Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Les temps changent, les gens aussi (Libre)
##   Dim 5 Nov 2017 - 18:19

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2180
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Cela faisait au moins une bonne semaine qu'ils étaient coincés dans cet hôpital. Bon ils n'ont pas pu se plaindre du temps qui fut trop long, puisque ces derniers ont été plongé dans un coma durant quelques heures.
Mais maintenant qu'ils étaient éveillés, le temps paraissait plus long et pour des Tonnerres, il n'y a rien de pire!
Leur lit était côte à côte, ils partageaient la même chambre. Surement parce que c'était plus pratique pour surveiller leur état. Cependant, contre toute attente, tout se passait bien. On pouvait parfois les entendre rire. Etrange n'est ce pas? 

On leur avait rendu visite. Des bouquets de fleurs? Non mais c'set des gars?!!! Bon, peut être qu'Aaron était content, mais c'est pas au goût de tout le monde. Un bin gigot c'était mieux comme offrande!
Ah oui, il y a bien eu Akito aussi. Qu'est ce qu'il était chiant celui là! Bon, il voulait s'assurer que tout se passait bien mais tout de même! Même Aaron, sait demandé qui était cet énergumène. Un infirmier a du intervenir et le forcer à partir (bon en vrai il l'a soulevé mais normal vu son poids plume) tout prétextant que c'était l'heure des soins.

Aaron aussi a eu son droit de visite. Nicolas avec une petite fille. Ys ne s'est pas trop mêlé à la conversation, lui donnant un peu d'intimité bien qu'il entendit des brides. Huo est venu aussi, mais plus pour Aaron et aussi pour voir Aoi. Normal. D'ailleurs Aoi s'est merveilleusement bien occupé de leur état et c'était pas de la tarte. la pauvre, elle a du les maudire.
Joyce est venu aussi bien qu'Ys est râlé pour que cette dernière se repose. Et évidemment, Mitsuki. Bon, Ys a du râler pour obtenir toute son attention parce que voilà quoi! C'est pas Aaron son mec, merde!

Néanmoins, ils avaient une meilleure mine. Finit les balades en fauteuil roulant, les bandages tout autour du corps jusqu'à la tête. Pour sa part, Ys gardait encore son bras droit dans un plâtre et un bandage autour de la tête.

"Mais vas y, mais changes la chaine là! C'est nul ton truc, on dirait un vieux feuilleton pour mémé!!"  

Râle le Tonnerre tandis qu'il pointe la télé de son bras gauche. Ils partagent la même chambre, et donc la même télé et ça, c'est moins évident.

"T'as de la chance que je sois droitier."




Dernière édition par Ys Ochikawa le Mar 7 Nov 2017 - 22:12, édité 1 fois
##   Mar 7 Nov 2017 - 19:59

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2930
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Haaaan des fleurs ! Et des peluches ! Hann ! Nicolas est trop pipou, je les reconnais, elles sont à la maisons celles-là. Y a Viktor le dinosaure, Mymy la crevette et Perlinpinpin le requin ! Et puis Groudoudou le nounours, aussi.

C'était approximativement ma réaction quand j'me suis réveillé de manière consciente pour la première fois, quelques jours après qu'on se soit entre défoncés dans l'arène. J'vais pas vous mentir : j'ai MAL. Les guérisseuses nous ont défoncées verbalement en nous disant qu'on a été stupides et qu'il faut qu'on arrête de se foutre en danger comme ça, mais euh, c'est pas ma faute putain, c'est Ys qui a commencé !

Bon, en vrai, je me plains, mais Ys, c'est un bon gars. On partage la chambre d'hosto ensemble histoire de faire la place, et maintenant qu'on va un peu mieux, ça nous évite de nous emmerder, surtout. On s'marre bien, et puis on regarde la télé ensemble en commentant, parfois. J'lui épargne quand même la version japonaise des reines du shopping, j'suis sympa, ça aurait pu être pire.

On reçoit pas mal de visite étonnamment ; entre Nicolas et Lottie (nsdfhjùbhj ma fille me manque d'accord ?!), Mitsuki, et puis des potos à Ys. Tomoe aussi est passée un peu, Huo aussi — enfin bon, ça va, on s'emmerde pas trop quoi. Au début c'était hardcore, j'avais du mal à réfléchir ; le cerveau en mousse qui arrive plus à fonctionner correctement, vous savez ? En plus, j'arrive à marcher qu'avec une foutue béquille, j'suis complètement à la ramasse. Ca me saoule, sérieux. J'veux rentrer à la maisonnn.

Là, on est deux larves en train de regarder la télé. Mais sérieux t'arrête de critiquer ?! Wesh j'suis pas encore trentenaire j'ai encore UN AN avant de devenir vraiment vieux, et de toute manière je serai jamais aussi vieux qu'Hideko, donc je serai toujours jeune omg. T'arrêtes de me faire chier stp ??

—Pauvre bébé, tu peux plus te branler, ça te manque ? Ah, quoi, c'était pas ça le sujet ? je réponds du tac au tac en ricanant.v

Je lui montre la télécommande en l'agitant de mon côté, entre mon index et mon pouce.

—T'as qu'à changer de chaîne toi-même, gros malin. Enfin, si t'en es capable fufufu~

Nan mais on s'entend mieux mais j'ai pas dit que j'arrêtais d'être chiant. On va pas briser une institution, non plus.


HRP : Ca te dérange si on considère plutôt que ça fait une semaine environ qu'ils sont à l'hosto ? Deux semaines ça me paraît long quand même vu les soins qu'ils ont dû avoir XD

Et du coup, tout le monde peut poster hein 8D



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Mer 29 Nov 2017 - 21:51

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2180
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Le Tonnerre grince des dents. Non mais c'est quoi cette question? Personne ne dit ça comme ça, si naturellement? Ouais en fait, ça va être compliquée de partager une chambre. Ils sont trop gentils à vouloir aider les infirmières que du coup ils allaient devoir se supporter. Ouais enfin ils n'avaient qu'à éviter de se foutre dessus. 
pestant et soufflant, Ys croisa des bras, enfin du moins ce qu'il en put, tout en boudant son coin. Il a bien compris, il n'aura pas la télécommande. 

"Tss!!! J'aurai du frapper plus fort si j'avais su!"

Et oui, l'occasion était trop belle. Après tout, n'était ce pas là le moment rêvé pour lui en colle r une bonne? Enfin c'est du moins ce qu'il aurait aimé si Aaron n'avait pas été un Master.
De plus, ce dernier lui avait relevé un défi de dingue: lui ôter toute motivation. (Non, il n'a pas trouvé ça tout seul... on a finis par lui dire)
Vas te battre quand t'en as plus envie. Aaron avait surement du avoir peur pour lui lancer cette malédiction, obligé!
Si seulement c'était la réelle raison...

"Au fait.. Je voulais... Je voulais te remercier, pour l'autre fois, dans l'arène."

Finit il par reprendre, sans jamais croiser son regard. C'est moche trop de fierté. Pourtant il fit un effort. Dans un sens, il avait finis par comprendre que le Master avait tenté de l'aider à sa manière, lui offrir une autre vue sur sa détermination et sa volonté pour Terrae.
Pour le public, il s'agissait d'un combat pour devenir Master. Pour le rouquin, ce fut une leçon sur les principes et ses valeurs.
Alors oui, il peut au moins faire l'effort de le remercier.
Bon, il ne faut pas non plus que ça devienne tout mou hein, sinon le Master allait finir par se payer sa tête.
Alors le Tonnerre, tout en se redressant sur son lit (putain ils sont pas confortables), reprit d'une voix plus taquine et jeta un regard à son voisin.

"Dis moi, je t'ai vu la dernière fois avec la petite là... Tu vas vraiment l'adopter?"

Ouais, si il y a bien une chose dont Ys n'aurait jamais pu imaginer c'était Aaron en mode papa poule!

HRP> Bon je relance histoire qu'un jour ce topic se termine xD


##   Mer 29 Nov 2017 - 23:17

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1114
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

Ohla. OHLALA. Ouh c'est dur quand même. Charlotte rigole comme si de rien n'était mais en vérité, Nicolas n'est pas vraiment sûr de ce qu'il fait. Jérémy le regarde comme s'il allait tuer leur petite sœur, mais il n'est pas complètement sot : s'il se sentait incapable de la porter, il ne le ferait pas. N'empêche qu'elle est nettement plus lourde que la dernière fois qu'il l'a prise dans ses bras avant qu'il ne se dr- avant qu'il devienne fou. Mais il voulait faire une surprise à Ronron... en plus de venir le voir (encore) et avec Lottie (encore), il voulait qu'il le voit sans sa béquille (une première youhou !). En fait, il n'était pas sûr de ce qu'il faisait parce qu'il privait Jérémy de son excuse pour allait voir le Master blessé... et bizarrement, il se rendait compte que ça le gênait.  Récemment, le Chasseur montrait des signe d'ouverture... dans sa tête... parce qu'à chaque fois qu'il ouvrait la bouche, il avait juste envie de lui casser les dents.

-T'es sûr que tu vas pas la laisser tomber dis ?

-Oui ch'uis sûr... Toi par contre tu veux pas voir Aaron ?

Il voyait limite dans ses yeux son cheminement de penser "S'il est réveillé, non, effectivement, je veux pas le voir, face de rat encroûté". Alors que c'est lui qui a choisi les fleurs... Nicolas préférant amener des peluches. BREF. D'un signe de la tête, il lui fait signe d'ouvrir la porte. Jérémy obéit, reste dans le couloir tandis que Nicolas, avec Charlotte dans ses bras, entrent dans la chambre. Sitôt passée, il s'empare délicatement du bras de la petite pour l'encourager à saluer son père... ce qu'elle fait tout seule dès qu'elle le reconnaît. :

-Bonjouuur Papou !

La petite tend ses bras en avant, alors Nicolas la laisse sur le ventre de Ronron une fois qu'il est en position de l'accueillir contre lui... Mdr, best mom ever. Nicolas sourit vers eux, leur laisse profiter de leur retrouvaille pour saluer Ys. :

-Bonjour Ys. La forme ?

Il se permet d'être familier... déjà parce qu'il l'a connu étoile, ensuite parce qu'à force de venir ici, il a compris, il s'est senti à l'aise... Même si la santé de Aaron l'inquiétait grandement, il n'en a jamais voulu à Ys ; c'était son passage Master, c'était normal qu'il donne tout pour Terrae. Il revint vers Ronron. :

-T'as le bonjour de Mymy qui, je cite, t'en voudras si t'es pas capable de prendre soin de Charlotte alors qu'on doit préparer son anniversaire.

-C'est pas vrai ! fait une voix étouffée derrière la porte.

-Oh ! Et il a fait des sablés pour vous deux aussi !

De l'intérieur de son cuir, Nicolas sort un chiffon dans lequel se trouve, bien empaqueté, une bonne douzaine de sablés faits des mains expertes de Jérémy. Il les pose sur la table de chevet, entre les deux blessés. :

-De ce que j'ai compris, ce sont des gâteaux pas trop lourds mais qui sont assez sucrés pour grignoter tout en restant équilibré... 'fin.. tu commences à comprendre, mais Mymy est assez à cheval sur l'alimentaire donc bon.

De l'autre côté de la porte proviennent des borborygmes... Nicolas hausse les épaules en souriant. Après ce qu'il avait vu dans l'Arène, une nouvelle fois, il appréciait d'autant plus ces moments... familiaux... si on peut dire.



##   Dim 14 Jan 2018 - 18:03

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2930
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Frapper plus fort, d'où. C'est moi qui t'ai cloué au sol vas-y. ... Bon, ok, Ys a géré aussi, mais hé, c'est pas moi qui me suis mangé le plus de coups pendant le combat que je sache !... D'accord, j'ai compris, j'arrête d'être chiant. Mais c'est dur, d'accord, on se fait chier comme des rats morts ici !

Alors que je repose la télécommande et me contorsionne en grimaçant pour me servir un verre d'eau, je manque d'en recracher le contenu sur mes draps. Euh, y a pas idée d'être aussi sympa d'un coup, s'te plaît, stop, ça me gêne terriblement là ??

—Euh... De rien. Mais me remercier de quoi ? C'est toi qui a tout fait. T'es là parce que tu le mérites, et pas autre chose. C'est moi qui devrait m'excuser de t'avoir autant malmené, je souris en coin.

Parce qu'au fond, même si on "doit" le faire, on en a généralement pas la moindre envie. C'est douloureux pour nous aussi, et faire du mal aux autres, c'est moyen... Mais bon, on sait que ça vaut le coup quand on en arrive à la fin. La masterisation en tant que telle… Un demi sourire s'étire sur mes lèvres, plus doux. Je tourne les yeux vers Ys pour le détailler un instant. C'est un chic type quand même, je suppose. On a pu voir sa détermination sans faille, en tout cas…

La question suivante lui fait par contre hausser deux sourcils.

—Charlotte ? Bah, euh... Oui ? Enfin c'est déjà fait ? C'est ma fille. Pourquoi, ça te perturbe ?~

Enfin sur le papier c'est long et compliqué, mais elle est à la maison depuis plus de six mois maintenant. Mais c'est mon bébé, j'y peux rien si tout le monde pense que je suis trop gaga pour être pap- Mes oreilles se dressent lorsque la porte s'ouvre et que je vois Nicolas et la petite choupette. Nicolas sans sa béquille, je précise. Qui va mieux. Avecmapetitechoupettedjfksdfkjsbdfksndj. Un sourire lumineux s'étire sur mes lèvres quand je vois que Charlotte me reconnaît, et je lui rends son salut de la main, avant de me redresser en grimaçant et la prendre contre moi. Ca fait. Mal aux côtes. Aled. C'pas grave. J'm'en fous. Touche pas. Laisse-la moi omg.

—Coucou ma chérie, comment tu vas aujourd'hui ? Ton papou te manque ? je la salue en la bisouillant d'une voix excessivement heureuse, puis en relevant deux yeux remplis de joie vers Nicolas. Salut mon grand, ça va ? T'as l'air en forme, ça fait plaisir à voir. Ca se passe comment à la maison ? Charlotte mange bien ? Vous vous tapez pas trop dessus avec Jérém ?

J'laisse Ys lui répondre tranquillement aussi en profitant des retrouvailles avec notre petit rayon de soleil, puis en la présentant ensuite à l'autre blessé à grands renforts de "Regarde comme elle est toute choupinette, c'est Charloootte, c'est la fille la plus belle et la plus forte du monde ! Rien ne lui résistera !" J'étire néanmoins un sourire amusé quand Nicolas évoque Jérémy, qui râle de l'autre côté de la porte. Mohhh il est revenu, c'est trop chouuu. Ils vont me faire pleurer !

—J'vais très bien m'occuper de l'anniversaire, hé, j'ai même une idée de quoi faire comme gâteau ! Il sera arc-en-ciel et trop trop beau. Sinon, je fais en me penchant un peu et en haussant légèrement la voix pour que Jérémy m'entende, t'as le droit de venir Mymy, on va pas te bouffer ! Merci pour les gâteaux c'est trop choupinou ♥♥

Puis je me tourne vers Ys et hoche la tête d'un air entendu, avant d'attraper un biscuit.

—Mymy est un garçon timide, fais pas attention. Ohhh mais ils sont super bons ?! Goûtez tous les deux, goûtez !



HRP : ......... j'avais trop de choses à dire dans ce post, pardon ._. J'ai essayé de condenser #ça se voit



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 


Dernière édition par Aaron Williams le Sam 14 Avr 2018 - 1:29, édité 1 fois
##   Lun 12 Fév 2018 - 21:47

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 258
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Cela fait quelques jours qu'Ys est encore coincé à l'hosto. Après ce combat, Akito prenait régulièrement de ses nouvelles. Bon même si ce dernier lui raccrocher au nez ou s'il ne décrochait carrément pas. Pas grave, il l'aime toujours. Et puis c'est son idole, de tout temps et plus encore maintenant. IL faut dire que depuis ce combat dans l'arène, il avait été impressionné par les performances, lui ou que se soit l'autre Master. 

Bref, il était temps de franchir un cap dans leur relation. Si, c'est du moins sa vision des choses. Même si le risque de se prendre la porte au nez était grand, tant puis, il s'y rendrait. Et le voilà se pointant à l'hôpital tel une fleur. Et en parlant de fleur, il brandit sur son épaule un immense bouquet de marguerites. Sur son passage, tout en sautillant et en chantant des chansons à tue-tête, malgré les réprimandes des infirmières, le garçon ouvrit en grand la porte. 

"ME VOILLLAAAAA!!!!!!"

Fit il dans une explosion de joie. Ca aurait pu être une entrée magique si seulement cet idiot ne s'était pas trompé de chambre. Toute une famille se tenait près du lit du mourant, le regard ahuris dans sa direction.

"Oups.... Pardon, bon rétablissement!"

Lâche-t-il tout penaud avant de quitter la pièce. Et deux boulettes en moins de deux secondes, félicitations. 
Bref, il s'éloigna rapidement du drame avant de se faire tirer les oreilles. Cette fois, il chercha le numéro de la chambre plus sérieusement. Et finalement, il finit par la trouver mais cette fois, pour en être sûr, il ouvrit doucement la porte et fit seulement passer la tête. Ah! C'est bon cette fois! Et sans plus aucune hésitation, il claqua la porte:

"COUCOUUUUUUU!!!!"

Des pétales volaient dans tous les sens dans un élan brutal. NI une ni deux, il s'avança à grand pas vers son ami qui ne fut pas si enchanté que ça. Se jetant sur lui pour l'enlacer, le blondinet était bien trop heureux de retrouver son idole, tant bien qu'il ne se rendit pas compte qu'il l'écrasait. 

"Je suis tellement heureux de te revoir! Je me suis beaucoup inquiété tu sais. Ne fais plus jamais de folies!"

On dirait une pucelle....
Lâchant sa victime, lui laissant de quoi respirer, ce fut dans le même enthousiasme qu'il lui brandit le bouquet sous le nez.

"Tiens regardes, je t'ai ramené de jolies marguerites. Je les ai cueillis moi même. Y a un vase ici?"

Fit il tout en balayant la pièce du regard. Quand ses prunelles dorées s'attardèrent sur les voisins. Il ne les connaissait pas réellement mais néanmoins il reconnut le Master contre lequel Ys s'était combattus. D'un large sourire, il s'avança vers ces derniers tout en se courbant.

"Bonjour à vous! Je suis heureux de pouvoir faire la connaissance d'un aussi grand combattant. Et je- OOOOHHH!!!!"

S'interrompu-t'il quand son attention fut tirée par la petite bouille blonde que tenait Aaron sur ses genoux. Aussitôt, émerveillé par ces grands yeux bleus, il se précipita vers la petite fille pour lui prendre délicatement les mains.

"T'es cro mignonne toi!!! Comment elle s'appelle? C'est votre fille? A tous les deux????"


##   Mar 20 Fév 2018 - 21:43

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2180
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Ys manqua de rire lorsque le Master s’étouffa avec son eau. Bon d'accord c'est vrai que de recevoir un compliment de sa part c'est rare, mais là, les deux hommes semblaient enterrer la hache de guerre. En fait, dans le fond, ça fait du bien, un peu dé répit. Et puis il ne l'avait jamais réellement haie, bien au contraire.
Et tandis qu'Aaron maintient qu'il s'agit bien de sa fille, ce qui laissa le Tonnerre choqué, voilà que Nicolas débarque avec l'enfant en question. Quand on parle du loup!
D'un hochement de tête, Ys salue à son tour Nicolas. Il ne le connaissait pas réellement mais il l'avait croisé plus d'une fois. Il a l'air cool. Il devrait en apprendre sur lui et pourquoi pas autour d'un verre? Quand il sera sorti de cet hosto peut être.

Spectateur, Ys continua d'observer ce petit monde s'agiter. Il ne le dira pas mais ça lui va bien le rôle de père. Aaron est tout mielleux avec cette enfant. Ys avait bien du mal à s'imaginer être aussi proche d'une gosse. Non mais sans rire c'est à peine si il sait s'occuper de lui même. Au moins pour l'instant le Master n'a pas encore demandé de la porter. D'ailleurs si il continue de ne pas bouger, peut être qu'ils allaient finir par l'oublier.

"Mimi? Mais c'est vraiment le nom d'un mec ça?! Et euh non merci, ça ira."

C'est sûr que ce dénommé Mimi a du être chargé en étant gamin. D'un geste de la main, Ys refusa poliment un gâteau. C'est pas les gâteaux en question hein, c'est juste cet arrière parfum chez les hôpitaux. Ça vous coupe l'appétit. 
Malheureusement pour lui un événement inattendu allait rendre cette journée encore plus pourrie. Rien qu'à la voix, il reconnut immédiatement de qui il s'agissait: Akito!!

"Putain mais lâches moi!! Barres toi avec tes fleurs qui pues!"

Des marguerites en plus! Il sait ce que ça signifie cet idiot??!
Repoussant violemment le bouquet et surtout sen débarrassant du blondinet, Ys en profita de cette diversion pour se saisir du fauteuil roulant posé tout proche de son lit. Non mais comment a-t'il pu savoir pour la chambre? Y a trop de traîtres ici! 

"Surtout ne me cherchez pas..."

Souffla-t'il tout en prenant la fuite. Sous l'effet de l'effort, le garçon grimaça lorsqu'il dut quitter le lit pour rejoindre le fauteuil. Vivement qu'il guérisse et vite! Mais pour l'instant il faut quitter ce zoo. Prendre l'air ne fera pas de mal.


##   Lun 26 Fév 2018 - 11:27

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1114
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

Nicolas pose son derrière au bord du lit d'Aaron, après avoir déposé les sablés sur la table. Il aurait pu aider le Master à mieux placer la petite sur lui, à la manière dont elle lui écrasait les côtes, mais il avait pas l'air coopératif... Sa fille lui avait manqué. Nicolas sourit doucement et répond à la salve de question. :

-Charlotte mange bien, mais elle est triste comme t'es pas là. Elle te cherche souvent dans la maison... Du coup, eh, on n'a pas trop l'occasion de se taper dessus avec Jérém'.
On se relaie pour s'occuper d'elle.


D'ailleurs, "Mymy" ne répond pas à l'appel d'Aaron... Le connaissant, il doit s'être assis sur un siège dans le couloir, les bras croisés en train de bouder. ...C'est sa spécialité. Surtout qu'il a du être blessé dans son orgueil et sa "masculinité" par la remarque de Ys à propos de ce surnom qu'il ne supporte pas. Nicolas lui signale qu'il s'appelle Jérémy, mais qu'Aaron aime le charrier -même s'il a bien envie de lui demander ce qu'est un "nom de mec" du coup. Pour le reste, il décline poliment l'offre du prof de maths ; il y a des sablés à la maison, il en a déjà beaucoup mangé. Ensuite Jérémy avait bien insisté sur le fait qu'il devait laisser ceux-là aux blessés.

C'est à ce moment qu'une tornade blonde entre dans la chambre. Pendant un instant fugace, Nicolas pense qu'il s'agit de Boubou... Mais c'est pas du tout le cas. Le blondinet se jeta sur Ys, semant des pétales blanches autour de lui. Des marguerites. C'est sympa. songe-t-il en pensant à leur signification. Il n'était pas du genre à offrir des fleurs, mais ça restait une belle intention d'en cueillir. ...Intention qui n'avait pas l'air de plaire à Ys. Mais le nouveau venu est alors attiré d'un regard par Charlotte. Nicolas ressent un peu de fierté ; Starshine est si jolie qu'elle fait craquer tout le monde blblbl ! Pourtant, ce que le jeune blond leur demande lui coupe le sifflet. Il ouvre grand les yeux avant d'éclater de rire l'instant d'après. Il ne se moque pas, c'est juste sacrément malaisant d'être mis "en couple avec bébé" avec son prof de maths. De plus de dix ans son aîné. ...Eurg. :

-Charlotte est ma petite sœur. Aaron l'a adoptée parce que je suis trop jeune pour la prendre en charge.

Ys se fait remarquer alors qu'il tente de sortir... Ah. Euh. La fuite carrément ? Eh c'est pas très gentil d'avoir honte de son copain comme ça !



##   Sam 3 Mar 2018 - 13:28

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2930
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

—Mooohhh, mais faut pas être triste ma choupette, pourquoi t'es triste ? Papou revient bientôt à la maison, t'inquiète pas !

Je papouille un peu ma princesse, puis relève les yeux vers Nicolas, tout sourire et les yeux brillants de malice. C'est bien s'ils s'entendent mieux. Charlotte, c'est vraiment la petite bouille pour laquelle tout le monde tombe d'accord aha. Par contre, il aurait pu faire l'effort de venir, le petit Jérém, j'suis sûr qu'il est aussi en manque de câlin (lol).

—Quand on s'appelle Ys, je sais pas si c'est une bonne idée de commenter le prénom des gens, je renvoie du tac au tac, un sourire en coin aux lèvres.

Désolé, c'était trop tentant. Mais bon, Ys, ça fait un peu Oh-Ys la saucisse, hein. (J'crois aussi que j'revendique un peu trop mon droit de le bâcher, aussi. Hum...)

En fait, j'avais l'espoir infime qu'on puisse être tranquilles à l'hosto. Mais non. Ca n'existe pas, c'est un mirage. Un des potos d'Ys vient nous rendre visite au même moment… avec des fleurs. C'est chouuuu par contre T'ES PAS OBLIGE DE CRIER PUTAING merci. J'esquisse néanmoins un sourire amusé, me retenant de glousser. Ils sont mignoonnns~

J'bomberais bien le torse comme un débile quand il prononce les mots "grand combattant", mais ça me semble un peu compromis vu mon état. Alors j'me contente d'étirer un sourire de dix kilomètres avant de vouloir lui répondre que OUI CHARLOTTE C'EST LE PLUS BEAU BEBE DU MONDE, mais sa dernière question me cloue un peu sur place. J'ouvre la bouche. En mode bug, puis je lâche un ricanement. Et regarde le blond, pendant qu'Ys essaie de se casser.

—Euh, ouais, voilà, c'est ça, merci Nico, je continue, essayant tant bien que mal de pas partir en fou rire. Enfin c'est vrai, on pourrait se poser la question, regarde ça, c'est notre portrait craché, on pourrait s'y méprendre !

Quoi, on sent que j'arrive pas à me contenir ? Nan mais c'est un gag, je vous jure.

Pendant ce temps, Charlotte babille et joue avec les mains du nouveau venu en tendant les bras vers lui. Euh ouais mais non, chérie, je sais que t'aimes les gens mais aimes pas tous les inconnus juste parce qu'ils sont aussi blonds que ton crétin de frangin, tu veux ?

—Roh allez, Yssounet, fuis pas, regarde, ton copain t'a ramené des fleurs, c'est pas gentil ! C'est quoi ton nom, d'ailleurs ?

Faut bien que j'balance le nom à Mitsu, hé !



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Mer 7 Mar 2018 - 10:57

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 258
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Le Blondinet observait la petite fille avec de grands yeux. Bah elle est trop mignonne cette petite!! Qui ne pourrait pas craquer? Et puis dans un lieux pareil, elle apporte de la fraicheur. 
Et tandis qu'Akito était obnubilé par la petite, Nicolas se présenta alors comme étant son grand frère et de ce fait, Aaron l'avait adopté. 
Relevant son regard sur ces derniers, Akito se gratta l'arrière de la tête comme gêné par ce malentendu. Bah après tout il n'y a pas de honte! Si?!

"Je comprend mieux alors. Mais c'est tout de même l'égal d'une grande famille. Je trouve ça génial qu'il puisse y avoir des familles ici. Après tout, les enfants sont l'avenir."

Un sourire bienveillant se dessina sur le visage du garçon tandis que son attention se reporta sur la petite blonde. Qu'il puisse avoir des familles à Terrae était un signe que cet endroit  n'était pas seulement un institut recueillant des dépressifs. Terrae pouvait être plus que ça. Il suffisait maintenant que le reste du monde le voit sous cet angle et les accepte enfin d'égal à égal. 
Tiré de ses pensées, Akito afficha un large sourire à l'égard du Master.

"Oh si un peu. Elle a des traits fins et efféminés tout comme vous."

Non, non, il ne le fait pas exprès, c'est sa manière d'être et l'honnêteté lui a parfois porté préjudice. Le blondinet fut interrompu quand il sentit quelque chose lui attraper l'index. 

"Roooh!!!Mais elle est trop ghuzjfgjhfbjhgfhjbhsvdfjhs!!!!"

Elle lui tend les bras en plus!! Se mettant à sa hauteur, Akito ne put se contenir et émit des petits bruits, comme s'il pouvait entrer en communication avec un bébé. Lol
Pendant ce temps, Ys tente de se faire la mal alors qu'Aaron lui fit un réflexion sur son nom. 
Discrètement, Akito glissa à l'oreille de Nicolas:

"En vérité, c'est Ysuhiro'ichiro. Mais c'est trop long et c'est moche."

Lui se moquer? Nonnnn!! En attendant, c'est aussi la vérité. Mais coupé dans son petit secret, le Master lui demanda son prénom. Chose à laquelle il s'exécuta immédiatement. Faisant face au Master soudainement, il porta même sa main au front comme un signe militaire pour saluer.

"Akito Tanaka monsieur!"

Il aura juste eu le temps de se présenter qu'un projectile vint le frapper au visage, l'envoyant valser en arrière.


##   Mer 7 Mar 2018 - 21:37

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2180
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

On touche le fond là, clairement. 
Pourquoi n'est il pas mort sur le champ de bataille? Sérieusement, ça aurait été héroïque au moins. Là, il est obligé à supporter les âneries du blondinet et les ronflement d'Aaron (parce que si, il ronfle!)
Au moins y a Nicolas qui leur apporte des sablés. Ca leur change des repas de l'hosto. C'est pas du cliché en fait, c'est vraiment horrible leurs repas! Et puis qu'est ce qu'ils ont tous avec cette gosse? Ce n'est qu'une gamine à couettes blondes avec de grands yeux en amandes et....BON D'ACCORD ELLE EST VACHEMENT MIGNONNE!! Mais jugez pas please.
Et tandis que le Tonnerre tente une évasion, il manque d'étouffer un rire quand Akito compliment le Master sur ses traits efféminés. Il lui jette même un regard provocateur, un sourire en coin
Tu l'as pas cherché celle là!

"Maintenant que tu le dis..."

Laisse-t'il sous entendre. Roh allez, à charge de revanche après tout!
De toute manière, il y a trop de monde (à ne pas voir) que le futur Master préfère s'arrêtait là. De toute manière, à son retour, il y a aura toujours Aaron. Les soirées prochaines promettent d'être torrides!
Et pendant qu'il galère à faire avancer son fauteuil, Aaron se moque de son prénom. Comme un gosse qui manque d'argument et de réparties, Ys se contente de lever les yeux au ciel en injuriant dans sa barbe. Oui on l'a bien recommandé pour devenir Master lol.
Malheureusement pour lui, c'est Akito qui le devance et révèle cet affreux nom. Ni une ni deux, il lui jette la première chose qui lui vient sous la main: la télécommande (à merde il y en avait deux?! Fuck!)
Et PAF! En pleine poire héhé!

"Non mais t'as pas autre chose à faire sérieux?!"

Avec difficulté, Ys parvint enfin à ouvrir la porte. Avant cela il se permet de lancer sur un ton énervé:

"Et à mon retour, tu n'es plus là!"

Bien sûr il s'adressait à Akito. Ils se rendent pas compte Aaron et Nico. Mais ce gars là, il est dangereux question santé. Il peut vous rendre dingue et hop on finit interné.
Un dernier regard noir, et Ys quitte les lieux. Enfin, non, presque. A chaque mouvement qu'il fait pour avancer, les roues du fauteuil se cognent contre la porte. Ouais en fait, il arrive pas à passer le pas de la porte. 
Putain s'il avait su, il aurait pris des cours auprès d'Ipiu.


##   Dim 8 Avr 2018 - 13:46

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 25
Humeur : Qu'est-ce que ça peut te foutre ?

Jérémy n'est pas dans la pièce mais il est pas sourd... Il a vu un blondinet surex' passer, depuis, il l'avoue, il prête un peu plus attention à ce qu'il se passe à l'intérieur. Ça cause de Charlotte comme s'il n'était pas son grand frère aussi et ça commence doucement à lui taper sur le système. Merde j'existe aussi oh ! Excédé, il se lève quand il entend que ça commence à se chamailler et la porte s'ouvre sous son nez. Il reconnaît la voix du nouveau Master qui s'était foutu du surnom que lui avait gentiment donné Williams... Sarcasme. Il n'empêche que ça le tape déjà assez sur le système qu'on l'appelle comme ça alors s'il faut en plus qu'on juge sa virilité à travers, ça va pas bien se passer. Jérémy baisse les yeux sur l'homme en fauteuil roulant, sans un sourire sur les lèvres, l'empêchant clairement de passer. :

-Quel retour ? Les blessés ça se repose.

Il entre dans la chambre en poussant le fauteuil roulant ; il aura beau se débattre, il sait même pas s'en servir correctement... Et pis Jérémy est en pleine forme lui.

Il le cale à côté du lit, choppe le Master dans ses bras comme une princesse et le repose à sa place. Non mais... Et maintenant c'est qui l'papa ? Il pourrait abuser de la situation ; replacer les couvertures dessus Ys, le border et le forcer à manger les sablés en les amenant à sa bouche,... mais il considéra que de l'avoir porté avait suffi. Et puis... il méritait même pas qu'il soit au p'tit soin pour lui. Mon prénom est viril, et fort, et beau, et j'te frappe mentalement. Il croisa les bras mais ne bougea pas du côté du nouveau Master. Manquerait plus qu'il essaie de bouger tiens.

Il leva la tête vers Nico qui, lui, fit un signe à peine discret vers Aaron papouillant Lottie dans ses bras. Ouais... La politesse. Il poussa un soupir. :

-S'lut Williams.

Ça fait bizarre de le revoir tout... comme avant. Comme il est d'habitude en fait... Après ce qu'il avait vu dans l'Arène, Jérémy n'était pas sous le choc ou quoi que ce soit d'autre. Il avait juste compris que, peut-être, éventuellement, il faisait un bon papa pour Charlotte... PEUT-ÊTRE HEIN.





Cadeau:
 
##   Dim 8 Avr 2018 - 14:03

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1114
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

Ronron vanne Ys se moquant du surnom de Jérémy... Nicolas sourit, tentant vainement de se retenir de rire quand le blondinet se penche vers lui pour lui dire le nom complet de Ys... qui... est particulier ? Il lâche un rire bref. Non mais c'est qu'il est long en vrai LA VACHE ! C'est l'équivalent japonais de Charles-Édouard ?! Non mais en vrai la question s'pose non ? En tout cas, il l'a un peu cherché en se moquant des traits "efféminés" de Ronron. Sérieux. D'où c'est un sujet pour se moquer ça d'ailleurs ? Nicolas grince des dents mais passe outre, faisant glisser son index sur la joue de Charlotte le temps d'une caresse. :

-Yep. dit-il à l'adresse d'Akito. Une grande famille.

Avec les yeux de Nicolas, la blondeur de Jérémy et les traits de Ronron du coup... Ça doit être le combo parfait vu comment le dénommé Akito gagate dessus... avant de se prendre une télécommande qui s'envole plus loin. Nicolas tressaille. Woh mec doucement ! Si tu veux frapper ton pote fais-le mais balance pas des objets en direction d'un bébé ! Il a pas le temps de le formuler, Ys tente de sortir.

Tente.

Y'a une armoire à glace qui se plante dans l'entrée et qui le force à faire demi-tour... Il se demande un instant ce qui a décidé Jérémy à venir finalement, avant de rire à nouveau. Ys. Dans les bras de Jérémy. HAN MERDE IL A PAS EU LE TEMPS DE PRENDRE UNE PHOTO ! OMFG C'ÉTAIT SI BEAU ! Nicolas retient nerveusement son rire quand Jérémy lève les yeux vers lui. Ah mec me regarde pas, j'vais pas dire bonjour à ta place eh. Il fait un mouvement de tête en direction d'Aaron et son "frère" finit par lâche un salut. Ouais... On s'en contentera. Nicolas se penche là où le blond s'est effondré ; ça a l'air de rien comme ça mais peut-être que se prendre une télécommande dans la tronche, c'est douloureux. Peut-être ? Je sais pas, je peux comparer ça uniquement avec des cailloux et je trouve ça bien moins douloureux qu'un coup de poing dans les côtes. :

-Ça va Akito ?



##   Ven 13 Avr 2018 - 23:42

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2930
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Ouais, avoir une famille, c'est cool. Même si c'est une famille un peu cheloue, ça fait toujours du bien quelque part. Au moins ne pas être seul, avoir des personnes avec qui partager un repas, des conneries, avec qui râler et avec qui rire… J'ai un sourire doux un moment, interrompu par la remarque à la con du blondinet et le rire tonitruant de Ys. Je cligne des yeux. Euh. Ouais. Ok. J'vais pas aller plus loin dans le délire et répondre que les robes et les talons me vont super bien (si, d'abord.) ils comprendraient pas mon fabuleux sens de l'esthétisme. M'enfin si ça les fait rire !

—T'as vraiment un problème avec la virilié, Yssounet, je me marre. Enfin, Ysuhiromachintruc. C'est vraiment super long, comment tu fais pour vivre avec un nom pareil ?

À côté, j'vois bien que ça saoule Nico — j'crois qu'on est d'accord sur ce point-là — mais perso ça me touche plus vraiment, j'me fais tacler sur mon manque de virilité depuis vingt ans. (mdr. lol. j'ai mal à mon coup de vieux. aled. aled.)

Ys veut sortir, jette une télécommande à Akito (MAIS VISE PAS CHARLOTTE PUTAIN JE VAIS TE DEFONCER BÂTARD TU VEUX MON POING DANS TA GUEULE) et......................... J'assiste, je crois, à la scène la plus merveilleuse de ma vie. Pourquoi personne n'a filmé ?! Sérieux ?! Est-ce qu'il y a des caméras d'installées dans cette chambre, j'en ai besoin, svp, OMFG AHAHA pfffttt !

Si Nico se retient de rire, moi, j'me retiens pas du tout. Je suis presque roulé en boule dans mon lit, en train de me tenir les côtes (douloureusement) pendant que Charlotte me lance le regard outré de celle qui sait pas comment se positionner sur son papa qui meurt de rire en tressautant à moitié. Je sais pas ce qui est le mieux dans tout ça : la gueule de Ys ou celle de Jérémy pendant qu'il le porte comme une princesse pour le déposer dans son lit.

Je me sens. tellement. vengé. (Mais bon, c'est pas le seul à avoir un problème de virilité, hein. Suivez mon regard.)

—Coucou Mymyyy~ On avait besoin de tes talents de chevalier servant !

Faut que j'me calme. Oui. Tout va bien. Je vais survivre à ça. J'crois qu'avec le bruit que je fais, une infirmière va pas tarder à venir nous engueuler pour qu'on se calme...

J'essuie mes larmes et me tient les abdos, essayant de me calmer en me recalant dans mon lit.

—Ahhh j'ai maaal.

Jérém t'abuses, t'as failli me tuer. Je reprends lentement mon souffle.

—Comment tu vas ? Il mange correctement ? Vous vous tapez pas ? T'as l'air fatigué. Tu dors correctement ? je l'assaille de questions, avant de finalement poser délicatement ma main sur les yeux de Charlotte, récupérer la télécommande et la jeter violemment sur Ys, sur qui je beugle à voix basse. Et que je te reprenne plus à jeter quoi que ce soit vers ma fille, abruti de poulpe pourri !!

Puis de me désintéresser de lui pour dégager la vue de la princesse et lui faire un bisou. Mais ouiiii, c'est qui la plus gentille ?! C'est touaaa !



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Lun 16 Avr 2018 - 21:56

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 258
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Tentant de se redresser difficilement, Akito soutenait d'une main son front. C'est qu'une télécommande en pleine figure, ça fait extrêmement mal, surtout quand on s'y attend pas.
Il est allé fort quand même Ys, c'est pas la peine d'en faire toute une histoire, il y a plus grave quand même. Mais il y a une enfante dans cette pièce, alors il ne fera pas d'histoire. De toute manière, il n'en aurait pas fait, il en faut plus pour l'énerver ou le rendre rancunier. De toute manière, ce jet n'était qu'une pichenette contrairement à ce qu'il a put rencontrer durant sa jeunesse. 

"Oui, ça ira merci."

Fit'il à Nicolas. S'asseyant sur la chaise la plus proche, le blondinet continuait de malaxer le haut de son visage tandis que son regard doré navigua entre les trois hommes devant lui. Aaron, Ys, et ... ce grand gaillard. Ah et puis il a porté Ys comme ça?! Mais il est méga balèze, il n'a même pas flancher! Roooh c'est trop la honte pour Ys par contre. En revanche pour les autres, c'est très drôle. 
Akito étouffe même un rire devant ses mains. Elle est où la télécommande là? On ne sait jamais!
La voix d'Aaron interpelle le blondinet sur qui il pose son regard. 

"On devrait emmener la petite en bas. J'ai vu un parc pour enfant."

Termine-t'il en reportant son attention sur Nico. Bah c'est un peu les responsables, même si Nico n'est pas majeur, il a son mot à dire. 

"Et puis ça serait l'occasion pour vous aussi de prendre l'air."

Reprit-il aussitôt en désignant les grands blessés de guerre. Ce n'est jamais bon de rester cloitrer entre quatre murs aussi longtemps, même si c'est pour leur rédemption. De plus, cela permettrait à Aaron de profiter d'avantage de sa petite fille.


##   
Contenu sponsorisé

 

Les temps changent, les gens aussi (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Hôpital.
Aller à la page : 1, 2  Suivant