Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
[EVENT - 1] Au plus près du ciel [PV Ys~]
#   Mer 15 Nov 2017 - 10:34

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1888
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Calmement la jeune femme revint près de cette rembarre dont Ys tenait toujours fermement d'une main. Peu à peu la nuit tombée, bientôt ils seront plongés dans l'obscurité, leurs chemins éclairés par la lumière des étoiles. 
C'est dingue comme cette journée fut courte et forte en émotions. Certes, ils avaient pris une bien triste nouvelle et une réalité difficile à digérer. Personne ne s'attendait à vivre un tel jour. Tout semblait paisible, aucune menace à l'horizon. Et voilà que le ciel les berce d'une douce illusion. 
Non personne ne s'attendait à une telle horreur. Et pourtant, en dépit de ce chaos, le Master apprit une autre nouvelle: celle d'une amie. 
La jeune femme, elle même, sourit à la naissance de cette relation. Qui le crut? Pourtant, depuis ce qu'il s'était passé dans la chambre jusqu'à ce soir, le garçon avait cette impression d'en savoir bien plus sur elle. 
Il avait entendu son histoire, cette souffrance trop longtemps ancrée. La raison de ces distances. Il commençait à la saisir. 

Un léger rire lui échappe. Oui, se pourrait il que certaines affinités ici aient plus de facilité à s'entendre que d'autre? En y réfléchissant bien, parmi ses connaissances, il n'y avait pas plus ou moins d'affinités avec lesquelles il s'entendait. Certains Tonnerres le rendaient hystériques, avec certains Feus c'était compliqué mais pas impossible, quand aux autres, il n'y avait jamais eu de réels problèmes. Pensif, le jeune homme reste un instant silencieux avant que la barrière de la langue ne s'ouvre.

"Je ne pense pas qu'il s'agisse réellement d'affinité à proprement parlé. Mais plutôt du caractère de la personne. Après tout, nous restons des humains avant tout. Aujourd'hui encore, on nous le rappelle."

Un fin sourire se glisse alors que son regard se perd dans ce ciel étoilé. Certes, le refus de perdre ces biens est assez égoiste après tout. Ils souffrent d'un Vide qu'ils pensent combattre uniquement avec des pouvoirs à leurs côtés. Ils ont finis par oublier qu'ils étaient avant ça, avant Terrae. Evidemment, Terrae les a sauvé, et ce pourquoi ils devaient se battre pour elle, pour sauver les prochaines générations peu chanceuses. 
Mais ils allaient devoir réapprendre tout, avant Terrae. 

Les paroles de la jeune femme interpellent le garçon. C'est vrai, il promet aisément. Il ne se pose jamais de questions et part tête baisée. Un sourire lui échappe, Tahia la bien cernait. On ne peut pas tenir plusieurs promesses à la fois, c'est vrai. Le Master avait tendance à se laisser emporter et son côté bestiale répond plus présent que la raison.
Pourtant, bien qu'il savait que cette dernière n'avait pas tord, il gardait ça pour lui. Il y a bien des personnes à protéger ici. Beaucoup lui sont chères à son cœur. Mais il tiendrait parole, pour chacune d'entre elles. Alors quand il releva les yeux sur elle, Ys ne la contredirait pas, mais il n'abandonnerait pas sa promesse. 

La suite eut le don de lui faire perdre pied. Tahia savait ce qu'elle voulait aussi. Cette main qui tenait la rembarre vint se plaquer contre son visage alors qu'un rire nerveux lui échappe. 

"Quoi? Tu veux que je tombe amoureux ou quoi?!"

L'humour, il n'y a rien de mieux pour balayer toute gêne. Pourtant, dans son fort intérieur, ces paroles font office de bombe. Protéger Terrae était déjà une certitude. Il avait l'impression d'être né pour elle. Depuis son arrivé, c'était la première fois qu'il tenait à un lieu, où il se sentait chez lui. Alors oui, quoiqu'il arrive, il protégerait cet endroit même s'il devait en mourir. 
Il croit également en Tahia quand cette dernière a pour objectif le même que le sien. 
En revanche, il a bien du mal à réaliser d'être une personne importante à ses yeux qui doit revenir chez lui après chaque bataillon. 
Il a oublié ce que cela représenté de demander à une personne de rester en vie. Joyce a du pas mal se battre pour lui faire plaisir. 
Désormais, on lui demandait de revenir, rester en vie. C'est... affligeant et apaisant.
Reprenant ses émotions, sa main restant sur ce visage rouge, le ton de sa voix se fit plus calme et posée.

"Je tâcherais de tenir cette promesse."

Son bras glisse le long pour laisser apparaître un regard serein et un doux sourire. C'est peut être la promesse la plus compliquée à tenir. Mais il s'y était engagé. Merci. 
Ce simple mot lui brûle les lèvres mais il n'ose pas lui dire. Seul son regard parle pour lui. 
Et finalement, après un soupir, il se reprit:

"Tu n'as pas de dette. Du moins, à mes yeux, elle est terminée."

Ce qu'elle lui demande valait tout l'or du monde. Ses paroles avaient été sincères et elles provoquèrent un "bien". Il est inutile de tenir une ardoise après ça, bien qu'Ys ne l'ait jamais demandé pour autant. Il était suffisamment heureux maintenant. 
D'une main qu'il lui tendit, il reprit rapidement, l'empêchant de riposter sur ces derniers mots:

"Rentrons ensemble. Cette journée n'est pas terminée et puis j'aurai besoin de toi. Nous tenons tous deux en ce lieu, alors on va devoir unir nos forces, toi, moi, et les autres."

HRP> C'est la magie de FMA :D





Spoiler:
 
#   Jeu 16 Nov 2017 - 0:45

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 482
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Un peu mieux, je suppose

Ils étaient humains avant tout... C'est vrai que dans leur situation à tous, ce point avait tendance à être oublié. Certes, Tahia était consciente qu'en dépit de ses pouvoirs, il existait toujours au fond d'elle des peurs et des faiblesses qui lui seront impossibles de faire disparaître. Certes, cette magie lui permettait d'être plus rassurée sur certains points mais cela ne changeait rien au fait qu'un jour, elle pourrait se retrouver dans une situation où elle serait totalement impuissante, même en pleine possession de ses pouvoirs. La jeune femme savait qu'une de ses principales faiblesses venaient surtout de ses émotions, notamment son envie de vouloir aider et de protéger si besoin est. Avoir passé une partie de sa vie à s'occuper de personnes blessées ou malades l'avait rendu bien plus sensible et à l'écoute des autres, contrairement à ce que l'on pourrait penser de prime abord, au même titre qu'elle s'inquiéterait très facilement pour quelqu'un si cette personne n'allait pas bien ou était blessée. Oui, les différentes émotions de chaque personne face à cet état d'alerte, leurs comportements en fonction du caractère de chacun, le ressenti par rapport au Vide qui se manifestait un peu plus avec l'absence de pouvoirs, tout cela montrait que malgré ce que l'on pouvait penser d'eux ou ce que les habitants de Terrae pouvaient penser d'eux même, il étaient toujours humains.

Et c'était par ces mêmes émotions que deux jeunes gens présents sur le toit de l'institut interagissaient. Si Tahia avait su rester tout ce qu'il y a de plus calme et honnête lorsqu'elle avait énoncé la promesse qu'elle souhaitait faire tenir, ce fut une toute autre histoire pour son camarade, que la Guérisseuse vit se cacher le visage alors qu'Ys eut un rire nerveux. Et ce fut au tour de la brune de rougir au commentaire du Tonnerre. De... De quoi parlait-il?! Elle n'avait surement pas eu une telle pensée lorsqu'elle avait parlé et cela lui venait encore moins à l'idée maintenant! Il n'était qu'un ami rien de plus! Alors que la jeune femme avait détourné le regard avec gêne, elle se concentra plutôt sur ce qu'elle voyait autour d'elle, bien qu'il n'y ait au final pas autant de choses à voir. Du moins, c'est ce que l'on pourrait se dire dans un premier temps mais ce n'était pas le cas de la brune, alors qu'elle fixait le ciel se décorant au fur et à mesure d'étoiles aussi longtemps que le jour continuait de décliner. Une petite brise fraiche vint passer doucement sur elle et si l'Air la ressentit sans mal, elle fut quelque peu déçue de ne pas avoir pu la voir en même temps, lui rappelant une nouvelle fois que ses pouvoirs lui avaient été retirés et qu'elle ne pouvait rien faire, sinon attendre que ces derniers lui soient rendus.

La voix du Tonnerre arracha la jeune femme à sa contemplation alors qu'elle reposa son regard sur le Master, un sourire apparaissant sur son visage alors qu'elle entendit que sa promesse serait tenue. Certes, cette promesse n'allait surement pas être très simple à tenir, surtout s'ils ignoraient encore ce qui allait se passer par la suite, ce qui les attendait prochainement et ce à quoi ils pourraient être confrontés mais c'était la seule chose à laquelle Tahia pourrait s'accrocher pour être certaine que tout irait bien. Après tout, comme elle l'avait dit, Ys était une personne importante pour elle, au même titre que les autres personnes à qui elle s'était attachée, et la dernière chose que voulait la brune, était de voir un de ses amis blessés ou en danger. Elle ne pourrait pas l'accepter.

"Peut être que j'en demande beaucoup avec cette promesse mais c'est actuellement la seule garantie que j'ai, qui pourrait m'empêcher de m'inquiéter en permanence s'il se passait quelque chose."

Lorsque le jeune homme lui fit la remarque qu'elle n'avait plus de dette envers lui, l'Air ne comprit pas sur le coup ce qui avait bien pu faire qu'elle ne devait plus rien à son camarade mais se doutant qu'Ys maintiendrait toujours qu'il ne devait y avoir initialement aucune dette, elle préféra ne rien dire. La brune eut tout de même une surprise lorsque son camarade lui tendit la main avant de lui proposer de rentrer et qu'il allait avoir besoin d'elle. La confusion fut bientôt remplacée par une grande détermination quand elle comprit qu'il était de nouveau question de protéger Terrae et qu'ils allaient devoir s'aider les uns les autres. Et sans hésitation, comme elle l'avait fait à l'arène, Tahia se saisit de cette main tendue.

"Si l'on veut déjà faire quelque chose, c'est d'essayer de comprendre ce qu'il se passe à Terrae pour que cet état d'urgence ait été déclaré. Des réponses calmeront sans doute les esprits, de même que des explications, je suppose. Encore faut il leur en donner..."

Ils n'avaient plus de pouvoirs, étaient dans le flou total et ne savaient même pas où chercher en premier lieu. Et pourtant, la Guérisseuse n'était pas inquiète. Parce que dès l'instant où Terrae serait menacée, elle ferait tout pour que cet endroit ne disparaisse pas. Personne ne touchera à sa nouvelle maison.



Spoiler:
 

Spoiler:
 


Lantana (Oldcodex) - Main Theme
Savin' me (Nickelback) - Sad Theme
Mononoke Hime Theme (Ocarina)- Wind Theme
#   Ven 17 Nov 2017 - 0:23

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1888
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Des paroles valent de l'or. C'est du moins ce que pense le garçon. Une question d'honneur, d'amour propre, c'est aussi garder sa parole d'homme. Alors oui, pour Tahia, cette promesse est une garantie, mieux encore que du noir sur blanc, elle le sait, elle devra s'en contenter. Maintenant, ses responsabilités étaient bien plus grandes. Le Tonnerre allait devoir redoubler d'effort. Voilà une personne de plus à ajouter à sa liste, encore une promesse, encore une personne. 

Bien évidemment, le Tonnerre ne le regrette pas. Il ne regrette pas d'avoir suivi la brune jusqu'ici. Leur situation s'est éclaircit ce soir. Bien qu'il le sait, il devra rester calme et éviter les ennuis sinon l'infirmière qu'étai son amie le sermonnerait. Dans un sens, ils, garderont les bases de leur relation. 
Toute gêne balayée, le jeune homme lui proposa son aide. Une aide que Tahia ne refusa pas. Aussitôt, elle accepte de se rendre utile et de découvrir la vérité sur cette alerte. Elle pose les bonnes questions. Ils avaient du travail qui les attendaient. 

Une fois dans les escaliers, Ys rendit à son amie sa liberté.

"Pour tout te dire, je ne sais pas vraiment par où commencer."

Il le sait bien, un Master ne devrait pas être "perdu". Il devrait savoir ce qu'il y a faire. Ils sont les portes paroles, ils devraient être capables de calmer les tensions, d'apporter les réponses à toutes questions. Malheureusement, le destin s'est aussi abattu sur eux. Et c'est difficilement, que par son égo, le jeune homme l'avoue à haute voix. 
Une fois en bas, ils longent le couloir, passant devant les infirmeries. Le regard de braise jette un rapide coup d'œil à ces pièces blanches. 
Etant à la hauteur de la brune, il n'eut pas besoin de baisser le ton de sa voix pour être discret.

"Ryu nous a fais un malaise. Et nous ne savons pas où se trouve Hideko. Nous sommes sans réponses."

Il est bien conscient de ce qu'il avance là. Donner de telles informations pourraient s'avérer dangereux et catastrophiques. Seulement, il avait suffisamment confiance en Tahia pour croire que cette dernière resterait discrète sur ces aveux. S'ils ne se font pas confiance, ne serait ce qu'un minimum, Terrae sera perdue. 
Et tandis qu'ils s'avançaient sans réellement savoir par où commencer, une affiche attira son attention. 
Interpellé, Ys eut comme un mauvais pressentiment. Ses pas s'arrêtent devant cette dernière. Beaucoup de regards s'arrêtent devant aussi, elle attire la foule cette maudite affiche.
Une réunion à la cafétéria à vingt heure. Le Master le sait que trop bien, ce genre d'appel provoque les révolutions. 

"Et je crois bien que le pire reste à venir..."

S'il y avait un coup d'Etat? Une révolution en marche? Terrae sera perdue.





Spoiler:
 
#   
Contenu sponsorisé

 

[EVENT - 1] Au plus près du ciel [PV Ys~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Toit de l'institut
Aller à la page : Précédent  1, 2