Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1]
##   Jeu 9 Nov 2017 - 11:48

Personnage ~
► Âge : 29 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Akira Buichi
Feu au pouvoir solaire
Messages : 407
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

Allongé comme un romain à son repas, Akira occupe trois chaise plutôt qu'une. Il reste au fond de la salle, spectateur, comme beaucoup d'autres dans cette cafétéria.
A côté de lui, il y a ce garçon qui semble savourer son repas comme si de rien. Voilà le parfait exemple du gars qui attend et qui verra bien ce qu’il se passe ensuite. (@Renji Fujii)

Dépité par le peu d'ambiance de cette manifestation, le blond commence à bailler bruyamment. Lui qui s'attendait à voir des émeutes et de la casse, il est bien déçu… C’est donc ça la force des élèves de Terrae: Gueuler dans un mégaphone et inventer des histoires à dormir debout ?

- Pfff... Tu y crois toi à ces conneries toi ? Demanda-t-il à monsieur “je mange dans mon coin sans rien dire”...

Daignant enfin se lever, Akira souffla: Aller à moi de jouer.
C’est donc après quelques slalom dans cette foule d’abrutis, qu’Akira arriva enfin face la rouquine, (@Elwynn Evrard) qui lui passa le mégaphone. Il la remercia avec un sourire quelque peu sournois.

- Bon… Lâcha-t-il avant d’approcher le mégaphone.
Après cette petite parenthèse sur la fausse bombe et le monstre qui vit dans la forêt… Juste pour vous foutre la pression inutilement.
Je vais vous dire ce que nous voulons: Nous voulons des réponses ! Pas des histoires pour les gamins. C'est bien beau de se pointer devant tout le monde en disant “J’ai un 7ème sens”, “j’ai sentis une présence”.
Si vous voulez mon avis cette meuf s'est juste tapé un flippe toute seule dans la forêt, ou elle a croisé un morphe qui s'est bien foutu de sa gueule.

Et Paf, dans ta tronche la rouquine.
Bref… On en a marre des mensonges, des mythes et de cet état d'alerte à la con. On est en sécurité ou pas à Terrae ? On veut des réponses, MAINTENANT !

Un gars dans la foule se lève pour rétorquer:
- Il est bien beau ton discours, mais moi j’fais pas confiance à un gars qui a voulu cramer la moitié l’institut.

- Ecoutes moi bien mec. Répondit Akira toujours au mégaphone.
Pour atteindre le sommet ici t'as deux solutions: Ou tu te bats contre les Masters, Ou tu couche avec. Et moi j’m’appelle pas @Aoi Amazaki, ni @Ys Ochikawa.

[Et voilà, juste des petits piques gratuit :D … Mais je vous aime hein !]
##   Jeu 9 Nov 2017 - 18:51

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Yamada
Afya Yamada
Etoile Eau Solaire
Messages : 525
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Afya se fait finalement intercepter par Ariana. Elle a trouvé celle qu’elle cherchait, elle aurait préféré se tromper et que son amie ait trouvé un endroit sécure où se réfugier. Elle est quand même bien heureuse de l’avoir trouvé si vite.

« Aria ! » fait-elle soulagée.

« Non ça va pas, on doit pas rester ici. On n’a plus nos pouvoir si ça dérape, et ça va déraper on va être pris dans la pagaille. Je suis venue te chercher, on doit rentrer dans nos chambres vite ! »

Elle ne doutait pas un instant qu’une petite révolte d’étudiants déboussolés et sans pouvoirs se ferait écrasée. Elle connaissait la voix des armes, celle qu’on entendait crier dans la nuit. Elle avait été enfant, protégée par sa mère tant qu’elle le pouvait, mais elle avait vu son premier mort par balle bien avant d’être une femme. Elle ne voulait pas que son amie soit blessée, surtout pas.
Elle ne voulait pas assister à la démonstration de force que seraient obligé de faire les masters. Eux n’ont plus n’avaient plus de pouvoirs magiques et pour continuer à être respecté ils allaient utiliser la force. Elle ne doutait pas.

Le discours de la rousse a fait échos à ce qu’elle a entendu quand elle était avec Ys. Elle décide d’en faire part à son amie :

« Il y a deux mois j’ai rencontré le dernier master passé master quand il était pas master, et il a entendu deux masters parler. Après il a complètement changé d’attitude et il a dit qu’on devait rentrer car Terrae était en danger. Quelques semaines après il passait master… Je pense qu’on est en danger, et qu’ils accepteront encore moins qu’on défie leur autorité dans cette situation. Rentrons s’il te plait ! »

Le ton commence déjà à monter. Cela n’augure rien de bon.


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 Fyfy10
Avatar sposorisé par Elfie aux doigts de fée ! <3
##   Jeu 9 Nov 2017 - 20:04

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Tu peux chercher Edy
► Rencontres ♫♪ :
Ipiu Raspberry
Ipiu Raspberry
Master Tonnerre Solaire
Messages : 3065
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 24
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Les créatures ? Sans doute des métamorphes. Connaissant les eaux, on pouvait douter de leur motivations à faire de telles faces… Mais après tout, certains ne se transformaient-ils pas pour oublier leurs problèmes ? Ces phénomènes-là étaient assez facilement explicables.

L’attaque à la pseudo bombe par contre, elle n’avait pas de réponses simples il lui fallait plus d’éléments, plus de contexte et les autres étaient là pour ça. Elle n’avait pas une vue globale de ce qu’il se passait à Terrae, les réunions des masters ne s’expliquaient pas non plus. Elles auraient pu tout aussi bien concerner les relations publiques de Terrae, les masterisations à venir, ou bien même des agrandissements, de mesures économiques, il s’était depuis un peu plus d’un an opéré un grand changement à Terrae qui s’était de plus en plus ouvert sur le monde. Ce n’était pas étonnant que les réunions de masters augmentent en fréquence dans cette période charnière, mais cela pouvait n’être qu’une pièce du tableau.

Les défaillances de sécurité par contre… Elle aussi avait entendu des rumeurs, et quand on ajoutait ça à l’incident du coli… Elle craignait ce qu’elle entrevoyait… Et si… Et si quelqu’un avait testé les défenses de Terrae ? Cela pouvaient bien entendu être des petits cas isolés, mais… Cela pouvait faire parti d’un tout.

Quand l’autre fouteur de merde prend le micro elle sait que ça va déraper. Elle envisage un instant de lui rouler à nouveau sur le pied pour lui faire fermer sa grande gueule, mais elle s’abstient. Elle n’a pas envie de l’empêcher de parler. Juste de diffamer. Elle pense d’abord à attraper son poignet et à le tordre gentiment et douloureusement pour attirer son attention, mais elle se retient sachant que devant une foule ça ne passerait pas. Elle ne veut pas de débordement elle ne va pas en causer. Elle choisit la manière douce, ses doigts doigts trouvent amicalement la nuque du jeune homme et lui font un gentil petit massage du ganglion du dix… le nerf vague. Ce qui a bien entendu l’objectif escompté, il fait un petit malaise vagal et se retrouve assis sur ses genoux.

« Merci de ton intervention Akira. Elle a été utile… »
elle se saisit du mégaphone. « Désolée pour ça, mais que ce soit clair, on n’est pas ici pour décider de se foutre sur la gueule avec les masters. Ils étaient tout aussi choqués que nous quand Ryu nous a confisqué nos pouvoirs. Je suis d’ailleurs étonnée de ne pas en voir plus ici, étonnée aussi qu’ils suivent les ordres du type qui nous a foutu dans cette merde plutôt que de partager leurs informations.
Je ne doute pas un instant qu’il se passe quelque-chose d’étrange à Terrae, peut-être que nous sommes en danger. Ce que cette jeune femme nous apprend même si ce ne sont que des rumeurs, c’est UTILE, critiquable, ininterprétable seul, mais si vous continuez à nous faire part de ce que vous avez vu, entendu, compris ces derniers mois on pourra peut-être avoir une vision plus globale de ce qu’il arrive. Si vous le voulez bien je vais vous donner quelques pistes pour mieux comprendre. Le master qui nous a confisqué nos pouvoirs est le compagnon de la directrice, et étrangement on n’a pas de nouvelles de mademoiselle Honda depuis son intervention. Je ne pense pas me mouiller en supposant qu’il lui est arrivé quelque-chose, et que ça a rendu un peu… irritable Ryu. Par ailleurs je mettrais ma main couper qu’il doit être dans un sale état, son petit dérapage magique a du bien l’épuiser… »


Et elle fait confiance à Aaron et Huo pour lui avoir arrondi les angles…

« Ma question est : qu’est-il arrivé à la directrice ? Déjà est-ce que quelqu’un l’a vu aujourd’hui ? »

Elle essaie de cacher que si elle en a l’occasion elle transformera Ryu en hachis-parmentier. Elle est en colère, mais elle reste lucide.




[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 1565213755-ipiu-signa

Mes petits trésors:
 
##   Jeu 9 Nov 2017 - 21:22

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Renji Fujii
Terre au pouvoir solaire
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Le monde commence à s'agiter, doucement. Ce n'est pas non plus une révolution à proprement parler. Enfin, pas pour l'instant en tout cas. 
Dans son coin, Renji lève de temps à autre les yeux de son assiette pour écouter. 
Il voit alors quelqu'un qui lui fit un signe de la main. Pandora. Assez étonné de la voir ainsi, il se demande bien qu'elles sont ses intentions en venant ici. Il lui offre un simple hochement de la tête. 
De toute manière, il ne compte pas rester ici. Il ne supporte la foule. Alors il continue de terminer son repas quand un blond (Akira) s'adresse à lui. C'est vrai. Il est là depuis le départ, affalé sur des chaises. Clairement, cette énergumène est tout ce dont méprise le brun. 
Ce dernier s'adresse à lui. Genre, il lui demande vraiment son avis. Ils sont tous les deux paumés dans un coin de la pièce, tu crois vraiment que c'est pour participer à cette tragédie faussement dramatique?

"Hum... si peu."

Lui souffle-t'il quelque peu indiffèrent. de toute manière l'inconnu se lève pour se mêler à l'acte. Son assiette est vide. Le temps d'un instant, Renji désire quitter la pièce mais quelque chose lui conseille d'attendre. Il n'aime pas trop les réunions de ce genre. Surement parce qu'il connaît quelqu'un ici, qu'il préfère rester dans les environs.


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 Deea8c10
##   Jeu 9 Nov 2017 - 23:49

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Nathanaël Lancer
Nathanaël Lancer
Etoile Terre Lunaire
Messages : 426
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 20
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Nathanaël sourit à Alice (@Alice Borges) lorsque cette dernière lui prit la main et l'entoura de ses bras lorsqu'elle vint poser sa tête contre son torse. Il sentait qu'elle n'était pas elle-même, sans doute profondément touchée par les événements de la journée. Il n'aimait pas la voir comme cela. Lui s'en sortait plutôt bien. Il avait été secoué, il était vrai, parce ce qui s'était produit et ses pouvoirs lui manquaient. Après tout, il s'agissait d'une partie de lui. On l'avait amputé d'une partie de lui. Il se sentait faible sans sa force surhumaine, ne remarquant qu'à présent à quel point elle lui était utile dans son quotidien et son contact avec la terre ne tarderait pas à lui manquer aussi, mais il tenait bon. L'Anglais était doué pour écouter sa raison plus que ses émotions, pour faire la part des choses et ne pas se laisser submerger. Il craquerait plus tard, sans doute, mais pour le moment il devait rester lucide.

Je vais bien, Alice. Merci.

Leurs yeux se rencontrèrent et elle put y lire tout l'amour fraternel qu'il éprouvait pour elle. Il sentit qu'elle cherchait le réconfort d'un Terre, de quelqu'un qui pourrait la comprendre, alors il lui sourit doucement.

Je sais que tout va s'arranger. Nous allons récupérer nos pouvoirs, ne t'en fais pas.

Il posa ensuite rapidement son regard sur Hamilton (@Adélaïde Hamilton) qui semblait mi-contente, mi-ennuyée qu'il soit là. Serait-elle jalouse de lui ? Il ne pouvait le dire et préféra ne pas penser à ce genre choses. Il ne s'agissait que de conjectures inutiles.

Le Titan reporta ensuite son attention sur la discussion, restant près des deux jeunes femmes. Il sentit la colère monter lorsque l'homme prit la parole. Il avait entendu des rumeurs à son sujet et elles n'étaient pas bonnes. Heureusement, Ipiu calma directement le jeu. La directrice... la Tonnerre avait raison. Il se passait quelque chose d'étrange à Terrae. Nathanaël eut soudain peur. Si Hideko avait disparu et que Ryu avait dépossédé tout le monde de ses pouvoirs, c'est qu'il soupçonnait quelqu'un de l'institut, mais n'avait aucune idée de qui pouvait être derrière tout cela. Et si cette hypothèse était vrai, alors... alors personne ne savait rien, ni Ryu, ni les Masters, personne. La situation était pire que ce qu'il pensait, car ils n'obtiendraient pas de réponses des Masters ce soir-là, quoi qu'il puisse arriver. Son regard croisa celui d'Ipiu (@Ipiu Raspberry). Pensait-elle la même chose que lui ?


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 1ibx10
Merci Aa-chan <3
##   Ven 10 Nov 2017 - 13:50

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Alice Borges
Etoile Terre Solaire
Messages : 790
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

La Terre écoute les paroles d'Elwynn. Elle aussi a entendu ce genre de rumeurs, au niveau de la défaillance de sécurité, c'était vrai, elle n'y avait pas pensé... Une créature dans la forêt ? Et dans les sous-sol ? Ce devait être une personne... Mais quand elle y pense, Alice se souvient du comportement étrange des enfants dans la cours... Et bizarrement, elle se dit que tous ces avertissements ne sont pas à prendre à la légère.

Elle sent l'énervement de Nathanaël lorsque le garçon blond parle. Plus il parle, plus il incite à la haine, plus le sourire d'Alice disparait. Elle n'aime pas, elle n'aime vraiment pas ça. Pourtant son regard se fait juste très neutre, elle ne s'énerve pas. Il a le droit de penser librement, de ne pas être d'accord. Mais il n'a pas le droit de dire autant de mal des Master, il n'a pas le droit de viser aussi fort des personnes pour des choses fausses, il n'a pas le droit de dire qu'Elwynn dit n'importe quoi en disant n'importe quoi après. Il n'a pas le droit de dénigrer les autres et d'inciter à faire de même.

Mais Ipiu intervient... Elle a l'impression en tout cas. En tout cas elle récupère le mégaphone. Elle l'écoute et elle a raison. Il faut rester calme et chercher à comprendre. Mais elle n'a pas de choses particulière à raconter, ce n'est pas son fort d'alimenter les rumeurs, elle n'a pas envie que ce soit mal interprété, alors elle attend que d'autres parlent. Elle jette un coup d'oeil à Hamilton, est-ce qu'elle a des choses à dire de son coté ? Ou quelqu'un d'autre ?


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 Alice%20Signa

Merci Ipiu, Shasha et Elfie ♥


Moonshine:
 
##   Ven 17 Nov 2017 - 0:34

Personnage ~
► Âge : 26 ans (28/02 ?)
► Doubles-comptes ? : Athéna
► Rencontres ♫♪ :
Houston Carter
Houston Carter
Etoile Eau Solaire
Messages : 457
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Houston a clairement l’impression de ne pas faire parti du même plan de l’existence que ses contemporains depuis que l’événement a eu lieu.
Tout le monde s’agite autour de lui, certes, tout le monde est sur les nerfs, cède à l’espoir ou à la folie, se sent mal ou bien ou cherche à se réunir… Ils se mettent à avoir des réactions profondément humaines, au final. Tandis que lui… Lui est de retour derrière son écran, impassible. Enfin, il n’a pas d’écran à proprement parlé, mais il me sent tellement loin d’eux. Ce qui lui fait prendre instinctivement du recul par rapport à ces gens. Parce qu’il n’est pas vraiment un humain. Il a pû y croire, parce qu’il a essayé. Mais il sent ses forces s’effriter, au fond il sent qu’il ne sera jamais ce que les autres veulent faire de lui.
Il ne sera jamais le Nouveau Houston.
Il n’y a jamais eu de « Nouveau » Houston, juste un Houston qui fait semblant.
Alors, la profonde tristesse qui l’étreint n’a rien à voir avec le fait d’avoir perdu ses pouvoirs.
Et, comme il veut y croire encore, il tente d’ignorer…



La nana en fauteuil (Ipiu, rédactrice en chef du journal, j’ai dû lire ça quelque part) elle a une de ces voix !
J’veux dire, avec elle ça décape, quand elle ouvre sa gueule tu n’entends qu’elle hein. Limite elle aurait pas besoin du mégaphone. Pas comme l'autre gars là, qui est intervenu. Quoique, je suis d'accord avec le bonhomme pour tout un tas de choses. Genre, une nana qui sent un truc dans la forêt c'est pas un indice.


En fait, Houston savait que les indices ne ressemblent jamais à des incides. Au contraire, ces genres de coïncidences il connaissait ça trop bien. Vraiment trop bien.


Depuis quand je suis là ? Heu je suis arrivé un peu après le groupe, il fallait que je vérifie un truc dans mon appartement. Enfin, je sais pas vraiment pourquoi j'y suis allé, je savais exactement ce que j'allais y trouver en fait. Meta était cassé, mais il fallait juste... Que je vérifie.
Enfin bref, je les entend parler, et je dois dire que c'est assez drôle de voir comme ils sont capables de se faire paniquer tout seul. Quand tu gères une situation de crise, y'a des mots que tu évites de prononcer, genre "panique", "perte de contrôle", et le must du must, "danger". C'est pas que c'est prohibé, juste que c'est con d'en parler. Je me pause un peu mieux contre le mur pour regarder l'assemblée.
Bah ça va, on est pas bien nombreux. On va juste se prendre la punition de notre vie sans avoir aucun espoir de réponse. Je suis pas bête, c'est mathématique, que ce soit nous ou les masters, personne n'a de réponse ici. Elle l'a dit elle même, la Directrice est portée disparue, son mari pète un cable dans son coin et même ses potes savent pas ce qu'il se passe.
Et puis tout le monde y va de sa petite anecdote. Je ricane.

_ J'ai pas vu la dirlo mais y'a un peu moins d'un mois, y'a une gamine qui m'a traité de cas social, je dis tout haut.

...
Que- Attendez quoi ?! Pourquoi j'ai ouvert ma gueule, là maintenant ?! On s'en fout, je veux dire en plus ça arrive tout le temps ?! Ok, ma voix a visiblement décidé de se taper un trip sous acide, tout va bien-


C'était avec Alice, en allant manger un truc à la boulangerie. En fait, ce n'était pas la partie la plus intéressante, ça c'était juste ce qu'il pensait avoir entendu. Et malheureusement pour lui, à vouloir ignorer trop de choses importantes, elles finissent par ressortir de façon complètement anarchique.
Cette scène avait attiré son attention alors...



Il faut que je me souvienne pourquoi. Je claque entre mes doigts.

_ Non c'était pas ça. C'était ce qu'elle disait avant, elle râlait. Elle critiquait ouvertement les masters. Ok, ça doit sûrement arriver tout le temps, mais en fait c'était pas la première fois que j'entendais ça. De plus en plus de critiques envers l'autorité je suis plutôt pour mais y'avait comme... Un climat de tension. Même avant cette merde j'veux dire -pas que ça ce soit arrange d'ailleurs. Et beaucoup trop d'élèves qui savent pas ce qu'ils foutent ici. Pourtant, je suis pas vous mais généralement quand t'as le Vide au fond tu le sens quoi.

Ouais, c'était ça. La tension. Elle était montée d'un cran, et d'un sacré cran.
Putain, il me manque mon portable. Si je l'avais ce serait... Tellement plus simple. Mon cerveau chauffe. Il chauffe beaucoup trop. Je sens qu'il y a des connexions qui vont se faire bientôt, et qu'elles vont pas vraiment me plaire.
Je secoue la tête. Ok, donc j'ai fait exactement ce qu'il fallait pas faire, à savoir joué ma gamine en donnant des éléments inutiles (dans l'état où ils sont) à voix haute. J'essaye d'effacer mon discours d'une main.

_ Enfin, après chuis d'accord avec l'autre là, Akira -même si t'es puéril de ouf mec, t'as deux ans ou quoi ? Bref. En l'état ça nous avance à rien.


Faux. Il le sait que c'est faux, mais il sait aussi qu'autant de cerveaux ne sont pas faits pour travailler ensembles. Et que si ça continue comme ça, tout le monde va juste paniquer pour rien, et s'inventer des films de complots mondiaux.
Pour l'instant, Houston a toujours la certitude d'être moins en danger sans ses pouvoirs qu'avec.



... :
 
##   Ven 17 Nov 2017 - 17:44

Personnage ~
► Âge : 29 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Akira Buichi
Feu au pouvoir solaire
Messages : 407
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

"Ton orgueil est le fruit de ton ridicule."
___

Peu à peu, Akira reprit conscience.
Il se souvint s'être moqué ouvertement de la rouquine et de s'être fait tripoter par la fille en fauteuil roulant. Ensuite c'était le flou total...
Mais qu'est ce que cette petite peste lui avait fait ?

La conversation avait continué sans lui et il avait le sentiment de s'être fait berner... Voilà une chose qui a le don de mettre en rogne ce cher Akira, le voilà même qui se met à grogner en se frottant nerveusement les cheveux.
Les esprits du jeune homme finissent de se mettre en place tandis que quelqu'un (@Houston Carter) prend la parole. Ce "quelqu'un" est d'accord avec lui, c'est une première pour le blond. Surtout quand il s'agit du sale Geek qu'il a voulu écraser volontairement avec une poutre tombée du plafond.
Ce mec n'est pas rancunier apparemment...

Le blond se relève vite, même un peu trop vite pour un homme qui sort d'un malaise. Il tangue comme le ferait un homme bourré et se prends le rebord du bar de la cafèt' sur le crâne… Ce qui, du coup, le rendra on ne peut plus irritable.
On sait tous qu'il ne vaut mieux pas être là quand Akira nous fait une petite crise de colère, cependant il ne blessera personne ce soir. Il s'en prendra juste à la première chose qui lui tombera sous la main (un tabouret) et il lui fera traverser la pièce en le jetant.

- Rien à carrer d'Hideko ! Gueule-t-il tandis que le tabouret rencontre le mur à grand fracas.
C'est la seule au courant de c'qui s'passe ici et c'est elle qui disparaît. Quelqu'un qui délaisse la sécurité de son bahut et qui se tire juste après, j'appelle pas ça une directrice moi.
Quand on se fout dans la merde, on assume !


Finalement, Akira ne voudra pas traîner ici plus longtemps. Ce n'est pas en passant l'heure du couvre-feu et en gueulant dans un mégaphone qu'ils auront des réponses. Il a assez perdu de temps ici.

- Les réponses à nos questions se trouvent sûrement là où on nous barre la route... Dès demain, j'irais dans cette putain de forêt et je trouverais la raison de ce bordel.
##   Sam 18 Nov 2017 - 16:51

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Tahia Makoto
Tahia Makoto
Etoile Air Solaire
Messages : 533
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Un peu mieux, je suppose

La tension était affreuse. Il n'y avait pas d'autres mots pour décrire le sentiment qu'éprouvait Tahia alors qu'elle observait toute la petite assemblée présente dans la cafétéria, s'étant mise en retrait appuyée contre un mut. Pourquoi elle était venue déjà...? Ah oui, après qu'elle soit descendue du toit avec Ys, ils étaient passés tout près d'un groupe qui fixait une affiche indiquant un rendez-vous à la cafétéria pour vingt heures, l'heure du couvre feu. Elle n'avait pas aimé ça franchement. Même si elle s'était promise de respecter le créneau horaire, la jeune femme avait été inquiète par cette réunion et quand l'heure était arrivée, elle était descendue et avait rejoint la cafétéria. Et dire qu'elle était enfin parvenue à se calmer et à évacuer une partie du stress qu'elle avait ressenti il y a quelques heures. Autant dire que c'était raté maintenant...

Les questions se posaient et nombreuses furent les personnes à parler de rumeurs circulant à travers Terrae depuis quelques temps. Honnêtement, Tahia n'avait jamais entendu ce genre d'histoires, peut être quelques échos concernant la forêt, étant donné qu'elle aimait s'y rendre souvent. Du reste, elle le découvrait comme beaucoup d'autres et cela n'allait pas en la rassurant. Il se passait quelque chose à Terrae, quelque chose qui leur échappait à tous, c'était certain. Mais quoi? Et de qui devaient-ils se méfier? Et puis, le blondinet du nom d'Akira, qui semblait vouloir poser problèmes aux Masters, avait repris la parole une nouvelle fois, partant cette fois-ci dans l'idée qu'il fallait chercher des réponses dans les lieux qui leur étaient maintenant interdits. Si la brune pouvait s'accorder à dire qu'il n'avait pas tort sur certaines choses, il fallait aussi rester rationnel sur deux ou trois choses qu'il semblait avoir oublié.

"Et à supposer qu'il y a véritablement quelque chose dans la forêt, tu comptes t'y prendre comment si jamais ça t'attaque? Parce que sans le moindre pouvoir, je doute que tu puisses faire quoi que ce soit, sinon te mettre en danger pour rien."

Elle ne voulait vraiment pas s'en mêler, juste écouter et espérer comprendre... Mais visiblement, si les autres élèves commençaient à partir dans ce genre d'idée, la jeune femme n'était pas certaine que cela apporte quelque chose de bon pour la suite. Et s'ils pouvaient éviter de créer des situations dangereuses pour eux et inutiles, ça serait pour le mieux. Se décollant du mur, la Guérisseuse s'avança un peu plus dans la pièce, restant la plus calme possible en dépit des regards posés sur elle.

"Je déteste avoir à l'admettre mais je suis frustrée autant que beaucoup d'entre vous de ne plus avoir mes pouvoirs mais paniquer ou s'énerver ne nous les feront pas revenir. Là dessus, on a que deux possibilités: soit nos pouvoirs nous ont été retirés et il faudra trouver un moyen de convaincre de nous les rendre, sans que cela parte en massacre si possible, soit cette disparition de nos pouvoirs n'est que temporaire et ils reviendront naturellement avec le temps. Pour ça, il faudra être patient et vivre avec."

Sans doute que c'était simple pour elle de dire ça étant donné qu'elle avait appris à ne pas dépendre entièrement de ses pouvoirs mais cela ne voulait pas dire que Tahia ne ressentait pas cette impression qu'il lui manquait quelque chose et que le Vide était aussi présent que lorsqu'elle était arrivée à Terrae la première fois. Soupirant et mettant de côté cette sensation, la brune reprit:

"Je n'ai entendu aucune rumeur jusqu'à présent, hormis quelques échos de ce qui a déjà été dit, pas plus qu'où pourrait se trouver la Directrice mais on ne balance pas un état d'urgence sans raison et les rumeurs, quoi que l'on puisse dire, ont toujours un fond de vérité et partent forcément de quelque chose qui dure depuis longtemps et que l'on n'a tout simplement pas vu."


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 Signat10

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Gris (OST) Part 1 & 2 - Main Theme
Savin' me (Nickelback) - Sad Theme
Mononoke Hime Theme (Ocarina)- Wind Theme
##   Mar 21 Nov 2017 - 11:29

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi et Nath (pour ceux qui n'avaient pas encore deviné
► Rencontres ♫♪ :
Sibylle Dinkel
Sibylle Dinkel
Feu au pouvoir solaire
Messages : 205
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 26
Emploi/loisirs : S'entraîner à r'marcher, pis bientôt à danser aussi !
Humeur : En pleine forme !

Sibylle a, pour la première fois, découvert le bâtiment principal de l'institut. Elle n'a cependant pas traîné et c'est rendue à la cafétéria, après avoir tout de même réussi à se tromper de chemin. Elle avait faim et elle n'était pas contre manger quelque chose de chaud. La réunion annoncée dans la cour a ensuite commencé. Elle écoute ce qui se dit, main levée. Elle a des choses à dire, elle aussi. Certains s’énervent, la plupart écoute en silence. L'ex-danseuse ne comprend pas tout, mais elle essaie de suivre. Un des gars semble plus fâché que les autres. Finalement, elle obtient le micro tant attendu.

« J'pense pas avoir vu la directrice, mais j'ai entendu plein d'choses !  », commence-t-elle. « Déjà, y a des gens qu'étaient pas content d'leur rendez-vous avec le psy... mais chais pas si c'est important...  », continue-t-elle. « Oh, et l'aut'jour, j'discutais avec une pote et elle m'a dit qu'les choux-fleurs d'la cafet étaient dégeux et qu'elle était sûre qu'on essayait d'nous empoisonner ! Alors moi, chais pas, hein ! J'aime pas les choux-fleurs, alors j'les mange pas, mais si vous aimez ça, méfiez-vous... », finit-elle.

Soudain, une idée lui traverse l'esprit. « Bon, j'y croyais pas trop à la base, mais avec toutes ces histoires d'pouvoirs et tout et tout, bin j'crois bien avoir rencontré un vampire ! Mais faut pas voir peur, elle est toute chou, toute gentille ! C'est ma pote. », reprend-elle, le sourire aux lèvres, avant qu'un éclair de génie n'illumine ses pensées. « Han ! J'ai résolu l'mystère ! C'est bien sûr ! En fait, la bête au sous-sol, bin c'était des vampires, parce qu'ils supportent pas la lumière du jour ! Et la bête de la forêt, c'est des loups-garous ! Comme dans Twillight, le film, chuis sûre qu'vous connaissez. Oh mais, si ça s'trouve, c'est les loups-garous qui sont méchants et qu'ont enlevés la directrice ! Faut faire coa... coli... faut faire collation avec les vampires, faut qu'on s'serre les coudes contre les loups-garous. Leya ! Leya ! T'es où, faut qu'tu nous aides ! », enchaîne-t-elle avec la fébrilité de celle qui pense avoir tout compris.

Tandis qu'une main se tend pour lui reprendre le micro, elle laisse faire et se concentre sur les gens autour d'elle, mais il y a trop de monde. Elle ne voit pas sa camarade.

Hrp:
 


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 Signa210
##   Mer 22 Nov 2017 - 21:52

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Leya Stones
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 183
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 29
Humeur : ....


Hrp:
 

Dans le coin de la pièce, elle écoutait attentivement chaque discours comme s'il s'agissait de paroles de survies, essayant avec son propre opinion de se faire son analyse sur la situation. Qu'est ce que Terrae pouvait bien chercher à cacher qui puisse être de l'ordre d'un état d'urgence...Des créatures ? Des ennemis ? Et pourquoi fallait-il que chaque habitants y soient privés de ses pouvoirs...Est-ce qu'une force supérieure était capable de les aspirer comme l'homme qui leur avait sciemment détournés ? Tant de question trônait dans la tête de l'albinos qui ne savait plus vraiment à qui donner tort ou raison...Soupirant alors que les gens semblaient se retrouver entre eux, elle fit tourner son doigt sur la tasse à se demander si au final elle avait vraiment bien fait de venir ici...Au moins le café était bon, et valait le coup du déplacement.

C'est alors qu'une voix féminine qu'elle ne connaissait que trop bien prit le micro pour expliquer les rumeurs qui avaient été entendues. Il est vrai qu'à l’hôpital, aux côtés de la même rousse qui s'exprimait, Leya avait entendu des choses étranges d'un point de vue du psychologue...pourquoi est-ce qu'un médecin de profession irait demander autant d'infos personnelles ? Décidément, elle avait vraiment un mauvais pressentiment...C'est alors que Sibylle commença à dire qu'elle avait rencontré une vampire, et c'est à ce moment précis que l'albinos qui ingérait une gorgée de cette agréable moka faillit s'étouffer. Une...une...une vampire ? Mais elle avait donc compris ça en lui expliquant qu'elle était photophobe...

▬ Les vampires ne sont pas gentils ! Si elle se trouve parmi nous, nous devons la tuer !

Allons bon, déjà qu'elle n'avait pas assez de problèmes comme ça voilà que la rousse venait d'en rajouter. Leya se fit donc toute petite dans son coin, alors que cette dernière l'appelait désespérément. Que faire ? Rester discrète et ne pas signaler sa présence ou noyer le poisson et ne pas laisser de fausse rumeurs se répandre...Surtout que certains élèves commençaient à s'exciter et à créer un léger mouvement de rébellion. La jeune fille se releva après avoir finit sa tasse de café, et prit la parole juste assez fort, bien que très gênée.

▬ Je...je suis désolée de vous décevoir, mais je ne suis pas une vampire....

Maintenant là elle n'avait qu'une envie face à toute cette foule qui la regardait, c'était de s'enfuir le plus vite et le plus loin possible.




[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Jeu 23 Nov 2017 - 16:54

Personnage ~
► Âge : 29 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Akira Buichi
Feu au pouvoir solaire
Messages : 407
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

[Vous êtes trop forte les filles xD]


Le départ prématuré d'Akira fût interrompu quand la brune (@Tahia Makoto) prit la parole. Il écouta attentivement ce qu'elle avait à dire en la regardant par-dessus son épaule.
Finalement, le blond restera un peu plus longtemps pour expliquer à la jeune femme qu'il ne renoncera pas. Et encore moins s'il y a un potentiel danger.

- Contrairement à vous, mes pouvoirs m'ont été confisqués il y a longtemps et je me débrouille très bien sans. Je n'ai pas besoin de cette "magie" pour me défendre et cette histoire de "monstre" ne m'fait pas peur.

Il s'approcha ensuite d'elle pour qu'ils soient face à face.

- Dans la vie ma belle, il y a deux types d'animaux : Les Prédateurs et les Proies.
~
Personnellement je n'ai pas envie de jouer la proie. Alors s'il y a un truc qui nous menace... j'irais moi-même lui botter le cul.
Et toi, dis moi, tu préfères être quoi ? Le prédateur ? Ou la proie ?
Lui demande-t-il avec un sourire en coin.

Alors qu'il pose cette question il envoie douce pichenette au dessus de l’œil gauche de la demoiselle, juste là où se trouve cette belle cicatrice...

La tension monte, cependant quelqu'un de spécial allait se charger de tout calmer. Cette jeune femme réussira même, par sa naïveté, à bluffer Akira.
Face à ce spectacle le blond n'avait plus les mots, sa main claqua contre son front et après un moment silence... il pouffa de rire.

- PfffWahaHaha* ! J'en peux plus putain !

Emporté par un fou rire, il oubliera complètement la brune et se dirigera vers la sortie.

- J'vous laisses lui expliquer, moi j'en peux plus.

Bien sûr, avant de partir, Akira ne pourra s'empêcher d'emmerder une dernière personne. Au passage, il posera sa main sur la tête du brun aux yeux bleus (@Renji Fujii) et il lui ébouriffera les cheveux.
~~


Dernière édition par Akira Buichi le Lun 12 Fév 2018 - 12:08, édité 3 fois
##   Jeu 23 Nov 2017 - 20:57

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Tu peux chercher Edy
► Rencontres ♫♪ :
Ipiu Raspberry
Ipiu Raspberry
Master Tonnerre Solaire
Messages : 3065
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 24
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Les pensées d’Ipiu et de son ami @Nathanaël Lancer se ressemblaient, en cela peut-être que si la jeune fille était convaincue que Ryu était persuadé qu’il y avait un traitre dans leurs rangs, elle avait la conviction encore plus inébranlable que c’était impossible. Elle avait été l’espionne endurcie, la traitresse pas tentée. Terrae l’avait changée, et elle avait bon espoir qu’il en fut de même pour tous ceux qui seraient venus pour de pareils motifs. C’était fou, elle en avait conscience aussi ne se permettait-elle pas de négliger les pistes allant dans ce sens, mais cela lui faisait mal de les suivre. Oh, tout n’était point parfait à Terrae, mais à défaut de mieux elle trouvait l’utopie de ces lieux agréable. Ici tout le monde avait sa place et chacun pouvait devenir lui-même.

Pourtant @Houston Carter dit la vérité, l’ambiance est de plus en plus tendue ici depuis l’arrivée des psychologues. Hideko a enfin pris conscience que réunir une assemblée de personnes qui se sentent vide n’est pas sans risque. Certains gravissent la pente, d’autres s’y laissent rouler. Les masters n’avaient pas la compétences pour réparer les âmes de tous les élèves, et les psychologues arrivés en masse avaient du point de vu de la jeune femme blonde étaient un mal nécessaire… Mais ne nous mentons pas, cela lui avait fait chier des bulles carrées d’aller à leur rencontre.

Les conclusions lui échappent, mais elle sent qu’elle avance, les hypothèses se multiplient. @Akira Buichi se réveille, elle aurait peut-être dû l’assommer pour l’empêcher de foutre la merde. Elle est devenue trop pacifiste, elle s’est rouillée. Elle soupire face à son petit pétage de câble si puéril, on ne l’avait pas beaucoup vu réparer les couloirs après qu’il les ait fait flamber.
@Tahia Makoto a pourtant raison… S’il y a une bête dans les lieux interdit, Ipiu préfère savoir les élèves en sécurité et assemblés. Seuls ils deviendraient des proies faciles, elle n’aime pas cette idée. C’est l’une des raisons qui l’a poussée à mener cette réunion, pour rassembler les dissidents et qu’ils ne prennent pas de risques inconsidérés. Elle aimerait au moins qu’ils s’unissent pour faire leurs conneries, deux hommes offrent plus de résistance qu’un seul. Elle n’a jamais été plus démunie qu’en ce jour, privée de ses pouvoirs et de sa mobilité, elle se demande comment protéger les gens d’eux-mêmes.

Elle ne peut s’empêcher de sourire amusée de l’intervention de la rousse @Sibylle Dinkel. Est-ce la destinée de toutes les filles rousses de Terrae d’être bon public ? Une initiée de plus qui n’avait pas encore pris la mesure de ce que pouvait signifier les pouvoirs. Elle dut penser à la faim dans l’monde et se réciter le tableau périodique des évènements à l’envers pour réussir à garder son sérieux. Malheureusement les évènements tournent peut-être un peu trop en eau de boudin.

Elle s’avance vers l’autre handicapée et lui pose la main sur le bras :

« Désolée mais les vampires et les loups-garous n’existent que quand les eaux ont la folie du déguisement… »

Les phoques garous à halloween ça pouvait le faire. Mais elle en a vu, des animaux, des expériences ratées, les scientifiques avaient essayé de greffer des pouvoirs sur des enfants… Elle se souvient de celui qu’elle n’a pu sauver, elle s’en souviendra toute sa vie. Il n’avait pas survécu. Elle frissonne. Elle n’aimerait pas découvrir que des êtres si pitoyables vivent à Terrae. Certaines voix s’élèvent qui la font s’énerver. Elle serre les dents attendant le moment pour intervenir, bien que l’envie de rouler sur le crétin qui a proposé de tuer la vampire. Elle ne sait d’ailleurs pas si cette envie vient du fait qu’il ait réellement pensé que les vampires existaient, ou qu’il ait proposé de tuer quelqu’un de sang froid comme ça. Elle ne prêtait presque plus attention à @Akira Buichi qui méritait comme d’habitude sa paire de baffes. Il avait tout l’air d’une proie qui souhaitait narguer le prédateur. Les proies normalement sont plus intelligentes et apprennent à fuir.
@Leya Stones prit la parole pour dire qu’elle n’était pas une vampire, ce dont Ipiu ne douta pas un instant.

« ON SE CALME, MERCI. On ne tuera personne parce que tout le monde peut-être utile, le crétin décoloré a raison en une chose, on nous a pris nos pouvoirs, et mademoiselle a raison aussi on ne sait pas s’ils nous seront rendus. Mais on a de la chance il nous en reste quelques uns en réserve, genre l’un qui est pas mal c’est la coopération. Ouai les temps sont sombres, et alors ? C’est super réducteur de nous croire sans défense parce qu’on ne peut plus faire nos malins avec nos trois pets de magies. Je n’ai jamais été inoffensive et je ne le suis pas plus maintenant que ce matin. J’imagine que les masters vont être un peu trop occupés pour faire cours dans les jours à venir… Mais je sais que certains d’entre vous savent se battre. Ceux qui sont d’accord pourraient apprendre quelques gestes d’auto-défense aux autres demain… »

Elle pourrait servir de professeurs à quelques-uns mais ne se mouvant plus, elle serait une gêne. Par ailleurs elle cherchait là de simples occupations pour en rassurer la majorité, en cas de danger quand les armes étaient inégales la fuite était le meilleur moyen de survie. Les proies l’avaient bien compris.



[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 1565213755-ipiu-signa

Mes petits trésors:
 
##   Jeu 23 Nov 2017 - 22:33

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> Akira, je t'aime, mais je vais te faire la peau ^^
Et j'ai adoré Ipui comment elle t'a endormi: mimisiku fais dodo xD



Automatiquement, Ys se plaque une main sur le visage. Tout se passer pas trop mal jusqu'à maintenant. Il n'y avait pas de débordement, certains donnaient leurs avis, leurs doutes et surtout ces histoires de rumeurs. Rien d'inquiètant et Ys n'avait pas ressenti le besoin d'intervenir pour calmer le jeu. 
C'était sans compter sur la présence d'Akira. D'ailleurs ce dernier n'en manque pas une pour déballer des conneries. Non mais merci, genre il avait eu besoin de coucher avec Mitsu pour devenir Master? Merci pour son égo!

"Akira..."

Se murmure-t'il tandis qu'il tente de garder son calme. Il est idiot le blond, au lieu de rester malin et de servir Terrae dans l'espoir de retrouver ses pouvoirs, il tente de monter les Masters contre le reste de Terrae. Ok, allons y vers la révolution! Comme si ça allait arranger les choses. Non et puis ces conneries là, c'est pour le rouquin ok?! ....Ouais enfin ça, c'était avant qu'il ne devienne Master. Merde, il va devoir montrer l'exemple, c'est moins drôle.
Et parce que les conneries ne semblent pas s'arrêter là, voilà qu'une rouquin parle de vampire et invite même une à se présenter.
Des vampires? A Terrae? Intéressant! Non mais ils divaguent là!! 
Heureusement Ipui reprend rapidement les choses en main et propose des idées convenables. 
Jetant un rapide coup d'œil à Tahia, le Master se décide enfin à intervenir. 

"Je ne pense pas non plus que ce soit très malin de s'entretuer entre nous. Je sais que vous devez vous sentir trahis, pas entendus. Mais nous cherchons à connaître la vérité. Les Masters tentent de démêler et continueront de vous protéger."

Un rapide coup d'œil autour de lui, Ys eut comme un rictus. Ouais, c'est pas son truc de parler devant tout le monde tel un porte parole, mais il n'a plus le choix. Y a aucun autre Master ici et ils méritent de l'attention.

"Dès que nous en saurons un peu plus, vous serez au courant. Et en ce qui concerne des entrainements pour se défendre contre une éventuelle attaque, je me propose. Deux heures par jour au gymnase. J'invite quiconque à venir. Vous protéger vous mêmes serait déjà un avantage."

C'est dit, le ton est donné. S'ils ne peuvent obtenir des réponses maintenant ou dans deux jours, ils peuvent au moins apprendre à se défendre, avec ou sans pouvoir.

"Après tout, avant d'avoir des pouvoirs, nous sommes avant tout humains. Je vous demande simplement de respecter le règlement tant qu'il ne sera pas levé. Et surtout, gardons confiance entre nous."


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 New10
##   Jeu 23 Nov 2017 - 22:37

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Renji Fujii
Terre au pouvoir solaire
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Chacun donne son avis. Renji assiste sans vraiment y prendre part. Après tout, il était simplement là pour dîner, rien de plus. Il ne sent pas vraiment concerner par le drame qui a frappé Terrae. Et voilà que la conversation se transforme en art théâtrale. Et ils comptent réellement trouver des solutions de cette façon?
Restant dans son coin, les bras croisés sur le torse, le japonais finit par se lever jugeant qu'il était temps de quitter cette pièce mal jouée.
Du moins jusqu'à qu'il entend le prénom de Leya. Reportant son attention sur le centre de la pièce. Il s'avança de quelques pas gardant son attention sur la petite albinos. 
Un vampire? Elle?... Qu'est ce qui ne va pas chez cette rouquine? -_- Tout le monde sait que les vampires n'existent pas. Et si Leya en est un, il peut devenir moine. On atteindra le sommet de la bêtise humaine.

Cependant il semblerait que Leya ne soit pas en danger. Très rapidement les suppositions de vampires sont écartées. Un soupir lui échappe tandis que le blond ne quitte la pièce tout en lui ébouriffant les cheveux. D'un geste vif, Renji repousse sa main. 
C'est décidé, il ne peut pas se le voir celui là!
C'est bon, il en a assez vu de ce spectacle. Il aurait du s'écouter et quitter la pièce plus tôt. 
Un bref coup d'œil sur la foule, agacé et lace de ces humains, et à son tour, le japonais quitte la cafétéria.


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 2 Deea8c10
##   
Contenu sponsorisé

 

[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cafétéria.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant