Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
[EVENT-1] Quand le tag gueule | Allen
#   Dim 19 Nov 2017 - 1:39
Messages : 353
Date d'inscription : 08/11/2015

Tu fais partie de ceux qui se sont laissé embarqués, t’es celui qui a suivi le groupe et les leaders plus ou moins charismatiques. T’es de ceux qui ont écouté ceux qui gueulaient le plus fort. Et t’y as cru à cette injustice, t’y as cru à cette manipulation. Au fond tu le sentais depuis longtemps que les masters n’étaient pas des gens bien, combien de fois ne t’étais-tu pas senti manipulés par eux ? Combien de fois avaient-ils été entiers ? Tu n’avais nul mal à oublier celle qui t’avait fait souffrir quelques mois plus tôt.

Les élèves s’étaient organisés, chacun selon leurs idées… Et toi tu avais les tiennes. T’en avais rien à carrer de tes pouvoirs, mais tu estimais que puisque tu n’en avais plus il n’y avait plus nulle raison de te maintenir ici. Tu avais le droit de quitter Terrae. Tu l’avais toujours eu cela étant, mais jusqu’alors tu n’y avais même pas songé. Tu avais suivi le chemin qu’on avait placé devant tes pieds sans te poser trop de questions. Maintenant les questions étaient revenues en nombre et si dans un premier temps tu avais cru vouloir rester ce n’était plus le cas. Tu faisais partie de ces désœuvrés qui ne savaient pas trop ce qu’ils foutaient là.

Tu voulais partir, pas pour rentrer chez toi mais pour ne pas rester là. Alors vous aviez décidé de se faire entendre. Ce n’étaient que de petites actions, vous n’étiez pas prêts à faire face aux foudres des masters qui semblaient avoir retrouvé leurs pouvoirs eux. Des rumeurs disaient qu’ils avaient torturé le compagnon d’Hideko pour qu’il leur rendre leurs pouvoirs mais rien n’était bien certain. La seule chose qui l’était c’était que vous n’en aviez pas retrouvés. Vous étiez de simples mortels et vous étiez prisonniers.

Alors t’avais décidé de ne pas te laisser faire à ta façon. T’avais repris des bombes de couleurs et t’étais perdu dans les couloirs de cours. Après avoir vérifié qu’il n’y avait personne dans le couloir t’avais commencé à écrire sur le mur entre deux salles de classe :

« Terraens prisonniers, ouvrez-nous les portes ! »


#   Mer 22 Nov 2017 - 18:57

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 997
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Je tournai une nouvelle fois dans mon lit, les yeux grands ouverts, fixant le plafond. Je m'ennuie, mais un truc de malade là. J'dis pas que mon travail est le plus intéressant de la Terre, mais là, franchement, c'est un truc de fou comment j'me fais chier. Au moins ça occupe mes journées !

Après, j'dis pas, j'pourrais proposer à Aria de sortir (trololol) mais disons que c'est toujours pas VRAIMENT clair, HEIN. Et puis elle doit être occupée avec ses copains, nan ? Genre les 15 000 personnes autre que moi qui vivent à l'Institut. Nan mais si, elle connait tout le monde ici, j'vous assure ! Nan j'suis pas jaloux, pourquoi j'serais jaloux HAHA. C'est pas comme si elle avait couché avec tous les mecs de l'Institut, hein, j'le saiiiis. Mais si j'le sais. ET NON JE REGARDE PAS DE TRAVERS TOUS LES MECS QUE JE CROISE DANS LES COULOIRS.

Arg.

Je finis par me lever de mon lit avec l'idée en tête d'aller vagabonder dans l'Institut. Nan mais si, c'est la mort là. Les cours sont annulés ou pas ? J'pourrais vérifier. Au moins, si ils sont encore d'actualité, ça pourra peut-être combler mon ennui.

Je me dirigeai vers l'ascenseur après avoir quitté ma chambre et me retrouvai rapidement à l'étage des salles de cours. Sauf qu'il n'y avait personne d'autre qu'un mec en train de... De faire quoi au juste ? Les gens sont vraiment fous ici. A quel moment ils réalisent que c'est rien de ne plus avoir de pouvoirs ?

J'aperçus les mots qu'il était en train de taguer sur le mur, et arquai un sourcil.

-Prisonniers, carrément ? T'y va pas un peu fort là ?




Merci Aa-chan ♥️
#   Jeu 23 Nov 2017 - 21:41
Messages : 353
Date d'inscription : 08/11/2015

« T’as le droit de sortir toi ? » il demande en haussant les épaules.

Si c’était pas là la définition du prisonnier, quelqu’un qui ne peut quitter l’espace qu’on lui laisse emprunter. Toutes les prisons ne font pas la même taille, certains vivent dans une cage toute leur vie sans savoir qu’il s’agit d’une cage. Il n’a jamais réussi à totalement quitter la sienne.

Il l’a vu approcher l’asiat, il n’a pas reconnu en lui un master. Pas qu’il les connaisse tous, mais il imagine bien qu’un master n’eut pas approché si tranquillement, tout comme il devine que s’il avait voulu appeler un master il l’aurait déjà fait. Puisque ce n’est pas le cas, il ne le fera sans doute pas.
Ce n’est pas le genre d’Angie de jouer tout seul, il a toujours été prompt à partager les plaisirs… Bien qu’il ait connu comme tout ado certains plaisirs solitaires. Il prend le temps de fouiller dans sa poche pour trouver une bombe noire, c’est ce qu’il faut pour les débutants, lui il peut écrire avec deux bombes en simultané pour faire des jolies ombres s’il le veut… Mais aujourd’hui il veut aller directement aux faits, être efficace, l’art est une revendication perpétuelle. Il ne veut pas seulement revendiquer, il veut crier, il veut qu’on l’écoute, ou au moins qu’on l’entende.

« Tiens écris ce que toi t’as à dire. »

Avec un peu de chance il ne finira pas avec une bite à côté de son tag. Pour le coup ça décrédibiliserait un peu trop ce qu’il veut dire… Mais s’il l’aide à décorer les murs il sera moins prompt à le dénoncer par la suite… C’est une ruse vieille comme le monde, entraine les gens qui veulent te dénoncer dans ton pêché… Genre en fait si tu veux tromper ton mec, fait le avec une femme mariée, si elle a des gosses c’est encore mieux, elle y réfléchira vraiment à trois fois avant de te balancer.


#   
Contenu sponsorisé

 

[EVENT-1] Quand le tag gueule | Allen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Couloirs.