Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Alors c'est ça, être "Amies"? (Aria <3)
#   Mar 26 Déc 2017 - 17:22

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Ok. J'ai clairement l'impression d'avoir une liste de personne à mettre au courant de ma vie, en fait. Je crois que je ne me comprends plus trop depuis que je suis revenue d’Écosse. D'où sort cette volonté de tenir au courant mes...euh...amis… ? de ma vie ? Je pense que c'est à cause de ce satané mot, là… « Famille », comme ils disent. Et cette sensation bizarre que c'est eux, ma famille.

Gneh.

Toujours est-il que, debout devant la porte de la chambre vide d'Ariana, je me sens un peu idiote. J'aurais dû lui envoyer un message pour m'assurer qu'elle était bien là. Mais comme je ne l'avais pas vue depuis longtemps et que je ne répondais plus beaucoup à ses SMS, j'ai eu cette sorte de crainte qu'elle aurait une fois encore toutes les raisons du monde de m'ignorer. Je devrais, VRAIMENT, arrêter de l'éviter. Vu le mal de ventre que donne la culpabilité, cela va finir par me tuer. Si ce n'est pas elle qui me tue avant.

Enfin, je vois sa tête rousse qui apparaît dans le couloir. Je dessine sur mon visage un mince sourire, sincèrement heureuse de la voir après presque un mois où nous nous sommes à peine croisées :

- Bonjour Ariana.

Mon ton est plat, mais moins qu'avant mon voyage. Sa bouille lumineuse m'avait peut-être plus manquée que ce que je pensais, au fond. La voir me conforte dans l'idée qu'elle ne doit plus sans cesse être laissée de côté. Après le coup que nous lui avons fait par rapport à Nicolas, elle mérite de savoir pourquoi je n'ai pas trop été là.

Petit à petit, j'accepte que l'on puisse s'inquiéter pour moi, même si je ne le comprends pas forcément. Et puis, j'ai envie de savoir ce que j'ai raté dans sa propre vie. J'espère qu'elle va bien. J'espère que je n'ai pas eu la bonne idée de disparaître à un moment où elle aurait eu besoin que je sois là.

Peu à peu, j'ai l'impression que « l'espoir de » remplace « la peur de ». C'est...étrange.




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
En ligne#   Sam 30 Déc 2017 - 19:23

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 929
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Depuis quelques temps, Ariana ne sait pas bien quoi penser des derniers événements ; entre sa rupture express avec Théo, son aventure avec Allen à qui elle ne sait clairement plus quoi dire maintenant (c'est gênant okay), puis la pseudo disparition d'Hamilton depuis la masterisation d'Ys... C'est un peu compliqué en ce moment. Elle commence à comprendre, depuis le temps, que la rouquine a besoin de temps pour elle lorsque les choses ne vont pas bien ; Nicolas, lui, a eu l'air de gérer la situation. Même si elle s'est sentie mise à l'écart et que le sentiment persiste en arrière-plan, elle essaie de se convaincre que ce n'est pas la même chose que cet été.

Comme elle ne veut pas réfléchir, elle passe du temps avec Afya et Elwynn, ou avec Ys qu'elle félicite de son nouveau job à plein temps et à l'embête davantage, ou bien parfois avec Nicolas quand il n'est pas absent, lui aussi… Elle s'ennuie un peu, au final.

C'est quand elle voit Hamilton devant sa porte qu'elle prend conscience du temps qui a passé depuis qu'elles ne se reparlent - à la masterisation d'Ys, justement. Elle sautille vers elle et étire un large sourire, avant d'ouvrir les bras pour l'inviter à un câlin si elle en a envie. Elle n'arrive pas à lui en vouloir longtemps quand elle lui fait ce petit sourire de cutie timide.

—Mimiiiiiiiiil ! Comment tu vas ? Ca fait un moment ! J'suis trop contente de te voir !

C'est vrai, peut-être qu'il n'y a pas à s'inquiéter, genre, la preuve, elle n'a pas l'air mal à l'aise, elle a même l'air CONTENTE donc tout va bien omfg, y a rien qui la mette de meilleure humeur que de voir sa petite feu préférée lui sourire. (Bon, p'tetre voir Allen lui sourire mais euh sdfhjbsdfhù ok. C'est pas pareil. C'est pas le même genre de papillons et de bubulles qui flottent dans sa tête.)

—Désolée, j'étais partie manger un truc à la cafète, j'avais trooop faim. Tu veux rentrer ou faire un tour ? Ou alors tu avais un truc à faire ? s'inquiète-t-elle soudain.

Peut-être qu'elle ne faisait que passer dans le couloir pour dire bonjour, c'est aussi possible. Mais elle a trop envie de se poser un peu pour papoter avec elle pour ne pas lui demander !


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥

Treasure box ♥:
 
#   Lun 1 Jan 2018 - 11:51

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Ariana ouvre les bras, comme pour quémander un câlin, sans pour autant le réclamer. Je souris intérieurement. Je ne suis pas la seule à faire des efforts pour les autres, à tenter d’évoluer. L’Eau, chaque fois que je la vois, semble un peu plus s’adapter à mon comportement. Alors oui, elle sautille et me sourit de toutes ses dents, pleine d’énergie, mais elle ne me parait plus aussi… Envahissante ? qu’au début.

Je grimace au « Mimil » et m’apprête à la reprendre mais… Oui, au point où nous en sommes niveau prénom et compagnie, ce n’est peut-être pas le moment de s’y attarder.

- Je vais bien, réponds-je alors en acceptant son câlin, la serrant légèrement dans mes bras avant de reculer. Moi aussi je suis contente.

Elle s’excuse et je hausse des épaules. J’aurais pu la prévenir que je comptais passer, hein. Tout simplement. Elle me propose ensuite de rentrer ou aller faire un tour, avant de s’inquiéter du fait que je sois peut-être occupée, en fait.

- Non, non, je n’ai rien à faire. Je suis venue te voir. Je veux bien rentrer, si cela ne te gêne pas.

J’attends qu’elle m’ouvre sa porte avant de la suivre dans sa chambre. Comme je ne sais pas vraiment par où commencer, comment lui en parler, un instant de silence s’installe. Je ne me suis pas beaucoup ouverte avec elle depuis que nous nous connaissons. En même temps, en y réfléchissant bien, elle non plus, même si elle parle énormément, n’aborde que rarement des sujets plus sérieux ou profonds.

Je m’assois au bord de son lit et, enfin, prends la parole :

- Comment vas-tu depuis tout ce temps ?

Oui, bonjour, c’est moi, la fille qui a disparu pendant presque un mois et qui tente de rattraper un peu son retard. Mais, eh, déjà j’essaie.




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
En ligne#   Lun 1 Jan 2018 - 12:30

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 929
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ariana est vraiment trop heureuse de retrouver sa petite Hamilton ! Elle avait peur qu'elle ait vraiment tenté de l'ignorer, mais c'est bon, elle n'en a plus aucun doute maintenant ! Enfin presque. Enfin elle sait pas. Mais bon, c'est bien qu'elle soit là ! Elle non plus n'a pas trop cherché à la déranger, sans doute parce qu'elle avait soudainement beaucoup plus de travail au restaurant et qu'elle continuait à avancer sur le tricotage de ses pulls et écharpes pour Noël. D'autant qu'elle lui rend son câlin maintenant, donc elle ne peut pas être plus heureuse ! (Aria = chiot content quand on la grattouille)

Elle profite de son câlin en blbltant dans sa tête et s'éloigne finalement avec un grand sourire.

—Oh cool ! Super ! Oui, bien sûr, attends laisse-moi ouvrir !

Aria sautille jusqu'à la porte pour la déverrouiller et se débarrasse de ses chaussures dans l'entrée, en invitant son amie à faire de même. Elle se laisse tomber sur son lit en soupirant, puis s'étire… Avant de lâcher un "GAASSSP, EUH, REGARDE !!!" en pointant le coin opposé de la chambre et se lever vitesse grand V pour balancer des fringues sur les cadeaux de Noël qu'elle avait déjà finis/commencés.

—T'AS RIEN VU.

Aria et la discrétion, c'est bien connu.

—Sinon je vais bien écoute, je fais ma petite vie tranquillou ! Y a pas mal de travail au restaurant mais ça va, je gère ! Je pense que c'est parce qu'Ys n'était pas vraiment dispo ces derniers temps... Je sais même pas s'il va continuer à bosser avec nous, grommelle-t-elle.

Grand sourire pendant qu'elle se retourne vers Adélaïde.

—Et toi alors, quoi de neuf ? Tu avais l'air un peu occupée ces derniers temps, non ?


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥

Treasure box ♥:
 
#   Lun 1 Jan 2018 - 17:36

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Nous étions presque posées. Presque. Jusqu’à ce que l’Eau se lève d’un bond du lit pour se jeter sur je ne sais quoi en criant « T’AS RIEN VU » et attirant mon attention sur l’autre bout de la chambre. Euh. Euh. Non. En effet. Je n’ai rien vu, en fait.

- …

Bon. Euh. Reprenons comme si de rien n’était ?

Ariana me répond qu’elle va bien, qu’elle a du travail mais gère. Elle ajoute qu’Ys n’est pas trop disponible depuis quelques temps. Cela est sûrement dû à sa Masterisation, mais bon, ce n’est pas super qu’elle se retrouve à devoir en faire plus. Surtout si c’est pour qu’au final, il lâche l’affaire.

Je passe ma main dans ma nuque lorsqu’Ariana me retourne la question, ajoutant que je semblais un peu occupée ces derniers temps :

- Oui. En effet.

Ma main retrouve sa place sur mes genoux serrés. Machinalement, je mordille ma lèvre inférieure avant d’enfin inspirer et me lancer :

- J’ai dû aller en France puis en Ecosse. Je ne pense pas t’avoir déjà parlé de ma mère. Peut-être qu’Elwynn l’a déjà fait ? Bref. Je ne l’avais jamais rencontrée mais elle m’a envoyée ces lettres il y a de cela un mois à peu près et nous nous sommes finalement vues. Bon, il s’est avéré que c’était plus un coup monté qu’autre chose avec mes grands-parents Ecossais, donc du côté de mon père, pour me faire revenir dans mon pays d’origine. Mais comme tu le vois, cela n’a pas fonctionné.

Je m’arrête, sourcils froncés, avant de secouer la tête et de m’autoriser un léger sourire :

- C’est un peu compliqué de résumer tout cela sans m’embrouiller et t’embrouiller. En tout cas, c’est fini.

Enfin fini.

- Cela va même être l’occasion de repartir sur de nouvelles bases, n’est-ce pas ?

Je pose mes yeux sur les siens, l’air plus déterminé qu’avant mon voyage. Je pense que ces bases vont encore être longues à installer. Mais je ne suis plus seule. Et je n’abandonnerai plus.




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
En ligne#   Lun 1 Jan 2018 - 19:52

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 929
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Hamilton est toujours assez silencieuse et stoïque quand Aria parle. Elle ne fait pas de remarque sur le fait qu'elle hurle à moitié en cachant ses cadeaux et est plutôt satisfaite de constater qu'elle n'a pas vu le début de pull qu'elle lui tricote. TANT MIEUX. Ca aurait été un peu problématique ! Enfin, elle aurait toujours pu lui offrir le plant de tomate qu'elle prévoit pour Huo, mais pfft, c'est vachement moins drôle quand même.

Ariana se laisse tomber sur son lit en se mettant en tailleur, grand sourire quand elle renvoie la question à son amie, et hausse finalement deux sourcils surpris devant sa réponse. Elle secoue la tête à la mention de sa mère, hausse un nouveau sourcil quand elle parle d'Elwynn - elle ne voit vraiment pas ce qu'elle a à voir dans la conversation et pourquoi elle parlerait de la mère de sa Hamiltonouillette, mais bon, hein, voilà - et sourit quand elle lui dit qu'elles se sont vues. Perd son sourire ensuite. Ah. Oh. Ah. Euh. C'est moche. C'est un peu des connards ses grands-parents c'est ça ? Elle connaît, elle, c'était sa mère. Coucou ma chérie, t'es enceinte ? AH BAH C'EST CON, on est catholiques, donc tu gardes le gosse. Hein, quoi, tu veux pas ? Tu crois pas en dieu ? MAIS OSEF DE TON AVIS MA GRANDE AHA ! Nan mais c'est moche. Elle comprend. Fort. Ehwai.

Elle plisse un peu le nez et fronce les sourcils, pas très contente de ce qu'elle vient d'apprendre. Ca l'énerve quand les adultes dans les familles pensent tout mieux savoir que les autres, et surtout pour leurs propres enfants ou petits-enfants. C'est pour ça qu'elle n'a pas envie d'être maman : elle n'a pas envie de devenir comme ça.

—Si c'est fini, alors.... Enfin, c'est tant mieux, soupire Ariana en ramenant ses genoux près d'elle. Est-ce que ça ira quand même ?

Elle croise son regard déterminé et lui sourit. Sans doute. Elle est forte, sa Hamilton. Elle aime bien voir quand elle a cette lueur dans le regard. Parce que c'est doux, mais c'est fort.

—Tu as envie d'en parler un peu plus, ou tu préfères penser à autre chose ? Je comprends un peu mieux pourquoi tu étais pas vraiment disponible ce mois-ci, du coup... Ca t'a fait sacrément voyager, dis donc !

Puis elle se souvient du détail qui l'a gênée tout à l'heure et finit par lâcher :

—AH. Pourquoi Elwynn m'en aurait parlé d'ailleurs ? Tu l'avais mise au courant ? Je sais que c'est ta super copine, et c'est aussi la mienne hein !, mais bon, elle m'aurait sans doute pas dit quelque chose que tu lui aurais confié, sourit la petite espagnole.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥

Treasure box ♥:
 
#   Lun 1 Jan 2018 - 20:28

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Les expressions sur le visage d’Ariana varient rapidement. De l’incompréhension, de l’énervement, un peu de peine. Cette fille est vraiment beaucoup trop empathique. Finalement, elle soupire et me demande si ça ira.

- Oui, Ariana, cela ira, réponds-je.

Mais oui, cela ira. Pourquoi en serait-il autrement ? Je sais bien que tout ne sera pas simple, ce serait utopique de croire le contraire. Mais dans la mesure du possible, cela ira. Evidemment.

L’Eau continue en me demandant si je souhaite en parler plus ou penser à autre chose, juste avant de me demander pourquoi Elwynn lui en aurait parlé. Ma… Hein ?

- …Super copine ?

Euh. Euh. Euuuh. Pourquoi ? Je hausse les sourcils, et, je dois l’avouer, reste un instant muette de surprise.

- Ariana. Tu. Enfin. Elwynn. C’est.

J’essaie de parler, mais la perplexité est telle que c’est difficile. Je me force à inspirer profondément, retrouver un peu mes esprits, avant de reprendre plus clairement.

- Elwynn n’est pas ma… Super copine, tu dis ?

Rien que la notion de super copine m’échappe, en fait. Je commence à peine à intégrer le concept d’ami, je rappelle. Alors les différents niveaux… Voilà. Ajoutez Elwynn à cette idée et vous me perdez complètement.

- Elwynn est ma sœur, Ariana. Enfin, demi-sœur techniquement. Nous avons la même mère. Ne le savais-tu pas ?

Toujours sous la surprise, je penche légèrement la tête sur le côté, mon étonnement moins caché qu’il ne l’était avant, sans pour autant qu’il ne soit totalement exprimé. Parce que là, je dois avouer que je ne comprends pas. Cela fait tout de même un bon moment qu’Elwynn est arrivée sur Terrae et Ariana nous fréquente toutes les deux. N’avons-nous réellement jamais pensé à le lui dire ?




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
En ligne#   Jeu 25 Jan 2018 - 14:27

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 929
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

L'écossaise rassure Ariana en lui assurant que ça ira, mais la morphe n'en est pas vraiment persuadée. Elle fait la moue, mais acquiesce finalement. Elle croit en elle ; et si elle lui dit que les choses iront bien, alors elle lui fait confiance. Elle a juste peur qu'elle se renferme, et qu'elle ne se mette trop à l'écart des autres - chose qu'elle a, au final, déjà faite. Mais maintenant qu'elle a refait un pas vers eux, peut-être n'ont-ils pas trop à s'inquiéter ...?

Par contre, la petite espagnole ne comprend pas du tout la réaction de son amie, qui semble figée un instant dans la stupéfaction la plus totale - enfin autant que puisse en donner l'air Hamilton, hein, n'abusons pas non plus. Ariana cligne des yeux. Bah quoi ? Qu'est-ce qui se passe ? Les paroles d'Hamilton lui font très bizarre... Genre, quoi, Elwynn et elle ne sont pas super copines ?! Elles sont peut-être juste copines... OU ALORS ELLE TROMPE ALICE AVEC ELLE ? Non, peu probable MAIS ON SAIT PAS peut-être qu'elle aime les rouquines OUAIS NON C'EST BIZARRE mais du coup ça veut dire qu'elle ment à Elwynn et ???? Et c'est pas cool ???

Aussi stupéfaite qu'Hamilton quelques minutes auparavant, Aria ouvre la bouche pour parler mais sa voix, qui manque de s'échapper en un flot incongru de paroles, se stoppe nette.

Pardon.
Genre.
Quoi ??

—... Ah. Elwynn est ta soeur.

Pas de question. Juste une voix plate, le temps que l'information monte au cerveau. Les rouages se mettent difficilement en route dans son esprit ; ça tourne dans le vide un moment, bloque, et finalement la machine de ses pensées s'éclaire.

—ATTENDS, QUOI ? Tu me fais marcher. C'est une blague. C'est pas ta soeur, si ??

... Visiblement si.

—MAIS OMG. Comment tu voulais que je le sache si personne me le dit ??

Son monde se découd, s'étiole, s'effondre puis renaît d'un coup, encore plus beau, encore plus fort, encore plus lumineux.

—HAN MAIS C'EST TROP BIEN. Genre, je sais pas, deux de mes meilleures copines sont soeurs, et j'le savais pas - bon j'me sens un peu con - mais c'est trop fou, c'est génial ! En plus elle est eau et toi t'es feu et vous êtes cool toutes les deux, han mais je sais pas comment j'ai fait pour pas le remarquer avant, parce que quand même, c'est obvious, mais omggg comment je savais pas, et-

C'est bon, on l'a perdue. Deux secondes, le temps qu'elle comprenne qu'elle devait éventuellement se calmer.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥

Treasure box ♥:
 
#   Ven 2 Fév 2018 - 21:43

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Ariana répond calmement.

Je répète.

Ariana répond.
Calmement.

Je ne savais même pas que c’était possible. D’ailleurs, deux secondes plus tard l’exclamation vient. J’enfonce à peine mes incisives dans ma lèvre inférieure pour ne pas laisser un rire m’échapper.

Eh. Je veux bien faire des efforts, mais je n’en suis pas à glousser.

Par contre l’Eau marque un point en me demandant comment je voulais qu’elle le sache si nous ne lui avions rien dit. Je m’apprête à lui répondre mais… Non, elle n’est pas prête de s’arrêter dans sa lancée. Le bon point étant qu’elle parait plus enthousiaste qu’indignée, allant même jusqu’à parler d’Elwynn et moi comme ses meilleures copines - Comment ? Pourquoi ? Enfin. Ariana se fait des amis facilement. Et est facilement proche. Ce ne doit donc pas être si surprenant qu’elle nous considère ainsi - voyant ainsi en notre lien familial quelque chose d’assez sympathique apparemment.

- Je pensais que nous te l’avions dit, Ariana. Je regrette que nous ne l’ayons pas fait, réponds-je lorsqu’elle cesse de parler.

Ma main vient gratter l’arrière de ma nuque. Ce n’est pas tout à fait clair mais…oui, je viens de m’excuser. Avec maladresse et distance certes, n’en reste pas moins que c’est le cas.

- Tant mieux si cela te réjouit autant, en tout cas.

Même si je ne suis pas certaine de bien comprendre pourquoi un tel enthousiasme.

- Pour en revenir à si je souhaite développer ou non, reprends-je en me raclant la gorge, je ne crois pas qu’il y ait grand-chose à ajouter... Oh. Si.

Une étincelle dans mon regard. Que j’efface aussitôt sentie. Les réflexes auront toujours la dent dure.

- Nous avons discuté, avec Elwynn, et je vais prendre son nom de famille, en plus du mien. C’est… Un peu confus tout cela. Je ne sais pas vraiment si c’est important. Pas trop je pense. Enfin. Si- Si tu as des questions, sur cela précisément ou le reste, tu peux. Je suppose.

Que se passe-t-il ? Pourquoi ai-je plus chaud, d’un coup ? Il parait que c’est normal de parler de ce qui nous est arrivé à nos…amis ? ARG. POURQUOI EST-CE SI EMBARASSANT ?

Regarder le mur devant soi. Très joli mur, soit dit en passant.




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
En ligne#   Lun 12 Fév 2018 - 12:25

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 929
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ok, donc elle se moque. Mais pourquoi ?? Qu'est-ce qu'Aria a (encore) dit de drôle ? C'est pas de sa faute si elle savait pas, omg. Boudeuse devant l'expression amusée—mais pleine de retenue—de son amie, la petite morphe croise les bras et gonfle une joue. Oui ben non, elles ne lui ont jamais dit. Pourquoi personne en a jamais parlé, en vrai ? Pourquoi elle est toujours la dernière au courant quand ça concerce ses amis ? Ca la renvoie une fois de plus, et sans qu'elle ne le souhaite, aux événements de cet été, et elle a un instant de flottement où elle fait juste la moue en essayant de s'éviter de penser.

"Quoi, comme cet été avec Nicolas ?" se retient-elle de répondre. Mais elle soupire, acquiesce, accepte. Encore une fois.

Donc, elle ne veut pas insister dessus—Ariana ne le prend pas mal, mais elle est un peu déçue. Elle espérait pouvoir en savoir plus sur son amie, pour une fois. Mais au fond, ele ne peut pas vraiment critiquer : elle non plus ne parle jamais de son passé, de sa famille, de son vide. Elle se fait la réflexion qu'à part la psychologue qu'elle a vue une ou deux fois, elle ne l'a jamais évoqué avec personne, pas même Nicolas. Cette constatation la calme un peu, et elle retrouve le sourire. Autant ne pas trop en demander aux autres si elle n'est pas capable de faire de même.

—Son nom de famille ? souffle Ariana, les yeux grands ouverts. Mais, euh, euhh... On devra t'appeler comment alors ?? Hamilton Evrard ? H-E ? Ham-Evr ? Hamilton ?? Joker ???

Bon, Aria, déstresse, calme-toi, C'EST PAS LE PLUS IMPORTANT, FOCUS, FOCUS. Elle fait la moue.

—Tu es sûre que ça ira ? Ca a l'air de t'avoir fait… enfin, pas mal de choses, et pas mal réfléchir ? Entre ta mère, tes grands-parents… Et Elwynn. Pourquoi d'un coup tu décides de prendre aussi le… c'est le nom de votre maman du coup, c'est ça ?

C'est compliqué de tout replacer dans le contexte. Elle ne comprend pas le lien logique entre tout ça.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥

Treasure box ♥:
 
#   Lun 12 Mar 2018 - 22:08

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Mes yeux brillent de malice un instant devant la seule crainte qu’Ariana montre : comment devra-t-elle m’appeler ? Pourtant, c’est une bonne question. Comment vais-je me faire appeler, mmh ? Evrard parce qu’au final, c’est ce que je suis le plus ?

« Elle ». Ce ne serait pas mal, juste « Elle » ou « Toi ». Simple. Efficace.

- Je ne sais pas très bien. Joker, je suppose… ? Je pense que ce sera un peu comme chacun veut. Je n’y ai pas encore trop réfléchi, en fait.

Pour une fois, c’est l’impulsivité qui m’a guidée.

Mais l’Eau se montre finalement plus confuse par rapport à cette histoire. Tout d’abord inquiète pour moi, elle s’interroge ensuite sur le pourquoi ce changement soudain de nom de famille. Ma main vient se glisser sur ma nuque et, une fraction de seconde, mon regard se perd sur le sol avant de retrouver celui de mon amie :

- Oui, c’est le nom de notre mère. Adélaïde Evrard. Je refusais d’être rattachée à une femme qui ne m’a à vrai dire jamais élevée, c’est pour cela que je voulais être appelée par mon nom de famille. Mais je ne suis plus une Hamilton au sens où les Hamilton l’entendent. Donc…

Admettre qu’Elwynn est la seule vraie famille que j’ai. Si dur.

- Elwynn étant ma demi-sœur, cela me paraissait un choix logique.

Parce que moi aussi, j’ai besoin d’une famille, Ariana. Et que même si finalement, vous l’êtes un peu tous, poser un nom dessus réchauffe mon cœur que je pensais pourtant glaçon. Un comble pour une Feu, n’est-ce pas ?

- Enfin, oui, je suis sûre que cela ira.

Je prends une inspiration et mes doigts quittent enfin ma nuque pour venir tapoter avec timidité le dos de la main d’Ariana tandis que mon regard retrouve le sol :

- Je sais que je ne te parle pas beaucoup de mes problèmes et que cela peut t’inquiéter. Mais ce ne sera plus pareil, Ariana. Je- Je ne veux pas me renfermer sur moi et oublier que tu peux m’aider, que vous le pouvez tous. Cette fois, tout ira bien, parce que je ne suis pas seule, mmh ?

Je me mordille la lèvre inférieure, gênée, avant d’ébouriffer ses cheveux et de me lever vivement :

- Ne voudrais-tu pas me raconter un peu plus ta vie tout en marchant ? lâché-je en me raclant la gorge d’un air bien trop embarrassé. Je suis sûre que tu débordes d’anecdotes drôles.




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
En ligne#   Ven 30 Mar 2018 - 23:59

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 929
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Un peu comme chacun veut ? Cette réponse étire un large sourire sur les lèvres d'Aria. Celle-ci se redresse un peu, puis se penche vers son amie, sans se départir de son expression malicieuse.

—Je peux t'appeller Adé ? Ou Adénouille ? Adénouillette ? Adénouchette… réfléchit finalement Aria, rajoutant surnom sur surnom.

... Pourquoi elle vient de dire ça, au juste ? Elle va encore soupirer et avoir l'air blasée et va faire genre "lol on va dire que j'ai rien entendu", mais en plus Adé, parce qu'elle est pas comme Aria, quoi. Toussotement, on change de sujet, un peu comme on veut, dooonc le premier truc qu'elle sortira naturellement elle l'acceptera, hein, c'est ça ?!

La feu finit par se livrer davantage, expliciter la situation, et la petite morphe acquiesce et se rassoit sagement, prête à l'écouter. Elle ramène ses jambes en tailleur et joue avec un de ses bracelets pendant qu'elle l'écoute, les yeux rivés sur elle avec attention. Elle acquiesce. Oui, quelque part, elle comprend. Elle a un pincement au coeur en se disant qu'elle ne voudrait pas non plus faire partie de sa famille, qu'elle ne voudrait pas être rattachée à sa mère pour ce qu'elle lui a fait. Mais elle ne dit rien, fait juste "oui" de la tête.

Elle comprend. Mais en même temps elle se dit qu'un nom, qu'un prénom, ce n'est rien au final. C'est une simple appellation. Ca ne dit rien ce qu'on est ; c'est peut-être pour ça qu'Ariana n'en a rien à faire qu'on l'appelle de telle ou telle manière. Mais peut-être que les morphes n'ont tout simplement pas de problème à se détacher de leur identité.

Aria sourit à son amie.

—Je comprends.

Elle ne dit pas plus. Elle veut simplement le lui faire comprendre. Puis elle secoue la tête, se mord la lèvre. Elle ne veut pas qu'elle se sente coupable. Parce qu'elle non plus, elle ne dit rien.

—Je sais, sourit-elle encore, sur le même ton que précédemment — doux. Je suis là si tu en as besoin.

Elle se lève à son tour et s'étire faussement, ne sait pas trop pourquoi elle veut toujours marcher lorsqu'elle se retrouve bloquée dans une conversation, ou gênée. Aria, elle, ne sait pas trop quoi dire. Elle est un peu perdue, et est tentée de lâcher "tu sais, ma vie à moi non plus n'est pas toujours drôle..." ; mais ce n'est pas ce qu'on attend d'elle.

—Oh, bah, euh, la routine ! Théo est un abruti, j'ai un peu trop bu avec Allen la dernière fois et ça s'est mal fini DONC c'est encore plus bizarre, et je m'ennuiiiiiiie Ys vient plus au boulot, c'est teeellement chiant, blablate-t-elle en entraînant Adélaïde dehors, avant de refermer la porte derrière elles, la voix un peu plus aigue et le débit de parole un peu plus accéléré qu'à l'accoutumée. Enfin ouais, bon, "drôle" c'est pas trop le mot, mais- Oh d'ailleurs j'ai envie de voir pour demander à Hideko si je pourrai décorer la salle commune pour Noël, ce serait super drôle et chou, et puis je mettrai sûrement du gui--


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥

Treasure box ♥:
 
#   Mar 24 Avr 2018 - 20:37

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Ah, le fameux sentiment du « Pourquoi ai-je dit cela ? » me prend alors qu’Ariana se penche sur moi, l’air malicieux, énumérant tous les surnoms possibles et imaginables. J’aurais dû m’en douter, me direz-vous. Les faiblesses arrivent à tout le monde, d’accord ? Et puis… C’est Ariana. Personne ne pourra la changer, et moi-même je me détesterais de lui demander de changer.

- Comme tu le souhaites, Ariana
, réponds-je alors dans un soupir.

Le fatalisme, comme les faiblesses, s’en prend même aux meilleurs d’entre nous, et je suis loin d’être la meilleure d’entre nous.

Tandis que je parle, l’Eau se tait. C’est rare qu’elle le fasse. Je me rends alors compte d’à quel point elle prend tout ce que je lui raconte avec grand sérieux. Ce n’est pas une simple anecdote pour elle, encore moins une blague. Peut-être ne saisit-elle pas l’importance des moindres détails, peut-être que des choses lui échappent, et ce serait bien normal. Dans tous les cas, elle essaie. Elle me dit même qu’elle comprend. Souvent, nous oublions à quel point la petite rouquine peut se montrer mature, adulte, à force de la voir jouer l’enfant. Pourtant, Dieu sait qu’elle est bien plus capable que beaucoup d’entre nous d’être à l’écoute, ouverte et tolérante, prête à tendre sa main au premier venu.

Je lui demande si elle souhaite me parler plus d’elle tout en marchant et elle se lève et s’étire. Tout en me menant vers le couloir, elle blablate un peu, me parle de Théo et…d’Allen ? Mon ventre se noue. Trop bu avec Allen et mal fini ? Sourcils froncés, je continue de l’écouter tout en étant un chouïa trop préoccupée. C’est sûrement pour cela que lorsqu’enfin elle se tait, lorsque son débit de mitraillette cesse, je reprends immédiatement dessus, sans me dire que peut-être ne souhaite-t-elle pas plus développer :

- Trop bu avec Allen ? Mal fini ? C’est-à-dire ?


Ok. J’ai tenté d’avoir l’air un minimum avenante. Mais, en réalité, quelqu’un blesse Ariana, je pense que le tue. Je ne suis pas adepte de la violence, loin de là, mais il s’agit de mon amie, d’Ariana plus précisément. Et quelque chose me dit que je ne suis pas la seule à me dire cela.




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
En ligne#   Mar 24 Avr 2018 - 23:10

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 929
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Comme elle le veut ? C'est vrai ?? Elle a vraiment droit comme elle le veut ?! Aria réfléchit un instant, se tapote le menton du bout du doigt et sourit finalement. Dans sa tête, elle aime bien l'appeler Adélaïde. Parce qu'elle trouve que c'est un prénom qui lui va bien et qui sonne joliment, un peu comme elle. Mais elle sait aussi qu'elle n'aime pas être appelée comme ça ; peut-être qu'Hamilton lui conviendrait mieux, mais elle n'aime pas vraiment le côté trop formel que ça peut provoquer par moment. De toute manière, elle sait que le surnom changera probablement en fonction du moment ; selon l'impulsion, le ressenti. L'important, ce n'est pas comment les autres nous appellent ; c'est plutôt qui on est, tout au fond.

Elle se décide à garder le silence et sourire. Elle fera comme elle le sent, selon le moment. Elle sait aussi que si son amie ne veut pas qu'elle l'appelle d'une manière particulière, elle le lui dira. Mais quelque part, elle est aussi heureuse de voir qu'elle s'accepte, petit à petit. Bout à après bout. C'est long, de s'accepter. Ca prend du temps. Mais pour ça, il faut déjà comprendre ce que l'on veut.

Les deux rouquines se lèvent pour aller marcher ; Ariana ferme la porte de sa chambre derrière elles et commence à blablater sur sa vie sans regarder la Feu. Elle ne veut pas voir son expression, elle ne veut pas voir sa réaction ; elle lui demande de raconter, alors elle déballe, comme si rien n'était grave, comme si elle ne se sentait pas seule, comme si la situation n'était pas juste trop étrange.

Quand elle a enfin fini son déballage de vie sur l'importance d'accrocher du gui au dessus des portes, parce qu'on peut voir se former des couples tout à fait originaux, elle s'attend à ce qu'Adélaïde enchaîne sur Noël, éventuellement lui demande quel gens de super cadeaux elle a commencé à préparer ; mais non, rien. Elle reprend sur le seul sujet qu'elle n'aurait pas souhaité aborder, et la morphe se fustige mentalement en se disant que la prochaine fois, il faudra qu'elle garde son clapet fermé.

—Oh, c'est rien.

Expression trop fermée malgré son sourire, dit un peu trop rapidement ; elle se retient de se mordre la langue et se force à rire.

—Oh, euh, pas "mal" comme tu le penses, continue-t-elle à rire, beaucoup plus nerveusement, et d'une voix un peu trop haut perché. (Zen.) On a. Euh. Tu vois. Parce que. Je me suis fait larguer par Théo devant tout le couloir des Feux avant qu'il aille se faire sa chaudasse ? Tu devais pas être là, sinon tu l'aurais su, parce que tout le monde m'a cassé les pieds avec ça pendant deux semaines en me regardant comme une tarée. Enfin, j'ai défoncé sa porte, donc j'imagine que c'était mérité !

Elle continue à rire, mais au fond, ça n'est vraiment pas drôle. Elle préfère continuer à faire semblant d'aller bien. Le ton léger, en sautillant, comme d'habitude. Elle sent malgré tout la pression sur sa poitrine, au fur et à mesure. Elle a du mal à respirer.

—Je suis allée boire, j'ai croisé Allen, et Allen buvait aussi, j'ai eu un peu peur je t'avoue, parce que j'ai cru qu'il allait retomber dans l'alcoolisme — tu savais qu'il était alcoolique avant ? j'ai un meilleur ami qui s'est drogué, et le type dont je suis amoureuse buvait, c'est une blague, mdr, est-ce qu'on peut dire que je suis une addict au sucre d'ailleurs, tu crois ? Ca ferait une belle bande de bras cassés en tout cas !

Elle s'arrête et regarde devant elle, puis jette un regard désabusé à Adélaïde. Elle voulait pas lâcher tout ça de cette manière. Enfin, maintenant, c'est un peu tard… Elle grimace et manque de se facepalm.

—C'était une soirée bizarre, conclut-elle. Mais rien de dramatique.

"J'ose juste plus le regarder en face parce que c'est chelou, et j'aurais pas dû te dire tout ça parce que je regrette ; au secours ?"


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥

Treasure box ♥:
 
#   Lun 21 Mai 2018 - 22:17

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Ma petite Ariana pleine de joie se referme tout à coup étrangement. Elle sourit, certes, mais son rire fait forcé. Son ton est trop haut. Elle parle, elle parle, elle comble, raconte vite, se presse. D’un côté, je regrette de lui avoir posé la question alors qu’il est désormais clair qu’elle ne voulait pas en parler. Mais d’un autre j’espère que, si le sujet lui fait mal, en discuter lui fera du bien.

Mon regard s’est un peu perdu dans le vide au fil des paroles de la demoiselle, mon cœur un peu serré. Malgré tout, un sourire en coin m’échappe lorsqu’elle m’avoue avoir défoncé sa porte pour vengeance. Tout le monde l’a regardée comme une tarée ? Moi, c’est un regard mi amusé, mi fier que je glisse sur sa bouille. Malgré sa petite taille et son air adorable, mieux vaut ne pas l’ennuyer apparemment.

- Casser sa porte me parait raisonnable, réponds-je calmement en cherchant dans mes poches mon tabac lorsque nous sortons des couloirs, le nez dans l’air frais de l’extérieur.

Après tout, ce n’est pas comme si elle l’avait blessé lui…Bon, c’est un humain avec ses libertés de choix, il avait donc le droit de quitter Ariana pour aller voir quelqu’un d’autre. Mais je fais confiance à la rouquine pour ne pas s’être vengée sans raisons valables, il a bien dû se planter quelque part.

Tout en roulant, j’écoute la suite des histoires de mon amie…qui se montre bien plus amère que ce qu’elle a l’habitude d’être. Mes sourcils se froncent à peine alors que je porte la cigarette à mes lèvres. Elle plaisante sur l’addiction d’Allen, celle de Nicolas, la sienne possible au sucre. Je ne souris pas. Ce n’est pas drôle, et elle le sait. Elle le sait parce qu’elle s’arrête. Parce que son regard ne brille plus de mille étoiles. Parce qu’elle grimace. Bizarre. Mais pas dramatique.

- …

Elle se moque de moi ?

Je tire une taffe, mes yeux plantés dans les siens. Ah, nous avons l’air malines, plantées dehors, face à face. Un ange passe, je ne sais pas quoi dire. Je ne sais pas comment enchaîner. Je ne sais pas comment ne pas être agressive, envahissante dans mon inquiétude. En même temps, je ne peux pas faire comme si je ne la sentais pas…différente. Nicolas l’appelle Sunshine et ce n’est pas pour rien. Sauf qu’aujourd’hui, rien de shinny par ici.

- Ariana. Tu peux me le dire si tu vas moins bien que d’habitude, mmh ? Je n’aurai pas des solutions tombées du ciel, mais je pourrai essayer.


Doucement, lentement, je me remets à marcher, je libère son regard.

- Si tu me dis que tu es heureuse, que tout va bien, d’accord. Mais si ces derniers temps c’est un peu plus dur, je suis là.

Ok, je ne la croirai peut-être pas même si elle me l’assure. C’est juste ma manière de lui dire que je ne vais pas la forcer.

- Tu l'as revu depuis, cet Allen?




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
#   
Contenu sponsorisé

 

Alors c'est ça, être "Amies"? (Aria <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Chambres. :: Partie Eau. :: Chambre d'Ariana.
Aller à la page : 1, 2  Suivant