Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
[EVENT - OUVERTURE 2] Coalitions. [ouvert à tous]
#   Ven 5 Jan - 16:39
Messages : 131
Date d'inscription : 22/07/2014

Cette semaine a été un véritable calvaire pour la Master Eau. Terrae toute entière est inquiète ; devoir gérer la crise de certains Masters, le manque de confiance des élèves ainsi que leurs débordements, et ce de tous les côtés, lui prend littéralement tout son temps. Tomoe s'est arrangée pour coller au maximum aux consignes données par Ryu lors de son allocution, au début de la semaine suivante, afin de donner l'illusion de suivre la même ligne de conduite. Pas qu'elle ne lui fasse pas confiance, mais elle lui a clairement fait comprendre qu'il n'avait pas intérêt à recommencer à prendre des décisions par lui-même et sans consulter l'ensemble des Masters avant. Ils sont unis ; ils prennent les décisions ensemble. Et, par souci de donner l'exemple, un vote a été organisé. Presque à l'unanimité, il a été décidé d'écarter pendant un temps Ryu du commandement de l'institut.

Celui-ci est resté quelques jours à l'hôpital, environ jusqu'au moment où les Etoiles ont commencé à retrouver leurs pouvoirs. Très affaibli, il avait tenté de leur expliquer qu'il avait agi pour protéger Terrae, pour s'assurer qu'aucun traître ne transmette des informations ou ne cherche à utiliser ses pouvoirs contre eux s'il en possédait. Il voulait trouver les traîtres. Il voulait retrouver sa femme.

Mais d'Hideko, personne n'a aucune nouvelle. Avec la majorité des voyants, Tomoe et Akihiko ont tenté de la repérer, sans succès. Son énergie est introuvable ; quelques éléments de réponse ont pu être apportés, mais rien qui ne soit réellement utile pour la repérer. Elle pourrait être n'importe où. Certains se sont même interrogés : peut-être est-elle déjà morte... Mais les habitants, a fortiori les Masters, ne ressentiraient-ils pas la perte subite de leur Originelle, celle qui leur avait donné leurs pouvoirs ? Pour le moment, seule la rumeur circule, mais elle n'a pas été officialisée. Ils ne savent pas encore quoi en dire.

En attendant de la retrouver, ou qu'il y ait une évolution dans l'enquête, une première annonce a été passée deux jours après le retrait des pouvoirs. Les initiations, étoilisations et masterisations, ainsi que les cours, sont interrompus pendant un temps indéterminé. Les élèves ne sont toujours pas autorisés à se promener à l'extérieur la nuit, ni en dehors de Terrae, mais il leur est permis de naviguer entre les différentes chambres. Les Masters de garde sont là pour les écouter et les aideront en cas de nécessité. De plus, ils ne seront pas les seuls à faire des patrouilles : il a été voté que, comme plusieurs années auparavant, des patrouilles composées de plusieurs élèves seraient organisées. Pour le moment, seules les personnes ayant retrouvé leurs pouvoirs ou ayant des rudiments d'auto-défense seraient autorisées à y participer. La nature du danger est encore inconnue et, tant qu'ils n'auront pas plus de détails ; il n'y aura sans doute pas de problème, mais le but est de gérer les débordements qui pourraient avoir lieu durant le temps que dure le couvre-feu.

Elle espère que tout ira bien.

Mais le temps passe, et aucune évolution ne se profile.

Après une énième réunion épuisante, Tomoe décide de faire passer une seconde annonce, une semaine après la disparition d'Hideko. Elle a convié les élèves à les rejoindre dans la cour, seul endroit suffisamment grand si l'on excepte la salle de réception, pour contenir l'ensemble de la population terraenne.

Elle se poste face à eux et attend que le calme se fasse, resserrant sa lourde écharpe autour de son cou. La voyante a un geste pour remettre une mèche blonde derrière son oreille et darde son regard sur l'assemblée. Elle remercie du regard Kiyo, qui lui a aimablement donné un cristal sonore, et esquisse un sourire doux. Elle tente de se remémorer son discours.

—Bonjour tout le monde. Je sais que ces annonces se font fréquentes ces derniers jours, et je suis navrée que vous ayez à tous vous réunir dans le froid pour m'écouter, je serai brève.

Une inspiration.

—Tout d'abord, merci à tout le monde pour votre participation active à la sécurité de Terrae. Nous vous sommes reconnaissants des efforts que vous fournissez qui nous aident véritablement. Nous pouvons ainsi nous concentrer sur notre tâche principale, qui est de découvrir ce qu'il se trame et chercher des solutions.

Son visage s'assombrit néanmoins, mais elle garde un regard franc et déterminé.

—Malheureusement, nos recherches n'aboutissent pas. De nombreux Masters, alliés à certains élèves dotés de talents particuliers, passent nuit et jour à chercher des indices sur ce qu'il s'est produit. Ce dont nous sommes sûrs, c'est qu'Hideko a bel et bien disparu, ainsi qu'un autre Master. Nous n'avons pour le moment aucune information sur leur localisation. Le danger est bien réel, et c'est pour cette raison que Ryu a pris la décision, certes hâtive, de vous retirer vos pouvoirs. Nous avons conscience que cela n'a fait que vous causer du mal et engendrer davantage de tensions entre vous. Ce genre de choses ne se reproduira plus jamais.

La Master insiste davantage sur ces derniers mots, glissant une pensée vers Ryu.

—À ce sujet-là, les pouvoirs des initiés devraient commencer à revenir petit à petit à partir de maintenant. Nous vous demandons néanmoins d'être vigilants à tout type de débordement ; il est fréquent que les utilisateurs n'aient pas conscience de leur puissance lorsqu'ils retrouvent subitement leurs pouvoirs...

Elle se tend un peu plus et, nerveuse, est obligée de marquer une pause, le souffle court. Elle en profite pour scruter les visages dans l'assemblée, espérant ne pas trouver trop d'expressions hostiles. Elle déteste vraiment cette situation où elle a l'impression que des camps commencent à se former. Ne serait-ce que durant les réunions des Masters...

—Au cours de cette semaine, reprend-elle durement, de nombreux incidents ont eu lieu dans les couloirs et aux alentours de Terrae. Des personnes profitent de l'agitation pour créer des tensions, nous diviser davantage et utiliser leurs pouvoirs pour agresser certains qui n'en ont plus. Ces comportements sont inadmissibles. Des sanctions exemplaires seront mises en place pour ces élèves, et il n'y aura pas de traitement de faveur. Ne pas respecter les règles est une chose, mais ne pas respecter vos camarades en les attaquant n'est tolérable d'aucune manière. Nous espérons que cet avertissement suffira à vous faire retrouver vos esprits. Nous croyons en vous, nous sommes unis, nous sommes une famille. Nous souhaitons plus que tout que les choses s'arrangent, mais nous ne le pourrons pas sans vous.

Une nouvelle pause. Elle peine à reprendre son souffle sous l'émotion qui l'étreint. Elle pense à Hideko, son amie, et se demande encore où elle peut bien être. Ce qu'elle ferait dans pareille situation.

—Ne laissez pas Terrae être détruite de l'intérieur. Prenez soin les uns des autres.

Cette fois, elle a eu plus de mal à se contrôler. Elle voudrait se détourner, et clore son discours ici, en retenant les larmes qui lui brûlent les yeux. Mais elle pense à tous ses élèves, elle pense à tous ces gens face à elle, ces personnes qui n'ont plus ni maison ni famille. Ces personnes qui ont trouvé ce dont elles avaient besoin à Terrae. Un équilibre.

—N'hésitez pas à passer nous voir en salle des Masters, est-elle encore capable d'ajouter.

Et sur cette dernière note, solennellement, elle s'incline face à cette assemblée, et, en se détournant, essuie pudiquement une larme aux coin de ses yeux.

Maintenant, ils doivent tout faire pour rester solidaires.
Elle ne pensait pas que la chose serait aussi difficile.



HRP : Le topic est ouvert à tous ! Pensez à checker le message des news > ici < ♥️
#   Dim 14 Jan - 14:04

Personnage ~
► Âge : 26
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1041
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Autant le dire, cette semaine a été un calvaire. Ryu encore à l'hosto, on a de toute façon décidé de l'écarter un moment. J'avoue que l'état de Misao me préoccupe aussi pas mal. J'ai peur qu'il fasse un truc inconsidéré. Personne ne sait où est passé Hideko et c'est pas pour nous rassurer.

En attendant, je patrouille tous les soirs, Aoi est occupée à l'hosto… On essaye de tenir l'institut chacun à notre façon. Même certains élèves se sont proposés pour patrouiller dans les couloirs. Ca n'empêche pas des débordements mais au moins ils sont vite réglés comme ça.

En attendant, tout est plus ou moins en stand-by à Terrae. Tomoe va refaire une annonce et j'espère que ça calmera un peu les plus agités. Les initiés vont commencer à retrouver leurs pouvoirs alors à ce stade j'espère que ça calmera déjà les esprits.

Ca me rassure quand même pas mal de l'entendre mettre les choses au clair et faire le point. Je crois qu'on a tous un peu besoin de savoir ce qu'il se passe.

Je comprends que les gens soient stressés et inquiets par la disparition d'Hideko. Pour ma part, je pense que ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi. Je pense que si la directrice était morte ou en réel danger on l'aurait su ? Fin elle a juste disparu ? Pas de lutte, pas de message suspect, de brèche de sécurité. Alors ouais ça peut faire penser à un traitre mais honnêtement j'en doute.

Au moins, Tomoe a une façon de dire les choses qui est claire et concise. Je souris doucement et acquiesce quand elle conclut en rappelant de prendre soin les uns des autres. On a plus que jamais besoin d'entraide et de solidarité. Même si je la vois qui se retient de pleurer, je sais qu'on y arrivera. On a survécu à trop de choses pour être détruits par ça. Je presse doucement la main d'Aoi dans la mienne. Je sais qu'on s'en sortira. C'est un truc que m'a appris Terrae, à la fin on gagne toujours.


 

[EVENT - OUVERTURE 2] Coalitions. [ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.