Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
[EVENT - 2] Alexandre.
#   Dim 7 Jan 2018 - 14:41
Messages : 138
Date d'inscription : 22/07/2014

[Intervention PNJ nécessitant l'intervention d'une équipe de ronde. Nous ne re-posterons pas avec le PNJ - à vous d'improviser ses réactions et d'imaginer la suite de cette situation ! Discutez-en avec votre binôme. N'oubliez pas qu'en cas de question, vous pouvez toujours envoyer un MP à l'un des membres du staff. BON JEU !

> La liste des binômes se trouve sur le topic de l'event, dans les news, > ici <]

Les initiés devaient récupérer leurs pouvoirs cette semaine avait déclaré Tomoe. Certes. Mais qui aurait pu prévoir que certains initiés choisiraient cet instant exact pour révéler leur potentiel d’étoile ? C’était beau. C’était magique. C’était surtout pas du tout le bon moment.

Les pupilles d’Alexandre changèrent de couleur alors qu’il plaquait ce Feu contre le mur. Trop, c’est trop. Il en a assez de ce petit merdeux qui ne cherche qu’à le provoquer. Son corps commença à rayonner et une explosion ne tarda pas à retentir, enflammant les branches sèches des arbres qui se trouvaient près d’eux. Alexandre vola et se retrouva cloué au sol, à quelques mètres plus loin. Le marionnettiste se redressa tant bien que mal, et se jeta sur le Tonnerre qui lui faisait face. Ce n’était pas parce que cet abruti révélait son potentiel maintenant qu’il allait abandonner si facilement.
#   Mar 9 Jan 2018 - 1:37

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 265
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Je suis. Ravie.

RAVIE.

Encore une fois, le karma me prouve qu'à vouloir être sympa, j'me fais défoncer. Beh ouais non mais c'est vrai, à chaque fois que j'essaie d'aider des gens, de faire aller mieux une situation ou quoi, j'me fais pisser dessus par la vie cette connasse. Sauf quand c'est Hamilton ou Boubou. Et encore. Mais putain, j'propose de faire une ronde, pour aider, pour que ce soit clean, pour que tout aille bien. Pour faire que Terrae aille mieux. Et sur QUI JE TOMBE EN BINOME ?

Jérémy-du-con de tes morts.

Et m'demande pas de faire des efforts toi là-bas, parce que putain cette situation me saoule déjà assez comme ça, j'ai déjà envie de casser la gueule au premier qui m'parle alors Jérémy il va vite s'en prendre une. Quoi, quoi y a eu une trêve pour la Cool Patrol ? Oui beh c'est bon, il a été clean une soirée, j'ai été clean, j'me suis occupé de sa p'tite soeur, puis il m'a mal regardé, tout ça parce que j'suis rousse et que j'ai une cavité pas à son goût entre les pattes. Eh beh bien ça fait plaisir. Ptain. Quoiiii QUOI JE LE JUGE PARCE QU'IL EST BLOND, DEBILE, BRUTAL, CRUEL ? Non pas du tout. J'l'aime pas c'est tout. Et parce qu'il est tout ce que je viens de dire. Et en plus, il a potentiellement des pouvoirs maintenant lui aussi. J'commence tout juste à retrouver les miens, d'ailleurs j'contrôle moins bien d'un coup, alors que j'en suis à un bon stade de maitrise de l'eau, et pareil pour le Morphisme.

Bon, dans ma grande générosité - et mes tentatives de devenir plus patiente -, je marche silencieusement à coté de lui, en essayant de pas poser des regards assassins sur lui. Il a pas l'air ravi de se retrouver avec moi non plus. Ca nous fait un point commun. M.D.R. Alors qu'on circule dans la cours sans parler, un bruit retenti pas loin. C'est une explosion. Je me mets à courir pour voir ce qu'il se passe, Jérémy à coté de moi. J'aurai tellement aimé avoir quelqu'un d'autre comme partenaire putain...

Deux types sont apparemment en train de se foutre sur la gueule, et l'un d'entre eux vient de faire cramer des branches des arbres pas loin. Super les enfants bravo.

... Sérieusement...

Hey ! Relevez-vous là.

Je m'approche d'eux, d'un pas certain, poings fermés. J'ai parlé de façon autoritaire. Et j'veux bien être patiente, mais ce genre d'avertissement chez moi c'est une fois. Et puis là, je veux me déplacer pour les avoir bien en face, et Jérémy se cogne à moi. OOOUH PUTAIN. Je lui jette un regard noir, si mes yeux pouvaient poignarder les siens, ce serait déjà fait. Je me reconcentre sur le Feu qui a plaqué l'autre sol. Apparemment, il a pas l'air content qu'on l'dérange.

DEGAGEZ DE LA C'EST PAS VOTRE PROBLEME.

Ah mais toi p'tit ange tu vas rejoindre ta fratrie directement si tu continues à être débile comme ça.



Merci chaton.


#   Sam 27 Jan 2018 - 15:57

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 143
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 24
Humeur : Qu'est-ce que ça peut te foutre ?

Merde. Mais meeeeeeeeeeerde... MERDE !

Sérieux, il sait même plus pourquoi il avait proposé son aide... Ah si, ouais. Il avait discuté avec Nico, il se sentait prêt à tenter des trucs avec les gens, genre... pour de vrai cette fois, pas faire genre pour avoir des semblants d'amis et défoncer la Cool Patrol par derrière non. Là, c'était bon. Jérémy avait compris qu'il devait songer à avoir un peu d'esprit d'équipe... surtout dans le climat actuel. Donc, oui, bon, c'était pas une mauvaise idée de faire des rondes. Il était fort, et le premier qu'allait chercher des noises, il allait le faire taire rien qu'avec son charisme, obligé, vu qu'ici les gens sont des lopettes. Par contre ça lui faisait bizarre de se dire qu'il était de ce côté de "la loi" pour une fois dans sa vie... Il était plutôt de l'autre côté, à foutre la merde plus ou moins discrètement, profiter des avantages que pourrait lui tirer la situation... Bon là, il avait plutôt intérêt à être du côté bisounours, pour lui, pour Charlotte, pour l'avenir tout ça, tout ça...

MAIS OMG POURQUOI ELLE ?! Elwynn, l'une des frangines-rouquines... Une "franquine" ? Meh.

OKAY IL LE FAIT ! Pour la bonne cause, parce que de toute façon ça doit être trop tard pour changer de groupe... et qu'il avait pas envie de passer pour un chouineur, non, si quelqu'un doit demander à changer de partenaire, c'est elle et pas lui. C'est le but des femmes de se plaindre, putain... Et pour la peine, le temps de la ronde, il parlera même pas. Nah... parce qu'il sait que s'il l'ouvre, elle va trouver une raison pour le taper et dans tous les cas il va prendre cher. Pas parce qu'elle sait se battre NON. Parce que c'est une gonze et qu'elle fera genre "han lala, Jérémy est un connard il m'a fait mal"...... Quoique elle l'a pas fait quand ils se sont tapés dessus au gymnase. ...Attend.

Non pas le temps. Y'a deux gars en train de se taper dessus. Non mais... EH ! C'est son boulot de taper sur les autres OH ! Elwynn lâche un ordre et commence à s'avancer... en même temps que lui. PUTAIN MAIS DEGAGE DU CHEMIN ! Ils se cognent, l'un l'autre, ça les fait pas arriver moins vite mais ça devait être assez ridicule à voir. Il lui rend son regard meurtrier... et Jérémy se tourne d'un coup vers le minus qui a osé ouvrir sa gueule.

...Okay toi je t'aime encore moins qu'Elwynn, t'es très très fort.

Elwynn a du envoyer son fameux regard de "ferme ta gueule ou je t'arrache les dents", elle aussi, parce qu'il y a un instant en suspens où les deux gamins ne bougent plus. Jérémy en profite pour chopper le Feu par le col et s'éloigner, en le traînant derrière lui. Fallait d'abord éloigner cet abruti de l'autre abruti parce que vu la couleur de ses yeux, c'est pas le moment de se bastonner avec lui. Mais il n'a le temps de faire que trois pas... son corps s'immobilise. PUTAIN. UN MARIONNETTISTE. Great. Il pouvait pas genre, avoir un pouvoir inutile comme le sien hein ? Invisible HEIN ?! En plus, maintenant, il a le dos tourné par rapport à tout le monde. SUPER. L'art de se mettre dans la merde.





Cadeau:
 
#   Jeu 1 Fév 2018 - 19:22

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 265
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Jérémy se vénère à peu près autant que moi lorsqu'on se cogne, et tout autant lorsque le gosse parle. Ah non aha c'est pas compliqué de le savoir, on a accéléré en même temps. En général, c'est quand j'suis pas contente, et j'ai cru comprendre qu'on fonctionne un peu pareil lui et moi. Les deux se calme directement. On doit faire peur. Eh, on f'rait presque une bonne équi- NON. FERME TA GUEULE ELWYNN. Depuis quand tu fais équipe avec des gros conna-... BON OK FERME TA GUEULE VRAIMENT MAINTENANT.

En attendant, ça fonctionne. Jérémy choppe le gamin qui a osé parler, et l’entraîne par le col, je me tourne vers le Tonnerre. J'dois vraiment avoir l'air en colère, parce que malgré la couleur de ses yeux, il ne m'attaque pas. Ok, j'essaie de me calmer, il va probablement être épuisé bientôt, autant faire en sorte qu'il ne se débatte pas.

Ok, on se calme maintenant. Tu arrêtes et tu ne bou-...

En parlant de bouger, j'entends Jérémy s'arrêter. Je tourne la tête. Ce bâtard de Feu est un putain de Marionnettiste. Super. Je sais pas si c'est un Etoile ou pas, mais en général, ils maitrisent pas le corps de 10 personnes en même temps. J'me suis déjà battue contre des Marionnettistes, et ça s'passe. Je me redresse, oubliant un peu le Tonnerre, qui se rappelle rapidement à ma mémoire.

C'est bon, je gère la situation, c'est moi qui do-...

Ouh la. Vu la tête qu'il a fait, j'ai dû vraiment le regarder comme si j'allais lui arracher la tête. Juste, juste ferme ta gueule. C'est ça que ça veut dire. Je tourne la tête vers le Feu, qui a l'air pas content du tout, mais qui a un p'tit sourire, se libérant de l'étreinte de Jérémy... Super on est parti. Je vais pour me jeter sur lui, il a un réflexe, ouvre sa main. Une flamme en jailli. Oh non p'tit chat, c'est pas aujourd'hui que j'termine en filet d'pute rôti. J'attends de voir son projectile bouger, dès que c'est le cas, je me jette sur le sol, roule, et viens faucher ses jambes. Il s'écroule au sol, il ne s'y attendait pas du tout. Jérémy retrouve le mouvement, alors je repousse le Feu qui voulait se lever.

Tu restes au sol, arrête de jouer au con maintenant.

Du coin de l'oeil, je vois le Tonnerre se redresser. Je gronde à l'intérieur, il a quoi, il va pas tenir plus d'une minute sur ses jambes, vu ce qu'il vient de faire. Au dessus de lui, les branches s'enflamment de plus en plus. Je commence à pouvoir créer mon eau mais je suis bien incapable d'en créer assez pour arrêter des flammes. Je cherche une solution, en trouve une rapidement. Un robinet d'eau. Je jette mon ordre sans laisser place à un débat au Tonnerre.

Si t'as envie de faire le type intelligent, va éteindre ta connerie.



Merci chaton.


#   Lun 5 Mar 2018 - 15:58

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 143
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 24
Humeur : Qu'est-ce que ça peut te foutre ?

De ce qu'il entend -parce qu'il voit rien de dos, hein-, Elwynn se débrouille. D'ailleurs, l'instant d'après, il est libéré. AH ! Ça joue les kékés, ça veut se taper dessus, c'est même pas capable de tenir tête à une rouquine. Dit-il. CHUT. Il se retourne et là, elle pousse le Marionnettiste en lui demandant de se tenir tranquille. AH NON ! AH NON ! Hors de question de prendre le risque d'être immobilisé à nouveau et d'empêcher la rouquine-assassine qui maîtrise l'eau, -tiens, pour une fois qu'elle est utile-, de gérer le départ de feu au-dessus du Tonnerre. Il choppe le Feu, le met bien en face de lui et abat son poing fermé sur un point précis de sa tête. :

-Dodo.

Une onomatopée de douleur plus tard, Jérémy met le corps du Feu sous son bras. ...Hein quoi ? MAIS NON il est pas assommé. Pas en un coup sur le dessus comme ça ! C'est juste un coup spécial qui fait mal jusque dans la nuque, il va pleurer trois minutes et se relever roooh ça va, c'est un peu monstre non plus. Erm.

Elwynn engueule le Tonnerre de son côté, lui disant qu'il doit pas bouger... Pour finalement lui dire d'aller chercher le tuyau. PUTAIN MAIS- :

-Mais faut savoir !!! Y bouge ou pas ?! Raaah putain laisse tomber j'y vais.

Il s'apprête à y aller avant de changer d'avis et de lui jeter le Marionnettiste, pour qu'il y aille plus vite. :

-Tiens moi ça. Et arrête de donner des ordres, t'es pas douée.

-Dites ça vous dirait de-

-FERME TA GUEULE TOI !

Chœur parfait. Concerto en doigt majeur pour trompette dans le fion. Non mais aucun respect les jeunes de nos jours ! T'es même pas capable d'aller ouvrir un robinet juste TG BIEN OH. Pour le coup il refuse même de jeter un regard à Elwynn ; c'est pas lui qui a parlé en même temps qu'elle, c'est elle qu'a parlé en même temps que lui. Nah. Il courut pour ouvrir le robinet.


HRP : J'ai pas Discord aujourd'hui donc j'ai plus le détail de ce qu'on voulait faire -au pire je modifierai si ça te va pas eh.





Cadeau:
 
#   Lun 12 Mar 2018 - 13:53

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 265
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Jérémy frappe violemment le Feu... Bon y avait peut être pas besoin d'autant de violence, mais j'peux pas non plus lui en vouloir, parce que le pauvre con peut être dangereux, et qu'il s'est fait immobiliser. Donc ok. Par contre. PAR CONTRE. COMMENCER A ME DIRE QUE JE SUIS PAS LOGIQUE ALORS QUE J'AI DU GERER LES TROIS, dont lui hein, IL VA DIRECTEMENT CE CALMER.

Putain mais Jérémy tu réfléchis deux secon-...

Je me reçois le Feu sur la gueule, pendant qu'il me dit que j'suis pas douée. Ah non mais vraiment il va finir par s'en prendre une il va rien comprendre. Et l'autre connard qui gigote contre moi parce qu'il a mal. Je lui écrase les cotes avec mon coude, et répond à Jérémy-du-con, assez énervée. Voire carrément mais comme j'laisse jamais tout sortir comme ça...

Pas douée ? Et on en parle de toi qui t'fais bêtement manipuler par un putain d'abruti ? Tu t'serais fait niquer la gueule alors tu rede-...

Dites ça vous dirait de-

FERME TA GUEULE TOI !

Putain d'enculé de tes morts ce Tonnerre va vraiment fermer sa gueule et dans l'état où il est, il va pas faire le malin longtemps crois-moi. Jérémy fulmine, beh ouais gros con si t'étais pas aussi débile tu fermerais ta gueule et tu serais plus rapide. Il chope le jet d'eau, et galère à l'allumer. Et quand il réussit, c'est sur ma gueule que ça atterri. Je lâche le Feu, trempé lui aussi, et surtout bien dans la douleur.

BORDEL JEREMY !

La putain d'sa race j'vais le démolir. Je lui jette un regard assassin, pour changer, et puis je m'approche de lui, traînant le Tonnerre par le col. Je lui arrache le tuyau des mains, et lui rend son paquet à moitié mort. Je me tourne vers les flammes, et y dirige le tuyau en m'approchant. Je me concentre un peu sur le jet, et l'élargit progressivement. Rapidement, les flammes perdent de l'ampleur. Mais putain qu'est-ce que j'suis énervée. Le Tonnerre est dans son coin et ose plus rien dire, limite il tremble de peur. Il fait bien, s'il ouvre sa gueule, c'est pas que de l'eau glacée qu'il va se recevoir. P'tit con.



Merci chaton.


#   Mar 20 Mar 2018 - 14:47

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 143
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 24
Humeur : Qu'est-ce que ça peut te foutre ?

OH LALA ON VA SE CALMER HEIN ! Il pouvait pas deviner que l'autre con était un Marionnettiste ! MERDE A LA FIN ! Ils engueulent en chœur le Tonnerre, va courir allumer le robinet. Tuyau dans une main, il galère à l'ouvrir vu qu'il est un peu raide... PUTAIN MAIS CE TRUC C'EST L'EXCALIBUR DES ROBINETS OU- Ah, ça y est. Sauf qu'il a pas vu que son autre main était dirigé vers la rouquine-assassine et qu'il l'a trempé au passage. Mdr, concours de t-shirt mouillé, c'est bien tout ce qu'elle peut lui offrir au moins, pour l'avoir engueulé et traité de tous les noms.

Elle vient vers lui, lui rend les deux abrutis et lui arrache le tuyau des mains en lui lançant un regard mauvais. Il le lui rend évidemment. :

-Eh ça va hein. T'es Eau nan ? Tu vas sécher en deux-deux alors fais pas genre c'est chiant.

Il baisse la tête vers les deux cons qui s'amusaient à se taper dessus. Il les pointe du doigt tour à tour. :

-Vous deux là ! Vous croyez vraiment que c'est le moment de vous énerver pour des conneries ? Putain, c'est à cause d'abruti comme vous que des gens qui se détestent doivent faire des rondes. Vous avez idée d'à quel point c'est chiant de traîner avec elle ? Non bien sûr que non. Pourtant je le fais, parce que sinon des idiots comme vous foutent le feu à l'institut. Institut déjà assez en bordel comme ça pour que vous y ajoutiez votre grain de sel, merde !

C'est la frustration qui parle. D'ailleurs il en tremble un peu de rage, les poings fermés, les regards inquiets des deux abrutis posés sur lui. Il inspire calmement, soupire et les relève d'une main. :

-Toi, le Tonnerre, va te reposer à l'infirmerie. On va rapporter tout ça aux Masters donc il y en a un qui viendra te voir... Et toi le Marionnettiste de ses morts, j'te souhaite que tu sois dans ta piaule pour le reste de la journée parce que si j'te croise encore c'est pas un coup sur la tête que tu vas prendre.

Ils hochent vivement la tête, ils ont qu'une envie c'est de partir le plus loin possible des deux fous, apparemment.





Cadeau:
 
#   Dim 25 Mar 2018 - 1:02

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 265
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

"Fais pas genre c'est chiant" mais j'fais pas genre que c'est chiant, C'EST CHIANT PUTAIN DE MERDE. Quel connard. Pendant que j'éteins les flammes, Jérémy-du-con, ne sachant pas se rendre utile, décide de gueuler sur les deux abrutis. Et j'ai vraiment envie de le dégommer malgré le fait que j'sois d'accord avec lui. 2 gros teubés. Et puis quoi j'suis Eau, il peut parler lui, il sert à rien de base, alors c'est les autres qui doivent tout faire putain.

En attendant, l'incendie est maitrisé, et les deux abrutis ont sûrement eu bien peur et ont compris que non on fait pas les malins comme ça au calme. Putain. Au final, j'éteins le tuyau, et me tourne vers les 3 mecs porteurs de p'tites couilles de merde ses morts. Je jette un regard assassin aux deux autres, déjà morts de trouille. Je me contente d'un signe de la tête, et ils se lèvent puis décampent. C'est ça, dégage. Je lance le tuyau éteint à Jérémy. Pas doucement. T'façon il le rattrape facilement, c'est qu'un gros tas d'muscle sans respect.

J'espère que tu t'es écouté parler et qu'tu diras ça au reflet que t'aimes tant admirer ce soir.

J'ai envie d'être puérile, j'ai envie de lui envoyer tout l'eau qu'il a envoyé sur moi dans sa putain de gueule de p'tit bâtard de merde. J'ai envie de voir sa bouche se crisper de rage parce qu'il pourra pas se sécher tout seul, j'ai envie d'avoir prévu sa solution de secours, s'il décide de se mettre torse poil pour me montrer à quel point il est censé être fort.

Mais j'vais pas jouer à ça aujourd'hui, j'ai déjà eu 2 idiots à gérer, et un gros teubé de compét', alors c'est bon. Je retire une partie de l'eau sur mes vêtements, qui coule à mes pieds, puis j'attrape mes cheveux - tieeeeens regarde comme t'aimes pas ça bouuuuh j'vais t'les foutre dans la gueule tu vas moins rigoler p'tit con - et les essore au dessus du sol.

C'est pas comme si c'était compliqué d'allumer un tuyau d'eau bordel. J'espère que tu vises mieux la cuvette de chez Aaron avec ta teub qui apparemment prend tant d'place.

Je secoue la tête puis m'adresse à lui en le regardant droit dans les yeux. Je suis passive-agressive, certes, mais je tente de ne pas l'agresser, parce que maintenant ça ne servira à rien.

Aucun de nous deux n'est ok pour faire cette ronde. J'ferai pas de remarque sur tout ce que t'as dit. Et j'ai autant envie que toi que ça s'termine. Mais si jamais y a un autre incident, on s'ra plus efficace si on s'écoute deux secondes.

J'ajoute rien. Pas de "Grandis sale enfoiré", pas de "Ecoute-moi plus", pas de "Putain d'abruti". Non, là j'veux vraiment que ça s'passe bien. Ces rondes là, j'les fais pas pour moi. J'les fais pour mes potes. Et j'ai pas envie que ça foute encore plus la merde à cause d'un pauvre débile comme lui. Alors s'il a écouté les derniers conseils que j'lui donné, peut être qu'il va se bouger le cul et fermer sa grande gueule de merde. Moi en attendant, j'essaie d'écouter ce qu'il avait à m'dire, la dernière fois. A savoir qu'on vaut pas mieux l'un que l'autre. Eh oui chaton, moi j't'écoute quand tu parles. Connard.



Merci chaton.


#   Mar 24 Avr 2018 - 20:44

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 143
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 24
Humeur : Qu'est-ce que ça peut te foutre ?

Elwynn revient vers eux, n'ajoute rien d'autre qu'un hochement de tête et lui balance le tuyau. Il l'attrape, mais ça le mouille un peu. Putain de pute de put- ect, ect... Il fait genre ça l'atteint pas... Et puis il est moins trempé qu'elle donc c'est une victoire. Si c'est une victoire, et toc. Elle lui dit qu'il devrait appliquer ce qu'il a sorti aux abrutis un peu plus tôt. Mais elle a idée de ce qu'elle raconte ? Déjà, il se regarde pas dans le miroir... C'est vrai. Il supporte pas de se voir. Mais il veut qu'on le voit, il veut qu'on voit l'image parfaite qu'il a créé de lui, nuance. Il ne répond pas du coup, il fronce les sourcils comme d'habitude et lâche un "tsk" agacé entre ses dents.

En plus elle essore bieeeeen ses veuch' devant lui. Putain elle peut afficher son code génétique déficient ailleurs que devant ses yeux ?! Et v'là qu'elle parle de sa teub'. Ouais. OUAIS QU'ELLE EST GROSSE ET JE TE- :

-Faut être complètement con ou beurré pour ne pas savoir viser...

Attends je rêve ou tu as répondu calmement et sérieusement à une "agression" ? Jérémy secoue la tête. :

-Et ouais elle est énorme.

...Répartie zéro, il a été séché comme les cheveux d'Elwynn faut croire. Mais elle enchaîne et elle a bien raison. Ils pourront rien gérer s'ils cherchent à se marcher dessus. Il croise les bras et reprend la ronde... Il veut dire un truc mais il peut pas le faire sincèrement... alors... :

-Ok on s'écoute... ...Mais j'ai pas fait exprès de te mouiller alors TG.

El' parle de la taille de sa bite alors qu'il parle pas de l'étroitesse de son vaginarium. Hein. C'est qui le gosse ici ?... Salope.





Cadeau:
 
#   Ven 11 Mai 2018 - 12:56

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 265
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Jérémy me répond par un son méprisant, pour changer, et me foudroie du regard, pour vraiment mais alors vraiment changer. Il a l'air assez renfrogné, mais pas trop vénère que j'lui ai envoyé de l'eau à la gueule. J'ai envie de dire encore heureux, mais connaissant cette tête de clou, c'est qu'il doit s'être contenté de quelque chose. J'vais pas lutter plus, ça servirait à rien t'façon. Il me regarde mal c't'abruti quand j'essore mes cheveux. Ah. Eh ouais. J'suis rousse. Déso chaton, mais y a que toi que ça dérange.

Il me rétorque très calmement qu'il faut être bourré ou teubé pour pas savoir viser. Ok super, je m'en fou ? Cette réplique était... Vide ? Et... Celle qui suit aussi ? J'ai limite envie de rire et d'me foutre de sa gueule, il m'avait habitué à bien pire, enfin quand même Jérémy-du-con, me dit pas que que t'as plus de répartie ? Tu m'diras ça m'fera des vacances.

Je glisse mes mains dans les poches, et d'un même mouvement, on reprend notre ronde, comme s'il ne s'était rien passé. Je le suis légèrement, je prends mon temps pour regarder autour de moi, écouter, j'me sers carrément de lui comme protection. Il me permet un temps d'avance sur ce que je vois.

Il répond qu'il est ok pour qu'on s'écoute. BON. PEUT ETRE ON ARRIVE SUR UN TERRAIN D'ENTENTE. Moi j'fais ça pour mes potes, il peut bien faire ça pour Lottie. Ok ? Ok. Il rajoute comme un enfant qu'il a pas fait exprès de me mouiller. A ne pas sortir du contexte merci. Je lâche un "Pfff." pas trop fort, juste blasé en fait.

C'est bon on en parle plus.

Pas besoin du TG, mais au moins il a dit qu'il avait pas fait exprès, alors ça va c'est bon. Si j'veux qu'il s'adapte, il pourra pas l'faire tout seul. J'insiste pas, j'le taille pas, ne l'insulte pas. C'est bon, incident clos. On continue notre petite ronde, c'est plutôt calme. Je réfléchis à son attitude de combat tout à l'heure. Il est doué, mais bourrin, il a confiance en sa force qui est certes réelle, mais qu'il pourrait utiliser bien mieux. C'est limite du gâchis. J'hésite un peu puis finis par dire :

Pense à utiliser tes jambes pour te donner plus d'élan. Tu iras plus vite et plus fort.

Mon ton était neutre, presque froid. Mais c'était pas une critique et pour ça mec limite sois fier. C'était un conseil. Un p'tit truc pour s'améliorer. Alors il va probablement troooop mal le prendre parce que ça vient de moi, une salle rousse qui sait à peine frapper qu'il doit penser, mais c'est toujours ça de prit. Il voulait apprendre la manière de se battre des autres nan ? Bon. Beh voilà mon deuxième conseil.



Merci chaton.


#   
Contenu sponsorisé

 

[EVENT - 2] Alexandre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.