Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
[EVENT - 2] Cho.
#   Dim 7 Jan 2018 - 14:41
Messages : 142
Date d'inscription : 22/07/2014

[Intervention PNJ nécessitant l'intervention d'une équipe de ronde. Nous ne re-posterons pas avec le PNJ - à vous d'improviser ses réactions et d'imaginer la suite de cette situation ! Discutez-en avec votre binôme. N'oubliez pas qu'en cas de question, vous pouvez toujours envoyer un MP à l'un des membres du staff. BON JEU !

> La liste des binômes se trouve sur le topic de l'event, dans les news, > ici <]

Les livres alignés sur le coin de la table se répandirent sur le sol. Des cheveux dans le vent disparurent au coin de l’étagère. Cho étouffa un petit rire. Toutes ces histoires la rendaient folle. Entre ces monstres, ces vampires et ces histoires de disparition… Elle ne savait plus où donner de la tête. C’était magique. Alors quoi de mieux que d’ajouter une nouvelle rumeur, celle d’un fantôme, celui d’Hideko, qui se balade dans les couloirs de Terrae…

Elle n’a jamais reçu sa lettre de Poudlard, alors elle a décidé de transformer Terrae en Poudlard. Et pour ça, il faut des fantômes… Et qui est mieux placé qu’un Invisible pour jouer le rôle du fantôme ?

Cho repassa dans les rangées et commença à jeter des livres un peu partout, provoquant le chaos dans la bibliothèque. Petit à petit, le bruit commença à monter et les élèves s’accusèrent entre eux, cherchant à comprendre qui était responsable de tout ce capharnaüm. Cho, en spectatrice, continua à semer le chaos, lançant quelques canettes de soda vides, retrouvées dans la corbeille à papier, sur la documentaliste qui essayait de limiter la casse. Deux élèves commencèrent à se battre, vite rejoints par d’autres, et le rire cristallin de Cho résonna dans la pièce alors qu’elle redevenait visible pour disparaître dans l’entrebâillement de la porte.
#   Mar 9 Jan 2018 - 18:57

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1113
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Qu'on soit d'accord, j'ai rien contre le fait de faire des rondes… Bon, un peu quand même mais en soi ça me dérange pas. Sur le principe, je comprends pourquoi il faut le faire et je le fais. Ca me fait juste un peu chier de remettre les élèves à leur place. Fin, je suis pas prof et la plupart sont pas forcément des p'tits cons. A leur âge et leur place, j'aurais surement eu la même réaction.

M'enfin bon, ce soir ils m'ont dit de prendre Hamilton pour la patrouille, j'allais pas dire non. En général je préfère rester tout seul pour les patrouilles mais comme ça, je pourrais voir un peu ses derniers progrès depuis qu'elle est passée Etoile.

Je marche juste à côté d'elle, les mains dans les poches. J'avais oublié à quel point elle parle quasiment pas. Mais bon, j'ai pas des masses envie de commencer une conversation là. On passe dans le couloir et j'entends un sacré bruit vers la bibliothèque.

— Allons bon, je soupire. Va encore falloir faire la police.

J'accélère le pas vers la porte ouverte et m'arrête dans l'encadrement pour jeter un oeil. C'est le bordel. Des livres renversés partout, deux élèves qui se battent… J'entends un rire de fille vers la porte sans voir d'où il vient. Bien sûr. C'est tellement drôle.

— Personne ne sort d'ici, je tente par dessus le brouhaha.

Je m'avance dans la pièce avant de lancer mon pouvoir de Marionnettiste vers les initiés pour les immobiliser. Je me tourne vers Hamilton.

— Tu as vu quelqu'un sortir ?


#   Lun 15 Jan 2018 - 22:10

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

L’ambiance est tendue dans Terrae. Les élèves sont de plus en plus nombreux à craquer, j’ai l’impression, à profiter de l’agitation ambiante pour se laisser aller. Cela me fatigue, cela m’agace. Je ne suis pas la seule, il suffit de voir Elwynn. Enfin. Cela ne nous empêche pas de vouloir patrouiller. C’est ainsi qu’après avoir fait des rondes avec Ipiu la dernière fois, je me retrouve aujourd’hui avec Huo.

Nous ne parlons pas beaucoup. Ni lui ni moi ne sommes très loquaces, j’ai l’impression. Vous me direz, je préfère largement le silence à une pipelette qui ne me lâcherait pas. Et puis, cela nous permet d’entendre sans problème le fracas qui tout à coup résonne dans la bibliothèque. Des cris, mais aussi des « BAM » retentissants, comme si des objets lourds s’écrasaient au sol ou contre les murs. Huo accélère son pas et je le suis.

Dans la bibliothèque habituellement si bien rangée, rien n’est plus à sa place. Je fronce les sourcils en entendant un rire résonner vers la porte et me tourne pour fusiller du regard celle que la situation fait marrer mais…personne. Peut-être est-elle déjà partie ? C’est bizarre, quand même.

- Non, réponds-je à Huo d’une voix un peu lointaine.

Mon attention se reporte finalement sur lui alors que je lâche la porte des yeux, retrouve un visage sans expression particulière et pose finalement mon regard sur le Master :

- Il y a eu un bruit vers la sortie mais, je ne sais pas, je n’ai pas dû me retourner assez vite, je n’ai vu personne partir.

Personne ne bouge autour de nous, et je comprends petit à petit qu’Huo les immobilise avec son pouvoir. J’ai beau avoir progressé dans l’acceptation du Marionnettisme, celui-ci ne cesse de me mettre légèrement mal à l’aise, même si je n’en montre rien.

- Veux-tu que nous commencions à interroger quelques élèves ? A moins que tu ne préf-

Mais avant que je n’ai fini ma phrase, un cri retentit dans les couloirs. Aussitôt, je me retourne juste à temps pour voir plus loin une élève tombée par terre, l’air ahuri. Devant notre air interrogatif, elle secoue la tête et s’exclame, toujours tremblante :

- Je- Je ne sais pas ! Je marchais, normalement, et puis j’ai entendu une fille rire et. Et quelque chose m’est rentré dedans et je suis tombée sans pouvoir voir ce que c’était !

Une invisible. Super.




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
#   Sam 3 Fév 2018 - 16:54

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1113
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Le problème avec ces élèves qui mettent le bordel, c'est que c'est dur de leur en vouloir. Je veux dire… Ok c'est pas responsable mais depuis quand on attend des gosses qu'ils le soient ? La situation est marrante pour personne. Ca m'amuse pas plus qu'eux de devoir faire respecter le couvre feu ou de patrouiller dans les couloirs. Surtout qu'en tant que Master, on me voit comme une forme d'autorité. Ca aussi ça amène des problème.

De ce que je vois dans le bibliothèque, c'est surement un air qui a piqué une petite crise, soit quelqu'un qui s'est amusé à jouer au poltergeist. Il y a des livres qui ont l'air d'avoir volé partout, il faut faire de la manipulation à distance ou être invisible pour faire ce genre de tour sans que la bilbiothécaire vous capte.

Hamilton me dit qu'elle n'a rien vu et je fronce les sourcils. J'ai aussi entendu des bruits. Je relâche lentement la pression sur les élèves. C'est que c'est fatigant mine de rien.

Elle me suggère d'interroger des élèves mais un cri nous interromps. Je tourne la tête vivement. Une fille est étalée en arrière dans le couloir comme si on l'avait heurtée de plein fouet. Vu ce qu'elle dit, ça confirme mes soupçons. Je soupire lourdement.

— Ok… On va la rattraper. Pars devant, j'arrive.

Je tourne mon regard vers la bibliothèque. La scène a presque l'air figée dans le temps avec les élèves qui se demandent comment réagir.

— On va chercher la responsable de ce bordel. Si quand je reviens, vous êtes encore en train de vous taper dessus, ça va barder.

Je m'élance dans le couloir à la suite d'Hamilton. Je capte son énergie et vaguement celle qu'un autre Feu devant elle. Difficile à déceler comme je ne la connais pas mais ça va m'aider. Je suis parti trop vite par contre, je vais avoir un point de côté.


#   Jeu 15 Fév 2018 - 20:59

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Le Master me dit de partir devant. Je ne prends pas le temps de lui demander pourquoi il ne vient pas directement. Je me mets à courir dans la direction pointée par l’élève qui a été bousculée. Sur le chemin, ils sont plusieurs à avoir le même air ahuri qu’elle. Suivre les Terraens tombés comme des quilles éclatées par une boule de bowling, rien de plus facile. Par contre, slalomer entre eux pour éviter de les amocher plus qu’ils ne le sont déjà…il faut l’avouer qu’il y a augmentation de la difficulté.

Mais à force de courir, nous arrivons vers la sortie. En effet, la porte de celle-ci s’ouvre et se ferme sur le vide. Je serre les dents. Ok. Une Invisible. Elle finira bien par ne plus avoir de force, n’est-ce pas ? Derrière, j’entends Huo qui me suit. Il a tracé. Nous éclatons la porte plus que nous ne la poussons pour tomber sur une brune pas bien grande, penchée en avant, mains sur les genoux, sacrément essoufflée. Je croise les bras sur ma poitrine. J’ai le souffle court, mais j’ai toujours facilement récupéré. J’inspire profondément à plusieurs reprises jusqu’à calmer mon cœur avant de finalement prendre la parole :

- La prochaine fois que tu veux jouer au fantôme, assure-toi de courir assez vite.

Mon ton est glacial. Parce qu’en fait, ce n’est pas drôle. Cela pourrait paraitre anodin, inoffensif même, mais cela ne l’est pas. En des temps moins inquiétants, oh, c’aurait été une blague assez sympathique. Tiens, je suis certaine que si l’autre encapuchonné le pouvait, il la ferait. Ou Ariana. Mais quand le climat est aussi tendu, que les esprits s’échauffent facilement, le moindre dérapage prend des proportions exagérées.

J’aurais bien envie de lui dire tout cela, à fantomette. Mais je ne suis pas seule et Huo a une bien plus grande autorité que moi. Et puis, j’ai autre chose à faire qu’user de ma salive pour elle.




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
#   Lun 26 Fév 2018 - 12:30

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1113
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je suis parti trop vite, je m'essouffle et pas moyen de reprendre une respiration correcte si je ne m'arrête pas. J'accélère encore un peu pour les rattraper. Elles ne sont pas trop difficiles à suivre entre les élèves bousculés et leur énergie que je sens tourbillonner devant moi.

Je rattrape enfin Hamilton au moment où l'Invisible referme une porte derrière elle. Pas le temps pour la finesse, la porte est projetée contre le mur. Je m'appuie un peu au chambranle le temps de reprendre mon souffle. J'ai les poumons en feu et le coeur qui bat dans mes oreilles. Hamilton a l'air un peu mieux préservée mais la petite brune devant nous pas tellement.

Alors, je vais l'engueuler un peu dès que j'aurais repris mon souffle hein. Ce qu'elle a fait, en temps normal ça aurait pas été un problème mais là c'en est un. On est pas dans un climat de confiance où n'importe qui peut se permettre des blagues du type. Je pose ma main sur l'épaule d'Hamilton et m'avance dans la pièce.

— J'espère que tu réalises quand même que ta petite blague était particulièrement mal choisie. En temps normal, j'aurais rien dit mais si t'avais pas remarqué on est pas en temps normal.
— Oh, ça va. Montez pas sur vos grands chevaux, c'est qu'une farce. Les gens en font tout le temps.

Je me pince l'arète du nez en essayant de pas paraître trop exaspéré mais en fait, je le suis. Gamine irresponsable.

— Des gens se sont mis à se taper dessus à la bibliothèque à cause de ta connerie. Tu crois vraiment qu'on a besoin de ça ? En ce moment on a plus que besoin de rester soudés. Il faut que je te l'imprime dans le crâne pour que tu retiennes ?

Non j'ai pas crié. Mais honnêtement je suis pas de bonne humeur. J'ai autre chose à foutre de mes journées que gérer une bande de gosses trop cons pour réaliser la gravité de la situation. Elle a à peine l'air de réaliser sa connerie.


#   Dim 22 Avr 2018 - 21:56

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Pour qui s’est-elle prise, la gamine ? Traitez-moi de vielle à cheval sur les traditions peut-être – ce doit être le sang de Mémémilton – mais aurait-elle oublié ce que signifie le mot « respect » ? Il y a une différence entre faire une blague déplacée et répondre de cette façon à un Master. D’ailleurs, Master ou non, lorsqu’une bêtise est faite, il est plutôt bon de se faire petit.

- C’est bon j’ai compris, du calme ! C’est pas ma faute si les gens sont tendus au point de se taper ! Faut se détendre. T’façons vous allez faire quoi, me punir ?

Oh toi. Je suis du genre calme, mais là je t’en collerais bien une avec ton sale regard insolent. Je me taisais jusqu’alors, laissant Huo jouer son rôle de Master, mais elle m’a un chouïa trop agacée je crois.

- Oui, te punir serait une possibilité. Si tu voulais que nous te traitions comme une enfant de cinq ans qu’il faut encore éduquer, cela pourrait se faire. Mais, quel âge as-tu ? Assez vieille je pense pour avoir la maturité de réaliser que tu es allée trop loin à un moment où il aurait mieux valu être calme. Peut-être même assez mature pour comprendre qu’il suffirait que tu t’excuses et que tu ailles réparer ton erreur à la bibliothèque en expliquant que celle qui a tout dérangé était toi pour que nous passions à autre chose. Sauf, bien sûr, si tu souhaites que nous restions ici à te faire la morale toute l’après-midi. A toi de voir.

Je m’arrête net, aussi soudainement que j’ai commencé. Je n’ai pas décroisé les bras, mon regard est resté inchangé, aussi froid qu’à l’accoutumé. J’ai pris la parole pour la seule et unique fois je pense. Définitivement, faire la morale, ce n’est pas ma tasse de thé. Pourquoi me suis-je proposée aux patrouilles, déjà ?




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
#   Sam 5 Mai 2018 - 12:19

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1113
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je pince ses lèvres à la réponse insolente. Ok. Elle me cherche en fait ? On dirait une gamine de 8 ans qui veut pas admettre qu'on vient de la prendre en faute. La main dans la boîte à gateau ou en train de frapper un copain. Elle a même pas l'air coupable. M'énerv-

Ha. D'accord. Je pense que c'est la première fois que je vois Hamilton aligner autant de phrases à la fois. Elle a l'air grave vénère. Le terme de rouquine incendiaire est pas volé pour le coup. Je retiens un sourire en coin. Pas le moment de rigoler pour tes propres conneries, Huo.

— La situation est simple, j'assène. Tu vas retourner avec nous à la bibliothèque, t'excuser du bordel que t'as causé et tout ranger.
— Et si je veux pas ?

Je hausse un sourcil amusé avant de ricaner.

— Si ça te semble si insurmontable de présenter des excuses et de ranger une dizaine de bouquin, je peux aussi t'y forcer.

J'avoue que vu sa chiantise, j'aurais même aucun scrupule à le faire.

— Je suis Marionnettiste, tu vois. Donc ce sera extrêmement humiliant pour toi mais c'est toi qui vois. T'as le choix.

Je la fixe, inflexible. Ca me plait pas spécialement d'user de mon statut et de mes pouvoirs de cette façon mais bon elle est prévenue. J'aimerais juste qu'elle comprenne sa connerie, qu'elle arrête son attitude bravache et qu'on puisse terminer cette patrouille.

— Enfin je peux aussi reporter ton comportement et te donner deux heures de colle pour que tu rédiges des excuses ou que tu copies des lignes.

Ce qui me ferait chier parce que je devrais la surveiller mais ça, elle a pas besoin de le savoir. Petite chieuse.


#   Dim 10 Juin 2018 - 23:38

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 567
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Je ne sais pas si Huo est prêt à exécuter ses menaces ou s'il bluffe mais dans tous les cas, c'est convaincant. Toujours aussi glauque, surtout lorsque je me souviens que je serai un jour capable de faire la même chose, mais convaincant. Cela se voit au visage de l'adolescente qui semble soudain regretter comme...une bonne moitié des choses qu'elle a fait dans sa vie. Oui, oui. C'est impressionnant à ce moi, la menace marionnettiste.

- C'est bon...j'vais l'faire...marmonne-t-elle.

Et, tout en trainant des pieds, la voici repartie vers la bibliothèque. Bien obligés pour vérifier que ses excuses sont non seulement réelles mais aussi correctes, nous la suivons avec Huo. De toutes façons, il fallait bien y retourner pour expliquer la situation aux élèves dans tous les cas. La jeune fille fait moins la maline devant les regards curieux de tous les élèves, et ce serait mentir que de dire que le sentiment de victoire que cela m'apporte n'est pas tout à fait fantastique.

- J'suis désolée pour la blague de taleur. J'ai trouvé ça drôle de devenir invisible et de fous faire un peu peur, et j'pensais que ce s'rait drôle pour tout l'monde. On m'a expliqué que non. Déso.

Bon, ce n'est pas parfait mais, sérieusement, pensions-nous vraiment obtenir mieux?

Après un peu de ménage et un dernier tour, la ronde est finalement finie. Sur un signe de main, Huo et moi nous séparons. Je dois avouer que le programme une douche et au lit me parait soudain le Paradis. Je vous jure, jamais je ne voudrai passer Master. Trop de responsabilités, sérieux.




Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
#   
Contenu sponsorisé

 

[EVENT - 2] Cho.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.