Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
[EVENT - 3] Les grilles.
##   Ven 9 Mar 2018 - 16:24
Messages : 154
Date d'inscription : 22/07/2014

[Kiyo]

Chris patrouillait lorsqu'il perçut la voix de Ryu, depuis le petit chemin longeant les grilles derrière le champ de fleurs. Un juron lui échappa alors qu'il se mit à courir vers l'institut, aussitôt suivi de Kiyo qui s'envola pour prendre de la hauteur. Le Titan attrapa son portable, menaçant de le serrer trop fort entre ses mains sous le coup de la grogne qui montait ; quelques mots échangés avec Kiyo, qui lui assura que les Masters se dirigeaient bien assez vers l'institut, et ils filèrent jusqu'aux grilles.

Le vacarme paraissait assourdissant lorsque Kiyo atterrit souplement auprès des initiés (@Renji Fujii et @Pandora Lee). Bientôt, le silence se fait de l'autre côté de la grille. Le Master sonore nouvellement arrivé se tourne vers Renji et acquiesce, puis lance un regard à Pandora.

—Bonne idée, fit-il en pointant le tuyau d'arrosage. Il va nous être utile, mais j'aurai besoin que tu fasses du vent pour m'aider à accentuer le brouillard. Tu pourras faire ça ?

Il ordonna au Feu (@Misao Honda) de pointer le tuyau vers le ciel et lorgna en direction de l'Etoile Sonore un peu plus loin (@Allen K.Wilder) pour lui faire signe de venir les aider ou au moins de faire un truc utile ; puis, les mains en avant, paumes vers le jet comme pour mieux se concentrer, Kiyo sépara les particules d'eau et le brouillard se leva lentement sur grilles et le chemin menant à l'institut...


________

[Chris]

Pendant ce temps, des rebelles continuaient à lancer des projectiles en direction des autres terraens. Bientôt, un bruit de verre brisé se fit entendre dans leur dos — la loge de Chris n'allait certainement pas finir en très bon état.

Et justement, Chris arrivait tout juste, à peine essoufflé par sa course. Il contempla le chaos devant sa et ses grilles. Un nouveau grognement lui échappa, alors qu'il s'avançait, menaçant. Il donna une "petite" tape dans le dos d'@Huo Zhang pour l'encourager à continuer à parler aux manifestants tokyoïtes, puis fit naître un pilier d'environ un mètre sur un mètre, composé de roches et de terre, qui craquela le sol et souleva Huo dans les airs, encore et encore, jusqu'à ce qu'il soit bien visible de l'autre côté des grilles. Bientôt, un nouveau grondement retentit ; ce n'était pas la foudre, mais plutôt le goudron qui se fissurait sur toute la longueur de la grille, de sa loge jusqu'à bien au-delà les derniers manifestants. La terre s'éleva dans un bruit infernal, une fois de plus, séparant entièrement Terrae de Tokyo, laissant seulement voir Huo, perché en haut de son pilier avec son mégaphone.

C'est le silence, cette fois, qui fit bourdonner leurs oreilles.

—Bien, siffla Chris en croisant les bras, toisant les rebelles de ses yeux marrons brillants. Il paraît que vous avez un problème ?


________

[Les journalistes et la foule]

De l'autre côté des grilles, les manifestants commençaient à paniquer. Ils ne pouvaient plus contrôler leur corps, et ceux un peu plus loin ne comprenaient pas pourquoi les premiers rangs s'étaient d'un coup figés. Une rumeur se mit à courir, et, d'un coup, un sursaut prit l'assemblée lorsqu'ils virent l'homme au mégaphone s'élever dans les airs, sur... Un pilier géant !! Des cris leur échappèrent lorsqu'un nouveau mur scella définitivement l'entrée. Un mouvement de foule fit cesser le contrôle du Marionnettiste sur eux. Certains voulurent définitivement s'enfuir, et les policiers durent redoubler d'effort.

Les journalistes, eux, s'en donnaient à coeur joie.

—Qu'est-ce qu'il se passe ?! demanda un journaliste à la coupe excentrique.
—Pourquoi vous les retenez, est-ce que vous avez peur qu'ils dévoilent au monde vos plus noirs secrets ?! Est-ce que vous voulez envahir Tokyo ?!
—VOUS ÊTES DES MONSTRES !!
—Et pourquoi vous n'êtes pas venus me chercher ?! vociféra à un homme. MA FEMME EST MORTE L'AN DERNIER, ET PERSONNE N'EST VENU ME CHERCHER, RIEN, PERSONNE.
—Votre but est-il de détruire le monde ?!
—Hé, poussez pas, et- AIE c'était mon pied !
—LAISSEZ-MOI ENTRER.
—Il paraît que votre Directrice vous a abandonnée, pense-t-elle qu'elle a fait une erreur en ouvrant votre établissement ?!
—SI VOUS ME LAISSEZ PAS ENTRER, JE VAIS LE FAIRE TOUT SEUL.

Et l'homme commença à grimper sur la grille, profitant d'une inattention de la part des policiers, occupés à réprimer un mouvement de foule un peu plus loin.

À la télévision, on pouvait voir une jeune japonaise toute pimpante, micro à la main, à moitié comprimée entre la foule et son caméraman, alternant avec des images filmées par l'hélicoptère.

—C'est le chaos ! Qu'est-il donc en train de se passer ?! Un porte-parole semble vouloir répondre à nos questions, mais il est débordé ! Cet institut, réputé inviolable depuis les attaques de 2014 commanditées par des chercheurs afin de faire l'étude de leurs pouvoirs, semble ne plus être aussi bien sécurisé qu'avant ! Que va-t-il advenir de Terrae ?! Va-t-elle tomber en ruines, précipitée par ses propres étudiants ?! D'après nos images, l'institut lui-même est pris par les flammes, il semble qu'il y ait une évacuation générale...
Oh, mais… Attendez ! Que vois-je ?! Il la fumée partant de la forêt a l'air de s'être calmée... Mais ?! SERAIT-CE ?! NON ?! OUI ! ON DIRAIT UN DINOSAURE, MESDAMES ET MESSIEURS, UN VERITABLE DINOSAURE, SA TÊTE DEPASSE DES ARBRES, ET- UN DRAGON ?! MAIS- C'EST TERRIBLE, NOUS SOMMES EN DIRECT DE TERRAE, À TOKYO, ET IL SE PASSE VRAIMENT DES CHOSES TERRIBLES ! CES CREATURES VONT-ELLES S'ATTAQUER À NOUS, LORSQU'ELLES EN AURONT FINI AVEC LES TERRAENS ?!
##   Ven 9 Mar 2018 - 22:14

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 424
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Hrp:
 

Nathanaël secoua la tête lorsque la fille l'avertit qu'essayer de parler ne servait à rien. Il n'y croyait pas. Il devait bien y avoir un moyen de raisonner ces gens, des Terraens comme eux. Puis ce fut au tour du Master de les interpeller. L'Anglais n'en crut pas ses oreilles. Avait-il bien entendu les mots « létal » et « mutilation » ? Même utiliser dans une négation, le fait de prononcer ces mots annonçaient clairement la gravité de la situation. Le Titan observa le Feu se tourner vers la foule Tokyoïte pour tenter d'entamer une discussion et répondre à leur question. Il s'en détourna, indécis sur la marche à suivre. Il ne voulait pas se battre, pas contre d'autres habitants de l'institut, des gens qui, comme lui, avaient vécu le Vide et étaient venus à Terrae pour trouver un refuge. Tandis que Nathanaël s'interposait pour bloquer le chemin d'un rebelle et l'empêcher d'avancer en direction de Huo, il aperçut un Air atterrir souplement près de Renji et de la jeune femme. Il le reconnut. C'était un Master. Il comprit rapidement le plan énoncé, mais n'avait aucun rôle à y jouer. Il évita un disque d'air lancé dans sa direction, puis une boule de feu. Il grogna.

Mais cessez de vous battre contre nous ! Ce n'est pas ainsi que vous obtiendrez ce que vous souhaitez.

Le Terre évita un nouveau projectile et créa du lierre pour emprisonner les jambes d'un des rebelles. Il devait bien admettre que discuter n'était peut-être pas une option, finalement. Chris fit son apparition à ce moment-là. Nathanaël fut impressionné par la puissance du Master de la même affinité que lui et il ne fut pas le seul, car les rebelles cessèrent le combat, probablement face à un grand dilemme : fuir ou tenter de se mesurer à la puissance du Terre. En attendant leur réaction, l'Anglais s'approcha du Master pour le soutenir, peu importe ce qui arriverait.



Merci Aa-chan <3
##   Dim 11 Mar 2018 - 18:25

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1168
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Hrp : désolé c'est long j'ai essayé de couper un peu quand même ><

Partie inutile:
 

Je respire lentement pour me calmer, m'adresse aux journalistes en essayant de répondre un peu à leurs questions. Pourvu que ça les calme un peu.

— On ne retient personne ici contre son gré, je répète dans mon mégaphone. Les élèves qui le désirent encore pourront partir une fois que les choses seront calmées.

On les laissera faire avec plaisir même. Ptits cons qui ont foutu le bordel sans penser aux conséquences.

— On ne veut pas envahir le monde ou détruire quoi que ce soit. Le but de Terrae est et à toujours été d'aider les gens à se reconstruire et à avancer.

Je m'accroupis sur ma plateforme et m'adresse à l'homme qui essaye de rentrer.

— Monsieur, s'il vous plait calmez vous. Je ne peux pas vous laisser entrer pour le moment.

Je me mordille la lèvre. Je sens son Vide. Un peu. Très diffus mais il y en a bien un.

— Je sais que c'est dur, que vous êtes triste et que vous êtes seul. Je sais ce que c'est de perdre quelqu'un. Quand tout ça sera calmé, je viendrai vous voir et on pourra en discuter mais vous admettrez que la situation ne s'y prète pas trop.

Je souris faiblement. Il acquiesce et semble se calmer un peu avant de descendre pour se mettre dans un coin pas loin des grilles. Je me tourne à nouveau vers les journalistes.

— Nous n'avons pas retenu les élèves qui se trouvent ici contre leur gré. Ils ne nous ont simplement jamais fait part de leur volonté de partir. Si ça avait été le cas, on en aurait discuté avec eux comme nous le faisons toujours. Terrae n'est pas une prison, des gens sont déjà venus et repartis d'ici en constatant que l'endroit ne leur convenait pas.

J'essaye de rassembler mes idées, d'oublier la journaliste qui hurle en bas en parlant de l'incendie que j'aperçois. C'est pas là dessus que je dois me concentrer. Même si UN DINOSAURE ?!! Le dragon ok, ça doit être Ys qui a pété un cable, mais UN DINOSAURE ?!!

— Il y a plusieurs années, nous avons subis des enlèvements par des scientifiques peu scrupuleux qui ont disséqué des enfants pour étudier leurs pouvoirs. Des enfants ! Et vous nous reprochez d'être prudents quand aux personnes qu'on laisse entrer et sortir ? Ce n'est peut-être pas évidents pour vous mais on est humains avant tout.


##   Dim 11 Mar 2018 - 21:15

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1078
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Il s'en passe des choses. C'est assez épatant à vrai dire. Bon, et j'dois aussi reconnaître que le Chris, là, il m'a bien scotché et, heu, comment dire, si j'étais un rebelle j'aurais arrêté de respirer ? Vous me direz, j'ai déjà arrêté de respirer alors que je suis pas un rebelle alors bon.

Je captai le regard de l'autre Master qui était venu en renfort, et arquai un sourcil. Bah il veut que je fasse quoi sérieux ? J'suis là en tant que touriste, j'croyais que ça c'était remarqué, nan ? Enfin bon, j'vais me contenter de les regarder faire, j'vois pas ce que je peux faire de plus de toute façon ; tout le monde s'est pissé dessus en voyant Chris débarquer et l'autre -c'est un prof je crois ? Enfin au pire osef- est en train de créer de la brume pour... Faire chais pas trop quoi d'ailleurs, maintenant que le mur de pierre a été érigé. C'est p't'être pour continuer à troubler les rebelles. Boarf, y'a probablement une raison derrière ça, sinon ce serait un peu con.

Spoiler:
 

Je m'élevai dans les airs, et allai me poser à côté d'Huo. Nan mais en même temps, j'me dis qu'il aura peut-être besoin d'aide, nan ? En soi j'serais bien directement allé au contact des tokyoïtes (ouais j'suis un ouf moi), mais le mur de Chris est un peu gênant et ça me paraît compliqué de passer le bouclier magique de Terrae sans y laisser un membre - enfin, il est encore d'actualité ce bouclier au moins ?

Mes yeux furent attirés par la journaliste hystérique qui continuait à raconter dans les détails tout ce qu'il se passait à Terrae.

Bon, en fait, j'ai bien l'air d'un con là, j'sais juste pas pourquoi j'me suis planté ici et j'sers à rien j'crois. Pis j'aime pas Huo en plus alors c'est un peu déstabilisant d'être là.

-A partir de la semaine prochaine, plusieurs Terraens volontaires accepteront de vous rencontrer en privé pour des interviews. En attendant nous vous demandons d'évacuer les lieux pour votre propre sécurité ainsi que celle de toutes les personnes présentes au sein de notre Institut, lançai-je avec ma voix de Sonore.

Haha ouais genre je sais pas ce qui m'a pris sorry lolz.




Merci Aa-chan ♥️
##   Mer 14 Mar 2018 - 20:31

Personnage ~
► Âge : 28 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 293
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Bavarder ♥
Humeur : Explosive ~

Elle ne savait plus trop quoi faire, elle avait envie d'aider, envie de calmer le jeu avec les élèves en colère, mais elle n'avait pas envie d'en blesser un sans le vouloir. Alors elle s'était contenté d'éviter autant qu'elle le pouvait les attaques de celui face à elle, d'ailleurs il disparu bien vite et elle allait se débattre quand elle se sentit tirée en arrière, avant de réaliser que c'était Misao qui venait de les rendre invisible.

Elle était immobile, un frisson parcourant son corps, mais what the... Elle l'écoutait, elle se retenait de s'accrocher à lui, parce que c'était si étrange, si incongru, qu'elle ne savait pas si c'était vraiment réel, ou si elle se faisait juste des idées. Elle finit par hocher la tête, le laissant s'écarter, suivant des yeux les légères perturbations visuelles qu'il formait en se déplaçant.

Alors elle fit ce qu'il lui avait dit, elle se rendit invisible, mais elle se sentait toujours aussi inutile, elle ne savait toujours pas quoi faire. Et tout dégénérait si vite, que ce soit dedans, ou dehors. Elle voyait bien Huo tenter de calmer le jeu, avec l'aide de Chris. Mais elle avait peur que ce ne soit pas suffisant...

Et si c'était réellement la fin de tout ça, de Terrae, de son petit oasis, même si elle n'en avait pas profité comme elle l'avait voulu. Qu'est-ce qu'ils étaient censés faire si autant de monde s'introduisait ici ? Ce n'était pas comme si les foules avaient tendance à rester calme et non violente dans des situations pareilles non ?

Elle croisait juste les doigts, immobile, en attendant que tout soit calmé. C'était lâche, ça ne lui ressemblait pas, mais c'était tout ce qu'elle était capable de faire pour le moment...



Vit en #ff9966
##   Lun 26 Mar 2018 - 15:10

Personnage ~
► Âge : 32. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 474
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

Visiblement, le jet d'eau fonctionne pas trop mal pour tenir ses opposants à distance. C'est un peu chiant quand ils sont Eau, justement, mais au moins il fait un truc et reste pas les bras ballants. L'adrénaline le rend plus actif qu'il ne l'aurait cru ; quand il se souvient de sa réaction, dans les labos des scientifiques, y a plusieurs années, il se dit qu'il a fait un peu de chemin, tout de même.

Et puis bientôt, deux types arrivent. Le premier lui ordonne d'utiliser son tuyau pour le pointer vers le ciel ; le brouillard se lève, les empêchant de voir correctement autour d'eux. Au moins, les élèves pourront se concentrer uniquement sur eux, mais ce ne sera sûrement pas très utile vis à vis de son don d'invisibilité ; les déplacements d'air seront beaucoup plus visibles. Misao jure entre ses dents avant de se concentrer sur les élèves troubles-fête, sans plus les viser de son tuyau — mais ils savent parfaitement qu'il le refera sans problème au moindre mouvement.

—Rentrez à l'institut, il leur lance. Les Masters vous écouteront... Et sinon, vous pouvez toujours lui parler à lui.

Il désigne Chris d'un geste vague, qui les observe toujours d'un air sévère. La plupart se ratatinent sur eux-mêmes, et je sens qu'on a bientôt gagné la partie. Certains laissent tomber leurs pancartes, d'autres y restent cramponnés mais personne ne lâche plus la moindre attaque. Misao tente de réprimer son sourire en coin. Parfait.  Et en haut, Huo et un autre mec ont l'air de se débrouiller assez bien avec la foule. Reste plus qu'à espérer que les élèves arrêtent de casser les couilles, maintenant.



PLS en #b7273d.
##   Lun 2 Avr 2018 - 0:43

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 424
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

hrp:
 

Depuis l'apparition de Chris, tout s'était calmé. Les manifestants avaient arrêté de se battre et si certains fuyaient sans demander leur reste, beaucoup restaient figés, sans doute tétanisés ou choqués par ce qu'ils venaient de voir et ce que cela impliquait pour eux. Ils avaient perdu. Nathanaël observa ce moment de flottement où plus personne ne bougeait, puis il se décida à agir. Il s'avança, désigant d'un geste de la main l'homme au tuyau d'arrosage qui venait de parler.

Il a raison, vous savez. Je suis certain que les Masters écouteront vos doléances. Il est inutile de continuer à se battre. Blesser des gens ou détruire des choses ne vous aideront pas.

L'Anglais s'interrompit. Il avait l'impression de se répéter, encore et encore, pourtant il était convaincu que les rebelles allaient entendre raison. Il leur offrit son plus doux sourire.

Venez avec moi. Je vous raccompagne à l'institut.

Il s'approcha calmement et d'un geste, invita ceux qui le souhaitaient à le suivre. Un petit groupe se mit en route, comme soulagé que quelqu'un s'occupe d'eux ou peut-être en pensant qu'il les protégerait contre le Master en colère. Le Titan ne se retourna pas pour voir si certains manifestans avaient décidé de rester. Il savait que les autres géreraient la situation. Nathanaël, cependant, n'était pas prêt à voir ce qui l'attendait à l'institut...

hrp:
 



Merci Aa-chan <3
##   
Contenu sponsorisé

 

[EVENT - 3] Les grilles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Entrée.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3