Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Bien commencer la journée!
##   Jeu 11 Aoû 2011 - 15:37

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Je venais à peine d'arriver à l'institut, on m'avait un peu expliquer le principe, j'étais un peu étonné. Moi, j'avais des capacités pareilles? Après la petite visite je posais mes affaires près d'un lit dans le dortoir des mecs et prenait de quoi aller me laver. Je n'avais pas eu le temps de me laver avant de partir, il fallait que je me rattrape. Si une fille me voyait ainsi je perdrais toutes mes chances ! Des douches communes hein? Ça me donnait l'occasion de me moquer des autres, j’espérais au fond de moi qu'un pauvre gringalet entre pour pouvoir étaler mes muscles. J'ôtais calmement mes vêtements, en réfléchissant à tout ce qu'il s'était passé. Si tout cela était arrivé plus tôt... Maman serait peut-être toujours en vie... Je secouais la tête rapidement.

- Ce n'est pas ma faute, c'est de sa faute à lui, je n'ai rien à voir avec ça!

Je sentis mon cœur se serrer, qu'est ce que je pouvais détester cette sensation de culpabilité. Il fallait que j'oublie... J'essayais de me réfugier dans la découverte de mes capacités. Je n'étais plus n'importe qui maintenant, j'étais un être supérieur aux humains. Mon attention avait tout de même du mal à se fixer la dessus, mon esprit m'envoyait sans cesse cette même image de ma mère, ces pieds sans vie pendant au dessus du sol. Je posais violemment ma main sur le mur tout en allumant l'eau chaude. L'eau me ferait du bien...

- Ouarg! C'est chaud!!!

J'ajustais vite fait la température de l'eau en ajoutant du froid. Ça m'apprendrais à avoir la tête ailleurs...
##   Jeu 11 Aoû 2011 - 23:21

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Ça, c'était vraiment pas de bol, hein ?...
Bon, la journée n'avait pas très bien commencé... (Comme d'habitude, à vrai dire, et je ne dirais même plus pourquoi ! Depuis le temps que je vous bassine avec ça, il serait temps de le savoir. Bande de nazes...) Certes, notre chère et vénérée Directrice m'avait convoqué dans son bureau, parce que j'avais, APPAREMMENT (je ne sais vraiment pas d'où elle tient ça !), détruit une partie de la salle d'entraînement avec mes pouvoirs. Oui, j'avais fait exprès, mais ça, il faut pas le dire. Je me suis fait littéralement engueuleeer ! Genre, c'était pas comme si le système électrique avait complètement pété ! Y avait que la salle qui avait un petit big trou dans le mur, rien de grave ! Ça se répare ! Nan mais mais mais genre ! Peufteuteuh.
La suite ? Quelle suite ? Ahhh, ça ! Ouais, en fait, elle a prit ça pour prétexte pour m'obliger à des travaux d'intérêt généraux. Genre comme les heures de colles que je faisais quand j'étais... Encore une Étoile. Et initié. Et novice, aussi. Enfin depuis que j'étais arrivé, quoi ! Nan mais vous imaginez ça ?! Nettoyer... Les douches crasseuses des novices ?! Alors que j'étais un Master chevronné, qui a sauvé des élèves d'une mort certaine ?! PEUFTEUTEUH ! Niet, nada, QUE DALLE ! Qu'elle les nettoie elle-même ! Sérieux, c'est trop la honte de se faire coller comme un collégien quand on a vingt-deux ans ! Elle le comprend pas, ça ?! (Ah bah nan, elle le comprend pas en fait.)
Quoi ? Comment ça, c'était une blague ? Ahahah... Ah bah nan. Elle plaisantait pas, en fait. Pitié... Le regard de sadique qu'elle avait pas ! Enfin, qu'elle avait. Qu'elle a sans doute encore.
Mais en plus, la salle d'entraînement... Elle est pas juste faite pour ça, par le plus grand des hasards ? Ah ? C'était aussi pour avoir traumatisé des novices y a deux semaines ?... Nan mais c'est pas grave, ça... Ils s'en remettront, c'est pas la fin du monde, hein !...
Je poussai un soupir résigné alors que je poussai la porte des douches communes. Entendant de l'eau couler, ainsi qu'une exclamation de douleur, je passai ma tête à l'intérieur pour confirmer qu'il y avait bien quelqu'un.

- Oh. J'repasserais plus tard, fis-je d'une voix sans intonation particulière, m'appuyant sur ma serpillère.

Mais c'est que ça me fait une bonne excuse tout ça !
Comme quoi, je suis toujours de mon côté ! (Bah quoi ? Combien de fois j'vais devoir répéter que j'suis Dieu ?! Non, j'ai absolument pas repris mes sales habitudes de mégalomane surexcité ! Bande de petits... Bref, vous me comprenez, vous êtes pas demeurés -j'espère pour vous ! Ce serait moche sinon.-, moi non plus, et comme ça j'arrête de me parler à moi-même pendant dix minutes juste pour pouvoir rajouter trois pauvres lignes à ce texte alors qu'il en a pas tellement besoin. Genre c'est juste pour se la péter, tu vois ! C'est trop la classe, c'est ma spécialité.)



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Jeu 11 Aoû 2011 - 23:43

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Quelqu'un? C'était l'occasion ! Enfin une personne pour faire passer ces mauvais souvenirs! Je me tournais vers la porte et fut déçu en voyant le type. Il était pas assez gringalet et moche pour que je me moque de lui... Pas de chance. Enfin, j'avais tout de même du mal à comprendre pourquoi il voulait pas venir. Je coupais la douche pour pouvoir lui parler sans devoir gueuler.

- C'est des douches communes tu sais? Enfin, si tu veux je peux revenir plus tard...

Je passais une main rapide dans mes cheveux pour les faire voler doucement, laissant quelque gouttes voler elles aussi... Oui, c'était trop la classe comme mouvement, digne d'un héros de manga!

- A moins que tu ais honte de voir un beau corps comme le mien, je peux comprendre.

Je lui fit un sourire amical mais un peu moqueur en même temps. Il devait avoir honte de se montrer à une créature telle que moi! Je ne voyais que ça comme raison au fait qu'il veuille repasser plus tard... A moins... Qu'il n'ait peur que je sois homosexuel? J'en riais un peu intérieurement.

- Si tu as peur que je te viole, ne t'en fais pas, je ne suis intéressé que par les filles...

A moins qu'en réalité... Il ne sois tombé sous mon charme et sois trop timide pour rester près de moi! Il fallait que je me rattrape avant de passer pour un sale homophobe et me chopper une sale réputation.

- Enfin, si toi t'es homo' j'ai rien contre hein!

Ca faisait pas un peu... Garçon facile ça? Je secouais la tête, hésitant à rallumer la douche pour couper court à cette conversation qui devenait doucement catastrophique. Je me retournais, gardant le silence, préférant ne pas continuer à aggraver la situation. J'aurais du le laisser partir cet idiot.
##   Ven 12 Aoû 2011 - 0:25

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Je haussai un sourcil, un semblant de sourire amusé flottant sur mes lèvres, toujours légèrement appuyé sur la serpillère. Pour qui il se prenait, ce type, exactement ? C'est dingue, on dirait moi ! En... Plus jeune. Arf, la chance de malade. J'aimerais bien redevenir un jeune p'tit con arrogant, moi aussi ! Enfin, ce qui risquait d'être drôle, c'était visiblement le fait qu'il ne sache pas qui je suis, ce qui pourrait fortement être... Amusant.
Je roulai des yeux alors qu'il me faisait une extraordinaire démonstration de sa beauté. J'suis plus canon, que lui, d'abord. Le seul problème, c'est les vingt-trois balais que j'vais avoir cette année. Le handicap de fou ! J'suis dégoûtééééééé !
Je calai le balais contre le mur, dans le couloir, le plus discrètement possible pour qu'il ne le remarque pas, et entrai nonchalamment dans la pièce, les mains dans les poches, et une petite idée derrière la tête. C'était quoi, ça ? Homo ? Et puis quoi encore ? Zoophile, tant que t'y es, hein. Mais bon, si c'est de l'homo que tu veux, tu vas en avoir !
Je fis une mine assez surprise, plutôt gênée, plaçant légèrement ma main devant mes lèvres. Berk. J'ai l'air d'une gamine prise sur le fait, c'est écœurant.

- Oh, c'est bête ! C'est si flagrant que ça ?

Ah ah ah. Tu m'étonnes que c'est flagrant, avec un tel jeu d'acteur...
Je fis une mine légèrement boudeuse, me mordant l'intérieur des joues pour ne pas pouffer de rire. Me souvenant de sa précédente intervention, je rajoutai avec un petit sourire niais (OHMONDIEU mais qu'est-ce que je m'oblige à faire ?! À dire ?! Finalement, les plans machiavéliques, je devrais arrêter. Mais bon, juste pour voir sa tête, ce serait drôle !), un ton mielleux et un regard en coin :

- En tout cas, c'est bien dommage...


Je ferais presque peur à mon reflet, là. Même moi, je dois avouer que c'est flippant quand mes yeux brillent d'une telle lueur... C'est malsain. Très malsain. Ah ah.
Je me demandai quand il était arrivé. C'était un novice, après tout. Il devait certainement être nouveau. Je me demande ce qu'il sait déjà sur Terrae ?

- Pourrais-je connaître le nom de mon très cher interlocuteur ? lui demandais-je subitement, faisant inconsciemment ressortir mon accent américain.

Je grimaçai intérieurement en entendant mes dires. Ohmondieu. "Mon très cher interlocuteur". C'était sorti tout seul, juré ! J'ai pas fait exprès !
Faut que j'me tienne à mon rôle, sinon c'est vraiment pas drôle. Et avec un peu de chance, si il est un peu con, il mettra ça sur le compte de ma... Hum... Prétendue gayté ? Oui, je sais, ce mot n'existe pas. ET ALORS ?
Je m'approchais de petits bancs, non loin de l'entrée, sur lesquels on pouvait s'asseoir, et fit ce que toute personne normale aurait fait en cet instant : je m'assis. Woaahhh.
Croisant presque langoureusement les jambes, sans en faire trop, mais juste assez pour qu'il remarque mon manège, je fixais le mur juste à côté de lui, les yeux à demis baissés. Pas que ça me fasse chier d'attendre une réaction, simplement que... N'étant définitivement pas gay, je n'allais pas passer des heures à mater un adolescent en pleine puberté se vantant des muscles qu'il avait de plus que moi.
Ouais, il est plus musclé que moi, et d'ailleurs, je vous emmerde tous. JE suis définitivement le plus beau.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Ven 12 Aoû 2011 - 0:47

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Merde, c'était vraiment un homo, pas de bol pour moi. Les images des quelques Yaoi que j'avais eu le malheur de voir me sautèrent aux yeux. Un viol dans les douches?! En plus il avait l'air plus âgé... mais moins musclé! Je pourrais m'en sortir s'il voulait me forcer à quoi que ce soit. Je rallumais la douche pour essayer de faire passer ce stress provisoire. Il fallait que je reste sur mes gardes. Avec un corps comme le mien, il tenterait surement quelque chose, c'était obligé! Personne ne pourrait me résister! Je m'en voulais presque d'avoir effectuer le classe 'rejet de cheveux' maintenant que je savais ça. Je toussotais doucement, genre 'non mais j'ai un chat dans la gorge', tellement la situation était embarrassante. Bah, autant en profiter et m'amuser un peu. Bon, faire pleurer quelqu'un le premier jour n'était peut-être pas la meilleur idée pour être bien vu... Mais je pouvais pas résister à l'idée de jouer un peu avec lui quand même! Je penchais la tête sur le coté pour l'observer alors qu'il me demandais mon nom. Mon très cher interlocuteur? Alors la non... C'était trop! J'éclatais de rire, posant ma main sur mon ventre.

- Très cher interlocuteur?! Mon dieu mais tu viens d'où pour parler ainsi?! C'est trop ringard!

J'étais tellement plié en deux que j'avais du mal à aligner les mots, sérieusement c'était trop nul comme truc!

- Bwah! J'm'en remet pas! Enfin si tu veux savoir c'est...

Je marquais une pause avant de reprendre mon sérieux et de prendre une pause bien 'manga style hero', et de refaire le chouette effet 'rejet de cheveux' accompagné d'un sourire 'je vais te croquer ma jolie'.

- Matthew

J'achevais tout ça par un clin d’œil. Il pourrait jamais résisté à un style pareil, je bouillonnais intérieurement face à mon propre talent!
##   Ven 12 Aoû 2011 - 13:06

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Nan mais je rêve ?! Regardez-moi un peu cet espèce de deeee... De nouveau ! On voyait bien qu'il savait pas à QUI il avait affaire ! Parce que bon, déjà, ma réputation me précédant, tout le monde savait que je n'étais pas homo, et j'étais même quasiment surpris qu'il me croit de cette manière alors que je jouais la comédie de la manière la plus irréaliste qu'il soit. Ensuite, qu'il s'imagine pas que je n'ai pas remarqué son stress, ahah ça non ! Et puis il a beau tenter de me faire croire le contraire, on voyait très bien qu'il était gêné, même sans avoir un don extrasensoriel.
Par contre, ce que j'ai VRAIMENT pas apprécié, c'est qu'il se foute de ma gueule comme ça. Nan mais généralement je le dis aussi, ça, « très cher » machin-truc, là, mais les autres comprennent que c'est ironique. Ce type est... Définitivement un boulet de première classe. Jeune péteux arrogant. Pfeuh.
Alors, récapitulons : pas assez timide pour être Eau, pas assez discret pour être Air, trop pile électrique pour être Terre. Bon, bah, j'ai face à moi un futur Feu ou Tonnerre. Youhou ! Si il est Tonnerre, je viendrais le faire chier quand il s'entraînera, pour lui montrer qui est le plus fort ! Non, je n'abuse aaaaabsolument pas du tout de ma notoriété ni de mes pouvoirs de Master, voyons ! Je ne suis pas si lâche, au point de me foutre de la gueule d'un initié qui sait pas se servir de ses pouvoirs !... Mitsuki ? Quoi, Mitsuki ?! Nan mais elle c'est pas pareiiiil ! Avec des parents pareils, elle aurait dû être capable deee... Bref, Aaron, ferme la.
Je haussai légèrement les épaules, gardant un petit sourire qui se voulait aimable (mais que je peinais à ne pas étirer en sourire machiavélique et effrayant, à vrai dire. C'est dur de contrôler les émotions qui se lisent sur notre visage ! M'enfin j'm'en fous, j'ai des années de pratique intensives ! Huhu !).

- Va savoir !

Alors qu'il reprenait son sérieux, je fus légèrement surpris de voir un tel changement dans son comportement. Quoi, il voulait jouer ? Okay, okay ! Il allait le regretter. Si il s'imaginait pouvoir me faire craquer... Il n'était pas tombé sur la bonne personne. Surtout avec une technique aussi minable, aussi.
Ne pouvant me retenir, je pouffais de rire, une main à nouveau devant mes lèvres.

- Et ça, c'est quoi, hein ? murmurais-je plus pour moi-même, retenant un éclat de rire de mon mieux.

Je relevai les yeux vers lui, amusé.

- C'est clair que là, on voit bien qu'on vient pas du même monde.

Pitié nan mais c'est trop ! Il est trop comique ! C'est quoi, ça, cet espèce de technique à la con ? « Et zyva que j'te secoue les ch'veux comme dans la pub l'oréal ! WOUHOU ! » ...Euh oui mais... nan. Et ce clin d'œil ? Nan mais même (et surtout, à vrai dire) un véritable homo tomberait pas dans le panneau, là... Nan mais je rêve, c'est quoi ce type ?

- Enfin, enchanté, Matthew !
lui répondis-je enfin, un sourire que je n'arrivais plus à retenir se peignant sur mes lèvres. Dis-moi, tu es nouveau ici ?

Quoi, me présenter à mon tour ? Qu'il me le demande et je le lui dirais ! Non mais on va faire durer le plaisir aussi longtemps que possible. Ca fait longtemps que je me suis pas autant amusé ! C'est fou c'que c'est drôle de faire chier des élèves. Hideko pourra jamais me contredire : elle aussi, elle adore ça, j'en suis certain ! Genre elle, si ça lui plaît, qu'elle leur balance des boules de feu dessus, moi je préfère faire ça dans la finesse ! Même si là, j'ai l'impression que mon masque ne tiendra pas vraiment longtemps en place. Si il recommence à faire une de ses poses viriles à la con, j'explose de rire sans sommation et je me fous de sa gueule. Il a de la chance que je me sois retenu jusque-là...



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Ven 12 Aoû 2011 - 13:26

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Je coupais la douche à nouveau, j'arriverais à la prendre un jour! Je pris mon essuie pour l'enrouler autour de ma taille et laisser mes abdos bien visibles. Je m'approchais de lui, décidé à jouer le jeu. Si jamais ça tournais mal je pourrais garder l'avantage avec ma force, le sport m'avait aussi servit à ça. Allez, courage Matt', t'as rien à craindre de lui, tu peux jouer calmement! Je lui fit un petit sourire en coin avant de poser ma main sous son menton et d'approcher mes lèvres de son oreille.

- Tu aimes ça, les nouveaux? Chuchotais-je le plus sensuellement possible.

J'avais du mal à ne pas éclater de rire, où a ne pas tomber en pleure devant ce que j'étais en train de faire... Comment était-il possible se rabaisser ainsi?! Juste pour s'amuser de quelqu'un... Allez Matt', baisse pas les bras, ça sera drôle, il faut se faire du mal pour jouer parfois. Après cette phrase je reculais doucement lui lançant un regard des plus charmeur. Si là il n'essayait pas de me sauter dessus, c'est que ce n'était pas un vrai homosexuel. Même moi je me serais déjà embrassé! Il fallait tout de même que je fasse quelque chose de plus, au cas où il serait difficile. Je me torturais rapidement les méninges avant de poser ma main sur sa joue rapidement et d'approcher mes lèvres des siennes, m'arrêtant assez prêt pour qu'il devienne fou et assez loin pour que je puisse reculer lorsqu'il essayerait de m'embrasser. J'allais pas me salir avec un gars non plus! Même pour un jeu ça allait un peu loin ça, fallait que je reste prudent!
##   Ven 12 Aoû 2011 - 14:06

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

[HRP : Bon, là, j'étais un peu à court d'idée, désolée x_x' C'est pas génial génial du coup... ']


Ahah ! Il avait décidé de pousser le jeu légèrement plus loin. Là, j'ai envie de rire. J'ai tellement envie de rire. Je me contrôlai néanmoins du mieux que je le pouvais, ayant plus qu'envie de lui balancer à la figure qu'un gay ne sautait pas forcément sur tout ce qui bougeait. Mais bon, me retenir, me retenir !
Je réussi néanmoins à prendre une légèrement nuance rosée lorsqu'il approcha ses lèvres de mon oreille. Ahah. Je suis sensible, ici, je vous emmerde. Bon, au pire, ça pourrait aider.
J'étirai mes lèvres en un petit sourire, levant un sourcil.

- Et si c'était le cas ?
Répondis-je en haussant doucement les épaules, maîtrisant mes mouvements du mieux que je le pouvais pour ne pas lui mettre un coup sans le vouloir.

Bah ouais, un coup d'épaule ou de tête en plein de le nez, et ce serait vraiment... Hilarant, en fait. Nan mais cherchez pas, y a beaucoup de choses qui me font rire aujourd'hui. Je crois que c'est parce que je suis tellement désespéré par la supeeeerbe punition que m'a refilé notre chère Honda-sama que j'ai besoin de rire. Mon Dieu...
Ce type, j'ai encore une fois envie de demander : « Mais pour qui se prend-il ? » Pour un Dieu, un espèce d'Apollon, irrésistible ? Il en serait presque écœurant. Certes, j'étais comme lui (ou, plutôt, il me ressemblait), certes je ressentais le même plaisir à me jouer des gens de cette manière... Mais là, ce n'était pas pareil. Ce genre de choses, je ne le ferais jamais. C'est d'un tel manque de respect !...
Je soupirai intérieurement, me demandant ce que je pourrais faire, à toute vitesse.
J'eus soudainement une idée lorsqu'il s'éloigna, pour ensuite se rapprocher à nouveau. Huhu, les lèvres hein ?
Attrapant vivement son poignet d'une main, et maintenant sa tête en place en exerçant une pression de l'autre, j'avançai moi-même mes lèvres jusqu'à son oreille, les faisant légèrement frôler sa peau lorsque je parlai à mon tour, prenant moi aussi une voix basse, sensuelle, et légèrement plus rauque qu'à mon habitude, et usant très légèrement de mes pouvoirs de Sensitif pour le troubler un minimum.

- Et toi, tu aimes jouer ? lançais-je, faisant légèrement glisser mon souffle dans le creux de son oreille.

Je relâchai la pression sur sa nuque, me reculant lentement, sans me presser. Il avait beau être plus musclé que moi, j'avais moi aussi de la force dans les bras ; bien plus que ce que mon apparence presque chétive pourrait faire croire. Moi aussi je sais me battre, mon grand. Je n'ai même fait que ça toute ma vie. Alors évidemment.
Je glissai mon regard vers lui pour l'encrer au sien, le fixant sans ciller, lâchant enfin son poignet.
Ne te crois pas plus fort que tout le monde, petit Matthew.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Ven 12 Aoû 2011 - 14:18

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Je sentis mon cœur faire un bond quand il m'attrapa. Merde! Non, il allait pas faire ça quand même?! Bon j'avais poussé, je l'avoue mais... Je veux pas être souillé par un mec!!! Sa question me dérouta un peu. Je restais un peu bêta jusqu'à ce qu'il se recule, je sentais que je perdais un peu le contrôle de la situation. Devrais-je m'arrêter ici? Non, je pouvais pas lui pardonner de m'avoir attrapé ainsi... Personne ne pouvait essayer de me forcer à quoi que ce soit, le fait qu'il ait osé... Non, le jeu n'étais pas finit, il allait morfler! Quand je réalisais la question qu'il m'avait posée je ne pus m'empêcher un sourire en coin plus sadique que charmeur, je me rattrapais vite, lui montrant un de mes plus beau sourire. N'importe qu'elle fille aurait quitté son copain pour moi si je lui avais sortit un jeu pareil!

- Tu n'image pas à quel point. Soufflais-je doucement.

Jouer, c'était ma vie. Les gens ne méritaient que ça au final, être mes jouets, ils n'étaient bons qu'à ça. Et lui aussi, il allait le découvrir. Je tournais doucement la tête sur le coté, pour fuir son regard, avant de m'apprêter à dire quelque chose qui allait me briser le coeur...

- Tu es... Plutôt mignon. Je pourrais presque tomber amoureux de toi.

Je rougis face à cette déclaration improvisée de ma part, mais pas par timidité. Je brulais au fond de moi d'avoir oser dire un truc comme ça. Moi j'étais mignon, seulement moi. Un mec... Dire à un mec ce genre de truc... Il me faudrait une thérapie pour m'en remettre! Même si ce n'était que du jeu... Arg non. Je réussi malgré le combat intérieur que je vivais à garder un air timide. Il avait intérêt à tomber dans le panneau, que je puisse lui donner le coup final avant de ne plus tenir... Je lui apprendrais à me forcer ainsi a ne pas bouger, idiot d'homo!
##   Ven 12 Aoû 2011 - 14:52

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

{HRP : Désolée, je mets fin un peu prématurément à leur "jeu"... J'avais plus d'autres idées, rahhh ! T.T}


Sentir la panique, puis la confusion dans le coeur de quelqu'un, je trouve ça tellement... Tellement génial, à vrai dire. Voir quelqu'un aussi déboussolé par une action aussi simple que celle-ci... C'était bel et bien un gamin. Quel âge il avait, d'ailleurs ? Dix-huit, dix-neuf ans ? Plus ? Moins ? Je ne pense pas qu'il en ait plus, en tout cas. J'en venais maintenant à me demander comment je faisais pour m'attarder sur des détails pareils. Enfin, j'avais toujours été comme ça, en fait, ce n'était pas tellement nouveau.
Huuuh ? Lui aussi il aimait jouer ? Ca ne m'étonnais même pas, à vrai dire.
Conscient de son assurance, qui allait en augmentant depuis tout à l'heure, je dus me mordre la langue pour ne pas lui répliquer acerbement que les gamins dans son genre ne feraient craquer que des débiles en manque. Ce que je n'étais absolument pas.
Alors qu'il continuait sur sa lancée, son aura furieuse et honteuse contrasta totalement avec ses dires et sa bouille timide. Je devais avouer qu'il était bon, et même très bon acteur. Malheureusement pour lui, il était tombé sur une des seules personnes qui seraient capable de voir la supercherie. C'était pas si mal, finalement, d'être Sensitif. Je découvre de nouvelles qualités à ce don tous les jours ! Enfin presque. C'est une expression, roh !
Bref, tout ça pour dire qu'à force de me mordre la langue, je commençais à avoir un goût de sang dans la bouche, et que c'était carrément dégoûtant !
Levant un sourcil, le regardant d'un air sans expression, je lui dis froidement :

- Je préfère encore le terme « beau » que « mignon », pour quelqu'un de mon âge, tu vois ? Y a que les gamins dans ton genre qui pourraient être « mignons ». Et encore.

… Oh, merde. C'était sorti tout seul, ça. Enfin, tant pis, hein ? Je pourrais lui dire ses quatre vérités. Nan mais parce que là, il commence à me courir sur le haricot le mioche ! Ouais, tout ceux qui sont plus jeunes que moi, ce sont des gamins. Ceux qui ont ne serait-ce qu'un an de plus, c'est des vieux. C'est logique.
Perdant définitivement patience, je le jaugeai d'un air méprisant, croisant les bras sur ma poitrine.

- Et puis, t'as quel âge pour parler comme ça ? On dirait un mioche de dix ans.

J'eus un rire méprisant.

- La bonne blague. Tu te dis acteur, mais t'es toi-même incapable de voir jusqu'à quel point les gens jouent eux aussi leur rôle.

Je penchai légèrement la tête sur le côté, arrogant.

- Nan mais sérieusement, tu t'es vu ?

Ah ah ah. Je déteste perdre, je l'ai pas déjà dit ? Enfin là, j'ai juste envie de lui faire se taper la honte. Ou, du moins, encore plus que ce qu'il venait de faire par lui-même quelque instants auparavant.
Quelle lavette.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Ven 12 Aoû 2011 - 15:07

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Qu...Qu...Quoi?!! Il s'était foutu de ma tronche?! Et il continuait en plus?! Je serrais les poings à m'en faire saigner les jointures. J'avais fais cette déclaration débile pour rien?! Et il s'en moquait en plus... Je bouillais intérieurement et ne faisait rien pour le cacher. Je lui lançais un regard noir. Pour qui il se prenait ce type? Sérieusement?! Jouer avec les gens comme ça... C'était... Bon d'accord je le faisais tout le temps, mais personne ne pouvait jouer comme ça avec moi! C'était moi qui dictait les règles! Personne d'autre! Et certainement pas ce vieux!

- Vieil enfoiré! De toute manière qui pourrait te trouver beau, ou encore même mignon? Tu t'es déjà regardé? Tu es blanc à en pleurer, et ta musculature ressemble à celle d'une crevette. Sérieux, t'as déjà réussi à te trouver une copine avec un physique aussi désagréable?!

Je m'approchais de lui, poings serrés et envoyais mon poing droit vers son visage. Il avait les bras croisés, il lui faudrait du temps pour réussir à bloquer, j'avais ma chance! Il allait pas s'en sortir comme ça! J'allais tellement lui abimer son visage moqueur que plus personne n'oserait le regarder! Il allait découvrir ce que c'était un Matt tout en muscle énervé... Mes années de karaté allaient enfin me servir! Personne ne m'avait jamais humilié ainsi... Personne... Plus depuis que j'étais devenu ce que je suis. J'allais le dresser, comme tout les autres!
##   Ven 12 Aoû 2011 - 15:36

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

« Vieux » ? Il m'avait bien traité de « vieux » ?! Nan mais je rêve ! Ca va, j'ai que vingt-deux ans, j'suis encore loin d'être un pépé, nan mais oh !
Je le laissai m'atteindre au visage sans bouger, ma tête simplement tournée sous l'impact. Certes, ma joue me faisait mal et j'aurais un bel hématome demain, mais bon. Je n'allais pas pleurnicher pour si peu. Des coups, j'en avais reçu toute ma vie.
Tournant à nouveau la tête vers lui, je haussai les épaules d'un air nonchalant.

- Je ne vais pas dire que tu as tort, ce serait mentir.

Pas que je n'ai jamais eu de copines, mais... Justement, à vrai dire, d'elles (et de son avis, aussi), je m'en foutais un peu... Beaucoup, même, pour tout dire. Elles s'en fichaient éperdument de ce que j'étais et ne voyaient en moi qu'un potentiel appât, pour s'attirer tous les regards. Je n'ai jamais eu bonne réputation, et ce n'était surement pas maintenant que j'allais le regretter. Je ne regrette presque jamais mes actes. Presque.
Ensuite, mon physique... Personnellement je m'en foutais, que je sois moche, beau, ressemblais à un alien ou un gringalet. J'en avais rien à faire. Ca ne changeait rien en moi. Ca ne changeait rien au fait que je ne sois qu'un salaud.
Le fixant dans les yeux, ayant néanmoins décidé que je n'allais pas me faire tabasser maintenant, je tendis la main devant moi, paume vers le plafond.

- Dis-moi, Mattie... T'a-t-on déjà expliqué ce que ça impliquait, de venir ici ?


Bien sûr, je parlais des pouvoirs qui nous étaient octroyés après notre arrivée à Terrae.
J'allumai d'ailleurs une petite sphère électrifiée de la taille d'une bille entre mon index et mon majeur, et m'amusai à la faire rouler sur mes autres doigts, fixant toujours mon interlocuteur.

- Vu comme tu es mouillé, je te déconseille de t'approcher ; pour ta propre sécurité j'entends. Je n'aimerais pas déplorer un accident, je risquerais des problèmes.


Je n'allais pas m'en prendre à un élève. Simplement, si il me touchait encore, je lui lançai la sphère dessus. Même un truc de cette taille, ça peut faire de sacré dégâts, quand même. Je ne faisais que de l'intimidation. Chacun utilise ses talents. Lui, ses muscles. Moi, mes pouvoirs. D'ailleurs, j'avais encore mon couteau à cran d'arrêt dans la poche de mon jean. Donc si il lui prenait l'envie de m'en recoller une, je n'hésiterais pas une seconde.
Il paraît que je suis habile, avec. Et, sans me vanter, je peux dire que c'est effectivement le cas. Alors chacun son truc ! Et bim, dans ses fesses.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Ven 12 Aoû 2011 - 15:53

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Je l'écoutais parler, avec mon poing sur sa joue. Il avait rien senti ou quoi? J'étais vraiment dégouté qu'il ne se torde pas de douleur, ce type... J'allais le tuer! Mon envie meurtrière se calma quand je vis son tour de magie... Où plutôt elle s'évanouit dans la nature, mon attention étant attirée par autre chose. J'observais sa bille électrique, les yeux surement pleins d'étoiles.

- Bordel! Moi aussi j'veux savoir me la péter ainsi! C'trop classe comme truc! Le nombre de filles que je pourrais faire tomber avec ça!

Je donnais un coup de poing dans ma main, signe de détermination. Il fallait que j'apprenne à faire ce truc! Enfin... Donc si j'avais bien suivit ce qu'on m'avait dit, les novices comme moi ne pouvaient pas utiliser de magie... Mhh... Et ça dépendait du caractère, quelque chose comme ça... Je croisais les doigts pour avoir les mêmes capacités que ce type. Mais... Attend...

- Wow, c'est quoi l'arnaque là? Qu'est ce que tu fou dans les douches des débutants si tu sais déjà utiliser tes pouvoirs, hein?

Normalement, ceux qui venaient dans ces douches étaient comme moi... Des débutants, des personnes qui n'avaient pas encore de pouvoir. Alors comment... Pourquoi... Non, c'est quand même pas... Je fis un pas en arrière et le pointais d'un doigt accusateur.

- En fait t'es qu'un vieux pervers qui viens mater les nouveaux sans défense !!!
##   Ven 12 Aoû 2011 - 16:40

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Content qu'il se calme après ma petite démonstration, je dûs me retenir de sourire devant son air admiratif. C'est difficile de retenir l'attention de personnes dans son genre ! Yeah ! Mission accomplie ! Tu-luuuuuuu, tulutu-tutuuuu ! *Danse intérieure sur la musique de Samba de Janeiro*

- Ca dépend de l'affinité que tu auras, mais il est possible que ce soit le pouvoir que tu obtiendras. Tu as tout d'un Tonnerre, même si la balance penche légèrement vers le Feu, aussi, lui annonçai-je en lui souriant. Ce sont des pouvoirs plutôt chouettes.

Yeah, super-prof' le retour ! Enfin, chouettes, pour le Tonnerre je veux bien, mais pour le Feu... Aïe.
Ma joie se transforma rapidement en gêne. Ah, oui, ce détail-là ! Je savais que j'avais oublié ce minuscuuuuule et infime détail ! J'avais rien à foutre dans les douches des novices, là, en fait. Pourquoi j'étais là, déjà ?
Je bondis sur mes pieds, faisant disparaître ma sphère en le pointant du doigt.

- Hey, je t'interdis de me traiter de vieux pervers ! J'ai que vingt-deux ans moi ! Et, euh... Je suis pas pervers.


Je poussai un soupir à fendre l'âme, me passant une main dans les cheveux, et me décidai de lui dire la vérité. Je n'avais plus rien à perdre, pas vrai ? Donc bon, ça de plus ou ça de moins...

- Bah en fait j'ai pété une partie de la salle d'entraînement, donc à la base je suis censé être de corvée ici. C'pour ça que j'ai dit que je repasserais plus tard ; j'pouvais pas nettoyer le sol si t'étais encore là. En plus, c'est vraiment la honte de se faire coller comme un collégien à mon âge ! Alors bon, ris-je nerveusement, fixant le sol près de la porte d'entrée.

Prenant enfin conscience de la situation, je relevai les yeux pour le fixer, passant négligemment une main sur ma joue endolorie.

- Ah, au fait, moi c'est Aaron. Même si je doute que ça t'intéresse réellement.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Mar 16 Aoû 2011 - 1:53

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

(Désolée de répondre un peu tard, mais mon internet à été coupé parce que j'avais dépassé mon quota... Et donc j'ai même pas pu prévenir =_=')

Feu? Bof... Je croisais un peu plus les doigts. Tonnerre, ça serait super! C'était tellement plus classe une sphère électrique qu'une simple flamme... enfin simple, je me comprenais.

- Hey, je t'interdis de me traiter de vieux pervers ! J'ai que vingt-deux ans moi ! Et, euh... Je suis pas pervers.

Quelle répartie! Je ne pu m'empêcher d'éclater de rire. Mais si c'était pas ça, qu'est ce que ça pouvait bien être? Il voulait aller voir les filles? Pas logique, s'il n'était pas pervers ça tenait pas la route comme explication... Il était nostalgique de sa vie de novice? Nooon... Avec une douche dans sa chambre, comment il pouvait vouloir venir ici! Je pu enfin arrêter de me torturer l'esprit quand il se décida à cracher la vérité. Une... Punition? Alors là... Je posais rapidement mes mains sur mon ventre et partais dans un fou-rire. Il avait été collé?! Comme un gosse! Mais surtout... Il faisait sa punition?! Quel genre de gosse stupide il pouvait être pour faire ce qu'on lui disait?! Ça ne collait pas avec son caractère pourtant. J'attendis de me calmer avant de répliquer, n'ayant même pas entendu ce qu'il avait dit par après.

- Attends, tu fais ta colle?! T'as peur qu'on te gronde?

J'essayais pendant quelques minutes d'avoir l'air gentil, voir inquiet, mais je pouvais pas tenir ce rôle dans une telle situation. J'échappais encore quelques rires, avant d'essayer le peu de larmes qui coulaient de mes yeux.

- Trop drôle! T'es vraiment un boulet en fait! Dire que j't'ais admiré pendant quelques secondes!
##   
Contenu sponsorisé

 

Bien commencer la journée!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Dortoirs Novices. :: Salles de bain des garçons.
Aller à la page : 1, 2  Suivant