Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
[EVENT - 3] La forêt.
##   Jeu 8 Fév 2018 - 11:04

Personnage ~
► Âge : 19 balais
► Doubles-comptes ? : //
► Rencontres ♫♪ :
Fosteen Nunez
Messages : 77
Date d'inscription : 03/01/2018
Emploi/loisirs : Regarder des nanars ~
Humeur : Oui

J’crois que jamais dans va vie j’me serais douté qu’un truc comme ça m’arriverait. Le chaos était total dans cette forêt. Flammes, lianes, un animal hors de lui. J’arrive pas vraiment à prendre au sérieux ce qui m’arrive. C’est tellement, surréel. C’est vraiment la réalité ? Ce serait pas juste un cauchemar ?

Il y a trop d’informations à la seconde pour moi. J’avais déjà oublié la remarque déplacée que j’avais lancé à la terre qui se démenait maintenant contre l’éléphant. Limite, je n’sentais presque plus dans mes mains, la branche que m’avait filé Aria. J’étais totalement perdue…

Finalement, Nicolas nous r’joints, alors que je n’savais plus où donner de la tête. Ils pouvaient tous faire des trucs géniaux, maitriser les éléments pour aider. Moi j’servais à quoi avec cette putain de branche ? Avant d’avoir ce serait qu’une idée de plan, un projectile venant de nos assaillants me frôla.

Ça m’a réveillé. C’pas avec mon pauvre cours d’auto-défense que j’vais faire quoi que ce soit. Mais si j’peux ne serait-ce que faire un peu diversion, ce serait déjà pas mal. J’profite d’un arbre encore debout et pas trop enflammé à ma portée pour grimper. J’ai toujours été une casse-cou, alors ce genre de trucs, même dans cette ambiance, ça ne me pose pas de problème. Y’avais certains de ces connards sous l’arbre, à essayer de s’en prendre à Aria et Nico. J’ai couru le long de la branche en dessus d’eux, qui se fragilisa et se craqua. J’ai sauté avant de partir avec le morceau de bois, pour essayer d’atterrir sur l’un des débiles face à nous.

J’ai atterrie lamentablement sur le sol, loupant le mec à un bon mètre. Mouai, pourtant je sais bien viser. Si seulement j’avais un flingue merde. La branche quant à elle, s’abattit sur un mec, et déséquilibra une autre personne. Ça n’aura pas servit à que dalle… Par contre, je crois que je me suis fêlé une cote… J’espère que l’adrénaline m’fera tenir jusqu’au bout ! Je gueule, le souffle court.

- J’vais bien ! Je crois…


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 1538776966-signafosteen03

[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 1554846204-signafostchambre

J'gueule pas, j'm'exprime en #00b7c4
##   Jeu 8 Fév 2018 - 21:29

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Spoiler:
 


Tandis que certains tentent d'éteindre le feu, d'autres combattent l'ennemi de front. Quant à lui, Ys se tient un peu plus au dessus. Profitant de cet isolement, alors qu'il brondissait des éclairs sur ses adversaires, il en profita pour sortir une lame tranchante faite d'acier. Oui, il sait, c'est interdit et c'est pas bien. Les conseils de Mitsu tournent toujours en boucle dans sa tête, mais là, il n'a plus le temps de penser comme un Master responsable. Leurs ennemis d'en face, eux, ils n'ont pas de pitié. Ys n'a pas le temps d'en avoir non plus, du moins, les régles seront pour un autre jour.
Et puis c'est pas comme s'il comptait assassiner quelqu'un, bien que se ne soit pas l'envie qui en manque. 
Il ne s'agit pas d'un simple sabre. Lors de ses multiples téléportation à grande vitesse, il vint se positionner derrière l'adversaire. Dans un élan, il tourne sur lui même. Le sabre s'allonge tout en se séparant en plusieurs parties toujours reliées. C'était comme s'il était élastique en un sens. De là, il tronche le tendon des chevilles du garçon. Un au sol. 
Son instinct de Master lui signale une menace en arrière. Le temps de se tourner, il se protège de cette lame pour contrer une attaque. L'un d'entre eux lui lance une boule de feu qui fit exploser son arme. Ce dernier, ravi de sa réussite, ne s'en cache pas. 
D'un air blasé, Ys vit son épée réduit en miettes. Elle n'aura pas duré longtemps, dommage mais bon c'est un prototype après tout. Ceci dit, il garde le dernier mot. Levant la main en direction de l'envahisseur, les débris du sabre s'envolent vers ce dernier et lui transpercent les jambes. Et oui, un cours de magnétisme peut être? 

Pas le temps. Nico l'interpelle. Détournant son regard, Ys remarque le fuyard. Il vit le jeune homme en mauvaise posture mais il le sait, il ne doit pas laisser quiconque s'enfuir. D'un grincement de dent, c'est contre cœur qu'il abandonne le terrien pour se téléporter sous le nez du fuyard. Sous sa soudaine apparition, le garçon tremble de peur. Et oui, il ne fallait pas jouer aux plus cons. Sans chercher à comprendre ou même contrôler ses ardeurs, Ys saisit le garçon par le cou et le soulève.

"As tu déjà entendu le grincement des os lorsqu'ils sont oppressés?"

Non, évidemment que non sinon tu serais resté sagement dans ta chambre à lire une BD. 
Le regard du Master se voila d'une lueur dorée tandis qu'il releva le menton, fixant le ciel. Il fallait à tout prix que le feu cesse de gagner du terrain. Il fallait stopper ces hurlements, ces attaques. Peu à peu, faisant oppression avec ses divins pouvoirs, le ciel devint plus sombre, plus lourd. Le tonnerre ne tarda pas à se faire entendre. Bientôt Terrae fut recouvert d'épais nuages noirs menaçants. Et tandis quelques éclairs frappèrent le sol, une fine pluie tomba sur la forêt. Ce n'était pas assez pour éteindre l'incendie, Ys le sait que trop bien. Il est Tonnerre, pas Eau. Ca, c'est aux autres de saisirent l'occasion.


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Dim 11 Fév 2018 - 16:26

Personnage ~
► Âge : 25 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Haley Lindley
Messages : 634
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : jouer avec le feu
Humeur : Wahouuuuu !


Depuis qu’Hide a disparut on ne peut dire que je suis au top de ma forme. Je me sens complètement dépassée par les événements, comme vidée…
Alors aujourd’hui je suis restée cloîtrée chez moi, enveloppée dans un gros plaid chaud. Je me suis endormis en regardant une série. C’est Nako qui me réveille. Une vision. C’est ma greffe qui s’active. C’est mon tatouage qui s’agrandit et Nako qui se met à danser alors que mes yeux prennent une teinte rougeoyante.

Je me tape doucement la tête lorsque je reviens à la réalité pour en comprendre le sens. Et puis je sens quelque chose de fort en moi. Alors que moi je roupille tranquillement de nombreuses choses ont l’air de se passer sur Terrae ! Je me lève rapidement et sors de chez moi en courant. La forêt ! Je n’ai pas besoin de beaucoup de temps pour voir cette fumée blanche qui s’élève haute. Ca me serre le coeur. Pas la forêt putain ! Vous savez combien de temps il faut pour que ça pousse une forêt ?

Etrangement je les trouve facilement. C’est le bordel. Ca ressemble à la guérilla. Deux camps ont l’air de s’affronter. Je n’en comprends pas tout de suite le sens. Mais en arrivant je vois ce morphe éléphant qui se trimballe cette nana sur la patte. Ca m’effraie ! Qu’est-ce qu’elle fout ! Elle va se faire tuer. Le p’tit gars est en étoilisation mais je peux le contrôler. Je me concentre, mains sur les tempes. Il ne peut plus bouger. Je l’en empêche. Il est imposant mais son énergie est la même. Je m’approche de la nana.


Vas-y tu peux descendre ! Glisse !

Au pire si elle ne contrôle pas sa vitesse elle se fera vite fait mal mais rien de plus que quelques bleus. Je vois la regard du gars. Il a peur je tenterais de lui redonner du pouvoir doucement en l’orientant en dehors de la forêt une fois que la nana sera descendu. Il faut qu’il comprenne à mon regard qu’il n’a rien à craindre...Mais je ne suis pas sensitive alors j’espère que ça va passer...Et après je m’occupe de ce putain de feu ! En tant que feu justement je peux étouffer les départs de feux, donc je devrais pouvoir être utile…
Mais pourquoi ce feu putain d’ailleurs!?


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 72523765h2

2ème compte d'Elio

Nakoma, sa marionnette:
Spoiler:
 


Rp avec Rin/Rp avec Aaron
##   Mar 13 Fév 2018 - 19:59

Personnage ~
► Âge : 23 ans (30 mars)
► Doubles-comptes ? : Houston Carter
► Rencontres ♫♪ :
Athéna
Messages : 684
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : Compter des trucs, fabriquer des trucs et réparer des trucs
Humeur : Nickel Giselle

J'ai réussi à l'arrêter quoi... Dix secondes à tout casser.
Puis j'ai senti mon exosquelette craquer. J'ai juré à ce moment là je crois. Si mon corps est capable de supporter la charge de l'éléphant, c'est pas le cas de mon matos (en même temps, je l'ai pas vraiment conçu pour ça on va pas se mentir...). Je serre les dents, m'accrochant désormais à la patte parce que je n'ai plus de poussée au sol.

C'est vraiment en train de partir en couille.
Heureusement, une force que je ne parviens pas à identifier mais qui n'est visiblement pas celle du jeune pachyderme le fait s'immobiliser. Oh mon Dieu merci, je sais pas qui c'est mais merci. Une voix me parvient dans mon dos, elle me demande de glisser, de me laisser tomber. Je fronce les sourcils. Oui, comme ça, ça semble une très bonne idée. Mais je viens de me souvenir d'un truc. Sans mon exosquelette, je vais juste me rétamer comme un caca en bas, et je serais en proie à tout ce qui va passer.

Je prends une inspiration et profite du fait qu'il est immobilisé pour me hisser à la force de mes bras jusqu'au dos de l'éléphant, que je chevauche avec une certaine aisance. Vous aussi, vous aviez oublié que j'avais fait parti d'un Cirque ? Bon ok, je domptais les fauves, mais je connais les bestioles, et même si lui est humain, ça devrait marcher.
Je me penche pour passer mon bras derrière son oreille et ma bouche à proximité. Ils aiment bien être grattés derrière les oreilles généralement. Je parle doucement, je sais qu'il m'entendra.

_ T'inquiète j'ai l'habitude ok ? Je vais rien te faire promis. Je veux juste regarder ce qu'il se passe.

Il tente de se débattre une seconde puis se calme. Si j'avais voulu lui faire mal j'aurais pû, il le sait. Tout en continuant de le calmer d'une main, je regarde aux alentours. Bon, je ne peux plus marcher, à moins de mettre mon armure d'argile complète mais elle va me bouffer pas mal de force. La novice a visiblement tenté quelque chose de dangereux (et drôle, je l'aime bien), un master a fait pleuvoir (je suis un peu déçue je voulais une petite danse de la pluie moi) et le reste est d'autant plus confus. Mais je peux faire quelque chose pour les adversaires. Hoooo que oui.

Je tape sur le garrot de l'animal en lui demandant de m'aider à descendre et fabrique rapidement des béquilles pour me traîner jusqu'au coin plus ou moins sécurisé le plus proche. Ok. Même chose que pour l'éléphant, mais en plus facile. Je ramollis le sol aux pieds des combattants, et aidée par la pluie, je l'embourbe, le rend glissant, jusqu'à ce que l'on ait le droit à une marre de boue dans laquelle les adversaires commencent à s'enfoncer jusqu'aux genoux. J'ai essayé d'épargner les auras familières sur des petites passerelles en bordures, mais y'a de fortes chances que je me sois plantée.
D'un autre côté, tout le monde a déjà rêvé d'un bain de boue non ?
Epuisée, je ferme les yeux. Juste deux minutes, s'il vous plaît.


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 1550689456-athena-kiwi-signa
Merci à Cavadell pour le magnifique dessin d'Athéna ♥️
##   Mar 13 Fév 2018 - 20:17

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ariana enchaîne quelques transformations. Avec elle, ça va très vite ; elle n'est pas très puissante, mais elle est surtout vive et endurante. Elle sait que c'est l'un de ses atouts—et elle repense vaguement à Allen qui lui disait qu'elle n'était pas impulsive et a à la fois envie de rire et l'angoisse qui lui tord le ventre.

La rouquine arrive surtout à esquiver les coups et à éteindre les flammes. Elle n'aime pas se battre ou porter des coups, et tout ce qu'elle peut faire sans trop de remords, c'est faire trébucher ses adversaires. Elle se prend une bourrasque en plein thorax qui la fait valser contre un arbre dans un cri, et elle reste là quelques secondes, sonnée.

Elle met quelques secondes à retrouver ses sens. Autour, c'est de pire en pire, comment c'est possible ? Elle ouvre la bouche, décide que non, un morphe qui se transforme en éléphant, c'est complètement normal ok. Elle ne voit pas arriver un type, mais heureusement Nicolas arrive. Elle tremble un peu, encore stupéfaite, et acquiesce un peu sans comprendre.

—Attends mais je peux pas- Je sais pas si on peut téléporter de l'eau !

Bouclier d'eau pour les protéger. Elle se mordille la lèvre réfléchit… Fosteen leur sauve la mise, et Aria va l'aider à se relever.

—Tu vas bien ?!

Mais bien vite, le tonnerre craque. Elle lève les yeux, et des gouttes tombent. Un sourire s'étire sur ses lèvres.

—Ys est un génie, chuchote-t-elle à Nicolas et Fosteen, les yeux brillants. YS, T'ES UN GENIE OK JE T'AIME. EVITE DE ME FOUDROYER MERCI. J'reviens !!

Et elle s'élance, se transforme en faucon et vole jusqu'au sommet d'un arbre où elle se perche. Là, elle se retransforme, en équilibre précaire. Ok, elle a pas le vertige. C'est faux. Glup. En bas, elle n'y fait plus attention... Elle préfère se concentrer sur les flammes qui continuent à lécher la forêt. Concentrée, elle fabrique une sorte de grande coupe en glace... Creuse, plutôt large, suffisamment en tout cas pour contenir un sacré volume d'eau. Elle souffle. Ok. Ca va prendre du temps, et il faut qu'elle tienne ; mais la pluie tombe fort. Le récipient se remplit lentement. Elle tient. Elle ignore ce qui se passe autour d'elle, les cheveux collés au visage par la pluie, les vêtements bientôt trempés. Ses yeux se colorent de bleu. Le poids du récipient est de plus en plus lourd. Elle serre les dents. Tiens. Il faut éteindre le feu. Tiens le coup.

Lorsqu'elle sent ses forces amollir, elle relâche la pression. La glace se transforme en eau et tout se déverse d'un coup, alors qu'elle exerce une poussée vers l'avant. Une trombe d'eau tombe, emportant les flammes dans son passage.

Elle a un moment de blanc, où elle voit flou et doit serrer les dents pour se concentrer à nouveau. Puis elle souffle, puise dans ses forces et recommence, localisant une nouvelle zone touchée par les flammes.



[J'DOIS MANGER J'METS LES COULEURS APRES]


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Mer 14 Fév 2018 - 20:47

Personnage ~
► Âge : 19 balais
► Doubles-comptes ? : //
► Rencontres ♫♪ :
Fosteen Nunez
Messages : 77
Date d'inscription : 03/01/2018
Emploi/loisirs : Regarder des nanars ~
Humeur : Oui

Bon… J’crois qu’on est sorti d’affaire ? Nan, mais j’veux dire, l’éléphant à l’air d’avoir réagit en not’ faveur. La bande de con face à nous à l’air de plus pouvoir bouger à cause d’la boue… D’ailleurs, je comprends pas comment j’ai fait pour pas me retrouver dans ce pétrin alors que j’étais pas loin d’eux.

J’sais qu’Aria m’a relevé. C’était un peu le dawa…  Puis elle a crié au génie et est partie… Puis y’a eu de la pluie, et tout… J’ai du mal à suivre honnêtement. C’est… C’est bizarre. Tout est trop bizarre. Ça parait pas réel. On se croirait dans le dernier acte d’un film de super-héros, quand tout part en couille avec des explosions et tout l’bordel.

En tout cas, j’ai plus en plus mal aux côtes, j’pense que j’ai quand même un peu ramassé. Mais tant pis, c’est la rançon de la gloire. Je crois que je vais rejoindre les blessés. Enfin, blessé. Ch’ais pas, y’a Wonder Woman aux cheveux décolorés qui a l’air de s’être mise à pioncer là-bas… Maintenant que je suis debout, j’vais aller m’effondrer avec elle, comme ça, ils récupèreront tous les gens out au même moment sans avoir à jouer aux démineurs : Trouvons les membres de Terrea tombé au combat, ouééé !

Ah, merde, j’avais pas fait gaffe, la structure métallique autour de cette meuf semble n’être plus que décoratif… Est-ce que ça veut vraiment dire qu’elle peut pas marcher ? Chaud. C’est chaud quand même… Bon, je pense pas qu’elle soit encore consciente, mais dans l’doute.

- Hé, euh, ça va ?

Fosteen, ou utilité/20.


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 1538776966-signafosteen03

[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 1554846204-signafostchambre

J'gueule pas, j'm'exprime en #00b7c4
##   Jeu 15 Fév 2018 - 18:47
Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2014

HRP : Je tiens à vous dire que vous êtes magiques sur ce topic : l'enchaînement des actions, la solidarité, les aides mutuelles, toutes vos idées en général... Vous me vendez beaucoup trop de rêve.

[Les rebelles]


Une fumée blanche s'élève dans le ciel. Le feu perd de sa puissance. Ca ne va pas. Ca ne va pas. Ca ne devait pas se passer comme ça !

La terre s'est ramolli encore davantage à cause de la pluie, des pouvoirs de cette fichue Terre qui les aide, de cette coupe d'eau qui s'est déversée sur eux sans raison. Ils sont embourbés, ils ne peuvent plus bouger. Ca sonne la fin. Pourquoi les ont-ils arrêté ? Ils n'ont même pas cherché à comprendre. Eux, ce n'est pas les méchants. Eux, ils voulaient juste trouver ce démon qui se cache ici. Et maintenant, maintenant, tout le monde est dans la merde. Parce que le grognement résonne derrière eux. Et qu'ils ne peuvent plus se déplacer. Et qu'ils sont épuisés de s'être tant dépensé pour empêcher ces vauriens de contre-carrer leur plan. Ils voulaient protéger Terrae ; ils vont juste mourir dans des sables mouvants, dévorés par une bête attirée par le sang.

[La Terre étoilisée]

Elle ne contrôle plus rien. Elle a peur, et elle a mal. Pourquoi s'est-elle retrouvée là, pourquoi a-t-elle dû subir tout ça ? L'animal s'est transformé en éléphant et a manqué de l'écraser. Il a tout empiré. Des personnes viennent à son secours. Elle déteste se sentir si faible. Quelqu'un vient la ramasser et sa colère prend le dessus. Pourtant il ne recule pas. Elle essaie de lui faire du mal, elle essaie de le retenir, de l'empêcher d'avancer, mais elle n'y arrive pas. Ses pas la mènent bientôt à plusieurs mètres de l'endroit où elle se trouvait avant. Elle perd des forces, et sa plaie ne cesse de saigner. Il s'éloigne alors qu'elle tend une main dans sa direction. Elle ne veut pas être seule. Elle a peur.

Mais il y a des priorités.

Elle n'arrive pas à parler pour appeler à l'aide. Elle se contente de se recroqueviller sur elle-même avant de perdre connaissance ; épuisée, blessée, trempée.

[L'Eau étoilisé]

Il ne contrôle plus rien ; il panique. L'instinct de l'animal prend le dessus sur son humanité. Et les éléphants, malgré leur imposante taille, font partie des animaux les plus peureux.

Il ne comprend plus trop ce qu'il se passe. Il y a du bruit, du feu, des gens qui se battent. Ses pattes s'enfoncent dans la terre, ses gestes sont bloqués par une force qu'il ne connait pas, quelqu'un lui monte dessus.

Il a froid et il a chaud. La forme de son corps se modifie et il redevient lui - ce jeune garçon maigre au teint pâle, aux cheveux courts et au regard éclatant. Des larmes de fatigue perlent à ses yeux. Il se redresse autant qu'il le peut, mais il craque ; il n'y arrive pas.

L'eau qui s'est abattue sur eux et qui a presque achevé d'éteindre le feu avant de pénétrer dans cette terre ramollie se gèle et emprisonne toutes les personnes qui étaient bloquées les pieds dans la boue.

[Le Master Morphe]

Il explose.

Ils sont sur son terrain. Ils souillent son repaire. Ils détruisent son habitat.

Une ombre passe dans ses yeux.

Il s'élance sous la forme d'un rhinocéros, glissant sur ce sol désormais gelé. Il en percute plusieurs (@Haley Lindley, @Tahia Makoto, @Isis Nial, @Fosteen Nunez et des rebelles) , enchaîne les transformations pour ne pas être stoppé dans sa course : oiseau, loup, souris, panthère, moustique. Il se jette sur un garçon aux cheveux châtains sous la forme d'un lion (@Nicolas Lefebvre), se transforme en tigre pour griffer au visage une fille qui traînait pas là (@Adélaïde Hamilton E.). Son corps s'agite et il lui donne ce qu'il réclame : du sang.

Il prend la forme d'une mouche pour échapper aux différentes attaques. Il n'a jamais été aussi rapide.

Il vole jusqu'à un grand rouquin (@Ys Ochikawa) et se retransforme en éléphant en arrivant sur son épaule, exécutant un cercle avec sa trompe pour envoyer voler à plusieurs mètres toutes les personnes qui se trouvaient autour de lui.

C'est sa terre. Sa forêt. Et personne n'a le droit d'y toucher.
##   Jeu 15 Fév 2018 - 20:33

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1264
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

[Je me permets de mettre @Adélaïde Hamilton E. hors jeu à sa demande o/]

C'est trop tôt pour dire qu'il est fier de tout le monde ? Nan en vrai. Grâce à Ys il pleut, ça aide grandement à ce qu'on se soucie moins de l'incendie pour se concentrer sur les rebelles. Aria en plus à une idée de génie. Si. "Aria" et "génie" dans la même phrase. Le prochain qui la traite de débile, Nicolas pourra dire avec toute la fierté du monde qu'elle a contribué à sauver le groupe coincé dans la forêt ce jour-là. Isis a juste géré pour le Morphe étoilisé, avec un coup de main mais c'était trop classe. La Miss réussit à se défendre, Fosteen même un peu dépassée par les choses a fait de son mieux et ça le rassure. Lui pendant ce temps, se chargeait des rebelles pas coincés dans la boue qui tentaient de s'en prendre à lui ou la Miss, depuis qu'Aria s'était envolée. Il faisait un peu bouclier humain, mais tant qu'il rendait les coups, c'était tout bénef'... Ils auraient pu voir le bout de cette catastrophe si un nouvel acteur n'était pas entré en scène.

Un Morphe. Un très bon Morphe, sans doute Master vu sa rapidité d'enchaînement de transformations. Ses entrailles se serrent quand il voit un rhinocéros renverser plusieurs d'entres eux, rebelles ou non, mais il n'a pas le temps de faire un pas ou de suivre le Master des yeux. Il serre les dents, tente de se concentrer... mais il disparaît parfois, et quand un lion apparaît sous ses yeux, il ne peut que prendre une position défensive avant de se faire renverser à son tour, les énormes pattes griffues plantées dans son flanc pour l'empêcher de bouger... Nicolas hurle, la douleur est si insupportable qu'il n'a pas le temps d'électrocuter l'animal avant qu'il n'aille s'en prendre à la Miss. Non... Il se traîne jusqu'à elle, attrape le haut de son corps pour la poser sur ses genoux, un instant oublieux du chaos autour d'eux. Les rebelles l'avaient déjà frappée un peu plus tôt, et maintenant elle avait son doux visage entaillé. Elle saignait, mais ce n'était pas grave, Nicolas prit son pouls avec ses doigts tremblants ; elle était juste sonnée.

Nicolas a d'abord versé une larme. Dans la pluie, ça devait pas se voir et de toute manière, il s'en foutait. Ensuite... Non, on devrait rester calme et se concentrer. C'est pas le moment de se... mettre en colère. Même si j'ai très envie. Nicolas prend une inspiration et repose délicatement le corps de la Miss au sol. Elle ne savait pas se battre et elle a tout donné, elle méritait de se reposer. Il posa une main sur sa blessure et se releva, prêt à en découdre. C'est ça, le souci avec les gens déterminés... ils ne restent jamais hors d'état de nuire trop longtemps. Il se tourna afin de faire face au champ de bataille.


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Ven 16 Fév 2018 - 20:59

Personnage ~
► Âge : 23 ans (30 mars)
► Doubles-comptes ? : Houston Carter
► Rencontres ♫♪ :
Athéna
Messages : 684
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : Compter des trucs, fabriquer des trucs et réparer des trucs
Humeur : Nickel Giselle

Foutues jambes, foutu crâne qui tourne. Pourtant j'ai l'habitude, depuis que j'exerce mon endurance je sais comment récupérer rapidement, mais ça ne fait jamais du bien à ma tête.
J'ai vaguement conscience de ce qui se passe autour de moi, je souris à la novice qui vient me demander si ça va avant d'ouvrir les yeux. Lol je vois flou ?

Je prends des grandes inspirations, et en pestant intérieurement contre ma condition physique, j'entame d'enlever mon exosquelette. Il est cassé de toutes façons, il ne me sert plus à rien. Je sens mes jambes non tendues retomber au sol avec une grimace et commence à les enduire, très lentement, d'argile. Ce n'est pas top, mais à défaut de mes jambes, l'argile je contrôle. J'essaye d'ignorer comme je peux les incendiaires bloqués dans mon piège mais également par la glace de notre tout juste étoilisé. Ce n'est pas mon problème.

Puis je sens quelque chose arriver. La terre de la forêt entière se met à trembler alors qu'un rhinocéros furieux déboule de nulle part, bousculant tout sur son passage. Je ne sais pas bien à quel moment le haut de mon corps a bougé. Ce que je sais, c'est que l'instant d'après, je tenais fermement la novice dans mes bras tandis que l'animal me percutait dans le dos. Un cri de douleur m'échappe. J'entends hurler, ailleurs. Je ferme les yeux. J'ai mal. Dans la bas du dos, là où le sabot a frappé, je vais probablement avoir un bleu comme je m'en souviendrai toute ma vie. Je serre les dents comme une tarée. Le pire, c'est que je sais que dans mon cas, il n'y a rien de cassé. N'importe qui d'autre...
Je jette un regard affolé vers les incendiaires gelés. Je... Qu'est ce que j'ai fait ?! S'ils avaient été libres de se débattre ils auraient pu... Se défendre... Contre...
Mon cerveau oublie la douleur, oublie les vies. Des souvenirs remontent, des images défilent devant mes yeux. J'ai déjà connu ça. Un monstre, une charge, une cicatrice. Je serre les dents. Non, pas cette fois, pas encore. Il faut éliminer le danger, maintenant. Morphe.

Puissant. Probablement Master. Qui dit Master dit greffe. Qui dit envie de tuer dit sauvage, qui dit sauvage dit animal. Il est rapide. Je suis forte. Ce n'est pas ce que j'ai de mieux, mais je peux faire diversion, le temps que les autres trouvent mieux.
Je me tourne vers la novice, ma voix ayant un arrière goût des cavernes de la colère.

_ Gamine, trouve moi ceux qui peuvent se battre, et il n'a pas l'air de s'intéresser aux blessés pour le moment donc essaye de les éloigner. Et je sais que ça n'a pas l'air glorieux ce que je te demande, mais c'est de loin le plus indispensable. Ils voulaient voir la bête, elle est là, ils ont intérêt à se battre.

J'utilise ce que j'ai pu récupérer de force pour capitaliser sur mes jambes et me relever tant bien que mal. J'aperçois Nicolas et souris malgré moi. Bien, il a l'air en colère. Je cours vers lui et déplace des lianes rapidement autour de nous, pour éviter une attaque éclair.

_ Il faut essayer de lui cacher les yeux.

C'est un plan débile je sais. Mais il se comporte comme un animal, et même dans une folie furieuse, un tigre se calme lorsqu'il a les yeux bandés. Le noir fait peur aux animaux. Enfin, ça c'est tant qu'il n'active pas sa greffe qu'on ne connaît pas. Mais je n'ai pas besoin de le dire à Nicolas. Je n'ai pas non plus besoin de lui dire que je suis déjà presque à bout.
Trop de choses à penser. Éviter les blessés, restreindre le périmètre d'action de la bête, l'engourdir, l'attraper, lui bander les yeux, l'empêcher de se transformer à nouveau... J'ai toujours aimé la stratégie, elle me procure un frisson d'excitation que je ne peux qu'apprécier, mais là il me faut des gens sur qui compter.
Je me retourne vers la forêt, il y a deux masters avec nous, ils devraient pouvoir nous aider...


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 1550689456-athena-kiwi-signa
Merci à Cavadell pour le magnifique dessin d'Athéna ♥️
##   Ven 16 Fév 2018 - 21:41

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Le contrôle de soit. C'est bien une chose, même en étant devenu Master, que le jeune homme avait toujours eu peine de contrôler. "Psychopathe". "Imprévisible". "Sauvage". Et bien d'autres encore. Et pourtant, il avait mérité sa place auprès des plus grands pour préserver Terrae. Pour préserver les générations futures. 
Mais là, tandis que la pluie s'abat sur la forêt, il pouvait encore le sentir: il tenait toujours le cou de sa victime entre ses doigts. Il ne domptait pas sa force ni même l'état de son adversaire. C'est seulement lorsqu'une emprise au niveau de ses mollets qui le tira de son subconscient. Le voile doré quitta ses prunelles et posant son regard au sol, il vit alors que la terre "vivait"
La pluie s'est intensifiée et l'incendie semble se calmait. Quand soudain une présence l'interpella. C'est fort, c'est puissant. Cette énergie est sembable à celle d'un Master.

Instinctivement son regard se porte sur son côté. Il le vit arriver à toute vitesse sur lui. Ys eut à peine le temps de projeter son adversaire plus loin que l'animal devint un éléphant. Un éléphant en furie qui le saisit par le bras. En état de défense, il l'électrifie mais ce dernier est propulsé à plusieurs mètres tel une minable branche. Sous la puissance de son lancé, son corps traverse la forêt et frappe plusieurs troncs. Quand enfin il retombe sur le sol avec fracas, Ys reste un instant tapis au sol, gisant seul. C'est douloureux, c'est très douloureux. Il faut arrêter ce Master qui semblerait avoir perdu le contrôle de soit. Parce que si lui il peut se relever, d'autres pourraient ne pas avoir la même chance.
Il est loin, il a été jeté très loin. Ses jambes ont peine à le relever, il tangue, il crache son sang. Son épaule gauche est déboitée, et au vue de la douleur, il doit avoir trois côtés flottantes de cassées. Ys prit un moment à se relever mais son esprit le brutalise, il l'oblige violement à se relever. Lentement, à la limite de se traîner, il retourne sur le champ de bataille. Le pire qu'ils doivent garder en tête: ils ne connaissent pas sa greffe.

Appuyé contre un arbre déraciné, le Tonnerre découvre avec horreur le Morphe dans sa folie. Pas loin de lui se tient Nicolas et Isis. Il faut agir et rapidement. Le véritable danger ce n'est pas les rebelles ni ce feu mais ce Master.
En y repensant, Ys avait ressenti une toute autre aura puissante et familière.

"Haley?... Haley..."

Putain montres toi. Il n'y aura qu'elle pour avoir la force nécessaire. Car seul et entouré d'autant d'étoiles et de novices, il pourrait y avoir plusieurs blessés. Une idée lui germe, mais il aura besoin d'aide. Beaucoup d'aide et surtout celle d'Haley. 


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Ven 16 Fév 2018 - 22:32

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Aria commence à fatiguer. Elle laisse tomber une nouvelle vague d'eau, par réflexe, lorsqu'elle entend des bruits sourds et des cris. Elle se glace, se fige ; elle voit un Morphe débouler, changer de forme avec rapidité, mais, surtout, elle le voit complètement hors de contrôle. C'est d'abord un rhinocéros, qui fonce dans les terraens en les percutant comme un boulet de canon ; puis c'est une panthère, un lion. Elle hurle lorsqu'elle le voit se jeter sur Nicolas, s'accroche davantage au sommet de son arbre en tremblant lorsque la patte d'un tigre s'abat sur le visage d'Adélaïde. Elle sent son corps bouger de lui-même alors qu'il disparaît à nouveau ; les yeux d'un bleu brillant, froid, éclatant, elle se transforme.

Elle est à nouveau un faucon qui descend, vive comme l'éclair, jusqu'à l'éléphant. Son regard embrasse la scène un instant—le sang, ses amis blessés, la rousse à terre, le master qui se fait projeter comme un fétu de paille. Le hurlement du tonnerre résonne encore à l'intérieur d'elle, ventre tordu, tendu, le sang qui bat, le coeur qui s'affole, l'esprit qui ne répond plus—elle sent ses pouvoirs pulser ; et son instinct, sa terreur, sa rage, tout à la fois, qui gonflent et engloutissent tout. Elle est hors de contrôle, mais elle va surtout lui faire payer.

Elle oublie la fatigue, elle oublie qu'elle a peur.

Le faucon file droit jusqu'à l'éléphant ; elle est à peine à sa hauteur qu'elle se retransforme en louve, en plein vol, pour se jeter sur sa nuque en grondant. Elle s'y accroche de toutes ses griffes et de toutes ses dents, lui hurlant de laisser ses amis tranquilles et de s'attaquer à quelqu'un de sa taille. Elle se fait souris pour se déplacer, serpent pour se faufiler, louve pour attaquer, dans un concerts de grognements, de bave et de sang.

Elle aurait pu le comprendre. Elle aurait pu tenter de l'apaiser.

Mais personne ne touche à ceux qu'elle aime. Jamais.



Hrp : RIP bb aria


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 


Dernière édition par Ariana Vicente le Sam 17 Fév 2018 - 10:28, édité 1 fois
##   Sam 17 Fév 2018 - 10:24

Personnage ~
► Âge : 19 balais
► Doubles-comptes ? : //
► Rencontres ♫♪ :
Fosteen Nunez
Messages : 77
Date d'inscription : 03/01/2018
Emploi/loisirs : Regarder des nanars ~
Humeur : Oui

J’crois que mes yeux ont arrêtés de voir… Comme si, mon champ d’vision c’était réduis d’un coup. Je saurais pas trop l’expliquer. J’avais cru que c’était fini, que les gentils avaient gagné quoi. Sauf qu’il y a eu un nouveau truc. T’sais, le plotwist que tout le monde attendait, et pourtant, c’est un truc revu des milliers de fois et dont tout le monde ce plains.

J’ai pas vraiment vu ce qu’il nous ai arrivé sur la gueule, ni ce que c’était. Mais c’était balèze. J’crois que mon cœur a raté deux tours quand j’ai senti l’impact. J’ai pas eu le temps de réagir que Wonder Woman avait déjà plus ou moins la situation en main, même si elle semblait s’en être pris plein la gueule. Putain, en plus de servir à rien, les autres prennent des risques inconsidérés pour moi. Et merde, pourquoi ch’uis pas au Texas, pourquoi j’ai pas mon arme. C’est con cette merde. Tout le monde gueule sur le port des armes aux States, mais j’aurai pu descendre cet enfoiré depuis longtemps… Ou ce truc. Bref.

J’ai plus ou moins saisit la d’mande de la meuf aux cheveux blancs. Okay, on a pas des masses de temps pour discuter autour d’une tasse de thé de toute façon. Au moins, l’adrénaline fait son taf’, j’ai mal de tout les côtés, mais j’tiens encore l’coup. Avant qu’elle se barre, j’arrive juste à prendre conscience qu’on a affaire à un autre morphe.

- Meuf ! Trouvez un moyen de jouer sur son orgueil, de le forcer à une forme inoffensive. Comme genre, dans l’histoire du chat botté, ou de Métis, la première meuf de Zeus !

Ouai, j’ai plus de culture qu’il n’y parait… Elle doit bien connaitre l’un des deux contes de toute façon, ça à pas l’air d’être une conne.

- Et aussi. Quand j’aurai des pouvoirs, j’trouverais un moyen pour qu’on soit quittes. Tu vas pas t’en tirer comme ça !

J’fais demi-tour en boitant avec le moins de classe du monde, allant là où la plupart des incendiaires se trouvaient. Je crois que je chiale, mais au pire, ce n’est qu’un détail. Je regarde la bande de bras cassés face à moi, haussant un peu le ton malgré ma voix cassés.

- Ceux qui veulent encore s’foutre sur la gueule de l’enfoiré là-bas, allez-y. Mais pas d’actions inconsidérés, et suivez les ordres. Vous voyez bien dans quel état vous vous r’trouvez quand vous essayer d’jouer des super héros.

J'fais une légère pause, tenant mes côtes.

- Les blessés, faut qu’on sorte de ce traquenard. Tant qu’on sera pas hors d’la forêt, on sera encore dans la putain de merde. Laissez personne derrière vous, et qu’ceux qui sont capable de transporter les plus mal en point avec vos pouvoirs, n’hésitez pas.

En vrai, y’a p’t’être aucun pouvoir qui peut faire ça, mais j’ai pas eu de liste en arrivant.


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 1538776966-signafosteen03

[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 1554846204-signafostchambre

J'gueule pas, j'm'exprime en #00b7c4
##   Dim 25 Fév 2018 - 18:47
Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2014

[Les rebelles]

Une fille se dirige vers eux après que ce Master Morphe -ça ne peut être qu'un Master compte tenu de sa rapidité de transformation- ait ravagé l'ensemble de la forêt. Ils sont amorphes, certains pleurent leurs compagnons blessés, tous essaient de se déplacer dans cette boue gelée. Leurs pieds ne leur répondent plus - ils ont froid ; leurs capacités humaines les rattrapent. C'est beau Terrae, tous ces pouvoirs, mais à un moment où à un autre, on revient toujours à la dure réalité.

L'une d'entre eux réussit à enflammer ses pieds pour se dépatouiller ; elle essaie de faire fondre cette glace qui s'est incrustée dans la terre, tente de les aider à s'en sortir. Beaucoup sont exténués ; ils ont bien entendu la jeune fille, mais ils n'arrivent plus à rester concentrer, à écouter - ils vont mourir s'ils ne partent pas d'ici au plus vite !

Une autre Morphe est redescendue du ciel, elle se jette sur l'éléphant fou sans réfléchir. C'est beaucoup trop pour certains, ils n'arrivent plus à tenir le coup, ils craquent ; pourquoi, pourquoi est-ce qu'ils ont fait ça ? C'était complètement dingue, jamais ils n'auraient pu venir à bout de ce Monstre.

Petit à petit, soutenus les uns par les autres comme ils le peuvent, une partie d'entre eux commence à s'éloigner tandis que d'autres se repréparent pour le combat. Il est enfin là. Et maintenant, ils sont tous contre lui. C'est simplement dommage qu'une bande de défenseurs non-informés les ai poussés à se dépenser autant avant...

Tous foncent sur l'éléphant, envoyant boules de feu, de glace, bourrasques d'air, éclairs et plateaux de terre. Tous essaient. Parce qu'ils ont enfin atteint leur objectif. La Bête est là. Et ils vont enfin pouvoir l'éliminer.

[L'Eau étoilisé]

Il tremble de tous ses membres. Il n'arrive plus à suivre tout ce qu'il se passe. Son corps ne tient plus. Il n'a même pas la force mentale pour se redresser. Tous les cris qui bourdonnent à ses oreilles le bercent et il perd connaissance en plein milieu du champ de bataille, à quelques mètres à peine du Master Morphe.

[Le Master Morphe]

L'éléphant gronde sous les coups qu'il encaisse. Sa peau se colore de rouge sous les brûlures et le sang commence à couler sur ses pattes. Il n'est pas assez efficace sous cette forme. Son corps est trop lent, il les repousse certes violemment, mais pas assez rapidement. Après un dernier cri, la bête s'affaisse avant de prendre la forme d'un t-rex pour pousser un rugissement qui fait trembler l'ensemble de la forêt. Sa peau est plus dure et les coups ne lui font plus rien. Il se déplace un peu, histoire de piétiner quelques personnes avant de se transformer en euoplocephalus. Il n'est pas fou ; un t-rex c'est grand, c'est gros : il doit économiser son énergie.

Il s'élance et bouscule plusieurs personnes, les touchant avec les pointes de son corps, roule au sol en se recroquevillant pour éviter quelques attaques. Il balance sa lourde queue ici et là - c'est bien plus efficace qu'une trompe d'éléphant...

Son cri perçant résonne à nouveau dans la forêt. Il ne les laissera pas l'arrêter. Il est prêt à tout pour protéger son environnement. Tout. Et rien ne l'arrêtera.
##   Dim 25 Fév 2018 - 22:43

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1264
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Spoiler:
 

Je me doute, vieux, qu'on vient de détruire ta maison et que du coup, t'es pas bien content. Mais... C'est déjà la merde à Terrae. T'ajoutes un grain de sel qu'on aurait pu gérer dans une autre situation. Mais pas maintenant, pas alors qu'on est pleins de débutants. Surtout pas quand tu t'attaques aux gens de ma meute. Je cours, je ralentis, je prends appuis... et je décolle. De pas grand chose, mais juste assez pour tenter de chopper le haut de la patte arrière du t-rex. Je rate, parce que le Master a la bonne idée de changer de forme alors que j'allais atteindre ma pleine hauteur. Shit. Réception, demi-tour, je passe sous la queue du mastodonte dont je connais pas le nom, j'essaie de deviner son angle mort en grimpant dans son dos.

Je me faufile sur lui, entres ses piques dorsales en espérant qu'il n'est pas le genre de dinosaure à sécréter quoi que ce soit de toxique. Il est énorme et haut, je suis obligé de m'accrocher à lui donc si sa peau est couverte de substance je suis cuit. Je ne m'en inquiète pas pour le moment... Je cherche Aria des yeux tout en tentant vainement d'électrocuter l'animal à travers sa cuirasse impénétrable, remontant lentement son dos. Je manque d'être renversé et chaque mouvement que je fais pour récupérer un semblant d'équilibre me rappelle la blessure que j'ai aux côtes. Le sang fait coller mon haut à ma peau. Je suis doucement en train de réaliser que je me bats de nouveau pour survivre et pour aider les autres à survivre, ce qui me fait plus que plaisir, quand je suis sur le point d'arriver au cou de la Bête... et que j'ai aucune idée de comment l'aveugler.

Sinon... lui crever les yeux.

Non. Non sous l'animal il y a encore un être humain, même si complètement dominé par sa partie bestiale, il faut éviter les blessures si grave qu'elles pourraient être irréparables même pour un Guérisseur. ...Ses émotions déteignaient d'autant plus sur moi maintenant que j'étais sur lui. Je prends une inspiration, je m'allonge en m'accrochant d'une main à la pique la plus proche de ses yeux et tends l'autre au-dessus de son front... Je visualise très clairement mon énergie, je la concentre autant que je puisse le faire dans le rodéo sur lequel je me trouve... et relâche tout. Je voulais faire une boule de lumière aveuglante, j'ai réussi à ne faire qu'un arc allant droit vers le sol, tout de même si lumineux qu'il paraissait blanc -c'est un plus oui-, et se dispersant dans la terre. Zut. ...Et c'est tout ce que je peux voir avant de basculer dans le vide. AH ! Oui ok, je suis épuisé du coup, j'ai lâché la pique. Du coup je tombe... Du coup j'vais m'faire écraser par les énormes pattes de ce machin. ...Oh ben super j'ai toujours rêvé de finir en purée !


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Lun 26 Fév 2018 - 1:52

Personnage ~
► Âge : 23 ans (30 mars)
► Doubles-comptes ? : Houston Carter
► Rencontres ♫♪ :
Athéna
Messages : 684
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : Compter des trucs, fabriquer des trucs et réparer des trucs
Humeur : Nickel Giselle

Plus ça avance ce bordel, plus c'est illisible comme situation.
J'ai vu l'étoile eau foncer comme une dérater et se donner comme une malade contre l'éléphant. J'avoue, j'ai été impressionnée. Une seconde. Avant que je comprenne la fureur qui habitait ses actes. Il y avait quelque chose, quelque chose de désespéré. Et si mon cerveau arrivait à remarquer ça, c'était parce qu'il s'écartait du chaos ambiant. Je ne voyais pas vraiment les rebelles s'attaquer à leur tour à la bête, je le devinais.

Mais le T-rex me réveilla. Il me réveilla une colère sourde au fond de moi. Ha non. Ha non bordel de merde. L'éléphant, la baleine à la limite, ok. Mais un dinosaure ? Non pire, deux dinosaures ? Faudrait voir à pas trop se foutre de notre gueule non plus. J'arme mes points, grimaçant à la douleur dans mon dos. C'est pas pire que Nico, lui a l'air de souffrir sévère.

Je le vois d'ailleurs s'élancer sur le dos de l'animal, mais ses éclairs n'arrivent pas jusqu'à la peau. Un cuirassé hein. On va voir à quel point. Je m'avance, et l'opportunité arrive alors que Nicolas balance un éclair suffisemment lumineux pour tous nous éblouir une seonde ou deux. Par chance, je ne suis pas tout à fait aveugle dans une forêt, même les yeux fermés. Sans prendre le temps de regarder où, je frappe comme une bourrine. Je frappe sa queue marteau avec la ferme intention de lui exploser. Je ne crois pas avoir jamais autant poussé mon pouvoir de titan. Par peur de faire mal. Je n'ai pas peur de lui faire mal, à lui.

Je sais que mon coup a réussi lorsque je sens la chose se briser sous mes doigts. Je n'attends pas plus et me déplace sur le côté, où j'ai aperçu Nicolas glisser du coin de l'oeil. Priorité, l'évacuer. Je l'attrape par le col et le balance sur le côté, hors de portée. Désolée pour l'atterrissage forcé. Non, pas désolé, il a fait de son mieux. Il a géré. Je serre les dents. Comment vous voulez que les gens aient confiance dans les masters après ça putain.

Je n'en peux plus. Je suis furieuse. J'avais confiance, je me sens légèrement baisée. Je balance des lianes, plus fortes, plus rigides, à l'assault de l'animal. Sans compter les forces qu'il me reste, je me déplace jusqu'à sa tête, je la saisis entre mes bras, refermant fermement ma prise notamment sur ses yeux. Je vais l'enfermer, je vais l'enfermer dans une cage ce con, cette cage ce sera moi. Je vais lui montrer à qui elle est cette putain de forêt.

_ Désolée mon grand, mais si tu veux quelque chose, je ne traîte qu'avec les masters responsables.

Mon ton est un murmure. Un murmure de pur mépris. Si cette chose a encore un soupçon d'humanité, alors il a intérêt à s'en souvenir maintenant, sinon je vais lui exploser la gueule. Qu'il essaye de se transformer, c'est sûrement pas pour ça que je vais le lâcher. Ho vous savez quoi, je vais même lui faire une camisole de pierre s'il décide de changer de forme. Je peux être gentille, indulgente. Mais pas avec quelqu'un qui fuit ses responsabilités. Pas avec quelqu'un qui blesse ceux qu'il est censé protéger.
Je ferme les yeux. J'ai la tête qui tourne, je n'y vois plus rien de toutes façons.
Pas besoin de mes yeux.


[EVENT - 3] La forêt.  - Page 2 1550689456-athena-kiwi-signa
Merci à Cavadell pour le magnifique dessin d'Athéna ♥️
##   
Contenu sponsorisé

 

[EVENT - 3] La forêt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Forêt.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant