Partagez | 
L'avènement d'une nouvelle vie - Arwen Delatour
##   Mar 13 Fév 2018 - 0:39
Messages : 13
Date d'inscription : 10/02/2018

Carte d'identité.

Prénom :  Élizabeth Arwen
Nom : Delatour
Âge : 18 ans
Affinité et pouvoir : Air Lunaire (Sonore)






Apparence.

Faut-il vraiment que je me présente ? C’est indispensable ? Bon, puisque vous insistez… Je m’appelle Arwen, j’ai 18 ans, et je suis née à Pa… Pardon ? Présenter mon physique ? Êtes-vous sérieux ? … Dans ce cas, écoutez bien, parce que je ne répèterai pas.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que j’ai un physique banal. Enfin, « banal », disons que je pourrais ressembler à n’importe qui, ou plutôt, n’importe qui pourrait me ressembler. Mon corps est svelte, même si j’ai quelques formes féminines, et élancé. Oui, je n’aime pas me jeter des fleurs, mais je n’aime pas non plus jouer la fausse modeste. Je connais mes atouts, mais encore mieux mes défauts.  Je disais donc être élancée, d’ailleurs, Mère me disait toujours que j’avais une vraie prestance de « Madame ». La faute à toutes ces heures passées à marcher le long du corridor reliant les chambres avec des livres sur la tête, en essayant de ne pas les faires chuter. Oui, cette méthode peut paraître archaïque, mais vous allez vite remarquer que ma famille et la modernité ne faisaient pas bon ménage.  Bref, malgré toutes ces heures de travail acharné (et les bons maux de dos qui s’en suivirent), je dois avouer que je suis assez fière de mon allure. Non pas que je me trouve particulièrement jolie, mais je pense que ma posture est l’un de mes plus grands atouts. Cela peut paraitre ridicule, mais quand on n’a pas grand-chose pour être fière de soi, on s’accroche à la moindre petite qualité.

Je porte toujours un bracelet en argent avec une améthyste au centre. Il n’a peut-être pas de grande valeur pécuniaire, mais il a une grande valeur sentimentale : c’est mon père qui me l’a offert avant que je quitter le foyer. Je ne m’en séparerai pour rien au monde. A part cela, j’ai de longs cheveux blonds, blonds polaire pour être précise, que je coiffe le plus souvent avec deux couettes de chaque coté de ma tête. Je trouve que cette coupe me sied bien, cela permet à mes mèches et ma frange de retomber et d’encadrer mon visage, et fait ressortir mes boucles naturelles. J’ai un nez fin, des traits du visage fins, une peau plutôt pâle… Rien de particulier vous ais-je dit. Enfin, à un détail près. Mes yeux. On me fait souvent remarquer que mes yeux ont une couleur assez atypique. Je ne sais pas d'où je la tiens, sachant que Père, Mère ainsi que mes frères et sœurs ont absolument tous les yeux bleu cobalt. Les miens sont violet héliotrope, tirant parfois sur le lilas, avec des touches de jaune et de bleu ciel. Oui, une couleur parfaitement indéfinissable. Je dois avouer que j’en suis très fière, ils me donnent un air mystérieux. Surtout, sans eux, je serais la plus commune des filles de cette Terre. Enfin, seulement en ce qui concerne le physique.




Caractère.

Mon caractère ? Comment dire…

Je suis plutôt une fille discrète. Non pas que je sois timide, pas du tout d’ailleurs, mais c’est juste que… Je préfère observer qu’agir. Je ne sais pas trop si on peut dire que c’est un trait de caractère, mais je vais dire que si : je suis observatrice. Que pourrais-je dire de plus… Ah oui, il ne faut pas se laisser « impressionner » par ma prestance. Mon Dieu Arwen, cette phrase est vraiment, vraiment prétentieuse… Ce que je veux dire par là, c’est qu’il est vrai que j’ai parfois des manières qui peuvent paraitre bourgeoises, et, couplé à la posture que j’ai, on pourrait croire que je suis une diva prétentieuse et hautaine. Mais qu’une chose soit claire : pas du tout. Je hais toutes ces manières, et si je les reproduis c’est simplement parce qu’on me les a rentrées dans le crâne depuis mon plus jeune âge jusqu’à mes 15 ans, et que j’ai du mal à m’en défaire.

Dans un groupe, je suis toujours celle qui est à l’écoute des autres. Tellement à l’écoute que parfois, ben… On m’oublie. Je n’en veux pas aux gens, je suis juste comme ça, effacée. Je suppose que c’est un trait de caractère comme un autre, après tout. Et puis, il faut dire aussi que j’ai tendance à rêvasser un peu trop souvent, ce qui amplifie ce côté « transparent ». Je pourrais me contenter de rêver, et de ne rien accomplir, mais je suis ambitieuse : quand je pense à quelque chose, même si cela parait insurmontable, je veux le faire. J'exige toujours le meilleur pour moi. D’ailleurs, cette ambition me rend vraiment très (trop ?) perfectionniste : je veux tout savoir, tout connaitre, exceller dans tout. Cette manie de vouloir être la première de partout, je la tiens de ma très chère Mère, qui exigeait toujours que je sois la meilleure. J’ai très vite remarqué que je ne pouvais briller par mon physique, beaucoup trop commun. Alors, j’ai décidé de briller par mon intelligence, mon savoir et mes capacités.



Gouts.

Mes goûts ? Bon sang, vous voulez vraiment tout savoir sur moi hein ?...  Je ne vois pas trop en quoi ça vous avance, mais soit…

J’aime beaucoup, beaucoup l’art. Sous toutes ses formes d’ailleurs : la peinture, la sculpture, la chanson, la musique en général, l’architecture… Tout ce qui est beau me plait, c’est comme ça. Cependant, je n’ai jamais essayé de peindre (je devrais peut-être m’y mettre). Par contre, je chante beaucoup, et je joue à pas mal d’instruments de musique. Voyons voir… Je joue parfaitement du violon, de la harpe et du piano, et, plus récemment, j’ai appris à jouer de la guitare. D’ailleurs, je ne me débrouille pas trop mal, mais pas assez pour que je puisse dire que je sais réellement en jouer. Côté chant, je dois avouer que j’ai plutôt une jolie voix. Assez mélodieuse et cristalline, elle m’a permis de travailler comme chanteuse à Las Vegas, dans un spectacle qu’on jouait dans une salle de restaurant. C’était une chouette expérience, et j’ai eu beaucoup de compliments sur ma voix. Pas mal de mes amis pensent d’ailleurs que je devrais me lancer à plein temps dans la chanson, mais je ne sais pas, ça ne me tente pas plus que ça. Je ne recherche pas la gloire, ou même l’argent, je veux juste faire ce qui me plait.

Côté activité sportive, j’excelle en danse, particulièrement en danse classique et de salon, même si je me débrouille bien dans des danses plus « contemporaines ». J’ai fait de l’équitation en « amateure » pendant plusieurs années, comprenez par là que j’apprenais par moi-même comment s’occuper d’un cheval, et je vais occasionnellement en pratiquer dans des clubs. Qu’ai-je fait d’autre… J’ai pratiqué un peu le tir à l’arc, un peu de gymnastique et de fitness, mais rien de tout ça ne m’a bien plu.

S’il y a bien une chose qu’on ne peut pas m’enlever, c’est mon gout pour l’inconnu. J’aime goûter de nouvelles saveurs, expérimenter des choses, découvrir de nouveaux endroits… Ca doit d’ailleurs être pour çaque j’adore tant l’astrologie. Parce que oui, je suis un grand fan d’astrologie. Observer les étoiles me détend, et me permet de rêver sur ce qui se trouve au-delà de nous. Je ne cesserai de le dire, mais l’inconnu m’attire. Et je me laisse faire.  



Histoire.

Est-il vraiment nécessaire que je ressasse toute mon histoire ? J’ai mon journal intime ici, tout est raconté, vous n’avez qu’à le lire..

« Cher journal,

C’est comme cela qu’on commence un journal intime ? Je n’en ai pas la moindre idée. D’ailleurs, je ne sais même pas quoi dire. Ah oui, la date et le lieu : A Paris, le lundi 15 juin 2016. Je suppose que je dois désormais parler de moi ? Comme si j’en avais envie.

Je m’appelle Élizabeth Delatour. J’ai 17 ans, et je suis née à Paris. Très originale pour une française, n’est-ce pas ?
Comme l’indique peut-être mon nom et prénom, je suis de noble famille. Non pas que je veuille m’en vanter, mais c’est un fait. D’ailleurs, je ne vois même pas pourquoi mes parents sont si fiers de nos racines soi-disant nobles tellement celles-ci sont lointaines dans notre généalogie. Mais bon. Je suppose que c’est la vie.
Je n’ai manqué de rien durant mon enfance. Je suis la quatrième fille d’une fratrie de 9 enfants. Nous vivions tous dans un château situé dans une forêt en banlieue parisienne. Ma Mère était, comment dire… Spéciale. Royaliste très conservatrice (et surtout croyante), elle ne voulait pas que nous étudiions à l’école publique et souhaitait nous donner toute l’éducation religieuse qu’elle avait reçu. Nous avions donc des cours par correspondance même si, en réalité, c’était Mère qui nous faisait classe.
J’ai toujours été exclue de mes frères et sœurs, j’étais la seule « différente », la seule avec les cheveux blonds au lieu de bruns, et la seule sans yeux bleus. Je crois d’ailleurs avoir été un sujet de discorde entre mes parents. En effet, comment se pourrait-il qu’ils aient engendré une telle fille ?
Je me suis toujours persuadée que je n’étais pas la vraie fille de mes parents. Du moins, la vraie fille de Mère.  Elle a toujours été plus dure avec moi qu’avec mes frères et sœurs, je devais exceller dans tout. Piano, violon, harpe, couture, chant, cuisine, arts de la table, école, démarche… Je devais être la meilleure. Partout. Tout le temps. Mère m’a toujours dit que si je me laisser aller à ma vraie nature, je ne pourrais jamais me marier. Elle me trouvait trop « différente », puisqu’attirée par les sciences, qu’elle qualifiait « d’occulte ». Et oui, les croyances de Mère sont celles que l’on retrouvait au Moyen-Âge. Et elle avait réussi à endoctriner mes frères et sœurs.
Toute mon enfance, je n’ai rêvé que d’aller rejoindre Père. J’étais d’ailleurs beaucoup plus proche de lui que de Mère. Mais elle nous empêchait de nous parler trop longtemps, me trouvant trop curieuse. Père est directeur d’une grande entreprise d’alimentation, et voyage souvent. A chaque fois qu’il rentrait, je ne pouvais m’empêcher de lui poser des questions sur le monde. Cela parait cruel, d’enfermer une jeune fille soit d’aventure et de voyages pour qu’elle puisse apprendre sa future vie d’épouse, de mère, de femme au foyer… Et je peux assurer que cruel, ça l’est. Jusqu’à mes 10 ans, j’essayais de me persuader que ce que faisait Mère était la bonne chose, et qu’une fois adulte je comprendrais qu’elle ne voulait que mon bien. En attendant ce jour, je faisais tout pour que personne ne me remarque (ce qui marchait assez bien par ailleurs, la plupart du temps personne de me parlait de la journée). Je passais mes journées à rêvasser, imaginer le futur idéal que je pouvais avoir…
Et puis, une nuit, une idée folle m’est venue. Pourquoi ne pas faire de mon rêve une réalité ? Après tout, il y a les chevaux de mes frères près du château, pourquoi ne pas en prendre un et s’enfuir, galoper à travers la forêt, et ne plus jamais revenir ? L’idée semblait folle : je n’avais jamais monté à cheval, je n’étais qu’une enfant de 10 ans en pyjama. Mais je le fis quand même. N’ayant aucune idée de comment attacher une selle, je montai a cru. Quand j’y repense, je me demande comment j’ai fait pour ne pas tomber, ce soir-là. Mais la sensation que j’ai ressenti lors de cette première sortie m’a fait prendre une décision : je ne vivrais pas comme Mère le veut. Je m’enfuirai.

Mon Dieu, j’ai vraiment mis du temps à écrire tout ça… Je m’en vais me reposer, cher journal (pourquoi est-ce que je te parle comme si tu étais une personne ? Élizabeth, tu es d’un ridicule…). Bref, j’essaierai de continuer mon histoire demain. »

« Paris, le 16 juin 2016,

Je ne pense pas qu'il soit utile de le préciser, mais je ne me suis pas « enfuie » tout de suite. Mais après la première sortie, je n’avais plus qu’une envie : découvrir le monde qui m’entoure, rencontrer des gens, apprendre des choses… Mes sorties nocturnes devenaient hebdomadaires, puis journalières. Je ne pouvais plus vivre sans elles. Avec le temps, j’avais appris de moi-même à équiper un cheval pour le monter, et à monter tout court d’ailleurs. Si, à mes premières sorties, je me cantonnais à rester dans la forêt entourant le château, rapidement cela ne me suffit plus : je devais aller au-delà. Un soir, après avoir longuement hésité, je traversai la forêt jusqu’à un chemin, que je suivi jusqu’à un village. C’était la première fois que j’en voyais un. J’avais alors 12 ans. Je découvris alors la technologie, la télévision, les ordinateurs, les téléphones. Nous, les enfants, n’avions accès à rien de tout cela au château. Jour après jour (ou plutôt nuit après nuit), je sympathisai avec des gens, me faisant même des amis. Et tout cela dura des années.

Evidemment, je ne leur ai pas dit que j’étais Élizabeth Delatour (j’avais d’ailleurs constaté que ce nom était plutôt célèbre dans la région, et pas qu’en bien). Au cours de toutes ces années, je lu presque tous les livres de la bibliothèque municipale, m’instruisant un peu plus chaque jour. C’est de là que m’est venue ma passion pour l’astronomie. C’est d’ailleurs aussi de ce village que me vient mon prénom, « Arwen ». C’est ainsi que mes nouveaux amis me prénommaient. Je n’ai jamais vraiment su pourquoi, mais en me renseignant sur Internet, j’ai découvert que ce prénom signifiait « Fille noble, de bonne famille ». Il faut croire que mes attitudes trahissaient mes vraies origines…

Mais tout s’est précipité en ce début juin 2016. Il y a 10 jours pour être exacte. Mère nous informe, moi et Père, que je représenterais la famille au bal des débutantes, qui aura lieu en juillet. C’était, pour moi une catastrophe. Le but de Mère était clair : me trouver un futur époux (comme mes sœurs avant moi). Mon monde s’écroulait, je me sentais de nouveau prisonnière. Déprimée de voir mon monde s’écrouler de la sorte, la nuit du 6 juin, je montais, comme il m’arrivait souvent, sur le toit pour observer les étoiles. Mais, cette fois-ci, je n’étais pas seule : Père m’avait rejoint. Loin d’être stupéfait de ma présence ici, il m’avoua qu’il savait tout, depuis toutes ces années, tout de ma vie « cachée ». Après une longue discussion, nous retournâmes dans ma chambre, et je découvris deux valises : nous partions à Paris, tous les deux, pour trois jours. L’accomplissement de mon plus grand rêve venait de commencer. Je pouvais enfin voyager !  Après ces trois jours, Père me pris une chambre d’hôtel, m’acheta un téléphone portable (le premier de ma vie !) ainsi qu’un ordinateur pour que nous restions en contact. Il me donna de l’argent et m’offrit son bracelet, avant de me quitter. C’est ici, aujourd’hui, que j’écris ces lignes. Dans une chambre d’hôtel à Paris. Je ne sais combien de temps je vais rester là, cette ville est tellement merveilleuse… Mais je veux découvrir autre chose. J’écrirai ici l’avancement de mon voyage. Je te ferme, cher journal, mais, je l’espère, pas pour très longtemps.

Ce jour marque la fin d'Élizabeth, et l'avènement d'Arwen. »

« New York, le 3 janvier 2018

Bon, « cher journal », je vais pas te cacher que je t’avais oublié. Ou perdu. Certainement un peu des deux. J’ai tellement changé depuis la dernière fois que j’ai écrit ! J’ai voyagé un peu partout dans le monde grâce à mon père, qui a tout financé. J’ai vraiment de la chance de l’avoir… Malgré tout ça, j’ai quand même insisté pour travailler, histoire d’avoir une idée de ce qu’est la « vraie vie ». Et je dois avouer que… Cette vie me plait ! J’ai voyagé aux Etats Unis, en Afrique, Asie, Amérique du Sud, et bien sur en Europe. Cependant, je n’ai toujours pas revu mes frères et sœurs, ni même ma Mère. Avec tous ces voyages, je parle désormais couramment anglais et espagnol, et j’ai quelque notions (mais vraiment très approximatives) de chinois. Il faudra que j’améliore ça ! Malgré le fait que ma vie soit désormais celle dont j’ai toujours rêvé, ces derniers temps je ne me sens pas en accord avec moi-même. Je ne sais pas ce qu’il m’arrive, j’ai l’impression que quelque chose me manque. Pourtant, rien au monde ne pourrait me faire revenir en arrière. Mon père me dit que c’est probablement parce que je n’ai pas encore trouvé l’endroit dans lequel je serais prête à vivre, dans lequel j’envisagerai l’avenir. Même s’il a certainement raison, je ne peux m’empêcher d’être dubitative. Je ressens au fond de moi que c’est autre chose, un autre mal… Mais je n’arrive pas à l’identifier.

La vraie raison de mon retour ici, c’est qu’il m’est arrivé quelque chose d’étrange. La nuit dernière, alors que je travaillais dans le bar où je suis serveuse depuis maintenant 2 mois, un homme assez étrange m’a approché. Je ne sais pas pourquoi, mais cet homme m’inspirait confiance. Il m’a dit qu’il connaissait mon mal-être, et qu’il pouvait m’aider à me sentir mieux. Pour cela, je devais simplement le suivre.
J’avoue ne pas savoir ce qu’il m’a pris, mais après mon service, j’ai démissionné. En sortant du bar, j’ai retrouvé l’homme qui, apparemment « m’attendait ».  A la question « Où m’emmenez-vous ? », il m’a simplement répondu « Terrae ».
Terrae ?  Je ne connais pas ce pays. A moins que cela soit une ville ? Gageons que cet endroit sera plein de surprises ».




Entretien chez le psy.

J’avoue ne pas comprendre pourquoi j’ai du passer cet entretien. Nous ne nous sommes rien dit, le psychologue et moi. J’ai un peu raconté ma vie, et voilà, point. Il ne m’a trouvé aucun trouble, ce qui ne m’étonne guère d’ailleurs.
Il m’a laissé partir libre comme l’air, et m’a précisé que je n’ai pas besoin d’un suivi de sa part.




Codes du règlement.


_______________________________________

À propos de vous...

Vous êtes...? ^o^ : Un être humain. Comment ça c'est évident ?!
Comment avez-vous découvert le forum ? : Sur un truc topsite, quelque chose dans ce style :3
Votre avis dessus ? : TROP BIEEEEEN !! J'ai hâte de commencer à RP *Q*


Dernière édition par Arwen Delatour le Sam 17 Fév 2018 - 17:41, édité 3 fois
##   Mar 13 Fév 2018 - 14:33

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 227
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 27
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

Oooh une petite Sonore, c'est tellement rare ♥️
J'ai l'impression qu'Arwen et Pandora ont un paquet de points communs, elles sont faites pour s'entendre Sing
Bienvenue à toi, et au plaisir de te croiser au détour d'un RP ! ♥️


##   Mar 13 Fév 2018 - 18:46
Messages : 13
Date d'inscription : 10/02/2018

Je viens de lire la présentation de Pandora et oui, en effet elles se ressemblent ! :D

Je serais ravie de RP avec toi en tout cas Applaudir
##   Mar 13 Fév 2018 - 19:06

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2180
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Bienvenue parmi nous :)
J'ai trouvé ta prest sympa
Amuses toi :p


##   Mar 13 Fév 2018 - 21:52
Messages : 13
Date d'inscription : 10/02/2018

Merci Ys :D
Je n'y manquerai pas :3
##   Mar 13 Fév 2018 - 22:59

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1014
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Bienvenue officiellement sur Terrae Arwen :D Désolée encore pour le temps que j'ai pris à me mettre à la lecture de ta fiche, il fallait qu'on discute de quelques ajustements avec Hideko—la suite demain héhé !

Alors déjà j'aime beaucoup ton personnage, je crois qu'avec Adé, ça va être assez amusant hihi :nerd:

Franchement, tu me disais qu'elle était super longue mais à la lecture je l'ai pas du tout ressenti comme ça :o C'est très fluide et j'aime beaucoup sa manière de parler, tout comme j'ai hâte de voir ce qu'elle va devenir à Terrae ! Ca va lui changer la vie aha :')

Au début j'avais un peu peur en voyant tout ce dans quoi elle excellait, mais le fait que tu l'aies justifié de cette manière dans ta présentation passe très bien :D Du coup on comprend pourquoi elle s'intéresse à autant de choses, c'est super cool ! Pour le côté "apprendre à devenir une future épouse"... URG TUEZ CES GENS-- non je m'emporte pas.

Ton histoire est en tout cas vraiment très chouette, ça a dû être un vrai bol d'air frais de pouvoir s'enfuir de chez elle omg !

Par contre, avant de te valider, j'ai besoin de quelques précisions :
Pour quelle raison Arwen a-t-elle ressenti son vide ? Elle semble commencer à le ressentir lorsqu'elle doit participer à ce bal... Mais son voyage la rend au contraire heureuse, alors qu'est-ce qui fait qu'elle ressent toujours ce vide après être partie ? C'est le fait qu'elle n'ait toujours pas trouvé d'attaches et un endroit où "être" et évoluer ?

Et juste pour chipoter : il faudrait qu'elle arrive à Terrae après le 18 décembre du coup aha !

Voilà voilà :D Sinon à part ces deux petits détails, tout est ok pour moi !  Le caractère correspond aux airs (trop bien d'avoir une sonore d'ailleurs !!), les codes sont là, tout ça ! J'attends tes retours pour te valider <3

:loveu:

[Pourquoi tu t'es déco de la CB juste quand j'ai posté T_T *plor*]


S'émerveille en #E7654D


Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥️
Merci à Istvan de Tasty Tales pour le badge ♥️




Treasure box ♥:
 
##   Mer 14 Fév 2018 - 13:29
Messages : 13
Date d'inscription : 10/02/2018

Trop compliments omg ToT  Merci beaucoup Ariana ! ♥️

Pour l'arrivée le 18 décembre, y'a pas de soucis, mais ça je te l'ai déjà dis :p

Ensuite, concernant ce "vide", je dirais que ça se rapproche plus d'une sorte de non-accomplissement personnel. Elle a toujours l'impression qu'elle n'en fait pas assez, qu'elle n'est pas assez bonne en tout (même si elle s'en garde de le faire remarquer, son apparente confiance en soi n'est qu'une sorte de carapace qui cache un vrai problème d'estime de soi).

Et en réalité, elle le ressentait déjà avant (je dirais que c'est apparu lors de ses premières escapades nocturnes), mais elle pensait simplement qu'il partirai quand elle s'enfuirait d'ici. Mais une fois partie, elle s'est rendu compte que voyager, c'est cool, mais pas suffisant. Elle veut désormais être indépendante et, comme tu l'as dit, se poser quelque part (mais elle ne veut pas se l'avouer, parce qu'elle a toujours détesté le fait de rester chez elle toute son enfance, elle se sentait toujours enfermée, et là elle à envie de se poser, vive la contradiction u_u)

[Je devrais d'ailleurs peut-être préciser tout ça dans la présentation, si tu veux que je le fasse, pas de soucis :p]

[Et disouli madame, mais je m'endormais toute seule TwT]
##   Mer 14 Fév 2018 - 19:17

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1014
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Aha pas de souci :D (et t'inquiète pour hier, j'étais juste trop hypée de poster et quand j'ai vu que t'es partie j'étais en mode "NOOOOON" :joy:)

Alors ouais je vois, c'est un peu comme ça que je ressentais le truc. Si tu veux le rajouter (ça risque d'être compliqué comme c'est quelque chose dont elle n'a pas vraiment conscience ?) tu peux, mais pour le coup je considère que tes explications collent bien à ce que tu as écrit alors ça me va :)

Je te valide donc ;D Par contre pense à modifier la date hihi <3

Bon RP Applaudir


S'émerveille en #E7654D


Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥️
Merci à Istvan de Tasty Tales pour le badge ♥️




Treasure box ♥:
 
##   Mer 14 Fév 2018 - 20:13
Messages : 13
Date d'inscription : 10/02/2018

Modification de date faite ! :D

Merciiii et surtout merci beaucoup d'avoir répondu à mes questions ♥️

(Et joli avatar d'ailleurs o:)
##   Jeu 15 Fév 2018 - 17:54

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1077
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Bienvenue à toi, ton perso a l'air vraiment cool, j'espère qu'on pourra se faire un RP à l'occasion ♥️

Amuse-toi bien ici en tout cas, c'est ce qui compte le plus !!

(je suis le DP de Hideko et Mitsu haha)




Merci Aa-chan ♥️
##   Ven 16 Fév 2018 - 23:05
Messages : 13
Date d'inscription : 10/02/2018

Merciiiii ♥️

J'espère aussi, et ça me ferait super plaisir :D
##   
Contenu sponsorisé

 

L'avènement d'une nouvelle vie - Arwen Delatour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Présentations. :: Présentations validées.