Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito)
##   Ven 23 Fév 2018 - 11:48

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Les temps à Terrae s'étaient calmés. Il avait fallu du temps et des mesures pour que tout rentre dans l'ordre. Malgré le retour d'Hideko et les mesures prises, les esprits étaient encore préoccupés et méfiants. Après tout, si ce genre d'incident avait pu se produire une fois, personne n'était à l'abris que cela se produise une nouvelle fois. 
Mais il fallait avancer et passer à autre chose. C'est du moins ce que le brun pensait. Il ne fallait jamais rester sur un échec, seulement le garder en mémoire.
Durant plusieurs jours, les terriens s'étaient réunis pour mettre en place des équipes afin de redresser Terrae. L'institut avait connus énormément de dommages. 
Après l'attaque aux grilles, Renji avait du séjourner, lui quelque uns qui s'étaient tenus à ses côtés ce jour là, à l’hôpital pendant un moment (bien qu'on ne sache toujours pas comment tout ça s'est finis puisqu'il est toujours en cours loolooool)

De ce fait, devant suivre le traitement et les conseils des médecins, Renji n'avait pas pu aider et participer à la reconstruction. Et aujourd'hui, il pouvait quitter sa chambre et prendre l'air, enfin! Du moins, ça devait être une journée tranquille. Et la raison de ce chamboulement avait eu plutôt dans la matinée. Ce qui explique pourquoi il se tenait aux côtés de Pandora, déambulant dans les rues, les bras chargés de courses.

Flash Back

Ayant croisé Pandora sur le chantier, le brun s'était approché de cette dernière pour prendre de ses nouvelles. Il s'était inquiété pour elle bien qu'elle ait fait preuve de courage, il gardait toujours en tête que le pire aurait pu arrivé.
Et tandis qu'il prenait de ses nouvelles, ils furent interrompus par une demoiselle assez.... perturbée.

"Hé! Vous deux là! Puisque vous faites rien, allez chercher du matériel en ville. On en aura besoin pour finir de remettre sur pied cette salle. Allez, on se bouge!!"

Lança-t'elle tout en leur balançant une liste de course. Se retenant tout commentaire, Renji prit la liste. Ça serait dommage, il y avait assez de blessés comme ça pour ne pas en rajouter aujourd'hui. Et puis tout le monde semble à cran et épuisé. Au moins, ils auront pu mettre leur pierre à l'édifice. Et voilà comment les deux jeunes se sont retrouvés à faire des courses.

Fin Fash Black

Silencieux, Renji attendit patiemment que Pandora ressorte de la boutique avec la peinture souhaitée. Quand cette dernière revint vers lui, il lui émit un léger sourire avant de relancer la marche tout en comblant le blanc.

"Je pense qu'il ne reste plus grand chose à trouver. Que dirais tu qu'on fasse une pause autour d'un café?"

Mine de rien, c'était usant de courir de droite à gauche. Le temps d'une pause ne ferait aucun mal et puis cela leur permettrait de retrouver un peu de temps pour eux. Depuis cette attaque, ils n'avaient pas pu échanger une seule parole.

"Au fait, je sais que je ne devrais pas semblé si macho, mais tu n'aurais pas du rester ce jour là. Ca aurait pu être plus grave."

Certes, en temps normales, Renji n'avait jamais eu besoin de devoir protéger quelqu'un durant un combat. Il ne connaissait pas les risques engendrés. Et maintenant il savait quel était ce sentiment si l'on venait à perdre une personne importante. Un véritable fardeau. Cependant, en y repensant un léger sourire se dessina en coin, qu'il crut bon de reprendre:

"Mais je te remercie... pour être intervenue."


La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) Deea8c10
##   Ven 2 Mar 2018 - 21:10

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Not for now ~
► Rencontres ♫♪ :
Pandora Lee
Messages : 282
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 28
Emploi/loisirs : Vendeuse à la boutique de vêtements !
Humeur : Déprimée, mais ça va passer. Je crois ?

La directrice avait fini par revenir, juste après les débordements - la blague, elle aurait pu se ramener un jour plus tôt, à croire qu'elle voulait que ça dégénère ! Bref, le calme était plus ou moins revenu. J'avais entendu dire que beaucoup d'élèves avaient quitté l'établissement - surtout parmi les rebelles, évidemment. Les fêtes de Noël étaient passées complètement à la trappe, vu le chaos qui régnait encore juste après les manifestations, et pendant les semaines suivantes, j'avais beaucoup aidé pour remettre l'institut en ordre. J'avais besoin de m'occuper la tête surtout, pour ne pas penser à ce qui s'était passé ce jour-là aux grilles. Renji avait été blessé, et je ne l'avais pas revu depuis. Je ne sais même pas pourquoi je ne suis pas passée à l'hôpital, j'aurais dû, mais j'avais peur de le voir en état de faiblesse, je crois. Toute cette épreuve m'avait pas mal secouée en vérité.

Toujours est-il qu'aujourd'hui, j'aide une fois de plus à la remise en état des lieux, quand une certaine tête brune entre dans mon champs de vision. Je lui souris, il a l'air d'aller bien. On échange quelques banalités, comme si rien ne s'était passé, avant qu'une fille nous interrompe pour nous demander de passer acheter du matériel. Enfin, nous demande... Nous ordonne, plutôt ! Mais bon, je dois avouer que je ne suis pas contre me retrouver un peu seule avec Renji, j'étais inquiète pour lui, et il m'a manqué ces dernières semaines. Je préférerais discuter avec lui sans toutes ces oreilles indiscrètes sur le chantier.

Deux bonnes heures plus tard, et les courses enfin terminées, mon ami me propose de se poser quelques instants pour boire un café. C'est vrai que le shopping, ça fatigue ! Surtout quand il s'agit d'acheter du matériel de bricolage, c'est plus lourd que des vêtements, hum !

"Oui c'est une bonne idée ! On se pose à la pâtisserie ?"

Je lui propose car j'ai bien envie d'un gâteau avec mon café. Tout en marchant, Renji aborde finalement le sujet sensible des manifestations, que nous avons évité tout au long de l'après midi. Je m'arrête et le regarde en fronçant les sourcils. Et quoi, être une femme signifie que l'on ne peut pas protéger les gens qu'on aime et l'endroit où l'on vit ?

"Peu importe que c'était dangereux ! Tu pensais vraiment que j'allais t'abandonner seul face à cette foule de déséquilibrés en colère ? Homme ou femme, ça ne compte pas dans ce genre de situation !"

Je toussote pour me calmer, me rendant compte que j'ai élevé un peu la voix. Quand je vous dis que cette histoire m'a vraiment chamboulée. Je baisse les yeux et recommence à marcher vers le centre du village, haussant légèrement les épaules à son merci.

"De rien... Je... J'ai eu peur pour toi. Je ne pouvais pas rester les bras croisés ! Et... Je suis désolée de ne pas être venue te rendre visite à l'hôpital. Je n'en ai pas eu le courage..."

Je relève les yeux vers lui avec une petite moue. Je suis franchement nulle comme amie ! Pourtant, je me fais la réflexion que si c'était Akito qui avait fini à l'hôpital, j'aurais accouru directement... Alors qu'avec Renji, j'ai réagi de façon diamétralement opposée. Je me demande bien pourquoi, ils sont tous les deux mes amis, non ?
##   Dim 4 Mar 2018 - 21:33

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Pour se reposer, la brune prit le soin de choisir une pâtisserie. Un hochement de tête de la part de Renji aura suffit pour accepter sa proposition. Là ou autre part, qu'importe, pour lui c'est tout au même. Il est assez transparent en soit, il ne donne que rarement son avis et n'impose quasiment jamais son choix. Du moins, il est comme ça de nature mais plus les temps passent, plus c'est à se demander s'il ne s'agissait pas non plus du désir de la brune.

La suivant de près, ce dernier la remercia durant l'évènement il y a de là quelques semaines. 
Bien évidemment Pandora ne tarda pas à ronchonner et exprimer son mécontentement. Elle n'est pas le genre de fille en détresse qui s'attarde sur les autres, n'étant alors plus qu'un poids. Elle est avant tout une femme libre qui assume ses choix. Renji s'en aurait douté mais malgré sa froideur et sa transparence, il a également des principes. Pour lui, les femmes ne devraient pas combattre pour protéger un homme. C'est un véritable déshonneur pour un guerrier, notamment quand on appartient à une longue lignée de Yakuzas.
Ne préférant pas en rajouter, éviter que cette dernière ne soit rouge de colère, car oui il en garde un précieux souvenir, il se contenta simplement un léger hochement de tête tandis qu'un fin sourire le trahissait en coin.

"Si tu préfères. Mais rassures moi, tu ne comptes pas piquer une crise là aussi?"

Ce fut mit sur le ton de l'humour. Evidemment le jeune homme n'était pas du genre à attisait les flammes. Non, lui, il dirait "oui" pour faire plaisir. Mais en soit, ce qu'il se garde de dire, c'est que son comportement l'amusait, voire même attachant.
Laissant le silence retombait, ce fut Pandora qui reprit la conversation. Et surprise, elle s'excusa de ne pas lui avoir rendu de visiter durant son hospitalisation. Un manque de courage? Jusqu'ici Renji ne s'était pas plaint de ne pas avoir reçu un seul visiteur. En vérité, il préfère rester seul, attendre que les médecins fassent leur travail. Il ne se plaint pas, il n'attend pas non plus une maigre consolation. 
En revanche il a tout de même du mal à comprendre quel est ce courage dont lui parle la demoiselle. Relevant ses yeux bleus sur celle ci, il vit sa mine désolée fixant le sol. C'est drôle, mais pendant un court instant, alors qu'il s'autorisait à la détailler secrètement, il avait l'impression de la découvrir.

"Je ne suis pas du genre à attendre la moindre compassion. Ce ne sont que de banales formalités."

Des formalités. 
Les visites à l'hôpital... C'est lorsqu'on s'inquiète pour quelqu'un. On désire lui apporter de la compagnie, de la chaleur humaine, s'assurer que cette dernière se rétablisse. Ces banales formalités sont tous de ce dont il n'a jamais connus alors pourquoi en ressentir de la peine quand personne ne pousse votre porte?
C'est pas plus mal après tout. Devenir une personne aimante, qui émane de la chaleur, qui a besoin de celle des autres... Il n'était visiblement pas prêt à le devenir et de toute manière, il ne l'envisageait pas. 

En revanche, seul à rester cloitrer sur son lit, le japonais avait pu réfléchir à de nombreuses choses, à des personnes. Il y avait là quelques affaires à régler. Et puis il y avait celle dont il l'avait reconnu. Lentement son regard retomba devant lui, sans point fixe, alors que sa voix grave s'éleva:

"Et si je tenais à ce que tu restes à l'écart, c'est parce que j'ai eu peur également. Que tu te retrouve sur ce lit blanc."

Qu'importe qu'elle se fâche. Qu'importe qu'elle soit froissée. Le plus important, c'était qu'elle ne soit pas celle qui se tienne sur ce lit d'hôpital. Ils étaient là ses principes, pas uniquement en tant qu'homme ou par question de fierté. Parce qu'elle était plus précieuse un peu plus chaque jour. Qui le crut que derrière ce géant de glace, un cœur puisse battre?
Laissant retomber le silence, le japonais relevant le menton quand il aperçut alors une terrasse de pâtisserie. 


La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) Deea8c10
##   Mer 1 Aoû 2018 - 10:03

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Not for now ~
► Rencontres ♫♪ :
Pandora Lee
Messages : 282
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 28
Emploi/loisirs : Vendeuse à la boutique de vêtements !
Humeur : Déprimée, mais ça va passer. Je crois ?

Renji me fait remarquer avec une pointe d'amusement que j'ai peut-être un peu trop élevé la voix, et que ce serait malvenu de m'énerver alors que nous arrivons en vue de la pâtisserie... J'affiche une moue boudeuse et hausse les épaules. Bon, je n'ai pas apprécié sa remarque machiste mais ce n'est pas non plus la peine de faire une crise, il a raison. En plus, je sais qu'il ne pensait pas à mal, c'est juste son côté un peu chevalier et protecteur...

"Mnh, désolée je m'emporte... C'est juste que... Je sais que je ne suis pas aussi forte que toi, mais je n'aurais pas pu rester en arrière vu ce qu'il se passait !"

Nous continuons d'avancer alors qu'un court silence s'installe. Je le brise rapidement, m'excusant de ne pas être venue lui rendre visite à l'hôpital. Je sens le regard du brun se poser sur moi mais ne relève pas les yeux, je n'ai pas envie de croiser son regard et y lire de la déception. Mais contre toute attente, il me fait comprendre que ça lui est égal. Je relève les yeux, surprise, et fronce même légèrement les sourcils lorsqu'il me parle de compassion et de banalités. Est-ce que c'est vraiment comme ça qu'il perçoit les choses ? Si j'avais été dans sa situation, j'aurais été blessée qu'il ne vienne pas me rendre visite...

"Tu penses vraiment que ce sont des banalités, de soutenir un ami dans le besoin ? Parce que c'est ce que tu es Renji, mon ami. Et j'aurais du être là pour toi... Mais je me sentais très coupable que tu aies été blessé en me protégeant... Et puis j'avais peur de te voir affaibli et vulnérable, toi qui est toujours si fort. J'ai été lâche et j'en suis désolée... Mais au moins, c'est une bonne chose si ça ne t'a pas fait de peine !"

Renji m'avoue ensuite qu'il a eu peur pour moi, qu'il a eu peur que je me retrouve à sa place dans ce lit d'hôpital. Je sens le rouge me monter aux joues et ne répond pas tout de suite. Nous arrivons à la pâtisserie, ce qui est une parfaite diversion ! Une serveuse nous conduit à une table et nous donne des menus. Je le parcours un moment avant de finalement poser mon regard sur le japonnais. Je lui adresse un léger sourire.

"Tu n'as pas à t'inquiéter pour moi, tu sais, je suis plus solide que j'en ai l'air ! Et puis... Avec toi près de moi, je ne risquais rien."

Ca s'est d'ailleurs vérifié ce jour-là aux grilles, Renji n'a pas hésité à se blesser pour me protéger. Et je sais que quoi qu'il arrive, je serai toujours en sécurité s'il est dans les parages. Du moins, c'est le sentiment que j'ai, et pour être honnête, ça me gonfle le coeur !

Je n'ai pas le temps d'y penser plus sérieusement que la serveuse est déjà de retour pour prendre nos commandes. Ce sera un chocolat chaud et un brownie aux framboises pour moi. Je tourne mon regard vers le brun pour l'inviter à passer sa commande aussi.


Dernière édition par Pandora Lee le Mer 1 Aoû 2018 - 21:31, édité 1 fois
##   Mer 1 Aoû 2018 - 21:27

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

D'un hochement de la tête, le japonais approuve. Il comprenait bien que son amie ne puisse rester dans l'inaction au moment le plus crucial. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était de ne pas être un fardeau.
Et s'il ne voulait pas l'agacer sur des sujets pointilleux, ce fut sans compter sur un rebondissement. Et recevoir de la visite, en fait partie. A ses yeux, Pandora considère le japonais comme un ami. Etonné sur le coup, ce dernier n'ose poser son regard sur sa voisine. Si pour sa part, recevoir de la visite n'était pas une priorité et de l'affecter pas, le découvrir sous un jour vulnérable semblait gêner la demoiselle. Elle aimait garder cette image de lui, un homme fort et sûr de lui.
Se terrant dans le silence, le brun suivit la jeune femme jusqu'à la terrasse et prit place.

Jusqu'à présent, il n'avait jamais eu à réfléchir ou penser différemment. Mais Pandora avait cette faculté de retourner la situation. Et s'il avait pris le risque d'être blessé afin que cette dernière ne soit pas hospitalisée, ses dernières paroles le plongèrent dans la réflexion.
L'idée qu'elle se fait de lui ne faisait que confirmer ses doutes. Relevant ses yeux bleus sur elle, il prit enfin la parole d'un ton neutre.


"Si je comprend bien, je vais devoir continuer de m'entraîner d'avantage pour te protéger."

Un semblant de sourire se glisse sur ce visage froid. S'il n'avait jamais envisager de paraitre un guerrier puissant et protecteur, maintenant il se devait de suivre son devoir. Et c'est étrange comme cette chaleur s'émane.
Mais l'atmosphère est interrompue par la présence d'une serveuse. Se taisant, Renji retire ses mains de la table tandis que la demoiselle prit la commande.
Et tandis que Pandora donna son choix, silencieux, le brun l'observe. C'est idiot, mais sous cet angle, sans qu'elle lui parle ou qu'elle le regarde, elle est différente. Naturelle. Jolie?
Le brun sort de ses songes alors que la serveuse lui demande s'il avait choisis. Un café. Uniquement. C'était suffisant pour sa part.
Enfin de nouveaux seuls, Renji reporta son attention sur la brune.
Après un instant d'observation, il relança:


"Pandora? Pour toi, Terrae est si importante?"

Sa question peut paraitre inattendue et sortie de son contexte. Mais il avait besoin de savoir pour prendre une décision. Une décision à laquelle même lui n'aurait jamais crus un jour possible.


La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) Deea8c10
##   Mer 1 Aoû 2018 - 21:27

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
Akito Tanaka
Messages : 304
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Akito n'était pas un adepte de la cuisine. Il n'était pas spécialement doué dans ce domaine, mais il le faisait avec énormément de plaisir et d'enthousiasme, comme à son habitude. Et en ce jour si spéciale à ses yeux, le petit blond s'était levé de bonheur pour déposer ses CV. Alors oui, ce n'est que pour une journée, mais s'il pouvait se faire un peu d'argent pour contribuer à ses prochaines études en Droit, le garçon y mit toute son âme.
Et après des heures d'acharnement, ce fut un adorable établissement qui accepta. Une pâtisserie.
Tandis que les serveuses prenaient les commandes, Akito préparait de délicieux petits plats à l'arrière.


"Hm, un brownie aux framboises, un chocolat chaud et un café. Et c'est partis!"

De toute son énergie, il prépara cette commande. De plus, en ce jour de la Saint Valentin, il avait confectionnait toute la matinée de petits gâteaux en forme de cœur et glacés de différents parfums. Comme la serveuse lui avait précisé qu'il s'agissait d'un couple, le blondinet rajouta cette touche.
Les couples ont droit à ce petit cadeau! Et ce fut à son tour de servir cette commande à la table. Ey lorsqu'il arriva tout fier, il reconnut rapidement deux têtes familières.


"Kyyyyaaaaahhh!!!! C'est vous!!!"

Tout heureux, il ne perdit pas de temps et courut à leur table. Et heureusement pour tout le monde, le plateau contenant le choix des terriens fut posé indem sur la table.
C'est déjà une bonne chose. Il aura échapper à la folie du blondinet. Mais ce dernier était bien trop excité de retrouver ses amis par le plus grand des hasards.


"Je suis trop content!! Je ne pensais pas vous voir ici. Si j'avais su, j'aurai mis le double!!"

Akito en rit tel l'idiot du village tout en se frottant la nuque maladroitement. Le monde autour qui s'était tourné, appelé par cette agitation, ne semble pas le gêner pour autant.
Enfin pour l'instant, il en rit de ce malheur hasard. Jusqu'à que son cerveau se rebranche.


"Ah euh mais... Vous... Vos sortez... ensemble???"

Ose-t'il enfin par demander alors que le rouge lui monte aux oreilles. Non parce que là, eux mangeant ensemble pour le Saint Valentin… WTF?!!


La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) Tumblr10
La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) 44563510
##   Mer 1 Aoû 2018 - 22:08

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Not for now ~
► Rencontres ♫♪ :
Pandora Lee
Messages : 282
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 28
Emploi/loisirs : Vendeuse à la boutique de vêtements !
Humeur : Déprimée, mais ça va passer. Je crois ?

Ma remarque laisse Renji songeur, et il reste silencieux alors que nous prenons place sur la terrasse de la pâtisserie. Il finit par me dire qu'il se doit de devenir plus fort, pour pouvoir encore me protéger. Je réponds à son sourire, touchée par sa phrase.

"Je... Merci... Et moi je vais devoir m'entraîner davantage pour essayer de ne pas être un fardeau !"

Je pars dans un léger rire sur cette constatation. Même si dans le fond, je ne plaisante pas vraiment, j'ai envie d'être capable de me défendre, et de défendre ceux qui me sont chers.

Le brun commande un simple café, fidèle à lui-même, et la serveuse repart en cuisine, nous laissant seuls à table. Il me pose alors une question qui me laisse songeuse, et je prends quelques instants pour y réfléchir avant de finalement hocher la tête.

"Eh bien...Oui, je crois ? Je me sens bien ici, à vrai dire je ne m'étais pas sentie autant à ma place depuis longtemps. Je crois que je peux même dire que je me sens chez moi ici... Et puis, sans terrae, je ne t'aurais pas rencontré ! Ni Akito, ni Allen ou toutes les autres personnes que j'apprécie... Pourquoi cette question ?"

Je lui réponds de manière sincère avec un sourire. Oui, Terrae est devenu ma maison. Je suis sûre que ce sera le cas pour Renji aussi un jour ou l'autre, même s'il aura sans doute besoin de plus de temps...

Et puis soudain, un cri nous tire de notre conversation, et je tourne vivement la tête avec une expression de surprise en tombant sur Akito, mon blondinet préféré. Il dépose rapidement notre commande sur la table et il me faut plusieurs secondes avant de réaliser ce qui se passe.

"Akito ?! Mais, depuis quand tu travailles ici ? Je ne savais pas !"

Et pourtant, on se parle souvent ! J'aurais manqué une partie de nos conversations ? C'est vrai que parfois je décroche un peu, il est tellement bavard quand il s'y met... Je tends la main pour attraper mon chocolat chaud mais m'arrête net dans mon mouvement à la question du blondinet. Renji et moi... En couple ? Je deviens soudain rouge comme une tomate et fixe le brun avec des yeux écarquillés, la main pendue au dessus de la table, incapable de bouger.

"Quoi ? Mais, mais ... Mais ? Non ! On est... On est juste... Amis ! Pourquoi tu demandes ça ?!"

Je lui demande en tournant mes yeux vers lui, essayant de reprendre contenance mais toujours un peu choquée. On a l'air d'agir comme un couple ? J'ai tellement chaud d'un coup, je sens mon coeur battre à tout allure. Pourtant, ce n'est qu'une simple confusion... N'est ce pas ?
##   Mer 1 Aoû 2018 - 22:48

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Délicatement et dans le plus grand calme, Renji vint poser ses mains sur la table et les joindre entre elles. Il attendait simplement une réponse sans jamais quitter la demoiselle du regard.
Et après un instant de réflexion, Pandora donna enfin une réponse. Chez elle. Elle avait trouvé à Terrae une forme de paix, un endroit où elle pourrait retrouver son lit. Un endroit où elle avait rencontré des personnes. Un endroit qui lui avait manqué. Il comprend par là que Terrae est important à ses yeux.
Laissant échapper une lourde expiration, le regard du brun dévia sur le côté sans but fixe. Si seulement il pouvait être aussi sensible qu'elle, il pourrait comprendre. Pour l'instant, il baignait que dans l'illusion. Mais il a fait un choix.


"Je me demandais. Et je pense que devenir un soldat de Terrae ne serait pas inutile."

Ouais, quitte à errer entre ces murs autant être utile. Et au vue des derniers évènements qui auront plongé Terrae dans le chaos, devenir un guerrier pour la protéger pourrait être une occupation.
Ou n'est ce pas simplement aussi pour permettre à la brune de retrouver son lit?
Mais la conversation est interrompue et Renji sort de ses songes. Cette petite voix fluette, il crut la reconnaitre. Et effectivement, il s'agissait bien d'Akito.
Toujours de bonne humeur et dans l'excès, ce dernier se réjouissait de les croiser. Profitant de cette diversion, Renji resta calme et prit son café. Avec un peu de chance, s'il ne bouge pas, il ne saura assailli de questions.
Prenant le temps de tourner son café après y avoir glisser un sucre, Renji leva les yeux sur son amie quand cette dernière peina à répondre à sa question. Ca lui paraissait pourtant simple.


"Non."

Il crut bon de la soutenir et de répondre. Une question mérite une réponse claire. Alors pourquoi autant de difficulté?
Ah oui, Renji et son indifférence pour les sentiments...


"Akito, tu devrais t'assoir. Les gens t'observent. Et tu vas finir par gêner Pandora."

Un minimum quand même. Ou bien est ce lui qui était trop humble?
Ceci dit il trouve bon de le suggérer. Canaliser l'énergie d'Akito, il avait l'impression d'avoir fait ça tout au long de leur côtoiement durant cette période de Yankee.


La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) Deea8c10
##   Mer 1 Aoû 2018 - 23:00

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
Akito Tanaka
Messages : 304
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Si Renji reste froid, Pandora semble à la fois ravie et surprise de le retrouver en de telles circonstances.
Et la jeune femme ne tarde pas à le questionner sur sa présence ici et surtout pourquoi est ce lui qui apportait leurs commandes. Tout fièrement, Akito ne tarda pas à livrer ses secrets.


"Ah bah je travaille ici pour la journée. Je voulais juste me faire un peu d'argent pour les études et ici, ils m'ont vite répondu. Désolé, je n'ai pas pu te prévenir plutôt."

Akito vit à cent à l'heure. C'est à peine s'il prend le temps de respirer. Mais comme il passait le plus clair de son temps avec la brune, il n'avait néanmoins pu la prévenir. Et son téléphone déchargé, il pensait pouvoir raconter sa folle journée au soir.
Mais si elle est surprise par ses responsabilités, lui, il est d'autant plus choqué de les retrouver autour d'une table. Pandora tente néanmoins d'offrir des explications. Enfin, elle précise surtout qu'ils sont amis. Elle est rouge comme une pivoine, elle est trop mignonne. Et suite à cette contestation, le blondinet sourit. Si elle pouvait voir sa tête.
En revanche ce fut sans compter sur la réponse de Renji qui fut glaciale.
vent vent vent vent
Il est trop direct ce mec et il plonge l'ambiance dans un lourd silence.


"Ah... d'accord."

On va éviter d'en rajouter.
Puis comme le suggère le brun, Akito finit par prendre place. Reprenant son large sourire, il reprit la parole pour briser ce silence tout en plaçant un gâteau dans la main tendue de son amie.


"Désolé hein?! Mais vue que c'est le jour de la Saint Valentin, j'ai crus que vous étiez ensemble. C'est drôle hein?! Vas y manges en Pando-chan, c'est moi qui les ai fais. Alors? Ils sont bons hein?"

Le moulin à paroles se sert à son tour comme si de rien n'était. Ouais, il est censé travailler… LOLILO
Mais là, il est trop bien. Il est avec ses amis. Et puis c'est tellement drôle de les retrouver ici. Il est un peu fier de lui en plus. Pandora mange ses gâteaux.


"Aaah s tu veux, je pourrais t'en faire. Je sais comment les préparer. C'est super simple en fait. On en fera ce soir si tu veux. Ji-kun, tu n'auras qu'à venir aussi? Et vous allez faire quoi après? C'est dommage que je puisse pas vous suivre, je finis tard. Y'a énormément de monde, cet endroit a trop de succès!"


La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) Tumblr10
La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) 44563510
##   Jeu 2 Aoû 2018 - 13:57

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Not for now ~
► Rencontres ♫♪ :
Pandora Lee
Messages : 282
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 28
Emploi/loisirs : Vendeuse à la boutique de vêtements !
Humeur : Déprimée, mais ça va passer. Je crois ?

Je regarde un moment le brun sans rien dire, interdite. Un soldat ? Je n'aime pas ce mot, je n'aime pas le concept... Mais dans les faits, il a raison, ce serait utile. Surtout au vu des événements récents ! Quoi que d'un autre côté, les Masters sont là pour remplir ce rôle, non ? Enfin, ils étaient clairement dépassés lors de la disparition de la directrice, du coup...

"Oui, tu as raison... Je pense que c'est une idée à creuser. La plupart des gens ici savent se défendre, mais un peu de discipline et de coordination, en cas de souci, ça me semble important..."

Mas nous n'avons pas le temps de pousser le sujet plus avant qu'Akito nous interrompt avec entrain. Il nous explique que c'est seulement un petit job à la journée, et je lui souris en voyant l'entrain dont il fait preuve.

"C'est super ça ! Il faut que tu te donnes alors, si tu fais du bon boulot ils referont appel à toi en cas de besoin !"

La confusion qui arrive ensuite est bien vite balayée par le calme de Renji. Et dire que je suis rouge, le coeur en pagaille et bégayante, alors que lui... Il est aussi stoïque que d'habitude, il n'a même pas tiqué. Haha, je me sens d'un coup ridicule d'être si secouée pour un simple malentendu ! C'est juste que... L'idée de Renji et moi formant un couple... Je ne sais pas, pendant une fraction de seconde, ça ne m'a pas semblé si ridicule. Mais je me fais des films là...

Akito me fait goûter un de ses gâteaux, dont je croque une grosse bouchée avec plaisir ! Je hoche la tête quand il me demande s'ils sont bons, avant de froncer les sourcils à son évocation de la Saint-Valentin. Je check rapidement sur mon téléphone pour voir la date. Ah oui, 14 février...

"C'est super bon dis ! Je savais pas que t'étais doué en cuisine ! Mmh c'est vrai que c'est la Saint-Valentin mais pour être honnête, je n'avais même pas fait attention... Du coup, je comprends la confusion, mais pas d'inquiétude ! On est juste amis, rien de plus."

Je lui explique avec un sourire, mais étrangement j'ai l'impression que ce sourire est faux, et j'ai comme un pincement au coeur. Mnh ? Je n'ai pas le temps d'y penser plus sérieusement, que déjà le blondinet nous propose ude se retrouver le soir-même pour cuisiner ensemble. Son enthousiasme me décroche un rire amusé, et je hoche la tête en lui ébouriffant les cheveux.

"Mais oui, c'est une bonne idée ça ! On pourrait faire des crêpes aussi, t'en penses quoi ? Ne t'en fais pas, on n'a rien prévu de palpitant pour cet aprèm, on va aider à réparer les dégâts causés à l'institut... Remets-toi au travail, n'oublie pas que tu dois faire tes preuves pour ce job !"

Dans un dernier sourire, Akito repart se mettre au travail. Et une fois mon petit rayon de bonheur parti, je me rends compte que j'ai embarqué Renji dans une soirée qui promet d'être sucrée en immature. Tout ce qu'il n'est pas, en fait. Je pose mon regard sur lui avec une petite moue désolée.

"Je... Pardon, je me suis laissée emporter par l'enthousiasme d'Akito. Tu n'es pas obligé de te joindre à nous tu sais... Je veux dire, ça me ferait plaisir, mais je me doute bien qu'une soirée crêpes, c'est pas spécialement ton truc quoi..."
##   Jeu 2 Aoû 2018 - 22:21

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
Akito Tanaka
Messages : 304
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

De son large sourire, le blondinet reprit aussitôt que son amie l'est encouragée.

"Je l'espère aussi. C'est que c'est pas donné les études. Mais si ça ne marche pas ici, je continuerai autre part. J'ai déjà pensé à garder les enfants!"

Ah ouais, il serait super bien calé le blond. Les gosses l'adoreraient. Ca serait des journées à créer des choses, faire des jeux. Bref, une récréation en continue.
En revanche, c'est peut être les parents qui auraient du mal… Mais on ne peut pas dire non sans avoir goûté.
Et tandis qu'ils goûtent aux délicieux gâteaux, après quelques compliments de la brune, cette dernière conçoit qu'effectivement il s'agit d'un malheureux entendu.
Ouais, enfin, le blondinet.. il est peut être blond et naïf, mais il y a des choses qui ne trompent pas. Alors même si Renji a la délicatesse de laisser planer un malaise, Akito perçoit autre chose chez sa protectrice.
Gâteau coincé entre ses dents, il marque une pause tout en l'écoutant alors qu'en vérité, il la détaille. Mouais… amis hein?? Ca n'a pas l'air très réciproque tout ça...


"Pourtant il y a pas mal de banderoles dans le village qui l'inaugure. Vous êtes vraiment deux têtes en l'air. Ca vous fais un point commun."

Relance le blondinet d'un large sourire pour soulager la demoiselle.
Se dandinant sur sa chaise, Akito fut surpris par le geste de Pandora. Eclatant de rire comme un enfant, il fut néanmoins des plus heureux par l'idée.


"Oh ouiiii!! Des crêpes!! On en fera plein hein?! Et avec des bonbons aussi! J'ai trop hâte d'être à ce soir. D'accord, j'y vais mais vous, faites attention de ne pas vous faire mal d'accord?!! Grooos bisous Pando-chan!"

Et sans lui laisser le temps de réagir, le naïf se jette à son coup et lui offre un de ses plus tendre câlin. Profitant de cette proximité, il lui glissa à l'oreille:

"Il finira par s'en rendre compte."

Complice d'un clin d'œil, le blondinet se leva enfin et salua ses amis d'un signe victorieux avant de retourner aux cuisines. Cette rencontre hasardeuse lui aura donner du baume au cœur. De plus, il était heureux d'enchaîner les heures car ce soir, il retrouvait ses amis pour une superbe soirée!


La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) Tumblr10
La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) 44563510
##   Jeu 2 Aoû 2018 - 22:36

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Renji reste à l'écart. Enfin, du moins, il essaye et c'est mieux.
Caché derrière son café, il observe la petite scène par dessus la tasse. Ce garçon est beaucoup trop énergétique pour lui. Comment fait elle, Pandora? Ca doit être usant. Enfin du moins, elle semble plutôt approuvé. Elle sourit. Ah oui, elle sourit.
Renji l'observe. Et ses yeux glissent de nouveau le blondinet. Ah donc, il travaille ici pour ses études. C'est idiot, mais il n'avait jamais fais attention à ce qu'il voulait.
En même temps, c'est normal, ce n'est pas son ami.

Une pensée le traverse et sa conscience le pique. Après tout, qui était son ami? Il ne s'était jamais préoccupé de personne. Là, il a juste l'impression de redécouvrir Akito. Mais Pandora elle, elle est heureuse pour lui. Elle s'y intéresse, à sa vie, ses passions, ses occupations. C'est son ami.
C'est ça qu'il manque. Ce qu'il se passe sous ses yeux. Et une étrange mélancolie le submerge.

Perdu dans ses songes, ce fut lorsque Akito prononça son nom qu'il revint sur terre. Ah, sa tasse est posée sur la table, il ne s'en est pas rendu compte. Il lève les yeux sur eux alors qu'ils émettent la possibilité d'une soirée riche en sucrerie.

…..

OKAYYY!!! Il n'a rien dit à ce sujet d'avoir des amis!! Ils sont complétement fous! Et puis vas y, ils balancent une idée et lui demande même pas s'il avait des projets?! Bon, d'accord, en vrai, il n'en avait pas. Mais c'est pour la forme.
Et le visage de Renjij se ferme affichant une mine blasée. Il allait avoir besoin d'énormément de Dolipranes pour le supporter celui là s'il devait passer la soirée avec eux.


"Hm..."

Grosse intervention n'est ce pas?! Non mais il pourrait dire ce qu'il voulait, le mal est fait et puis ils se moquent bien de sa réponse. Akito part déjà sans même attendre une réponse.
Prochaine technique, l'art du ninja: se fondre dans le décor.
Fixant le blondinet disparaitre derrière la porte, Renji reporta son attention sur Pandora quand celle ci s'adressa à lui, quelque peu penaud.
Dans d'autres circonstances, ça aurait été un Next direct. Mais alors qu'il n'eut le temps d'y répondre, il l'écouta. Lui faire plaisir.
Lui faire plaisir? Ah. Comme ce sourire sur son visage il y a quelques secondes quand elle riait avec Akito? C'est ça...
Ayant laissé la bouche légèrement entrouverte, il reprit alors d'un ton neutre.


"Je viendrais."

C'est peut être sorti un peu vite, il allait peut être le regretter. Mais pour l'instant, il était certain de sa réponse. Et si c'était pour lui faire plaisir, alors dans ce cas...
Ses yeux bleus retombèrent sur le plateau. Calmement, il prit l'un des gâteaux et le mit en bouche. Autant goûter ces pâtisseries.


"C'est vrai que tu aimes le sucre."

Se remémore-t'il. Soda, gâteaux, bonbons, Pandora aime le sucre. Alors autant s'y habituer maintenant. Même si le goût chargé en sucre le fait légèrement grimacer.
C'est sûr, il a loupé quelque chose durant son enfance...



La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) Deea8c10
##   Ven 3 Aoû 2018 - 9:37

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Not for now ~
► Rencontres ♫♪ :
Pandora Lee
Messages : 282
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 28
Emploi/loisirs : Vendeuse à la boutique de vêtements !
Humeur : Déprimée, mais ça va passer. Je crois ?

Mon sourire s'élargit lorsqu'Akito évoque son désir de travailler comme baby-sitter. Ce rôle lui irait à merveille, je suis sûre que les gosses l'adoreraient ! Et d'ailleurs les parents aussi je pense, une fois passé le doute du traditionnel "est-il capable de prendre soin de mon enfant ?"

"Eh bien, je trouve que c'est une chouette idée ! Tu devrais peut-être te renseigner, il me semble que j'ai vu dans la gazette une petite annonce, comme quoi ils cherchent des baby-sitter et des pet-sitter !"

Akito au milieu de bébés et de chiens, la pensée me fait rire doucement. Je remarque du coin de l'oeil Renji nous observer en silence. Je me demande à quoi il pense, sûrement que nous sommes trop bruyants et expressifs... Mais ça m'attriste un peu qu'il ne se joigne pas à notre discussion.

"Ne t'inquiète pas, on fera attention à nous ! A ce soir alors, on se tient au courant par message pour l'heure !"

Le blondinet se pend à mon cou pour me dire au revoir. Je ne peux m'empêcher de rire et lui rend son câlin, avant de me figer à la remarque qu'il me glisse à l'oreille. "Il finira par s'en rendre compte"... Mais de quoi parle-t-il ? De Renji, ça j'en suis sûre, mais pour le reste... Une idée se forme dans mon esprit, et plus qu'une idée je dirais même un espoir que je ne comprends pas encore vraiment. Malgré moi, je fixe la tignasse blonde s'éloigner en sentant mes joues rosir.

Mais mes pensées sont bien vite balayées alors que la propsition de soirée crêpes revient sur le tapis. Contre toute attente, le brun accepte de se joindre à nous, et j'affiche un large sourire, incrédule. Il goûte même un des gâteaux d'Akito avec une expression impassible sur le visage.

"Sérieusement ? Je ne m'attendais pas à ce que tu acceptes, ça me fait plaisir ! Et je suis sûre qu'Akito sera content aussi. Je sais que toi, tu n'es pas spécialement fan de sucre... Alors on pourra aussi faire des crêpes salées ! Tu as déjà goûté ?"

Je me sens revigorée par la pensée d'une soirée avec mes deux amis les plus proches de Terrae. Nous continuons de discuter tout en mangeant et buvant nos boissons chaudes, et rapidement il ne reste déjà plus rien.

"Eh bien, c'était une bonne idée de venir ici ! On se remet en route ? Ils vont finir par se demander où on est passé avec leur matériel de peinture..."
##   Ven 3 Aoû 2018 - 21:26

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

On dirait vraiment une mère et son poussin. C'est un peu l'image qu'il s'en fait quand il observe silencieusement Pandora et Akito s'entrelacer. C'est bien pour lui. Il avait trouvé une véritable amie qui l'accepter tel qu'il était. Et Pandora… Elle doit surement se sentir utile et responsable de lui.
C'est surement aussi pour ça qu'il avait finis par accepter cette soirée. Quand il repense à cette tristesse apparue sur son visage lorsqu'elle lui avait parlé de sa grand mère et de sa mère… Là, elle sourit. Alors s'il souhaitait la voir sourire encore, il viendrait.
Mais bon, ce n'est pas parce qu'il croque dans un gâteau qu'il va rapidement s'habituer à dévorer autant de sucrerie d'un coup. Comment ils font sérieusement?? C'est violent là!
Néanmoins, Pandora est étonnée de sa présence pour cette petite fête improvisée.
Le brun relève les yeux sur elle, toujours égal à lui même. Elle lui propose une recette qu'il ne connait pas.


"Non, je n'ai jamais entendu ça. Tu es sûre que ça existe?"

Demande-t'il quelque peu méfiant. On sait jamais, elle pourrait lui faire une de ses fameuses blagues. Si ça se trouve, ça n'existe pas. Le concept est étrange.
Mais qu'importe ce qu'il y aura à manger ce soir, le principal, c'est qu'elle soit heureuse. Elle ne s'en cache pas. Et dans le fond, quelque part derrière ce mur de glace, une vague de chaleur faire battre son cœur.
Un doux sourire se dessine en coin alors qu'elle se précipite pour reprendre le travail. Evidemment le jeune homme régla la note en posant quelques billets sur la tables. Et impassible, il se lève.


"Tu as raison, on ne devrait pas les retarder dans le travail."

Et alors qu'il s'apprête à ramasser les pots de peinture, son regard s'attarde sur quelque chose.

"Ah oui… c'est vrai."

Son regard est braqué sur la chevelure de la brune. Plutôt dans la journée, alors qu'ils avaient commencé par repeindre les murs du bâtiments, il avait remarqué que l'une des mèches de son amie était rouge. Et depuis, à travers cet enchainement et les discussions, il avait finis par l'oublier.
Cette fois, il ne manquerait pas de la prévenir, mieux, il allait le faire lui même. Délicatement, sa main vint soulever cette mèche teinte pour que Pandora le remarque.


"Tu devrais t'attacher les cheveux. Sinon on devra aussi organiser une soirée déguisée."


La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito) Deea8c10
##   Dim 5 Aoû 2018 - 13:42

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Not for now ~
► Rencontres ♫♪ :
Pandora Lee
Messages : 282
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 28
Emploi/loisirs : Vendeuse à la boutique de vêtements !
Humeur : Déprimée, mais ça va passer. Je crois ?

Renji semble sceptique quand je lui parle de crêpes salées. C'est vrai que ça ne doit pas être très répandu dans les pays asiatiques ! Je hoche la tête avec un fin sourire tout en lui expliquant.

"Oui je suis sûre ! Je pense que ça vient de France à la base, ils en sont plutôt friands. On peut mettre de la charcuterie, du fromage, des oeufs... Un peu ce qu'on veut en fait ! Et c'est très bon, tu verras !"

Une fois notre encas fini, nous décidons de nous remettre au travail. Je laisse le japonais régler l'addition, je sais que ça lui tient à coeur et je n'ai pas envie de me battre cette fois-ci. De toute façon, c'est moi qui payerai les courses pour ce soir, alors comme ça on est quitte !

Le brun s'arrête soudain en regardant mes cheveux, et je le vois s'approcher avant d'en extraire une mèche pour me faire voir. Je tourne les yeux dans la direction qu'il m'indique, et me rend compte que ma mèche de cheveux est rouge. Un léger rire m'échappe avant que je ne fasse rouler la mèche entre mes doigts. J'aime bien le rouge !

"Eh bien quoi ? Tu ne me trouverais pas jolie avec des mèches rouges dans les cheveux ?"

Je lui lance en riant et en secouant ma chevelure. Je ne sais pas trop ce qui me prend là, pourquoi j'ai dit ça ? Pour éviter tout malaise, je met mets directement en route. Avec un peu de chance, il va juste m'ignorer haha. Nous arrivons rapidement sur les lieux des travaux et la fille qui nous avait envoyé au magasin, revient réceptionner les articles et vérifier que tout y est. Elle nous envoie ensuite prêter main forte à une équipe déjà sur place.

Renji et moi nous rendons utiles jusqu'en fin d'après-midi. Les travaux ont bien progressé, d'ici peu on n'y verra plus que du feu ! Je me sens poisseuse, j'ai transpiré et j'ai du plâtre un peu partout - ce qui est aussi le cas du japonais, il a les cheveux plus gris que noirs.

"Bon, je pense qu'un passage aux douches nous ferait du bien, qu'en dis-tu ? Et ensuite, on peut se retrouver pour aller faire les courses ?"

Je n'ai pas reçu de message d'Akito, je suppose qu'il doit encore être au travail. La pâtisserie doit fermer vers 18h30-19h je suppose, il ne devrait plus tarder à donner de ses nouvelles !
##   
Contenu sponsorisé

 

La saint Valentin? WTF? (PV Pandora et Akito)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques. :: Café.
Aller à la page : 1, 2  Suivant