Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
William Murphy, un gars assez ordinaire
#   Mar 6 Mar 2018 - 1:03

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 06/03/2018

Carte d'identité.

Prénom : William
Nom : Murphy
Âge :  22 ans
Affinité et pouvoir : Air + Lunaire






Apparence.

Physiquement, William n’est pas quelqu’un qui se démarque spécialement. Disons que, dans la rue, il passe complètement inaperçu. En effet, avec sa peau blanche, ses cheveux d’un noir très foncé et ses yeux allant dans les mêmes teinte, son visage pourrait être confondu avec celui de la majorité des gens qui passent dans les rues de Vancouver. La seule chose qui le rend un peu différent est sa taille. Lorsque les gens parlent de son physique, chose assez rare, le sujet est très probablement son mètre quatre-vingt sept de haut, quatre-vingt huit s’il décide de redresser son dos. Sans être un géant, il dépasse d’au moins quelques centimètres à peu près tout le monde. D’ailleurs, William n’est pas très musclé non plus, mais juste assez pour avoir l’air en santé sans donner l’impression d’être à la salle de musculation vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Au moins, cela lui donne un petit air sportif, ce qu’il est après tout.

Au niveau vestimentaire, rien de compliqué : un jeans, un t-shirt et un sweat-shirt. Voilà de quoi sont composées toutes les tenues du canadien. Les couleurs ne sont pas trop variées non plus. Généralement, il reste dans les teintes de gris, de noir ou de blanc. Il lui arrive tout de même d’oser pour un t-shirt bleu marine, peut-être même rouge, à quelques occasions. Lors de moments spéciaux, un mariage par exemple, il sera possible de voir William habillé d’un pantalon noir et d’une chemise bien repassée. Ce qu’il faut retenir, c’est que Murphy n’est pas trop adepte de la mode et des tendances vestimentaires, il est plutôt dans l’optique d’être le plus confortable possible au prix le plus bas. Ainsi, si vous voyez William dans des vêtements de grandes marques, comptez vous chanceux!



Caractère.

William est quelqu’un de plutôt réservé et solitaire de nature, bien que cela ne l’empêche pas d’apprécier la compagnie des gens. Depuis qu’il est tout petit, il a une imagination fertile et développée. Ainsi, souvent il se met à penser à tout et à rien, à se créer un monde dans lequel il est bien, sa source d’énergie. Rassurez-vous, il reste tout à fait sociable et sympathique, c’est juste qu’il a ce petit côté rêveur qui lui permet de s’échapper. C’est probablement un peu pour cela qu’il aime bien la lecture et la musique, cela lui permet d’exprimer et d’imager sa créativité et ses idées.

Lorsqu’il est avec d’autres personnes, il est plutôt observateur, dépendamment de ce qu’il se passe. S’il y a une discussion sur un sujet que William apprécie ou maîtrise, il participera activement à l’échange avec enthousiasme, sinon il restera plus discret tout en écoutant et en essayant de comprendre. D’ailleurs, il sait faire preuve d’une très grande répartie et lors de joutes oratoires. Rapide comme il est, il n’en manque pas une. Par contre, une bonne répartie se doit de venir avec un certain tact, sinon cela peut mal finir. Heureusement, c’est quelque chose d’inné chez lui. Sa bienveillance est probablement la cause de ceci. Jamais William ne ferait de mal à quelqu’un, volontairement ou non, il s’en voudrait bien trop. S’il sent qu’il a passé un point de non retour lors d’une discussion, il fera tout ce qu’il peut pour s’excuser ou bien tout simplement se faire oublier pour un moment si la première option est inefficace.

Depuis les événements récents, William a beaucoup plus de difficulté à se confier à quelqu’un. Auparavant, il n’avait pas à se poser de question, s’il avait quelque chose sur le coeur, il allait voir Emma, mais aujourd’hui c’est différent. Lui-même ne sait pas combien de temps cela prendra, mais pour l’instant, il préfère tout intérioriser et raisonner seul, sans l’aide de personne.



Gouts.

Bien que plutôt introverti de nature, cela ne le déplait pas de sortir avec ses amis une fois de temps en temps, mais pas trop souvent, car cela finit par l’épuiser. Il a besoin de passer un moment avec lui-même pour récupérer. Dans ces moments, il s’adonne donc à la lecture de romans quelconques, à jouer à certains jeux vidéos sur son ordinateur ou encore à gratter des accords sur sa guitare. Murphy est un touche-à-tout. Il n’est pas particulièrement bon dans rien, mais s’il aime ça, il continuera. Ainsi, d’un côté sports, il joue au football l’été, au hockey sur glace l’hiver tout en s’entrainant au karaté à longueur d’année. D’ailleurs il a même obtenu sa ceinture noire il y a quelques années, preuve de son engouement pour cette discipline.

Dans le domaine de la gastronomie, William n’est pas trop fan des plats trop exotiques. Il préfère le confort des plats traditionnels que sa mère lui concoctait lorsqu’il était jeune à la surprise de la nourriture qui lui est étrangère. Aussi, il a un penchant pour les fast-foods. Il est conscient l’impact qu’ils peuvent avoir sur sa santé, mais il est certain qu’il compense assez grâce au temps qu’il passe à  faire du sport.

Pour les filles, c’est un peu plus complexe. Le canadien n’a pas de goûts à proprement dit, il ne préfère pas un profil particulier. En fait, il ne recherche pas vraiment l’amour. Il préfère attendre que l’occasion se présente de manière naturelle. Ce qui va faire en sorte qu’il apprécie la personne est son attitude. Si la fille est sympathique et que William aime être en sa compagnie, elle gagne automatiquement des points.



Histoire.

William est un jeune homme canadien né à Vancouver, dans l’Ouest du pays. Issu de l’union d’un père francophone et d’une mère anglophone, il devient très tôt à l’aise dans les deux langues officielles du pays. Tout au long de son enfance, le garçon vécut simplement, sans se poser de questions. Il s’occupait de ses affaires et ne souciait pas trop des autres. À l’école, il n’avait pas beaucoup d’amis. C’était un peu normal puisque William a toujours été dans sa tête. Il avait son petit monde à lui et il ne le partageait à personne… ou presque. La seule personne qui avait accès à ce monde, qui était près du garçon, c’était Emma. Et l’histoire de William, c’est un peu son histoire à elle aussi.

Emma, c’était la fille des amis de la famille Murphy. Elle avait le même âge que William, à quelques mois près. Ils ont grandi ensemble, quasiment comme des jumeaux. Ils ont appris à marcher ensemble, à parler ensemble, ils sont allés aux mêmes écoles, ils ont été dans les mêmes classes. Bref, ils ont tout fait ensemble. Pourtant, les deux n’avaient aucun lien, mais ils s’appréciaient et ce, depuis toujours. En même temps, Will a toujours été très sympathique. En tant qu’enfant, il aurait tout fait pour son amie. Parfois, il acceptait même de délaisser ses camions pour jouer à la poupée avec elle, quelque chose d’inimaginable pour un bambin de cinq ou six ans. Ainsi, William et Emma vécurent naïvement leur enfance ensemble dans le bonheur absolu. Personne autre qu’eux n’était présent dans leur petit monde, ils étaient seuls, mais inséparables.

Un peu plus tard, à l’adolescence, les choses se sont compliquées. Rien de dramatique, mais la relation fraternelle qu’ils avaient s’était estompée petit à petit pour laisser place à une simple amitié. Ils restaient tout de même très proches, mais l’âge des hormones ayant pointé le bout de son nez, les inséparables s’ouvrirent aux autres et se sont trouvés inclus dans des groupes d’amis différents. William s’était lié d’amitié avec une demi-douzaine de garçons assez différents de lui, mais tous étaient bienveillants et ne faisaient de mal à personne. Emma, de son côté, n’eût pas cette «chance». En effet, son nouvel entourage était plutôt composé de gens un peu moins appréciés par les enseignants, disons cela comme ça. D’ailleurs, William ne les appréciait pas non plus et il le laissa savoir à Emma, mais, celle-ci, étant assez influençable, était elle aussi devenue comme eux, une petite rebelle. Pourtant, ce n’était pas son genre du tout, Emma restait une fille gentille à souhait. Une fois séparée de son groupe, c’était une ange. Will avait essayé de l’éloigner de ce genre de personnes, en vain. Il avait beau lui demander de toutes les manières imaginables, rien n’y faisait.

Cela dura quelques années jusqu’à ce que les deux amis de toujours atteignent la quinzaine d’années. Cette époque où les relations amoureuses font leur apparitions et où on découvre les facettes cachées des gens. Encore une fois, William avait eu quelques copines, toutes aussi sympathiques les unes que les autres, des filles quasiment parfaites, mais, encore une fois, ce ne fut pas le cas d’Emma. Effectivement, elle pencha une autre fois pour les garçons un peu plus rebelles, les badboys comme on dit à Vancouver. La relation entre William et Emma ne s’est pas détériorée pour autant. William restait le confident d’Emma dans les moments un peu plus difficiles et vice-versa. Il étaient toujours là l’un pour l’autre et c’est pour cela  que le canadien essayait coûte que coûte de de ramener son éternelle amie sur le droit chemin, mais à chaque fois, Emma se laissait influencer. Elle en était consciente et s’en voulait à chaque fois que William aurait pu lui dire « Je te l’avais dit », c’est-à-dire assez souvent, mais le garçon ne voulait pas retourner le fer dans la plaie. Alors, il ne disait pas ce genre de chose à son amie, au lieu, il la réconfortait et lui rappelait les moments heureux qu’ils avaient vécus ensemble.

Pour quelques années encore, leur vie évolua en ce sens, même si leurs chemins s’éloignaient davantage. L’un souhaitait continuer ses études, et l’autre, dans une phase de questionnement, se mit à côtoyer des gens plus ésotériques, plus différents. Au départ, William ne s’y objecta pas, ils étaient adultes désormais, elle était libre de côtoyer qui elle voulait. Bien que moins souvent ensembles, les deux continuaient à s’appeler et à se parler régulièrement, Ils mangeaient quelques fois au restaurant et entretenaient toujours une amitié aussi forte. Mais ça c’était avant. Avant qu’Emma ne commence à fréquenter ce groupe. À la base, William croyait que ce n’étaient que des marginaux qui remettent en question la société, mais après quelques mois, il trouva Emma très différente. Les discussions qu’ils avaient se faisaient plus étranges. La fille parlait de plus en plus théories farfelues pour expliquer le sens de la vie et l’atteinte du bonheur. Rien de scientifique. Il y avait des histoires d’esprits cosmiques et d’étoiles quelconques. William ne comprenait rien. Il se disait simplement que son amie s’était trouvée une nouvelle voie d’étude et une nouvelle passion. Ce qui a mis la puce à l’oreille de Will, c’Était qu’Emma avait refusé à maintes reprises les invitations à déjeuner de son frère de coeur, et ça, c’était anormal. William creusa de plus en plus et finit par découvrir qu’elle passait de plus en plus de temps avec ses amis qu’il trouvait si bizarres et qu’ils assistaient à des cérémonies d’une confession qui lui était inconnue. Le lien  se fit très vite. Emma faisait partie d’une secte! Aussitôt, William n’hésita pas à tenter de sortir son amie de cette situation, il ne pouvait pas la laisser faire. Ainsi, tout arriva lors de cet ultime rendez-vous à leur restaurant habituel, à quelques minutes à pieds de l’appartement du canadien.

Ce midi-là, tout bascula brusquement pour Murphy. Une petite discussion, l’objection du garçon, les explications de la fille, les supplications du garçons, la voix plus sévère de la fille, et ces mots arrivant à la vitesse d’un avion de chasse :

« William, nous ne sommes plus les enfants que nous étions, nos vies ne sont plus les mêmes et tu ne peux m’empêcher de vivre celle que je veux. Demain, je pars pour Toronto avec mes amis, je ne reviendrai probablement pas. Ne me suis pas et ne cherche pas à me rejoindre, ce sera mieux pour tout le monde. »

Dans la tête du garçon, tout se bousculait. Il essayait de traiter l’information arrivée si rapidement, mais il n’en était pas capable. Rien ne faisait de sens pour lui. Pourquoi partirait-elle à l’autre bout du pays? Pourquoi couper les ponts si brusquement?  Ces questions, William se les pose toujours puisqu’il n’a jamais eu les réponses. Évidemment, il était complètement contre cette décision, mais il n’avait pas trouvé la force de s’y opposer. Il n’en était plus capable. Ces mots avaient été d’une telle fatalité que Murphy s’était tout simplement résigné à se battre. Si c’était ce qu’elle voulait, il ne pouvait l’en empêcher. Lorsqu’elle se mit à ramasser ses affaires et s’en aller, il resta calme, silencieux. De toute façon, il n’aurait pas su quoi dire pour ne pas la choquer. C’est donc très lentement, le coeur serré que William Murphy regarda partir son amie, sa confidente, sa complice, sa soeur.

Quelques jours s’étaient écoulés depuis le départ d’Emma. William n’était toujours pas retourné en classe. Il était resté dans sa chambre, si silencieuse. Il ne savait pas quoi faire, il se sentait si mal, si seul, il n’avait plus personne à qui parler. Lorsqu’il était dans cet état, c’est à Emma qu’il parlait. Le départ de cette-dernière avait été pour William l’équivalent de perdre la mémoire. Comme si plus rien de ce qu’il avait vécu avec elle avait existé. Ces souvenirs, formés depuis plus de vingt ans, avaient été remplacé par un vide énorme. Un vide douloureux et omniprésent. C’était exactement comme un deuil. Pour Murphy, Emma ne faisait plus parti de ce monde, et c’est ça qui était difficile à vivre.

Sept jours. C’est le temps que cela aura pris pour voir apparaître une lueur d’espoir pouvant peut-être combler ce vide. C’était un midi. William était retourné manger à ce fameux restaurant. Oui, il aime se faire du mal apparemment. D’ailleurs, il était assis à la même table que lors de l’événement de la semaine dernière. Par contre, cette fois-ci, il était seul avec son malheur. Tranquillement, il mangeait l’omelette qu’il avait commandée. Lorsqu’il en coupa un morceau, une voix réconfortante s’adressa à lui. Étrangement, William n’avait pas eu peur de voir apparaître un homme inconnu devant lui, parlant d’un endroit éloigné de sa ville, mais cet endroit, semblait être la solution pour William. Il ne s’expliquait pas pourquoi ce l’était, mais ce l’était, c’est tout. C’est ainsi qu’il accepta la proposition de l’homme et le suivit jusqu’à ce lieu très loin de son chez-lui canadien. Évidemment, il avait pris la préoccupation d’avertir ses parents qu’il avait eu l’opportunité d’aller étudier à l’extérieur du pays grâce à son université.

C’est ici que se termine le passé de William Murphy, un canadien ordinaire, et c’est aussi ici que commence pour lui un futur, espérons-le, plus brillant, plus joyeux qu’il ne l’est actuellement.


Entretien chez le psy.

Lors de l’entretien, le psychologue n’était pas inquiet de l’état mental de William. Selon lui, il était simplement sous le choc, rien de grave. Certes, cela l’a grandement bouleversé, et c’est normal vu le contexte, mais William reste toujours fonctionnel. Il est lucide et sensé, malgré le fait qu’il semble avoir un manque à combler. La rencontre a été plus longue que prévue dû au fait qu’il n’était pas à l’aise de se livrer complètement à un inconnu. Il a tout de même été assez simple de discuter avec lui jusqu’au moment d’aborder le sujet sensible. L’événement est encore trop récent. Visiblement, le canadien est tout simplement en plein deuil. Celui-ci pourra prendre un certain temps à se faire étant donné la proximité de William et de cette fille, mais le psychologue est certain qu’il s’en remettra, sans être certain du temps que cela prendra. Le psy a seulement invité William à venir dans son bureau une fois de temps en temps, s'il le désirait, pour s’ouvrir et discuter s’il ne trouvait pas d’autre confident.




Codes du règlement.


_______________________________________

À propos de vous...

Vous êtes...? ^o^ : Un caribou buveur de sirop d’érable
Comment avez-vous découvert le forum ? : Google m’y a emmené et j’en suis content
Votre avis dessus ? : Le contexte est juste magique! Bien hâte de voir ce que ça donne une fois dedans...


Dernière édition par William Murphy le Ven 9 Mar 2018 - 6:21, édité 5 fois
#   Mar 6 Mar 2018 - 16:36

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2745
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Ohhh un petit nouveau par chez nous ! :D Bienvenue sur Terrae !

Avec un Sonore en plus, tout ce qu'on aime Applaudir
Ton personnage a l'air vraiment sympa, de ce que tu nous as écrit jusque-là :O J'aime beaucoup ta manière d'écrire qui est très directe et qui relate bien l'histoire de William, on se fait une bonne idée de ce qu'il a vécu ! C'est vraiment triste qu'il ait été séparé de cette manière de son amie, mais l'idée du deuil sans qu'il y ait vraiment eu une mort à proprement parler est vraiment chouette ! D'autant qu'il y a plein de possibilités d'évolution, ohoh... Suspect

Dans tous les cas, j'ai hâte de voir la fin de ta présentation, qu'on puisse te valider :D

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas à venir nous MP Hideko ou moi :D

Bon courage Dance I love you



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
#   Mar 6 Mar 2018 - 20:30

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1888
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Welcome!!! 
Bon courage pour la fin et ravi de recevoir un nouveau :D
A tantôt en rp ou cb!





Spoiler:
 
#   Mar 6 Mar 2018 - 20:37

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 06/03/2018

Merci pour la bienvenue!
Content de savoir que l'histoire de William plaise :D
Je devrais finir le caractère et son physique aujourd'hui donc je devrais avoir fini ce soir
#   Mer 7 Mar 2018 - 7:25

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 147
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 27
Humeur : ....

Euh? Un.....Un nouveau ??? *essaye de s'en remettre*
/pan\

Aheum, et bien bienvenue petite nouvelle pousse
J'aime beaucoup ton histoire aussi ! La manière dont elle est contée, triste cela dit ! Cry

Vilaine Emma ! L'abandonner du jour au lendemain comme ça ! No
Bon courage pour la fin de ta fiche \o



Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

#   Mer 7 Mar 2018 - 7:36

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 06/03/2018

Oui oui je suis nouveau! Si si

Je suis bien heureux de voir que l'histoire de William t'aies plu aussi ^^ J'étais pas convaincu moi-même de ce que j'ai écrit... Au moins ça me rassure

D'ailleurs j'en profite pour dire que j'ai fini ma présentation, je peux aller dormir en paix! Yataaa!
#   Mer 7 Mar 2018 - 19:29

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2745
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Ahhhh parfait :D Le caractère de Will donne vraiment envie de le connaître, c'est super agréable de te lire ! Ca coule vraiment tout seul !

Et comme tout a l'air d'être en ordre (codes, caractère, histoire), je pense que je peux te valider Yataaa! Malheureusement je suis actuellement en voyage, donc je ne peux pas te mettre ta couleur tout de suite (enfin je pourrais mais sur téléphone c'est chiant Desolee *tousse*)  mais tu l'auras quand je serai rentrée un peu plus tard dans la soirée :D

En attendant tu peux déjà aller harceler des gens pour des RP, en poster, tout ça tout ça !
Bienvenue encore une fois chez nous, j'ai hate de voir ce que va donner ton personnage Applaudir



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
#   Mer 7 Mar 2018 - 21:23

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 06/03/2018

Youppi! Yataaa!

C'est pas trop grave pour la couleur, c'est pas ce qu'il y a de plus important ^^
J'ai bien hâte de pouvoir faire évoluer William dans cet univers
#   
Contenu sponsorisé

 

William Murphy, un gars assez ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Présentations. :: Présentations validées.