Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Une nouvelle rencontre pour un meilleur départ (PV Leya)
##   Sam 24 Mar 2018 - 22:06

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


Le bus n'était pas bien grand, et ne contenait pas non plus une foule innombrable comme aux heures de pointe, mais le peu de personnes présentes s'était retournée sur son passage, l'avait observée comme si elle était un phénomène paranormal, l'avait mise un peu mal à l'aise, mais pas autant qu'auparavant, car à force d'être rejetée et prise pour un monstre, elle s'était accoutumée, et tout comme on marque plusieurs la peau au fer rouge, elle en devenait insensible. Leur paroles, leur regards, leur gestes, ils n'étaient là que pour étioler sa propre conscience, son bien être. Sauf qu'il y a bien longtemps qu'elle a perdue ce dernier. Pendant longtemps, elle en a voulu à cette vie, où sa mère l'a lâchement abandonnée à un orphelinat, elle s'en est voulu de ne pas avoir cherché à se faire plus d'amis pour vibrer comme elle n'aurait jamais pu le faire. Et aujourd'hui c'était bien trop tard.

Renji avait raison. Leya connaissait plus que tout l'être humain, et sa piètre valeur. Ce désir ardent à devenir maître de soi même, si bien qu'ils préfèrent rejeter les principes fondamentaux de l'existence pour vivre dans la toile de leur insouciance. Ils sont comme un amas de fourmis, qui s'entassaient dans une colonie, mais ils ne vivent que pour leur propre bien, et rejette ce qui pour eux ne rentre pas dans la norme. Un peu comme elle, si atypique que ça soit son physique, ou sa façon de penser. Qui est dans l'erreur ? Certainement pas elle, qui pratique ce qui est bien, et qui aime son prochain plus qu'elle même. Posant son regard irisé sur ses yeux glacés qui la scrutait, elle découvrait à travers ce dernier que sa présence n'était pas réellement vaine, et qu'après tout elle aussi pouvait être au dessus de tout ça.

Ancrer les esprits de ces personnes : signification de vivre à travers quelqu'un ?
Renji avait toujours été très mystérieux, et souvent de bons conseils, en faites il la comprenait bien plus qu'elle ne l'avait imaginé, et c'est dans ces paroles qu'elle le réalisait. Un sourire vint sur ses lèvres. Qui vint rapidement s'effacer quand un homme pour le moins étrange monta dans le bus. L'albinos n'eut aucun mal à comprendre, cet homme porté un peu trop sur la boisson, noyant surement son désarroi dans l'alcool, titubant, dérivant à droite, puis à gauche. Au fond de son petit coeur, elle espérait qu'il passerait son chemin, irait embêter les autres passants, ou au mieux que le chauffeur fasse quelque chose...sauf que ce dernier était en conduite, donc il n'avait surement pas remarqué. Arrivé à leur hauteur, il dévisagea la jeune femme. Elle distingua un chapelet autour de son cou, mais ça ne l'empêcha pas d'être exacerbant.

▬ Sorcière, démon ! FILLE DE SATAN !

Presque un outrage...
Pourtant elle n'en perdit pas son sang froid.

▬ Excusez moi monsieur, mais je ne suis pas du tout ce que vous insinuez et je crois que vous avez un peu bu...vous devriez aller vous asseoir, vous risquez de tomber.

Toujours le bien être des autres, mais il ne s'en arrêta pas là, attirant même l'attention en parlant d'une voix plus forte. Pas assez cela dit pour que le conducteur entende.

▬ Que dieu te punisse ! Fille du diable ! Voleuse d'âme !

Comment croire à la crédibilité d'une homme éméché ? Pourtant ce sont très souvent ce genre d'adjectifs que Leya avait entendu des enfants de l'orphelinat ! Si ça se trouve c'était vraiment ce qu'elle était. Enfin elle ne se démonta pas pour autant et insista, en lui demandant de se calmer, ce qui le fit devenir encore plus fougueux, plus enragé, et dans cet état un homme peut être profondément dangereux. En tout cas, il ne voyait qu'elle, il n'avait pas pris en compte le jeune homme que ses yeux troubles n'arrivaient pas à distinguer. Attrapant la jeune fille par le bras, qui n'eut pas le temps de réagir, il était sur le point de la frapper en continuant de l'insulter de fille des enfers.

Encore une journée qui va mal se finir....





Une nouvelle rencontre pour un meilleur départ (PV Leya) - Page 2 Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Sam 24 Mar 2018 - 23:51

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Tout semblait tranquille. Le trajet s'effectuait aisément. Vérifiant de temps à autre par la fenêtre, Renji connut les endroits. Il le savait, bientôt ils seront arrivés à destination. Il fallait encore un peu de temps. Enfin tout aurait pu paraître calme jusqu'à que le bus ne s'arrête à un arrêt. Deux ou trois personnes venaient de grimper à bord. Allez savoir, le brun n'y prêtait aucune attention. Du moins jusqu'à qu'un individus vulgaire ne le fasse. 
Arrivé à leur hauteur, ce dernier s'adressa à Leya sur un ton assez... disons que ce n'était pas correct. L'homme étant quelque peu éméché, se laissa emporter dans ses jugements et par ses gestes. Il ne semblait pas se rendre compte de la présence du japonais. Mais Renji ne le quittait pas du regard, même de côté. 
Leya lui demanda poliment de s'arrêter là afin de passer le restant de la route dans une ambiance calme. Mais ce ne fut pas l'avis de l'énerguméne. 
Ses paroles, ses gestes, ses mimiques, tout, Renji observait tout tel le fauve qui guette sa proie. Et quand ce dernier osa poser sa main sur le bras frêle de la jeune fille, il ne fallut pas une seconde plus pour le garçon de réagir. 


Aussitôt, avec rapidité et souplesse, il attrapa son bras, le forçant à lâcher celui de Leya. Dans le même mouvement, le japonais s'était levé pour faire front à l'homme, coincant son bras dans le dos de celui ci. L'homme couina de douleur mais plus il tentait de se débattre, de s'en libérer, plus Renji appuyait sa prise le forçant de se plier à sa volonté. 
L'obligeant à s'agenouiller devant la petite albinos, malgré toute la violence et la surprise de cette attaque, la voix de Renji resta calme et grave.

"Maintenant tu demande pardon pour ton idiotie. Excuses toi pour le mal que tu viens de lui faire."


Patientant que ce dernier s’exécute, Renji attendit les excuses demandées sous le regard choqué des autres passants. Il ne le lâcherait pas et le plierait à sa volonté, quoiqu'il en coûte. Personne ne mériterait d'être traité ainsi sans aucune raison. Lui même en avait bien trop subis les conséquences. Hors de question que ce genre de spectacle minable sous ses yeux. 
Et quand l’ivrogne présenta ses excuses, Renji le releva et reprit avec la même ardeur.

"Maintenant tu pars au fond du bus. Tu te fais discret. Et ca en vaut pour tout le monde ici."

Lança-t'il à l'attention de tous. Dorénavant ils devaient respect avec autrui, quelque soit la couleur de ses cheveux, de sa peau ou même de ses yeux. Aucune raison de haïr son prochain. Le bus replonge dans un silence absolu, étrange. La conductrice continua son trajet tout en gardant un oeil sur ce qu'il se passait. Lâchant l'homme, Renji veilla à ce que ce dernier n’exécute son ordre et une fois éloigné d'eux, le japonais retrouva sa place.

"Ça va?"


Une nouvelle rencontre pour un meilleur départ (PV Leya) - Page 2 Deea8c10
##   Dim 25 Mar 2018 - 15:05

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....

A cet instant précis, Leya aurait aimé ne pas avoir l'appareil dans ses oreilles qui lui permettait de comprendre le japonais. Peut être qu'au final, elle n'aurait pas sentit dans son coeur une vague de peine, la ramenant à un passé peut être pas si éloigné. Enfant, elle dévisageait les yeux jaugeurs, ceux qui la regardait comme un monstre. Ses mains plaquées sur ses oreilles, alors que leur voix résonnaient comme un écho assourdissant.

« Démon ! »
« Ne t'approche pas de moi ! »


« Elle va nous contaminer »

« Reste loin de nous, diablesse ! »

« Sorcière ! Elle va nous jeter un sort ! Vite fuyons »



Les mots ont une force que personne ne peut imaginer. Ils peuvent parfois soulever le coeur et l'apaiser, tout comme ils peuvent détruire quelqu'un. Entendant ses sanglots, revivant la scène, comme si elle était présente, elle s'agenouilla face à ce petite être fêle, tendant une main, et essayant de saisir l'insaisissable.

« Pardonne moi....»


Comme si elle espérait que cela sauverait cette pauvre enfant qui n'a pas cherchée à dénouer le mensonge, pour faire prôner la vérité, s'imposer, devenir forte. A l'époque elle incarnait la faiblesse, comprenant avec certitude pourquoi sa mère l'avait abandonnée. Qui voudrait d'un être aussi déséquilibré qu'elle ? Qui voudrait d'une enfant incapable d'être comme les autres ? Et pourtant était-ce de sa faute ? Elle était née ainsi, on l'avait fait naître ainsi, devenir ainsi...mais ce n'était qu'une simple excuse pour beaucoup. Car le monde est noué par la rancœur, les ténèbres qui l'entourent sont un fléau, il est un simili de sa propre déchéance. Les yeux baissés, ces derniers cachés par l'amertume, la colère. Non ça en était trop, elle allait imploser...mais avant que cela n'arrive, Renji s'était relevé quand il avait saisit son bras pour le maîtriser et le mettre à genoux devant elle, lui intimant clairement un ordre.

"Maintenant tu demandes pardon pour ton idiotie. Excuses toi pour le mal que tu viens de lui faire."

Complètement dominé par la force du brun, un peu paniqué cela dit, il s’exécuta

▬ Excusez moi....

Puis il lui demanda d'aller au fond du bus et se tenir tranquille en profitant au passage par lancer un avertissement à toutes les personnes présentes. Le coeur de l'albinos rata un battement. Pourquoi est-ce qu'il était aussi protecteur avec elle ? Méritait-elle vraiment qu'il dépense son énergie pour la défendre, pour l'aider ? Absorbée par les événements, sentant ses yeux s'humidifier, serrant doucement ses mains posées sur ses jambes. Tout ce qui s'était passé à Terrae aurait dû la changer, la rendre plus forte, et pourtant elle était impuissante, car elle pouvait se défendre contre les coups, mais pas les mots blessants, qui faisaient s’effriter une part de son intégrité. Qui avait réellement raison dans l'histoire....?

Il lui demanda d'un ton neutre et calme, posé si elle allait bien. Comment le pouvait-elle ?
Esquissant un sourire, cachant sa tristesse derrière un masque, et une façade comme à son habitude, elle tourna sa tête vers lui.

▬ Oui ça va ne t'en fait pas....Je...Merci....

C'était un mensonge, mais elle avait dit qu'elle n'embêterait plus personne avec ses sentiments. Elle lui était tellement redevable de beaucoup et pourtant elle n'arrivait pas à lui rendre la pareille.


Une nouvelle rencontre pour un meilleur départ (PV Leya) - Page 2 Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Dim 25 Mar 2018 - 17:09

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Le calme étant revenu dans le bus, le trajet put se terminé tranquillement. Enfin le calme... Disons qu'il avait été forcé. Ceci dit il n'y avait plus personne qui osait dire quoique se soit ou encore insulté la petite albinos. Y'en a assez. Ca suffit. Même si ce n'est pas sa grande amie, il ne supporte pas qu'on puisse lui manquer de respect. Alors oui Leya peut paraître étrange par moment mais elle est humaine avant tout. Et ça, il ne le tolère pas encore moins sous son nez.
Cette dernière affirma aller bien. Renji lui adressa un dernier regard jugeur avant de fixer devant lui.
Il se doute bien que c'est faux, qu'elle a bien du mal à recevoir de tels affronts. Depuis leur rencontre, il l'a toujours connus en difficultés. Allez savoir à quoi ressembler sa vie quand ils étaient en froid. Surement la même avant qu'ils ne se rencontrent.
Ne préférant rien ajouter suite à cet accident, le reste du trajet s'effectua dans le silence. Quand enfin le moteur coupa et l'avant dernier arrêt sonna.
Quelques personnes descendirent. Se levant à son tour, il fit à la jeune femme:


"Nous y sommes. Suis moi."

Faisant un pas en arrière pour laisser passer la demoiselle devant lui, Renji resta auprès d'elle jusqu'à qu'ils aient quitté ce car. Une fois dehors, ils furent accueillis par l'air marin. On pouvait même entendre le remous des vagues plus loin, l'appel des mouettes au dessus de leurs têtes.

"Tu peux retirer tes chaussures ici si tu veux."

Fit il une fois éloigné de la route. Retirant les siennes, il porta ses chaussures en main avant de se diriger vers le sable. C'était assez agréable de pouvoir sentir ces grains de sable glisser sur la peau. Le soleil était présent au dessus de leur tête. Il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid. Une période idéal pour profiter de la plage tant qu'il n'y a pas grand monde. Devant eux se dresser une immense falaise suspendue au dessus de la mer. Ce n'était pas bien grand mais suffisamment pour apprécier la nature.
Plus loin, ils pouvaient apercevoir un peintre sur son pupitre, s'abandonner à la magie qui leur était offerte.


Une nouvelle rencontre pour un meilleur départ (PV Leya) - Page 2 Deea8c10
##   Mar 27 Mar 2018 - 16:07

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


Le trajet dans le bus ne s'était pas exactement passé comme l'avait espéré la petite albinos. En même temps vu qu'elle attisait la haine - pour une raison qu'elle ignore - un peu partout, il ne fallait pas compter sur de la tranquillité, mais tout de même. Cet épisode on ne peut plus choquant avait eu don de lui rappeler des réminiscences pas forcément agréables. Mais ce n'était pas le moment de se laisser abattre par tout ça, sans compter qu'elle avait décidé de ne plus se laisser ternir par des sentiments aussi négatifs. Pourtant hein....ça fait mal à entendre, quand on vous dit que vous êtes fille de diable, ou un monstre. Peu importe la dureté de votre cœur, personne ne peut pas être éprouvé par ce genre de paroles. Fort heureusement, comme il était convenu, le bus s'arrêta avant le terminus, où le brun lui demanda de le suivre. Ce qu'elle fit sans même une once d'hésitation.

A peine sortie à l'extérieur, elle pouvait sentir cet air différent, ce vent marin, et l'odeur des effluves de chlorure de sodium, c'est d'ailleurs comme si des grains se posaient sur leur peau, avant même qu'ils n'aient atteint la plage. Silencieuse encore, elle continua de suivre le brun qui venait de retirer ses chaussures et qui l'invita à en faire de même. Mais le regard de la demoiselle était bloqué sur cette immensité bleue qui s’étendait à ses iris, absente, interdite...Les yeux tremblants, elle se rendait à présent compte qu'elle n'avait certainement jamais rien vu d'aussi beau. Son rêve....il était sous ses yeux...

« Dis maman, c'est quoi cette chose bleue immense là ? »
disait-elle en montrant le livre d'images que sa mère lui avait offert
« Hé bien c'est la mer, ou l'océan ma chérie »
« L'océan....hum c'est comme le ciel ? Regarde ça a la même couleur...»
« Tu verras Leya, un jour on ira voir l'océan toute les deux »

« C'est vrai ? Chouette alors ! J'ai hâte »

Mais ce jour n'est jamais arrivé, sa mère adoptive - qui n'était peut être pas sa vraie mère génitrice, mais considérée pour elle comme sa vraie maman - est partie bien avant de pouvoir réaliser ce désir qu'avait la petite albinos. Et il se présentait devant elle...Quel spectacle magnifique, quelle douceur colorée, un soleil couchant se voyant à l'horizon...Tiens encore une saveur de sel, mais cette fois elle ne venait pas des embruns, mais de ses larmes. Rien que de savoir qu'elle réalisait enfin ce rêve d'enfant, elle n'arrivait pas à retenir ses lacrymales. Seulement elle ne voulait pas inquiéter le brun, et c'est pourquoi elle retira ses chaussures, avant de mettre ses pieds sur le sable chaud. C'était doux, agréable, ça chatouillait même un peu. Rejoignant le jeune homme, portant ses chaussures à la main, elle regardait les vagues s'échouer sur son bord, et le chant des mouettes environnantes. Pour rien au monde, la petit albinos ne voudrait quitter un endroit aussi merveilleux et paisible.

▬ Je....je ne sais pas quoi dire....mais merci infiniment...

Elle ne le méritait pas, et pourtant il faisait ça pour elle ! Longtemps alors, Leya lui avait confié qu'elle n'avait jamais vu l'océan, que c'était pour elle comme un rêve. Et il était là à le vivre avec elle. Les joues un peu rouge, chaque pas qu'il laissait sur le sable, elle essayait d'y mettre les siens, comme une sorte de jeu, comme si elle se créait en cet instant une identité. Se mettant finalement à côté de lui, marchant le long de la berge, elle se dirigea vers l'endroit où les vagues venaient mourir sur la plage, pour toucher les extrémités de la bruine. Lorsque l'eau vint vers ses doigts de pieds, l'albinos frissonna, mais ça n'en était que trop plaisant, puisqu'elle avait l'impression de se sentir vivante, de vibrer intensément en cet instant précis....

Vibrer
Se sentir en vie.


Leya était comme une enfant, un animal qui découvrait les plaisirs de l'éveil pour la première fois de son existence. Un sourire fin alors qu'elle contemplait l'étendue de la grande bleue. Ses cheveux d'argents se soulevait avec l'accompagnement de la brise marine. Parfois en regardant autour d'elle, Leya voyait des couples, des personnes se tenir la main. Cet endroit était vraiment très romantique, et encore plus près quand le crépuscule se profilait au loin.





Une nouvelle rencontre pour un meilleur départ (PV Leya) - Page 2 Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Mer 28 Mar 2018 - 21:03

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Il s'était bien évidemment souvenu de ce souvenir dans lequel Leya l'avait informé son désir de pouvoir voir un jour la mer. Loin l'idée de vouloir le concrétiser, il a fallut que le hasard les réunissent et que dans son planning, le garçon souhaite s'y rendre. Et parce qu'il ne détestait pas Leya, il avait choisi de l'emmener.
Leya est spéciale. Ce n'est pas une mauvaise personne ou encore dérangée. Mais c'est quelqu'un qui a besoin d'attention, de patience, et surtout d'écoute. Il y avait ici beaucoup trop de personnes qui lui avaient manqué de respect. Inutile d'en rajouter.
Ce pourquoi le japonais fit l'effort de l'entraîner pour le reste de la journée sur cette plage. S'ouvrir aux autres, être patient, avoir le droit de commettre des erreurs, c'est ce dont une personne de valeur à ses yeux lui avait impliqué. Pandora avait raison.
Et aujourd'hui, grâce à ses conseils et aux efforts du brun, il pouvait lire des larmes de joie perlées les joues rosées de la miss.
Cette dernière le remercia même dans un étouffement. Un fin sourire se dessina sur les lèvres du garçon. Pas besoin de mot. Pas dans des moments comme celui ci. Si les silences sont d'or, celui ci l'est tout autant.

Prenant sa main dans la sienne d'un geste délicat, il l'entraîna avec lui, l'approchant des remues. Il fallait qu'elle imprime cet endroit dans sa mémoire. Qu'elle se souvienne du bruit que font les vagues contre les rochers. Qu'elle se souvienne de l'odeur marin. Qu'elle sente le balayement de la brise sur sa peau. Tous ces petits détails tant espérés et attendues qui pourront la bercer chaque nuit. Et calmement, dans un silence appréciable et agréable, ils restèrent une bonne partie de la journée près de la mer.
Ils parlèrent de tout et de rien. Se donnant des nouvelles comme si de rien n'était. Après tout, c'était bien ça repartir à zéro.
Ce qu'on oubliera pas, c'est que durant leur promenade de longues heures, ils oublièrent l'arrêt du bus. Les horaires de ce dernier passaient, les deux jeunes gens durent retourner à l'institut à pieds. S'il faisait noir et un peu plus frais, ce n'était rien. Tout s'était parfaitement bien passé.
Tout.


The End.


Une nouvelle rencontre pour un meilleur départ (PV Leya) - Page 2 Deea8c10
##   
Contenu sponsorisé

 

Une nouvelle rencontre pour un meilleur départ (PV Leya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Loisirs.
Aller à la page : Précédent  1, 2