Partagez | 
It's a new world, it's a new start [Zanilis]
##   Dim 18 Mar 2018 - 1:38

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 496
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Un peu mieux, je suppose

C'était si étrange. Etrange de parcourir à nouveau les lieux après les évènements survenus quelques jours plus tôt. Tout était à la fois si différent et si similaire en même temps. Tout était si calme en cet instant, on ne voyait que très peu de personnes aux alentours de l'institut, les autres se trouvant soit à l'intérieur soit éparpillés un peu partout dans Terrae. Tous s'attelaient le mieux qu'ils pouvaient pour aider à réparer ce qui avait été détruit ou endommagé au cours du mois écoulé. Actuellement, tout n'avait pas été entièrement fini d'être rénové mais c'était en bonne voie et ce n'était encore qu'une question de jours voire de semaines avant que tout soit remis à neuf. Terrae avait subi une rude épreuve durant cette période et avait tenu bon par on ne sait quel miracle, se remettant peu à peu de ses blessures tandis que ses habitants essayaient de faire de même. Ceux qui avaient été la source de cette menace étaient désormais partis et rien ne semblait indiquer que quelque chose d'autre allait arriver.

Et pourtant, malgré tout cela, la jeune Tahia ne se sentait pas du tout réjouie. Oh rassurée, elle l'était, là n'était pas la question. Terrae était toujours debout et malgré un certain nombre de blessés, personne n'avait été au final en danger de mort, ce qui avait quelque peu rassuré la jeune femme. Elle avait pu aider à soigner la plupart des blessures, s'assurer de l'état de ceux qui en avaient besoin, bref les évènements récents n'avaient pas été de tout repos pour la Guérisseuse. Ce qui ne l'empêchait pas pour autant de se sentir en cet instant démunie. Elle revoyait toujours ce qu'il s'était passé dans la forêt. Les flammes, les combats contre les rebelles, les déchainements de pouvoirs partout autour d'eux. Et à quel point la brune avait eu le sentiment d'avoir été si inutile en cet instant... Certes, elle avait été mise hors combat temporairement lorsqu'ils avaient été attaqués par ce qui avait été le "Monstre de la forêt", qui se trouvait être en réalité un Master Morphe, et ce n'est que lorsqu'elle avait repris connaissance qu'elle avait constaté l'étendue des dégâts. Et cela n'avait fait qu'empirer ce sentiment: elle n'avait pu rien faire. Rien faire pour aider ses camarades, elle n'avait même pas réussi à calmer les choses concernant les deux étudiants ayant perdu le contrôle de leurs pouvoirs. Et lorsque vous voyez des personnes importantes blessées sans que vous ayez pu faire quoi que ce soit pour les aider, vous ne vous sentez que plus mal.

C'était exactement ce que ressentait la jeune Air en ce moment et la semaine passée n'avait pas aidé à arranger les choses. Elle aurait voulu en parler, et sans doute que cela aurait été la meilleure chose à faire, mais elle ne s'en sentait tout simplement pas le courage. Pas tout de suite. Il y avait tant de choses à faire encore et d'autres personnes avaient sans doute bien plus besoin d'aide qu'elle. Aussi, Tahia avait choisi d'aider à l'hôpital pour les soins, bien qu'il lui arrive quelque fois de rester à l'infirmerie en cas de besoin, la fatiguant quelque peu mais qui au moins avait le mérite de lui changer les idées au cours de la journée. C'est donc un peu épuisée que la Guérisseuse avait fini par rejoindre l'institut, espérant rejoindre sa chambre et s'accorder un temps de repos avant d'aller faire un tour à l'infirmerie. C'était après tout le milieu de l'après-midi et la jeune femme ne s'était plus accordée un temps de repos depuis le début, bien que cela ne l'empêchait pas de ressasser ses idées noires.

La jeune femme avait enfin atteint la cour de l'institut et il ne restait plus que quelques mètres avant de pouvoir rentrer dans le bâtiment et retourner dans sa chambre. Du moins, c'était le plan initial...jusqu'à ce qu'elle percute une personne qui se trouvait sur son chemin et qu'elle n'avait pas vu. Le choc faillit lui faire perdre l'équilibre mais la brune parvint à se stabiliser à temps pour ne pas tomber au sol, ce qui n'avait pas été le cas de son opposant lorsqu'elle perçut un bruit de chute. Quelque peu alarmée et inquiète, Tahia s'avança vers la personne qu'elle venait de percuter avant de se pencher légèrement dans sa direction.

"Je suis désolée, je ne vous avais pas vu! Vous n'êtes pas blessé?"



Spoiler:
 

Spoiler:
 


Lantana (Oldcodex) - Main Theme
Savin' me (Nickelback) - Sad Theme
Mononoke Hime Theme (Ocarina)- Wind Theme
##   Dim 18 Mar 2018 - 15:16

Personnage ~
► Âge : 16 ans (5 juin 2001)
► Doubles-comptes ? : Aucun
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2018
Age : 15
Emploi/loisirs : Lycéen, Musique, Piano, Pizzas, Fromage
Humeur : ui.
https://www.youtube.com/channel/UCEyDHsyEzUO1R-WApOMvHWA/feature

Les douze heures de vol avaient eu raison de Zanilis qui se sentait maintenant revivre. Il donnait quelques brefs coups de pied dans le vide et faisait rapidement tourner ses poignets pour délier ses articulations. Lui qui, habituellement, regardait le sol quand il marchait, s'autorisa à relever la tête pour observer son nouvel environnement. De là ou il était, il ne pouvait voir qu'une seul chose : l'instit. Un, deux, trois, quatre, cinq... Six rangés de fenêtre ; donc cinq étages. Le bâtiment était... Imposant. Il observa le bâtiment un moment et... Quelque chose n'allait pas. Zanilis avait prévu, maintenant qu'il en avait fini avec le psychologue, d'aller voir les dortoirs pour prendre ses repères. Notamment et surtout, trouver sa chambre. Seulement, un curieux spectacle se dressait sous ses yeux : une partie du bâtiment, à sa gauche, était... Quelque peu détériorée. Quelques fenêtres avaient été brisées et certaines avaient même complètement disparue ! C'était... Une vision assez singulière et Zanilis ne savaient pas vraiment ce qu'il devait en penser. Devait-il avoir peur ? Peut-être que suivre cette personne n'avait pas été la meilleure chose à faire. Il finit par se dire qu'il y avait surement une explication logique à tout ça. Peut-être qu'il y avait eu un ouragan ou autre incident. Zanilis s'approcha de quelques mètres pour voir à l'intérieur. C'était une grande pièce. Des tables en bois jonchaient le sol. Certaines étaient brisées, d'autres seulement renversées. Zanilis recula d'un pas. Peut-être par peur, peut-être par réflexe. Il observa un moment la scène... Il n'arrivait pas à comprendre ce qu'il s'était passé.

Perdu dans ses pensées, tentant de trouver une explication logique à tout ça, il ne vit pas la jeune femme qui s'avançait, d'un pas rapide vers l'entrée de l'institut. Il ne vit pas non plus qu'il se trouvait en plein milieu de sa trajectoire et donc, par la même occasion, qu'elle allait probablement le percuter. Ainsi, ce qui devait arriver arriva.

En poussant un petit cri de surprise, il se retrouva par terre sans vraiment comprendre ce qu'il venait de se passer.

- Je suis désolée, je ne vous avais pas vu ! Vous n'êtes pas blessé ?

C'était une voix douce, sans animosité ; presque cristalline. Zanilis commença à se lever tant bien que mal et s'apprêtait à répondre quelque chose comme "ce n'est rien" quand il vit le visage de son interlocutrice. C'était une jeune femme qui devait avoir son âge, peut-être quelques années de plus. Elle était très belle. Ses cheveux étaient châtain claire et ses yeux vairons. Le droit était bleu turquoise et le gauche d'un gris ardoise. Cela encensait sa beauté de façon singulière. Zanilis resta quelques secondes sans bouger, et fini par bafouiller :

- Je... Ce n'est rien. C'est moi qui m'excuse...

Il finit par se relever tout en gardant les yeux sur son interlocutrice avec un regard à la fois méfiant et intrigué.




Toi, Invité, me verra parler en #A616E6.

Présentation



Dernière édition par Zanilis Finariel le Mer 21 Mar 2018 - 16:30, édité 2 fois
##   Mer 21 Mar 2018 - 0:31

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 496
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Un peu mieux, je suppose

Il semblerait qu'un nouveau soit arrivé à Terrae, ce qui aurait pu paraître ironique en tenant compte des évènements survenus il y a encore quelques jours. Là où des élèves ont quitté les lieux, d'autres, au final, finissent par arriver à leur tour. Un cycle bien étrange mais qui n'était actuellement pas la principale priorité de Tahia alors que cette dernière détaillait d'abord avec inquiétude la personne à terre. Inquiétude qui se changea finalement en soulagement quand la jeune femme vit l'autre personne se redresser un peu, lui permettant de se rendre compte dans un premier temps qu'il s'agissait d'un garçon. Et lorsqu'il redressa sa tête pour la fixer, la brune put alors voir à quoi il ressemblait. Jeune, il devait surement avoir quelques années de moins qu'elle, avec un visage ayant encore des rondeurs d'enfant, de grands yeux bleus cachés derrière des lunettes rectangulaires un peu de travers en raison de la chute et des cheveux noirs eux aussi un peu en bataille. Oui, définitivement pas un visage qu'elle reconnaissait donc cela ne pouvait être qu'un nouveau.

Tahia finit par sortir de sa contemplation lorsque le jeune garçon se releva finalement, s'excusant par la même occasion avant de la fixer de nouveau en silence. A nouveau, la Guérisseuse le détailla un instant et put constater l'étonnant contraste entre le visage rond du nouveau venu et une certaine maigreur pour le reste de son corps. Sa silhouette semblait si fragile et la curiosité mêlée à la méfiance qu'elle pouvait lire dans ce regard azur offrait à la brune l'impression d'être face à un enfant. Un enfant lâché dans un lieu inconnu et faisant face à un adulte dont il se méfiait totalement. Ce qui, dans le fond, n'avait rien de faux quand on y réfléchissait et que la jeune femme n'allait pas lui reprocher. Elle était, après tout, passée par la même case que lui, il y a presque quatre années de cela... Et cette méfiance présente dans le regard de ce jeune homme n'était pas sans lui rappeler celle qu'elle avait ressentie la première fois qu'elle avait franchi les grilles de Terrae. Ce que cela paraissait loin maintenant qu'elle y pensait...

La jeune femme fit un sourire qui se voulait rassurant avant de prendre la parole:

"Tu es nouveau dans le coin, je ne t'ai encore jamais vu ici. Je m'appelle Tahia et je suis étudiante et infirmière à temps partiel dans cet institut. Et toi, comment tu t'appelles?"

Autant commencer par quelque chose de simple, qui ne risquait pas d'inquiéter au préalable le nouveau venu. Bien que Tahia soit sûre que cela n'allait pas être facile. Après tout, elle était certaine que le jeune homme avait vu la cafétéria, du moins les fenêtres manquantes dans le meilleur des cas et l'intérieur dans le pire.

"Si tu as des questions à poser concernant les lieux ou ce que tu dois faire, tu peux me le demander, j'y répondrais sans problème."



Spoiler:
 

Spoiler:
 


Lantana (Oldcodex) - Main Theme
Savin' me (Nickelback) - Sad Theme
Mononoke Hime Theme (Ocarina)- Wind Theme
##   Mer 21 Mar 2018 - 16:30

Personnage ~
► Âge : 16 ans (5 juin 2001)
► Doubles-comptes ? : Aucun
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2018
Age : 15
Emploi/loisirs : Lycéen, Musique, Piano, Pizzas, Fromage
Humeur : ui.
https://www.youtube.com/channel/UCEyDHsyEzUO1R-WApOMvHWA/feature

- Tu es nouveau dans le coin, je ne t'ai encore jamais vu ici. Je m'appelle Tahia et je suis étudiante et infirmière à temps partiel dans cet institut. Et toi, comment tu t'appelles ?

Zanilis la vit la jeune femme jeter un rapide coup d’œil vers les fenêtres brisées et crut voir un regard un peu inquiet.

- Si tu as des questions à poser concernant les lieux ou ce que tu dois faire, tu peux me le demander, j'y répondrais sans problèmes.

Des questions ? Oui. Pour le moment, il se demandais ce qui était arrivé à cette salle. Zanilis finit par répondre, un peu hésitant, en repositionnant ses lunettes devant ses yeux, comme à chaque fois qu'il était stressé :

- Ou... Oui, je suis nouveau. En fait, je viens d'arriver ici et...

Il marqua une pause et se tourna vers la partie détruite du bâtiment. Cette salle était probablement une sorte de restaurant, ou, étant donné qu'il se trouvait dans une école, une cafétéria. Toujours est-il que c'était en (très) mauvais état.

- ...je me demandais juste ce qu'il s'était passé ici.

Il avait dit ça un peu timidement ; comme si c'était indiscret.

[HRP : désolé pour la réponse courte x) J'avais pas vraiment beaucoup plus à dire.]




Toi, Invité, me verra parler en #A616E6.

Présentation

##   Jeu 22 Mar 2018 - 16:15

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 496
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Un peu mieux, je suppose

Ce qu'il s'était passé ici... Tahia pouvait bien lui apporter la réponse mais elle doutait fortement que ce jeune homme la prenne au sérieux si elle lui disait tout ce qui était arrivé ces derniers jours. Après tout, il était nouveau, n'était pas encore conscient que Terrae n'était en rien un endroit comme les autres et qu'il allait surement lui falloir un moment pour s'y faire. Sans doute la prendrait il pour une folle si la jeune femme se mettait à lui dire que toutes les personnes présentes en ces lieux possédaient des pouvoirs, ou allaient les obtenir prochainement, et que la raison pour laquelle ils se retrouvaient tous ici était parce qu'ils avaient ressenti le Vide. Elle ne lui en aurait pas voulu de trouver cela difficile à croire, elle était passée par la même chose, bien qu'elle se soit vite faite à cette idée au bout de quelques temps. Et s'il trouvait cela déjà totalement fou dans un premier temps, la brune ne doutait pas qu'il panique si elle lui racontait qu'il y a encore une semaine, des étudiants avaient décidé de se rebeller et d'attaquer l'institut à plusieurs endroits, la cafétéria ayant été l'un de ces lieux touchés. Elle n'avait pas été présente à ce moment là mais la Guérisseuse avait entendu quelques échos et cela n'avait visiblement pas été au beau fixe non plus. Au moins, seule cette pièce avait été sérieusement touchée et le reste de l'institut avait tenu le coup.

Aussi, Tahia reporta à nouveau son attention sur le jeune Novice, qui ne lui avait toujours pas dit son nom, voyant que ce dernier semblait quelque peu gêné par ce qu'il venait de demander. L'Air réfléchit un instant avant de se décider à commencer par le plus simple.

"C'est une longue histoire, que je ne peux pas te raconter comme ça. Il faut d'abord que tu saches quelques petites choses avant que je ne t'en parle. Mais avant, autant te faire une rapide visite des lieux, histoire que tu saches où tu vas dormir pour le moment."

Joignant le geste à la parole, la brune se dirigea vers l'entrée du bâtiment, invitant le plus jeune à la suivre afin qu'elle commence à lui montrer les lieux. Dans un premier temps, elle lui montra le rez-de-chaussée, expliquant rapidement chaque pièce présente avant de lui indiquer la porte menant au dortoir des garçons.

"Comme tu es un Novice, tu seras dans un dortoir avec d'autres garçons. Les filles aussi ont leur propre dortoir, à l'autre bout du rez-de-chaussée. Les étages supérieurs sont essentiellement réservés aux salles de classe ainsi qu'aux chambres des Initiés et des Etoiles. Tu auras ta propre chambre lorsque...certaines choses auront été déterminées."

Oui, autant qu'elle ne rentre pas trop dans les détails pour le moment, le jeune homme comprendra vite par lui même de quoi elle parlait. D'ailleurs, Tahia se demandait avec curiosité quel serait l'élément que ce petit nouveau posséderait. Elle ne pouvait pas vraiment le déterminer pour le moment mais aucun doute qu'elle allait surement en savoir plus lorsqu'elle en saurait davantage à son sujet.

"Pour le moment, tu ne vois que l'institut mais sache qu'un peu plus loin, il y a un village que tu pourras aller visiter à l'occasion, de même qu'une forêt. Si tu tiens à aller y faire un tour, libre à toi mais fais juste attention dans les bois. Il y a eu un incendie il y a peu donc sois prudent quand tu y vas."

Enfin, ils arrivèrent devant la pièce synonyme des quelques interrogations de la part du jeune homme et il ne fallut pas longtemps pour que la Guérisseuse reprenne la parole.

"Avant que je ne t'explique quoi que ce soit pour l'état de la cafétéria, il y a deux choses que j'aimerai d'abord savoir. Tu ne m'as toujours pas dit ton nom. C'est la première chose que je veux savoir. Et ensuite...as-tu une idée de pourquoi tu es ici?"



Spoiler:
 

Spoiler:
 


Lantana (Oldcodex) - Main Theme
Savin' me (Nickelback) - Sad Theme
Mononoke Hime Theme (Ocarina)- Wind Theme
##   Jeu 22 Mar 2018 - 21:38

Personnage ~
► Âge : 16 ans (5 juin 2001)
► Doubles-comptes ? : Aucun
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2018
Age : 15
Emploi/loisirs : Lycéen, Musique, Piano, Pizzas, Fromage
Humeur : ui.
https://www.youtube.com/channel/UCEyDHsyEzUO1R-WApOMvHWA/feature

- C'est une longue histoire, que je ne peux pas te raconter comme ça. Il faut d'abord que tu saches quelques petites choses avant que je ne t'en parle...

Une longue histoire ? Il s'était donc bien passé quelque chose et cette Tahia avait bien esquivé la question.

- ...Mais avant, autant te faire une rapide visite des lieux, histoire que tu saches où tu vas dormir pour le moment.

Sur ces mots, la jeune femme commença à avancer vers l'entrée du bâtiment en invitant Zanilis à la suivre. Cette fille lui inspirait confiance et ne semblait de toute façon pas être particulièrement méchante. Aussi, Zanilis suivit ses pas. Elle passa ensuite un moment à lui montrer les différentes salles du rez de chausser.

- Comme tu es un Novice, tu seras dans un dortoir avec d'autres garçons. Les filles aussi ont leur propre dortoir, à l'autre bout du rez-de-chaussée. Les étages supérieurs sont essentiellement réservés aux salles de classe ainsi qu'aux chambres des Initiés et des Étoiles. Tu auras ta propre chambre lorsque... Certaines choses auront été déterminées.

Oula... Beaucoup trop d'informations à la fois. Bon. Déjà, que voulait dire ce 'novice'. On était dans une école non ? Ensuite, pourquoi lui parlait-elle d'initiés et d'étoiles ? Est-ce que c'était une sorte de grade ? Ce n'était pas une école militaire quand même ? Zanilis ne se souvenait plus vraiment pour quelle raison il avait accepté d'aller dans cette école, mais il n'aurait probablement pas accepté si ça avait été le cas. Et puis, quel genre de choses devait être déterminé pour pouvoir avoir une chambre personnelle ? Zanilis s'apprêtait à lui pauser ces questions, mais n'eu même pas le temps d'ouvrir la bouche : Tahia avait repris la parole.

- Pour le moment, tu ne vois que l'institut, mais sache qu'un peu plus loin, il y a un village que tu pourras aller visiter à l'occasion, de même qu'une forêt. Si tu tiens à aller y faire un tour, libre à toi, mais fais juste attention dans les bois. Il y a eu un incendie il y a peu donc sois prudent quand tu y vas.

Un incendie ? Par ces temps ? Bref.

- Avant que je ne t'explique quoi que ce soit pour l'état de la cafétéria, il y a deux choses que j'aimerai d'abord savoir. Tu ne m'as toujours pas dit ton nom. C'est la première chose que je veux savoir. Et ensuite... As-tu une idée de pourquoi tu es ici ?

Zanilis répondit, un peu hésitant, après quelques instants de réflexions.

- Désolé... Je... Moi c'est Zanilis. Zanilis Finariel. Et... Je ne sais très honnêtement pas vraiment pourquoi je suis ici.

En fait, il ne s'en souvenait pas très bien. C'était très flou dans son esprit. Il ne se souvenait de la figure de la personne qui était venue le chercher, mais plus vraiment de ce qu'il lui avait dit. C'était une sensation très... Déstabilisante.


Dernière édition par Zanilis Finariel le Mar 27 Mar 2018 - 2:20, édité 1 fois
##   Dim 25 Mar 2018 - 19:54

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 496
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Un peu mieux, je suppose

Zanilis. Un nom peu commun car Tahia était sûre de n'avoir jamais connu une seule personne portant ce nom ou l'avoir ne serait ce qu'entendu. L'espace d'un instant, elle s'interrogea même sur l'origine de ce nom. Mais cela disparut rapidement lorsqu'elle vit l'air perdu et déstabilisé du jeune homme lorsqu'il rajouta qu'il ne savait vraiment pas pourquoi il était ici. En tout cas, c'était une première et la brune ne pouvait s'empêcher de ressentir déjà une pointe de sympathie pour lui, comprenant très facilement ce sentiment pour l'avoir déjà éprouvé quelques années avant. Si aujourd'hui, il lui était possible d'en rire et de se dire combien elle était encore si naïve à cette époque là, l'Air n'avait pas non plus oublié à quel point cette situation avait été un changement radical dans sa vie. Quitter son pays natal pour partir à l'autre bout du monde dans un lieu dont elle ne connaissait rien, se retrouver au milieu de personnes toutes plus différentes les unes que les autres, venant de différents horizons et ayant des histoires souvent bien à l'opposée les unes des autres. Mais toujours avec ce même point commun, cette même raison qui faisait qu'ils étaient désormais tous là: le Vide.

"J'étais dans la même situation que toi, il y a presque quatre ans de cela. Une pauvre gamine de dix-sept ans qui se posait tout un tas de questions. Qu'est ce que je faisais ici exactement? En quoi ce lieu allait m'aider à me reconstruire? Pourquoi m'y a-t-on amené en premier lieu? Alors ne sois pas surpris ou inquiet à ce sujet, c'est tout à fait normal."

S'appuyant contre le mur derrière elle, la jeune femme observa avec un mélange de sympathie et de curiosité son jeune interlocuteur, se demandant jusqu'où elle pourrait lui expliquer les choses, ce qu'elle devrait dire ou ne pas dire. Mais il fallait bien un commencement et peut être qu'expliquer certains points serait la bienvenue pour lui.

"Nous venons tous de pays différents ici. Pour ma part, j'ai vécu en France, d'abord dans un orphelinat jusqu'à mes neuf ans puis dans un centre de soin pour malades et blessés. Chacun avait une vie différente mais quelque chose nous liait tous ici. Même toi possède un point commun avec moi: ce que dans cet institut, nous appelons le Vide. A un moment dans notre vie, nous avons ressenti une sorte de trou béant en nous, quelque chose qui manquait, qui faisait que l'on ne ressente plus les mêmes choses qu'avant. Si tu es ici, c'est que tu as dû forcément le ressentir au moins une fois."

Tahia se tut un instant, observant les réactions du jeune Zanilis, se demandant ce qu'il pouvait penser à ce moment là. La prendrait-il pour une folle? Comprenait-il ce qu'elle lui disait? Mais elle n'était pas Télépathe et devrait attendre qu'il lui réponde. Mais avant cela, la Guérisseuse avait d'autres choses à dire.

"Terrae est un endroit pour tous ceux ayant ressenti le Vide, nous aidant à nous reformer peu à peu. Certains prenant plus de temps que d'autre à se reconstruire. Et pour cela, l'institut nous en donne l'opportunité grâce à plusieurs points. L'un de ces points te sera révélé surement dans quelques semaines mais il est essentiel au commencement de pas mal de choses et puis...c'est en partie à cause de ça que la cafétéria se trouve dans cet état."

Se taisant à nouveau, la brune décida finalement de faire ce à quoi elle pensait depuis quelques minutes. Prenant une grande inspiration, elle déclara, tout en fixant les grands yeux bleus du jeune homme.

"Ne crie pas et ne panique pas."

Ce qui risquait surement d'être tout le contraire mais l'instant où elle termina de dire cela, la jeune femme leva une de ses mains alors que lentement, les arabesques dansant tout autour d'eux se rejoignirent au creux de la paume de sa main pour former une petite boule vaporeuse teintée de gris et de blanc.



Spoiler:
 

Spoiler:
 


Lantana (Oldcodex) - Main Theme
Savin' me (Nickelback) - Sad Theme
Mononoke Hime Theme (Ocarina)- Wind Theme
##   Dim 1 Avr 2018 - 10:57

Personnage ~
► Âge : 16 ans (5 juin 2001)
► Doubles-comptes ? : Aucun
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2018
Age : 15
Emploi/loisirs : Lycéen, Musique, Piano, Pizzas, Fromage
Humeur : ui.
https://www.youtube.com/channel/UCEyDHsyEzUO1R-WApOMvHWA/feature

Alors comme ça, toutes les personnes ici présentes avaient ressentie un 'vide'. Zanilis ressentait un sentiment similaire constamment ; même si c'était souvent à des degrés largement supportables. Enfin, s'il était là maintenant, ce n'était pas pour rien.

Tahia resta pensive quelques secondes, fixant Zanilis d'un regard qui semblait l'évaluer. Au bout d'un moment, elle prit une grande inspiration et finit par lâcher :

- Ne crie pas et ne panique pas.

Avant même que Zanilis puisse rétorquer, Tahia leva une main comme si elle voulait jeter un sort et... Une sorte de boule commença à apparaitre, en fondu. Cette boule avait quelque chose de très particulier : elle semblait faite de vapeur, ou de fumée. C'était plus ou moins physiquement impossible, mais... Peut-être... Non. Zanilis était complètement perdu. Il ouvrit la bouche, puis la referma. Était-il choqué ? Avait-il peur ? Il ne le savait pas lui-même. Tout ce qu'il put marmonner à ce moment c'est quelque chose du genre :

- Oh. Et bien... C'est impressionnant...

Après avoir prononcé ces mots, Zanilis n'était même pas sûr que Tahia avait compris ce qu'il venait de dire tellement il avait bafouillé.
Il n'avait pas rêvé (quoi que), et ce qui se déroulait juste sous ses yeux ressemblait beaucoup trop à de la magie. Zanilis secoua la tête ; non ! La magie n’existe pas ! Il resta muet quelques secondes et, reprenant ses esprits, finis par répondre plus clairement :

- Qu... Quoi ?

Il continuait de fixer, sans rien ajouter, la boule grisâtre qui tournoyait dans la main de Tahia, comme hypnotisé par sa nature. Il continuait tant bien que mal à essayer de comprendre ce phénomène à la fois intrigant et... Peu commun.




Toi, Invité, me verra parler en #A616E6.

Présentation

##   
Contenu sponsorisé

 

It's a new world, it's a new start [Zanilis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Entrée.