Partagez
Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥]
##   Dim 18 Mar 2018 - 21:19

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Alice Borges
Etoile Terre Solaire
Messages : 765
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Le Soleil pointe le bout de son nez. Depuis quelques temps, le froid se fait moins dur, les beaux jours reviennent tout doucement. Alice vit dans ses habitudes : ses entraînements avec Elwynn, avec Hamilton aussi. Elle progressait, elle maitrisait de mieux en mieux sa Télépathie, avec laquelle elle se réconciliait un peu. Elle construisait de belles choses avec Hamilton, qui l'aidait à maitriser la terre et les plantes. Doucement, elle apprenait elle aussi les réflexes d'Elwynn, et commençait à associer ses mouvements à son élément. Alice grandissait mieux. Elle espérait voir une ouverture à Terrae bientôt, pour retourner voir son père en France, peut être pendant le vacances ?

Malgré tout cela, Alice avait bientôt terminé les cours, et allait rentrer à l'université. Médiation culturelle pour elle. Son projet de s'occuper des petits devenait une réelle passion et une possibilité de métier qu'elle aimait beaucoup. Grâce à Aoi et Norah, elle travaillait aussi de plus en plus à l'hôpital, avec les malades, pour leur permettre de s'exprimer par la créativité, eux aussi. Elle commençait aussi à se renseigner sur les activités qu'elle pourrait mettre en place, plus largement, avec tous les habitants de Terrae.

Aujourd'hui, Alice a sa matinée de libre. Elle rejoindra la Cool Patrol pour manger à midi, mais ce matin est pour elle. Elle décide de partir marcher un peu dans la forêt. Elle attrape un manteau pas trop chaud, l'enfile, ne prend pas de sac, et descends tranquillement les escaliers. Arrivée en bas, un petit chien blanc passe en trombe devant les escaliers. Pas n'importe quel petit chien.

« ... Roda ? »

Alice ralentit. Non elle doit rêver. Que ferait la chienne blanche de Lag ici. Alors qu'elle la suit du regard, ses yeux traverse les élèves qui vaquent chacun à son activité. De dos, un garçon, les cheveux blancs, se dirige vers la porte de la sortie. Et Alice bloque.

Lag ? Non, non ce n'était pas possible. Son coeur s'est emballé, ses mains sont devenues moites. Non. Lag est mort il y a de cela 3 ans. Ca ne peut pas être Lag. Alors si ce n'est pas lui... Son premier pas est hésitant. Son deuxième tremble encore plus. La garçon se tourne pour accueillir la chienne. Il sourit à peine. Le troisième pas est plus que jamais décidé.

« Chrys... »

C'est un souffle, un souffle qui sonne le départ de sa course. Ses jambes accélère, le bruit de ses semelles qui claquent sur le sol fait tourner la tête des personnes autour. Jusqu'à ce que lui, jusqu'à ce que Chrys lève les yeux vers elle. Jusqu'à ce qu'elle voit son expression, jusqu'à ce que tout son être se tende vers lui, sans même entendre ses pensées tellement les siennes sont en désordre.

« CHRYS ! »

Alice n'arrête pas de courir. Roda aboie, remue la queue joyeusement, mais Alice fonce sur le jeune garçon, déjà plus grand qu'elle. Elle se jette sur lui, sans perturber son équilibre plus que ça, entoure son cou de ses bras, et le serre contre elle. Les yeux grands ouverts, deux larmes grandes comme des océans s'échappent de ses yeux.

Pourquoi un garçon aussi doux, aussi chaleureux que lui était ici ? Pourquoi fallait-il qu'il arrive à Terrae. Si Alice débordait de joie de le revoir, elle aurait aimé le voir heureux, autre part qu'à Terrae. S'il était là, et qu'elle n'était pas prévenue, ce n'était que pour une seule et unique raison.

Le Vide.

Alice le serre contre elle, tout fort et tout doux à la fois. Elle ne savait pas trop ce qui lui était arrivé, exactement. Mais il était probable que son Vide soit lié au sien. Après tout, si elle aimait Lag profondément et sincèrement, il était son frère, et tous les deux s'étaient toujours protégé l'un l'autre. Doucement la Terre s'écarte de lui pour le voir, passe une main sur sa joue, dans ses cheveux, comme elle le faisait parfois lorsqu'elle s'occupait de lui ou qu'elle lui coupait les cheveux. Ses yeux humides malgré tout, semblent sourire autant que ses lèvres sont douces.

« Je suis heureuse de te voir. Je ne savais pas... Que tu venais à Terrae. Mais je suis heureuse. »

Elle a un petit rire nerveux, et sourit un peu plus, alors que Roda lui gratouille la jambe avec sa patte, et remue autour d'eux en attendant qu'elle veuille bien lui donner un câlin, à elle aussi.


Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥] Alice%20Signa

Merci Ipiu, Shasha et Elfie ♥


Moonshine:
 
##   Mar 20 Mar 2018 - 17:39

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Jérémy Bonnet
► Rencontres ♫♪ :
Chrys Suede
Chrys Suede
Air au pouvoir solaire
Messages : 31
Date d'inscription : 14/03/2018
Age : 26
Humeur : La nuit je mens.

Je suis tombé dans un drôle d'endroit. Une espèce de monde parallèle écarté des autres dans lequel les gens ont des pouvoirs, grandissent dans cette bulle qui ressemble à une ville à part, avec son institut, ses quartiers, ses cafés et bars, ses magasins... Un monde étrange qui avait l'air de tourner au ralenti. J'ai entendu des gens parler de révolte, mais ça ne m'intéresse pas plus que ça. Il y a toujours des révoltes dans ce monde, les gens ne sont jamais contents. Beaucoup ne savent pas se contenter de ce qu'ils ont, d'autres refusent totalement d'abandonner leurs privilèges. Mais qu'importe. Ce n'est pas mon problème et la tempête est passée n'est-ce pas ? Je suppose que tant que je peux vivre correctement, on me laissera tranquille. Quelques jours que je suis arrivé et déjà, dans le dortoir des garçons dans lequel on m'a placé, certains ont compris que ça ne servait à rien d'essayer de me faire parler. Il y en a un qui a voulu virer Roda de la chambre mais je suppose que lorsqu'il a vu que c'était la seule chose qui pouvait me faire réagir, il a abandonné. De toute façon, Roda est sage, et propre, il ne pouvait pas me forcer à la mettre dehors... D'ailleurs, je devrais la sortir. Je me lève et sors sans un regard pour les autres...

Quand je promène Roda, je profite pour faire une visite des lieux, allant de plus en plus loin à mesure que je me familiarisais avec Terrae. Roda aussi, en quelque sorte. Elle avait du mal à me suivre dans les couloirs quand il y avait trop de monde. Je l'attends un peu, la caresse pour la féliciter de m'avoir rejoint, avant de me diriger vers la sortie, resservant l'écharpe de mon frère autour de mon cou. ...J'entends quelqu'un courir.

Je me tourne et je vois une petite brune s'approcher en courant vers moi. Je ne comprends pas d'abord pourquoi avant d'enfin la reconnaître. C'est Alice. Alice, me répétais-je comme si c'était impossible. Je me disais bien qu'il y avait des chances pour que "l'institut spécial" qu'elle avait rejoint et dont elle me parlait dans ses lettres soit effectivement Terrae. Mais je ne crois pas en la chance... et je n'arrive plus à m'autoriser de l'espoir. Aussi, j'ai l'impression d'avoir été frappé mentalement par sa simple présence. Je sais pas ce que c'était, mais pendant un court instant, je ne pus aligner deux pensées correctement et celui d'après, elle m'entourait de ses bras. Je frissonne, sans trop comprendre ce que je ressens. Alors je me rattache aux faits.

J'ai grandi. Parce que maintenant, je la dépasse. J'essaie de me rappeler de la dernière fois qu'elle m'a fait un câlin et effectivement, j'étais un peu plus petit qu'elle a l'époque. Maintenant, je peux passer ma tête par dessus son épaule. Sa chaleur n'avait pas changé. Elle m'attrape et me serre contre elle comme si elle avait peur que je m'envole. Je n'ai pas eu le temps de lui rendre son câlin, elle s'écarte et pose sa main sur ma joue, comme autrefois. Ça ne me fait pas mal, ça ne me fait pas vraiment du bien non plus... J'ai juste l'impression d'être déphasé par rapport à ce qu'il se passe, comme si j'étais en train de rêver. Peut-être j'allais finir par me réveiller ? Peut-être j'allais enfin ressentir quelque chose d'autre ? Mais non. Tout ce qui me vient c'est un peu plus de fatalité. J'attrape sa main et fait glisser mes doigts dans les siens. Je suis gelé. J'arrive à offrir un petit sourire à ce qui reste de ma "famille". :

-Je suis content de te voir aussi Alice.

Ce n'était... pas vraiment un mensonge... Je pense. Elle a des larmes aux yeux mais elle me paraît être en forme. Et son sourire n'a pas changé. Je baisse les yeux vers Roda qui tente d'attirer son attention. :

-Roda aussi apparemment.

Je relève la tête. Ça me fait bizarre d'avoir autant grandi quand j'ai toujours en tête le souvenir de "ma grande sœur Alice". :

-J'allais t'envoyer une lettre dans la semaine pour te dire que j'avais emménagé à Tokyo... dans de... drôles de circonstances... Mais maintenant, j'ai plus besoin de trouver les mots pour expliquer toutes ces histoires de pouvoirs magiques aussi. Pratique.


Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥] Or1Jn
##   Dim 8 Avr 2018 - 0:17

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Alice Borges
Etoile Terre Solaire
Messages : 765
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Chrys ne la reconnait pas directement, Chrys bloque sur le fait que c'est elle, Chrys réfléchit au ralenti tant il est surpris. Alice quant à elle se perd dans ses yeux, s'emplit de son odeur. Il est là, il est bien là. Fidèle à lui même... Mais plus triste, plus morne. Moins vif. Lorsqu'il vient attraper ses doigts, Alice sent ses larmes revenir au pas de course, et elle lui sourit elle aussi, rit un peu lorsqu'il dit être heureux de la voir. Il n'en sait rien, on dirait. Par sa façon de le dire, et parce qu'Alice l'entend bien mieux même qu'un Initié.

Alice s'en sent blessée. Ce n'est pas spécialement par lui. C'est par le fait qu'il en soit arrivé à ne pas être au moins un peu heureux de la voir, de ne pas le penser un peu. Mais elle se sent aussi trop heureuse et surprise de le voir pour le laisser paraître. Elle sent alors Roda remuer autour d'elle, et elle se met à rire, s'abaissant vers elle. Elle lui ouvre ses bras, où elle s'engouffre, lui donnant des coups de fesses, et de tête, Alice se reçoit toute une petite ribambelle de léchouilles sur le visage. Roda couine à n'en plus finir, réellement heureuse de retrouver Alice. La jeune Terre rit aux éclats, et rend ses câlins à la petite chienne, ses gestes habituels reviennent si vite, la caresser derrière l'oreille, lui gratouiller l'arrière train. Elle se redresse ensuite.

Ses yeux bleus viennent se replonger dans ceux de Chrys. Il ressemble à Lag de plus en plus. En étant bien lui. Elle lui renvoie un joli sourire lorsqu'il blague et rit un peu. Elle a l'air toute émue d'un coup, et puis en riant de nouveau, elle vient se glisser dans ses bras de nouveau, et une main chaude posée sur sa nuque.

« Oui, ce sera plus simple. Je... Je suis désolée que tu arrives ici. Et que tu m'y retrouves. Mais je suis contente qu'on puisse être ensemble de nouveau. »

Peut être pas lui, peut être Chrys n'avait-il pas envie de la revoir, ou s'en fichait-il. Peut être il n'avait plus besoin de rien. Mais alors pourquoi serait-il à Terrae ? Alice était consciente qu'elle ne pourrait pas l'aider, parce qu'il la connait, parce que tous les deux ont souffert ensemble. Mais elle pourrait peut être le soutenir ? Dans ses yeux flotte simplement un amour fraternel, une douceur qui est propre à la petite Alice, lorsqu'elle s'écarte un peu de lui.

Dire que lui aussi, allait devenir Initié. Alice était une jeune Etoile, elle maitrisait la Terre et entendait ses pensées. Et lui ? Qu'allait-il devenir ? Elle n'en savait rien. Mais elle savait, elle sentait, que Chrys aiderait les autres, quoiqu'il en coûte. Parce que c'était dans sa nature. Et qu'il n'avait probablement pas changé pour cela.

« Tu allais promener Roda ? Je peux venir ? »


Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥] Alice%20Signa

Merci Ipiu, Shasha et Elfie ♥


Moonshine:
 
##   Mar 24 Avr 2018 - 21:51

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Jérémy Bonnet
► Rencontres ♫♪ :
Chrys Suede
Chrys Suede
Air au pouvoir solaire
Messages : 31
Date d'inscription : 14/03/2018
Age : 26
Humeur : La nuit je mens.

Quand elle pose les yeux sur moi, c'est soudain plus dur de trouver un sujet de conversation. J'ai bien conscience que ça ne devrait pas ; il s'agir d'Alice, ma grande sœur, celle qui m'a aidé à prendre soin de Lag, celle qui a su le rendre heureux pour le peu d'existence qui lui restait. De plus, je partage avec elle bien plus que l'unique présence de mon frère alors pourquoi c'est si dur ? Parce que j'ai du m'adapter à la solitude ? Parce que je n'ai pas envie qu'elle se rende compte d'à quel point j'ai changé ? Je ne sais pas. J'ai eu moi-même du mal à me rendre compte que j'étais différent du petit garçon prêt à tous les sacrifices pour ce qui lui restait de famille, prêt à imaginer tous les scénarios remplis de sourires pour continuer à avancer. C'est peut-être ça, ce Vide en moi qui a appelé ces gens de Terrae. Peut-être. Mais quand Alice vient se loger à nouveau contre moi, tout ça n'a plus vraiment d'importance. Je crois que je saisis enfin ce que sa présence créé en moi. Je suis rassuré, pour de vrai, ce nouvel environnement ne me faisait plus aussi peur, ne m'inquiétait plus vraiment. Si j'avais des problèmes, plus que vers d'autres inconnus portant le titre de Master, je pouvais me tourner vers quelqu'un qui me connaissait un minimum, quelqu'un qui m'a aidé à m'adapter à la ville autant qu'elle a du le faire. Alice.

Je souris vraiment. Quand elle me dit qu'elle est contente qu'on soit réuni, et je n'en doute pas un seul instant. Elle a beau avoir cette force tranquille qui règne en elle, Alice a toujours eu cette inquiétude pour les autres. On a beau croire qu'elle est fragile, il n'en est rien. Alors je sais que je dois la rassurer aussitôt, je sais que je dois m'ouvrir, même un peu, le minimum pour ne pas qu'elle pense que je l'ai oublié, que je ne suis pas ravi de l'avoir près de moi. :

-Moi aussi Alice. C'est vrai que c'est étrange de se retrouver de cette manière mais c'est tant mieux... Maintenant que je sais que tu es là, je suis rassuré.

Elle s'écarta et on a eu le même mouvement vers Roda, sagement assise à leurs pieds. Alice me demande si elle peut nous accompagner pour la promenade et je hoche la tête. :

-Bien sûr ! On pourra en profiter pour discuter en plus.

Je glisse en même temps ma main dans la sienne. J'avais l'habitude de tenir la main d'Alice ou l'épaule de Lag quand on allait se balader tous ensemble. J'ai fait ce geste sans m'en rendre compte au premier abord, puis j'ai laissé faire mon instinct. Ça m'a paru juste, soudain, de pouvoir la toucher à nouveau, d'avoir le droit d'être proche de quelqu'un après toutes ces quelques années de solitude.

Dehors, Roda sait qu'elle a le droit de gambader à souhait tant qu'elle reste dans mon champ de vision. Nous marchons en profitant du soleil de la fin de l'après-midi, un peu frais tout de même sans le soleil. Par habitude, je remonte un peu l'écharpe qui entoure mon cou. :

-Je suis content qu'on ait pu s'échanger des lettres. J'ai l'impression de ne rien avoir manqué de tes aventures ici... Même si avec du recul, je pense que tu as du taire certaines choses avec... tous ces... euh... pouvoirs magiques ?

Je hoche négativement la tête... J'ai du mal à trouver mes mots et c'est normal. C'est quand même particulier d'ajouter ça au champ des possibles. :

-J'ai encore du mal à comprendre tout ça. Je suppose que ce sera plus facile avec le temps... Oh d'ailleurs, tu en as là ? Des pouvoirs j'entends.


Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥] Or1Jn
##   Dim 27 Mai 2018 - 15:05

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Alice Borges
Etoile Terre Solaire
Messages : 765
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Défi écrire à la première personne !


Chrys se focalise sur moi. Et petit à petit, son esprit, si morne, sans couleur, en retrouve un peu. Il devient doux, ses pensées sont moins perdues, plus fluides. J'essaie de ne pas trop écouter ni voir, mais je comprends qu'il se sent un peu mieux. Chrys était si fort, mais ça n'empêche qu'il a dû ressentir un sacré choc... Mon coeur se serre, j'aimerai tant lui offrir plus qu'une simple étreinte, j'aimerai tellement lui promettre sécurité, assurer le fait qu'il soit heureux. J'ai peur qu'il se brise comme j'ai pu l'être il y a quelques mois. J'ai peur que quelqu'un lui fasse du mal. J'ai peur qu'il se fasse du mal.

Mais j'oublie bien vite. Chrys veut me rassurer, il me connait. Il sait qui je suis. Il m'a vue au plus haut comme au plus bas. Chrys sait, autant que mes amis d'ici. La proximité avec lui est différente de celle d'avant. J'ai changé, tellement changé. Lui aussi. Je ne sais pas encore comment. Nous avons changé. Je ne le perçois plus comme avant, je l'entends et le voit différemment. Il a grandi. La petite chenille si douce, si appliquée, est devenu un papillon fébrile, froissé, mais bien magnifique. Je ne m'empêche pas de sourire.

« Etrange, ça oui. Je suis contente si ça peut un peu t'aider ! »

D'une certaine manière, Chrys, ça me rassure un peu aussi. Moi aussi, j'ai besoin de repères. Moi aussi, j'ai besoin de ceux que j'aime. T'avoir près de moi, ça me rassure un peu. Je prendrai soin de toi comme je le fais pour les autres ici. Il va falloir expliquer qui tu es. Tant pis. Cela fait partie de moi. De toi. Je suis contente de te savoir ici Chrys. Parce que si tu étais triste et loin de moi, je ne pourrai rien faire. Peut être qu'ici au moins, je pourrai un peu t'aider. Te faire sourire. Te réchauffer le coeur.

Je ris comme réponse toute simple, et fais un signe à Roda. Habitude retrouvée si vite. La petite chienne s'avance devant nous, se retourne régulièrement pour vérifier que nous sommes bien là. Elle a l'air si heureuse. Je suis contente qu'elle soit restée avec Chrys, malgré sa nouvelle famille. Chrys attrape ma main, je crois que je ne m'en rends compte qu'au bout d'un moment. C'était si évident, de sentir la chaleur de sa main, celle de Lag de l'autre coté. C'était nous. La mélancolie s'empare de moi un instant, mais nous avançons, alors moi aussi, j'avance. Lorsqu'il parle de nos lettres et de choses que je pouvais cacher, je souris, les yeux plissés.

« Oui, c'était agréable. Tu sais, tu ne t'en es peut être pas rendu compte, mais tu m'as été d'une grande aide, tu étais un peu un repère lorsque je suis arrivée. Ahaha, oui, en effet, j'ai dû taire quelques détails. Mais j'ai essayé d'en dire le plus possible malgré tout, et puis, en France, on commence à parler de Terrae, alors j'ai le droit d'en parler un peu, à mon père aussi par exemple ! »

Et puis la question tombe. Mon ventre se serre. Rien que ça, c'était un changement monumental. Oui j'ai des pouvoirs, aujourd'hui, je sais faire pousser des arbres en posant une main sur le sol, je peux entendre les pensées d'une pièce entière de personnes. Alors oui. C'est un peu étrange de devoir dire cela à quelqu'un qui m'a connu... Sans tout ça. Pourtant, je souris, parce que c'est comme cela, que je sais que Chrys comprendra.

« C'est normal tu sais, ça met toujours un peu de temps. Moi je suis Etoile, depuis quelques mois. Toi, tu ne devrais pas tarder à devenir Initié, découvrir ton affinité et ton élément. Moi je suis Terre Télépathe. Par exemple... »

Je tends une main devant moi, paume vers le haut, et me concentre sur un point précis. Une fois que je ressens bien cet endroit, je resserre mes doigts, fait l'effort, et un bouquet de pissenlit pousse devant nous. Je souris.

« Voilà pour la Terre. Etonnant hein ? »

Je n'enchaine pas directement avec la Télépathie. Mais je n'ai pas l'intention de le lui cacher non plus. Chaque chose en son temps, je viens tout de même de faire pousser des plantes à partir de rien.


Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥] Alice%20Signa

Merci Ipiu, Shasha et Elfie ♥


Moonshine:
 
##   Sam 14 Juil 2018 - 20:27

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Jérémy Bonnet
► Rencontres ♫♪ :
Chrys Suede
Chrys Suede
Air au pouvoir solaire
Messages : 31
Date d'inscription : 14/03/2018
Age : 26
Humeur : La nuit je mens.

On parle de ses lettres et je peux m'empêcher d'être un peu surpris de l'avoir aidée à travers elles. Je souris, timidement, caché par mon écharpe. J'avoue être réellement content. J'avoue que ça me fait du bien de le savoir. On écrivait pas des lettres par politesse, parce qu'on s'est connu, mais parce qu'on s'aimait vraiment, et qu'on s'entraidait. Parce que ma solitude s'évanouissait un peu chaque fois que mon regard glissait sur son écriture si particulière, et que j'avais des bonnes nouvelles. Un peu comme si une partie de moi, à l'autre bout du monde, vivait sa vie, et j'étais rassuré. Et j'étais vivant. Plus qu'un souvenir, j'étais quelqu'un. Alice ajoute qu'elle a essayé de parler un maximum en vérité. Je suis surpris d'apprendre que la France a de bonnes relations avec Terrae. Mon côté pratique me dit que c'est pour le mieux, une autre partie de moi se dit que j'aurais du y prêter attention ces derniers mois. Je devais être trop ailleurs pour me concentrer sur les nouvelles du monde, souvent pessimistes, qui passaient à la télé. :

-Ton père va bien ? dis-je à la mention de ce monsieur dont elle parlait souvent.

Et je tique. Avant, je disais "ton papa". Ah... Je suppose... que c'est comme un effet secondaire au Vide que je me suis créé. J'ai tellement pris de recul sur tout que je n'arrive plus à dire ce mot.

Ma question sur ses pouvoirs la déstabilise même pas pour une seconde avant qu'elle ne sourit à nouveau. Je me demande ce qui a pu lui traverser l'esprit mais je suis pas curieux ou inquiet. Son sourire me rassure ; Alice, si elle n'était vraiment pas bien, ne serait pas capable d'esquisser un sourire. Si elle le fait, c'est qu'elle s'en sort très bien. Je lui fais une confiance si absolue que je me demande si c'est bien sain tout ça. Elle parle donc de ses pouvoirs ; elle est Étoile, me dit-elle, et j'ai le souvenir de la personne m'ayant accueilli ici, me faisant un rapide résumé avant de me donner une carte. Étoile c'est un plus fort qu'Initié. Je hoche la tête, lui montrant que j'ai compris. Et puis ma mâchoire tombe quand elle me dit qu'elle est Terre... mais surtout Télépathe.

Elle ne se défile pas Alice, elle tend sa main libre pour me montrer ses pouvoirs de Terre. Des pissenlits poussent devant nous, et je suis entre deux émotions. Mon regard doit s'émerveiller, je le sens ; faire pousser des fleurs, ça correspond tellement à Alice que je souris malgré moi. Mais mon cœur est un peu lourd. Alice, la douce Alice est Télépathe. Ce doit être pratique, en vérité, mais je la connais. A-t-elle souffert de ça ? Alice est compréhensive de base, elle a limite pas besoin de ce pouvoir à mes yeux pour comprendre ce qui traverse l'esprit de quelqu'un... Est-ce qu'elle a cru qu'elle empiétait sur l'espace personnel des gens ? ...le croit-elle encore ?... Je ne suis pas triste, je ne suis pas inquiet... Je songe même pas un instant qu'elle est en train de lire mes pensées. Je suis juste... en train de me demander comment elle fait pour supporter ce pouvoir avant de me tourner vers elle.

C'est Alice. C'est Alice alors forcément elle gère. Je lui souris, me penche pour frôler la plante de ma main libre, constatant que c'est bien réel, bien vivant... Avant de me relever et de serrer un peu plus fort sa main. :

-C'est superbe. Et ça te va bien. Tu t'entraînes ? Est-ce que tu fais d'autres fleurs ?...

Je laisse planer un court silence avant de reprendre. :

-C'est pas trop dur la Télépathie ?

Bon d'accord je m'inquiète un peu... Je sais pas comment elle réagit au Vide des autres. Je dois soudain prendre tout un tas de choses en compte alors que j'y connais pas grand chose... J'ai pas vraiment envie qu'elle soit mal à cause de moi.


Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥] Or1Jn
##   Dim 5 Aoû 2018 - 14:41

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Alice Borges
Etoile Terre Solaire
Messages : 765
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Chrys semble accorder de l'importance lui aussi à leurs échanges postaux, mais Alice préfère ne pas en écouter plus, elle veut lui laisser son champs privé. Alice lui souriait simplement, comme à son habitude. Chrys l'écoute discuter tranquillement, et puis il lui demande des nouvelles de son père. Ses pensées se focalisent sur "Père" et "Papa". Alice ne cherche pas à comprendre. C'est difficile, il est rare qu'elle soit aussi curieuse et rebutée par ses pouvoirs en même temps.

« Papa va bien. Il est bien entouré, et puis il s'est toujours bien débrouillée depuis que je suis partie la première fois. Ca me rend un peu triste de ne pas le voir pendant d'aussi longues périodes parfois, alors j'imagine que lui aussi ! Mais on s'en sort. On s'écrit vraiment beaucoup. »

Et puis lorsqu'Alice aborde le sujet de ses pouvoirs, elle sait très bien que cela risque faire de l'effet. Elle ne sait pas trop comment Chrys réagira. Elle ne veut pas lui faire peur, mais Chrys la connait. Elle lui fait confiance, il ne réagira pas aussi fort que certains autres. Ou alors, c'est qu'il s'est passé quelque chose de grave, très grave. Alice entend la confiance de Chrys. Il a confiance en elle malgré tout. Malgré sa Télépathie. Et lorsque la fleur jaillie du sol, le visage de Chrys s'illumine et contamine Alice très rapidement. Mais Alice entend une sorte d'inquiétude : Chrys pense au fait qu'elle est Télépathe. Elle bloque. Non, elle n'a pas envie d'entendre ça en fait. Ses barrières se mettent en place rapidement.

La petite Terre lui sourit lorsqu'il lui dit que ça lui va bien, une façon comme une autre de le remercier. Elle hoche la tête.

« Je peux en faire beaucoup d'autres oui. Je peux faire pousser de petits arbres aussi maintenant ! Et je peux faire bouger la terre, la manipuler pour sculpter... Enfin je m'amuse bien avec ce pouvoir. Il m'apaise beaucoup aussi. »


Et puis Chrys pose la question. Alice sourit un peu plus. Parce que cette question ne lui avait jamais été posée comme ça, directement, sans aucune crainte précédent cette question. Parce que Chrys la connaissait, qu'elle connaissait Chrys. Qu'il savait beaucoup d'elle, beaucoup plus que certaines personnes de Terrae. Et il en ignorait tant aussi, depuis qu'elle était arrivée à Terrae, elle avait beaucoup grandi, changé, apprit.

« Hmm... Au début. Ca a été très compliqué. Vraiment, j'entendais en permanence un brouhaha, et puis je ne voulais entendre les pensées des gens. Ce sont des choses privées, que je n'ai pas à connaître. Alors j'ai réussi à monter des barrières mentales. Je me suis ensuite beaucoup entraînée avec une amie Master. Et puis à mon Etoilisation, mes barrières ont explosées, et j'entendais clairement chaque personne autour de moi, c'était trop d'un coup, ça a été compliqué à gérer. Mais maintenant j'arrive à laisser glisser les pensées sur moi, comme quand j'entends une conversation à côté. Ca fait moins de bruit, en fait je maitrise mieux de façon générale. Mais ça a été très compliqué. »

Alice sourit, et récupère la main du garçon dans la sienne lorsqu'ils se remettent à marcher. Elle regarde Roda courir autour d'eux joyeusement, elle aussi les surveille, ça a toujours amusé Alice comme c'est un échange.

« Ca doit te faire étrange de me retrouver aussi... Changée ? Je veux dire, ça doit être étrange de voir quelqu'un que tu connais avec des pouvoirs d'un coup. Ca fait un peu comme dans les films qu'on regardait avant aha ! »


Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥] Alice%20Signa

Merci Ipiu, Shasha et Elfie ♥


Moonshine:
 
##   Lun 1 Juil 2019 - 15:35

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Jérémy Bonnet
► Rencontres ♫♪ :
Chrys Suede
Chrys Suede
Air au pouvoir solaire
Messages : 31
Date d'inscription : 14/03/2018
Age : 26
Humeur : La nuit je mens.

Le père d'Alice semble bien se porter et il lui manque un peu. Je secoue doucement la tête... Je me souviens qu'il lui manquait déjà parfois, lorsqu'elle vivait dans la même grande ville que Lag et moi. Alors plusieurs milliers de kilomètres ne doit pas arranger les choses. Mais comme elle l'avait fait avec moi, Alice gardait le contact avec lui en lui écrivant beaucoup. Ça me fait sourire ; elle pense vraiment à tout et à tous.

La terre apaise Alice et je n'ai aucun mal à le croire. La matrice des plantes et de certains animaux, équilibrée et solide, ça lui ressemble bien, bien que son caractère ne se limite pas à ça. Elle peut se montrer créative avec aussi, je trouve ça incroyable... et en même temps si logique. Avec des pouvoirs qui pourrait facilement la faire passer pour une déesse ou un danger aux yeux du monde "normal", elle en fait quelque chose qui lui plaît, qui fait du bien autant à elle qu'aux autres... J'aimerais bien faire pareil avec mes propres pouvoirs, si j'en ai un jour.

Et puis elle m'explique un peu pour son côté Télépathe et si ses déboires me tirent une petite grimace à l'idée du mal qu'elle a dû traverser, à ne pouvoir laisser les autres dans leur sphère privée qu'elle respecte pourtant, je suis aussitôt rassuré par ce qu'elle me raconte ensuite. Elle apprend à maîtriser tout ça, elle fait attention et elle s'entraîne... Elle a dû traverser certaines épreuves, me confirme que cela a été compliqué. Mais elle ne se laisse pas abattre. Et je trouve ça grandiose... Elle a une détermination et un souci des autres que, j'ai l'impression, je n'aurais jamais tellement c'est fort et instinctif chez elle. Pourtant quand elle reprend ma main, je n'y songe pas plus longtemps. Je sais que je suis comme un fantôme ; je ne sais pas qui je suis et je n'ai pas vraiment de but dans la vie à part voir le lendemain. Je n'ai aucune présence pour les autres et j'ai déjà entendu plusieurs fois, de la part de "camarades" de classe, que mon principal trait de caractère était de ne pas en avoir... Je me suis attaché à ce fait, parce qu'il est vrai en soi, alors je ne cherchais pas plus loin. :

-Je suis désolé d'apprendre tout ça... mais le principal, c'est que tu t'améliores. Je suis content pour toi. lui dis-je alors qu'elle reprenait ma main.

Marcher tranquillement en lui tenant la main, Roda jouant devant nous et se retournant parfois pour vérifier que nous n'étions pas loin, me fait du bien. Rien n'est pareil mais tout a changé. C'est d'ailleurs sur ça qu'elle enchaîne... et je dois avouer que je dois prendre un petit temps de réflexion avant de répondre. :

-Tu as grandi, oui. Tu as des pouvoirs, c'est vrai. Le monde a tourné pendant que je restais... je restais. Mais je te reconnais toujours dans tes gestes et tes mots. Je suis plus estomaqué par le fait qu'on se retrouve à des kilomètres de l'endroit où nous nous sommes rencontrés, par un hasard un peu farfelu.

Et si Lag n'avait pas été mort, ils vivraient tous ensemble encore. Et comme Lag a disparu, les voilà réunit pourtant. Je regarde l'horizon en ne sachant plus quoi penser, plus quoi dire... Parfois mes réflexions me balayent tout entier d'émotions contradictoires qui me forcent à garder les pieds sur terre pour ne plus être bousculé par le chagrin, par le regret ou la culpabilité... ou les trois à la fois. Un peu plus posé dans mon esprit, je reprends. :

-Ça me manque nos soirées films. Je crois que je n'en ai pas vu un seul depuis.

Depuis que je suis seul.


Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥] Or1Jn
##   Mer 18 Sep 2019 - 16:20

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Alice Borges
Etoile Terre Solaire
Messages : 765
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Chrys n'émet que des pensées positives à son égard. Il la croit sur paroles lorsqu'elle parle de sa connexion avec la Terre. Il n'a plus l'air aussi surpris. Peut être que lorsqu'on connaissait bien Alice avant Terrae, cela ne semblait pas si étonnant que son élément soit la Terre. Peut être pas si étonnant non plus qu'elle soit affiliée au Soleil. Chrys la regarde avec une pointe d'émerveillement. Ailce n'a pas besoin d'entendre ses pensées pour savoir que le garçon aimerait probablement pouvoir trouver cette même liberté et cette possibilité de partage avec ses propres pouvoirs. La Terre le lui souhaite autant que possible.

Chrys a l'air de s'inquiéter un peu de sa télépathie complexe à prendre en main, et à accepter pour la petite Terre. Il la considère toujours autant qu'avant, mais Alice en a une preuve encore plus grande. C'était étrange d'avoir accès aux pensées d'une personne qu'elle a connu avant. Alice n'avait jamais songé, en le connaissant depuis aussi longtemps, qu'un jour ses pensées viendraient rencontrer les siennes.

Alice lui adresse un sourire tendre. Il est heureux pour elle. Evidemment. Chrys est souvent plus heureux pour les autre que pour lui-même. Ils marchent, main dans la main. Comme avant. Mais tout ce qui était avant est terminé, loin derrière, et pourtant si présent dans leurs esprits. Il prend son temps avant de répondre.

« Je comprends. Je pense que c'est plus que logique. Il n'empêche que je suis heureuse de retrouver, de quelques façons que ce soit. »

Chrys manquait de quelque chose. Il était déjà réservé, un peu effacé avant, mais il semblait encore plus immobile. "Il restait". Alice s'en veut un peu de ne pas être restée plus longtemps après la disparition de son frère, peut être aurait-elle dû ? Mais peut être aurait-elle à l'inverse gardé les souvenirs plus vivaces que jamais. Elle ne le saurait jamais.

Alice l'écoute. Et elle entend même sa pensée. Un sourire un peu triste pendant quelques secondes, vite remplacé par de la tendresse. Elle serre sa main dans la sienne, chaude.

« Quand tu as envie, tu peux venir dans ma chambre, on regardera des films ensemble. Même ce soir si tu veux. Il y en a tant que je voudrais te montrer. »

Et elle était certaine qu'ils lui plairaient. Malgré le bout de lui qui s'est détruit, elle l'espère.


Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥] Alice%20Signa

Merci Ipiu, Shasha et Elfie ♥


Moonshine:
 
##   Mer 18 Sep 2019 - 19:49

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Jérémy Bonnet
► Rencontres ♫♪ :
Chrys Suede
Chrys Suede
Air au pouvoir solaire
Messages : 31
Date d'inscription : 14/03/2018
Age : 26
Humeur : La nuit je mens.

Ah, la logique. Qu'est-ce qui est logique en vrai ? On m'aurait pas dit que c'était normal d'avoir des pouvoirs et je n'aurais pas vu d'autres personnes en avoir que je ne l'aurais pas cru, ou accepté. Scientifiquement parlant, c'est quand même étrange... Mais voilà, ça existe, c'est un fait, je l'ai intégré. Ça fait parti de ma logique maintenant. Tellement que oui, je trouve ça moins bizarre que de retrouver Alice après toutes ces années. Elle est heureuse, dit-elle. Well, ça me fait plaisir, je sais pas comment j'aurais réagi si ça avait été le contraire. "Oh en fait j'ai refait ma vie genre bien, je refuse de t'y intégrer." ...C'est... pas du tout le genre d'Alice. J'y reviens mais du coup c'est vrai ; ça n'aurait pas été logique. Voilà. Les faits sont là. Bien.

Elle serre un peu sa main autour de la mienne pour me répondre. Je suis bienvenu chez elle. Ça me fait sourire un peu. Elle est comme ça Alice ; je lui aurais dit que c'était les séances de dessins ou de cuisine qui me manquaient, elle aurait proposé ça à la place d'un film. En fait... je sais pas vraiment ce qui me manque quand j'y pense ; les films, les dessins, la cuisine,... les temps plus doux de ma vie malgré la difficulté ?... ...Je n'ai pas envie d'y réfléchir maintenant. Je veux profiter de mes retrouvailles, alors pour une fois, je vais arrêter d'être autant sur la défensive, d'être aussi négatif -parce que oui, je me rends bien compte qu'être aussi attentif à la réalité des choses me rends bien, bien pessimiste... genre bien BIEN-... :

-Si tu n'as rien de prévu, ça me ferait vraiment plaisir... Je peux pas faire grand chose les soirs dans le dortoir à part écouter de la musique en lisant.

On finit de promener Roda malgré tout. Elle vieillit mais elle a toujours autant besoin de se défouler. Cette chienne a tellement d'énergie, elle me surprend parfois parce qu'elle est de nature si sage... Alice me fait ensuite découvrir les étages de l'Institut. Je connais les salles de classes mais pas les chambres des Initiés et Étoiles. Je vois le simple couloir des Terres et donc, sa propre chambre. On discute un peu plus de ce qu'elle fait à Terrae, m'assure à nouveau que, si j'ai des questions, je peux venir la voir n'importe quand.

On s'installe sur son lit et me propose de regarder Your Name, que je ne connais même pas de nom. L'histoire part d'un simple échange de corps entre une fille et un garçon mais se transforme vite en mission sauvetage avec un voyage dans le temps et je me retrouve absorbé. La fin est mignonne, je crois que j'ai souri tout du long. Je crois que je vais simplement sourire plus souvent maintenant.


Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥] Or1Jn
##   
Contenu sponsorisé

 

Mon papillon tombé du ciel. [/w Chrys ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Couloirs.