Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
[EVENT-2] Trial of words {PV Akira}
##   Mar 26 Juin 2018 - 21:45

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 386
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

[HRP]:
 
Leya était restée derrière lui, silencieuse, trop silencieuse... Était-ce mauvais signe, ou Akira devenait-il juste paranoïaque ?

Akira imaginait déjà ce qui l'attendait à peine il se retournerait :
La demoiselle allait remarquer qu'il lui manquait un poids dans son manteau. Puis, comme pour remettre un enfant sur droit chemin, elle le réprimanderait. En prime, elle lui ferait une remarque sur son langage grossier devant des enfants.
Bref, Akira s'attendait à voir la bouille agacée de Leya, et cela l'amusait d'avance. Ce serait la même mimique qu'elle avait pris lorsqu'elle lui avait confisqué sa flaque. A ce moment, il l'avait trouvé plus mignonne qu'intimidante. Même un pigeon serait resté perplexe en la voyant ainsi.

Cependant, une fois face à elle, le sourire d'Akira disparut. Il eût le droit à une scène totalement différente de ce qu'il avait pu imaginer.
Leya avait un mouchoir plein de sang devant le nez, son corps tanguait, quand tout coup... elle s’effondra.
Akira était vif, il pouvait sans problème rattraper la jeune femme avant qu'elle ne...

BAM ! elle s'était vautrée par terre avant même qu'il n'ait eu le temps de bouger...

Putain ! Grogna-t-il en frottant nerveusement la tête.

C'était encore le matin, Akira n'était pas totalement réveillé et ... Connerie !
A force de se la couler douce, de boire et de glander à longueur de journée, le blond avait perdu ses bons réflexes. Plus le temps passait, plus il devenait ce qui le rebutait : un déchet.
Mais ce n'était pas le moment de se remettre en question. Il venait d’assommer et de laisser tomber la seule personne qui le supportait... et il n'avait aucun témoin pour prouver son innocence.

Putain ! Pesta-t-il une fois de plus. J'vais quand même pas la traîner jusqu'à l'hosto ?!

Que penserait tous ceux qu'il croiserait ? Sûrement au pire.

Akira réagit enfin et posa un genoux à terre, il vérifia que Leya respirait encore avant de la redresser en position assise et de l'adosser contre lui. Elle était tout simplement évanouie.

Le petit boucan causé par la chute de Leya avait attiré les regards de ceux qui prenaient leur café à l'intérieur, près de la fenêtre. Ils regardaient le blond d'un air accusateur. Comme s'il venait d'agresser une innocente jeune femme.
L'information se propagea très vite dans tout le café, et soudain, la porte s'ouvrit et la foule s'agglutina sur la terrasse.

– Qu'est ce qui s'est passé ?
– C'est horrible !
– Il l'a tuée ?
– Bon débarras.
– Terrae ouvre ses portes à n'importe qui !
– Elle va bien ?
– Pfeuh, ça fera un monstre de moins.

Les commentaires venaient de part et d'autres, ils n'en finissaient pas. Un peu si vous veniez de poster une mauvaise vidéo sur Youtube.

Fermez-la ! Gueula Akira. On s'est juste cogné la tête et elle s'est évanouie.

La réputation du blond le précédait, et beaucoup doutaient qu'il ne s'agissait que d'un petit incident.
Akira se contenait, il serrait Leya contre lui, sa colère ne demandait qu'à exploser. Ces regards et ce brouhaha l'empêchait de se concentrer, et cette foule le gênait. Il se serait bien débarrassé d'eux avec son feu... Mais ça faisait un bail qu'il n'avait plus de pouvoirs.

Une personne fit un pas en avant pour s'aventurer dans le cercle qui entourait les jeunes gens, ce qui fit taire la foule. Elle s'accroupit près de l'albinos et avança sa main.

Qu'est c'tu fout' ! Cracha Akira en saisissant la main de cette personne.

C'était Yuuna, une petit brune agée de 20 ans à peine. Elle travaillait souvent au café, en tant que serveuse, mais cette jeune fille était avant tout une Master talentueuse.

Je veux juste… Fit-elle gênée avant d'ajouter sûr d'elle. Je suis guérisseuse. Laisses-moi regarder.

Le blond la laissa faire malgré son aversion pour les Masters.

Yuuna mit sa main au dessus du visage de Leya, sans le toucher. Une douce chaleur perceptible par son aura blanche s'échappait de sa main et le sang a moitié séché autour du nez de Leya s'envola comme de la braise porté par le vent.
La guérisseuse retira enfin sa main et sourit pour rassurer tous ceux qui s'inquiétaient.

Elle n'a rien, elle est juste dans les vapes. Tu devrais tout de même l'emmener à l’hôpital... par sécurité.

Merci... Lui répondit Akira.

Il porta Leya, la foule s'écarta et les laissant libre d'aller à l’hôpital qui se trouvait à 300 mètres.
A son réveil, Leya ne verra pas Akir. Elle trouvera un message à coté d'elle, un simple bout de papier où le blond avait écrit "Baka", et au dos, "Arigato" avec son numéro de téléphone en-dessous.
##   Dim 1 Juil 2018 - 15:23

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


Durant tout ce temps où elle aura été évanouie, Leya ne saura ce qui s'est passé. Néanmoins de son côté, elle avait replongé comme dans des souvenirs, des moments qu'elle chérissait au plus profond de son coeur, les seuls moments de joie qui lui avait été retirés par un coup du sort, ou bien un coup du destin. Au loin, observant tel un fantôme les propres moments de son existence, elle revoyait ses bons moments passer avec sa mère adoptive, à apprendre la vie, les cinq sens, la joie, le bonheur.

Une chose qu'elle ne retrouvera probablement jamais.

Je veux m'en aller...

Cette phrase elle l'avait répété un nombre incalculable de fois dans ses sanglots, collée contre le pan d'un mur, à déverser toute la peine qui l'étreignait. La vie est faites d'adéquations, de multiples desseins que seul l'avenir en est la cause, mais qu'y a t-il de bon dans ce monde ? Leya se posait encore la question, et puis comme si son esprit voulait lui apporter la réponse, elle se mit à repenser à cette journée vécue avec le blond. Il n'y a pas que du mauvais dans l'humanité....Lui, il est quelqu'un de bien, mais il est frappé par la rancoeur et la haine qu'on lui voue. Il n'est qu'une victime parmi tant d'autres, comme l'est la demoiselle aux cheveux blancs.

Akira....

Tout devint soudainement plus blanc....
Vais-je mourir ? se disait-elle

Non ce n'était que l'immaculé d'une pièce dont la décoration et le coloris était plus que faramineux. Leya reconnaissait cet endroit pour y avoir passé un nombre incalculables de fois. Elle était à l'hopital, elle n'avait pas besoin d'y mettre sa main à couper pour en être certaine. Regardant autour d'elle comme cherchant ses repaires, elle avait cet air encore endormi, un bandage sur la tête, lui rappelant qu'elle avait été sonnée par un coup un peu trop proche du blond. Il n'y avait pas lieu de lui en vouloir, c'est elle qui était fragile après tout...beaucoup trop fragile. Où était-il allé d'ailleurs ? Probablement rentré...

Dommage elle n'avait pas pu lui dire au revoir...

Soupirant légèrement son regard se pose alors sur la petite table de chevet où il y a une papier. Le prenant comme si c'était une chose précieuse, elle regarde le mot écrit. « Baka » ? Comment ça baka ? C'est tout ? Non en transparence avec l'orientation de la lumière, elle voyait quelqu'un chose d'inscrit au dos, et tourna ce dernier.

Arigato....

Affublé d'un numéro. Un sourire radieux se posa sur les lèvres de la jeune fille. C'était bien la première fois que quelqu'un la remerciait de cette façon ? Mais pourquoi le faisait-il ? Elle n'aura probablement jamais la réponse. Au même moment une infirmière arriva dans la chambre pour lui demander comment elle se sent, et lui explique qu'un jeune homme l'avait porté dans ses bras jusqu'ici...Manquant d'exploser de gêne, les joues de la demoiselle venaient de devenir cramoisies, et l'aide soignante pensait qu'elle allait retomber dans les pommes, mais ce ne sera pas le cas. Lorsque cette dernière après s'être acquérie de son état la laissa seule, Leya en profita pour sortir de son sac un journal intime qu'elle avait commencé à écrire en souvenir des choses qui lui sont arrivés.

Et elle le remplirait jusqu'à rendre son dernier souffle.
Pour laisser une marque de son existence dans le coeur de quelqu'un...




[EVENT-2] Trial of words {PV Akira}  - Page 2 Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

 

[EVENT-2] Trial of words {PV Akira}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques. :: Café.
Aller à la page : Précédent  1, 2