Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Mad world. (Pv : Selvi ♥)
##   Lun 18 Juin 2018 - 19:56

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nathanaël Lancer et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Selvi Sayanel
Messages : 465
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 22

Mitsuki me répond et je souris. Tout est calme. J'aime l'atmosphère qui nous entoure à présent. Je l'écoute, attentive, me raconter son passé, un fragment de sa vie, des choses que je ne sais pas sur elle et que je découvre, des souvenirs. Elle me parle d'Allen. Je vois vaguement qui c'est, un ami d'Aoi et de la Tonnerre, mais je ne lui ai jamais vraiment parlé, une fois, à l'anniversaire d'Ariana peut-être. Bref, ce n'est pas ce qui est important. L'Ancienne Terrae, oui j'ai lu des choses à son sujet. Ses parents y étaient alors ? Wouaou, je suis impressionnée. Je voyais plus ça comme une légende, quelque chose d'un peu lointain, inaccessible, de mystique même et là, le fait de savoir que les parents d'Allen et Mitsuki y étaient, ça rend la chose beaucoup plus réelle, beaucoup plus tangible. C'est un peu fou, comme quand j'ai appris l'existence des pouvoirs. Je ne me souviens plus vraiment de ce que j'ai ressenti, mais j'imagine que ça devait ressembler à ce que je ressens maintenant.

Ça me fait un peu bizarre, quand même, qu'elle me parle de la maman de quelqu'un que je ne connais pas, mais je ne l'interromps pas, au contraire, parce que c'est aussi quelqu'un qui lui tient à cœur. Ça la concerne directement. Je suis touchée qu'elle m'en parle d'ailleurs. Je comprends qu'un lien très fort les unit et je comprends pourquoi elle m'a dit tout ça. Les étoiles... oui, la boucle est bouclée, comme on dit. Mon regard se perd à nouveau dans le ciel tacheté. Quand j'y pense... je n'ai encore jamais vécu de deuil... enfin, pas comme ça. J'ai perdu des gens qui me sont chers, mais personne n'est mort. Mes grands-parents étaient déjà décédés lorsque je suis née, mon père et ma mère sont toujours en vie et comme ils sont fils et fille unique tous les deux, comme moi d'ailleurs, je n'ai ni oncles, ni tantes, ni cousins, cousines, ... Je ne sais pas ce que ça fait. Je me demande si la Master a perdu des personnes proches. Ça doit faire mal, probablement bien plus que tout ce que j'ai vécu... je ne sais pas... je n'aime pas comparer la souffrance des gens. C'est un peu ridicule, non ?

Je lui souris lorsqu'elle me regarde. J'ai toujours trouvé son prénom très beau. J'adore les sonorités, le rythme... et maintenant que j'en connais le sens, ça me plaît encore plus. Je l'observe un moment sans rien dire. Elle paraît transformée, plus apaisée peut-être ? C'est fou ce que les souvenirs peuvent être bons dans ces cas-là.

- Merci de m'avoir raconté tout ça. Est-ce que tu as encore des contacts avec cette dame, Yureka ?

Je prends un risque, je sais, mais j'ai envie de savoir.

- Et puis, ton prénom est très beau. Je l'ai toujours beaucoup aimé.


Mad world. (Pv : Selvi ♥) - Page 2 Signat10
merci Haley
Mad world. (Pv : Selvi ♥) - Page 2 Teammi10
##   Mer 4 Juil 2018 - 20:43

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je mis un certain temps à m'en rendre compte, mais au bout de quelques instants, je réalisai que mon coeur était devenu un peu plus léger. L'atmosphère s'était détendue, et c'était pour le mieux. C'était dingue, le pouvoir des étoiles. Elles étaient vraiment capable de tout, hein...

Après un regard vers Selvi, je me replongeai dans la contemplation du ciel. Mes sourcils se froncèrent légèrement lorsque je me rappelai de Matthew, de son cadeau, de ce temps passé à observer les étoiles. Il était parti, lui aussi... Est-ce qu'il avait fini par rejoindre les étoiles, comme la mère de Yureka ? Est-ce qu'Ys les rejoindra un jour, dans mon esprit, pour que je puisse me sentir enfin mieux ? Est-ce que j'avais besoin de ça, pour me sentir mieux...?

Je revins rapidement à la réalité quand Selvi reprit la parole. Je sentis un léger sourire qui étirait mes lèvres et je la remerciai pour son compliment d'un regard doux.

-La maman d'Aoi...


Je m'interrompis une seconde, un léger rire m'échappant.

-J'ai l'impression de te parler de toutes les mamans de Terrae haha... La maman d'Aoi était très proche de Yureka. Apparemment, lorsque mes parents et ceux d'Allen ont disparu, Yureka et la maman d'Aoi ont continué à s'écrire. Aoi recevait les lettres que sa mère lui envoyait. Quand Allen l'a appris, il a été fou de rage... C'est vrai que nous croyions tous les deux qu'ils étaient morts, ou qu'ils avaient vraiment disparus... Apprendre qu'ils étaient restés en contact avec d'autres personnes que nous... Je le comprends un peu. D'autant qu'il l'a vécu bien plus difficilement que moi. Moi, je n'ai pas cherché à m'en mêler, alors je n'ai pas eu de nouvelles pendant très longtemps. Jusqu'à ce qu'Ys...

Ma gorge se serra un instant, et je dus prendre sur moi pour ne pas craquer.

-Jusqu'à ce qu'Ys retrouve mes parents, et par la même occasion ceux d'Allen, qui étaient au même endroit. Je suis retournée les voir quelques fois, mais je n'ai malheureusement pas eu suffisamment l'occasion de parler à Yureka. J'avais trop de choses à rattraper avec maman et papa. Mais c'est de ma faute aussi, j'en ai bien conscience. Je suis téléporteuse, je peux m'y rendre en un clin d'oeil... Je n'y pense pas assez.


Un ange passa. J'appuyai mon menton sur mes mains posées sur la rambarde.

-Tu es encore en contact avec tes parents toi ? Désolée si je pars sur un terrain glissant... Je n'ai jamais su quelles avaient été les raisons de ta présence ici, à Terrae.
##   Mar 10 Juil 2018 - 18:56

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nathanaël Lancer et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Selvi Sayanel
Messages : 465
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 22

Je ris comme Mitsuki à sa remarque. Effectivement, à ce rythme-là, je connaîtrai bientôt tout le monde... on exagère à peine. Bref, je l'écoute avec attention. Je ne savais pas que ses parents et ceux d'Allen avaient disparu. Ça a dû être un sacré choc ! Est-ce que c'est ça, son vide ? Ou celui d'Allen ? Woua, fou de rage ? Je frissonne à l'idée. En même temps, je comprends sa réaction, je pense. Enfin, j'essaie de me mettre à sa place un instant. Papa et Maman disparaissent du jour au lendemain, je suppose sans laisser de mots ou quoi que ce soit. Je n'ai pas de nouvelles, donc je crois qu'ils sont morts et quelques temps après, longtemps peut-être, bam, j'apprends qu'ils correspondent avec la mère d'une de mes amis... ouai, non, clairement. Je n'aurais pas aimé non plus. Mon cœur se serre pour eux, pour Mitsuki et Allen. J'essaie de ne pas juger, mais ce que leurs parents ont fait... non, non, j'ai dit que je ne jugerais pas.

Je vois la Master peiner. Ys, c'est son copain... enfin... son ex-copain, si on en croit les rumeurs. Ma main vient rejoindre la sienne encore une fois. Je la presse simplement avant de la retirer quand elle recommence à parler. Est-ce qu'elle culpabilise de ne pas aller plus souvent voir ses parents ? Alors, c'est vrai. Le fait d'être Téléporteuse, ça aide, mais on sait tous comment ça va, la vie tout ça. Je m'apprête à le lui dire quand elle me poste une question. Je retiens un hoquet de surprise de justesse, je ne sais pas par quel miracle. Je la quitte des yeux un moment et me permet un temps avant de répondre.

- Non, ça n'a rien à voir avec mon Vide.

Vraiment ? Parce que le départ de Jenny, au final, ce n'est que la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Il a commencé à se remplir depuis le déménagement, depuis que j'ai quitté la campagne et tous mes amis, depuis que je me suis retrouvée seule dans une ville que je ne connaissais pas ou peu.

- Cela fait des années que je n'ai plus de contacts avec mon père, depuis le divorce... et même avant, en fait... il était tellement occupé par son travail qu'on ne le voyait pas souvent à la maison. Avec Maman, c'est un peu différent. On s'écrit de temps en temps, mais c'est rare et on ne se dit pas grand-chose. Je lui dis que je vais bien et lui demande comment elle va. Elle fait pareil. C'est un peu tout.

Je m'arrête un instant. Ça m'agace que ça me touche autant.

- J... je...

Je ferme la bouche, respire un instant pour mettre mes idées en place.

- J'aimerais bien retourner en Suisse une fois, bientôt. Maman me manque et...

Oui, je sais que c'est nécessaire.

- ...et il faut que je revois mon père...

Parce que plus j'y réfléchis, plus j'en reviens à ce point. Le premier a m'avoir abandonnée, c'est lui et il faut que je sache pourquoi, pourquoi il n'a pas voulu garder contact avec moi.

Je secoue la tête.

- Désolée, je ne sais même pas pourquoi je t'ai dit ça. En tout cas, si tu culpabilises de ne pas aller voir tes parents plus souvent, ne le fais pas, ok, culpabiliser ? C'est pour tout le monde commence ça. On se laisse prendre par le rythme effréné de la vie, du quotidien. C'est normal, si on peut dire ça comme ça.

Je marque une courte pause.

- Mais s'ils te manquent, pensent à mettre un petit post-it à quelque part ou une marque dans ton agenda. Un rappel de temps en temps, ça fait toujours du bien.

Je lui souris.


Mad world. (Pv : Selvi ♥) - Page 2 Signat10
merci Haley
Mad world. (Pv : Selvi ♥) - Page 2 Teammi10
##   Lun 23 Juil 2018 - 15:19

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je gardai mon regard rivé sur Selvi alors qu'elle m'expliquait quelle était sa relation avec ses parents. C'était compliqué... Plus compliqué que moi. Finalement, même si mes parents étaient partis, même si j'étais peut-être trop naïve d'accepter qu'ils avaient fait ça pour nous protéger, mes parents avaient toujours été là. Pendant toute mon enfance et une bonne partie de mon adolescence, j'ai pu compter sur eux. Sur eux deux. Pas sur un seul des deux. Je n'ose même pas imaginer ce que ça représente, un divorce. Comment deux personnes qui s'aiment et qui ont des enfants ensemble peuvent se séparer ? Si on a vraiment été amoureux, comment pourrait-on ne plus l'être ?

Mes pensées me ramenèrent à Ys et je décidai de mettre un terme à ma réflexion. Non, c'était à Selvi d'évacuer un peu.

Selvi stoppa le flux de ses pensées et se ressaisit. Je lui adressai un joli sourire. Ce n'était pas grave. Parfois, on avait besoin de parler un peu, d'extérioriser. J'imagine que ce soir, c'était notre soirée à nous deux. Il y avait des choses qu'on avait besoin de laisser sortir. Et demain, ça irait mieux, hein ? Oui. Ca devait aller mieux... Ca le devait.

Mon amie régla mon problème d'absentéisme auprès de mes parents avec une telle facilité que je ne pus m'empêcher de rire. Oui, parfois, c'est pas plus compliqué que ça... Au lieu d'y penser et de se dire "Je n'ai toujours pas pris de nouvelles, j'abuse !", il suffit de se coller un pense-bête, et le tour est joué. C'est fou cette tendance que nous avons tous à compliquer les choses en permanence alors que parfois tout est réparable sans le moindre effort.

-J'y penserais,
soulignai-je.

Je sortis mon téléphone.

-Tu sais quoi ? J'vais même l'ajouter dans mon calendrier pour ce week-end. Comme ça, je serais sûre d'y penser !


Ce week-end, c'est bien. J'aurais eu le temps de m'en remettre un peu. Et puis, ce serait dommage que je m'effondre au téléphone quand mes parents me demanderont comment ça se passe avec mon copain... Ouais, ce serait franchement con. Vaut mieux me laisser un peu le temps de digérer.

Je rangeai mon téléphone dans ma poche et tournai la tête vers Selvi.

-Je pourrais venir avec toi si tu veux. Sauf si tu avais déjà pensé à quelqu'un pour t'accompagner. Je ne serais pas du tout vexée, ne t'inquiète pas !

Je souris doucement et rejetai ma tête en arrière pour regarder les étoiles.

-Tu as déjà parlé d'Elio à ta mère ? Peut-être que tu aimerais qu'il vienne avec toi, non ?
##   Sam 28 Juil 2018 - 14:42

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nathanaël Lancer et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Selvi Sayanel
Messages : 465
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 22

Mitsuki rit et pendant un instant, je me demande si ce que j'ai dit est bête, mais je la regarde et malgré le peu de luminosité, je comprends qu'elle ne se moque pas de moi. Elle est même soudain prise d'un élan spontané et se met un rappel sur son téléphone portable, alors je ris à mon tour. Je suis contente si ce que je lui ai dit peut l'aider d'une manière ou d'une autre.

Quand la Master propose de m'accompagner en Suisse, je laisse mon regard errer dans le vague. J'y ai déjà réfléchi, effectivement. Je sais qu'on ne peut pas sortir comme ça de Terrae. J'avais évidemment plutôt pensé à Aoi pour venir avec moi, mais... oui, depuis ce soir, depuis ce soir, j'aimerais bien que Mitsuki soit du voyage. J'ai l'impression qu'on se ressemble pas mal au final et puis, elle s'est proposée spontanément. Ça me fait chaud au coeur. En plus, je n'en ai jamais parlé à Aoi. Ce n'est pas comme si on avait déjà tout prévu. Sa question suivante me tire un fard. Est... est-ce que je lui ai déjà parlé d'Elio ? Je sais qu'il se connaisse. Il m'en a plus que très vaguement parlé. C'est un sujet qu'il n'aime pas du tout aborder, je l'ai compris et n'ai donc pas cherché à savoir... la manière dont ils se sont rencontrés, pas le fait qu'ils se connaissent, hein !

- J... j'aimerais bien que tu viennes avec moi, si tu le veux bien, quand je me serai vraiment décidée...

Je fais une pause. Je connais très bien la réponse aux questions qu'elle m'a posées. Ça me fait juste bizarre d'en parler.

- Et oui, elle est au courant... mais je ne suis pas trop entrée dans les détails. J'aimerais bien qu'il vienne, c'est vrai, mais j'ai peur que ça soit trop tôt ? J'en sais rien.

Je fais une petite moue. Je ne lui ai pas dit que j'aimerais retourner chez moi. Je ne lui ai donc encore jamais demandé de m'accompagner. Peut-être que je devrais ? Pas lui demander directement, mais lancer l'idée, aborder le sujet pour voir sa réaction ? Je sais qu'il a une famille très soudée. Qu'est-ce que ça lui ferait de constater les ruines de la mienne ? Est-ce que ça lui ferait peur ? Je lâche un soupir sans m'en rendre compte. Je réfléchis de nouveau beaucoup trop. J'anticipe une réaction de sa part, alors que je n'ai aucune idée de ce qu'il dirait ou ferait. Je me fais du mal toute seule, comme une grande, dans mon coin...

Et puis, tout bien réfléchi (si j'ose dire ça...), peut-être que je devrais y aller seule la première fois ? Surtout si je veux parler à mon père. Elio ne se sentirait probablement pas très à l'aise de le rencontrer... enfin, si je parviens à le revoir. Je ne sais même pas où il habite ! Aaah, ça me mine le plot cette histoire !

- Comment tu fais pour...

Mais qu'est-ce que je pose cette question, moi ? Je n'ai même pas essayé de chercher ! Si ça se trouve, mon père est inscrit dans le bottin de téléphone. Une recherche de deux minutes sur internet et je connais son adresse.

- Excuse-moi... j'allais te poser une question stupide. C'est rien, ok ?

Je devrais relancer la conversation là, non ? Je devrais lui poser une question, faire quelque chose ? Elle va s'inquiéter sinon, pas vrai ? Mais je n'y arrive pas, mes pensées sont presque toutes tournées vers la Suisse.

Et dire que j'avais dit que ce soir, c'était le soir de Mitsuki. Comment on en est venue à parler de moi ?


Mad world. (Pv : Selvi ♥) - Page 2 Signat10
merci Haley
Mad world. (Pv : Selvi ♥) - Page 2 Teammi10
##   Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Mes yeux se posèrent doucement sur Selvi. Alors je l'accompagnerais. Je pense que nous avions créé quelque chose ce soir, malgré les larmes et les réflexions parfois déplacées.

Instinctivement, je posai une main sur la sienne en sentant sa voix hésitante. Je souris. Sa mère était au courant, c'était déjà ça. De là à le présenter... Finalement, je ne pouvais que la comprendre. Les relations que les autres entretenaient avec leurs parents n'étaient pas forcément les mêmes que celles que j'entretenais avec les miens. C'était même plutôt rare d'être aussi proche de sa famille, en fait. Je ne savais même pas si Ys avait parlé de moi à son père...

Ys.

Je chassai cette mauvaise pensée de mon esprit et me reconcentrai sur Selvi.

-T'inquiète pas. T'as le droit de prendre le temps pour en parler à ta mère. Ou même, tu as le droit de ne jamais trop en parler vraiment. C'est ta vie, tu fais ce que tu veux... Personne ne te force à quoi que ce soit.


Je lui souris. Un léger silence s'installa. Il fut brisé par Selvi, quelques instants plus tard, par une question qu'elle ne termina pas. J'arquai un sourcil, un peu perturbée par l'arrêt dans son élan. Elle balaya mes interrogations en me disant d'oublier. Je ne pus retenir un air surpris.

-Selvi, tu peux pas commencer une phrase comme ça et ne pas la terminer en demandant simplement de l'oublier ! On serait en groupe, passe encore. Mais là on est toutes les deux... Tu te doutes bien que je vais insister pour savoir de quoi tu voulais parler.


Je lui offris un regard où se mêlait amusement et compassion. Drôle de mélange, d'ailleurs.

-Par contre, je ne sais pas toi, mais je commence à avoir un peu froid... On peut commencer à rentrer non ? La soirée a été... épuisante. Je pense que ça nous fera du bien à toutes les deux de se reposer un peu, t'en pense quoi ?
##   Dim 12 Aoû 2018 - 17:41

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nathanaël Lancer et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Selvi Sayanel
Messages : 465
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 22

Mitsuki me rassure. Oui, j'ai le droit de prendre mon temps, c'est vrai. J'espère juste que maman ne m'en voudra pas de ne pas lui avoir donné plus de détails... quoi que, elle aurait pu me poser plus de questions aussi. Peut-être qu'elle attend, respecte mon silence... ou alors elle s'en fiche et elle m'oublie ? Houla, stop stop STOP ! Je préfère croire qu'elle galère toujours ou qu'elle est très occupée, tout sauf ça, quoi. Même si, je dois avouer que dans ma tête, je l'imagine moins stressée, plus heureuse. J'aimerais qu'elle se retrouve quelqu'un pour prendre soin d'elle, partager des choses. Elle doit se sentir seule quand même, toute seule...

Je me force à sourire pour à moi tour rassurer mon amie. Ça va. Je crois que je vais écrire à maman demain. Ça me fera du bien. Et papa... oui, ça serait bien que je le retrouve. Je commence une question que je ne termine pas, parce qu'elle est stupide, étant donné que je n'ai pas encore pris la peine d'essayer de le chercher. J'essaie de rattraper mon erreur, mais ça ne fonctionne pas bien. Je ne sais pas si Mitsuki me réprimande, en un sens, ou si elle veut juste me faire comprendre qu'elle se fait du soucis malgré tout. Je baisse les yeux un instant. C'est vrai que dans cette situation, si j'étais à sa place, je ne pourrais pas simplement oublier, comme je le lui ai demandé. Je suis un peu bête. Je m'apprête à lui répondre, mais elle enchaîne.

- Oui, oui. Tu as raison.

Je ponctue d'ailleurs ma phrase d'un bâillement. Je ne sais pas si c'est psychologique, mais je me trouve soudain bien fatiguée. Je commence à marcher vers la porte.

- Et désolée pour avant, mais j'allais te demander si tu savais comment faire pour retrouver quelqu'un dont tu n'avais plus de nouvelles... mais en fait, je n'ai même pas encore essayé de chercher, donc c'est un peu bête comme question. Peut-être qu'en deux minutes j'aurai les informations dont j'ai besoin... et si ce n'est pas le cas, je reviendrai te poser la question... ou à quelqu'un d'autres d'ailleurs. 'fin voilà, ne t'inquiète pas.

Je lui offre un sourire tandis que j'ouvre la porte menant aux escaliers vers le cinquième étage.

- Tu aimerais qu'on reste encore un moment ensemble ? Tu veux venir voir mon lapin ou on peut aussi aller squatter la salle commune si tu ne veux pas rentrer tout de suite. Mais si tu es fatiguée, on peut aussi aller se coucher. Moi ça va, alors je te laisse décider.

Je lui souris encore, tandis qu'on descend les escaliers. C'est vrai qu'à l'intérieur il fait déjà plus chaud. Je ne m'étais pas rendu compte que j'avais froid. C'est malin. Je sais que Mitsuki est Téléporteuse, donc en soi, en un battement de cils, elle peut rentrer chez elle, mais en a-t-elle envie ? Si j'en crois les rumeurs et le peu d'informations que j'ai pu retirer de notre discussion et de ses réactions, je crois bien que personne ne l'y attend... mais je ne me vois pas m'aventurer à lui proposer de rester dormir chez moi, non ? Elle ne m'a rien dit, donc ça lui montrerait que je sais ou du moins qu'on en parle suffisamment pour que ça se sache et je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée.


Mad world. (Pv : Selvi ♥) - Page 2 Signat10
merci Haley
Mad world. (Pv : Selvi ♥) - Page 2 Teammi10
##   Lun 13 Aoû 2018 - 10:28

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je souris à Selvi, me levant pour commencer à avancer vers les marches. Retrouver quelqu'un dont je n'ai plus de nouvelles... J'ai appris à le faire, oui. Mais c'est compliqué. Il faut que j'ai connu la personne lorsque j'avais des pouvoirs. Que je me sois empreinte de leur signature énergétique pour pouvoir la localiser en faisant uniquement appel à mes pouvoirs de téléporteur. Mais là encore, c'est beaucoup plus difficile avec quelqu'un qui n'a pas ou n'a jamais eu de pouvoirs... Du coup, pour son père, je ne suis pas sûre de pouvoir faire ça, même en récupérant un objet qu'il a beaucoup utilisé ou quoi ou qu'est-ce. Finalement, avoir des pouvoirs, ça ne nous simplifie pas autant la vie qu'on voudrait nous le faire croire dans toutes les séries et films de sorcières et de magie. Parce que le coup du cristal qui tourne sur la carte et qui se pose miraculeusement à l'endroit précis où se trouve la personne que l'on cherche, c'est bien mignon à la télé, mais en vrai c'est loin d'être ça !

Je me contentai donc de hocher la tête.

-Ca marche, pas de souci. En tout cas, ma porte te sera toujours ouverte, donc n'hésite pas !

Je lui souris doucement. Et puis, il devait bien y avoir moyen de se faire aider par quelques Voyants. A condition qu'elle ait un objet lui ayant appartenu, bien entendu.

-Si tu as encore un objet à lui, ou si tu parviens à t'en procurer un, je pense que tu pourras faire appel à un Voyant. Ils peuvent repérer les gens dans leurs visions.


Hyper pratique, l'air de rien ! En plus, je suis sûre qu'avec quelqu'un qui n'a pas de pouvoir, c'est nettement plus simple parce qu'il n'y a pas de barrière mentale ou magique qui les protège. Du coup en quelques minutes, si ça se trouve, ils connaissent l'adresse exacte où vit la personne recherchée !

Les propositions de Selvi me firent relever le regard vers elle. Je lui offris un beau sourire, attendrie par sa gentillesse. J'étouffai un bâillement et hochai lentement la tête.

-Je veux bien passer voir ton lapin. Ca me changera du gros toutou que j'ai à la maison ! En plus, à la base, je suis fan des lapins ! Quand j'étais gamine, j'avais tout un collection de petites images dans un livre que j'avais décoré moi-même. C'es tellement mignon, leur petit nez qui frétille à longueur de temps. Par contre, je ne resterai pas trop longtemps, je suis fatiguée. Je vais juste passer lui faire un petit bisou.


Je suivis donc Selvi et entrai dans le couloir des Airs. Maintenant que j'y réfléchissais, Selvi était à Terrae depuis tellement longtemps... C'était étonnant qu'elle vive encore ici. Je veux dire par là : c'était étonnant qu'elle ne soit toujours pas devenue Master. Pourtant, j'étais certaine qu'elle avait largement les compétences. Aoi et elle s'étaient souvent entraînées ensemble, même si maintenant c'était un peu plus compliqué avec les études supérieures. Selvi, à mon avis, avant largement le potentiel pour être une Master respectée. Mais, après tout, vous me direz : la vie, hein.

-Ca fait longtemps que tu as un lapin ? Il s'appelle comment ? Tu l'as adoptée à Terrae ou tu l'as emmenée avec toi lorsqu'un Master est venu te chercher ? Oh, j'ai hâte de le voir, il doit être trop mignon ! Il est de quelle couleur ?


Et, pendant quelques instants, l'innocence du passé aura réussi à me faire oublier.
##   Jeu 23 Aoû 2018 - 18:14

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nathanaël Lancer et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Selvi Sayanel
Messages : 465
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 22

Je souris aux propos de Mitsuki. Quand je serai prête et si je ne trouve pas mon père, je n'hésiterai pas à venir lui demander de l'aide. La suite me pose un peu plus problème, par contre... un objet lui ayant appartenu. Je réfléchis. Non, franchement, je ne vois pas. Je regarderai dans ma chambre quand même, tout à coup que je tombe sur quelque chose, mais j'y crois peu. Je pourrais essayer de demander à maman, mais je pense qu'elle n'a rien gardé de lui. La rupture a été difficile, même si c'est elle qui lui a demandé de partir, au final. Je lâche un soupire. Pourquoi tout est si compliqué ?

- Oui, d'accord. Merci pour le conseil. Je vais voir ce que j'ai et ce que je peux faire.

Je souris à mon amie malgré tout et je change de sujet. Je lui demande si elle aimerait qu'on passe encore un peu de temps ensemble. Je lui propose des idées. Je ne sais pas vraiment comment c'est chez elle, à la maison, mais j'ai une petite idée. Je ne sais pas si elle a envie de rentrer, donc je lui propose une échappatoire au cas où. Elle me sourit, ce qui me rassure, et baille dans la foulée. Je retiens un petit rire. C'est vrai qu'il est tard.

La Master me répond et j'apprends qu'elle a un chien. C'est chouette ! Au moins, si les rumeurs sont vraies, elle n'est pas toute seule. Ça me rassure un peu. C'est bien d'avoir de la compagnie, parce que même si un animal ne remplace pas un être humain, rien qu'au niveau de la qualité de la conversation... ça fait quand même une présence. Ça change tout, j'en suis persuadée. Je ris devant ses explications et imagine une petite Mitsuki en adoration devant les lapins avec son petit livre d'images. C'est doux, c'est tendre.

- D'accord, on fait comme ça.

Je la guide jusqu'au couloir des Airs, direction ma chambre. Au moment où je tourne la clef dans la serrure, mon amie me pose de nouvelles questions. Je ris devant son enthousiasme. Ça me fait vraiment plaisir de la voir comme ça.

- Eh bien, ça doit faire... six mois que je l'ai ? Je suis allée voir Elio à l'animalerie une fois et c'est lui qui nous a présentées. C'était une expérience... étonnante, mais géniale à la fois. Je suis tout de suite tombée amoureuse de cette boule de poils.

J'ouvre la porte doucement. Je ne sais jamais où elle est quand je suis absente, mais généralement, elle dort à quelque part, dans sa cage parfois, sur un coussin que j'ai placé dans un coin souvent. J'allume la lumière et entre dans la pièce.

- Viens. Je te laisse fermer derrière toi.

Ma lapine est dans sa cage. Elle relève la tête et nous observe d'un air encore tout endormi. Je m'approche d'elle et la laisse me sentir la main, avant de la prendre délicatement dans mes bras pour la montrer à la Tonnerre.

- Mitsuki, je te présente Alpi. Alpi, voici mon amie Mitsuki. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser... c'est une lapine en fait... Je l'ai appelée comme ça parce qu'elle grimpe partout... c'est une vraie alpiniste...

Je lâche un petit rire gênée.

- Je sais, c'est un peu bête...

Je m'assieds par terre et dépose l'animal à côté de moi et tapote le sol doucement pour inviter la Master à me rejoindre.

- Elle aura moins peur de toi si tu t'assieds. Là, tu dois lui faire l'effet d'un vrai géant.

Je ne sais pas ce que Mitsuki connaît des lapins, donc je préfère préciser, on ne sait jamais, mais j'espère qu'elle ne se vexera pas. Alpi est déjà en train de me grimper sur les jambes et je la grattouille, mais l'invite à aller voir mon amie. Elle s'approche timidement, le museau frétillant.


Mad world. (Pv : Selvi ♥) - Page 2 Signat10
merci Haley
Mad world. (Pv : Selvi ♥) - Page 2 Teammi10
##   Dim 26 Aoû 2018 - 14:41

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Nous arrivâmes finalement devant la porte de chambre de Selvi. Alors qu'elle tournait la clé dans la serrure, je l'inondais de questions, ce qui eu le mérite au moins de la faire rire et ce qui m'arracha un sourire amusé à mon tour. Oh, c'était grâce à Elio qu'elle l'avait... C'était beaucoup trop mignon. Comme moi... j'avais Balto parce qu'il y avait eu Ys. Pourquoi avais-je encore Balto...?

La porte s'ouvrit lentement. J'en déduisis assez rapidement que son lapin était en liberté dans sa chambre. C'était bien, c'était mieux. J'avais toujours eu du mal avec les personnes qui gardaient tous leurs animaux dans des cages... Quelle horreur pour ces pauvres petites bêtes !

A l'écoute des consignes de Selvi, je refermai a porte derrière moi avant de laisser mes yeux se remplir d'étoile alors que j'apercevais la petite boule de poils. Ce qu'elle est mignoooonne ! Et tous ses petits poils, elle a l'air tellement douce, c'est un amouuuur.

-Coucou Alpiiii !
lançai-je avec un large sourire, accompagnant mes mots d'un petit signe de la main.

Selvi s'assit sur le sol et m'invita à en faire de même. Je hochai la tête et me mis à hauteur de la petite fripouille de lapin. J'attendis qu'elle s'approche de moi pour ne pas la brusquer et tendis ma main vers elle pour la laisser me sentir. Bon, j'espère que je ne sens pas trop le chien... Cela dit, j'ai tellement pleurer tout à l'heure qu'à mon avis, y'a pas beaucoup d'odeur qui est restée sur mes mains.

Quand la lapine sembla enfin m'accepter, je passai ma main dans ses petits poils tout doux tout mignons. Elle était tellement adorable... Je comprenais que Selvi ait pu craquer pour elle !

Je restais encore un petit instant dans la chambre de Selvi à caresser la lapine et à parler de tout est de rien, comme "elle t'a rien rongé dans ta chambre ?" "tu vas faire quoi de beau demain ?" ou encore "tu voudrais qu'Alpi ait des petits bébés ?". Bref, de tout et de rien.

Quand la fatigue commença à se faire trop sentir, je remerciai Selvi pour sa compagnie de ce soir qui m'avait fait le plus grand bien. Et pour le coup, j'étais vraiment heureuse d'avoir été avec elle, ça m'avait permis d'apprendre à la connaître un peu plus, et c'était vraiment une fille géniale ! Je pense qu'elle me faisait du bien, elle arrivait à me canaliser quand même.

Je rentrai bien vite à la maison après avoir dit au revoir à Selvi, me contentant d'un petit coup de téléportation pour rentrer ; nourrissant Balto en même temps que je me brossai les dents avant de m'étaler dans mon lit pour plonger dans les bras de Morphée.
##   
Contenu sponsorisé

 

Mad world. (Pv : Selvi ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Toit de l'institut
Aller à la page : Précédent  1, 2