Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Une journée comme une autre n'est ce pas? (PV Mitsu!!)
##   Dim 22 Avr 2018 - 13:15

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Bon, il va falloir que j'arrête de râler autant. Le pauvre, j'vais lui détruire toute sa journée... Déjà qu'il se fait harceler, j'vais pas non plus en rajouter une couche. Il a plutôt besoin de se changer les idées, ou en tout cas de profiter du reste de la journée pour ne pas se focaliser sur ce qui a l'air de lui arriver en permanence.

Enfin. J'imagine. Ce serait comme ça pour moi en fait. Mais j'oublie vite qu'Akito est plus fort et plus courageux que moi et que ça le touche bien moins que ça pourrait me toucher. Quand j'ai été harcelée à l'école, j'ai mis longtemps avant d'accepter de juste laisser couler les mots. Mais disons que je voulais protéger Allen qui se sentait obligé de me défendre alors que ce n'était pas à lui de le faire. Du coup, les choses se faisant, j'ai fini par me défendre toute seule, et puis petit à petit, j'ai laissé couler.

Je me changeai aussi rapidement que possible dans les cabines, et sortis trouver un miroir pour arranger mes cheveux. Je déposai mes affaires dans un casier et attendis Akito qui ne tarda pas à sortir de sa cabine en robe... Avec une perruque. Ok. D'accord. Ouais. Ok. Ca, j'l'avais pas vu venir. Il l'a trouvée où ?! Mais c'est vraiment une perruque ? Ou alors... Attendez, wait, c'est quoi déjà son pouvoir ? Il serait pas morphe par hasard ? Ce serait un sacré hasard, tiens... Pourquoi tous les Eaus que je rencontre sous fous ? Nan mais c'est vrai, il leur manque tous un truc ! On dit qu'ils sont sensé être timides, mais la timidité je la cherche encore derrière cet accoutrement.

-C'est, heu... Ca te va très bien !


Et dîtes-moi, juste, comment ça se fait qu'il n'a pas de poils aux gambettes ? Nan mais c'est un sketch, il est encore plus belle que moi ! J'en reviens pas !
J'arquai un sourcil alors qu'il commençait à enchaîner les poser sexys. Heu. Ok, alors déjà, hors de questions que je fasse ça. Ensuite, Akito, arrête de faire ça parce que tu vas te faire sauter dessus et on va te violer ! Sérieux !

Je lui attrapai la main et l'entraînai vers les bassins pour qu'on se rapproche des plongeoirs.

- Je pense que ça marchera encore mieux si c'est toi qui prend ces poses-là ! C'est pas le genre de trucs qui me va à moi, désolée, vaut mieux pas compter sur moi ! Mais toi tu vas assurer, regarde, j'ai jamais croisé de personne aussi féminine et aussi sexy et sensuelle à la fois ! La robe te va encore mieux qu'à moi !


Je tentai un petit sourire et levai les yeux vers le plongeoirs où deux personnes s'apprêtaient à sauter.

-Alors, prêt pour le grand saut ?
##   Ven 27 Avr 2018 - 22:07

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 257
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Le garçon posa sous différentes postures tout aussi sensuelles les unes que les autres. Il prit même la peine de faire quelques selfies avec Mitsuki. Ça sera super sympa sur son mur qui lui sert d'album photo. D'un large sourire, Akito découvrit les photos tandis que la Master reprit d'un ton plus inquiet. Relevant un sourcil, le blondinet observa son amie un instant.

"Oh sérieux? Tu veux dire que je suis mignonne alors? C'est la première fois qu'on me dit ça. Merci Mitsu-chan!!!"

S'exclame-t'il tout en enlaçant la demoiselle. C'était comme recevoir un compliment qui allait droit au coeur et dans sa maladresse, il ne perçut pas les dernières paroles de son amie et de sa signification. Mais Mitsuki doute toujours d'elle alors qu'elle ne le devrait pas. 
En revanche le sifflement du prochain saut sortit le garçon de ses âneries. 

"Oh oui allons y. On va tout déchirer Mitsu. On prend le dernier plongeoir ok? Personne ne l'a prit alors il faut le faire si on veut gagner."

Dehors, c'est une foule d'applaudissement qui accueille les deux terriens. Sans lâcher la main de la Master, Akito l'entraîne avec lui. Ils ne pourraient plus faire demi tour une fois en haut. Et comme l'indiquaient les scores au tableau, personne ne s'était risqué à prendre le plongeoir le plus haut. Vue la hauteur, il est normal qu'aucune personne censée ne le fait. Seulement Akito ne mesure pas l'ampleur du danger et il entraîne avec lui la Master sous les encouragements du présentateur et d'une foule en folie.
Une fois en haut, Akito émit rapidement un coup d'oeil avant de redresser et de fixer droit devant eux.

"Waouh! C'est vraiment haut en fait."

Ouais il a le vertige le con. Mais il est persuadé que s'il ne regarde pas en bas, tout ira bien. Ce n'est pas pour autant qu'il ne lâche pas la main de son amie. Le public attend tandis qu'ils restent plantés là haut. Pendant un instant, le silence se fit. Un fin sourire vint se dessiner sur le visage du blondinet.

"Mitsu-chan?"

Calmement, étrangement, il posa son regard sur sa voisine.

"On n'a rien à perdre après tout. C'est sauter pour tout oublier hein? Franchissons ce cap ensemble. On laisse tout, nos malheurs, les tiens comme les miens. Et on saute. On franchit la limite. On se libère pour mieux s'envoler"

Et dans un envol, les deux terriens sautent. Le temps parut suspendu pendant un moment. Akito n'hurle pas, il sourit même, il déploie ses bras comme l'oiseau qui plane. Et lorsqu'ils tombèrent enfin dans la piscine, la foule se leva, hystérique et complètement fan de ce duo. 
Ouais sauf qu'ils ne se rendent pas compte mais Akito ne remonte pas tout de suite. 
Petit bémol qu'il a oublié de préciser en plus du vertige: il nage uniquement là où il a pied. 
Autrement dit il ne sait pas nager. Un comble pour un Eau.


##   Mer 2 Mai 2018 - 12:48

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je ne pensais pas qu'un garçon puisse un jour être heureux qu'on lui dise qu'il était "mignonne". Mais faut croire que ça arrive. J'ai trop été habituée à Ys et son côté légèrement macho "Salut on ne pourra jamais m'attribuer la moindre qualité féminine, je suis un homme, UN VRAI". Du coup bah ouais. Y'a certains mecs qui sont pas aussi attachés à leur virilité que ça. C'est mignon, en un sens. Akito est vraiment mignon.

Je hochai la tête quand il m'indiqua le dernier plongeoir. Ouais, bon, j'avoue qu'il était un peu haut. Normal que personne ne l'ait pris. On arriva en haut après la montée d'un milliard de marches (ça m'a vraiment paru interminable, j'avais l'impression de monter tout en haut d'un phare !), et je fixai l'étendue plate sous nos pieds. Pas un mouvement dans l'eau. Elle était là, paisible, douce, nous attendant les bras grands ouverts. C'en était exaltant. Toutes les chutes que j'avais pu vivre me revinrent en mémoire et un sourire étira le coin de mes lèvres. C'était excitant, de chuter. D'autant qu'avec mes pouvoirs de téléporteuse, peu importe la hauteur, ma conscience me rappelait sans cesse que je n'avais pas besoin d'avoir peur, car en cas de danger lié à la chute, mes pouvoirs me téléporteraient ailleurs, dans un endroit safe.

Mes yeux glissèrent vers Akito. Bon. Ben vu comme il fixe le vide devant lui et non plus sous lui, faut croire que lui a un peu le vertige finalement. Je resserrai légèrement ma prise sur sa main pour essayer de lui transmettre un peu de courage. Il tourna la tête et ses paroles me firent sourire doucement. C'est vrai. Chuter, ça me va. Chuter, ça m'apaise. Chuter, c'est exaltant.

On franchit le cap, et nos deux corps commencèrent à tomber en direction de l'eau. Naturellement, mes membres s'écartèrent et j'ouvrais les bras, gardant cependant toujours la main d'Akito dans la mienne. Tout ce qui se passait autour de moi, le bruit, le mouvement, tout disparut et je me retrouvai seule dans ma chute, seule avec l'air qui fouettait mon visage, avec l'eau qui m'attendait, avec mon coeur qui tambourinait, exalté, contre ma poitrine. Mon corps commença toutefois à changer de position au fur et à mesure que l'eau s'approchait, cherchant à éviter un joli plat bien honteux et surtout bien douloureux.

Une fois sous l'eau, je mis quelques instants à remonter à la surface, appréciant le contact de l'eau à peine tiède contre ma peau. Alors que j'émergeai, je cherchais Akito autour de moi, un large sourire sur les lèvres, le corps tremblant encore grâce à l'adrénaline qui l'avait parcouru.

Mon sourire s'éteignit cependant bien vite, et je tournai sur moi-même quelques fois avant de réaliser qu'Akito avait bel et bien disparu. Ok. Alors il est en train de se noyer. Et bah on va espérer qu'il a pas perdu connaissance au moment du contact brutal entre nos corps et l'eau.

Je replongeai sous l'eau, et le cherchai, le retrouvant assez difficilement. Je fonçai vers lui et le hissai vers la surface avant de me rapprocher du bord. Je le tirai pour le faire sortir de l'eau, et je serrai sa main dans la mienne avant d'appuyer maladroitement sur son torse pour qu'il crache de l'eau. Vous croyez qu'il va falloir que je lui fasse du bouche-à-bouche ?!

-Akito ?! Akito, réponds-moi !!
##   Mer 2 Mai 2018 - 21:09

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 257
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Cette licorne est magnifique sous cet arc en ciel. Le Blondinet accourt elle, un collier de fleurs autour du cou, nu comme un verre. On est bien ici et il veut devenir l'ami de cet animal. Quand enfin il est tout proche, Akito est soudainement stoppé brutalement lorsque l'animal l'appela:
"Akito! Akitoooooooo!!!!"
Réveillé soudainement, ses grands yeux bleus ouverts, ce fut le visage de Mitsuki suspendu au dessus de lui qui le ramena sur terre. Ah oui!!! C'est vrai la compète!! Prenant une profonde inspiration, Akito se redressa d'un coup alors que même sa perruque était posée de travers sur sa tête.

"On a gagné?? On a gagné??"

Se répéte-t'il plusieurs fois sans même laisser à la jeune femme le temps de répondre. Si la foule avait retenu son souffle en apercevant le triste accident, elle fut d'autant plus euphorique que le plongeur se redressa. La Master l'avait sauvé et ce fut sous un tonnerre d’applaudissements que le score s'afficha sur le grand écran. Et devinez qui se tenait en tête de liste et grands champions du plongeoir? Nos deux sirènes évidemment!! 

"Mitsu-chan c'est nous! On est les meilleurs!! Ouiiiiii!!!"

Dans un excès de joie, il sauta au cou de la Master. Il aurait pu être heureux de ne pas être mort, mais non, le concours était plus important il faut croire. C'est tout de même la première fois qu'il remportait une coupe et ce, avec une amie. 
Se détachant de cette dernière, Akito lui prit la main pour l'entraîner avec lui vers les juges pour être couronnés de leur succès bien mérité.


##   Jeu 3 Mai 2018 - 20:08

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

D'accord, donc, visiblement, ça ne l'inquiète pas du tout de s'être noyé. Il s'est redressé d'un coup, et la seule chose à laquelle il a pensé cash, c'était si on avait gagné ou non. Alors que moi j'commençais à paniquer, à me dire que j'savais pas vraiment comment faire pour sauver une personne qui avait commencé à se noyer. Chacun ses priorités, hein... Hum.

Un léger sourire étira pourtant mes lèvres alors qu'il me sautait au cou, tout heureux d'avoir remporté le concours. Ca me faisait plaisir de le voir comme ça. Mais en même temps, c'était un peu dans sa nature. J'imagine que c'est pour ça qu'il ne se laissait pas aller à la déprime malgré le harcèlement qu'il semblait subir. Parce qu'Akito était comme ça : il se rattachait au positif, encore et toujours, et il ne voyait que ça. Et rien ne pouvait venir ternir sa bonne humeur. Il avait beaucoup de chance. J'aurais beaucoup aimé être comme ça, moi aussi. Mais je n'y arrive pas. Je me focalise trop sur ce qui ne va pas. Je ne peux pas tout simplement les oublier, naturellement, comme si ce n'était rien...

Akito s'éloigna ensuite de moi et se releva pour me chopper la main et m'entraîner vers les juges qui allaient visiblement nous féliciter pour notre performance. Mes yeux restèrent fixés un instant sur le jeune Eau alors qu'il sautillait sur place, des étoiles dans les yeux. Il méritait bien sa médaille, va...

J'acceptai la mienne avec un sourire poli, et commençai ensuite à marcher vers les vestiaires pour me changer, me sécher, et retrouver mes vêtements. En chemin, je m'arrêtai pour attendre qu'Akito me rejoigne.

-Au fait, Akito... Tu ne sais pas nager ? Parce que c'est le comble pour un Eau, quand même.
##   Jeu 3 Mai 2018 - 23:16

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 257
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Et encore une photo de plus à ajouter à sa collection. Cette journée restera gravée dans sa mémoire pour des années. C'est pas tous les jours qu'on saute d'un plongeoir aussi haut. Surtout qu'ils avaient gagnés une médaille! Ah et Mitsuki avait été extraordinaire. Elle envoi grave pour une fille! Badass la Master!
Mais l'heure de gloire touchait à sa fin et il était temps de regagner les vestiaires. Et puis en dehors de l'eau, ça devient un peu frais. On va éviter de tomber malade. Si Mitsuki restait calme et humble, Akito était toujours excité comme une puce. Il chantonnait même sous la douche. Que The Voice s'accroche, il y a de la concurrence! S'étant badigeonner de mousse, le blondinet dut se bousculer pour terminer sa toilette rapidement. A ce rythme, son amie allait l'attendre inutilement et finirait par s'impatienter. 
Accélérant le pas, et portant cette fois sa tenue de garçon, le blondinet accourut vers la jeune femme. Ils sont beaux et fiers avec leurs médailles autour du cou. D'un large sourire, Akito marchait aux côtés de la Master tout en sortant un paquet de friandise. Après l'effort, le réconfort. Mais voilà que la Master lui pose l'ultime question. Et un léger rouge honteux lui monte aux joues.

"Ah oui ça... Bah non, je ne sais pas nager."

C'est idiot, mais depuis son enfance, il n'avait jamais appris à nager. D'où il vivait, il était bien trop loin de la mer et ce n'était pas une vieille dame qui allait lui apprendre la brasse. L'école? On en reparle de son époque Yankee? Non? Bien.
Bref, c'est un comble pour un Eau, il en est conscient mais c'est ainsi fait. L'ironie du sort. Se reprenant d'un large sourire qui se veut maladroit, il tendit le paquet à la jeune femme tout en reprenant la conversation.

"Ça serait bien que je m'y mette. Mais je n'ai pas vus de piscine à Terrae. Enfin du moins, une piscine où apprendre."

Et puis, une fois qu'il aura trouvé l'endroit, qui lui apprendrait? Non parce que il ne se voit clairement pas demander à Akihiko de le faire. Son sensei se serait moqué de lui, à coup sûr! Et puis Pandora ce n'est pas possible non plus. C'est une femme et puis c'est gênant. 
Il ne lui restait plus qu'à demander auprès d'Asbjorn. Lui au moins, il ne se moquerait pas et il aurait la patience requise.

"Asb-kun. J'irai voir, Asb-kun... Et ensuite on pourra faire pêcher!"

Reprit-il sur un air joyeux, balayant toute sa gêne. C'était quand même fun la fois dernière. Tiens, d'ailleurs en y repensant, il était plus tenter de pêcher que d'apprendre à nager. Ces séances promettent d'être longues.


##   Ven 4 Mai 2018 - 11:57

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

C'était toujours aussi bizarre de me dire qu'Akito avait quasiment le même âge que moi, à une année près peut-être. Sa taille et son petit corps frêle ne jouait pas en sa faveur, ceci-dit. Il ressemblait tellement à un enfant ! Il était le genre de personne à avoir le même type de morphologie que Matheo, ou Akihiko. Des personnes pas incroyablement grande, mais assez fines, à la bouille enfantine. Enfin, j'dis ça, mais depuis qu'il est passé Master, Akihiko est plus grand que moi, il me semble. Un grand maigrichon. Avec encore une mentalité d'enfant... Mais Akito, ne te cacherais-tu pas derrière Akihiko ? Parce que ça vous fait pas mal de point commun, en plus d'être Eau tous les deux.

Enfin, après, j'vais rien dire. J'ai l'impression que j'ai mis pas mal de temps à grandir et à évoluer moi aussi. Quand je suis arrivée à Terrae, je ressemblais vraiment à une gamine. J'avais encore des joues de bébé, un visage enfantin, et je me comportais littéralement comme une enfant. ... ... Ouais, bon, ça, ça n'a pas trop changé. Mais quand même ! Maintenant je trouve que je fais quand même plus adulte qu'avant, on peut pas le nier ! Même si j'ai pas non plus l'air d'une maman, j'suis... Bien, quoi. Bref.

Je sortis des vestiaires et retrouvai Akito qui avait finalement abandonné sa belle robe noire et sa perruque blonde. Je lui offris un petit sourire avant de lui demander s'il ne savait pas nager - ce qui était un peu problématique dans certains situations de vie, surtout s'il est du genre à participer à des compétitions qui impliquent qu'il faut savoir nager. Lol.

J'arquai un sourcil. Bon, en fait, j'avoue, la piscine de Terrae ne propose pas de cours de natation. Mais j'pense que c'est parce que personne n'a jamais envisagé qu'un Terraen puisse arriver et ne pas savoir nager, à l'âge où on va généralement les chercher ? Ou alors c'est parce qu'il y a pas un seul maître nageur à la piscine de Terrae ?

SOS les gars, est-ce qu'on a des maîtres nageurs à la piscine de Terrae, ou est-ce que cet endroit est juste trop mega dangereux ?

Ahem. Passons, passons, c'est pas grave. Je reportai mon attention sur Akito.

-Je peux t'apprendre moi si tu veux, c'est pas un souci. Parce que t'as failli te noyer là quand même, alors si tu continues à participer à ce genre de concours, ça serait peut-être bien que tu apprennes vite à nager !


Je marquai une pause.

-Mais au fait, t'es pas Morphe toi ? C'est quoi ta transformation ? Ca aurait pu être pratique que tu sois capable de te transformer en poisson ou en dauphin, j'sais pas, mais un truc qui te permette de nager tranquilou sans que tu te poses de question...
##   Ven 4 Mai 2018 - 22:13

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 257
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Il a beau lui tendre le paquet de bonbons, Mitsuki ne se servit pas. D'un haussement d'épaules, Akito le ramena vers lui. Elle est bien trop préoccupée par cette idée de natation. C'est drôle. C'est l'intéressé qui ne l'est pas. Lui, il le vit bien. Bon, il tentera d'en parler avec son ami Asbjorn, de trouver une solution, mais pour l'instant, il s'en moque. Il a sa médaille. 
Enfilant de nouveau une framboise dans la bouche, il écouta cependant ce que la Master avait à lui dire. Il faut toujours écouter les Masters. Ils sont un peu les profs de toujours, les parents disparus. 
Sans la quitter du regard tandis que leurs pas les diriger vers l'entrée de l'institut, Akito fut charmer. Elle? Genre elle qui se propose pour le lui apprendre?? Oooh!!! Alors ça, c'est vraiment badass!

"Oh tu sais je ne comptais pas participer à ce genre de compétitions plus tard. C'est juste que l'idée de voler me tenter."

Voler? Oui. Comme pour nager. Et la nature du problème ne tarde pas à tomber. Intriguée et perplexe par sa condition, Mitsuki lui posa l'ultime question. La raison pour laquelle Akito manqua de s'étouffer avec sa gourmandise. Donnant quelques coups au torse, il retrouva enfin un rythme cardiaque correcte. C'est drôle comment il peut frôler la mort à tout instant, cet idiot!

"Bah.. .Oui je suis Morphe mais... "

Lui aura beau tenter d'afficher un large sourire, bien que crispé, il finira par baisser les bras. Laissant échapper un soupir, il reprit cette fois plus sincère avec lui même, et surtout avec la jeune femme.

"Non. En réalité, je ne sais pas contrôler mes pouvoirs. C'est toujours un échec. La seule que je réussisse parfaitement, c'est celle d'un lapin..."

Ouais, autant de gloire. Il est loin le fameux tigre féroce et puissant. Comment éblouir Elwynn avec cette transformation? Il a encore moins de chance sous cette forme que sous la basique. Éternel échec!
Rangeant le petit paquet de sucrerie dans la poche de sa veste jaune, il ouvrit la porte laissant d'abord passer son amie. Et pourtant, malgré tout, il continuait de s’exercer. De devenir meilleur.

"Je maitrise mieux l'eau que les transformations. C'est normal que se soit plus compliqué de contrôler l'affinité plutôt que l'élèment lui même?"

Il ne peut pas être le seul idiot dans cet institut?! Si? .... Argh!


##   Lun 7 Mai 2018 - 20:16

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Ah. Donc lui il participe à des compétitions, il gagne, et il passe à autre chose ? C'est un peu particulier quand même. Bon, après j'imagine que c'est parce que j'ai nettement plus l'esprit de compétition que lui (surtout quand je suis de meilleure humeur qu'en ce moment) : si je commence à gagner une fois, il faut que je continue à repousser mes limites pour être toujours au top. Mais comme ce n'est pas le cas d'Akito, je n'insisterai pas. Je lui ai proposé de lui apprendre, si un jour il en ressent le besoin, il sait que je serais là. Ca ne sert à rien de le harceler pour ça.

Je me sentis ensuite un peu mal après avoir posé ma question. Visiblement, j'avais pas envisagé qu'il puisse complexer sur ses transformations. Mais maintenant que j'y repensais, je me souvenais de la dernière fois que je l'avais vu, et des oreilles de lapin qui avaient poussé sur sa tête. Je ne savais pas totalement comment ce pouvoir fonctionnait, et comme on pouvait progresser. Pour moi, le nombre de transformations possibles arrivait vite, mais visiblement, ce n'était pas le cas. Après, ça dépendait aussi certainement des personnes...

Son soupir me peina et je posai une main sur son épaule, lui adressant un sourire.

-Hé, c'est pas grave, hein. Ca viendra quand ça viendra. J'dois t'avouer que je ne connais pas beaucoup de Morphes... Juste Aria en fait. Mais tout le monde découvre ses pouvoirs petit à petit, et s'améliore à son rythme. C'est peut-être pas encore ça, mais petit à petit tu y arriveras !


Je le lâchai et repris la marche à ses côtés.

-D'une manière générale, tout le monde est plus doué pour l'un de ses deux pouvoirs. Soit c'est l'élément, soit c'est le pouvoir qui l'accompagne. Pour ma part, j'ai très vite réussi à gérer la téléportation. C'est l'électricité qui m'a mis plus de temps. Mais ça varie pour chaque personne. Faut pas que tu te sentes plus nul que les autres ! Si ça se trouve, tu possèdes un meilleur contrôle de l'eau que pas mal de personnes !
##   Mar 8 Mai 2018 - 21:41

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 257
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

C'est assez frustrant d'avoir des pouvoirs et ne pas savoir les contrôler. A quoi ça sert d'être à Terrae et de ne pas savoir les maîtriser? C'est un vrai gachis! Et pourtant ce n'est pas faute d'apprendre, d'essayer. Le blondinet admirait ces Masters qui savaient jeter des sorts sans ciller. De véritables dieux. Il observait attentivement le moindre de leurs gestes. Il copiait chaque geste qu'ils faisaient. Tout comme Akihiko tâchait de le faire avec lui. Et pourtant le résultat était plus que médiocre. 
Malgré tout, Mitsuki, une déesse, se montra clémente avec lui. Il leva ses grands yeux enfantins sur celle ci alors qu'elle tentait de trouver les mots justes. Une chaleur apaisante glissa le long. C'est idiot, c'est surement naïf de continuer à y croire, de s'accrocher à ses paroles, mais Akito veut y croire. Et il y arriverait. Parce que mine de rien, même s'il est un mauvais Morphe, il contrôle plus ou moins bien l'Eau. 

"Aria tu dis? Je l'ai déjà croisé une fois et je l'ai vu se transformer en un éléphant! C'était incroyable la rapidité avec lequel elle l'avait fait. Y'avait même pas un défaut!"

C'est bien de vouloir y réussir. Mais ce n'est pas suffisant. Il ne suffit pas uniquement de se transformer en un animal. Il faut devenir cet animal. 
Mais il n'abandonnerait pas parce que son idiotie, sa naïveté le poussent toujours par réussir. Prenant une profonde inspiration, le garçon afficha un large sourire, déterminé.

"Je vais continuer à m'entraîner! Jour et nuit! Et je finirai par y arriver comme tous les autres. Merci Mitsu-chan."

Relanca-t'il gaiement alors qu'ils se tenaient devant les portes de Terrae, en haut des escaliers.  Même la mésaventure de tout à l'heure, manquant de se noyer, ne l’affaibliront pas. Et parce que Mitsuki est un exemple de la réussite, qu'un jour elle soit devenue une incroyable Master, à son tour, il veut croire en sa chance. 
Se rendant compte de leur entourage et de leur point d'arrivé, Akito se passa une main maladroitement derrière la tête.

"Bien je vais devoir retourner à mes cours de droit. Au moins, il y a un truc dans lequel je reste bon. Merci pour tout à l'heure, c'était très drôle. Je vais suspendre cette médaille comme un attrape rêve!"

Lâche-t'il d'un petit rire amusé. Cet idiot pourrait mal l'accrocher et recevoir son trophée en pleine figure durant son sommeil. Ouais mais c'est pas pour autant que ça va l'arrêter. Il est borné comme type! 
Dans une enjambée enjouée, il grimpa les premières marches avant de se stopper. Il avait passé un merveilleux moment avec la Master. Il s'était amusé et en plus il avait gagné une compétition là où il était perçu comme un raté. Et malgré cette journée mouvementée, ambiancé, il ressentait toujours de la peine chez son amie. Il est bien conscient de ne pas être toujours la bonne personne à qui parler. Mais il espérait que quelqu'un de meilleur, qui saura trouver le réconfort qu'elle avait besoin, serait là pour elle. 

Tournant des talons, il lui adressa un tendre sourire.

"Prends soin de toi, Mitsu-chan."

Lui adressant un signe de salue, son petit corps frêle disparut dans les couloirs qui menent vers les dortoirs. A leur prochaine rencontre, il espère que cette dernière se sentirait mieux. Parce que des folies comme tout à l'heure, il souhaite les répéter autant que possible avec la Master.


##   Mer 9 Mai 2018 - 13:25

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

J'offris un dernier sourire à Akito avant qu'il ne s'éloigne dans le couloir pour rejoindre sa chambre. Cette journée avait au moins eu le mérite de m'aider à me détacher un peu de mes démons... Pendant quelques heures, j'y avais moins pensé. Je suis même sûre d'avoir réussi à faire quelques vrais sourires sincères. C'était déjà une belle réussite, compte tenu de mon état en général ces derniers jours.

Akito allait persévérer, et je ne m'en faisais pas pour lui. C'était un garçon courageux, il suffisait de connaître son histoire pour le savoir. Je ne suis même pas sûre que j'aurais réussi à aller aussi loin à sa place... Je serais tentée de dire oui, mais c'est dur de se projeter. J'ai toujours eu une famille aimante. Mes capacités, je les dois à l'entraînement que mes parents m'ont fait suivre. Mes habilités concernant mes pouvoirs, je les dois en grande partie à l'aide que m'a apporté Aaron. Je n'ai jamais été seule et abandonnée, rejetée de tous. J'ai été rejetée une grande partie de ma scolarité par mes camarades, mais ils ne m'intéressaient pas assez pour que cela me touche. Ils n'avaient rien à m'apporter de toute façon.

Alors qu'Akito disparaissait de mon champ de vision, je fis volte-face et commençai à marcher pour regarder ma maison. J'aurais pu passer en salle des Masters, comme j'étais sur place, mais je n'avais pas la tête à ça. Rédiger les dossiers des nouveaux Appels reçus, étudier les dossiers, les classer. J'aurais bien pu me proposer aussi pour aller chercher quelques nouveaux élèves... Mais encore une fois, je n'avais pas la tête à ça, et je doute que les élèves auraient été partants pour me suivre jusqu'ici, vu le peu d'entrain avec lequel je leur aurais parlé.

Aussi, il était donc nettement préférable que je rentre chez moi.
##   
Contenu sponsorisé

 

Une journée comme une autre n'est ce pas? (PV Mitsu!!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Gymnase.
Aller à la page : Précédent  1, 2