Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Est ce qu'ils ont au moins des mangas ici ?
#   Jeu 18 Aoû 2011 - 23:07
avatar
Invité

Je me leva et regarda autour de moi, beaucoup de filles était déjà levée même si certaine dormait encore. J'avais beau m' être mise loin des autres c’était quand même chiant de devoir dormir dans des dortoirs. Surtout qu’elles étaient vraiment bruyantes le soir, même pas moyens de lire ou de pioncer tranquille. Franchement vivement que je sois initiés, certes même quand je serais dans une chambre ce ne sera pas toute seule mais on ne sera surement que deux ou trois donc il y aura nettement moins de bruit. Par contre j’imagine que sa sera un peu plus dur de passer inaperçus. Enfin là je n’aurais qu’a leur répondre à peine, voir carrément les ignorer et en principe elles devraient me laisser dans mon coin. De toute façon je n’y suis pas encore. J’alluma mon portable et remarqua qu’il était 11h du matin, ce qui explique pourquoi elles étaient aussi peu dans le dortoir. Ca ne me ressemblait pas de me lever aussi tard mais avec les derniers événements je crois que j’avais besoin de repos et puis hier soir j’ai passépas mal de temps à réfléchir à ce que m’avait dit cette Mitsuki Hojitake au sujets des pouvoirs. C’était complètement fou comme histoire quand même ! Est-ce que je pourrais lancer un Rasengan ou un Getsuga Tensho ? Je ris légèrement en pensant à cela, allons même si sa parait pas très réel tout ça je n’était pas non plus dans un manga n’est-ce pas ? Tient En parlant de manga j’ai bien envie d’en lire, peut êtres qu’ils en on à la bibliothèque. Ca valait le coup d’aller voir, de toute façon j’avais rien d’autres à faire et il était peut être un peu tard pour manger non ? Je pourrais patienter jusqu’à midi.

Je me prépara et me rendit au village de Terrae, sur le chemin j’aperçus un vendeur de glace, miam c’était bon à savoir ça il faudra que j’y aille plus tard. Puis j’arriva enfin à la bibliothèque, celle-ci était plutôt grande. Quand j’entra la bibliothécaire me salua, je lui rendis son salut avec un bref hochement de tête qu’elle ne remarqua peut être même pas puis me mis à chercher le coin ou était les mangas, si il y en avait bien sur. Mais je ne les trouvais pas, je restait au beau milieu de la salle les cherchant des yeux, je devrais peut être demander à la bibliothécaire, mais ma timidité m’en empêcha.
#   Ven 19 Aoû 2011 - 0:10
avatar
Invité

La première pensée qui m'est venue ce matin était la même que celle qui me venait à l'esprit tout les matins depuis vingt trois ans:

"putain, encore une journée de merde..."

Hae-Won (moi): l'art de bien commencer la journée.
J'ai remarqué quand même que quelque chose ce matin avait changé de d'habitude: j'étais plus dans ma chambre miteuse en Corée avec mes parents qui gueulaient comme des gorets en bas.
J'étais dans un dortoir.
Ouais alors deux minutes là, que j'émerge de mon pâté...Dortoir...Ah ouais. Terrae. Cet endroit super space ou j'avais débarqué la veille et puis...Oh et puis merde ! Je vais pas vous raconter ma vie là !

Je me lève et je remarque l'uniforme au bout de mon lit. Serieusement. Je suis un adulte, j'ai des diplômes, pas question que je remette un uniforme comme un pôv' lycéen.
Donc j'enfile mes vêtements de tout les jours. J'en ai pas des masses faut dire, mais assez pour m'arranger pour pas porter ce truc là. Quitte à me faire allumer, rien à fout', je suis un adulte, merde.

Remarquez que je suis levé depuis dix minutes et que je suis d'humeur pas possible. Me faut postuler pour un record du monde là.

Bon allez, je fais quoi ? Je pourrais être raisonnable et me renseigner sur le bon vivre, me ramener en cours ou bien me faire des amis...
...
Aahahahah, Naaaaaan~

Je me suis tiré du dortoir et j'ai erré, pour chercher un endroit ou bouffer. Okay, si ici c'est une école, il doit y avoir une cantine, une cafet' ou un truc du genre. Sauf que cet endroit est immense, et que je savais parfaitement que j'allais passer la journée à tourner en rond dans ce trou !
Alors autant démarrer tout de suite.
Affichant un grand sourire, je répéta à voix haute:

"putain, encore une journée de merde !"

être satisfait dans son propre pessimisme. Je dois vraiment un cas clinique.

Je vous passe la description des deux heures qui suivent à errer comme un con dans les couloirs, les cours, puis en fait dans pleins d'endroits ou j'avais pas la moindre idée d'ou c'était, et y'a des plans nulle part ici ! Manque plus qu'à tomber sur un champ de tournesol, et LA ma journée sera VRAIMENT pourrie !

Je me décide à pousser une porte, plus par dépit qu'autre chose. Il me faut deux minutes pour comprendre que j'étais dans un endroit plein de livres, de gens serieux, silencieux et chiants. Une bibliothèque.
Okay, là ça me saoule.
J'ai la dalle, ça fait deux heures que j'erre, et je DOIS atterrir dans l'endroit le plus ennuyeux que kilomètre carré ! ça suffit, je me casse !

Je me mis donc à traverser rageusement la bibliothèque, parcequ'evidemment c'était tellement grand que j'avais réussi à me paumer. Marche rapide, visage fermé, marmonnements sombres, regard fixe...

Et VLAN ! Le coin de la table !

Inutile de préciser, oui je me suis étalé comme un autiste sur le sol en me frottant mon pied endolori. Cette table, fallais qu'elle soit ICI, à ce moment là hein !

Il faut un moment avant que je m'aperçoive que je suis tombé au pieds de quelqu'un. Une fille apparemment. Je me relève, me plante devant elle. Ouaip, journée de merde.


"...Qu'est ce que tu regardes ?! Tu fais quoi là ?"


Hae-won (moi): l'art d'agresser gratuitement la première personne venue à cause d'une table.
#   Ven 19 Aoû 2011 - 1:29
avatar
Invité

Ne trouvant pas ma drogue ce que je cherchait je décidai d'aller voir dans un autre rayon quand j’entendis un bruit semblable à celui d’un meuble que l’on aurait bouger violemment. Je me retourna afin de voir quel en était l’origine et je vis quelqu’un s’étaler de tout son long juste en face de moi.

J’écarquillais les yeux et entrouvrais légèrement la bouche, et bah bravo.
C’était un homme de taille moyenne plus vieux que moi qui devait avoir la vingtaine, il avait des cheveux mi longs noir un peu en pétard, des yeux bleus-jaunes bridés et des lunettes qui était d’ailleurs un peu de travers surement à cause de la chute.
Apparemment je n’était pas la seule cruche capable de se tourner en ridicule avec si peu ici. Le pauvre frottait son pied endolori et je crois l'avoir également entendus pester quelques injures quand il leva enfin la tête vers moi qui continuait toujours de le regarder avec un air hébéter. Uuh est-ce qu’il a vu ma culotte ? Fais chier les jupes des uniformes scolaire sont trop courte. Sentant mes joues rosir J’allais me dépêcher de mettre mes mains devant pour pas qu’il ne voit mais il se redressa avant. Il n’avait pas l’air d’y avoir fais attention, ouf.

" …Qu’est-ce que tu regarde ?! Tu fais quoi là ? "

Il me dit ça en tirant une de ces tronches. Il avait pas l’air aimable lui. Cela dit il est vrai que l’on est généralement pas de bonne humeur après s’être vautré comme ça, mais bon.

" Euh… rien. Tes... lunettes. "

Ah mais en fait il ne portait pas d’uniforme comme moi, c’était surement un master alors, surtout qu’être encore lycéen à son âge sa serait bizarre non ? A moins qu’il est redoublé plusieurs fois qui sait, hum je ne pense pas. Il vaut mieux lui témoigner un minimum de respect quand même.

" Je suis Naoto Moriyama enchanté, je suis nouvelle ici donc je ne connais pas encore bien les lieux "

Je marqua une légère pause le temps de reprendre mon souffle, car oui sortir quelques misérables phrases pour un cas social comme moi était une rude épreuve, surtout lorsque mon interlocuteur était un homme et de surcroit plus âgé. Puis j’ajouta en tentant de paraitre plus sure de moi:

" Est-ce que tu sais si il y à des mangas ici ? "
#   
Contenu sponsorisé

 

Est ce qu'ils ont au moins des mangas ici ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.