Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Mais c'est quoi cet endroit ? [PV Sybille]
#   Ven 30 Mar 2018 - 21:59

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 29/03/2018

img
mais c'est quoi cet endroit ?
j'hésite entre être emballée ou morte de trouille...
J’avais du mal à croire ce qui m’était arrivé la veille. J’avais accepté la proposition d’un complet inconnu et voilà que je volais vers Terrae, qui se situait en plein milieu de Tokyo. Au Japon, à des kilomètres et des kilomètres de ma France natale. Nous étions partis le soir et le voyage avait été long. J’avais dormi dans mon siège d’avion et le lendemain matin, ce fut mon accompagnateur qui me réveilla et me dit que nous étions arrivés au Japon. Il prit mes bagages, disant qu’il allait s’en occuper pour que je puisse visiter à ma guise. Puis, soudainement, il me prit la main et je me sentis toute étourdie pendant un moment. L'instant d'après, j'étais dans un lieu totalement différent. « Bienvenue à Terrae », qu'il me dit.

Voyant mes yeux écarquillés, il mentionna qu'il y avait de la magie, ici. Mais alors que je m’apprêtais à lui poser une tonne de questions, il s’éclipsa. Non mais c’était une blague ?! Me balancer ça pour ensuite partir comme si de rien n’était ? J’avais du mal à y croire, à toute cette histoire… Au début, il y avait eu l’oreillette qui me permettait de comprendre toutes les langues. Déjà, ça, c’était un peu chelou. Mais de la magie ? Est-ce qu'on s'était vraiment téléportés ? Je regardai autour de moi, réalisant soudainement que le mec mystérieux ne m’avait donné aucune indication, à part que quand j’allais être prête à défaire mes valises, je devais me rendre aux dortoirs de l’institut Terrae. On dirait que j’allais devoir me débrouiller...

Toutefois, je décidai de suivre son conseil et de visiter les lieux avant. Le décor était vraiment très différent de ce à quoi j’étais habituée et mon doute fut bientôt remplacé par de l’excitation. Je progressai dans la ville et finit par aboutir dans un parc. Je décidai de m’arrêter un moment, mes pieds commençaient à s’endolorir. Je m’installai sur un bac et sortit des amandes de mon sac pour les grignoter.
ft. Sybille




#   Sam 31 Mar 2018 - 17:40

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi et Nath (pour ceux qui n'avaient pas encore deviné
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : se tourner les pouces dans un lit d'hôpital
Humeur : bof quoi... mais j'essaie de ne pas trop le montrer

Sibylle est contente. Sa rééducation avance bien. Elle a encore les jambes un peu molles et doit donc continuer à faire les exercices qu’on lui a montrés, mais hier, elle a pu faire quelques pas en se tenant à ce qui ressemblait à des barres parallèles, comme quand elle faisait de la gymnastique à l’école. Celle qui s’occupe d’elle lui a dit que, si elle continuait comme ça, elle pourrait bientôt marcher avec des béquilles et peut-être même qu’avant l’été, elle pourrait marcher sans aide. L’Allemande a eu de la peine à contenir sa joie quand on le lui a annoncé. Il faut dire qu’à son arrivée à Terrae, les médecins n’étaient pas sûrs de pouvoir la refaire marcher un jour, mais grâce à la magie des Guérisseurs, ce rêve est à deux doigts de devenir réalité.

Évidemment, la rouquine a partagé la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux et elle a reçu plein de messages d’encouragement. Même ses parents lui ont envoyé un bref « bravo, continue comme ça » avec un petit bonhomme qui sourit. Un autre événement notable s’est d’ailleurs produit récemment. L’ex-danseuse a remarqué qu’elle recommençait à voir certaines teintes de vert. L’herbe, par exemple, n’est plus aussi grise qu’avant. Elle le savait… quand le Master est venu la chercher, elle savait que les couleurs se trouvaient à Terrae !

Aujourd’hui, elle se balade dans le parc avec son fauteuil roulant. Elle reste évidemment sur les chemins, mais elle sait que, bientôt, elle pourra poser ses pieds dans l’herbe fraiche… surtout que le printemps dévoile peu à peu ses couleurs. De loin, elle aperçoit quelqu’un assis tout seul sur un banc. Sans se poser de questions, Sibylle s’en approche. Lorsqu’elle arrive à sa hauteur, l’Allemande remarque un détail particulier dans l’anatomie de la jeune femme.

« Salut ! Elles sont bizarres tes oreilles ! Elles sont toutes pointues ! C’est drôle… », commence la rouquine, intriguée. « Au fait, moi c’est Sibylle, et toi ? Ça fait longtemps qu’t’es là ? », finit-elle. Ces quelques phrases sont accompagnées d’un grand sourire. La jeune femme adore rencontrer du monde, même des gens étranges, ça ne la gêne pas et puis, elle ne va pas juger quelqu’un sur son apparence, ça ne serait pas très gentil. « Ça t’fait mal ? », recommence-t-elle, vraiment curieuse de voir quelqu’un avec des oreilles d’Elfe comme dans les films. Elle repense à Leya et son apparence atypique, elle aussi, sauf que cette dernière était malade. « Est-ce qu’t’es malade comme Leya ? », continue-t-elle. « Enfin, pas la même maladie, hein… », se dépêche-t-elle d’ajouter pour qu’il n’y ait pas de confusion.

Ses yeux se posent alors sur les amandes que l’inconnue tient dans sa main. « Eh ! C’est des amandes ? Oh, j’adore ça ! J’peux t’en piquer une ou deux ? », demande-t-elle encore. Si la jeune femme refuse, elle ne sera pas vexée, pas même déçue. Après tout, c’est à elle, elle en fait ce qu’elle en veut.


#   Dim 1 Avr 2018 - 23:51

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 29/03/2018

img
mais c'est quoi cet endroit ?
j'hésite entre être emballée ou morte de trouille...
Je mangeais tranquillement mes amandes quand j'entendis un bruit se rapprochant. Je tournais alors la tête et vit une fille en fauteuil roulant qui semblait vouloir venir me parler. Oh, une rousse, elle était mignonne. Je n'aimais pas trop les couleurs de cheveux naturelles, à part le roux qui, je trouvais, détonnait davantage et avait plus de personnalité. Un mince sourire s'étira sur mes lèvres à son approche jusqu'à ce qu'il disparaisse complètement suite à son affirmation.

Bizarres ? Elles n'étaient pas bizarres, mes oreilles ! Ce n'était pas « drôle ». Je me sentais insultée par ses paroles. Elle continua de parler comme si de rien n'était et se présenta.

«  Oh... salut. Je m'appelle Elfie. Je suis arrivée aujourd'hui. »

Je fus très concicse. Elle pouvait partir, maintenant ? Ah bah non, on dirait... Elle me demanda si mes oreilles me faisaient mal et si j'étais malade comme Leya. Je plissai les yeux, confuse. Je ne connaissais pas de Leya et je n'avais aucune idée de quelle maladie elle pouvait bien parler.

«  Non c'est... une chirurgie. »

Va-t'en, va-t'en, va-t'en. Je répétais ses mots dans ma tête espérant que cela ait un effet sur le monde extérieur. Hein, elle voulait que je lui donne des amandes maintenant ? Eh merde, j'avais pas envie, mais je ne me sentais pas la force de refuser.

«  Ok. »

Je lui tendis deux amandes à contre-cœur avant d'en fourrer une autre dans ma bouche. Puisqu'elle était là, je songeai que je pourrais lui poser quelques questions. Mais je me dis que ce serait mieux de trouver quelqu'un d'autre... quelqu'un de moins envahissant ?
ft. Sybille




#   Jeu 5 Avr 2018 - 11:31

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi et Nath (pour ceux qui n'avaient pas encore deviné
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : se tourner les pouces dans un lit d'hôpital
Humeur : bof quoi... mais j'essaie de ne pas trop le montrer

Sibylle ne remarque pas que son commentaire n’a pas plu à la jeune femme. L’inconnue se présente à son tour.

« Elfie ? C’est super joli comme prénom ! J’avais jamais entendu encore. Et tu viens d’arriver ? Tu verras, c’est trop cool ici. Terrae, c’est un endroit génial ! », s’exclame la rouquine, avant de reporter son attention sur les oreilles de la nouvelle. Cette dernière semble hésiter un bref instant, sans que l’Allemande ne comprenne pourquoi, mais ce n’est pas grave. Il y a plus important. « Ouf, chui contente qu’tu sois pas malade ! Leya, elle peut pas aller dehors quand y a du soleil, tu t’rends compte comme c’est dur ? La crème solaire, ça marche pas… et même mettre plus d'habits, des fois, ça marche pas non plus... Alors, chui contente qu’t’aies pas ce genre d’problème. », l’informe-t-elle.

Sibylle lui demande ensuite si elle est d’accord de lui donner des amandes. Ce n'est pas qu'elle a faim, mais elle adore ça, alors comme la jeune femme en a plein, elle se dit qu'une ou deux en moins, ça ne va peut-être pas trop la déranger. Un grand sourire se dessine sur ses lèvres quand elle accepte. « Oh, merci ! T’es trop sympa ! », dit-elle, avant de croquer dedans avec entrain. Il faudra qu'elle pense a en acheter, un fois. Ça fait de bons petits encas si elle a faim entre les repas et puis, c'est petit, léger, facile à transporter. Il existe même des sachets qui se referment.

Soudain, une idée lui traverse l’esprit, une illumination. « Oh, mais… mais, Elfie, c’est un peu comme elfe ! C’est trop cool, ça va trop bien avec tes oreilles ! C’est fait exprès ? J’trouve ça trop génial ! Faut trop qu’on d’vienne amies ! C’est quoi ton pseudo sur les réseaux sociaux ? Moi chui un peu partout. », dit-elle, probablement un peu trop vite. « Pis comme tu viens d’arriver, j’peux t’présenter des gens, j’connais plein d’monde ! Et j’peux t’faire une visite guider aussi. Bon, j’connais pas tout, parc’qu’chui surtout restée à l’hôpital, mais j’me suis pas mal baladée ces derniers temps. Pis tu vas p’t-être même voir des gens qu’utilisent leur pouvoir, c’est trop fun ! Moi chui Feu Invisible et c’est trop génial. J’peux t’montrer aussi, si tu veux. », continue-t-elle, toute excitée d’avoir trouvé quelqu’un avec qui elle pourra peut-être passer la journée.

Sibylle préfère être avec du monde. La solitude, ça ne lui réussit pas. Bien sûr, elle sait qu’elle ne peut pas toujours être avec ses amis ou d’autres personnes, mais si elle a l’occasion de ne pas être seule, elle va essayer de ne pas passer à côté. Et les gens qu’elle énerve sont souvent trop gentils ou polis pour ne pas lui dire clairement qu’elle les embête.


#   Dim 8 Avr 2018 - 22:09

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 29/03/2018

img
mais c'est quoi cet endroit ?
j'hésite entre être emballée ou morte de trouille...
À l’entente de mon nom, le visage de mon interlocutrice s'illumina et elle s’exclama qu’elle trouvait ça très joli, comme prénom. Je souris un peu : j’aimais bien mon prénom, aussi. Elle me dit que Terrae était un endroit génial et j’avais envie d’y croire, mais le doute planait dans mon esprit. Quoi de plus normal après l’enchaînement d’événements étranges depuis la veille dans ma chambre ?

Lorsque qu’elle apprit que je n’étais pas malade, elle eut l’air soulagé. Apparemment, son amie Leya avait une maladie qui l’empêchait d’aller au soleil. Ah mais je connaissais ça, moi, c’était de l’albinisme. Par contre, je n’avais jamais entendu parlé que les personnes en souffrant pouvaient avoir des oreilles pointues. Elle prit ensuite les amandes que je lui tendais et me remercia avec enthousiasme. Elle semblait vraiment être pleine d’énergie ! Elle les mangea sans tarder, réalisant la parenté entre mon prénom et mes oreilles d’elfe. J’allais lui répondre, mais on ne dirait pas qu’elle avait l’intention de s’arrêter de parler de si tôt.

*Hé, mais laisse-moi le temps de dire quelque chose !*

Elle continua sur sa lancée, d’un débit extrêmement rapide, alors que j’essayais d’enregistrer toutes les informations qu’elle me balançait. Une visite guidée avec une fille en fauteuil roulant ? Ola, je ne savais pas trop, là… Non mais j’avais rien contre les gens handicapés, mais une visite avec elle sera un peu lente, non ? En plus, je trouvais ça bizarre de me tenir debout à côté d’une personne en fauteuil roulant, j’sais pas, je me sentais trop élevée par rapport à elle peut-être ?

Soudainement, elle se mit à parler de pouvoirs. Mes yeux commencèrent certainement à briller à cet instant précis et un sourire s’étira sur mon visage. Je ne comprenais pas du tout ce qu’était son truc de Feu Invisible, mais je voulais ABSO-LU-MENT qu’elle me montre ! Du coup, j’en oubliai de répondre à ses précédents questions, trop excitée.

«  Oh oui, montre-moi, s’il te plaît ! »

J’avais techniquement déjà été en contact avec de la magie, de la téléportation, mais je n’en avais eu que plus ou moins conscience, alors j’avais besoin d’une confirmation plus concrète.
ft. Sybille






Dernière édition par Elfie Numa le Sam 21 Avr 2018 - 16:48, édité 1 fois
#   Mar 17 Avr 2018 - 17:29

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi et Nath (pour ceux qui n'avaient pas encore deviné
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : se tourner les pouces dans un lit d'hôpital
Humeur : bof quoi... mais j'essaie de ne pas trop le montrer

Elfie tente d’interrompre Sibylle, mais cette dernière est lancée. Plus rien ne peut l’arrêter. Elle est heureuse de cette nouvelle rencontre et se réjouit déjà de se balader dans Terrae avec sa nouvelle amie, même si la jeune femme n’a pas encore accepté sa proposition. Alors elle oublie de lui laisser le temps de répondre à ses questions, trop excitée de la super journée qu’elle va probablement passer.

L’Allemande finit par se taire enfin. Elle voit les yeux de sa nouvelle amie briller et sourit quand elle lui demande de lui montrer ses pouvoirs. « Ok, mais fais quand même gaffe. J’les ai pas d’puis longtemps, alors des fois, j’fais des trucs un peu bizarre. », informe-t-elle Elfie. « Mais j’ai encore jamais blessé personne, hein ! », ajoute-t-elle un peu précipitamment. Il ne manquerait plus que la nouvelle parte en courant ! Ça serait bête, quand même, alors qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Enfin, ça, c’est ce que Sibylle pense.

« Bon, alors t’attends juste là, ok ? Faut qu’j’me concentre ! », dit la rouquine avant de lever sa main devant elle. Elle ne sait pas trop pourquoi elle fait ça, ni comment tout ça fonctionne. Elle y va beaucoup à l’instinct. C’est sûrement pour ça, d’ailleurs, que tout se fait à l’envers. Elle, elle veut juste utiliser ses pouvoirs, parce qu’elle trouve ça trop cool, mais elle ne réfléchit pas trop précisément à ce qu’elle veut faire ou comment elle veut le faire. Là, l’ex-danseuse veut juste en mettre plein la vue à Elfie. Elle va donc créer une flamme dans sa main. Oui, ça va être génial ! Elle se concentre, fronce même les sourcils, mais rien ne se passe. Le feu n’apparaît pas.

« Bah, c’est bien la première fois qu’ça marche pas, tiens. C’est bizarre… désolée… », annonce-t-elle, déçue. Oui, elle avait toujours réussi jusqu’à maintenant. Alors pourquoi ? Pourquoi ça n’a pas marché ? Ce que Sibylle n’a pas remarqué, c’est que son autre main a disparu.

« Bon, moi j’abandonne pas comme ça, hein ! », dit-elle, avant de rire. « Allez, tu r’gardes bien ! Ça s’rait dommage d’rater l’spectacle. », finit-elle. D’autres personnes auraient certainement rajouté un « si je réussis cette fois », mais pas l’Allemande, parce qu’elle sait qu’elle va réussir. Elle n’a aucun doute là-dessus.

À nouveau, elle lève la main, mais un peu plus haut cette fois, comme si la tendre vers le ciel allait l’aider à la faire disparaître. Oui, cette fois l’Initiée a décidé d’essayer son don d’invisibilité, puisque le feu n’a pas fonctionné… Elle se concentre, fronce encore les sourcils, essayant, sans trop savoir comment, de rendre ses doigts transparents.

« Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! », s’écrite-t-elle, après qu’une petite flamme est apparue au bout de son nez. Après quelques secondes, elle s’éteint et Sibylle cligne des yeux plusieurs fois, avant d’éclater de rire. « Ça a marché ! T’as vu ? », reprend-elle, réalisant alors ce qui s’est passé. « Dis, ma frange, elle est dans quel état ? La flamme était p’tite et j’avais l’nez en l’air, mais quand même. Faudra p’t-être qu’j’aille chez l’coiffeur... », finit-elle.


#   Sam 21 Avr 2018 - 17:13

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 29/03/2018

img
mais c'est quoi cet endroit ?
j'hésite entre être emballée ou morte de trouille...
J’avais du mal à me retenir de ne pas trépigner tellement j’avais hâte de voir ça. La rousse sourit en voyant mon intérêt et me dit que comme elle n’avait pas ses pouvoirs depuis longtemps, elle ne les contrôlait pas encore parfaitement. Le « fais gaffe » était un peu inquiétant… je songeai qu’il était peut-être préférable que je me recule ? Elle avait sûrement vu mon expression  alarmée puisqu’elle s’empressa de préciser qu’elle n’avait jamais blessé qui que ce soit. Ouf, me voilà déjà un minimum rassurée. Et puis, je préférais rester près pour voir le mieux possible.

Sybille leva la main devant elle et dit qu’elle devait se concentrer. Je me tue alors, la regardant avec curiosité. Je vis dans son visage qu’elle faisait vraiment des efforts, mais rien ne se produisit. Alors qu’elle s’exclamait que c’était la première fois que ça ne fonctionnait pas, je remarquais que son autre main avait disparu. J’écarquillai les yeux jusqu’à ce que je me souvienne de ce qu’elle m’avait dit : son pouvoir était Feu Invisible. Sa main était probablement toujours là, mais invisible, voilà. Nul besoin de paniquer ! Je ris en silence et elle s’exclama qu’elle n’allait pas abandonner pour autant.

Elle éleva la main encore davantage et adopta une expression sérieuse. Après un petit moment, une flamme s’alluma soudainement au-dessus de son nez et elle poussa un petit cri, l’air surpris. Elle éclata ensuite de rire et me demanda si j’avais bien vu ce qui venait de passer.

«  Oui, c’était cool ! »

Ça n’avait pas été aussi impressionnant que ce que j’avais espéré, mais j’avais eu la confirmation que je désirais : la magie existait réellement dans cette ville. Puis, elle me demanda dans quel état sa frange. J’approchai doucement mon visage pour mieux voir et je lui dis :

«  Elle est un peu roussie, mais rien de dramatique. »

Une chance que la flamme n’avait été que toute petite, autrement ses cheveux auraient peut-être pu brûler dans leur intégralité. Ça aurait été absolument affreux ! Ses cheveux roux lui allaient si bien ! Et quand j’imaginais ce genre de situations m’arriver à moins, j’en frissonnais d’horreur… ma chevelure était une partie de moi. Je chassai cette idée de mon esprit et je revins sur le sujet qui m’intéressait.

«  C’est quoi les autres pouvoirs ?! Est-ce qu’on peut choisir celui qu’on veut ? Comment je vais obtenir mes pouvoirs, quand ? Dans pas trop longtemps, j’espère ! Est-ce que vous faites de combats entre vous, ça serait trop é-pi-que !? »

Je m’arrêtais, jugeant que c’était suffisamment de questions en une fois.
ft. Sybille




#   
Contenu sponsorisé

 

Mais c'est quoi cet endroit ? [PV Sybille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Parc.