Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Se mettre à nu | Abe et Elfie
#   Sam 31 Mar 2018 - 16:12
Messages : 458
Date d'inscription : 08/11/2015

Le Charlie-Ange sauvage sort de sa tanière, il s’étire, cela fait plusieurs jours qu’il n’a pas vu la lumière du jour. Son ordi est figé sur l’image d’une fille en train de parler seule source lumineuse dans la pénombre de son antre. Il ne sort pas de bon cœur, mais il n’a plus de bleu, ni re rouge, ni de jaune… Et ça l’ennuie car il ne peut plus peindre. Peindre c’est ce qu’il fait toute la journée, il veut se sortir de la tête toutes ces images sordides du jour où les grilles sont tombées, il veut oublier la violence et pourtant il la ressent encore malgré lui à chaque fois qu’il sort de cette pièce. Celle qui autrefois l’oppressait est devenue son refuge, là il est le seul à pouvoir se faire du mal, dehors ils sont foule.
Il n’a pas encore retrouvé toute la mobilité de son bras, il a eu l’épaule cassée, quelques côtes aussi… Et un bon traumatisme crânial. Les mois ont passé, mais il ne s’est pas encore décidé à quitter Terrae. Quelque-chose le retient encore bien qu’il n’arrive pas à l’exprimer. Peut-être la peur seule de repasser ces grilles…

Il y a du monde dans le couloir, il retient son souffle, il a peur de la foule maintenant. Il se raidit quand une main se pose sur lui et se retient tout juste de pousser un cri.

« Désolée, je voulais pas te faire peur. Tu es dans un club ? On cherche des membres pour le nôtre… On veut lancer un club de naturisme ! »

Par l’alchimie bizarre de ses neurones grillés fait une connexion bizarre, un truc chelou qui hésite entre le « pourquoi pas et le après tout. » Pourquoi pas c’est pas comme s’in ne faisait rien de ses journées, après tout c’est pas comme s’il avait honte de son corps, il ne l’aime pas, mais il n’en a pas honte… Et puis l’été dernier il a cru mourir de chaud à l’hôpital de Terrae.

« J’en suis ! »

Trop tard. Trop tard pour revenir en arrière. Il file son nom et son numéro de téléphone à un type et le voilà lui aussi avec un paquet de prospectus en main à essayer de trouver des membres. Il faut bien comprendre que d’après le trio de base, ouvrir ce genre de club à Terrae pourrait avoir des aspects tendancieux… S’ils sont moins d’une dizaine ! Alors il prospecte dans son grand jean troué remplies de tâches de peintures oranges, celles qui répondent aux vertes de son tee-shirt. Le voilà qui arrête des inconnus, ce qu’il n’avait pas fait depuis trop longtemps, pour leur parler. Concentré sur sa tâche il en oublie sa peur.

« Excusez-moi vous auriez une minute ! »




#   Dim 1 Avr 2018 - 4:11

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 29/03/2018

img
se mettre à nu
attends, quoiiiiiii ?
Quelques jours s'étaient écoulés depuis mon arrivée à Terrae. Bien que je me sentais très dépaysée et que je ne connaissais personne ici, j'étais plutôt contente d'être venue. Même si j'étais sceptique au sujet de la magie au début, j'avais pu voir des gens en faire de mes propres yeux et j'étais aux anges quand on me dit que j'allais développer un pouvoir, moi aussi. Mon voeu s'était réalisé ! J'avais découvert une partie du monde fantaisiste, et même s'il n'y avait pas d'elfes et de licornes, c'était quand même très exaltant.

Bon, le seul truc qui était chiant, c'était que je devais me trouver un boulot. Et... je ne savais pas quoi faire. Je n'avais pas particulièrement envie de reprendre un poste de journalisme, mais je n'avais pas d'autres idées. Du coup, ce jour-là, je décidai d'aller me promener en ville pour voir les différents commerces et boutiques qui s'y trouvaient, en espérant que ça m'aide à trouver un potentiel job intéressant. Je sortis du dortoir des filles (j'étais encore un peu choquée de devoir vivre là parce non seulement je n'étais pas étudiante, mais en plus je devais vivre avec des colocataires) et aboutit dans la cour. Soudainement, un inconnu m'apostropha, me faisant un peu sursauter.

Il s'adressait également à un mec qui marchait à côté de moi. Il nous demandait si on avait une minute à lui accorder. Je fronçai les sourcils, je me demandais ce qu'il nous voulait ? Je remarquai qu'il avait un prospectus en main, mais je n'arrivais pas à le lire. Je lui répondis sans enthousiasme.

«  Euuuh... c'est pour quoi ? »

S'il voulait une minute de mon temps le p'tit gars, ça devait être intéressant, et j'avais comme un doute que ça risquait de ne pas l'être. En même temps, c'était rare que ce que racontait les gens m'intéressait.
ft. Charlie-Ange & Abe




Little electric star. Lightning before the thunder.
#   Dim 1 Avr 2018 - 19:17

Personnage ~
► Âge : 21 balais, j'fais collection
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : la pêche, la banane, la patatate, bref la pire salade de fruit de ta vie!

Un réveil, voilà ce que j'aurai dû mettre dans mon sac quand je me suis barré du Bronx. Ça fait une semaine que je suis ici et sans déconner, je sais pas ce que j'ai fait à mon horloge interne, mais pas une journée levée avant midi c'est quand même la déconnade.  Bon faut que j'aille voir le patron ça peut plus durer, faut qu'il m’accorde une avance, parce que si j'arrive en retard au taf, bah je vais bientôt plus avoir de taff et retour à la case  des nécessiteux, comme ça je me paye un téléphone et par la même occasion celui-ci me servira de réveil matin. N'empêche, comment je fais pour ne pas me réveiller avec toutes les nanas qui partent en cours le matin? J'ai sûrement le sommeil trop lourd, ou je devrai arrêter de fumer avec Erik... Jamais !

Je m'extirpe donc de mon lit avec la grâce propre aux cétacés  sur une plage en poussant un bâillement digne de la séquence d'intro e Shaun of the Dead . Où j'ai foutu mon sac moi? Je retourne donc le dortoir, trouve ici et là deux bricoles telle qu'un cahier vierge et un barrette que je range parmi mes affaires que je retrouve finalement sous mon lit. Bravo l'efficacité Abe! Oui c'est du vol, mais j'en ai besoin! Et ça manquera à personne je suis sûr!

Satisfait de mon forfait, je décide d'aller voir ailleurs si j'y suis et part en vadrouille dans les couloirs de l'institut. C'est marrant de voir que pour un endroit où le port de l'uniforme est censé être obligatoire, beaucoup de gens se torchent avec cette règle. Perso, n'étant pas écoliers, collégien lycéen ou étudiant, je vois même pas pourquoi on m'en a refilé un. Pas du tout l'intention de remettre les pieds dans une salle de classe.1

Puis, je vois un truc qui me perturbe un peu. Genre un elfe noir typée light fantasy qui me passe devant les yeux. Oreilles pointues , peau sombre, cheveux blancs. Manque juste les yeux rouges ou lavandes et on est en pleins délire de chez Wizards of the Coast . Du coup, me laissant à suivre la curiosité, je file le train de la demoiselle. Nan je vais pas lui demander son 090, nan je vais pas la draguer et faire mon relou ou me foutre de sa tronche. Je veux juste voir ses yeux. Parce que si c'est une vrai drow, moi je me casse de ce pays.

Mais voilà, comme à chaque fois que je veux faire un truc à la con, doit y avoir une conséquence inattendue. Là c'est un type brun taché de peintures qui nous arrête. Je rattrappe donc les quelques pas qui me séparait de la demoiselle pour commencer à faire semblant de traduire le prospectus qu'on nous tendait, pour en fait du coin de l’œil, vérifier mon hypothèse... Putain ils sont violets, Fuyez, on va être sacrifiés à Lolth!  

Pour faire diversion le temps de trouver une fenêtre de fuite, je me saisie du prospectus et le lis avant de poser la première question qui me vient à l'esprit.

"c'est légal ce truc? Parce que l'idée est pas mauvaise, mais on est dans une école non?"

Wow, pour la première fois depuis longtemps j'ai l'impression de poser la bonne question au bon moment, je vais m'offrir une médaille un de ces quatre moi.
#   Dim 1 Avr 2018 - 21:25
Messages : 458
Date d'inscription : 08/11/2015

Sérieusement Angie, on ne s'improvise pas recruteur. Surtout quand on a parlé à personne depuis plus d'une semaine. Tu es un petit peu rouillé au niveau des interactions sociales. Va falloir te remettre dans le droit chemin.
Il va falloir que tu m'expliques aussi comment on peut te convaincre en si peu de temps de te joindre à ce genre de projet. C'est clair que tu as toujours été une bonne poire, mais là il y a du niveau quand même. Je sais pas tu t'es pas demandé 3 secondes si tu pouvais dire non. Comment tu peux te dire que c'est ok? Tu le connais pas ce type, si il faut tu vas te trouver un rein en moins en Thaïlande dans une semaine. Tu fais vraiment trop facilement confiance à tout le monde.

Et te voilà qui arrête la première venue. Tu as de la chance d'ailleurs qu'elle s'arrête, ou pas en fait tu vas juste foutre la honte. Tu vas peut-être même rien du tout en fait...

Sérieux fallait que tu tombes sur la cousine à Mitsuki. Ces cheveux lunaires et ces yeux d'améthystes ne sauraient appartenir à une autre famille. Tu es tombé sur une nymphe. Il faudrait que tu parles. Allez mon grand, courage tu peux le faire.

" On cherche des membres pour entrer dans notre club de naturistes. "


Tu crois que tu passes pour quelqu'un de super malsain là ? Autant toi tu as pas calculé qu'on pouvait te prendre un rein autant n'importe qui de normalement constitué verrait l'embrouille à 10 km. Bon il y a peut-être pas d'embrouille... Mais dans le doute... Heureusement que le type intervient, sa question t'empêche de te rendre compte que si cela avait été un plan drague tu aurais définitivement atterri dans la catégorie gros lourd.

" Je me suis pad posé la question je dois t'avouer. J'imagine que si tout le monde est d'accord que si on ne force personne ça devrait pas poser de problème."

Voilà ce que l'on gagne à engager le premier venu... Tu ne sais même pas répondre à la plus petite question. C'est pas très glorieux... On va t'excuser car il y a 10 minutes tu n'étais pas sur le projet. Heureusement la personne qui t'a recruté te vient en aide.

" En fait, dans un premier temps on ne va chercher à réunir que des majeurs pour ne pas avoir problème avec l'administration. Ça risque d'être super dur d'avoir l'autorisation des parents ici. On veut juste avoir des lieux de rendez-vous où l'on puisse être nous-mêmes sans se faire traiter d'exhibitionnistes. Ca vous intéresse?"


Bien dit franchement tu n'aurais pas fait mieux. Tu n'as pas fait mieux d'ailleurs.





#   Jeu 5 Avr 2018 - 18:29

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 29/03/2018

img
se mettre à nu
attends, quoiiiiiii ?
Si j’avais été en train de boire un truc, je l’aurais sûrement recraché, comme un personnage de cartoon ou d’anime lorsqu’il est choqué. Nan mais c’est pas tous les jours que tu te fais arrêter par un inconnu et qu’il te dit qu’il recherche des membres pour son club naturiste. Je fronçai les sourcils, bouche bée, alors que l’autre mec s’emparait du prospectus et demandait si c’était légal.

Bonne question, très bonne question même. Oui, il y avait des gens comme moi, qui n’étaient pas étudiants mais qui se promenaient quand même dans l’enceinte de l’école parce qu’ils étaient forcés de rester aux dortoirs (ugh), mais il y avait pas mal de mineurs aussi. À moins que tout ceux que j’avais croisés soient en fait des adultes avec des visages de bébé.

Il ne savait même pas si c’était légal. Sa petite hypothèse était idiote, ce n’était pas si simple, les lois. Puis, une autre personne intervenu et expliqua qu’ils cherchaient à recruter des majeurs pour commencer. Ce qu’il ajouta me fit presque rire. Ils ne pouvaient pas être eux-même avec des vêtements ? C’était tout simplement ridicule.

«  Wow… je viens à peine d’arriver et voilà que je me fais proposer ça... » dis-je à voix basse.

En fait, ces mots n’étaient pas supposés être dits à voix haute. Mon plan, c’était de refuser et de m’enfuir avant que je me retrouve piégée dans une conversation.
ft. Charlie-Ange & Abe




Little electric star. Lightning before the thunder.
#   Ven 6 Avr 2018 - 0:09

Personnage ~
► Âge : 21 balais, j'fais collection
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : la pêche, la banane, la patatate, bref la pire salade de fruit de ta vie!

Le gars peinturluré a l'air de se poser plus de questions que nous, sa vision des faits étant... infantile , putain c'est moi qui dit ça, j'avoue ça me fait presque mal. Le sourire amusé de la demoiselle aux oreilles pointues en dit long sur ce qu'elle en pense.

Le nouvel intervenant, je trouve n'arrange vraiment rien ,son "dans un premier temps " me poussant d'avantage à m’inquiéter quant à l'installation de futur pédophile dans Terrae que sur le fait que les gens aiment se trimbaler les miches à l'air. Non , je ne peux pas proposer ça à Erik, même lui serait choqué.

La réflexion de Blanchette, je connais pas encore son nom alors on me pardonnera le manque d'originalité., me tire un petit rire, je me permets donc de rajouter :

"Et dit toi que par rapport à ce qu'on peut voir ailleurs dans l'institut c'est limite normal. Si t'aimes tes oreilles pointues, attends de voir un gens avec d'authentiques oreilles de chats. Véridique."

Ouais non, le club pédo-nudiste n'est pas si bizarre mis en perspective du reste .

"Perso, je passe mon tour, j'ai la peau fragile alors la liberté cutanée c'est malheureusement proscrit pour moi, raison médicale oblige. En parlant de ça, votre rabatteur à l'air à deux doigts de tourner de l’œil, Tu veux qu'on l’accompagne à l'infirmerie avant qu'il ne tombe dans les choux ."

Oui, le peintre en vêtements à surtout l'air pas à sa place et je lui offre un porte de sortie, à prendre ou à laissé. Puis comme ça la demoiselle n'a pas non plus à chercher trop longtemps pour s'esquiver. Le baratin c'est la vie les gens.
#   Ven 6 Avr 2018 - 19:21
Messages : 458
Date d'inscription : 08/11/2015

Si la petite dame croit que c'est la proposition la plus absurde qu'elle va entendre à Terrae, elle se met le doigt dans l' œil jusqu'au coude. Il faut pas croire mais à Terrae c'est régulièrement du n'importe nawak. Comment vous le croyez déjà ? Vous avez vite cerné l'endroit. Tu écoutes avec attention les propos du fondateur du club. C'est vrai que vu comme ça tout semble plus logique, en même temps tu dois avouer que interdire l'accès aux mineurs ça rend de suite un peu glauque. Enfin tu veux dire que s'il ne doit rien se passer de tendancieux il n'y a pas de raison d'interdire l'accès aux plus jeunes.

Étrangement, tu comprends toujours les choses de par leur point de vue positif. Ce qui t'entraîne dans des galères phénoménales. Pourtant aujourd'hui encore, tu te fais la réflexion tout est très bien pensé. En effet créer ce club serait compliqué si vous deviez demander l'accord de tous les parents. Du coup c'est logique, dans un premier temps, de ne recruter que des adultes. Ainsi vous pouvez mettre en œuvre vos activités tout en pouvant leur innocuité. Angie, je me demande sérieusement comment tu as pu garder tes deux reins aussi longtemps. Le pire, c'est qu'à chaque fois qu'on t'arnaque, tu n'en tires de morale. La jeune fille elle au moins se méfie à juste titre.

Garçon par contre lui, a déjà fait un tour d'horizon, il se rend bien compte que les gens ici ils sont tous un peu tcharbés. Lui le premier. D'où il invente que tu es en train de tourner de l' œil.

" Ça va très bien, je te remercie."

Tu ouvres ainsi la porte à ton nouveau camarade de club.

" Justement! Si tu as la peau fragile, tes vêtements doivent l'irriter ! Tu devrais encore plus rejoindre notre club ça te ferait beaucoup de bien !"

Je crois qu'il est en train d'insister là... Mais toi jeune crédule, tu trouves  que c'est un bon argument. Et voilà que l'autre co fondateur, voyant que son collègue à serré des poissons vous rejoins.

"Alors Take tu trouves du monde ? Venez avec moi je vais noter vos noms et vos mails!"
il les encourage.

Angie... Pourquoi tu saisis pas les mains tendues quand tu le peux encore ? Tu tiens si peu à ta réputation... Pardon, quelle réputation ?




#   Mer 11 Avr 2018 - 23:33

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 29/03/2018

img
se mettre à nu
attends, quoiiiiiii ?
Ma réflexion sembla amuser le mec à côté de moi, car il commença à rire. Ses paroles me firent écarquiller les yeux. En quoi c’était normal, un club naturiste dans une école ? Puis il me parla de personnes avec des oreilles de chat. Hein ? Des vraies oreilles de chat sur des gens ?

«  QUOI, tu plaisantes là ? Comment ça pourrait être possible ? »

Mais non Elfie, mais non, tu étais supposée partir. Idiote. Il se retourna ensuite vers le recruteur et dit qu’il n’était pas intéressé parce qu’il avait la peau fragile. Il proposa ensuite de raccompagner l’autre jeune homme à l’infirmerie, mais celui-ci répliqua en s’exclamant qu’il allait très bien. Après, ils tentèrent de le convaincre de les rejoindre avec un argument bidon et ils voulaient qu’on leur donne nos courriels.

«  Je suis pas intéressée... » déclarai-je, même si ce que j’avais vraiment envie de dire c’est « J’ai la tête de quelqu’un qui veut rejoindre votre club, imbéciles ? ».
ft. Charlie-Ange & Abe




Little electric star. Lightning before the thunder.
#   Jeu 12 Avr 2018 - 3:21

Personnage ~
► Âge : 21 balais, j'fais collection
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : la pêche, la banane, la patatate, bref la pire salade de fruit de ta vie!

L'air incrédule de la demoiselle m'amuse, dans trois jours, elle aura parfaitement compris de quoi il en retourne. En revanche, le cas des recruteurs s'envenime, mes mensonges tombent à l'eau. Je commence vraiment à douter de la capacité de jugement de mon premier interlocuteur. Il a plutôt l'air à l'ouest. Genre complètement pété ou à coté de la plaque. Puis bon, disons que pour un représentant d'un groupe de nudiste, j'aurai plutôt supposé qu'il était fan de body paint, pas de toile sur vêtement.

"Question comme ça : C'est normal la peinture?Tu as plus l'air de sortir du cours d'art que d'un club de naturistes, sans offenses les gars."

la demoiselle se laisse aller décliner franchement. Je veux dire quoi de plus normal, les drows, ça aime pas le soleil, c'est bien connu. Ils perdent leurs pouvoirs magiques . Si, si je vous jure, j'ai lu ça dans un livre.

"Je pense que je vais m'en rangé à l'avis de la demoiselle, m'en voulez pas hein. Mais j'ai récemment eu le droit à une démonstration et je crois pas que ça soit pour moi."


Nan c'est vrai, merci Erik, par erreur tu me permets de me défiler avec aisance. Comme quoi, tes tendances auront du positifs parfois.

"Par contre, je garde le prospectus, je connais quelqu'un qui militera sans doute pour la cause. Il m'avait l'air très engagé. Un gars la vingtaine, japonais aux yeux bleus dans les dortoirs, vous pourrez pas le rater, je lui ferai suivre le papier."

C'est pour le Aby à Lys, Forban! Je m'en retourne donc vers la jeune femme. Je vais pas laisser sa question en suspend plus longtemps.

"Ouaip, avec la fourrure et tout. Puis si tu vas voir l'état de la forêt, à ce qu'on m'a dit c'est le résultat des méfaits d'un Master d'ici. Je connais pas le détails, mais ça ressemble à la Californie au mois d'Août. Et c'est pas jolie à voir."
#   Ven 13 Avr 2018 - 19:44
Messages : 458
Date d'inscription : 08/11/2015

En quoi l’art et le naturisme seraient-ils antinomiques. T’essaies de comprendre pourquoi il dit ça, puis tu finis par conclure qu’il est juste très observateur. On ne peut pas avoir ses habits tâchés de peinture si on n’en porte pas. Oh, Charlie-Ange, tu viens d’avoir une très bonne idée. Peindre nu ça doit grave être cool. Pourquoi tu n’y as pas pensé plus tôt ? Merci illustre inconnu pour cette révélation tardive.

« J’aime peindre, donc j’imagine que c’est normal… »

Non mais tu sais quoi ? Ta gueule. Tu es exaspérant mec. EXASPERANT. Non c’est pas normal de se foutre tout le temps de la peinture partout, les gens civilisés utilisent des blouses. Comment c’est ça pas confortable ? Mais on s’en fout, le principe c’est pas d’être confortable mais d’épargner tes vêtements… Oui, j’ai compris maintenant tu peindras nu… En fait j’arrive pas à savoir si c’est mieux…

La jeune fille à l’intelligence de décliner. L’inconnu suit son exemple, comme quoi il n’y a que toi pour suivre les inconnus. Angie. Tu me désespères parfois.

Les deux membres de ton futur club ont l’air super motivés par l’annonce du gars. Il aurait quelqu’un en vue. Tu trouves que c’est aussi une très bonne idée… Angie, j’espère juste que tu réalises quelque part au fond de toi qu’il veut juste se foutre de la gueule de son camarade ? Non, comme ça hein… Bien sûr que non tu ne t’en doutes pas. Pour toi c’est juste de la bienveillance, il pense que ce club intéresserait son ami, alors il lui en parlera.

« Si j’peux me permettre la forêt va un poil mieux depuis que les Terres s’en sont occupés. »

Tu n’y as pas participé, tu n’avais plus de pouvoir. Kof. Kof. Tes camarades de dortoir t’ont trop soulé en parlant du chantier… Toi aussi tu avais envie de faire pousser des plantes. Toi aussi tu voulais réparer… Bah t’avais même pas pu déblayer à la pelle avec ton bras dans l’plâtre. Bravo encore. Tu te dis que tu dois aussi quelques explications à la fille.

« En fait tu as des gens qui maitrisent l’eau ici qui sont morphes, ils peuvent changer leur apparence comme ils le veulent à un certain niveau… Et tu as des terres qui créent des illusions… Comme on est au Japon les nekomimis sont à la mode… Mais j’croyais que tu étais morphe je dois t’avouer, c’est la véritable forme de tes oreilles ? »

Bonjour monsieur je mets les pieds dans le plat. Les recruteurs quand à eux s’éclipsent pour vous laisser parler, peut-être que tu les convaincras si tu continues sur ta lancée.




#   Lun 16 Avr 2018 - 14:40

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 29/03/2018

img
se mettre à nu
attends, quoiiiiiii ?
Face à l’insistance des recruteurs, le mec aux cheveux rouges dût décliner une autre fois, cette fois-ci en précisant qu’il avait récemment eu droit à une démonstration et qu’il ne croyait pas que c’était pour lui. Je haussai un sourcil à ce commentaire alors qu’il disait vouloir garder le prospectus pour un ami qui serait certainement intéressé par la cause. J’eus un mini-sourire en coin, à peine perceptible, j’imagine que ce serait plus drôle si je savais de qui il parlait.

Bon, moi j’attendais toujours la réponse à ma question, hein. Il se retourna vers moi et acquiesça, mais n’expliqua pas davantage. Pas sympa ! Par contre, il me parla de la forêt qui ressemblait à la Californie au mois d’Août à cause d’un Master. Hein ? Qu’est-ce qui s’était passé ? Et d’ailleurs, ça ressemblait à quoi, la Californie au mois d’Août, c’était si horrible que ça ? Je hochai la tête, même si je n’avais rien compris, alors que l’autre recouvert de peinture ajoutait que la forêt allait mieux depuis que les Terres s’en étaient occupés. Les Terres… sûrement les gens avec le pouvoir de la Terre. Ça, je comprenais, au moins.

Puis l’artiste porta son attention sur moi et m’expliqua les différents pouvoirs sur Terrae. En fait, j’avais déjà eu droit à cette explication… ah mais oui ! Les maîtres de l’eau étaient morphes, je n’avais pas fait le lien avec les oreilles de chat, ça devait venir de là ! Il me demanda ensuite si la forme de mes oreilles étaient bien réelle, car il croyait que j’étais morphe. Aaaah, si seulement.

«  C’est le résultat d’une chirurgie… J’ai pas encore de pouvoir, en fait, je suis pas là depuis longtemps. »

Mais j’avais trop hâââte. Ça devait sûrement se lire sur mon visage d’ailleurs. Pour une femme qui jouait sans cesse à des jeux vidéo fantaisistes, c’était un rêve d’obtenir de la magie.
ft. Charlie-Ange & Abe




Little electric star. Lightning before the thunder.
#   Mar 17 Avr 2018 - 3:31

Personnage ~
► Âge : 21 balais, j'fais collection
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : la pêche, la banane, la patatate, bref la pire salade de fruit de ta vie!

WOUIIIih! Ils ont pris l'appâts, ils sont obligés de nous relâcher maintenant. Erik, tu es un parfait en temps qu'excuse. Change pas gars! Je fini de m'assurer qu'ils puissent retrouver mon cher ami avant de reporter mon attention sur le peintre et la demoiselfe, écoutant avec attention les propos du premier. Il semble familier avec l'endroit. Ça change de la demoiselle ou de moi-même, les deux néophyte dans un monde visiblement beaucoup plus fou qu'on ne l'aurait songé.

C'est pas une drow... je suis presque déçu, mais au moins ça fini pas en orgie dans le sang ou en rite cannibale pour la grande Araignée. Quant à la deuxième partie de l'information, ça crevé un peu les yeux. En même temps, c'est le risque avec les oreilles pointues. Je la salue donc comme il se doit avec un sourire et une main tendue qui semble irradier de bonheur à l'idée d'obtenir des pouvoirs. je suis d'accord.

"Bah, bienvenue déjà. moi c'est Abe, fraîchement débarqué aussi, un petite semaine. Il y a un terrain d'entrainement quelque part, si tu veux t'en mettre pleins les yeux, c'est par là bas que tu devrais commencer. Je suis sûr qu'il y aura des trucs impressionnant à y voir à un moment ou un autre."

Puis me retournant vers le peintre naturiste. Plus qu'un recruteur à évacuer et je suis libre et courtois par la même occasion.

"Et du coup, comment a t'es venu le naturisme? Philosophie de vie? Inspiration parentale? cheveux sur la soupe? Parce que disons-le franchement, à nous âge, c'est pas banal comme occupation."

Franchement, même moi je suis plus très sûr de ce que je liste, ni même de la cohérence que ça peut avoir. Je veux juste passer le reste de ma journée sans penser au terme nudiste, naturiste ou autre. Sans déconner, j'ai l’impression que le sort prend mes blagues trop au sérieux parfois.
#   Jeu 19 Avr 2018 - 21:48
Messages : 458
Date d'inscription : 08/11/2015

Alors on peut faire ce genre de choses avec la chirurgie ? Whaou mais c’est trop mortel ! C’est genre comme faire de la sculpture sur de la chair humaine, c’est magnifique… Euh… Angie ? Tu deviens juste creepy là. Pourtant tu regardes avec admiration ses deux oreilles pointues, c’est juste trop ouf pour ton petit cerveau. TMI. Mais ça fait pas mal ce genre de chirurgie ? toi t’es du style à stresser dès qu’on te parle d’aiguille… Et les scalpels, ça te terrorise, tu ressens encore parfois la sensation de la lame sur ta peau, de ta chair qui se fend… C’est juste terrifiant en fait.

« Ça a pas fait trop mal ? »
tu finis par demander.

Le jeune homme est plutôt observateur, en effet c’est là où les gens s’entrainent qu’il y a le plus de choses à voir… Mais pas que, en réalité dans tout Terrae on peut voir des choses étranges. Les Terres aiment s’entrainer dans la forêt et les parcs, les eaux au lac ou à la piscine. C’est toujours très drôle de voir les vagues qu’ils y font, surfer sur un lac n’est pas donné à tout le monde… Les Feux et les Tonnerres foutent la merde partout eux par contre. Ce sont des joyeux lurons, qui cassent bien les couilles de tout le monde… Et les airs on en parle ? Non, eux en vrai ça va, ils sont pas casse-couilles même s’ils s’entrainent un peu partout.

La discussion revient sur toi, et c’est le moment de briller Angie. On parle de toi. Alley réponds. Sauf que tu sais pas quoi dire en fait, t’y as pas réfléchi jusqu’à maintenant. Tu t’es juste dit « ce serait bien ! » et t’as sauté le pas. C’est pas plus complexe que ça.

« Je sais pas, j’ai jamais tenté, mais j’me suis dit « pourquoi pas ? » et comme je trouvais pas de raisons pertinentes pour le côté « pas » j’me suis dit que ça valait le coup d’essayer. Tu as des pas à proposer toi ? »

Pas envie te conviendrait totalement comme réponse, mais toi tes envies tu ne t’y fies plus vraiment. Plus depuis que leur violence à manqué de te laisser crever sur le bas-côté de la vie. Si tu t’écoutes de trop, tu risques de finir blesser encore, alors tu agis avec logique quand tu le peux. Est-ce que tu as une raison de garder tes vêtements ? La norme sociale, penses-tu que la norme soit un point de repère ? Oui. Penses-tu qu’elle puisse être erronée ? Oui.




#   Dim 22 Avr 2018 - 17:16

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 29/03/2018

img
se mettre à nu
attends, quoiiiiiii ?
Woah, il fixait vraiment mes oreilles d’elfe là, le peintre… Mais je ne pouvais pas le blâmer, elles étaient super classes. Bah quoi ? Bien sûr que j’aimais attirer l’attention des gens, surtout quand je pouvais quasiment voir des étoiles briller dans leurs yeux. Il me demanda si ça avait été douloureux.

«  Ils mettent un anesthésiant, donc non. Ça ne fait que piquer un peu. »

Le rouquin me souhaita ensuite la bienvenue avant de déclarer qu’il n’était ici que depuis une semaine. Quoi, sérieux ?! Je n’aurais pas cru ça à la façon dont il parlait de Terrae : il avait l’air de s’y connaître… Il me dit qu’il y avait un terrain d’entraînement si je voulais m’en mettre plein les yeux, car je risquais d’y voir des trucs impressionnants. Je hochai la tête, pleine d’enthousiasme. Sybille m'en avait parlé, elle aussi. Dès que j’arriverais à me sortir de cette conversation, j’allais foncer là-bas ! Ah mais merde, c’est vrai… j’étais à la chasse au boulot avant cette rencontre moi… arf… Bon, je reportais ça à plus tard !

L’inconnu se retourna ensuite vers l’autre inconnu (pas évident de les désigner sans avoir leurs noms huh) et le questionna sur ce qui l’avait amené à avoir le nudisme comme passe-temps. Il répondit qu’il n’en avait, en fait, jamais fait mais qu’il s’était dit « Pourquoi pas ? ». Il ajouta ne pas avoir trouvé de raisons pertinentes pour le côté « pas » et demanda si le roux en avait. Ouf, il ne me demandait pas à moi. Parce que je ne savais pas trop, en réalité…

À part que c’était gênant, que des mains pourraient tomber malencontreusement sur tes parties génitales ou sur tes boobs, dans le cas d’une femme comme moi ou que des gens risquaient de te relooker voir de t’harceler ou de t’agresser. Je veux bien croire que certains nudistes apprécient tout simplement le fait d’être libérés de leurs vêtements, mais il doit bien y avoir quelques pervers qui en profitent hein. Booon, étant donné qu’il ne m’avait pas demandé mon avis, c’était l’occasion de me pousser.

«  Erm, je dois y aller, bye... »

Je leur tournai le dos et partit donc à la salle du terrain d’entraînement. Je faillis demander de l’aide à quelqu’un… Mais au final, je me ravisai, comme presque toujours.

ft. Charlie-Ange & Abe




Little electric star. Lightning before the thunder.


Dernière édition par Elfie Numa le Dim 6 Mai 2018 - 17:14, édité 1 fois
#   Mar 24 Avr 2018 - 21:10

Personnage ~
► Âge : 21 balais, j'fais collection
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : la pêche, la banane, la patatate, bref la pire salade de fruit de ta vie!

Un discussion sur la chirurgie des oreilles... Les miennes ne s'attendaient pas à entendre ce genre de choses, mais je note que le peintre à l'air très intrigué par le processus. D'une certaine façon, un corps doit pouvoir être envisagé comme une œuvre d'art. Genre le tatouage ou les scarifications. J'ai même vu un mec avec un poing américain greffé sous la peau, en plein milieu du torse. Le mec aura jamais le droit de prendre l'avion de sa vie.

Finalement la conversation revient sur le naturisme et ses bienfaits. On me demande maintenant mon avis concret sur la question. C'est pas évident présenté comme ça.

"Dans un premier temps, je dirais qu'il faut lister les raisons pour. Perso, j'y vois pas des masses d'avantages. Je peux concevoir l'aspect liberté, l'envie de se balader l'attirail à l'air et tout. Mais je trouve que ça ôte une partie du plaisir des choses. Je trouve que ça retire un peu du "jeu" social. Genre un cadeau, c'est plus sympa emballé non?"

C'est une logique imparable que voilà. Puis bon quand même, je m'imagine pas une seule seconde me balader à poil devant des gens. Que ces derniers soient habillés ou pas , c'est pas trop mon problème.

"Après encore une fois, chacun fait ce qu'il souhaite, je suis pas du genre à forcer les gens à se comporter d'une manière ou d'une autre. Et formellement, je n'ai rien àç redire contre cette pratique. C'est juste que si je prends le temps de choisir mes vêtements le matin, c'est parce que je veux les porter... Enfin je crois."

Oui évidemment. Pourquoi je porte des vêtements ? Parce la société moderne. Du coup est-ce une bonne raison? Pas vraiment. Et tout dans ma logique de crétin me pousserai à suivre cette idée juste pour le concept. Avant que je sois con j'allais demander le soutien de la demoiselle qui s'enfuit, me laissant seul face au monsieur en vert. Bon bah tant pis pour l'assist que je cherchais, Abe est en roue libre. Je reprends donc en souriant un peu perdu dans mon fil de pensée.

"Puis si c'est entre gens avertis et responsables techniquement, il n'y a aucun mal."
#   
Contenu sponsorisé

 

Se mettre à nu | Abe et Elfie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant