Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Faisons la paix stp bb ♥ Dans le fond jtm tu l'sais. (Pv : Misao ♥)
#   Ven 6 Avr 2018 - 20:31

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je pris une longue inspiration tandis que la chaleur se répandait dans l'ensemble de mon corps. Un large sourire s'étira sur mes lèvres et je resserrai mes mains sur le petit cristal avant de le glisser dans ma brassière de sport. Je fis craquer ma nuque et tirai mes bras en l'air pour m'étirer. Une nouvelle journée, belle et pleine de nouvelles aventures, m'attendait.

Une réunion de Masters était prévue ce soir hahaha. Je ne voyais littéralement pas pourquoi j'allais devoir me renfermer sur moi toute la journée à cause d'une chose si superficielle. Croiser Ys ? Et alors. Au pire, je n'étais pas obligée d'y aller. J'étais invitée, certes, mais vu le peu de choses que j'apportais à Terrae ces derniers temps, il fallait bien avouer que ma présence n'était absolument pas indispensable.

Un énorme soupir de contentement m'échappa et j'enfilai un débardeur et une petite veste de printemps avant de remonter mon pantalon de sport au dessus de mes genoux, remontée à bloc. Allez ! C'était l'heure du bon petit jogging de 7h qui remontait bien le moral et préparait parfaitement la journée.

Je pris soin d'attacher Balto à sa laisse et je l'entraînai avec moi, m'éloignant rapidement hors du quartier résidentiel des Masters pour rejoindre le parc encore vide à cette heure-là.

Alors que j'arrivais sur place, j'aperçus une silhouette au loin et je m'en approchais en courant, curieuse de voir qui pouvait se trouver ici à une heure si matinale. C'est là que je l'aperçus, grand, beau, fort, viril - ehwi mesdames et messieurs, veuillez accueillir notre vaillant petit Misao Honda qui est en train de jouer au baseball !

Un étrange sourire étira mes lèvres avant que je ne me rappelle qu'il me détestait, que j'avais pris l'habitude de le détester, et que j'étais seule, et que tout le monde me détestait en fait. Une lumière s'échappa brièvement de mon soutien-gorge et je me sentis revigorée. Pas de sentiment négatif Mitsu, non non non, pas de sentiments négatifs - que du beau et du bon.

Et puis, après tout, la vie est courte, et il faut bien aller de l'avant ! Donc ça ne sert à rien de se faire la tête pendant des siècles sans raison...

-Misaoooo !
m'exclamai-je en courant dans sa direction, agitant une main en l'air pour le saluer. Je suis contente de te voir, ça me fait trop plaisir ! J'me disais justement depuis quelques jours qu'on devait peut-être laisser de côté tout ce qu'il a pu se passer - nan mais c'est vrai, après tout c'est du passé, ça sert à rien de se prendre la tête ! Tu voudrais pas qu'on aille boire un coup un de ces quatre ? HAN mais tu veux pas m'apprendre à jouer au baseball en vrai ?! J'y ai jamais joué, je savais pas que tu y jouais ; j'ai jamais -mais jamais !- rien compris à ce sport, c'est une énigme pour moi. C'est difficile ? Y'a des règles compliquées ?! Tu crois que je pourrais y arriver ?! Oh, au fait, ça va mieux tes mains, montre-moi !! lançai-je alors que j'arrivais à côté de lui.

Et sans franchement prendre le temps de réfléchir, je choppais une de ces mains pour attarder mon regard dessus.

-Oooh oui, c'est nettement mieux !! C'est comme s'il n'y avait jamais rien eu. C'est cool, ça, franchement ça veut dire que tu vas mieux. On pourra rejouer à WoW, t'as repris un abonnement toi ? J't'avoue que depuis les révélations, genre toi qui est Sully, toussa toussa, j'ai un peu décroché, j'avais plus trop le moral... Mais maintenant que tu vas mieux, et qu'on est réconciliés, on pourrait trop recommencer à jouer ! Faire des quêtes ensemble, des instances, enfin tout le délire quoi, ce serait génial !!
#   Mar 1 Mai 2018 - 1:36

Personnage ~
► Âge : 32. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 435
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

Maintenant que les beaux jours reviennent sur Tokyo, Misao met un peu plus souvent le bout de son nez dehors. Profiter de quelques rayons du soleil, de la chaleur qui vient faire autant de bien à son esprit qu'à son corps ; il est parfois obligé de plisser les yeux pour ne pas être totalement ébloui, merci les iris bleus, mais le beau temps le met étrangement de bonne humeur. Après tout ce qu'il s'est passé cet hiver, il a l'impression que ça fait des mois qu'il n'a pas pu sortir s'entraîner. Il ne veut juste plus repenser aux remontrances d'Hideko, à ce repas ridicule qu'ils ont fait avec Ryu pour se "rabibocher" (plus personne n'utilise ce terme, et les deux hommes n'allaient sûrement pas se "rabibocher" après que Misao lui ait balancé une lampe de bureau dans la tête), ni même repenser à cet hiver tout court. Autant dire que sortir prendre un peu l'air, s'éloigner de l'ambiance parfois nauséabonde de l'institut (causée tantôt par sa propre méfiance, tantôt celle des autres) lui apparaît comme la meilleure solution sur le moment. C'est un peu comme si la crise n'a jamais eu lieu. D'autant qu'il n'avait pas réellement pu en profiter l'année précédente...

Tout heureux de sortir sa jolie batte de baseball, Misao enfile ses affaires de sport et un sweat à capuche pour aller jusqu'au parc. À cette heure, il n'y a personne : il est libre. Il peut s'amuser à taper dans sa balle en visant un tronc pour la faire rebondire dessus en paix… Pour une fois, il est tranquille, presque heureux.

Et puis Mitsuki arrive.

En fait, il l'entend arriver avant même de l'apercevoir ; les yeux ronds comme des soucoupes à l'entente de sa voix qui l'interpelle, il laisse retomber au sol la balle qu'il venait de lancer dans les airs pour frapper dedans, presque figé sur place devant tant de. Loquacité ? Amabilité ? Hyperactivité ?

What what what what ?? Elle vient bien de dire qu'elle était contente de le voir, là ? C'est quoi le truc, c'est une blague, y a une caméra cachée ? Misao laisse retomber son bras le long de son corps en l'observant, les yeux écarquillés d'incompréhension.

—Euh.

Ouais. "Euh." C'est qu'il s'attendait pas vraiment à une telle déferlante de paroles, hein. Il a pas retenu la moitié. Il s'apprête à essayer d'en caser une lorsqu'elle l'agresse et lui attrape la main. Il la retire en lui lançant un regard noir, les bras recouverts de chair de poule alors qu'un frisson douloureux lui remonte dans le corps.

—Pas touche.

Evite de lui balancer ta batte de baseball dans la tête, stp.

—Tu… (Il soupire.) Ok, temps mort, calme toi. Tu te comportes super bizarrement, qu'est-ce qui t'a fait soudainement changer d'avis ? Je croyais que tu me détestais, que j'étais pas Sully, tout ça tout ça, tu te souviens ?

Lui aussi, il la déteste. Sauf quand elle est Kate. Et derrière ses rires et ses sourires, son papotage incessant, il a l'impression de la retrouver un peu.

Mais ouais, nan. Il va quand même pas se faire l'affront d'accepter après une agression pareille. (Même s'il culpabilise un peu. Est-ce qu'elle veut vraiment mettre les choses de côté et repartir de zéro...?)

—T'as un chien, toi, maintenant ? dit-il en désignant l'animal avec une moue proche du dégoût.

C'est une tentative de changement de sujet comme une autre, hein. Pourquoi fallait qu'il tombe sur elle à une heure pareille, sérieux ?!



PLS en #b7273d.


Dernière édition par Misao Honda le Lun 11 Juin 2018 - 15:35, édité 1 fois
#   Mer 2 Mai 2018 - 13:49

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Misao ne semblait pas s'attendre à me voir. Bon, j'comprends, j'comprends, j'suis un peu sortie de nulle part. Mais quand même, il pourrait au moins m'offrir un sourire, je sais pas, quelque chose ? Parce que là, c'est le calme plat. Et pas la peine de me jeter un regard noir quand tu récupères ta main ! C'est bon là, calme-toi, j'comprends que ça te gêne, mais tu la récupères tranquille ta main, tu me vexes à te comporter comme ça là. J'essaie de faire tous les efforts du monde pour qu'on redevienne copains, et toi, tu me jettes comme une vieille chaussette. C'est vraiment pas cool, gros ! J'essaye de faire les trucs bien et tu t'en fous littéralement. Et me sors pas l'argument du "tu te comportes bizarrement", c'est hyper vexant et en plus c'est nul. J'ai le droit de me comporter comme je veux, de toute façon, d'après toi, j'me suis toujours comportée bizarrement, alors voilà, hein. Juste parce que je corresponds pas à tes attentes, tu me rejettes, ça se fait trop pas.

Je pris sur moi pour ne pas croiser les bras et gonfler mes joues d'un air boudeur. Relevant le regard vers lui, je tournai les yeux vers Balto et haussai nonchalamment les épaules.

-C'est le chien d'Ys à la base. Pis c'était un peu le nôtre à tous les deux après, mais depuis qu'il est parti il l'a laissé chez moi. Il est même pas venu le rechercher, ça se fait trop pas quand même ! Tu te rends compte ? A la rigueur il me largue, ok, mais le mec il récupère même pas son chien, alors que même si je l'aime, ce petit chien d'amour, bah techniquement il est sensé l'aimer plus que moi quoi ! Il l'a trop abandonné, ça me fait trop de peine pour Balto. Je voulais pas que Balto le sache, mais ça a fini par sortir un soir où j'étais vraiment pas bien et où Balto n'arrêtait pas de pleurer après lui. Maintenant on est les meilleurs amis du monde tous les deux, et on n'a plus besoin d'Ys pour être heureux !

Tout en parlant, je me baissai pour faire plein de petits bisous sur la tête de l'animal, tirant sur ses petites joues pour le secouer un peu. Je me redressai finalement pour refaire face à Misao, et décidai d'ignorer ses dernières paroles, parce que, bon, j'accepte plus le rejet maintenant. Nan mais ça va bien, une fois, mais pas deux !

Je sautillai un peu sur place, gardant active l'énergie que j'avais stimulé depuis que j'avais commencé ma course. Nan mais c'est bon, j'suis échauffée là, j'peux grave apprendre à jouer au baseball, j'suis déter !!

-Alors, tu me dis quelles sont les règles du baseball ?! J'ai trop envie d'apprendre à jouer, j'suis sûre que t'es un super joueur en plus, t'as trop l'allure ! Par contre, t'as pas de casquette, j'ai toujours cru que la tenue officielle de ce sport comprenait une casquette, c'est pas le cas ?! Tu vois, t'as tout à m'apprendre, j'y connais vraiment rien !!
#   Lun 18 Juin 2018 - 19:17

Personnage ~
► Âge : 32. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 435
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

Misao cligne des yeux. S'il avait été un peu plus réactif (à savoir, s'il avait vu Mitsuki avant qu'elle ne le voie, ce qui est à présent grandement compromis) il aurait certainement pu réussir à se rendre invisible et fuir en vitesse. Mais non. Il a été pris de court, il ne s'y attendait pas. Il a l'impression de se faire agresser les oreilles ; et comme il s'agit de sa première interaction de la journée, ça a le don de le mettre à la fois en rogne et de le perturber totalement. Le cerveau pas tout à fait branché, il essaie de communiquer sans l'envoyer totalement chier. Il note qu'elle essaie de faire des efforts pour être sympa avec lui — c'est déjà pas trop mal, non ? Pourquoi elle fait la gueule, là ?!

Il acquiesce donc quand elle commence à répondre à sa question, et… ne s'arrête jamais de parler. Mais putain, est-ce qu'elle a un bouton off, cette fille ?!

Ses yeux s'écarquillent lorsqu'il comprend ce qu'elle lui dit. C'est un peu étrange de dire qu'on s'est fait larguer sur un ton joyeux ou presque détaché, non ? Enfin, plus surexcité que joyeux…

Ok. Misao vient de comprendre un truc : Mitsuki s'est fait larguer et n'est visiblement pas bien. (Putain, ce que c'est chiant ces gens qui surcompensent quand ils sont tristes, ils peuvent pas chialer un coup comme les autres sans saouler tout le m- Non, ok Misao, sois gentil on a dit, sois gentil putain.)

Le feu se passe une main sur la nuque en observant la Master. Ahh, misère...

—Ah merde, c'est... enfin, c'est con pour le chien. Mais si t'es bien avec lui, alors c'est, euh. C'est chouette.

Mdr Misao et l'éloquence. T'allais lui dire quoi, que c'est chouette qu'elle soit pas trop désespérée parce qu'elle a réussi à devenir le meilleur poto du chien de son ex ? (Genre est-ce qu'elle sait qu'un chien ne peut objectivement pas COMPRENDRE ce qu'elle a essayé de lui dire omg ???)(Ne dis rien Misao, sois gentil, sois gentil.)

Il n'ose pas trop lui demander comment elle va elle, et, de toute manière, n'en a pas vraiment le temps puisqu'elle sautille sur place. La tonnerre ignore totalement le refus catégorique de Misao et, devant l'énergie qu'elle met, il a du mal à refuser. (Tu parles, c'est juste parce qu'il culpabilise parce qu'elle s'est fait larguer qu'il accepte. Il ose juste pas dire qu'il est jontil quand il veut.)

—Ouais, allez, viens. Je te montre.

Il sent qu'il va regretter. Pourquoi il sent qu'il va regretter ??

Il lui fait signe de le suivre pour se mettre à un endroit plus favorable pour jouer à deux. Là, ils sont un peu trop près des arbres, ce ne sera pas confortable. Il réfléchit à des termes simples pour lui expliquer le baseball.

—Techniquement, je n'ai pas emmené le matos pour jouer à plusieurs ce matin. Il nous faudrait des bases — c'est à dire des sortes de dalles qui délimitent le terrain. Au centre, on pose une autre base, là où le lanceur se place. Celui qui tient la batte est censé être à un coin du terrain. Le lanceur lui lance la balle, le batteur tape dedans le plus loin possible, et son but sera de faire le tour du terrain en courant avant que la balle ne touche une base. S'il est sur une base, c'est comme chat perché, il est protégé, explique-t-il d'un ton placide. Les défenseurs, qui sont dans l'équipe du lanceur, doivent rattraper la balle et toucher le coureur avec quand il n'est pas sur une base, ou faire revenir la balle avant le coureur sur la base. En gros.

Ouais, c'est fouillis, MAIS ELLE A DEMANDE LES REGLES SCROGNEUGNEUH.
Il sourit en coin.

—J'ai bien ma tenue de baseball, mais elle est dans ma chambre. C'est vrai qu'il y a une casquette dans le lot. Ca évite d'avoir le soleil dans la tronche. Et là y a pas vraiment de soleil.

Pra.gma.tisme.

—Bon, tiens, j'te montre comment tenir la batte. Tu la prends comme ça, tu la tiens vers l'arrière... et tu tires. Faut fléchir un peu les genoux. Et tirer dans cette zone-là ; entre tes genoux et le milieu de- Enfin on s'en fout des détails, déjà si t'arrives à tirer dans la balle, c'est bien, soupire-t-il, après lui avoir fait la démonstration.

Il lui tend la batte, sourcil haussé. Ca fait un moment qu'il ne l'a pas vue d'aussi près. Genre. Pas depuis ce foutu placard. (Où ils ont été enfermés un peu plus que sept minutes, hein, merci Aaron espèce d'enfoiré.) Et encore, ils étaient dans le noir…

Il s'éclaircit la gorge et s'écarte quand elle l'a prise. Lui remontre la position à prendre.

—Garde la batte vers l'arrière. Ca t'évite de faire le mouvement de balancier en plus quand la balle arrive ; c'est un coup à la louper vu que tu perds du temps. Quand t'es prête, tu me dis et je te lance la balle.

Ouais. Il joue vraiment au baseball avec elle.



PLS en #b7273d.
#   Mer 4 Juil 2018 - 20:31

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Misao savait pas trop quoi me répondre. Nan mais pas que j'sois observatrice, mais disons que ça se voit direct quand même. Je me contentai donc de marmonner mentalement, un peu déçue de ne pas le voir plus enjoué que ça à l'idée de notre réconciliation, et laissai un sourire étirer de nouveau mes lèvres quand il accepta finalement de me montrer comment on jouait. Je commençai à détacher Balto pour le laisser courir un peu dans le parc, avant de me souvenir que baseball = balle = chein enragé. Je pris donc finalement le parti de l'attacher à un banc avant d'aller rejoindre Misao.

Je ne compris strictement rien à son explication, mais, en bonne élève, je continuai à hocher régulièrement la tête avec un petit sourire pour lui montrer que je l'écoutais. Je l'observai ensuite alors qu'il me montrait la bonne attitude à adopter avec la batte, et la pris rapidement de ses mains quand il me la tendit pour que je puisse me positionner. Nos regards se croisèrent un looong moment avant que je ne récupère la batte, mais je n'en tins pas rigueur - j'avais jamais remarqué qu'il avait les yeux aussi bleus. C'est normal pour un japonais d'avoir les yeux AUSSI clairs ?! Bon, cela dit, j'vais rien dire, j'ai les cheveux blancs et les yeux violets - chacun son trait japonais particulier hein.

Par contre, j'ai pas trop apprécié son "Si t'arrive à tirer dans la balle c'est déjà bien", mais heureusement pour lui, je suis bien trop de bonne humeur pour en tirer rigueur. J'attendis qu'il se recule un peu pour essayer de me positionner, frappant plusieurs fois dans une balle invisible.

-J'suis bien là nan ?! J'suis sûre que j'ai de l'avenir dans ce sport, j'vais être une experte !!!


Je fis tourner ma tête, roulai mes épaules pour m'étirer, et je me plaçai en face de lui, batte levée en arrière.

-C'EST BON JE SUIS PRETE !!!


Si, c'était nécessaire de gueuler. J'attendis qu'il lance la première balle, les yeux plissés pour être sûre de ne rien manquer. Vous pensez qu'un jour je le verrai en tenue de vrai joueur de baseball ? Haaan il devrait trop ouvrir un club de baseball !!!! Hum, sérieux Mitsu, sérieux on a dit.

La balle vola. Je tournai sur moi-même.

-HAN MAIS T'AS VU LA BALLE EST PASSEE A UN MILLIMETRE !!! ENCORE !!! J'y arrive cette fois.


Je téléportai immédiatement la balle à côté de lui pour accélérer le processus. On se perd pas en déplacement et en déplacement et en blabla.

Prête à tout, j'attendis que la balle s'élance dans les airs. Une fois arrivée sur moi, je donnai un coup dedans avec la batte de baseball, sans forcément faire attention à ma force. Bon. Ok. C'est pas grave. Désolée.

-J'AI REUSSI !!! T'AS VU J'AI REUSSI !!!


Je jetai la batte dans les airs et entamai une danse de la joie avant de redevenir rapidement sérieuse.

-Et donc, c'est là que je suis sensée courir, c'est ça ? Enfin, normalement, vu que là y'a pas de bases ou chais pas quoi...
#   
Contenu sponsorisé

 

Faisons la paix stp bb ♥ Dans le fond jtm tu l'sais. (Pv : Misao ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Parc.