Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Hey ! J'ai des choses à te raconter ! [PV Ys ]
##   Lun 30 Avr 2018 - 22:43

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2281
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Lys a la décence de trouver ce minuscule dojo "cool". Ouais fallait pas toucher son orgueil. Du coup, quand ils rentreront de cette journée, pendant l’absence de la miss, Ys reviendra pour en créer un vrai. Trop de fierté, tue la fierté. 
Malgré tout c'est l'endroit idéal pour que Lys puisse contrôler ses pouvoirs. L'électricité est l'un des éléments les plus difficiles et les plus capricieux à maîtriser. De plus elle est sensitif. Si Ys a du s'entraîner ardemment et maintenir une bonne endurance pour se téléporter aussi aisement et rapidement, en tant que sensitif, Lys avait plus de travail encore. C'est bien plus compliqué de contrôler ce qui est physique qu'émotionnel. Mais elle y arriverait. 

S'étant avancer vers cette dernière, cette fois, Ys lui posa la question essentielle pour débuter son apprentissage. C'est bien beau de vouloir être badass et se la raconter avec ses pouvoirs, mais il faut derrière tout ça de véritables raisons, de quoi tenir la route. Ce qui, quand ça deviendra dur et qu'elle voudra abandonner, la remettra toujours sur le bon chemin et la relèvera après chaque chute. Se tenant à quelques mètres d'elle, Ys entendit alors une première réponse. Évidente! Rien de fanfaronnant. C'est la base après tout. 
Mais la petite blonde se reprend et cette fois, le ton de sa voix est plus sincère, authentique. Ys garde un air sérieux tout en l'écoutant attentivement. Lui laissant le temps de s'exprimer, une fois faite, le Master resta un instant silencieux sans la quitter des yeux. 
Et finalement il finit par lui sourire. C'est à qui le petit oisillon tout mignon?! C'est à lui! fgfjhgfsjgf
Ok, on se reprend. 

D'un raclement de la gorge, Ys reprit enfin, donnant son verdict.

"Bravo, t'as au moins réussi la première étape!"

Il avait vu sa volonté, sa détermination et sa sincérité. Et il était bien plus fier encore de l'entendre parler ainsi que d'avoir allumer cette lanterne. Une nouvelle génération s'offrait à Terrae, tout aussi volontaire que leurs aînés. C'est rassurant, c'est magnifique. Et à cet instant, il était honoré d'avoir été celui qui l'avait ramené chez "eux". Lys avait du travail et énormément de chemin devant elle, mais elle finirait par réussir et à devenir ce dont Terrae avait besoin. 
Un petit rire lui échappe quand il remarque l'air embarrassé de la demoiselle. Ok. Maintenant que les choses sérieuses sont passées, il fallait détendre cette atmosphère. Aussi le Master relança d'une voix enjouée tout en frappant dans ses mains.

"Je vais te l'apprendre à maîtriser ton super Sayan. Mais ça va être long et pénible, t'en as conscience? Ok, regardes bien."

Peu à peu, décollant ses mains entre elle, une petite boule énergétique naquit et grossit au fur et à mesure au point d'obtenir la taille d'une boule de pétanque. Elle était d'une couleur éclatante et tournait sur elle même à toute allure. 
Lui laissant le temps de découvrir son futur Sayan, le Master finit par lancer son attaque en direction des arbres. Mais soudainement la boule électrique disparut de leur vision. On n'entendit rien si ce n'est que le bruit de crépitements. Effectivement si cette énergie avait disparut, l'un des arbres était bel et bien touché. On pouvait apercevoir après avoir rechercher, un trou creusé dans le tronc.

"C'est une technique que j'ai développé. En concentrant sur le noyau l’afflux de l''énergie, avec la vitesse, tu pourras contrôler son énergie à distante au point de le rendre invisible."

Brisa-t'il en posant ses poings sur sa taille, constatant les dégâts. C'est léger en soit, mais c'est une attaque surprise qui lui offrit l'avantage sur un adversaire. Reportant son attention sur son élève, Ys lui offrit un large sourire.

"Il était petit celui là, mais à force d'entraînement, tu pourras le faire grandir. Alors? Ça t'intéresse toujours? "

Lui offrant un grand sourire taquin, Ys lui donna le temps de répondre. Quand soudainement il relança:

"Alors dix pompes!"


##   Lun 30 Avr 2018 - 23:01

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 603
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

"Bravo, t'as au moins réussi la première étape!"

Je souris timidement à Ys, n'osant pas recroiser son regard. C'est bon, ce dernier silence m'a pesé. Le ton sérieux de la conversation me sort de mes récentes habitudes. Je reprends contenance lorsqu'il reprend la parole, plus détendu.
Il se lance dans une démonstration ma foi plutôt fascinante. J'observe la boule qui se forme devant moi avec des étoiles dans les yeux. Par réflexe, un peu, je recule. J'ai pas l'habitude de faire face à ce genre de scène, c'est toujours un peu déroutant.
Je garde cependant ma concentration focalisée sur les mouvements du Master. La boule est lancée. Je la suis des yeux, malgré sa vitesse puis d'un coup, elle disparaît de mon champ de vision. J'arque un sourcil. Elle allait vite mais pas SI vite. Enfin, je pouvais la suivre. Elle a accéléré d'un seul coup ? J'entends encore les crépitements familiers de l'électricité. En regardant plus attentivement j’aperçois l'arbre qui a été percuté. Mais ? Enfin ?

Je me tourne vers Ys, intriguée.

" C'est une technique que j'ai développé. En concentrant sur le noyau l’afflux de l''énergie, avec la vitesse, tu pourras contrôler son énergie à distante au point de le rendre invisible. "


Je détourne le regard pour observer une nouvelle fois l'arbre et me repasse le film dans ma tête. C'est assez complexe non ? Tout ça va me demander énormément de concentration et de travail. Je vais devoir y passer du temps si je veux faire ça correctement et sans traîner plus qu'il ne le faudrait. Je ne peux pas continuer à faire le super sayan malade devant Ys. Ou qui que ce soit d'autre d'ailleurs.

Mes pensées sont interrompues par la nouvelle question du Master. Je prends le temps de répondre à celle-ci :

" Bien sûr que je suis partante. "

" Alors dix pompes! "


Je le regarde quelques secondes puis prends un air blasé. Sérieux ? Je retire ma veste et la pose plus loin. Ma chemise n'est pas super épaisse, l'air frais s'y glisse facilement. Mais bon, ça va, il fait pas froid. C'est plutôt agréable en fait. Je recale une mèche de cheveux derrière mon oreille, soupire doucement et lui tire la langue.

" Si tu veux, c'est pas 10 pompes qui vont m'arrêter. "


Je m'apprête à remonter mes manches mais m'arrêtes dans mon élan.

" Non. Attends. J'ai une question. Je veux bien que tu m'enseignes à maîtriser mon côté Tonnerre. Mais tu es téléporteur, toi. Comment tu comptes faire pour mon affinité sensitif ? "


Je le regarde d'un air très sérieux.

" Je suppose que tu as des idées, mais je préfères demander. "


Et puis comme ça, le temps que tu répondes, tu oublies cette idée de pompes.



Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Lun 30 Avr 2018 - 23:20

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2281
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Bon. Peut être. Oui, peut être qu'il a été un peu fort. Mais faut savoir que tout bon combattant a aussi suivis de bon entraînements physiques. Et puis le combat rapproché, c'est pas mal aussi pour combiné avec leur affinité. T'as déjà pris un poing éclair dans la mâchoire? Bah saches que les poings américains à côté, c'est du pipi de chat!
Et ce n'est pas parce que c'est une fille qu'il faut la ménager. Regardes Elwynn! ... Ah non, pardon, elle, c'est un bonhomme. Non mais justement, Lys pourra avoir un avantage sur son adversaire. Il pourra pas se douter que derrière cette bouille mignonne à tête de poussin, se cache une dangereuse guerrière! 
Bon par contre, malgré son air blasé, Lys se prête au jeu et se prépare pour lancer cet enchaînement. La détaillant, Ys se rendit compte qu'elle n'était pas spécialement en tenue pour ça... Ouais, à la base, c'était pour manger un morceau. Et puis ce pantalon blanc là, dans la terre et l'humidité de la verdure, ça va le salir et laisser apparaître des formes.... EUUUUH!!!!! Non, non, il n'est pas un sensei pervers!! Il pensait juste côté pratique!! Attends... pourquoi les jedis sont en blanc alors?.... Oooh, le complot!!

Bref, Ys croise des bras et s'attend à la voir effectuer cette séance de pompes quand la jeune femme l'interrompit avec une question assez... bah disons qu'elle était bien placée celle là! 

"Evidemment que j'ai des idées!"

Rétorques-t'il aussitôt.
Puis un blanc se créait alors que Lys attend une réponse. On n'entend plus que la brise qui souffle dans les branches. LOOOOOOL

"Bon d'accord!! Je ne sais pas comment je vais t'apprendre ça mais je vais y réfléchir!"

Reprit-il de mauvaise foie. Sensei en carton! Non et puis les Sensitifs, c'est en lien avec les sentiments, savoir faire le vide en soit et se lier aux autres. Les sentiments... On en parle vraiment? Ys n'est pas réputé pour son côté fleur bleue hein. Lui, c'est l'animal qui parle.
Mais bon grâce à Aaron, il a pu avoir une idée de l'étendue de leurs capacités, à ces Sensitifs. Super défis merci, on s'en souviendra. 
D'ailleurs Ipiu aussi est Sensitif. Mouahaha... #défismerdique.
Laissant échapper un soupir, il est vrai qu'il fallait également s'étendre sur ce sujet et vérifier ce dont la jeune femme était capable. Aussi, le Master se positionna en tailleur, invitant son élève a en faire de même.

"Ok Lys. On va vérifié ton niveau de ce côté là. Tentes quelque chose. Ce que tu veux."

Fermant les yeux, Ys resta un instant ainsi, laissant l'occasion à la jeune femme de tester ses capacités de Sensitif. Après tout, ils peuvent aussi transmettre des émotions comme les lires chez autrui. Du moment qu'il ne termine pas comme cette lanterne, tout ira bien. 


##   Lun 30 Avr 2018 - 23:51

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 603
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

" Évidemment que j'ai des idées! "

Ah cool ! Tant mieux ! Je souris en apprenant l'information. J'attends les précisions.
...
Je finis par soupirer. Ok. Tu pourras t'offusquer autant que tu veux quand on se moque de toi mais franchement, tu le cherche des fois. Son aveux arrive trop tard, j'ai déjà perdu face à mon envie de me moquer. Je rigole doucement, derrière ma main face à la tronche qu'il tire.
Il en vient finalement à me demander d'essayer. Il s'assied en tailleur, face à moi. Je retire mes talons, attrape ma veste, la pose sous moi et m'assieds dessus, dans la même position.

Ys a les yeux fermés. Ok. Il me laisse les utiliser sur lui. Ce qui signifie qu'il reste ouvert, donc, normalement, ça ne devrait pas être trop complexe. Il ne cherchera pas à me tenir éloignée ou de ne me bloquera pas si tout va bien. Je mordille un peu ma lèvre inférieure. J'espère ne rien provoquer de mal avec ça.
Je ferme les yeux à mon tour, redresse mon dos et me concentre d'abord sur ma respiration. Au bout de quelques inspiration-expiration, je commence à me concentrer sur ce que je ressens. Je porte ensuite mon attention sur Ys, toujours en face de moi.
Je veux essayer de le faire rire pour rien. Comment on fait ça ? Ah j'ai une idée. Je me concentre sur mes diverses idioties de la journée. Toutes celles qui ont lancé le Master dans des fous rires. J'imagine ce sentiment de rigolade sous la forme d'ondes que je lui envoie de toutes mes forces. Maîtriser ça, ça me demande énormément d'efforts, mais je maîtrise ma respiration et la détente de mes muscles. Je ne suis ni crispé, ni essoufflée.
Mais peu à peu ma concentration s'égare. Les scènes de fou rire sont remplacées par mes moments de gêne face au Master. Je sens mes joues chauffer. Et zut, c'était trop embarrassant tout ça. Je sais pas ce que je fais moi. J'ai l'air ridicule depuis le début de la soirée. J'aime bien Ys et j'aimerais bien éviter de me taper l'affiche éternellement face à lui.

J'ouvre les yeux et lâche un soupir un peu exaspéré contre moi-même. Je sais pas si j'ai réussi ou pas, mais je m'en fiche. Dans ma tête, c'est foiré. J'ai pas réussi à rester concentrée. A tous les coups il n'a pas eu la bonne info. A tous les coups j'ai laissé filtré les mauvais trucs. Je place mes mains en arrière et me laisse m'affaler un peu.

Tout ça va être bien compliqué.

" J'ai moins de mal à me concentrer pour ça, mais c'est plus éreintant à tenir. Je me sens vidée. "


Pas du tout. Mais j'ai pas envie de retenter le coup. Moi et le self-control ... Je préfères continuer à essayer d'allumer des lanternes. Le Pouvoir ça va. Mon Affinité, elle, me stresse beaucoup trop pour le moment.



Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Mar 1 Mai 2018 - 13:00

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2281
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

De base, le jeune homme n'est pas un adepte du sentimental et encore moins qu'on puisse s'imiser dans son esprit. Lui, c'est un bourrin, il préfère foncer tête baissée plutôt de que réfléchir; Il en va de même pour consoler une personne, il ne sait jamais quels mots utilisés. Ys ne s'accorde pas avec délicatesse. Mais pour son apprentie, il peut faire une exception. Et puisqu'il n'y connait pas grand chose dans ce domaine, la seule manière de l'aider à contrôler son pouvoir de Sensitif, est de servir de cobaye. 
Le calme étant revenu dans la forêt, les deux terriens se tuent, le temps d'une concentration. Le Master s'ouvra à la jeune femme, lui permettant d’exercer son pouvoir sur lui. C'est d'autant plus dur de ne pas se refermer dès la moindre intrusion ressentie, doublement ressentie depuis qu'il est devenu Master. Et pourtant, il sentit ces vibrations l'envahir peu à peu. Il sentit la présence de Lys s'imposer. Mais c'était agréable en soit. Ce dont il avait ressentis quelques minutes auparavant le fit doucement sourire en coin. 
Non mais cette histoire de super Sayan et de sa démonstration restera gravée à jamais dans sa mémoire. C'était du grand art et rien que d'y penser, il en avait envie de rire. Mais il se retint pour éviter de concentrer la jeune Tonnerre. Finalement elle se débrouille assez bien pour savoir partager des sensations d'apaisements, de joies. Ouais enfin jusqu'à qu'elle ne perde le contrôle. Quelques secondes d'après, c'est un sentiment étrange qui envahit le jeune homme et lui fit disparaître son sourire. C'est quoi ça d'ailleurs? D'un froncement de sourcils, Ys ouvrit les yeux sur son élève, quelque peu perdu tandis qu'elle continuait de s’exercer. C'est quoi ce sentiment d'embarras au juste? D'où ça sort? Et puis, c'est quoi ça? Le rouge à ses oreilles qui monte et monte?! Généralement, lorsque le garçon est mal à l'aise, ses rougeurs apparaissent toujours au bout de ses oreilles, donnant une sensation de surchauffe. Et elle là? Elle est toujours aussi pivoine! 
Dans l'incompréhension et se sentant gêné, Ys vint frapper automatiquement son oreille comme pour chasser cette gêne. Aïe! Crétin.
C'était donc pour ça? Lui qui pensait que son amie était malade, elle était juste... gênée de sa présence? C'est chelouuuu! Finalement Lys finit par interrompre cette séance et s'écroule en arrière, exténuée. Pendant quelques secondes, Ys n'en dit rien, se contentant de l'observer. Il ne savait quoi trop penser. Il est vrai que depuis leur rencontre, cette fille a toujours été une bouffée d'air frais. Elle est drôle et ses manières l'amusent. C'est peut être aussi pour cette raison qu'il lui a proposé de devenir son professeur. Pour passer plus de temps avec elle. Ou alors il divague?.... ARGH!!

"C'était... pas mal."

Tente-t'il de siffler entre ses doigts. Ouais ressaisis toi vite mec, vas pas croire des trucs tordus. Reprenant du poils de la bête, le Master afficha un large sourire tout en se relevant.

"Je suis pas un expert dans ce domaine, mais je sais bien que c'est plus exténuant parce que tout se base sur le mental. Je vais étudier là dessus pour mieux t'aider. Mais je pense que tu devrais être plus sincère avec toi même, ou peut être régler des choses plus personnelles pour contrôler un peu mieux cette affinité."

Il se souvenait très bien des dires de la jeune femme au sujet de son passé. Lys était amnésique et une bonne partie de sa vie antérieure lui était inconnue. Il se pourrait même que la clé de la réussite de cet exercice, soit dans ce passé oublié. Ouais enfin faudrait surtout qu'il se documente ou qu'il questionne les autres Sensitifs. 
Bien. L'heure tourne et Lys a plutôt bien prouvé ce qu'elle était. Et comme cette journée ne consistait pas aux entraînements ardus, l'heure de la récrée s'imposait. Faisant quelques pas dans sa direction, Ys se pencha légèrement en avant, lui tendant une main pour l'aider à se relever.

"J'ai en ma possession une harley. Que dirais-tu d'une petite balade?"


##   Mar 1 Mai 2018 - 13:39

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 603
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

' Pas mal ' ? Il a comme hésité à le dire j'ai l'impression. Enfin ... Je redresse la tête et regarde le Master en train de me parler. Je vais laisser tomber l'idée de cacher mon teint de tomate. Je vais pas y arriver de toutes les façons.
...
Et merde. C'est moi ou il a l'air gêné lui aussi ? Bravo Lys, c'était pas ' pas mal '. C'était un fabuleux échec. Au moins, il évite de détailler le sujet.

Ce qu'il dit est censé. Je devrais peut être prendre le temps d'aller dans cette fameuse base de données finalement. Je pourrais sûrement apprendre les faits, à défaut de retrouver des souvenirs concrets. En plus, je pourrais peut-être disposer d'un nom de famille.
Même si j'en ai pas follement envie en vrai. L'idée ne m'excite pas vraiment, j'avoue. C'est plus facile de pas savoir, au quotidien.
Malheureusement, si ça peut bloquer, gêner, la maîtrise de mes pouvoirs, c'est un trop gros problème pour que je passes dessus.

Ys se redresse et approche de moi, la main tendue :

" J'ai en ma possession une harley. Que dirais-tu d'une petite balade? "

Un sourire se dessine sur mes lèvres. Tiens ça peut être vachement marrant ça. J'hésite une seconde avant de finalement attraper la main du Master pour me relever. Je récupères la veste qui était posée sous moi, la secoue légèrement et la replace sur mes épaules.

" Va pour une balade en harley, j'en serais ravie. "


L'air frais sur mes pieds me rappelle que j'ai retiré mes talons, quelques instants plus tôt. Je me détourne d'Ys pour aller les renfiler. Je me suis trop habillée moi, au final. Cette soirée a prit une tournure complètement inattendue. Ah, j'aurais dû y penser. C'est Ys en face de moi. Je lâche un petit soupir et termine d'attacher la dernière chaussure.

Je me redresse et tire la langue au Master :

" Voilà je suis prête. Heu ... Tu vas nous téléporter à nouveau ? "


C'est marrant la téléportation, mais c'est vachement bizarre. Ah et en plus, c'est pas un piège ça ? Mince il a comprit que j'ai du mal avec la proximité ou ... ? AH. Je vais faire un effort. Je vais pas laisser passer cette chance juste parce que je me sens un peu mal à l'aise !
C'est donc un petit sourire enjoué qui prend place sur mes lèvres, à destination du rouquin.




Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Mar 1 Mai 2018 - 17:22

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2281
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Une fois relevée, la jeune femme accepta une virée nocturne en moto. Ah elle est réveillée là! Tu parles moto, sensations fortes, et il y a du monde. Amusé par sa réaction, Ys enfonça sa casquette tandis qu'elle ramassa ses affaires.
Et quand il est temps de quitter les lieux, Lys semble grimacer à l'idée de se téléporter de nouveau. Arquant un sourcil, Ys la fixa perplexe. Pour un téléporteur, la marche, c'est la mort! Le téléporteur est faignant. C'est comme une drogue, une fois que tu as goûté à la téléportation, c'est finis les moyens de transports comme la voiture, l'avion etc.. Bon après la moto, c'est différent. C'est une vieille histoire d'amour et puis il y a des sensations qui ne se retrouvent nul part ailleurs. 
Alors que son élève grimace à l'idée de devoir utiliser ce moyen de transport, le regard du garçon retombe sur ses pieds.

"Bah t'es en talons aussi. Et puis la marche... On est quand même au fin fond de la forêt."

Autrement dit: on va arriver à l'institut au petit matin. Et puis t'as déjà traverser la forêt en pleine nuit? Lolol! Il a pas pris sa cape de super héros, désolé. Et tandis que le Master cherche de nouvelles excuses pour éviter de se lancer dans un long périple, il finit par comprendre. C'est vrai, Lys ne supporte pas le contact. Certes, Ys peut le bien comprendre, il n'est pas très tactile non plus mais c'est pas la mort à ce point?! Si? Pas étonnant qu'Abe l'est plaqué la première fois. Dans un soupir, Ys la pointa de l'index.

"Allez viens, ça sera rapide."

Elle n'aura qu'à le toucher du bout des doigts. On évite tout autre contact, ça sera plus simple pour elle. C'est pas très pratique, mais il l'a respecte. Il ne va pas la forcer non plus. On dirait Tahia, sauf qu'avec elle, il savait pourquoi. Tandis que Lys... ça doit surement avoir un rapport avec son passé. C'est qu'il devient pesant, ce passé.
Finalement ils finiront par se téléporter de nouveau à Terrae, juste devant les garages. Se détachant de la jeune femme, lui rendant son espace vital, Ys lui fit signe de ne rien dire en portant son index devant ses lèvres. 
Une fois cette dernière mise en garde, il jeta un regard aux alentours avant de fouiller dans ses poches. Tout en se rapprochant de cette grande porte métallisée, Ys se baissa tout en sortant une épingle à nourrisse. Saisissant le canevas, il commença à trafiquer cette dernière pour forcer l'ouverture. Il n'est pas un cambrioleur expert, mais ces petites magouilles faisaient autrefois parties de son quotidien. Après quelques minutes, le canevas cède et il put ouvrir le garage, laissant alors dévoiler une superbe harley.

"Salut beauté!"

Lança-t'il d'un large sourire le Master. C'est que ça faisait un moment qu'il n'était pas remonté dessus. Alors oui, il en avait fait cadeau à sa soeur de coeur, mais bon... ça ne va pas dire ne pas faire de balades à jamais! Arf et là, elle dort, elle s'en sert pas. C'est bon, il fera attention. 
S'avançant à l'intérieur de la pièce, Ys ne traîna pas et ouvrir le coffre de l'engin. Il en sortit un casque pour y placer par la suite sa casquette. Revenant vers son élève, il s'arrêta devant elle, quelque peu hésitant puis:

"Je ne vais pas te manger. C'est bon?"

Demande-t'il tout en présentant le casque. Au moins, si Lys ne supporte pas le rapprochement, au moins lui demander la permission avant de lui attacher la sangle. 


##   Mar 1 Mai 2018 - 17:45

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 603
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Oui, bon, c'est vrai, les talons dans la forêt c'est pas une super idée. Je peux essayer, mais ça va prendre des plombes, je risque de me casser la cheville, d'avoir l'air con et surtout, ça va être vachement ennuyeux.
Le soupire d'Ys est accompagné par l'un des mieux. Il tend l'index vers moi, en restant à distance de bras. Un petit sourire satisfait apparaît sur mes lèvres. Il a comprit, cool.

" Allez viens, ça sera rapide. "


Je hoche légèrement la tête et accepte silencieusement d'être téléportée. L'instant suivant, on se retrouve devant un garage.

" Vachement pratique ce pouv.... "


Je me tais et hausse un sourcil. Pourquoi on doit être silencieux ? C'est pas sa harley ? Je le regarde faire ses petites magouilles, étonnée. Il vole la moto de qui là ? Je lance un regard autour de nous : il n'y a personne. Encore heureux !
N'empêche, il a quand même l'air de savoir ce qu'il fait. Il m'engueulait pour une cigarette tout à l'heure, non ? Là il est en train de voler une moto. La mauvaise foi de cet homme ...
Au bout de quelques instants, la porte du garage s'ouvre, dévoilant derrière elle, la cible du crime. Je le suis timidement à l'intérieur, pour observer de plus près l'objet. Grave cool.

"Je ne vais pas te manger. C'est bon?"


Je tourne la tête vers lui. Ys tend vers moi un casque, l'air hésitant. Ah. Je l'ai mis mal à l'aise avec mes... 'bêtises' ?
Je lui fais le sourire le plus chaleureux possible :

" Oui bien sûr ! De toutes façons, je comptais pas faire de la moto toute seule. Il va bien falloir trahir la règle de la distance de sécurité. C'est pas si grave, ça vaut le coup ! "


Je prends l'air sûre de moi, confiante tout en souriant.

" Dis... c'est ton harley ou t'es bel et bien en train de voler cet engin à quelqu'un ? "




Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Mar 1 Mai 2018 - 18:23

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2281
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Se tenant face à elle, Ys ne saurait quel comportement avoir désormais. Ce qui pourrait s'avérer compliqué pour les prochains entraînements. La dernière fois qu'il n'a pas respecté la limite de sécurité, Tahia l'avait envoyé dans les airs. Bon Lys est Initié encore et elle ne maitrise pas tout à fait ses pouvoirs, mais on va éviter le danger inutile. Une femme en colère, ça fait peuuur!
Et contre toute attente, la petite blonde lui offrit son plus beau sourire. Etonné, Ys fixa cette dernière tout en l'écoutant. Il est clair que la distance sur une moto, il est plus sage qu'elle ne soit pas trop importante si tu ne veux pas te retrouver avec un cul à moitié brûlé. 
Et finalement elle accepte de le laisser faire. Soulagé, le garçon se pencha en avant après avoir poser le casque sur sa tête. Bon il garde quand même un oeil sur son genou, ça part vite.

Etant proche d'elle, Ys tenta de fermer cette sangle tout en retenant son souffle. L’exercice est terminé, mais le Master a toujours l'impression de ressentir cette sensation d'embarras que lui avait occasionné son élève. Voilà, maintenant il voit des trucs là où peut être il n'y a pas lieu. Et puis, d'aussi près, sous son menton, il peut respirer son parfum et ses mèches blondes lui caressent la joue. AZY DEGAGES DE LA MAN!!!
Heureusement pour lui, dans cette situation étouffante et ce silence pesant, ce fut Lys qui brisa cette gêne. On avait bien dis pas de bruit, mais là, c'était extrêmement tendu et étrange!
En revanche sa question a le don de tout remettre à plat. Tirant un air blasé, Ys se redressa.

"Je ne vole pas. Je me sers."

Croisant le regard jugeur de la jeune femme, dans un soupir, Ys se tourna pour sortir de l'une des sacoches sur le côté de la moto, une paire de lunettes qu'il mit immédiatement.

"Tu crois vraiment que je saurais où trouver chaque détail si je la voler?"

Fit il d'un haussement de sourcil. Non il est Master désormais, il se doit de montrer l'exemple. Enfin du moment qu'il y a un témoin, il le doit. 
Enjambant l'harley, il fit signe à la demoiselle d'en faire autant.

"A la base c'était la mienne, mais comme je préfère me téléporter, j'ai préféré l'offrir à ma soeur."

Et tandis qu'il laissa place à son élève, une fois cette dernière rassurée sur l'origine de ce "vol", le Master fit gronder la bête et prit immédiatement la route. Ça lui manquait cette sensation de souffle dans ses cheveux. Certes, désormais quoiqu'il fasse, il se téléporte. Même dans son appartement, pour aller de la télé à la cuisine, tout se passe par téléportation. Même quand il s'agit de prendre un objet inanimé. Mais l'harley... surtout de nuit, c'est une sensation qui ne s'oublie jamais. Poussant l'engin sur la route, par chance n'étant qu'eux deux, il s'amusa à dresser la moto sur sa roue arrière. Ys n'hésite jamais sur la vitesse, c'est son côté impulsif et bestiale. 
Les grandes routes défilent sous leurs yeux, et bientôt ils arrivèrent à l'entrée du village où il y avait de la vie même à cette heure tardive. On aurait dit qu'il y avait une fête festive. Surement pour les changements de saisons. Il y avait beaucoup de lanternes et de couleurs luminaires. Une foule regroupée qui déambulait dans les rues, découvrant la nourriture locale, s'offrant des présents. Parfois certains masqués et costumes, d'autres traînant derrière eux des lanternes volantes. 
Jetant un oeil par dessus ses lunettes, Ys reporta alors son attention sur son élève. Vérifiant que cette dernière se sente bien, il lui adressa un large sourire.

"Tu aimerais la conduire aussi?"


##   Mar 1 Mai 2018 - 18:49

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 603
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Même si Ys semble étonné par ma réaction, il se penche et se met à ajuster le casque sur ma tête. Je me laisse faire, silencieuse. J'autorise cette proximité de mon plein gré mais ... Ça me met quand même super mal à l'aise. Je rougis et détourne le regard du Master, toujours occupé à attacher la sangle.
Finalement, la question que je finis par lâcher, brise ce silence pesant et détend l'atmosphère. Blasé Ys me sort une réponse pleine de mauvaise foi. Suivie rapidement pas une justification tout autant valide. Je soupire et ricane doucement, amusée.

" D'accord, d'accord. "


Il est responsable de ses actes de toutes les façons, je n'ai rien à craindre. Il fait ce qu'il veut. Je vais profiter tranquillement, c'est tout.
Je prends en note mentale qu'il a une sœur. On est chez elle là du coup ? Bon ça devrait aller, si ils se connaissent, elle ne sera pas trop étonnée du coup. C'est au moins ça.
J'enjambe à mon tour la moto et prends place derrière le Master. Une fois bien positionnés, il lance l'engin.

Pour une première fois à moto... Je ne peux pas dire que ce soit ultra reposant. Ys va vite et s'amuse avec sa harley. J'ai pas l'habitude, je m'accroche un peu fort, craignant de me retrouver à terre à tout instant.
Mais globalement, c'est plutôt sympa. Je reste fermement accrochée et observe le paysage défiler à travers le casque.
Finalement, la balade s'achève à l'entrée du village, mine de rien plutôt animé pour l'heure. J'observe la foule qui s'affaire un poil intriguée. Enfin ... Ce n'est pas le moment. Je me décrispe et lâche les vêtements d'Ys.

" C'était trop cool ! J'adore ! Tu m'as fais flipper ! Tu vas beaucoup trop vite ! Mais c'était génial ! "


" Tu aimerais la conduire aussi? "


Il ne le voit sûrement pas mais mon sourcil dressé exprime parfaitement mon étonnement. L'idée en elle-même n'est pas déplaisante, mais je ne pense pas pouvoir faire quoi que ce soit de concret et de correct si je dois conduire sa harley.

" Je sais pas conduire une moto, Ys. En plus je suis en talons, c'est pas forcément super pratique, non ? "


Je penche un peu la tête sur le côté, toujours équipée du casque. C'est hyper marrant d'avoir le casque héhé.

" Je ne voudrais pas non plus l'abîmer. Désolée. "


Je hausse légèrement les épaules.

" Au pire vu qu'on est là on peut aller prendre une connerie à grignoter. J'y connais rien en confiseries japonaises ! C'est l'occasion de me faire découvrir ! "



Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Mar 1 Mai 2018 - 21:06

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2281
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Le moteur toujours en fonction, Ys afficha un large sourire lorsque Lys avoua que ce dernier allait plutôt vite, malgré tout elle avait apprécier. Si elle savait... Mais bon, on va éviter de parler d'un passé de Yankee révolu. Il doit être un sensei exemplaire et sage. Ouais enfin pour la sagesse, il compte plus sur l'apparence et la barbe. 
Et alors qu'il lui proposa de prendre le guidon, la demoiselle refusa. Ne sachant pas conduire un tel engin, elle ne préféra pas prendre de risque. C'est étonnant pour quelqu'un d'aussi aventureuse qu'elle. Mais après tout c'est son choix.

"Très bien comme tu voudras."

Et alors qu'il s'apprêtait à reprendre la route, Lys l'interpella de nouveau en lui indiquant la vie au centre du village. C'est sûr que de telles couleurs puissent attirer les curieux. Lui jetant un regard, Ys porta alors son attention sur la fête. Pour lui, ce genre d’événement, il a grandis avec. Ça n'a plus rien d'exceptionnel. Alors que pour la Tonnerre, c'est une véritable découverte. Depuis son arrivée, c'est même surement la première qu'elle aperçoit. 
Ce fut également ses dernières paroles qui interpellèrent le Master, affichant une mine blasée.

"Mais tu m'as pris pour un guide touristique?!"

Pourtant ses traits asiatiques ne sont pas si marqués que ça. Il tient plus de son père biologique. Mais soit! Il n'allait pas non plus tiré la tronche pour moins que ça. Coupant le moteur, une fois la moto stable sur son pied, Ys laissa d'abord la demoiselle descendre avant d'en faire de même. Et lorsque cette dernière fut débarrassée de son masque, il récupéra sa casquette.

"Par contre tu me colles d'accord? On a vite fait d'être séparé dans ce genre de foule."

Au milieu de toutes ces couleurs et de cette agitation, il est rapide de perdre quelqu'un. De plus, Lys est petite de taille. On va éviter la catastrophe. Avançant dans la rue, suivis de près par son amie, Ys chercha du regard des stands de nourriture. Il y avait vraiment de tout! C'est fou que ces traditions persistent à travers le temps. Fourrant ses mains dans ses poches, Ys manqua même de se faire bousculer par des gamins qui couraient munis de leurs baguettes étincelantes. Sales gosses! 
Grimaçant, Ys fut soulagé de trouver rapidement le stand idolâtre. Jetant un oeil en arrière pour vérifier que Lys le suivait, il prit rapidement une commande. Peu de temps après, il revint vers cette dernière, chargé de petits baguettes avec de la viande embrochée dessus.


"Voilà pour toi. Ce sont des Yakitori. Tu verras c'est très bon."

Ys n'est pas très sucré et pour l'instant, à cette heure, cette gourmandise serait une bonne ouverture sur ce monde. Et puis ça faisait maintenant un moment qu'il n'en avait pas mangé. La cantine de l'institut commençait sérieusement à devenir fade à ses yeux. Un retour aux sources lui manquait énormément. Avançant au milieu de la foule tout en dégustant leurs brochettes et en évitant les dragons flottants que des spectateurs faisaient voler au milieu des passants, Ys reporta son attention sur la petite blonde.

"Et dis moi maintenant, ta vie Terrae se passe bien? En dehors d'Abe, t'as pu rencontrer de nouvelles têtes?"


##   Mar 1 Mai 2018 - 21:25

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 603
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Ys n'insiste pas à propos de la conduite, cependant ma proposition lui tire un air blasé. Je soupire. Je saute par terre et retire le casque de sur ma tête. Je secoue légèrement cette dernière, passe la main dans mes cheveux pour les arranger et lui tire un sourire déçu.

" J'y vais toute seule si t'es pas content. "

Finalement il récupère sa casquette et s'enfonce avec moi dans la fête, en me signifiant de rester près de lui. Le coller... Le coller. Je reste à portée de ses yeux et joue des coudes dans la foule en le suivant. Il y a du monde, les gens sont excités, les enfants hors de contrôle. Ys ne semble pas apprécier follement ces derniers. Peut-être que c'est l'ambiance générale qui le saoule ?
Moi j'aime bien, c'est la première fois que j'aperçois ça ici. Les couleurs, les musiques et les odeurs me fascinent.

"Voilà pour toi. Ce sont des Yakitori. Tu verras c'est très bon."


Je sors subitement de ma contemplation et me tourne vers Ys qui me temps une espèce de petite brochette. Je l'attrape du bout des doigts et le goûte sans trop réfléchir.

" Ch'est pas mal cha. "


Je parle en dégustant le fameux yakotori. C'est pas mal la cuisine nippone. On continue d'avancer en mangeant. J'observe les alentours, me perds un peu dans la contemplation de la vie de ces gens si occupés.

" Et dis moi maintenant, ta vie Terrae se passe bien? En dehors d'Abe, t'as pu rencontrer de nouvelles têtes? "

" J'ai rencontré un certain Nicolas, j'ai une colocataire pendant un temps dans les dortoirs aussi, elle s'appelle Elfie. On dirait une Elfe Noire sortie d'un MMO. Sinon Erik, le nudiste aussi. C'est à peu près tout dans les rencontres 'importantes'. Ma vie à Terrae se passe globalement bien. J'ai eu droit à des petits flashback récemment, mais tout va bien. C'était cool j'ai appris des trucs. Rien de concret, en soi, mais j'ai des noms, des visages et des odeurs. Je trouve ça pas mal comparé à quand je suis arrivée. "

Je souris à Ys.

" Je suis heureuse d'être ici. Les gens sont sympas, j'apprends énormément de choses et je m'amuse bien. "


Le rouge me monte encore une fois aux joues et je me remets à regarder sur les côtés.

" Je suis contente que tu ais accepté qu'on se voit aujourd'hui ! Ça me fait plaisir. Au delà du fait que tu sois maintenant mon maître jedi ... T'es un ... ami sympa, c'est cool de passer du temps avec toi. "





Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Mar 1 Mai 2018 - 22:36

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2281
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Qui n'aime pas les Yakitori? Ça serait être difficile que ne pas apprécier cette spécialité nippone. C'est facile à déguster et le goût en bouche est délicieux. Mais bon, on est pas là pour parler culinaire. Néanmoins Ys est bien content que son amie apprécie sa brochette. Lui renvoyant un sourire, Ys reporta son attention sur ce qu'il se passait devant eux. Tout va très vite ici, il ne faudrait pas se cogner contre un passant. 
Cette petite pause méritée de la journée pouvait également leur permettre de prendre des nouvelles. En dehors du fait qu'elle soit devenue Initiée, Ys aimerait savoir si son arrivée et le quotidien à Terrae se passait bien pour elle. C'est tout de même son élève maintenant, cela va de soit qu'il se préoccupe d'elle. Et bon ok, c'est aussi son amie. 
Lys lui répondit avec sa légendaire sincérité et son large sourire. Gardant un oeil sur elle, il l'écouta lui expliquer qui était son entourage. Nicolas. S'ils parlent du même, alors oui, il le connait aussi. En revanche les deux autres noms ne lui parlent pas. Mais à Terrae, on finit toujours par se rencontrer. 
Par la suite il apprend que cette dernière aurait subi des flashback, ce qui retenu son attention. Si sur l'instant il fut rapidement inquiet par la nouvelle, Lys se voulut confiante et calme. Ah... Des noms? C'est intriguant. Ce pourquoi, après avoir finis sa brochette rapidement (il avait faim), il se permit d'une voix quelque peu hésitante:

"Ta famille?"

Il ne désire pas déranger la Tonnerre par des questions douloureuses ou pénibles. Mais il aimerait pouvoir en apprendre d'avantage sur elle. De toute manière, il verrait en fonction de son humeur et il n'aura plus qu'à jauger. 
En revanche s'il est intrigué par ces fragments de souvenir, il fut plus rassuré de vérifier que Lys se sentait bien au centre de l'institut. Et elle lui souriait toujours. Jusqu'à qu'elle ne le quitte du regard et que ses joues ne reprennent de nouveau cette couleur. Brochette en bouche, jouant avec entre ses dents, Ys l'écouta tout en se permettant d'ajouter:

"Bah c'est nor-"

Mais il s’interrompit très vite quand son regard se porta sur elle pour s'y braquer. Ok, il n'avait pas remarqué mais elle semble.. gênée? Et ces paroles sont... bah c'est doux. C'était pouvoir sentir de la chaleur qui s'en émanait. Il n'avait pas fais attention avant de la regarder, écoutant simplement, mais il y a avait comme quelque chose d'étrange.


"Lys..."


Et tandis qu'il en perdit le fil, sentant à son tour une légère rougeur lui monter aux joues, un masque de dragon apparut soudainement devant son champ de vision. L'un des comédiens s'était amusé à le coller devant son nez comme s'il se trouvait un dragon devant Lys.
*CONNARD!*
Parce qu'Ys est de nature violente et impulsif, il attrapa l’énergumène par le col et le souleva légèrement du sol. 

"Putain mais on ne colle pas des trucs sous la tronche des gens quand ils parlent!!"

En générale, il lui aurait déjà collé une droite. Mais du coin de l'oeil, quelque chose attira son attention. Lys. Il ne souhaitait pas non plus l'effrayer ou gâcher ce moment. Aussi il reposa très vite l'homme et d'un sourire crispé, il pointa du pouce un lieu au hasard tout en sifflant entre ses dents "Tires toi!". Contrôle mec. Contrôle.
Une fois débarrassé de cet élément perturbateur, Ys afficha un large sourire à son amie. On va tenter de sauver les meubles.

"Je suis pas très foule. Désolé."

A ce rythme, elle ne trouvera plus ça "cool" de passer du temps avec lui. Se débarrassant de sa baguette, Ys sortit automatiquement une cigarette. Instinct de survie qui parle. Finalement c'est ce qui se trouvait devant eux qui le sortit de ce mauvais pas. On va pas laisser le silence s’installer, ça serait dommage. Pointant du doigt les personnes qui laissaient des lanternes s'envoler, Ys reprit avec plus de gaieté.

"Ça te dirais d’exaucer un voeu?"


##   Mar 1 Mai 2018 - 23:23

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 603
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

" Ta famille? "

Je hoche timidement la tête.

" Je suppose. "

Rien n'est sûr. Je n'ai même pas réussi à comprendre qui est vraiment Cidran pour moi. Un ami ? Un frère ? Un amoureux ? Vas savoir. Je n'en rajoutes pas plus, je ne veux pas altérer la bonne ambiance de la soirée.
Je continue de parler, toujours gênée par mes mots. Alors que le Master s'apprête à me répondre, un homme de la foule vient poser sur son visage un masque de dragon. Sa réaction ne se fait pas attendre : l'inconnu est soulevé au dessus du sol par un Ys moyennement amusé par la blague.
Je lâche un petit soupir blasé. Il est violent pour pas grand chose l'autre. Quoi que... Je crois que j'aurais réagis pareil. Un sourire en coin, amusé, se dessine sur mes lèvres à cette réflexion. Je peux pas juger.

Ys finit par lâcher le perturbateur en s'excusant au passage auprès de moi. Je hausse les épaules en rigolant légèrement.

" Je comprends, t'inquiètes pas. "


J'ai faillis casser le poignet d'Abe comme ça alors... A vrai dire ça m'a surtout déçue de ne pas avoir pu entendre la réponse qu'il avait commencé. Je mordille un peu ma lèvre inférieure, frustrée.

" Ça te dirais d’exaucer un voeu? "


Le Master me désigne du doigt les lanternes volantes. Un vœu à exaucer ? J'en ai un ? Peut être.

" Oui, au cas où ça fonctionnerait. Pourquoi pas ? "


Je m'avance donc vers les lanternes.

" Tu as un vœu à formuler, toi ? "





Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Mer 2 Mai 2018 - 20:44

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2281
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Lys le rassura en admettant comprendre sa réaction démesurée. Ah... généralement il se fait engueuler, réprimander mais là, rien de tout ça. C'est différent avec elle. Lys est vraiment... Patiente. Échangeant un sourire avec elle, il la suivit jusqu’aux lanternes. Le Master laissa échapper un petit rire amusé. Ouais si ça marché... Il serait surement pas ici aujourd'hui!! 
Enfin, il ne va pas casser l'ambiance et lui faire plaisir de profiter de cette soirée et de ces fêtes. 
Plongeant ses mains dans ses poches, ils durent patienter que l'homme leur offre une des lanternes. Pendant ce temps la demoiselle lui posa une question qui lui tira un rictus.

"Tss! Vue mon karma pourri, je vais m'abstenir. Et puis il faut pas le dire p'tite tête, sinon il se réalisera pas!"

Les contes de fées et leurs promesses, très peu pour lui. Il préfère croire en son propre destin et le dessinait par lui même. Si, il est borné, il ne croit pas au hasard et c'est lui qui contrôle sa propre vie. Enfin du moins, c'est ce qu'il tente en vain de faire. 
Ils furent interrompu quand enfin la jeune femme reçut sa lanterne en main. L'aidant à la dépliait, Ys tendit les mains vers le ciel sans être trop haut. Et d'un claquement de doigt, de petites flammes jaillirent. La lanterne s'envola parmi tant d'autres. C'est idiot comme rituel, mais on obtient vraiment un magnifique ciel. Levant les yeux pour contempler le spectacle, pendant un instant, Ys se sentit loin. S'évader. C'est peut être ça, la solution. Mais alors qu'il se perd dans ses pensées, la présence de son amie le ramène sur terre. Reportant son attention sur cette dernière, il bloqua sur elle pendant quelques secondes.

"Lys?"

Brisa-t'il. Cherchant son regard, il lui laissa le temps d'admirer son vœu s'envolait avant de pouvoir reprendre, un faible sourire en coin.

"Je voulais m'excuser, vraiment, pour tes cheveux. J'ai étais maladroit et vraiment idiot. Mais tu as été clémente et très patiente alors qu'après tout, tu ne me dois rien et tu avais tous les droits de t'énerver. Et puis je ne me suis jamais excuser alors voilà: pardon."

Vaut mieux tard que jamais. Mais il croisa son visage alors qu'elle contemplait le ciel, son attention s'était arrêtée sur sa chevelure dorée. Il avait eu la chance d'être tombé sur Lys et Abe, en soit. Ils sont chouettes. Et cette fraîcheur lui aura permis d'être différent pendant quelques minutes. 
Puis se sentant idiot soudainement, il relança immédiatement en se grattant l'arrière de la tête maladroitement.

"Enfin voilà quoi! Sinon ça te dirais de visiter les autres stands? Ils ont des petits trucs sympa que tu pourrais offrir à Abe ou à un autre ami bien sûr!"


##   
Contenu sponsorisé

 

Hey ! J'ai des choses à te raconter ! [PV Ys ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant