Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Remise en forme. (Pv : Ys)
#   Mer 9 Mai 2018 - 14:07

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Cela faisait déjà une semaine que je me réveillais chaque matin avec Ys à mes côtés. Et croyez-moi, ça changeait littéralement la donne, même s'il m'arrivait parfois de ressentir le besoin d'utiliser un cristal de sensitif pour me débarrasser de la fatigue de la journée. Je ne cédais toutefois pas à la tentation, sentant toujours le regard d'Ys sur moi, et sachant surtout que je n'avais plus de raison de tomber si vite dans la facilité.

Aujourd'hui, nous étions samedi. Ca signifiait : 1° repos officiel après une semaine chargée,  2° journée complète avec Ys, 3° journée libre pour faire un max d'activités. Et des activités, j'en avais prévu à la pelle. Hors de question que je laisse mon petit-ami voir d'autres personnes aujourd'hui, c'était mort. Je l'avais retrouvé, et je voulais en profiter, une bonne fois pour toute. Et j'avais pas envie non plus de rester dans le canapé toute la journée. J'crois que c'est l'un des effets secondaires de l'arrêt de mon traitement "100% bonne humeur" : faut que je m'occupe sans arrêt, tout le temps, à chaque instant de la journée pour ne pas y penser.

Mon réveil sonna -bon ok j'étais déjà réveillée depuis une bonne demie-heure mais je voulais pas réveiller Ys, il était tellement mignon en train de dormir, on aurait dit un petit enfant- et je sautai hors de lit pour agiter les draps et secouer Ys.

-Debouuuut ! Grosse journée aujourd'hui ! Petit footing, balade à vélo, on s'arrête vers le lac pour pique-niquer, après on s'entraîne un peu, et on termine la journée avec du shoppiiiing pour se détendre !!! Et un petit verre en terrasse pour profiter des derniers rayons du soleil. Debout debout debout il est 9h alleeez !!!


J'suis chiante ? Ouais, j'suis chiante j'crois. Sans attendre les représailles, je fonçai dans la salle de bain et laissai l'eau de la douche chauffer avant de me jeter dedans.

-ET TE RENDORS PAS !!!
hurlai-je de la salle de bain à l'attention d'Ys.

Heureusement que la salle de bain est reliée à la chambre, sinon ce serait plus problématique.
#   Mer 9 Mai 2018 - 18:58

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1944
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Son départ des dortoirs, Ys l'avait préparé assez rapidement. C'était pour Will que ce fut difficile. Non mais mec, tu passes en tant qu'Initié, il y aura plus personne ici. Faut rendre les clés. Mine de rien c'était cool d'avoir partager ce lit avec lui. Pas d’ambiguïté please! Au moins, il aura rencontré un type bien et pour sûr, il le recroisera plus tard. Mais pour l'instant, sa priorité c'est de pouvoir enfin dormir avec sa petite amie. Prend le pas mal man, mais t'as pas assez de boobs!

Et finalement, bien que par moment ce fut assez tendu, voire timide, les deux terriens avaient retrouvé leurs anciennes habitudes. La bonne nouvelle, c'est que le jeune homme n'eut aucune mission en cours. De ce fait, il put partager plus de temps avec Mitsuki. Et ce week end n'en fera pas exception. 
Le soleil lui caressait doucement le visage. Pouvoir dormir sans réveil, sans être obligé pour aller bosser. C'est le délice! SAUF!!! Quand ta nana s'appelle Mitsuki. Ça fait quoi? Dix minutes peut être que le Master est réveillé. Mais il préfère se prélasser dans la fraîcheur des draps et continuer de prolonger son rêve. Et bien qu'il n'ouvre pas les yeux, il sentit une présence. Un regard persistant même. Mitsuki le fixe depuis plusieurs minutes. Mais il n'ose pas bouger. C'est un peu l'instinct de l'opossum. Bouges pas et elle ne te verra pas. 
Sauf qu'au bout d'un moment, il se sent crispé le garçon et puis il sent son souffle sur son visage. Finalement, un fin sourire s'étire en coin.

"Tu comptes me fixer encore longtemps?"

Ah bah non, le réveil en a décidé autrement. LE REVEIL??!! Mais d'où le réveil sonne un samedi?!! Et comme ce n'est pas suffisant, c'est la Master qui en rajoute une couche. Elle le secoue sans ménagement. Elle a pris un cristal??.... Non, elle est elle même. Y a intérêt qu'elle touche pas à cette merde. Ça fait une semaine qu'il la guette du coin de l'oeil. Un vrai daron. 
Forcé d'ouvrir les yeux, Ys se redresse, sous le choc quand il analyse le programme dont sa petite amie SON DEMON avait minutieusement préparer. Non mais elle fait ça pendant la semaine? En secret?! 
Ok alors à la base, c'est super mignon. C'est normal de vouloir passer du temps ensemble après tant de temps perdu. Même lui, il souhaite passer des heures avec elle. Faire tout et n'importe quoi. Mais....
LE VELO!! YS SUR UN VELO!! ON EN PARLE? VRAIMENT?
Ok alors toute sa crédibilité est partie en volée. C'est simple: Mitsuki a pris ses boules, elle les a positionnait devant un lance pierre et puis BAM!! C'est parti loin. Trèèèès loin. 
Et le shoping! Non mais WTF?!! C'est pas une meuf lui! .... Ayé, il est déjà fatigué. Il l'observe disparaitre de la porte de salle de bain pour se recoucher. C'est mort! Y'a trop de trucs là! Sauf que Mitsu n'est pas de cette avis et elle ne tarde pas à le lui rappeler. 
Dans un grognement, il ouvre de nouveau les yeux. Très bien, puisqu'il n'a pas le choix, elle va payer en échange. On ne réveille pas un homme de si bon matin. On sait tous que ce qu'il se passe sous la ceinture. Et là en plus, elle se douche. Si c'est pas de la torture mentale sérieusement?! D'un coup de pied, le Master fit voler les draps et se dirigea vers la salle de bain. Il retire son caleçon et ouvre la porte de la douche pour poser son regard sur la jeune femme.

"Si tu veux ta journée, tu vas devoir être plus gentille que ça!"

Et puis elle s'est levée d'un bond sans même se donner la peine de l'embrasser. Bon et puis, ce qu'Ys ne dira pas, c'est que la voir ainsi Huhu!! Hum Hum. Bref, il la rejoint pour l'embrasser sous l'eau et s'en suit ce qu'il s'en suit. Réveil matin, bonjour!
Après quelques minutes de débat émotionnel, laissant enfin Mitsuki se doucher, Ys s'observa longuement dans le miroir. Ça a pas mal poussé. Une barbe de trois jours en soit. C'est pas plus mal de la laisser, ça donne un air plus mature. Non ce n'est pas uniquement la flemme de se raser. Rageux!

"Bon, je vais me préparer aussi. Traînes pas si tu veux aller courir."

Parce que courir sous la chaleur dès le matin, ce n'est pas possible! Lui laissant la place de la salle de bain, le jeune homme retourne dans la chambre pour enfiler ses vêtements. Un bermuda suffira amplement. Enfilant ses baskets, le garçon posa sur son épaule un t-shirt noir. C'est plus agréable de rester torse nu, de pouvoir sentir encore l'humidité et la fraîcheur de la douche dans le dos. 
Et tandis qu'il était prêt, il chercha du regard sa casquette. Sans nouvelle. Jusqu'à qu'il se souvienne qu'il l'avait donné à Lys. Ah oui! Bon bah l'idée du shoping n'est peut être pas si mauvaise. D'un haussement d'épaules, Ys déclara forfait et se dirigea vers la cuisine où Balto les attendait de pied ferme. Lui offrant une caresse, le maître alluma automatiquement la télé, lui mettant alors son dessin animé préféré.

"Voilà pour toi, gros!"

Cherchez pas, il n'y a qu'eux qui se comprennent. 
La seconde chose à faire, c'est de lancer la senseo. Non parce que Mitsuki semble très en forme. Alors on va se donner les moyens et le courage de relever le niveau. Et il retourne aux préparations, cigarette calée sur l'oreille. Et tandis qu'il préparait tranquillement le petit déjeuner, quelque chose lui revint. Le pique nique. Ok, très bien. MAIS PAS SANS BIERES! Il faut qu'il prenne de l'avance pendant que la miss se douche. Et aussitôt, Ys se pencha sous l'évier à la recherche d'un panier. Ouais elle va surement vouloir prendre une nappe marquée de carreaux rouges et blancs. Obligé! Elle va vouloir la jouer à l'américaine... SAUF QU'ILS SONT JAPONAIS!


#   Jeu 10 Mai 2018 - 10:33

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

@Ys Ochikawa a écrit:
Très bien, puisqu'il n'a pas le choix, elle va payer en échange. On ne réveille pas un homme de si bon matin. On sait tous que ce qu'il se passe sous la ceinture. Et là en plus, elle se douche. Si c'est pas de la torture mentale sérieusement?!
[...]
Bref, il la rejoint pour l'embrasser sous l'eau et s'en suit ce qu'il s'en suit. Réveil matin, bonjour!
Après quelques minutes de débat émotionnel, laissant enfin Mitsuki se doucher, Ys s'observa longuement dans le miroir.

Et tu oses dire que je suis perverse.

_________________

Je savourai le contact de l'eau chaude sur ma peau, croisant les doigts pour qu'Ys ne se soit pas rendormi ou n'ait pas décidé de boycotter ma super journée de prévue. C'est que j'y avais passé du temps l'air de rien ! Et franchement, moi je trouvais le programme parfait ! Bon, après réflexion, je me rendais compte que j'avais oublié de placer les temps de décrassage avec le sport, mais au pire, hé ! Il va faire beau et on pique-niquera à côté du lac, on peut toujours aller y faire un tour pour se détendre et abandonner notre corps collant au profit d'un corps respirant la fraîcheur.

La porte de la salle de bain s'ouvrit à la volée et je sursautai avant de me tourner pour me retrouver face au corps nu et terriblement attirant d'Ys. Bon, il est un peu moins mignon que quand il dormait par contre, c'est plus le même adjectif que j'utiliserais pour le qualifier maintenant. Sa réflexion me tira un sourire en coin et je me reculai dans la douche pour lui laisser la place d'entrer. Mes lèvres se perdirent sur les siennes et mon corps se colla contre le sien brûlant.

Quelques minutes plus tard, il sortait déjà de la douche. Nan mais il est sérieux, il s'est même pas réellement lavé là, il s'est contenté de... Bref. On va dire que c'est pas grave, hein. A travers la buée condensée sur les parois de la douche, je l'observais se mater dans le miroir. Parfois, on a vraiment l'impression qu'il est amoureux de lui-même. J'suis sûre qu'il pourrait rester des heures à se regarder dans la glace en se disant qu'il est quand même un sacré beau mâle.

Il quitta la salle de bain après quelques mots, et je répondis rapidement en me reconcentrant sur mon objectif premier : me laver.

-Oui oui ça va c'est bon !


Je passai du shampoing dans mes cheveux, me lavai le corps et me rinçai rapidement avant de sortir de la douche pour passer à la phase d'essuyage. Et franchement, avec mes cheveux qui ont repoussé, c'est super relou. Et puis j'vais pas aller courir avec des cheveux trempés qui gouttent dans mon dos, c'est hyper désagréable. Et j'peux pas non plus les attacher alors qu'ils sont encore trempés, sinon quand je retirerai l'élastique ça va laisser une super grosse mar- Mais je viens de trouver la solution miracle ! J'ai vu Aria avec cette coiffure l'autre jour, elle m'a dit que ça s'appelait la tresse afri-truc. Une jolie tresse qui débute presque au sommet de la tête et qui descend en bas de la nuque. Nan mais c'est le bon compromis de ouf : j'ai pas à sécher mes cheveux, et même si mes cheveux sèchent en étant attachés, bah ils auront pas la marque de l'élastique !

Juste. Maintenant faut que je réussisse à me coiffer, ce qui n'est pas la même histoire. Après de longues minutes de tutos Youtube et de lecture et relecture d'astuces magiques sur différents blogs coiffure, je parvins à remporter la bataille contre mes cheveux. Je m'habillai rapidement d'un legging de sport noir et d'un débardeur assorti, et je rejoignis Ys dans la cuisine, jetant au passage un regard à Balto prostré devant la télé. Ok, j'vais pas poser de question, on va laisser couler et dire que c'est normal.

Je rejoignis Ys et l'embrassai sur la joue avant de prendre une tasse de café et une tartine de confiture dans laquelle je croquai vivement.

-Super bonne idée le café !


Enfin, vu mon état d'excitation actuel, j'sais pas vraiment, en fait. Mais après tout c'est pas moi qui en subirait les conséquences alors pas grave.

Je m'approchai du panier qu'Ys avait commencé à préparer pour le pique-nique et laissai un large sourire étirer mes lèvres.

-Trop beeelle la nappe ! J'adore ! J'savais même pas qu'on avait une nappe comme ça dans les placards. Faut croire que parfois j'fais des achats utiles sans même m'en rendre compte.

Je terminai ma tartine et bus mon café d'une traite avant de me jeter sur Ys.

-Alleeez t'es prêt ?! On y va ?! On emmène Balto hein, il faut qu'il se dépense un peu, j'veux pas que ça devienne un gros chien qui passe ses journées devant la télé.


D'autant que c'est un peu bizarre pour un chien, de faire ça. Enfin j'dis ça, j'dis rien.
#   Jeu 10 Mai 2018 - 21:42

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1944
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Bon, bah il semblerait que tout y soit. Certes, il devra se téléporter à l'heure du déjeuner ici pour pouvoir faire un footing sans être encombré. Ca a du bon la téléportation. Pliant la nappe dans le panier, Ys vit alors la jeune femme déboulée comme une boule de nerf. Et vas y qu'elle se prend un café! Sur le coup, Ys s'apprête à l'arrêter et puis non. Laisses tomber, c'est mort. La journée va être dure...

Dans un soupir, le jeune homme prit à son tour une tasse de café. En y ajoutant un sucre, il vit Mitsuki découvrit le contenu du panier. Cette dernière s'exclama sur la présence d'une telle nappe. Il en était sûr, il la connait trop bien. Bah au moins, si ça peut lui faire plaisir. Après tout, il préfère légèrement la voir ainsi. S'avançant vers le panier, un sourire en guise de fierté, il déplia la nappe pour mieux la ranger. 

"Je sais pas si on peut parler d'achat utile mais ouais, j'avoue qu'elle tombe bien. Et-"

S'interrompant, tout en maniant le tissu, le Master remarqua quelque chose. DES OEILLETS!! DES FUCKINGS D'OEILLETS!!! Mais c'est un rideau!! Mitsu, qu'est ce que t'as foutus? Et tu parles, elle capte rien, elle est retournée dévorer son petit déjeuner. Aussitôt, le garçon replia la "nappe" dans le panier, comme si de rien n'était. Il afficha même un large sourire quand il croisa son regard. 
On ne vient rien lui dire. On ne va pas casser sa joie. Mais finalement le shopping à deux c'est peut être pas plus mal. Il n'aura qu'à vérifier ses achats. Quelle tête en l'air!
Et alors qu'il croqua dans a tartine, il fut tirer par le bras. Laissant échapper quelques grognements alors qu'il tentait d'en avaler un peu plus, il fut contraint d'abandonner son bien. 

"Oui, oui je viens là! Et puis qu'est ce que vous avez contre les geeks?!"

Non mais Balto est heureux là. Il matte son petit film, tranquille. Il est où le problème? Bon, il ne va pas la contrarier. Il ne faut jamais contrarier une femme. Et tandis qu'il ramassa la longue laisse de leur ami à poils, quelque chose lui revint.

"Attends, viens par ici toi."

Lança-t'il à l'attention de la Master. S'approchant de cette dernière, il afficha un air sérieux tout en ancrant son regard dans le sien. Il la détaille de ses yeux prunelles flamboyantes et puis après un instant silencieux, ce furent ses mains qui agirent. Il posa ces dernières sur la poitrine de la jeune femme, et les malaxa. Oui, oui, il est bien en train de la tripoter. Bah la dernière fois, c'était à cet endroit qu'elle s'amusait à planquer des cristaux. Il vérifiait juste qu'elle n'est pas faiblis. Après tout, elle s'était préparée tout seule, on ne sait jamais. Il devait encore garder un oeil sur elle, le temps de. 
Ce n'est pas que Mitsuki se soit pencher sur des cristaux très longtemps, mais une cure reste une cure. Et finalement, elle avait réussi le test. Affichant un large sourire, Ys retira ses pattes baladeuses et reprit tout en attachant la laisse du chien à sa taille.

"Parfait, on peut y aller maintenant. Ah! Et pendant le shopping, penses à t'acheter des soutifs plus grands. T'as pris du volume. Et c'est pas mal!"

Termine-t'il en lui adressant un clin d'oeil. Et il y a bien ce petit sourire en coin, vicieux et taquin. Ca promet des soirées ambitieuses! <3 Mais pour l'instant, c'est l'heure d'aller courir, c'est une manière différente de se dépenser. Et si autrefois le jeune homme râlait, c'était Mitsuki qui lui avait donner goût au footing et l'utilité de cet exercice pour un téléporteur.
Et c'est ainsi qu'il ouvre la porte sur l'extérieur tout en allumant une cigarette. Grand sportif!


#   Ven 11 Mai 2018 - 17:43

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Pour les rideaux, ça se fait pas, et sinon, j'm'en fiche, j'suis dédouanée parce qu'elle se souvient même pas d'avoir acheté une nappe pareille donc c'est juste Ys qui a pris des rideaux pour une nappe et pas l'inverse 8D

Qu'est-ce que j'ai contre les geeks ? J'ai rien contre les geeks, mais faut sortir un peu quand même ! Et tout le monde reconnaîtra qu'un chien qui mate la télé, c'est pas courant, mais c'est presque même malsain. C'est un animal, c'est pas une loque : il doit sortir, courir, se dépenser, profiter de l'air frais ! Bref, il doit pas rester devant la télé toute la journée.

Ys se motiva enfin à bouger et je m'avançai vers l'entrée pour enfiler mes baskets de course tandis qu'Ys prenait la laisse de Balto. Et avant de l'attacher, il se tourna vers moi, planta son regard dans le mien avant de... Heu. Ouais. Ok. D'accord. Alors par contre, j'suis désolée, mais c'était pas nécessaire ça ! L'autre jour il avait trouvé la présence du cristal sans me peloter, hein. J'dis ça, je dis rien.

J'arquai un sourcil et le regardai. J'suis désolée, mais il a l'air d'un pervers là, parce qu'il y va pas de main morte. Un peu plus et on va croire qu'il bave.

Il retira enfin ses mains et attacha Balto à sa ceinture. Je roulai du regard.

-Le prochaine fois mets carrément les mains dedans, hein, c'est pas comme si tu en profitais. Parce qu'à moins que ma mémoire défaille, t'avais pas eu de mal à localiser l'énergie l'autre jour, sans avoir besoin de me toucher !


Je crus alors bon d'ajouter, concernant, apparemment, l'augmentation de la taille de ma poitrine.

-Ah oui, tu trouves ? C'est con alors, ça veut dire que je vais peut-être avoir bientôt mes règles s'ils ont grossi, c'est dommage...


Lui offrant un sourire narquois, j'ouvris la porte de la maison et commençai quelques étirements dans l'allée. Je me tournai vers Ys pour vérifier qu'il fermait bien la porte, éteignis la télé à distance en réalisant qu'elle était encore allumée (faut croire que même s'il la regarde, Balto n'a pas encore trouvé comment changer les chaînes ET l'éteindre tout seul), et soupirai.

-Nan mais tu vas pas fumer en courant ? Tu craques !! Allez, on y va ! Et si tu pars pas avec moi, tant pis, j't'attends pas, tu me rejoindras ! ET T'AS PLUTOT INTERET A ME REJOINDRE !
criai-je en commençant à courir et en m'éloignant dans la rue.

Allez, direction, la forêt ! Comme ça on se balade tranquille, et après, PIQUE-NIQUE ! Ah non, y'a le vélo avant. Mais heu. Ouais, bon, on verra, on improvisera.
#   Ven 11 Mai 2018 - 18:29

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1944
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> Mais comment t'y tiens à cette nappe XD

Bon d'accord, il en a profité. Un peu. Un peu beaucoup. Mais voilà il restait plusieurs semaines sans toucher une nana, c'est vachement frustrant. Alors d'une part, si, il tient vraiment à vérifier qu'elle ne traîne pas l'une de ces cochonneries de cristal (c'est fou comme ça peut balancer du côté obscure ces trucs). Et d'un autre bah.... oui c'est un pervers. Un pervers amoureux, ça compte. Mais comme il ne tient pas à lui donner raison et que généralement ce trait de caractère n'est pas une qualité, Ys se contentera de lever les yeux au ciel avec indifférence.

"Si tu tiens tant que ça que j'y mette les mains, d'accord. Après c'est moi qu'on traite de pervers...."

Voilà, la balle est au centre. Maintenant elle n'aura pas à se plaindre s'il insiste un peu plus dans ses fouilles. Encore une raison pour déraper... 
Ah et en parlant de volume, le sourire narquois du garçon disparait aussitôt lorsque la Master souligna l'arrivée de son cycle menstruel. Menstruel. Même le nom veut tout dire!! C'est dégeu!! C'est pas humain! Une femme qui perd du sang à mooooort mais qui survit, ce n'est pas humain! Azy c'est bon là, elle lui a coupé le siffler. Toute joie est envolée, du moins, sous la ceinture.

"Tsss! Je m'en balek, j'irai faire de la console avec Will...."

Murmure le garçon d'un air boudeur.
Ouais parce qu'au moins lui, la seule fois où il a saigné, c'était du nez! Et il adore Fifa. Un bon Canadien comme on les aime. Et de toute manière, il ne lui dira pas non. C'est son super poto! ...... Bon d'accord, il l’appâtera de nouveau avec une bouteille de rhum. 
Et alors que les deux terriens se décident à quitter la maison pour aller courir, la jeune femme l’interrompu de plus belle. Ah! Apparemment courir et fumer en même temps ne font pas bon ménage. Déconcerté, le Tonnerre observa sa boule de nerf prendre la route SANS LUI. ... C'est sûr qu'elle n'a pas un cristal sur elle?? Et puis genre, elle lui donne un ordre en plus! Il aurait bien surenchéri en la menaçant ou en la provoquant, mais là, elle se barre. Vraiment. 

"........ C'est pas censé être une journée pour passer du temps ensemble?! -_-"

Non parce que là, il se retrouve avec Balto. Bon... Ok.... D'un haussement d'épaules, le Master prit le temps de ranger sa cigarette dans son paquet A CONTRE COEUR! Et enfin il se décida à se mettre en route.

"Allez Baltoooooooo!!!!"

Sans plus attendre, ce fut le chien qui tira le maître. Et ce fut après une bonne longueur qu'enfin Ys eut le dernier mot. Au moins, ils auront eu le mérite de rattraper la Master rapidement. Par contre, Ys devra serrer de la mâchoire jusqu'à l'arrivée. Partir comme ça, il avait finis par attraper un point de côté. *Je suis entouré de cinglés T_T*


"T'aurai pu m'attendre quand même! Je pensais que ton programme c'était pour passer du temps ensemble! Et puis, t'avais pas plus tranquille?"

On est loin du week end en amoureux. On croirait même subir le parcours du combattant!


#   Mar 15 Mai 2018 - 20:43

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : C'est toi qui a lancé l'idée de la nappe et tu t'en es servi pour descendre Mitsu, normal que je me défende :O

Bien sûr que je te traite de pervers, c'est toi qui me palpe, nan mais oh ! Faudrait peut-être pas échanger les rôles hein ! Je rêve. Et me regarde pas avec cet air-là, c'est naturel d'avoir ses règles, et heureusement que je les ai, nan mais attends ! Tu t'imagines papa toi ? Alors j'estime qu'on devrait faire une petite fête en l'honneur de mes règles chaque mois, pour remercier la nature de ne pas m'avoir foutu un embryon dans le ventre. Nan mais déjà parce que de 1° j'pourrais plus courir, de 2° j'pourrais plus m'épiler (hé, on n'y pense pas assez à ça, mais perso faut être sacrément gymnaste pour réussir à faire ça quand on a un bide aussi gros), de 3° j'pourrais plus bricoler, de 4° j'serais grosse, de 5° j'serais probablement chiante et de 6° au bout d'un moment je deviendrais intouchable niveau sexe. Réfléchissez-y avant de faire des gosses, c'est moi qui vous le dit. Là au moins, c'est juste 4 jours par mois que j'suis indisponible, ça va quand même ! C'est raisonnable. D'autant que ça vaaa j'les ai pas encore ! Il pourra profiter de mes boobs gonflés pendant encore deux ou trois jours.

J'arquai un sourcil moqueur quand il me parla d'aller retrouver Will pour jouer à la console. Ouais bah oui bien sûr, mais il rêve lui.

Quelques minutes plus tard, après quelques mots, je courrais devant lui, me délectant de la fraîcheur matinale. Balto ne tarda pas à me rattraper (nan mais soyons honnête, ce n'est pas Ys qui m'a rattrapée, il s'est juste fait traîner), et j'adressai un sourire amusé à l'homme arrivait à mes côtés. Il prit la parole et je roulai des yeux avant de mettre mon doigt devant ma bouche, sans ralentir mon allure.

-Arrête de parler, tu vas te fatiguer pour rien et attraper un point de côté.


Je m'arrêtai quelques secondes, attrapai son poignet pour le forcer à freiner sa course, et l'attirai vers moi pour l'embrasser.

-Allez m'sieur bougon. C'est parti. Plus de pause jusqu'au lac ! Ca nous fait 30 minutes de courses, ça va passer vite !


Je lui offris un dernier sourire avant de reprendre le jogging, motivée par Balto qui avait bien l'air de kiffer son moment.

Un bon paquet de minutes plus tard, on arrivait à la forêt. Je m'amusai à sautiller entre les racines en empruntant un chemin parallèle au chemin déjà tout tracé, et ne tardai pas à apercevoir le lac. Un large sourire illumina mon visage et je m'en approchai en accélérant un peu le pas. Je me retins de justesse de sauter dans l'eau pour en apprécier sa fraîcheur, et je me contentai alors de ralentir progressivement pour m'arrêter et commencer tout de suite mes étirements.

-Alors !! Tu vois, c'était pas la mort !

Tenant mon pied contre mes fesses, j'essayai de me maintenir droite pour étirer mes quadriceps.

-Par contre, avoue que ça faisait un moment que t'avais pas couru... J't'ai connu plus énergique...


Je lui adressai un regard taquin avant de changer de pied.

-Faut aller chercher les vélos maintenant qu'on est échauffés !
#   Mer 16 Mai 2018 - 21:26

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1944
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> Ca va c'est tranquille je la descend pas non plus :o C'est sa maladresse qui la rend mignonne :p Ce boulet! xD
HRP2> Par contre si tu utilises autant d'arguments pour ne pas avoir d'enfant (déjà qu'Ys et les gosses, ça fait deux) pour sûr, elle va le dégoûter des mômes x'D

En vrai, celui qui aurait besoin de courir plus souvent, c'est Balto. Surtout d'apprendre à courir tout en étant tenu en laisse, parce que là clairement, il n'écoute même plus son maître. Non mais c'est Mitsu aussi. Ils sont restés ensemble bien trop longtemps. Désormais c'est elle qu'il écoute. Bah tant puis... L'idiot de Master n'aura qu'à subir les conséquences de ses erreurs pour aujourd'hui. 
Tiré par la force du chien, le jeune homme arriva rapidement à la hauteur de sa petite amie. Un peu trop d'ailleurs, il la distance un peu. Du moins, jusqu'à qu'elle ne le tire par le poignet, le stoppant dans sa course. Faisant de même sur la laisse, Ys jeta un regard interrogateur à la Master avant que celle ci ne l'embrasse. 

"Trente minutes??!"

Si jusqu'ici il avait retrouvé le sourire sous cet élan de tendresse, ce dernier fut rapidement balayé quand la réalité le frappa au visage. Ah ouais quand même! Il n'aurait pas pensé que le lac serait aussi loin. Et en ce qui concerne le point de côté, c'est chose faite. Mais il se contentera de serrer des dents pour arriver jusqu'au bout. 
La course est relancée et le chien repart de plus belle. Et finalement, les trente minutes ne parurent pas aussi éternelles... Normal. Ys devait esquiver des racines hors du sol, manquant de trébucher. Le chien ne se rend pas compte, mais le Master devait faire fonctionner son instinct de survie. Pas étonnant que la jeune femme est atteint la première l'arrivée. 
Râlant après l'animal, Ys fut bien heureux de se détacher de ce dernier. C'était la première et la dernière fois qu'il le prendrait en laisse pour un footing. S'appuyant contre un tronc, le jeune homme souffrait silencieusement, une main appuyé sur le côté. Il crache ses poumons! 
Et Mitsuki? Bah tranquille! Elle continue même de s'étirer tout en continuant de le réprimander. C'était pas la mort qu'elle dit! Lolol! C'est pas elle qui s'est faite traînée par une boule de feu!

"Quoi? Mais je tiens la cadence ok?! J'entraîne quelqu'un je te rappelle. Personne ne m'écoute."

Tente-t'il d'articuler alors que sa respiration lui manquée. Mais au moins, ils avaient atteint l'objectif. C'est déjà un bon point. Maintenant il allait se reposer. Comment? Ah, on me dit dans l'oreillette que ce n'est pas finis. 
Affichant de grands yeux, Ys se décomposa sur place.

"Déjà??!! Mais on ne fait pas une pause?! Tu veux pas mater le paysage?"

Un paysage qu'elle connait par coeur. Mais c'est juste un prétexte pour se poser. Non mais c'est quoi le problème? Elle veut vraiment relancer avec le vélo, tout de suite? C'est à se demander si elle tient tant que ça à passer du temps ensemble? Ou bien elle ne sait pas comment s'y prendre et elle comble avec le sport....?
Lui jetant un regard emplit de soupçons, le Master se redressa. Mouais... Plus énergétique. L'excuse pour piquer sa fierté ça. 

"Très bien, puisque tu y tiens tant que ça. Tes désirs sont des ordres."

Ils font les couples généralement? Des balades en amoureux? Des activités tranquilles peut être. MAIS CERTAINEMENT PAS UN PARCOURS DU COMBATTANT AU PETIT MATIN!
Mais tant puis, il le sait, il n'a pas le choix que de jouer son jeu s'il veut pouvoir la comprendre entièrement. Ce dernier ne tarde pas à se téléporter au village, aux boutiques de vélo. Une idée lui vint alors qu'il cherchait du regard le matériel nécessaire. La vengeance est en marche!
Le garçon régle aussitôt la location des vélos sous le regard ahuris du vendeur. Et ouais mon pote, il compte bien prendre ceux là!
Et parce que c'était la jouissance totale dans sa tête, il ne traîne pas et réapparaît devant la Master en possession de ses biens. Deux magnifiques vélos de couleur rose, munis d'un panier à l'avant, des franges qui sortent du guidon de chaque côté. Il y avait même une petite sonnette. Levant les yeux sur la jeune femme, Ys n'hésita pas à jouer de son charme pour jouer l'innocent.

"C'est tout ce qu'il restait à la boutique... Mais ça roule. C'est le vendeur qui me l'a dis."


#   Mar 29 Mai 2018 - 20:30

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Désolée pour le retard T_T

Oui, nan mais j'ai pas dit que tu tenais pas la cadence, mais, heu, comment dire, t'avais l'air vachement plus athlétique avant quand même ! Je souris en coin, amusée par ses réflexions, et continuai mes étirements.

-Etire-toi au lieu de râler, tu vas avoir des courbatures sinon ! On a quand même couru à un rythme assez soutenu, alors il faudrait pas que tu sois cassé pour demain ! Ou tout à l'heure quand on ira faire les magasins...

Et j'ai tellement hâte ! En plus il fait beauuu, ça va être trop agréable de chercher des nouvelles tenues pour le printemps ! Je terminai de m'étirer et relançai la conversation sur les vélos. Ce qui, visiblement, n'était déjà plus d'actualité pour Ys. Je l'observai avec une moue amusée, avant d'arquer un sourcil.

-Ouais, 'fin je sais pas toi, mais le paysage je le connais, et puis on aura tout le temps de l'admirer quand on pique-niquera !


Je pris ses paroles suivantes avec un large sourire enthousiaste et partis m'asseoir sur un tronc d'arbre couché pour l'attendre pendant qu'il allait chercher les vélos. J'avais tellement hâte, ça faisait super longtemps que je n'avais pas fait de vélo, ça allait être cool ! Enfin, je crois. Enfin, j'ai jamais été une experte du vélo, mais ça peut pas être bien affreux ? On peut très bien avancer tranquillement pour se détendre dans la forêt.

Je tombais pourtant des nus quand Ys réapparut avec deux vélos... roses. Mais surtout, absolument pas équipés pour rouler dans la forêt !

-Ca... roule ?
répétai-je, hébétée.

Je m'approchai des vélos, et en regardai un de plus près.

-Mouais enfin on va faire du vélo dans la forêt quand même ! J'pourrais bien les arranger, mais les deux d'un coup, il me faudra plus d'une après-midi ! Il faut commencer par retirer les franges, là,
lançai-je en tirant un peu dessus pour voir si on pouvait les retirer sans avoir besoin de les couper. Faut changer les roues, retirer le panier, mais faudrait revoir aussi le vélo en lui-même, là c'est pas une coupe VTT, c'est des vélos de ville, on sera pas à l'aise pour faire du vélo dessus, si y'a une bosse on va se rétamer, et-.

Je me redressai et posai mon regard sur lui.

-Mais tu l'as fait exprès en fait ! Avoue !!!
#   Mar 29 Mai 2018 - 21:45

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1944
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> Avoues que tu aimes te faire désirer xD

La présence de ces vélos a l'effet désiré. Mitsuki reste surprise sous leurs apparitions. Ils sont loin les magnifiques VTT. Pour sûr, s'ils venaient à traverser la forêt à bord de ces engins, ils iraient surement plus vite à pieds. 
Et alors que le garçon laissa la jeune femme découvrir les bienfaits de sa vengeance, cette dernière se projette sur une amélioration de ces vélos. Elle détaille tout et cherche la moindre erreur. Elle comprend rapidement que devoir les modifier pourrait prendre toute l'après midi et donc gaspillé cette journée spéciale. Et puis les modifications apportées ne sont pas stipulées dans le contrat de location. Ys n'aurait jamais acheté de telles horreurs. 
Et alors qu'il la laisse découvrir leurs vélos, ce dernier fit avec indifférence tout en scrutant l'état de ses ongles, appuyé contre un vélo sur son avant bras.

"Si tu veux à mon avis, c'est clairement tout qu'il faut retirer."

Non parce que là, c'est plus à la pince épiler qu'il faut aller. A coup de marteau mon pote! 
Mais son attitude est rapidement démasquée quand la Master se redresse et le fusille du regard. Croisant son regard, Ys marque un arrêt avant qu'un sourire sournois n'apparaisse. 

"Je ne vois pas ce qu'il te fait dire ça..."

Peut être la tronche qu'il tire!! De toute manière, il est démasqué.

"Bon écoutes, tu veux faire du vélo? On va en faire! Et tu sais quoi, moi je le fais même sur ces choses!!"

Ouais, la mauvaise foie... Et parce qu'il est fièrement con, le Master enjambe son magnifique VTT et.... Bah rien. Il reste dessus pendant quelques secondes sans bouger, un peu comme s'il était suspendu dans le temps et puis son vélo s'écroule sur le côté, avec lui. 
OKAY!!! Aucun équilibre le mec! Alors sur une moto, c'est l'éclate totale. Mais sur un vélo, y'a plus de Badboy qui tient. Assez honteux, Ys se redresse tout en râlant dans sa barbe. Non, il ne lui avait encore jamais confié qu'en vérité, il ne sait pas faire du vélo. C'est trop con comme aveu! Du coup, il se reprend toujours avec nervosité.

"Je sais! Tu vois la plaine plus haut? Bah le premier qui y arrive en vélo, il décide du reste de la journée. Ok??"

Il serait prêt à tout pour que cette journée prenne une autre tournure. Même s'il doit traverser le continent sur un vélo. Qu'il soit rose ou pas. Et parce qu'il n'est pas aussi idiot qu'il n'en a l'air (un peu quand même), il siffla après Balto qui accourut rapidement vers lui. Saisissant sa laisse, ce dernier l'accrocha à son guidon et lança à Mitsuki sur un ton de défis.

"Prépares toi à tirer un trait sur le shopping chérie!"

Pas de pitié, pas de quartier. La guerre c'est la guerre. Et donnant le coup d'envoi, le garçon ne laisse aucun temps de réponse à sa compagne qu'il est déjà partis... Et bien sûr, c'est Balto qui tire. Prêt à tout pour gagner. Malheureusement pour lui, si le départ fut rapide, le reste de la course fut chaotique. 
Ayant traversé à peine la moitié du parcours, le jeune homme rencontre de multiples complications. Vas traverser la forêt sur un vélo de gamine tiré par un chien possédé. Et ce qu'il devait arriver, arriva. Le chien, dans sa course, passa sous un tronc mort, un passage beaucoup trop étroit pour que le maître en face de même. 


"....O.O"

Ce qui est drôle avec l'instinct de survis, c'est qu'il ne répond pas toujours présent. C'est un peu le constat fâcheux qu'Ys fit quand ce dernier vint s'écraser littéralement contre le bois, visage en premier s'il vous plait. 
Pourvus que les dents de devant n'aient pas sauté...


#   Dim 3 Juin 2018 - 17:16

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Même pas, j'enchaîne juste des semaines où je cours partout :(

Mais il cherche à mentir en plus ! Je rêve ! Il le fait exprès, et il nie ! Je n'ai jamais vu autant de mauvaise foi de ma vie ! C'est terrible ! J'suis sûre qu'il est fier de lui en plus ! Je sais franchement pas ce qu'il a cherché à faire, mais, heu, en vrai, j'voudrais quand même savoir pourquoi il a pris ces vélos. Même lui va le subir, parce qu'un vélo comme ça dans la forêt, croyez-moi, c'est la chute assurée ! Dès le premier virage on vole.

Mais il n'en démord pas, et j'ai pas le temps d'en placer une qu'il saisit l'un des deux vélos et l'enjambe. Avant. De. Tomber. Ok. Je l'avais pas envisagé ça.

Je me mordis la lèvre inférieure pour m'empêcher d'exploser de rire. Nan. Mais. C'était hyper ridicule ! Je détournai le regard pour essayer de penser à autre chose (ris pas Mitsu ris pas Mitsu ris pas Mitsu) et la voix d'Ys s'éleva très vite pour m'annoncer le début de la course, et l'oubli du shopping. Il accrocha Balto au vélo et disparut au loin.

MAIS. MAIS SERIEUX. Mais il est fou en plus, il va se ramasser dans quelques minutes à peine, c'est sûr ! Nan mais ! Un vélo de ville + un chien qui TIRE le vélo, c'est juste le SUPER MAUVAIS PLAN. Je continuai à fixer la direction dans laquelle il était parti avec les yeux ronds. Ouais. Bon. Bah trop tard, hein.

Je saisis mon vélo, retirai le panier pour le poser à côté (j'reviendrais le chercher, pas de panique), ajustai la selle et le guidon. Bon, bah c'est parti. On va y aller tranquille, hein. Tran-quille. Parce que j'ai juste pas envie de me casser quelque chose, ok.

Bon, nan, esprit de compétition oblige, j'vais certainement pas perdre face à un tricheur. Je redoublai d'énergie dans chaque coup de pédale, et rejoignis un sentier stable. J'allais faire un détour, mais disons que c'était plus simple de rouler sur ça avec ce type de vélo, hein.

Quelques temps plus tard, j'entendis un sacré bruit et je tendis l'oreille. AH. BAH JE VOUS L'AVAIS DIT. IL VA TOMBER. C'était sûr. Bien fait pour sa gueule !

Je retournai entre les arbres et essayai de me repérer au son que j'avais entendu. J'aperçus une touffe rousse au loin et m'en approchai. J'arquai un sourcil.

-T'as l'air un peu mal en point. On va dire que j'ai jamais émis l'hypothèse que ces vélos n'étaient pas faits pour rouler dans les bois...


Mon sourire s'étira en coin de je m'approchai de lui après être descendue de mon vélo et l'avoir appuyé contre un arbre. Je passai une main sur son visage pour essuyer le sang qui perlait de son arcade sourcilière, et laissai mes doigts glisser le long de sa joue.

-Tu saignes du nez. Ca n'a pas franchement l'air sexy...
#   Dim 3 Juin 2018 - 22:19

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1944
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> Je compatis xD


Bon. Faisons un point sur la situation. Il s'est mangé un tronc en pleine face. Balto n'est pas un chien de traîneau. Et Mitsu aura la journée de ses rêves. Suuuuuper! Ca valait vraiment la peine de prendre ces vélos pour perdre même quand il triche. De toute manière, il n'a jamais aimé l'histoire du lièvre et de la tortue. 
Se redressant en rouspétant, si sentir le sang coulait sur sa paupière n'était pas déjà agaçant en soit, il allait devoir passer le reste de la journée avec cette tronche. Magnifique n'est ce pas? 
Et alors qu'il pensait Mitsuki hurlait sa victoire dans les oreilles, ce fut avec surprise qu'il la vit se tenir en face de lui. Ok. Alors là, il reste bouche bée. Il sentit sa main glissée sur son visage. Ancrant son regard dans le sien, il se sentit bien con. 

Il avait triché. Il l'avait forcé à utiliser ces vélos. Il lui avait foutu son plan du vélo à travers la forêt en l'air. Et au lieu de ça, au lieu de gagner, elle avait fait demi tour pour venir le voir. Elle était bel et bien une meilleure joueuse que lui. 
Un sourire en coin se dessina, alors que penaud, il reprit d'un ton moqueur:

"Et moi qui croyais que c'était ma gueule cassée qui t'avais plus la première fois."

Et alors que ses doigts fins glissent sur sa joue, le Master lui attrape la main avant que cette dernière ne disparaisse. Et l'aide à se relever tout en faisant de même. 

"Tu sais quoi? C'est surement pour ça que je ne peux pas me défaire de toi..."

Reposant son regard sur elle, cette fois son sourire se fit plus doux et plus sincère.

"Tu me complètes."

La pauvre Master ne doit surement rien comprendre, mais lui, il sait. Et il sait la belle personne qu'elle est. Et dans un silence, il se pencha légèrement en avant pour venir l'embrasser. En sorte, il est assez rassuré. Mitsu ne cherche pas à combler le silence entre eux. Elle souhaite seulement profiter de sa présence par tous les moyens, en faisant un maximum d'activités possibles. 

"Tu me donnes quelques minutes que je puisse changer les vélos. On va la faire ta journée."

Reprit-il en se redressant. Par contre Balto, il se démerde! Assassin! 


#   Lun 4 Juin 2018 - 18:46

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Et regarde, là, je poste deux jours de suite, c'est un miracle ! Je crois que j'ai enfin droit à ma journée où je cours pas partout hahaha

Bon. J'm'attendais pas à ça, en fait. J'pensais qu'il allait faire le fier et essayer de retrouver son vélo en criant que la compétition n'était pas terminée. Et puis finalement, il m'a, heu, surprise ?

J'arquai un sourcil suite à sa première remarque. Disons que ce qui m'a plu chez toi, même encore maintenant, j'pourrais pas le définir. J'te revois, paumé dans les couloirs, sans lieu où dormir, et j'me revois t'inviter à passer la nuit dans ma chambre avant de te guider dans les jours à venir dans les dortoirs. J'me souviens que dès le début on a parlé de fou, en fait. C'était ça qui m'a marquée. J'ai accroché tout de suite. J'me suis instantanément sentie en confiance. Et puis après bah les choses ont évolué, ça a pris le temps que ça a pris mais on a fini ensemble. Mais à ma connaissance, cette première fois, y'avait pas de gueule cassée dans l'équation !

J'acceptai l'aide d'Ys pour me relever et pris un petit temps pour digérer ses paroles suivantes. Ouais, bon, j'reconnais, c'était surtout ça que j'm'attendais pas à entendre. C'était un poil trop mignon et direct par rapport à ce à quoi j'avais été habituée jusque là.

Je lui rendis son baiser avec amour (et si on faisait l'amour là ? y'a personne, nan ?) mais fus vite ramenée à la réalité par ses paroles suivantes. Je tournai la tête autour de moi et haussai les épaules.

-Encore faudrait-il savoir où a disparu Balto avec ton vélo... Parce que lui n'a pas arrêté sa course, hein...


Je souris, amusée, et glissai ma main dans celle d'Ys pour venir y chercher un peu de chaleur.

-On n'est pas obligé de faire du vélo. On peut se contenter de se balader, retrouver Balto, et après on ira pique-niquer si tu veux ?


Je relevai une moue taquine dans sa direction.

-Et puis j'ai cru comprendre que tu n'étais pas très très doué sur un vélo...
#   Lun 4 Juin 2018 - 22:29

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1944
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> Oh putain! T'es sûre qu'ils te t'ont pas viré?


Ah oui... Balto.... Ys déchante rapidement. C'est dommage, c'était presque sympa de s'être mangé un tronc d'arbre. Un peu comme une opportunité. Mais non, il y avait une tâche au tableau: une boule de poils plus exactement. Manque de bol, le chien avait continué sa course. Voilà ce qu'est de tricher. 
D'un revers de la manche, Ys jeta un coup d'oeil bref en direction de l'endroit où le chien aurait été susceptible d'entreprendre. Il est vraiment con ce clebs.

"Au pire, il est tatoué..."

Oui, oui, il a bien sous entendu l’éventuelle possibilité d'être contacté par une tierce personne. Pas de malentendus, Ys aime les bêtes (un peu, à petites doses). Mais c'est juste la flemme qui parle. Et puis connaissant la réponse de Mitsu, il savait déjà qu'il allait devoir passer sa journée à jouer à Sherlock Holmes pour retrouver cet animal. 
Néanmoins, l'idée de marcher à travers la forêt est plus plaisante que de le faire à vélo, même pour chercher l'animal. 

"Très bien, je ramènerais les vélos plus tard. Et tant puis pour la caution."

Et puis au vue comment il avait percuté l'arbre, inutile d’espérer que la bicyclette soit en meilleure état que son propriétaire. De toute manière, en un coup de téléportation, on en reparle plus. Quant à la caution, ça vaut tous les piques niques tranquilles du monde!
Le Master se fait pas prier, et entrelaçant ses doigts avec ceux de sa compagne, il ouvre le pas sur la recherche. 

"Hé! Je peux pas être bon partout."

Lance-t'il aussitôt que Mitsuki l'ait piqué. Non seulement il tient pas sur un vélo, mais en plus toute crédibilité est envolée. De son autre main, alors qu'ils apportent l'épaisse forêt, le jeune homme allume de son autre main libre une cigarette méritée.

"Et d'ailleurs, depuis quand es tu fan de VTT? On pourrait très bien acheter un vélo d'appart, et le placer juste devant le lit. Comme ça, j'aurai plus qu'à m’asseoir en face..."

Suggère-t'il alors que son fantasme l'emporte. Ouais ça serait grave le pied! Juste placer derrière, matant le petit boule de Mitsu. Là il apprécie le vélo!
ALERTE PERVERS LÂCHÉ!
Mais les aboiements de Balto le rappellent à l'ordre. Revenant de ses rêveries, le jeune homme laissa échapper un soupir quand un souvenir lui revint. Parler hein? Ils se l'étaient promis. Alors il est hors de question de manquer aux bonnes résolutions. Même si ce n'est pas la nouvelle année. 

"Et dire que j'ai crus pendant un moment que t'évitais de passer du temps avec moi. Enfin que tu tentais de combler le vide quoi!"

Laisse-t'il échapper sous un sourire crispé en coin. 


#   Mar 5 Juin 2018 - 19:44

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je posai un regard offusqué sur Ys. Il. Est. Tatoué. D'accord. NAN MAIS CA VA PAS LA TETE ON LE LAISSE PAS ICI. HORS DE QUESTION QUE JE REPARTE D'ICI SANS LUI !!!

Ys comprit certainement sans que je n'ai à ouvrir la bouche, et il saisit ma main pour commencer à marcher dans la forêt. Ah. Oui. La caution.

-Attends, j'vais p't'être embarquer mon vélo avec moi quand même, on va pas l'abandonner là !

Je déposai un baiser sur sa joue avant de le lâcher pour reprendre mon vélo et marcher à côté en tenant le guidon. De toute façon, il allait fumer, donc j'allais surtout être gênante, avouons-le. J'éclatai de rire alors qu'il se défendait de ne pas pouvoir être bon partout, et haussai les épaules.

-Bah. Moi j'suis parfaite dans toutes les catégories, alors j'pensais que des mecs comme ça pouvaient exister aussi... J'ai dû me tromper, faut croire.


Je lui adressai un clin d'oeil taquin et continuai à marcher à côté de lui. Je cessai de regarder devant moi pour relever le regard vers Ys. J'arquai un sourcil. Un vélo d'appartement. Devant le lit. Comme ça il se contente de-

-Mais t'es qu'un sale pervers !
m'exclamai-je en lui donnant une tape sur l'épaule.

Je rêve. Nan mais j'ai bien entendu, rassurez-moi ?! Y'a pas d'autres interprétations possibles, hein ?! Je fus pourtant vite coupée dans ma réflexion par les propos d'Ys. Mes doigts se resserrèrent un peu sur le guidon. J'm'y attendais pas. Autant de franchise d'un coup, c'est, heu, un peu gênant j'crois.

-J'aurais jamais voulu éviter de passer du temps avec toi...
tentai-je de sortir dans l'espoir de me détendre un peu.

Bon, c'est pas tellement l'effet escompté. Je me sens pas du tout détendue là. Aprèèès... Est-ce qu'il a complètement tort ? J'y ai pensé, quelques fois. Est-ce que les choses sont vraiment redevenues comme avant ? Est-ce qu'on serait capable de passer une journée ensemble sans que ce soit bizarre ? Et après tout, si on fait plein d'activités, on n'aura pas le temps de se poser ces questions, pas vrai ?

Je me mordillai la lèvre inférieure. Depuis quand je pense autant moi, hein ? Nan mais sans déconner. Ca m'a pas du tout fait du bien de parler aux gens et de pas exploser. C'était vaaachement plus facile quand je pouvais exploser ! Au moins tout sort et après y'a plus de problème !

-Peut-être... Un peu ? J'ai eu peur que ça ne soit plus comme avant, alors j'ai voulu tout planifier, comme ça c'était plus facile.


Je baissai les yeux sur mes pieds qui bougeaient au rythme de mes pas.

-Mais j'ai eu tort. Parce que je vois bien que rien n'a changé, alors... Enfin, voilà.


Salut, la situation me met mal à l'aise.
#   
Contenu sponsorisé

 

Remise en forme. (Pv : Ys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : 1, 2  Suivant