Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Hier encore elle était si petite... | Alice et Nath
#   Ven 18 Mai 2018 - 12:35

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2208
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Quand je suis tombée sur Tomoe à la fin d’une réunion elle s’attendait à bien des choses mais certainement pas à ça. La pauvre, j’crois que j’l’ai trauma. En même temps, on s’est jamais beaucoup parlé et j’l’ai regardé dans les yeux avec beaucoup de sérieux et j’lui ai dit « Tomoe faut qu’on parle. » J’ai laissé un petit temps pour bien la faire flipper, tout l’monde flippe quand on dit les mots « faut qu’on parle. » J’ai laissé un ange passer et j’ai rajouté « de l’anniversaire d’Alice. » ALICE A DIX-NEUF ANS. CA Y EST. C’EST ACTE ! C’est genre trop trop bien. Une Alice de dix-neuf ans… ça change rien en vrai… Mais revenons à notre histoire, j’avais eu l’idée un peu pus tôt en voyant Alice accompagner les petits à la bibliothèque avec Tomoe. Ce jour là c’était l’anniversaire d’un des enfants, et on leur avait libéré la salle d’étude pour qu’ils puissent gouter. C’était chouette, tous les petits étaient trop joie… Et du coup j’voulais savoir si c’était possible de faire la même chose pour l’anniversaire d’Alice.
J’adore Alice quand elle est avec des enfants, elle est juste. Alicesque ? Un truc comme ça, elle est à sa place et c’est chouettos. J’aime bien quand ils viennent à la bibliothèque tous, c’est super agréable de ressentir leur animation. ‘fin bref, Tomoe n’a pas opposé de résistance, elle a même plutôt été chouette en disant qu’elle garderait le secret et qu’elle ferait en sorte que la jeune Terre l’accompagne bien ce jour-là… A la condition que je me charge du gâteau. J’ai accepté.

Non, je ne comptais pas faire ce gâteau toute seule, mais je connaissais quelqu’un qui ne refuserait pas et qui cuisinait mile fois mieux que moi. Alice allait avoir dix-neuf ans, et on avait préféré la laisser choisir toute seule du programme de sa soirée. On n’était pas certains qu’elle n’ait rien de prévu avec Hamilton ou qu'elle veuille faire une grosse teuf. Nath l’avait cuisinée… Mais dans tous les cas, j’étais presque certaine que ça lui ferait plaisir de partager un gâteau et quelques jus de fruits avec les enfants.

Du coup hier on s’est retrouvé dans la soirée avec Nathou pour tout préparer. On a poussé les tables, mis quelques ballons, ‘fin il a poussé les tables et j’ai gonflé les ballons. Ensuite on a fini à pas d’heures dans la cuisine du réfectoire, il a préparé plusieurs gâteaux et j’ai joué les commis. Maintenant tout est prêt, je lui lance un regard complice, on n’attend plus que Tomoe, sa classe, et bien entendu… ALICE.





#   Sam 19 Mai 2018 - 17:27

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 402
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Ipiu avait eu une idée géniale, une idée à laquelle Nathanaël adhéra tout de suite, sans se poser de questions, sans réfléchir même une demi-seconde : préparer une fête d'anniversaire pour Alice, à la bibliothèque, avec les enfants dont elle s'occupait avec Tomoe. Contrairement à la Tonnerre, il n'avait pas souvent l'occasion de voir sa petite sœur de cœur au milieu des livres avec la classe, mais à chaque fois, il s'agissait d'un spectacle magnifique. Alice était magnifique, Alice était douce, Alice était pleinement elle-même dans ces moments-là.

La veille, l'Anglais et la femme qu'il aimait s'étaient activés à préparer la salle d'étude, créant de l'espace et la décorant. Puis, ils s'étaient rendus en cuisine pour qu'ils puissent faire à manger pour la fête. Le Titan n'avait pas réussi à se décider sur quel gâteau préparer pour Alice. Il avait donc choisi d'en faire plusieurs, notamment ces gourmandises préférées : gâteau à la cannelle, au pain d'épice et de la brioche, ainsi que quelques chouquettes. La Master avait pris le rôle du commis, tandis qu'il prenait naturellement les rennes et veillait à ce que tout cuise à point. Il avait passé une agréable soirée.

Après une bonne nuit de sommeil et une matinée relaxante passée à lire quelques publications scientifiques et à ranger sa chambre, Nathanaël s'était rendu à la bibliothèque, les bras chargés des gâteaux et autres bonnes choses préparés la veille. Il avait pris soin de protéger et occuper son esprit pour ne pas trahir la surprise, au cas où. Une fois sur place, il se rendit directement vers le bureau d'Ipiu, connaissant le chemin par cœur, et ils finirent de préparer la salle ensemble. Les gâteaux furent répartis sur une table et en partie coupés. Le Titan mit de côté le gâteau à la cannelle pour pouvoir y placer les dix-neuf bougies qui seraient allumées plus tard. Ipiu se chargea de préparer des verres de jus de fruits. Tout était parfait.

Les deux amis échangèrent un regard complice. L'Anglais vint se placer à côté de la porte, dos au mur, pour attendre, espérant entendre les invités arriver avant de les voir.

Il ne manquait, à présent, plus que Tomoe et sa classe, ainsi que, évidemment, la principale intéressée.



Merci Aa-chan <3
#   Sam 19 Mai 2018 - 18:34

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 465
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice s'était réveillée avec l'odeur des croissants et de la brioche fraiche. En se tournant, elle comprit qu'il s'agissait d'Hamilton, souriante, avec un plateau pour son petit déjeuner. Alice avait ri. Elles s'étaient offert une matinée calme, juste à discuter et à grignoter ensemble. Ca faisait du bien. C'était le second anniversaire qu'Alice passait à Terrae. Elle allait probablement recevoir une lettre de son père bientôt. Elle espérait vite le revoir, elle prévoyait de demander le soir-même à la Cool Patrol lesquels d'entre eux seraient partant pour venir avec elle, quelques jours en France.

Et puis elle devait aller travailler. Et oui ! Même aujourd'hui, la Terre s'occupait des enfants. Ils étaient tous très au courant de son anniversaire, et la majorité d'entre eux avaient fait des dessins, d'autres des poèmes de quelques mots. Alice rayonnait au milieu d'eux, et les rires fusaient sous le regard attendri de Tomoe. La Master avait bien pris soin de le lui souhaiter, elle aussi. Et puis arriva l'heure de se diriger vers la bibliothèque. Alice tenait la main de deux petites filles sur le trajet. Elle se demandait silencieusement combien d'années encore, elle fêterait son anniversaire ici. Elle se demandait pour certains Terraens, combien d'anniversaire ils avaient vu passer ici. Elle se demandait si un jour, elle pourrait retrouver son père pour le fêter avec lui, autour de crêpes et de jus d'orange.

Alice sort de ses pensées en arrivant devant la porte de la bibliothèque. Elle se focalise sur les discussions des enfants. Et puis lorsqu'elle entre à l'intérieur, donnant les consignes aux petits avec le sourire, lorsqu'elle aperçoit un grand blond et sa camarade à roulettes... Au milieu de pleins de ballons, et un énorme goûter au milieu. Alors que Tomoe, Ipiu et Nathanaël lui souhaite un joyeux anniversaire, tous les enfants crient, rient, et viennent s'accrocher aux jambes d'Alice. Aujourd'hui, c'est clairement sa fête. Alice éclate de rire, et remercie les enfants, tente d'avancer doucement vers ses deux amis, alors que Tomoe invite les petits à venir grignoter au lieu de l'empêcher d'avancer. Une fois arrivée vers eux, Alice dépose un bisou tout doux sur la joue d'Ipiu puis sur celle de Nathanaël, obligé de se baisser pour elle.

« Merci à tous les deux, je ne m'y attendais vraiment pas ! Vous avez tout préparé tout seul ? »

La Terre a l'air ravie, et puis cela faisait un petit moment qu'elle ne s'était pas posée avec Nathanaël et Ipiu en même temps. C'était l'occasion !





Moonshine:
 
#   Dim 20 Mai 2018 - 1:55

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2208
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Je les sens arriver avant de les voir, c’est un plaisir de sentir leur fourmillement d’énergie. C’est gai, ça part dans tous les sens, c’est doux. J’ai l’sourire aux lèvres avant même de les voir arriver. Tomoe a fait en sorte qu’ils arrivent pile à l’heure de gouter pour les mener directement dans la salle d’étude. Elle m’avait dit qu’ils seraient plus calmes si on faisait comme ça que si on coupait leur session lecture en deux. Elle a prévu de leur faire choisir un livre et de leur lire. Faut vraiment qu’un jour j’lui fasse rencontrer Afya, la petite m’a proposé de venir faire des ateliers lecture à la bibliothèque car elle veut « apprendre à raconter des histoires qui ne sont pas les siennes » pour reprendre ses mots. Je lui ai gentiment dit de voir avec Selvi, vu qu’elle m’a demandé à prendre plus de travail de fond maintenant qu’elle est à quatre-vingt pour cent j’pense que c’est bien qu’elle puisse monter des projets tout ça…

Ils arrivent enfin, on voit le sourire d’Alice et rien que là c’est trop la joie dans mon cœur. On a réussi, elle est surprise et pas en mal. C’est chouette, et les petits aussi. C’est genre une grosse explosion de joie, Tomoe a un peu de mal à les canaliser. J’la vois poser dans un coin le sac contenant les gouters leurres qu’elle avait emporté pour qu’Alice ne se doute de rien jusqu’au dernier moment.

« Tous seuls à trois. »
je réponds à mon amie quand elle nous pose sa question.

Ça fait un moment qu’on n’a pas pu se caler tous les trois. On a tous des vies bien remplies, et j’avoue que j’ai peut-être un peu monopolisé Nathou ces derniers temps… Ou du moins que quand j’ai pu le voir j’avais envie d’être seule avec lui. Je m’en rends subitement compte. Avant on arrivait à passer un peu plus de temps à trois… Sérieux, ça me manque en fait.

« Bon anniversaire ma grande ! »

Non parce que faut quand même le dire à un moment. Par contre, j’ai pas prévu de lui filer son cadeau là, parce que bon, faudra qu’elle raccompagne encore les petits tout ça… J’lui redirais tout à l’heure, vaut mieux trop que pas assez. Les enfants se sont précipités sur les gâteaux et j’pousse la jeune fille dans la même direction.

« Faut que tu goûtes de tout avant que ça ne disparaisse, Nath a vraiment trop bien géré ! »

Oui j’ai déjà gouté, bien sûr. J’étais commis j’rappelle.






#   Lun 21 Mai 2018 - 1:30

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 402
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Nathanaël vit le sourire d'Ipiu avant d'entendre la petite troupe arriver. Il rejoint alors son amie pour mieux voir la réaction d'Alice. Cette dernière sembla ravie de la surprise et cela le réjouit. Les enfants étaient tout excités, mais Tomoe se chargea tant bien que mal de les diriger vers la table du goûter pour que la Terre puisse venir leur dire bonjour. L'Anglais reçut avec plaisir le bisou de la jeune femme, avant de la prendre dans ses bras et de déposer un bisou sur le sommet de son crâne.

Bon anniversaire, petite sœur.

Il était rare que le Titan se permette de l'appeler ainsi, même s'il la considérait comme tel en permanence. Il la libéra pour que la Sensitive puisse l'amener vers la table où trônait les gâteaux et les verres de jus de fruits, table prise d'assaut par la classe. Il laissa les deux femmes de sa vie s'éloigner, un doux sourire sur les lèvres en entendant les mots de la Master. Il espérait qu'Alice ne serait pas déçue. Il y avait mis tout son cœur.

Nathanaël resta à l'écart, observant la scène avec tendresse. Il aima voir cette animation, voir la Télépathe sourire, tout comme la femme qu'il aimait, voir les enfants goûter avec plaisir la nourriture qu'il avait pris soin de préparer, discuter et rire aussi. Même Tomoe semblait apprécier l'instant, avec sa douceur, son calme et sa gentillesse habituelle. Il ne la connaissait pas bien, ne l'ayant que peu côtoyée, mais Alice parlait parfois de la Master lorsqu'ils se rencontraient pour discuter ou jouer ensemble, par exemple, alors il avait l'impression de la connaître un peu.

Il recula de deux pas pour venir s'appuyer contre le mur de la salle d'étude. Les enfants étaient âgés de six à onze ans, s'il avait bien retenu les explications de la Terre. Il trouvait cela triste que des êtres si jeunes aient déjà vécu un Vide, même s'il doutait que tous soient passé par cette épreuve. Après tout, certains Masters, pour ne citer que la directrice par exemple, ou autres habitants de Terrae avaient des enfants. Ces derniers devaient bien suivre leur scolarité à quelque part.

L'Anglais fut sorti de ses considérations par une fillette qui s'approcha timidement de lui, avant de lui tendre une chouquette.

- Monsieur, tu veux un gâteau ? Après y en aura plus et t'aura pas eu à manger.

Conscient que sa taille imposante pouvait intimider, Nathanaël posa un genou au sol et tendit une main pour recevoir le présent.

Merci beaucoup. C'est gentil de ta part d'avoir pensé à moi. Comment est-ce que tu t'appelles ? Moi, c'est Nathanaël.

Il lui offrit un doux sourire.

- Morgane.

La petite lui sourit à son tour et tourna les talons pour retrouver son verre de jus de fruits et ses amies. Le Terre, lui, se redressa et croqua dans la chouquette qu'on lui avait si gentiment apportée.

Hrp:
 



Merci Aa-chan <3
#   Lun 4 Juin 2018 - 12:37

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 465
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

La Terre laisse son grand frère l'entourer dans ses grands bras, elle sourit, se blottit contre lui un instant avant de répondre à Ipiu, la voix toute enjouée :

« C'est trop gentil ! Ca me fait super plaisir, vraiment. Merci beaucoup ! »

C'était une surprise bien plus grande que celle de son anniversaire passé : Alice avait passé ses 18 paisiblement, seulement un goûter le soir, avec Hamilton. C'était la seconde fois qu'autant de personnes étaient réunies pour le fêter avec elle, c'était à la fois étrange et agréable. Elle lâche le grand blond, et se laisse entraîner par Ipiu. Elle adresse un grand sourire à Tomoe, et lève son pouce, l'air toute amusée, ce qui déclenche un rire chez la Master.

Lorsqu'Alice arrive au milieu des petits, ils semblent tous se rappeler que ce n'est pas juste un goûter, mais aussi l'anniversaire de la Terre. Tous tentent d'attraper un bout de gâteau ou de brioche pour l'amener à Alice, alors que Tomoe s'évertue à donner des serviettes pour ne pas en mettre partout. Alice s'accroupie et se laisse encercler par les enfants, qui tantôt lui souhaite joyeux anniversaire en essayant de lui faire un bisou, tantôt essaie de lui donner un bout de gâteau. Elle attrape un morceau de gâteau, un chouquette, et une part de brioche, qu'elle pose sur la serviette tendu par Tomoe. Alice commence à grignoter, en même temps qu'elle gère les enfants, seulement en parlant.

« Elliot, fait attention tu vas t'en mettre sur le t-shirt. Oui c'est bon ! C'est même très bon ! Non ce n'est pas moi qui ai préparé, c'est Nathanaël. Non Nathanaël n'est pas mon amoureux Camille. Yukio, est-ce que tu peux me lâcher la manche s'il te plaît ? Merci. »

Et les enfants se répondaient entre eux, à deviner qui avait le gâteau - sûrement Tomoe ? Ah, non, c'est le grand monsieur -, répondre à la question de Camille - mais non voyons ! L'amoureuse d'Alice c'est la fille avec les cheveux roux qui fume des cigarettes ! -, tout cela dans un joyeux remue-ménage.

Alice finit par se redresser pour aller vers Ipiu et Nathanaël, finissant de grignoter son super goûter.

« C'est délicieux Nathanaël, merci beaucoup. Merci Ipiu, j'imagine que tu as bien vérifié que ce soit bon pour que ça ne me déçoive pas ! »

Alice sourit à la Tonnerre, cela faisait un moment qu'elle n'avait pas passé du temps avec elle. En fait, elle n'osait pas trop déranger ses amis, Nathanaël le lui avait annoncé quelques semaines avant, et c'était tout nouveau, tout récent. Ils n'avaient encore pas vraiment passé du temps tous les trois. Du coin de l'oeil, elle surveille les enfants, tout en discutant avec douceur.

« Vous restez tous les deux pour les lectures pas vrai ? Est-ce que je pourrai rester un peu avec vous ensuite ? Oh il faut que je demande à Tomoe avant. »





Moonshine:
 
#   Mar 5 Juin 2018 - 20:17

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2208
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Comme un peu trop souvent j'me mets à l'écart quand il y a des mômes dans les parages. C'est un peu un réflexe, j'ai peur de les écraser vous voyez ? ils bougent partout et moi j'suis  pas très mobile... Enfin, c'est l'excuse que j'me donne. Une fois Alice conduite auprès de moineaux qui se chargent de la nourir j'm'éloigne en essayant d'écraser personne. C'est pas évident, surtout quand Kyo s'arrête devant moi et commence à escalader mes jambes pour monter sur la "Piu-mobile"  comme il l'explique si régulièrement à sa mère. J'avais pas capté qu'il serait là quand j'ai organisé ça, ce môme a un cruch sur moi depuis qu'il est persuadé que je suis une transformer... Et avec sa mère on trouve ça tellement drôle qu'on entretient le mythe. Elle l'accompagne régulièrement ici, j'le connais depuis qu'il a trois ans j'dirais ? Maintenant il doit en avoir le double, et il fait partie des rares qui trouve ça cool que j'marche plus sur deux jambes.

"Piu ? J'peux diriger ton fauteuil ? Diiiis ?
- Euh ? Non, là c'est un peu trop compliqué même pour un pilote aguéri comme toi, laisses-moi sortir de la zone de turbulances et on en reparle !"


Les enfants sont une masse mouvante et j'finis par m'en dépatouiller, le gamin toujours sur mes genoux attendant son tour. Quand l'espace est plus dégagé j'lui demande de m'amener vers Nathanaël. J'lui en ai déjà parlé, et du coup il se permet d'me glisser un regard entendu.

"Bah t'avais raison, ton chéri il est beau."


J'espère juste que notre échange a échappé à Nath, non parce que bon, j'évite de faire enfler de trop ses chevilles. Je jette un regard désolée à Alice qui croule littéralement sous les attentions et un autre à Tomoe qui essaie tant bien que mal de contenir tous les garnements. Le buffet est en train de disparaitre.

"On est arrivé Piu mobile !
- Merci sergent Kyo !"


Alice nous rejoint finalement tout sourire, l'attention lui fait plaisir et j'ai pas besoin de mes pouvoirs pour le savoir. J'acquièce, j'ai en effet fait l'inspectrice des traveaux finis. Le garnement répond à ma place :

"Piu reste, elle a pas le choix, moi je bouge pas."


Je me permets de lever les yeux au ciel, et je  glisse un index contre ses côtes. Il se met à se tortiller, s'agite-même. Me dit d'arrêter et finit par sauter de mes genoux en ralant.

"Tu disais ?"
je le taquine, il s'éloigne en tirant la langue, passablement vexé, il va se vanter auprès de ses petits camarades d'avoir fait un tour sur mes genoux et de savoir si bien manoeuvrer mon fauteuil électrique.

"Ce coup-ci j'resterais ranger ici, mais après la lecture on peut se retrouver... Et au pire, on se retrouvera plus tard non ?"





#   Ven 8 Juin 2018 - 21:18

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 402
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Une fois seul et à nouveau appuyé contre le mur, il observa la scène qui se déroulait dans la pièce d'un regard attendri. Voir sa petite sœur de cœur entourée de tous ces enfants était un spectacle magnifique à voir, mais il assista à un autre tableau, tout aussi beau et auquel il ne s'attendait pas, ou plutôt, pour lequel il ne s'était pas attendu à ressentir ce qu'il avait ressenti à ce moment-là. Il regarda Ipiu avec ce petit garçon sur ses genoux. Il n'avait pas entendu les paroles qu'ils avaient échangées, mais voyait la complicité qu'ils partageaient. Un doux sourire naquit sur les lèvres de l'Anglais. Quelque chose se passa en lui, quelque chose qu'il ne sut pas interpréter sur le moment et à laquelle il réfléchirait sans doute plus tard. Il se perdit un instant dans cette vision, les observant venir vers lui sans bouger, appréciant ce qu'il n'avait encore jamais vu, mais qui le touchait tant. La Terre les rejoignit presque au même moment.

C'est toujours avec grand plaisir, Alice. Je suis heureux que cela te plaise.

L'arrivée de la jeune femme l'avait sorti de son état presque songeur. Le Titan s'apprêta à répondre aux questions de son amie, mais le garçon assis sur les genoux de la Sensitive fut plus réactif. Nathanaël lâcha un petit rire, observant la scène avec tendresse. Il les trouva adorable, mais ne dit rien. Cela lui rappela même des souvenirs, de bons souvenirs.

En ce qui me concerne, je vous ai réservé mon après-midi. Je pourrai rester ici pour t'aider à ranger, Ipiu. Ainsi, ce sera fini plus rapidement. Je vous rejoindrai après, pour la lecture. Je doute que vous ayez fini avant nous. Et oui, au pire des cas, nous pouvons nous retrouver plus tard.

L'Anglais avait veillé à s'exprimer pour lui, ne sachant pas si la Master avait du travail supplémentaire qui l'empêcherait de se joindre à la lecture.

De toute manière, j'ai quelque chose pour toi Alice, mais je ne l'ai pas pris avec moi. Il faudra donc que je passe dans ma chambre et que je revienne vers toi.

Le Titan se garda d'en révéler plus au sujet du cadeau qu'il avait préparé pour sa petite sœur. Il avait remarqué récemment qu'il appréciait jouer au mystérieux de temps en temps, même s'il n'était pas certain de pouvoir garder le secret très longtemps, étant donné qu'il avait affaire à une Télépathe. Il devait veiller à penser à autre chose. En tout cas, cela l'amusait beaucoup de voir la Sensitive essayer de deviner ce qu'il préparait ou ce qu'il avait en tête.

Nathanaël profita de la diversion de deux enfants pour s'éloigner discrètement. Il posa son index sur ses lèvres pour faire comprendre aux autres élèves qu'il allait faire quelque chose qui devait rester une surprise le plus longtemps possible. Il entendit un ou deux piaillements inévitables et même adorables. Dans un coin de la pièce, derrière des sacs, il avait caché le gâteau à la cannelle qu'il avait préparé. Les bougies étaient déjà en place et il se dépêcha de les allumer, puis il se retourna et fit signe aux enfants qu'ils pouvaient commencer à chanter. La bande s'en donna à cœur joie. L'Anglais s'avança vers la Terre et une fois la chanson terminée, il se permit de lui glisser quelques mots.

Fais un vœux.

Et il attendit qu'elle souffle pour ensuite couper de petites parts. Il voulait être certain que tout le monde ait au moins un morceau de gâteau. Le premier bout serait évidemment donné à la jeune femme avec la complicité des enfants.

Hrp:
 



Merci Aa-chan <3
#   Jeu 21 Juin 2018 - 23:47

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 465
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Ipiu a l'air très complice avec les petits. Ca n'étonne pas la Terre, elle connait la Master, et ne doute en aucun cas de l'efficacité de son humeur sur les petits de Terrae. Kyo semble tout fier sur les genoux d'Ipiu. Pourtant, Alice s'est adressée à la Master, et malgré son sourire, signifie au petit garçon que ce n'est pas à lui qu'elle parlait. Finalement, c'est Ipiu qui l'expulse gentiment. Alice rit un peu, sans se moquer, en entendant les pensées râleuses du petit lorsqu'il la frôle. Elle le suit un peu du regard, avant d'écouter la réponse de son amie.

Elle hoche vivement la tête, l'air de dire qu'elle est très d'accord pour les retrouver ensuite. Nathanaël lui glisse qu'il a un cadeau pour elle. La Terre semble toute touchée d'un coup, et son sourire se rosit un peu.

« C'est gentil Nathanaël ! Oui, on se retrouve juste après la lecture alors. J'ai tout le reste de l'après-midi de libre. On pourra se retrouver ! »

Alors qu'elle se tourne vers Ipiu pour lui demander si elle aura besoin d'aide pour ranger et si elle peut l'aider, deux petites en profitent pour venir demander à Alice quelle âge elle a déjà, et puis est-ce qu'elle veut encore des chouquettes parce qu'il n'y en a presque plus.

Alice leur répond en souriant, et se baisse doucement, se replongeant dans la masse d'enfants. Elle semble à l'aise au milieu d'eux, malgré le bruit mental que cela engrange pour elle. Tout bouillonne et fuse autour d'elle, mais ce sont des choses pour la plupart très directes, et des réflexions parasites simples à repousser. Les enfants viennent vers elle puis reparte, et la petite Terre semble tout à fait à sa place au milieu d'eux. Depuis bientôt un an maintenant, elle travaille avec eux et les aide à apprendre.

Et alors qu'elle se redresse avec Yukio dans les bras, calée sur une hanche pour l'aider à remettre bien sa chaussure, la petite s'exclame très fort et pointe du doigts Nathanaël qui revient avec un gâteau plein de bougies. Alice tourne la tête, et se met à rire tout doucement. Tous les enfants se précipitent et commencent à chanter, plus ou moins justement, un joyeux anniversaire, certains dans leur propres langues. Ses yeux brillent de nouveau, elle lance un regard doux à Ipiu, Tomoe, puis vient souffler ses bougies, après avoir fait son vœu.

« Merci à tous ! Merci ! »

Tous les petits se précipitent autour d'eux, aggrippent les jambes de Nathanaël et d'Alice, grimpent à moitié sur Ipiu jusqu'à ce que le gateau vienne à eux. Elle se tourne vers ses amis, la bouche pleine. Elle rit, pose son sur les enfants. Elle secoue la tête.

« Ils ne vont rien écouter pendant la lecture, il faudrait plutôt les faire jouer un peu avant de les poser devant une activité qui demande de l'écoute ! Ils vont être terribles. »

Alice dit cela avec toute la bienveillance qu'elle a en elle. Elle semble ne jamais perdre patience avec eux, malgré leur nombre et leurs caractères.





Moonshine:
 
#   Ven 22 Juin 2018 - 1:16

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2208
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Je souris à Nath presque amusée. Plus rapidement ? Je suis certaine que si on fait la course je gagne maintenant, mais pas certain que ça vaille le coup d’être claquée pour avoir utilisé ma greffe. J’lui en ai vaguement parlé, mais j’lui ai pas encore fait de démo, pour l’instant j’expérimente en solo histoire de pas faire trop de dégâts. Je sais même pas si je veux faire des dégâts en vrai…

« J'ai prévu de reporter ce qu’il me reste de travail à demain. »

J’suis pas en rayon, du coup… Tadam magie, tant que le taf est fait en temps et en heure j’module mon emploi du temps comme je veux. Bon par contre le samedi quand j’suis en rayon ou à la caisse, c’est mort j’peux pas m’casser avant l’heure. Bon en soi, il me reste quasi rien à faire pour demain, j’ai taffé pour répartir le taf d’aujourd’hui sur toute la semaine et pas être prise au dépourvu. Suffit d’se faire un planning et de s’y tenir.

Alice est touchée de l’attention de Nath, et pas besoin d’être sensitive pour voir le rose de ses joues… J’pense que j’vais peut-être attendre avant d’lui dire que moi aussi j’ai un cadeau pour elle. Trois fois rien. Un cadeau de bibliothécaire. Un cadeau comme une private joke. Un livre de contes imagés. La première fois qu’on s’est rencontrées elle m’en avait conté un sympa, alors j’sais pas j’avais trouvé ça drôle ? Personnel aussi. Quoi elle est télépathe ? Bon, bah au pire si elle rougit encore plus j’saurais pourquoi.

Les enfants font diversion, ils viennent accaparer notre amie, ce qui nous fait échanger un sourire entendu. Quand Nath revient je me concentre sur les détecteurs de fumée, histoire de les empêcher de s’enclencher. Ce serait un peu con… Vaut mieux qu’ils soient HS pendant quelques minutes plutôt que de se mettre à hurler pour rien. Alice se met à rire, et ça se voit qu’elle est heureuse et émue à la fois. C’est touchant, les bougies sont soufflées, le gâteau partagé. Des sourires sur toutes les lèvres, ça fait plaisir. C’est pas la seule à être émue et à avoir les larmes aux yeux. Une p’tite part de moi se souvient un bref instant d’la jeune fille à tresses qui rêvait d’être maitresse, c’est un souvenir doux. Il m’échappe quand Tomoe nous rejoint souriante elle aussi pour dire simplement :

« Il est temps de passer à la lecture, et ne t’inquiète pas je saurais les tenir… »

Je ne doute pas un instant qu’elle y arrive, elle a un don pour ça. C’est ouf comment elle réussit toujours à les canaliser. L’expérience sans doute. Elle réunit les enfants et leur annonce qu’aujourd’hui on va choisir un livre qui parle d’anniversaire, et qu’il faudra bien être attentif parce que c’est pour célébrer Alice. Alors le calme se fait plus ou moins et les enfants peuvent rejoindre le coin de lecture qui leur est destiné.






#   Sam 23 Juin 2018 - 21:46

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 402
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Nathanaël ne s'attendait pas à ce que les enfants s'agrippent à ses jambes et encore moins avec autant de force. Heureusement, il avait pour habitude de se tenir bien droit et ne manquait aucunement de stabilité. L'Anglais n'avait pas non plus imaginé l'énergie et l'excitation que la venue du gâteau allait provoquer, mais il sourit avec douceur devant ce spectacle pour le moins bruyant et chaotique. Bien que plutôt calme de nature et l'appréciant donc tout autant, ce débordement de joie ne le gênait nullement, au contraire. Il observait tour à tour le sourire ravi de sa petite sœur, puis les étoiles dans les yeux des enfants. Il espérait simplement qu'Ipiu n'était pas trop malmenée par tous ceux qui s'agrippaient à elle et tentaient de grimper sur ses genoux, mais il ne doutait pas de sa capacité à les calmer si le besoin s'en faisait ressentir.

Le Titan rit à la réflexion de la Terre. Il imaginait effectivement avec difficulté comment les enfants pourraient rester sage pendant une lecture. Cependant, il semblait avoir sous-estimé l'habileté de Tomoe qui, en quelques mots, ramena le calme dans la salle. Le jeune homme sourit, impressionné. Il était évident qu'elle avait l'expérience qui lui aurait manqué si leur rôle avait été inversé. La petite troupe se mit alors en route pour le coin de lecture. La Sensitive et lui restèrent seuls pour ranger la salle. Elle lui avait parlé de cette greffe qu'elle avait reçu lors de sa Masterisation, de cet étrange pouvoir propre à chaque personne. Celle de la Tonnerre était magnifique, même s'il ne l'avait jamais observé en action. Les quelques explications reçues avaient suffi à le faire rêver, mais il avait aussi compris que ce n'était pas un don à prendre à la légère. Il ne demanderait donc pas une démonstration à son amie, même si cela leur simplifierait grandement la tâche.

La salle baignait à présent dans un silence presque effrayant après tout ce tumulte, mais Nathanaël le trouva simplement apaisant. Il contempla le carnage sur la table qu'ils avaient préparée, ainsi que le chaos sous cette même table. Il y avait des miettes un peu partout et un peu de sirop renversé à certains endroits. L'Anglais était cependant étonné en bien, qu'après tout ce remue-ménage, la pièce ne soit pas plus sale et en désordre. Il offrit un doux sourire à la femme qu'il aimait.

Es-tu prête ? Je vais chercher un balais, un peu d'eau et une éponge.

Le Titan s'absenta un instant, le temps de trouver le matériel nécessaire, puis revint dans la salle. La Master était déjà en train de ranger ce qui pouvait l'être. Il posa une petite bassine d'eau sur la table avec une éponge et entreprit de balayer le sol en commençant par le coin opposé à la table. Après plusieurs minutes de travail efficace, il ne restait plus aucune trace de la petite fête qui avait eu lieu.

Y a-t-il beaucoup de restes ? Penses-tu qu'il serait préférable de les garder pour nous pour plus tard ou de les laisser pour les enfants ?

Une fois la décision prise, les deux amis pourraient certainement rejoindre Alice, Tomoe et les enfants pour la lecture.



Merci Aa-chan <3
#   Ven 6 Juil 2018 - 21:06

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 465
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice renvoya un joli sourire à Tomoe. Elle ne doutait pas de ses capacités à tenir les petits, oh non, loin de là. Elle suivit la Master, souriant aux petits qui étaient tout heureux de pouvoir célébrer tous ensemble un anniversaire, en particulier celui d'Alice. La jeune Terre ne se définissait qu'en tant qu'intervenante auprès des adultes, mais elle était bien plus au près des enfants. Cela faisait bientôt 1 an qu'elle travaillait avec eux, et elle avait réussi à créer un véritable climat de confiance et d'affection. Elle n'était pas que leur professeur de dessin et d'arts manuels, elle était Alice, la grande cousine souriante qui ne les grondait jamais.

Elle n'avait pas besoin de ça, rien qu'à voir comment Tomoe fait revenir le calme et dirige les enfants dans le coin lecture. Alice les accompagne, tenant la main à l'une des petites filles très attachée. Alice laisse ses deux amis, non sans leur faire un signe de la main. Elle s'installe au milieu des enfants, attend patiemment qu'ils choisissent leur histoire. C'est Tomoe qui raconte aujourd'hui. Parfois c'est Alice, et d'autres fois les enfants réclament la lecture d'Ipiu malgré ses réticences.

Alice fait s'asseoir Kyo sur elle, pour ne pas qu'il court trop partout. Elle l'entoure de ses bras, et pose sa tête sur la sienne. Il ne bouge plus, se canalise, à l'abri dans les bras d'Alice, alors que Tomoe commence à raconter. Alice la regarde, aussi passionnée que les autres. Alors que la lecture avance, les enfants réagissent comme une seule et même personne. Et à la fin, cela termine sur un éclat de rire général. Alice n'a pas vu que Nathanaël et Ipiu sont là, depuis quelques minutes déjà, dans le coin de la pièce. En fait, aucun enfant ne les a vu, trop captivés par l'histoire. Tout le monde applaudi, et Alice a l'air ravi. Kyo lui fait un câlin maladroit, s'accrochant à son cou et se laissant tomber. Alice rit et le rattrape, en lui disant qu'il va la casser s'il continue. Ils rient tous les deux.

Puis la Terre se relève et voit enfin ses deux amis. Elle se dirige vers eux.

« Tomoe est d'accord pour que je reste avec vous exceptionnellement, elle raccompagne les petits toute seule. Elle a une bonne raison de les faire être sage : ils n'aimeraient pas que je sois triste s'ils ne rentraient pas tous sagement. »

Décidemment, trop forte Tomoe.





Moonshine:
 
#   Dim 8 Juil 2018 - 22:32

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2208
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Tomoe est impressionnante dans sa capacité de manipuler les enfants, moi j’lui dis chapeau. Les enfants c’est définitivement pas ma cam, et maintenant là petit sentiment de malaise des familles. La joie, tout ça. On se focus sur autre-chose, c’est pas évident de se focus sur autre-chose quand t’as une salle remplie de gamins en fait, lol. Je savais que c’était une mauvaise idée dès l’moment où je l’ai eue, mais que voulez-vous c’était aussi une super idée… Donc j’l’ai fait, est-ce que j’regrette ? Nope. Est-ce que j’suis en train d’utiliser mes pouvoirs pour ne pas me laisser atteindre par ma culpabilité et mon anxiété ? Joker. Le gâteau est partagé dans la joie, et j’arrive à oublier. Je ne sais pas quel livre a été choisi, mais je regrette un peu de ne pas pouvoir écouter. J’ai redécouvert le plaisir que c’est d’écouter des contes, ma mère m’en racontait petite, aïe. Ok alors je savais pas que la nostalgie aussi ça faisait mal. Elle aussi elle finit sous clé.

« Toujours radis. »

Nath va chercher le nécessaire pour nettoyer, j’me contente de ramasses les serviettes, les assiettes et les gobelets qui trainent en son absence, j’utiliserais ma greffe qu’en dernier recours hein ? Aa m’a gentiment foutu la trouille. Enfin, en quelques minutes les poubelles sont remplies et jetées, la pièce rendu à son état d’origine et Nath me pose une question bien intéressante.

« Il y a assez de restes pour le gouter de cet après-midis, ils seront appréciés alors que nous on aurait du mal à tout finir. C’est plus logique de les emballer, on pourra les déposer dans la classe de Tomoe à Midi pour ne pas les encombrer sur le retour. »

J’pense qu’elle va laisser Alice rester, elle tient assez bien sa petite classe pour ça, mais j’ai pas spécialement envie de lui donner encore plus de travail, il faut du monde pour faire traverser les rues. C’est à ça que je pense alors que j’écoute la fin d’un conte que j’ai déjà lu et dans lequel j’me suis ré-immergée grâce à la voix de l’enseignante. Quand Alice nous rejoint j’ai une idée subite :

« En fait ça serait plus logique qu’on vous accompagne jusqu’à la salle de classe et qu’on te kidnappe après non ? »

Bien Ipiu, tu gères. T’es certaine que prolonger ton contact avec des enfants c’est une bonne idée ? TG je gère. Merci. J’vais voir Tomoe et j’entends l’affaire avec elle, avant de partir j’préviens mes collègues (même si en soi ils en ont rien à foutre vu que j’devais pas être en salle aujourd’hui mais bon, j’leurs dis quand même de m’appeler si besoin…)(le logiciel de prêt de livres plante trop régulièrement en ce moment et on capte pas pourquoi mais j’arrive à le calmer et à le faire fonctionner…)





#   Dim 15 Juil 2018 - 15:05

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 402
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Le couple rangea efficacement la salle et régla la question des restes en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire. Nathanaël acquiesça avec un sourire à la proposition d'Ipiu qu'il trouvait logique et fondée. Ils emballèrent donc le tout pour que ce soit plus facilement transportable, puis quittèrent la pièce pour retrouver les autres.

Lorsqu'ils arrivèrent auprès de la classe, tous les enfants étaient suspendus aux lèvres de Tomoe. Alice aussi, semblait passionnée par l'histoire racontée. L'Anglais sourit devant ce spectacle attendrissant. La narration se termina dans des éclats de rire et des applaudissements nourris. Le Terre glissa un regard tendre à la femme qu'il aimait et qui avait manifestement aussi apprécié la fin de l'histoire, avant de porter son attention sur sa petite sœur qui venait vers eux. Elle leur annonça qu'elle pouvait rester avec eux et que la Master se débrouillait pour que les enfants restent sages, mais la Sensitive proposa une autre alternative à laquelle il adhéra.

Je suis d'accord avec Ipiu.

Le Titan ne se rendait pas compte des efforts qu'elle faisait, cachant trop bien ses émotions pour éveiller un tel soupçon en lui. Elle se chargea d'en parler avec Tomoe. Pendant ce temps, Alice et Nathanël s'occupèrent des enfants pour qu'ils laissent les deux Masters parler sans interruption. Il aimait bien se trouver auprès d'eux. Ce contact lui rappelait de bon souvenirs d'enfance desquels la tristesse était généralement exemptée, ne gardant que cette douce nostalgie d'un passé merveilleux. Évidemment, la douleur revenait parfois hanter ses rêves ou ses pensées, mais c'était beaucoup moins fréquent.

Lorsque les deux femmes se mirent d'accord, ce qui ne dura que quelques instants, quelques mots échangés, toute la petite troupe récupéra ses affaires et se mit en route. Alice restait la star de la journée, mais Ipiu n'en demeurait pas moins sollicité. Même l'Anglais retourna à l'institut avec un petit assis sur ses épaules et un autre qui le tenait par le côté de son jeans. Tout le monde rigolait, vivait, mais les enfants n'en étaient pas moins disciplinés. Le Terre avait tout de suite repéré les plus timides, des plus téméraires et il souriait devant un tel spectacle.

Une fois arrivée devant la salle de classe et avoir pris congé des enfants, non sans peine, et de Tomoe, les trois amis s'éloignèrent.

Eh bien, je n'ai décidément pas l'habitude d'être entouré par tant d'énergie. Je serais presque fatigué...

Nathanaël lâcha un petit rire.

Avez-vous des souhaits pour la suite, des envies particulières ?

Si aucune de ses amies n'avait d'idées, il pourrait proposer quelque chose, mais il préférait les consulter avant, surtout Alice en fait, puisque c'était elle la fêtée du jour. Il gardait aussi dans un coin de son esprit le cadeau qu'il offrirait plus tard à la Télépathe, pour être certain de ne pas oublier, ce qui serait quand même un comble, il fallait bien l'avouer.



Merci Aa-chan <3
#   
Contenu sponsorisé

 

Hier encore elle était si petite... | Alice et Nath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.