Partagez | 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Surtout ne passes pas du côté obscur de la force (Pv Lys)
##   Ven 18 Mai 2018 - 23:27

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Ce qu'il a de magnifique avec les beaux jours, c'est la chaleur et le prélassement au soleil! Et aujourd'hui ne sera pas une exception à la régle. Ses activités en tant que Master avait repris peu à peu. Et si tout semblait rentrer dans l'ordre, le jeune homme jugea bon de prendre un jour de congés. 
Mitsuki était préoccupée par ses nouveaux projets pour la robotique. Ainsi Ys ne souhaitait pas rester dans les parages pour ne pas la gêner. Parce que lui, quand il s'ennuie, il est casse coui-.... bonbon. Casse bonbon. 
Quant à Joyce, elle répétait avec Elana et ça ne serait pas une mince affaire. En plus des cours pour jouer de la batterie, c'était aussi leurs ententes qu'elles devaient travailler. 
So! Ys se sentait bien seul maiiiis il n'allait pas cracher pour une journée au bord de la piscine. En début d'après midi, il n'y a pas grand monde alors autant profiter du calme pour se poser. 

Munis de son short en guise de maillot, le Master se dirigea paisiblement vers un transat, un peu éloigné du petit groupe qui s'agite dans l'eau. Pendant quelques minutes, il se laisse dorloter au soleil. Pour sûr, avec son teint, il allait rapidement attraper des couleurs. Le bon côté de la chose, inutile de s'étaler de crème. Et c'est pas plus mal! C'est dégeu ce truc! Ca colle, ça sent. Bref, une horreur. 
Après un instant, tandis que le petit groupe quitte les lieux, Ys profite de ce calme pour s'emparer d'un matelas gonflable. Et là c'est le bonheur! Pas un bruit. Juste lui au milieu de la piscine qui flotte et se laisse bercer par le flottement, cigarette au bec. Elle est pas belle la vie?!

Ce que ce grand idiot ne dira pas, c'est qu'il avait complètement zappé cette journée bien spéciale. Depuis plusieurs semaines, il entraînait sa jeune apprentie: Lys. Et il n'était pas tendre avec elle. Les entraînements prenaient de l'ampleur et de la difficulté chaque jour. Au moins deux fois par semaines ils se retrouvaient devant ce fameux Dojo improvisé en pleine forêt pour s'entraîner. Et si le maître était intransigeant avec son élève, il était moins prévenant sur les rendez vous. Et c'était de toute évidence qu'il avait oublié ce jour. 
Pauvre Lys... 


##   Sam 19 Mai 2018 - 1:13

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

[ Défi hrp : Écrivez un post à la 2e personne ]

L'emménagement avec Abe s'est bien passé. L'idée lui a vraiment plu et vous vous en êtes vite chargées. Erik a accepté de vous aider contre l'assurance de survivre un jour de plus à vous deux. Enfin ... Depuis quelques jours tu vis avec le Fou et c'est grave cool. T'as pas encore eu l'occasion de raconter ça au Sensei, mais ça ne saurait tarder : aujourd'hui c'est jour d'entraînement.

Même si tu adore ces moments, tu ne peux pas t'empêcher d'appréhender les conséquences physiques. C'est que c'est une brute celui-là. Il ne te laisse pas le temps de souffler et a toujours des idées folles pour corser la difficulté de ton entraînement. Tu prends une bonne dose de courage avant de partir, en te plaignant allégrement au Abe et tu files. Jogging, top de sport, casquette sur la tête. De bonnes baskets toutes neuves et tu te sens à peu près prête à affronter la réalité de ta vie. A peu près.

Tu profites du trajet jusqu'au dojo pour t'échauffer en courant à un rythme contrôlé. Tu arrives un peu en avance sur l'horaire : parfait. Tu as le temps de faire quelques étirements avant l'arrivée d'Ys. Au moins tu réduiras ton nombre de courbatures.

Mais tu vas l'attendre ton Ys. Tu vas l'attendre longtemps. Au bout d'une bonne demi-heure, tu as finis par abandonner les pompes et les abdos. Assisse sur une souche, tu scrutes les environs en écoutant un basique Tenacious D. Tu finis par te décider à appeler le Master. Après tout, il es peut être en danger ? Il a peut être croisé un raton laveur et a décidé de lui prouver sa supériorité hiérarchique. Mais le connaissant, tu sais qu'il pourrait avoir perdu la bataille.

Tu lances l'appel en soupirant déjà fatiguée par ta propre blague. Pourquoi il est pas là ? Vous vous êtes donné rendez vous pourtant.

" T'es où ?! "



Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Dim 20 Mai 2018 - 16:02

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Il est tranquille le Ys. Il flotte paisiblement, se laissant dorer quand soudainement, alors qu'il portait ses écouteurs de son téléphone portable, une sonnerie retentit. Perplexe, soulevant un sourcil par dessus ses lunettes, Ys jeta un oeil à son téléphone. Sur l'écran de ce dernier apparut la tête de Lys accrochée au corps de Sangoku qui lance un super Saiyan. 
Ah... Un appel d'elle? Quelque peu sceptique mais pas inquiet, le Master y répondit quand sa jeune élève l'interrogea. 

"Baaaahhh..... AH!"

Oui, ses neurones se sont connectées. Le souvenir d'un entrainement aujourd'hui lui revint subtilement. Effectivement, il est normal que la pauvre fille le contacte. Manquant de tomber dans l'eau, Ys raccrocha au nez de la jeune femme et se téléporta dans sa chambre. Il faut qu'il réagisse vite s'il ne veut pas paraitre pour un incapable. 
Aussitôt, les gestes s’enchaînent. D'une main leste, il saisit un sac où il fourre un t-shirt, un livre, des baskets eeeettt... Parce qu'il ne veut pas se faire passer un savon, il innove. 
Il couvre sa tête d'un faux crâne chauve et porte une longue barbe blanche. Avec ses lunettes, torse nu et ce look atypique, on croirait voir Kamé Sennin. 
Malgré tout il est prêt et ne traînera pas d'avantage. Et d'un claquement doigt, ne laissant derrière lui plus que des grésillements électriques suspendus dans l'air, il apparut enfin devant la blonde. Se tenant juste devant leur dojo improvisé, il ouvrit grand ses bras, lui offrant son plus beau sourire. 

"Ton Sensei adoré est làààà!!"

Pas très convainquant le garçon. Et le regard que lui lance la miss le confirme. Devant son air dépité, Ys laissa retomber ses bras le long de son corps et balança son sac au sol avant de reprendre.

"Allez boudes pas. J'ai été pris tu sais, c'est ça d'être Master. Mais regardes moi ça! Elle est pas magnifique ma barbe? Tu peux la toucher si tu veux."

Lui fit il tout en tendant sa fausse barbe. Et dire qu'elle appartenait à Bito. C'est tout ce qu'il reste de lui. Et dire qu'Ys n'aurait jamais pensé s'en servir.


##   Dim 20 Mai 2018 - 16:46

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

... Ça a raccroché ? ... Mais ? Je pose le téléphone à côté de moi en grommelant et pose mes coudes sur mes genoux et la tête dans mes mains. Si il est pas là dans les cinq minutes, je rappelle. Mais le connaissant, il devrait pas tarder à apparaître avec, sûrement, une excuse quelconque.
J'ai à peine le temps d'imaginer un scénario et de lâcher un soupir exaspéré qu'un pseudo cosplay du vieux pervers de Dragon Ball, se téléporte devant moi.
Je réprime un fou rire en mordant mes joues. Il est en retard, je ne vais pas laisser passer ça comme ça. Pas si facilement.
Je reste assisse alors qu'il se présente comme mon ' sensei adoré '. Je sais pas mec écoute, des fois je t'adore, mais la plupart du temps, tu me blase. Qu'est-ce que t'as à dire pour ta défense ?

" Allez boudes pas. J'ai été pris tu sais, c'est ça d'être Master. Mais regardes moi ça! Elle est pas magnifique ma barbe? Tu peux la toucher si tu veux. "

Ah l'excuse de ' je suis un Master '. Genre tu vas me dire que tu bossais tellement sérieusement que tu as oublié l'entraînement ? Je le jauge un instant, avant de me redresser et de m'approcher. Je lui tourne autour, soupèse la barbe et lâche finalement un nouveau soupir.

" Tu vois, j'apprécie l'effort, mais t'es actuellement déguisé en Kame-senin, tout seul, dans la forêt avec une jeune fille. Dis moi où t'étais exactement et je ne hurle pas au viol en courant jusqu'au village. "

Un sourire narquois naît sur mes lèvres.

" Tu vois ... J'essaie de te ménager, de pas balancer tes diverses erreurs, mais là... "

Je secoue la tête d'un air désapprobateur et tourne les talons pour aller me rasseoir sur ma souche d'arbre.

" Je ne peux pas laisser passer un tel écart : l'entraînement c'est sérieux, si tu l'oublie et que tu oses mentir sur le pourquoi tu es en retard ... ça ne peut pas marcher entre nous. Tu comprends ? "




Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Dim 20 Mai 2018 - 17:09

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Ca le fait le déguisement là! Genre, il est son sensei avec une longue barbe. Tous les maîtres ont une longue barbe. A croire que toute leur sagesse et leurs connaissances sont contenus dans ce détail. Sauf que là, la sienne est fausse. 
Et contrairement à ce qu'il aurait pu croire, Ys se retrouve face à une Lys assez indifférente. Certes, elle lui tourne autour, pèse la fameuse barbe, mais ne montre aucun signe de jouissance. Pire, elle soupire! Oups! La fixant de ses prunelles rouges, Ys vit cette dernière le menacer. Au viol. Non mais tout de suite on utilise les grands mots!! Il est outré. Il l'observe de ses grands yeux. Le pire, c'est que dans sa situation, il pourrait se retrouver enfermer. 

"Tu n'oserais pas quand même?!"

Pas elle?!! Parce que même si son élève s'y met, il va vraiment finir par se retrouver seul. Et puis c'est quoi ces grands airs qu'elle se donne?! C'est ça de trop traîner avec Abe. Il est loin le petit oisillon. Et toujours sur le même ton, la petite blonde reprend tout en allant s'installer sur une souche.
Depuis quand c'est aussi sérieux les entraînements? Et puis il est le maître, c'est à lui de réprimander son élève. C'est le monde à l'envers!
Exaspéré, dans un soupir, Ys ôta sa fausse barbe et ses lunettes. Et d'une voix grave, voire sérieuse, il reprit d'un ton quelque peu autoritaire. 

"D'où je t'oublies? Jusqu'à maintenant, je n'ai jamais oublié un seul entraînement.... Juste esquivé."

Et pauvre Mitsuki, elle s'en souviendra. Si aujourd'hui, il est un sensei qui oublie ses entraînements, autrefois il était un élève qui les fuyait. 
Mais en même temps, il ne peut pas lui en vouloir. Lys a fait l'effort d'être présente. Elle est en tenue et connaissant son désir de devenir à tout prix Master, elle avait surement commencer un footing toute seule. On ne peut pas dire que se soit le jeune homme qui montre le parfait exemple. C'est juste une question de fierté mal placée, encore une fois. C'est que ça fait mal de se faire replacer par son élève. De toute manière, il ne peut pas inventer une excuse qui tienne la route... Il est en maillot de bain!! Même ses vêtements l'ont abandonné!
Saisissant son sac, il ne tarda pas à reprendre ses explications tout en s'avançant vers son amie. 

"Et regardes un peu ça. J'ai trouvé quelque chose te concernant miss. Tadam!!"

D'un coup, il brandit sous son nez un livre avec pour intitulé: "Le pouvoir des Sensitifs".
Marquant une courte pause pour découvrir par dessus la couverture le regard de son élève, assez fier de lui, Ys reprit de nouveau tout en faisant mine de feuilleter le bouquin.

"J'ai trouvé ça à la bibliothèque. Je cherchais après un moyen comment t'apprendre à maîtriser ce pouvoir puisque je suis téléporteur. Après je t'avoue, j'ai lu les six premières pages et puis je me suis endormis."

C'est que c'est chiant la lecture. Surtout lui, les études ne sont pas son effort bien qu'il en soit parfaitement capable. Mais de là comprendre comment fonctionne ce pouvoir, quelques minutes après, il se tapait une sieste. 
Et dans sa grande classe distinguée, il balança le bouquin aux pieds de la miss. Oui, il n'a aucun respect pour les livres. Sorry. Ceci dit, ce n'était pas pour autant qu'il lâcha l'affaire. Il se reprit d'un large sourire tout en faisant craquer ses doigts.

"Mais j'ai trouvé une technique bien pratique pour t'aider à déceler les émotions!"


Se penchant légèrement en avant, il lui adressa un sourire taquin tout en faisant danser ses sourcils de haut en bas.

"Alors? Tu penses toujours que je t'oublies?"


##   Dim 20 Mai 2018 - 17:24

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

A l'intérieur de moi, je ne peux pas m'empêcher de ressentir de la fierté malsaine à l'idée de réprimander ce Master tête en l'air. J'ai envie de rigoler pour me moquer un peu de lui, mais d'un ton outré, il passe à un autre, plus sérieux. Sa barbe et ses lunettes retirées, il reprend la parole. Je pousse ma lèvre inférieur en avant.

" Esquivé ... ? "


Je baisse les yeux au sol et dans un énième soupir, j'abandonne le concept de respect. J'ai pas envie d'être de bonne humeur avec lui aujourd'hui, vas savoir pourquoi. Enfin ... Je me redresse et m’apprête à lui répondre quand il sort un livre de son sac. Je regarde la couverture de l'objet en penchant légèrement la tête sur le côté.

" J'ai trouvé ça à la bibliothèque. Je cherchais après un moyen comment t'apprendre à maîtriser ce pouvoir puisque je suis téléporteur. Après je t'avoue, j'ai lu les six premières pages et puis je me suis endormis. "

Je regarde le livre être lancé et atterrir à mes pieds. Wah. Je le ramasse, impassible. Il se rapproche de moi, un sourire aux lèvres alors que ses sourcils font n'importe quoi.

" Alors? Tu penses toujours que je t'oublies? "


" Bof. Non. Apparemment, tu m'esquive. C'est pire. "

Je me détourne légèrement pour feuilleter le livre.

" Ça pourrait cependant me servir, en effet. Merci je vais l'étudier. J'aimerais savoir quelle idée tu as trouvé. De mon côté aussi, j'ai un peu bossé le sujet. J'ai... Trouvé un truc avec mon violon. Je voulais te le montrer à l'occasion. Mais j'ai oublié de le récupérer malheureusement ... "

Mon ton est sérieux et j'esquive le regard du Master, faisant mine d'être très occupée à lire de biais les écrits du manuel.



Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Dim 20 Mai 2018 - 17:40

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Le Master est choqué. Généralement, il avait toujours trouvé un terrain d'entente avec Lys. Même s'il est arrivé que se soit électrique entre eux (mouahaha), ils avaient toujours su s'entendre. Mais aujourd'hui, il semblerait que la demoiselle soit plus touchée qu'il ne l'aurait crus. Même le livre ne suffira pas à la faire sourire. 
WTF?! Il lui a tout de même brûlé les cheveux par le passé, et elle ne lui en a jamais voulu. Et là, pour un retard (non une ABSENCE!) elle le boude. Le sourire d'Ys disparut immédiatement alors que cette dernière le remballa. Esquivé? Les filles sont compliquées. TRES COMPLIQUEES! 

Dans un soupir, Ys se laisse tomber en arrière, se retrouvant en tailleur devant son amie alors que celle ci feuilleter le livre. Plaçant ses mains derrière lui, au sol, il l'observa silencieusement. Y a un truc qui cloche. C'est si important que ça ces entrainements?! Ou bien est ce du à ses sauts d'humeur en tant que Tonnerre. En y repensant, il est vrai que lui même apportait énormement d'importances aux entraînements. Il voulait à tout prix devenir Master tout comme devenir le plus fort. Et même aujourd'hui encore, il continue d'innover, de trouver des techniques toujours plus badass. Alors oui, il se pourrait qu'il puisse comprendre sa déception. 
Et tandis qu'il se perdait dans sa reflexion, les paroles de la demoiselle l'interpellent. Relevant les yeux sur celle ci, Ys resta calme avant de reprendre à son tour.

"Tu joues du violon?"

Oui, c'est tout ce qu'il a retenu. Evidemment, il l'a écouté mais la musique ça n'a pas de prix. Et puis il n'aurait jamais douté que son élève sache jouer du violon. C'est compliqué comme instrument. Ca demande de la patience et du temps. Tout ce dont un Tonnerre ne posséde pas généralement.

"Tu ne me l'avais jamais dis. Ca fait longtemps que tu en joues?"

Se reprend-il tout en cherchant du regard la demoiselle. Mais celle ci ne semble pas coopérer. Il croirait même qu'elle l'esquive du regard. C'est bon là!! Vue comment elle tourne le livre dans tous les sens, encore un peu plus et elle aura tout lu. Lys est une tête de lard! 
Sans plus attendre, Ys se redresse vers l'avant pour lui arracher le livre des mains afin d'obtenir son attention.

"Bon et si tu me disais d'abord ce qu'il ne va pas. Tu t'es disputée avec Abe ou quoi?!"


##   Dim 20 Mai 2018 - 17:55

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

" Tu joues du violon? "

Ah c'est vrai qu'il ne sait pas. Par contre, la seconde question me fait hausser un sourcil. Bah j'en sais rien moi msieur, je suis amnésique hein je te rappelle. J'arrive juste à jouer du violon, comme j'arrive à faire pleins de trucs sans trop savoir pourquoi ni comment.
Le livre disparaît brutalement de mes mains.

" Bon et si tu me disais d'abord ce qu'il ne va pas. Tu t'es disputée avec Abe ou quoi?! "

...

" Non ... ! "

Pourquoi je me serais disputé avec Abe ? J'adore Abe ! Je peux pas me fâcher avec Abe ! C'est genre ... Impossible. C'est mon chouchou.
Je fronce les sourcils et plante enfin mon regard dans celui du Master.

" Je me suis pas fâchée contre Abe. Je suis fâchée contre toi ... Je trouve que pour le coup ... C'est un peu salop. "


Juste parce que j'y tiens fort moi, à ces entraînements. Même si je râle. Je m'amuse, ça me fait plaisir, j'apprends des trucs cools. Je fais plein d'efforts et toi t'es toujours aussi relou ... Je sais pas quoi faire. Je soupire.

" Laisse tomber, écoutes. "

Je récupère le livre dans ses mains et le pose près de mes affaires.

" Pour le violon ... Oui, j'en joue mais ... bah je sais pas depuis combien de temps. J'ai pas une super mémoire ahah ... "

Je tire légèrement la langue et esquisse un petit sourire.



Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Dim 20 Mai 2018 - 18:25

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Ah bah voilà, on y est. Donc ce n'est pas Abe le problème. C'est lui même. Et c'est bien pour son manque de tac. D'une mine blasée, Ys fixe Lys qui lui lance un regard noir. Elle lui en veut, clairement. Elle lui tient vraiment tête pour cette histoire d'entraînement manqué. 

"Un peu salop?"

Répéte-t'il tel un murmure. Dans ses souvenirs, il avait pas la sensation d'avoir autant déçu la demoiselle. Pour sûr, si Abe était là, il lui tordrait le cou. En soit, même s'il ne l'avouerait pas ouvertement, ça l'emmerde un peu. Disons qu'avec Lys, il avait tissé un lien particulier. Et puis, c'était tout de même son élève. Une fierté. Mais là, il avait gâché ce lien. 
Il passait son temps à jouer au guignol que même elle, elle ne lui faisait plus confiance. A force, il était devenu la risée des Masters. Plus personne n'allait le prendre au sérieux. Mais ça, il sait pourquoi.
Depuis cet accident dans la forêt, quand Terrae a basculé dans les ténèbres, il avait fait l'erreur d'avoir recours à sa Greffe. Devant l'ampleur des dégâts, il n'avait pas plus osé s'en servis et encore poussé à l'extrême la puissance de ses pouvoirs. Il s'était abstenu de laisser libre champ à son énergie, se contentant de créer des outils d'attaque ou encore de développer de nouvelles techniques. Mais rien sur la pratique. 

Cette prise de conscience le poussa à prendre une décision. Lys lui répond au sujet du violon, mais ça n'a plus d'importance. Et son sourire est faux. C'est tendu. Il était temps de reprendre du poil de la bête. Qu'il lui prouve de quoi pouvait être capable un Master. Ce dont à quoi elle devra s'attendre.

"Lèves toi Lys."

Lança-t'il d'un ton nonchalant. Si elle voulait de l'entraînement, elle allait en avoir. Et il allait savoir combler ce retard et son manque de tac. Reculant de plusieurs pas de son amie, Ys se positionna face à elle. 

"Tu veux un véritable entraînement? Très bien. Nous allons tester ton niveau. Pas de footing. Pas de pompes."

Si son ton paraissait sérieux, il laissa le silence s'installait quelques secondes avant de lui adresser un sourire en coin. L'oeil brillant.

"Nous allons combattre. Et je te préviens, je ne serais pas tendre."


##   Dim 20 Mai 2018 - 18:39

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Ma réponse à Ys semble le faire se perdre un peu dans ses pensées. Je l'observe du coin de l’œil. Quel fiche Master quand même. Il veut quoi au fond ? Il veut être respecté mais il joue à " je m'en fiche " trop souvent. Il se sent blessé ? Peut être ... Après tout c'est pas ma faute non plus ! Je fais tout au mieux non ?

Je mordille ma lèvre inférieure. Tu pues Ys. Finalement nos attentions se tournent l'un vers l'autre et c'est sur ce ton basique, trop tranquille, qu'il me demande de me lever. Ah ? Il se place face à moi. Son ton est de nouveau sérieux.
Je me redresse à mon tour et me place également face à lui.

" Nous allons combattre. Et je te préviens, je ne serais pas tendre. "

...
Je plante mes yeux dans les siens, profitant du silence qui s'impose pour enregistrer l'information et juger de son sérieux. Bon il se fiche pas de moi, c'est déjà ça.
Ok.
J'écarte légèrement les jambes, me plaçant de 3/4 face à lui et plie légèrement les genoux. Je me fixe au sol. Je m'appuie sur un point d'équilibre, comme ça je serais pas surprise. Il se téléporte l'autre con. Je me pose en garde et me concentre sur le silence. Les yeux du Master brillent de cette lueur mesquine si particulière et son sourire en coin ne m'inspire rien de bon.

Je pousse un léger soupir et fronce les sourcils.

" Ça me convient. "

Mais c'est un Master. Si il compte me taper dessus, je vais avoir du mal à m'en sortir. Surtout si il compte y aller sérieusement. Je peux pas utiliser mes pouvoirs, pas correctement. Me concentrer ? Disons que ça risque d'être compliqué. Par contre ... Faut toujours tenter, même si je suis pas sûre que ça passe.
Une chose est sûre, je ne bouge pas d'un millimètre. Je vais pas tenter de lui foncer dedans : il va juste me frustrer à changer de place en boucle. Je vais le laisser venir ce sera plus simple.



Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Dim 20 Mai 2018 - 19:03

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

L'air semble pesé soudainement. Les deux terriens se tiennent respectivement en face, dans une position d'attaque. Lys s'est levée, c'est une bonne chose. Encore mieux, elle s'apprête à le combattre. Au moins, ils auront finis par trouver un terrain d'entente. Pour quelques minutes peut être. 
Ys n'est pas idiot. Il est bien conscient que son élève n'est même pas Etoile et qu'il pourrait l'envoyer au tapis aisément. Il allait devoir contenir sa force mais suffisamment pour la pousser à aller au delà de ses propres limites. C'est bien marrant d'allumer ses cigarettes d'un claquement de doigts. Mais ce n'est pas avec ça qu'elle deviendra Master. 

Lys est prête. Elle se positionne. Quant à Ys, il reste calme et se tient droit sans l'ombre d'une menace. Il la garde en visuel. Son élève affirme que cette situation lui convient. Parfait. Si il est d'une tenue plutôt légère, ce n'est pas pour autant qu'il sera indifférent face à la situation. Le tatouage s'active, le dragon s'éveille et tourne tout autour de son torse. Il est prêt et il est déterminé à lui prouver le véritable pouvoir d'un Master. 

"Surtout, n'oublies pas ce que je t'ai dis. Sers toi de ton pouvoir de Sensitif."

Ne lui en disant pas plus, ce dernier ne tarde pas à se téléporter après lui avoir saluer tel un militaire. Oui, il la provoque. Il veut la pousser jusqu'au bout. Ce soir, elle pourra dormir paisiblement, comme un gros bébé. 
L'avantage quand on ne voit rien, c'est de savoir utiliser ses autres sens. Et en ce qui concerne Lys, elle allait devoir sentir les émotions d'Ys à travers la forêt. Ce dernier émit volontairement un sentiment de puissance, de détermination. Et surtout, d'animosité. 

Il n'existe plus aucun son dans cette épaisse verdure. Seulement Lys qui se tient en plein milieu, face à elle même. Et après quelques instants, Ys entre en action. Un lancé puissant d'éclairs vint s'abattre au sol. Telles des mines qui explosent, des éclairs vinrent frappés du sol à partir d'un arbre, remontant pas à pas vers Lys, toujours en frappant le sol. On aurait un serpent qui se déplacé, sortant de la terre pour y retourner afin de venir frapper l'élève. 
Il l'avait dis, il n'irait pas avec le dos de la cuillère. Et alors que le serpent cherche à s'emparer de la demoiselle, le Master reste camouflé, loin des regards. Il se tient haut dans un sapin, sur une branche, fixant de ses prunelles flamboyantes et brillantes son élève.


##   Dim 20 Mai 2018 - 19:24

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

' Sers toi de ton pouvoir de Sensitif. ' Facile à dire ! Tu le sais, Ys, c'est horrible de se concentrer pour ça, encore plus si je dois combattre en même temps. Je serre les dents. Je vais me laisser frustrer tout de suite. Je respire tranquillement et attends qu'il se lance.

Quelques instants après son fabuleux conseil, il disparaît de mon champ de vision. Je tourne la tête autour de moi : nul part. Ok. Je vois. Je reste sur la défensive et prête à m'activer dès que j'en aurais besoin.
Un bruit d'enfer me fait sursauter : un éclair vient de s'éclater au sol et se dirige vers moi. Sérieux ?! Je veux pas perdre mon reste de cheveux moi !

" Gé-nial. "


La colonne de foudre serpente jusqu'à moi rapidement, je me jette sur le côté et prends mes jambes à mon cou. Bon faut que je trouve Ys moi. Lui mettre un taquet dans sa bouche et me débarrasser de se machin mortel qui me suit. Il doit pouvoir me voir d'où il est pour faire ça. Je lance des regards un peu inquiets tout autour de moi en esquivant tant bien que mal la foudre du Master. C'est ridicule ces pouvoirs ! Il est en train de tout bousiller le dojo ! ...

C'est vraiment pas une priorité le dojo. Bon. J'ai réussis à me concentrer sur mes pouvoirs de sensitif grâce à mon violon : c'est cool je dis pas. Mais au fond ça m'avance pas énormément tout de suite.
Une idée illumine mon esprit. Un sourire en coin naît sur mes lèvres. Je me place derrière un arbre et laisse la colonne électrique se rapprocher. Je bondis une nouvelle fois sur le côté alors qu'elle percute le tronc. Niark niark.

Je laisse la roulade m'emporter et je m'étale au sol face contre terre. Feindre la mort. Profitons de cet instant : si il me voit, il paniquera peut être et n'osera pas lancer quoi que ce soit si je ne peux pas esquiver. Juste quelques secondes. 10 secondes. Concentration rapide, comme lors de la chute dans le lac.
Je ferme les yeux très fort pour me concentrer. Lorsque j'ai enfin l'impression de tenir quelque chose, je me redresse. Péniblement. Je sens quelque chose, mais c'est clairement pas concret.
Je relance une nouvelle fois des regards paniqués autour de moi. Où est-ce qu'on voit bien le dojo ... ? D'en haut ?

Je lève les yeux et me remets à avancer tout autour de la zone. Une cible fixe, c'est une cible facile. Je suis restée longtemps à terre déjà.

" Coco l'Asticot ! Ramènes toi ! Mwahaha t'as peur de moi c'est ça ? T'ose pas me faire face hein ? Attends, je sais, t'as peur qu'Abe vienne te casser la tronche si tu me fais mal ? Ohoh ! "





Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Dim 20 Mai 2018 - 21:10

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

D'où il se tient, le Master pouvait observer son élève être malmenée. Si elle ne savait pas user de son pouvoir parfaitement, il lui restait toujours de bons reflexes. Durant leur première rencontre, il s'était rendu compte de sa souplesse et de son agilité. Là encore, elle savait esquiver ses attaques avec rapidité. Mais c'est tout ce dont elle est capable: fuir.
Et une proie qui fuit est une proie déjà morte. 
Ys ne désire pas attaquer d'autre part. Le but n'étant pas de l'envoyer à l'hopital de Terrae. Ceci dit, Lys ne fait rien d'autre que de courir pour survivre. Quand finalement la petite maline s'aide de la nature. Et c'est plutôt bien joué. L'attaque du Tonnerre vint frapper violemment un arbre avant de s'évanouir. Un sourire satisfait se dessine en coin alors qu'il l'a cherche du regard. Et malheureusement il la retrouve totalement inerte au sol. 

Ok, il n'a pas été doux avec elle, mais il l'avait prévenu. Un sentiment d'inquiétude et de détresse l'emporte quand les secondes qui défilent lui paraisse interminables. Si ça se trouve, il l'a bien réellement touché, gravement. Très bien, on ne joue plus. Et parce qu'il ne tient pas à ce qu'il arrive quoique se soit à son amie, il fit un premier pas en avant. Sa panique lui fit perdre son équilibre, et sous le poids, une branche cède. Cette dernière équivoque son emplacement. Et alors qu'il se retint de justesse, il entendit la voix de Lys résonnait de nouveau. 

"...... -_-"

Sale gosse! Grinçant des dents, il remarqua que cette dernière bougeait toujours. Non mais en vrai, elle a rien, hein?! Et parce qu'il est un idiot d'impulsif, il lança à son appel:

"T'as craqué! Ton fou ne m'impressionne pas du tout!"

Sans rancune Abe. C'est juste son amour de soit qui en prend un coup. Parce qu'à ses yeux, il ne craint personne, même s'il venait à tomber sur plus fort que lui. Ce qui pourrait arriver bien sûr, personne n'est à l'abris. Mais les coups dans la gueule, il en a pris. Alors ce n'était certainement pas Abe qui lui casserait le nez demain. 
Mais l'idiot finit par comprendre. Lys l'a simplement provoqué pour connaitre sa position. C'est chose faite. Un léger rire nerveux lui échappe. Très bien, elle lui laisse pas le choix. 
Maintenant que sa planque est grillée, il allait devoir rentrer dans l'arène. Aussitôt il ne traîne pas et se téléporte devant elle, juste au dessus d'elle alors qu'elle reste couchée au sol. 
Debout au dessus de cette dernière, poings sur la taille, Ys se penche légèrement en avant lui adressant un large sourire provocateur.

"Vilaine fille. Ce n'est pas ta ruse que je veux."

Lys est une fille intelligente. Mais qu'est ce qu'il se passe quand on lui ôte cet avantage? De sa main qui lève au dessus d'elle, il la pointe de l'index et du majeur et reprit:

"Fais ressortir ton côté animal...."

Sois impulsive ma petite Lys. Et sans lui laisser le temps de répondre, ses doigts vinrent se poser sur le front de la miss. Tout se passe rapidement, aussi semblable qu'une piqûre de moustique. Une décharge se déverse tout le long de son système nerveux, donnant de fausses informations au cerveau. C'est une technique que le jeune homme a longtemps travaillé, et qu'il continue toujours à pousser plus loin. Malgré tout, elle demande énormément d'énergie. Cette attaque consiste à créer de fausses informations au sein du système nerveux en passant par le flux de codage électrique. Ainsi il peut tromper le cerveau en bloquant l'utilisant d'un bras, d'une jambe, et plus encore.
En ce qui concerne Lys, il lui bloquera la vue. Devenue aveugle pour deux minutes environ, Ys se téléporte à quelques mètres d'elle, sans un son. Là encore une autre technique développée: calquer sur le plumage de la chouette. Cette dernière peut se déplacer dans le ciel sans émettre un bruit.


Ainsi il réapparaît quelques mètres plus loin, dans le dos de son élève. De là, il la guette, s'accroupit et l'observe attentivement. Il faut à tout prix qu'elle ne cède pas à la panique quand elle se rendra compte de son handicape. Mais plutôt qu'elle se serve de son pouvoir de Sensitif pour le retrouver, et non de sa ruse pour le forcer à venir à elle.


##   Dim 20 Mai 2018 - 21:31

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 20
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Niarkniark ! J'ai gagné ! Il a plongé dans le piège ! J'entends une branche se casser au loin puis la voix du Master qui s'élève. T'as trop de fierté tu t'es perdu dedans !
Je me sens presque victorieuse. Il faut juste que je trouve une nouvelle idée intelligente pour mettre fin à ça. Pourquoi je mets pas en place des plans complets dès le début ... ?

Mais pas le temps de réfléchir, à peine suis-je sortie de mes pensées que le Master s'est déjà téléporté au dessus de moi. Foutu téléporteur. Je reste à terre, tu veux que je fasses quoi ? Je vais voir comment l'affaire va se ficeler, écoutes.

" Vilaine fille. Ce n'est pas ta ruse que je veux. "

" T'es juste salé avoue. "

" Fais ressortir ton côté animal.... "

" Mon côté oisillon ? Piou piou ! "

Je ricane alors que deux de ces doigts se posent sur mon front.. Une vague électrique me parcours, m'arrachant un frisson désagréable. Ma vue se brouille jusqu'à ne laisser qu'un voile noir. Je panique instantanément.

" T'as fais quoi ?!!! "


Je tente de me redresser à l'aveugle pour trouver Ys mais rien sous ma main, là où il était quelques secondes avant. Il s'est téléporté ? Je tend l'oreille en palpant le sol du plat des mains. Il se passe quoi ? Je vois rien. J'entends pas le grésillement habituel de la téléportation ? Je suis où ?

" Hey ! Ys !! "

Je m'arrêtes finalement de bouger, accroupie sur le sol. J'essaie de récupérer ma respiration, calme, tranquille. C'est ... difficile, ce frisson, quelques instants au par avant me laisse une sensation horrible. Je ne voix rien.
...
' C'est un entraînement Lys. ' J'y arriverais pas comme ça. ' Juste, on t'a donné UN truc. Utilise le. ' Un entraînement ... Je réfléchis, immobile, clignant des yeux en espérant que ma vue revienne. Combien de temps ça va durer ? Il a calculé son coup ?
...
Ok. J'expire, j'inspire. Lentement. Pas besoin de fermer les yeux, je vois rien. Je dois me concentrer. Y arriver. Je ne l'entends pas, je ne le vois pas. Faut au moins que je le ressente lui avant de ressentir un éclair dans ma tronche. Ce serait génial.

" ... "

Il n'y a personne à par nous ici. Je respire calmement et finis par ressentir autre chose que ma panique. Beaucoup d'orgueil. Oh tiens. Coucou Ys.
Au bout d'une minute je me redresse lentement. Je m'avance en m'appuyant aux arbres. Je me fis totalement à ce que je ressens. Le temps me paraît long. La distance, immense. C'est épuisant .... Je finis par me laisser retomber à terre.

" T'es là, non ? ... "


Je ricane, fatiguée.

" Si t'es pas là, tant pis. Je suis KO. J'abandonne. "



Histoire de l'amitié par Søren et Lys:
 
La Cours au complet:
 
##   Dim 20 Mai 2018 - 21:50

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Lys fait la maline. Elle le provoque encore et encore. Mais très vite ses grimaces vont prendre une toute autre tournure. Elle ne rit plus. Elle ne voit plus rien et naturellement, elle cède à la panique. Ys ne peut pas la blâmer pour cela. C'est humain après tout. Lorsque tous vos sens fonctionnent depuis votre naissance, ôtez en un, et c'est la panique. Le corps doit rapidement s'habituer à de nouveaux repères pour survivre. 
Et c'est tout bonnement ce que fait Lys. Ses mains deviennent ses yeux. Elle tâte le sol, appelle son sensei d'une voix plaintive. Mais Ys résiste et reste à l'écart. Il fait moins le malin l'oisillon. Il s'est transformé en larve!

Il a bien envie d'en rire et de se moquer clairement. Mais toute envie disparait. Lys réussit à se relever, elle lutte. C'est bien. Elle avance malgré tout, se calmant et se fiant à ses pouvoirs. ENFIN!! Il lui faudrait vraiment une notice. Le livre est finalement pas une si mauvaise idée. Et pas après pas, elle se dirige dangereusement vers lui. Ys n'est pas assez mauvais et tordu d'esprit pour en profiter et l'attaquer. De toute manière, il avait besoin de se reposer pour faire le plein d'énergie. Alors il reste spectateur, sans un souffle. 
Malheureusement, Lys s'écroule à quelques centimètres de lui. Et si elle avait fait un bel effort, ses paroles eurent le don de tout remettre à zéro. Une mine blasée se dessine alors que le garçon s'empare d'une petite branche de feuille. Doucement, il fit glisser les feuilles sur le nez de son élève. 

"Nul. Pitoyable. Si t'abandonne, t'es morte."

Le temps s'est écoulé et ces deux minutes qui parurent terriblement longues prirent enfin fin. Lys put retrouver une vue correcte et découvrit alors le sensei derrière elle et à la fois au dessus d'elle. Du moins, sa tête, il est accroupit et légèrement penché en avant alors qu'il la taquine avec sa branche. 

"Si tu veux devenir une Master, tu dois pouvoir mourir pour Terrae. Mais si tu meurs avant la fin du combat, sans l'avoir remporté, tu ne mérite pas de devenir une Master."

Son ton est sérieux. Tout le monde n'est pas Master. Ils ne sont quelques uns sélectionnés et représentés. Être Master, c'est aussi savoir prendre des responsabilités. Mais c'est aussi ne rien lâcher, combien même l'effort devant semble insurmontable. 
Malgré tout, il était persuadé, Lys avait fait un énorme travail. Surtout pour une Initiée. Mais ça, il se tient de lui dire. Pour l'instant, il veut juste lui faire prendre conscience de la gravité de son abandon. 
Laissant retomber la branche au sol, il se leva et fit quelque pas vers son sac. Il en sortit des baskets qu'il ne tarda pas d'enfiler. Et enfin il s'alluma une cigarette d'un claquement de doigt. 
Toujours en restant de dos à son élève, il relança calmement:

"A moins que d'allumer des cigarettes d'un claquement doigt te suffit. Dans ce cas, ne m'en veux pas si j'arrive en retard aux entraînements."


##   
Contenu sponsorisé

 

Surtout ne passes pas du côté obscur de la force (Pv Lys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Loisirs. :: Piscine.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant