Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Un martini, une rencontre , soirée parfaite ?
##   Sam 10 Sep 2011 - 5:34
Anonymous
Invité

- Moi j’adore Giggles, je ne sais pas pourquoi, j’ai juste une affection particulière. Tu es venue souvent ici ? Tu veux bien m’expliquer ce qu’il y a eu entre toi et Tomoe... Pardon ... Euh ... Miya ?

Je m’étais collée à elle et j’avais souris en l’entendant dire qu’elle aimait aussi cette série, par contre, la suite de sa question me bloquait un peu à vrai dire … Je lui avais déjà expliqué dans les grandes lignes, après cette quatrième demande … voulait-elle des détails sur notre relation ?

- Bah t’sais, j’ai jamais vraiment eu d’amis en fait, et Miya était devenu mon symbole. Elle m’avait aimé, chéri avec tout l’or du monde … J’étais sa petite perle qu’elle cajolait, quelque chose que je n’avais jamais eu avec qui que ce soit avant en fait. Elle était mon amie, et même peut être plus, je l’aimais et je l’aime toujours.

Aimer quelqu’un ? C’était étrange hein ? Je trouve aussi en fait … c’était pas quelque chose de courant pour moi, c’était pas quelque chose que je faisais, je n’y pensais même pas, je ne savais même pas ce que c’était, « l’amour ».

- Quand j’étais encore en Italie, je ne faisais rien de glorieux, je me suis faite virée de chez ma mère et je me suis retrouvée à la rue sans rien à part un petit sac. Il drachait grave ce jour là, et soudainement, elle est apparue des ténèbres tel un ange envoyé par Dieu pour me sauver. Sa chevelure mauve virevoltant contre le vent, sa main tendue dans ma direction et son parapluie m’abritant de la pluie.

Je me souvenais encore de ce jour comme si c’était hier, nous avions trouvés un petit hôtel, ce fut dans cet endroit même qu’elle me tapa de son sabre pour la première fois avant de me prendre dans ses bras et mes laisser dormir dans ceux-ci. Le lendemain, nous étions parties pour Terrae … Et la suite, tout le monde le sait !

- J’ai été blessé quand tu m’as dis que Tomoe était Miya, parce que je n’avais pas compris pourquoi … Je n’avais pas compris pourquoi elle ne me l’avait pas dit. Je me croyais unique pour elle, et je me suis sentie trahie.

Me relevant, je pris un petit cadre sur le bord de la fenêtre, il y avait un photo de moi et Miya, mais dans la main, sourire jusqu’aux oreilles.

- Mais je vois bien que finalement, elle aussi … elle m’aime toujours au moins un peu … et toi ? C’est quoi ta relation avec Tomoe ?
##   Ven 21 Oct 2011 - 13:32

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Tomoyo Marguerite Asama
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

Suite à ma question, je la sentis se tendre… Bon c’est vrai que cela devait être la quatrième fois que je lui posais la question, mais les réponses qu’elle me donnait ne me suffisait pas, pour tout dire à part des monosyllabes ou bien des phrases vraiment très courte, je n’avais pas eu de vraies réponses en soi…

- Bah t’sais, j’ai jamais vraiment eu d’amis en fait, et Miya était devenu mon symbole. Elle m’avait aimé, chéri avec tout l’or du monde … J’étais sa petite perle qu’elle cajolait, quelque chose que je n’avais jamais eu avec qui que ce soit avant en fait. Elle était mon amie, et même peut être plus, je l’aimais et je l’aime toujours.

Je comprennais ce qu’elle ressentait, sauf que moi j’avais eu droit à cet amour de la part d’un homme, un français... Il m’avait brisé le coeur, mais ça bien sûr personne ne le savait. Personne ne pourrait comprendre la relation que j’ai eue avec lui et ce qu’il a fait pour me détruire...

- Quand j’étais encore en Italie, je ne faisais rien de glorieux, je me suis faite virée de chez ma mère et je me suis retrouvée à la rue sans rien à part un petit sac. Il drachait grave ce jour là, et soudainement, elle est apparue des ténèbres tel un ange envoyé par Dieu pour me sauver. Sa chevelure mauve virevoltant contre le vent, sa main tendue dans ma direction et son parapluie m’abritant de la pluie.

Ce qui est sûre, c’est que la vie ne l’avait pas gâté, enfin comme tout le monde ici, sauf que Marina et bien... Je tenais à elle, énormément pour tout dire... Et son histoire me touchait...

- J’ai été blessé quand tu m’as dis que Tomoe était Miya, parce que je n’avais pas compris pourquoi … Je n’avais pas compris pourquoi elle ne me l’avait pas dit. Je me croyais unique pour elle, et je me suis sentie trahie.

Et je comprenais aussi ce qu’elle ressentait... Grosse nouille Tomoyo, toujours à mettre les deux pieds dans le plat, c’est tout moi ça, je parle, je parle et je réfléchis après...

- Mais je vois bien que finalement, elle aussi … elle m’aime toujours au moins un peu … et toi ? C’est quoi ta relation avec Tomoe ?

Ma relation avec Tomoe ? Je n’en sais rien, quelle est-elle ? Je ne lui ai pas spécialement beaucoup parlé depuis mon arrivée, enfin mise à part quand elle m’a offert ma moto pour se faire pardonner... Et je doute fortement que Tomoe soit le genre de personne à bavarder autour d’un café latté... Enfin qu’est-ce que j’en savais moi...

- Et bien pour tout te dire, je n’en sais rien... Nous sommes soeur certes, mais nous avons été séparée très jeune... Elle était tout pour moi, mais elle m’a oubliée... Donc c’est un peu compliqué, enfin elle a été désagréable puis m’a offert une moto donc je t’avoue, je ne sais pas quoi penser...


Un martini, une rencontre , soirée parfaite ?  - Page 2 CAzpEsrvQAr_tomosign
##   Ven 21 Oct 2011 - 17:04
Anonymous
Invité

- Et bien pour tout te dire, je n’en sais rien... Nous sommes sœur certes, mais nous avons été séparée très jeune... Elle était tout pour moi, mais elle m’a oubliée... Donc c’est un peu compliqué, enfin elle a été désagréable puis m’a offert une moto donc je t’avoue, je ne sais pas quoi penser...

Ouais, je vois ce qu’elle veut dire. ca doit faire bizarre de se sentir oubliée et une fois devant la personne celle-ci nous offre un cadeau comme pour dire, « C’est bon, je vois qui t’es maintenant » … Ca devait pas être la joie de son côté non plus.

- Tomoe hein … Je sais qu’elle est plus la Miya que j’ai connu, mais il doit rester une partie d’elle quelque part quand même. La Miya gentille, serviable et aimante …

Tomoe … Elle, elle était la propriété de Shizuru. Cette pute d’étoile de feu que j’en merde profondément.

- Mais bon … Elle reste quand même ta sœur, autant qu’elle reste celle qui m’a sauvée de mon enfer.

Adressant un sourire à Tomoyo, je lui pris la main et jouai avec celle-ci. Fixant ces doigts, je ne relevais pas le regard sur celle-ci comme si j’étais omnibulée par sa main qui était juste … une main.

- Finalement, on n’a pas vraiment de personnes pour s’occuper de nous hein ? On s’en sort très bien … à deux.

Etirant mes lèvres, je montrais mon pouce en signe de tout va bien. Bah ouais, j’allais pas me mettre à déprimer hein !
##   Ven 28 Oct 2011 - 22:17

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Tomoyo Marguerite Asama
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

- - Tomoe hein … Je sais qu’elle est plus la Miya que j’ai connu, mais il doit rester une partie d’elle quelque part quand même. La Miya gentille, serviable et aimante …

Oui bien sûr que Miya devait encore être là, après tout chez toutes personnes il y a du bon. Je pense vraiment que même chez la personne la plus salope de la Terre, il y a une once de gentillesse.

- Mais bon … Elle reste quand même ta sœur, autant qu’elle reste celle qui m’a sauvée de mon enfer.

Tomoe ma soeur perdue, la soeur que je voudrais avoir. Pour me conseiller, pour avoir des délires avec celle-ci, pour pouvoir tout partager avec celle-ci.

- Finalement, on n’a pas vraiment de personnes pour s’occuper de nous hein ? On s’en sort très bien … à deux.

Elle avait raison au final, on c’était bien trouvé. J’étais bien avec Marina, comme si au final je la comprenait parfaitement, comme si on était faites pour être ensemble et pour bien s’entendre. Elle me faisait rire et le fait de rire m’avait vraiment manqué. C’était exquis de se sentir bien avec une personne, oser être soi-même avec celle-ci. Je lui fis un grand sourire et lui fit un regard doux.

- Tu as totalement raison, on s’est bien trouvée nous deux ! Dis moi quelque chose me dit, par le plus grand des hasards, que tu n’aimes pas Shizuru, pourquoi ?


Un martini, une rencontre , soirée parfaite ?  - Page 2 CAzpEsrvQAr_tomosign
##   Ven 28 Oct 2011 - 22:41
Anonymous
Invité

- Tu as totalement raison, on s’est bien trouvée nous deux ! Dis moi quelque chose me dit, par le plus grand des hasards, que tu n’aimes pas Shizuru, pourquoi ?

Ne pas aimer Shizuru … Quoi ? Quelqu’un aime cette chose ? Cette espère de sadique au regard du Lucifer et à la tête d’Athéna ? Non mais fallait être malade, même pour s’entendre avec elle.

- Non, je ne l’aime pas celle là.

Cette pute ouais !

- Tout à commencer un jour où j’allais voir Miya, à la place de trouver celle-ci, je suis tombée sur Shizuru dans sa chambre. Et bon, je l’ai appelé par son prénom, logique, ca ne faisait même pas trois jours que j’étais à Terrae et que j’étais entourée de Japonais.

Prenant une courte pose pour avaler ma salive et repenser à ce jour, je poursuivis d’un ton calme :

- Et puis, je ne sais pas, elle m’a agressé cette folle ! Et je me suis ramassée son chien de garde sur la gueule aussi, T’suki. La chienne enragée.

Donc ouais … Je la kiffais pas.

- Et toi ? Tu l’aimes bien ?
##   Sam 29 Oct 2011 - 1:05

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Tomoyo Marguerite Asama
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

- Non, je ne l’aime pas celle là.

Ok, au moins, elle ne tournait pas autour du pot et cela avait le mérite d’être clair. Je me demandais au final, pourquoi elle avait tant de haine pour Shizuru, car oui dans cette phrase, il y avait beaucoup de haine.

- Tout à commencer un jour où j’allais voir Miya, à la place de trouver celle-ci, je suis tombée sur Shizuru dans sa chambre. Et bon, je l’ai appelé par son prénom, logique, ca ne faisait même pas trois jours que j’étais à Terrae et que j’étais entourée de Japonais.

Euh oui, j’imaginais bien Shizuru s’énerver car Marina ne lui avait pas donné le respect nécéssaire à sa personne.

- Et puis, je ne sais pas, elle m’a agressé cette folle ! Et je me suis ramassée son chien de garde sur la gueule aussi, T’suki. La chienne enragée.

T’suki ? C’est qui ça ? Je n’en avais jamais entendu parler, en tout cas à part Tomoe, je ne la voyais jamais avec personne de manière proche. Note, je savais que Shizuru exagerait sans doute énormément, mais Marina avait sans doute du faire quelque chose.

- Et toi ? Tu l’aimes bien ?

L’aimer, pouvais-je dire que je l’aimais ? Je ne pense pas, je ne la connaissais pas vraiment. Elle savait ce qu’elle valait comme moi, j’avais des points commun avec elle, c’était indéniable. Shizuru n’avait pas été désagréable avec moi, et je pourrais sans doute la juger mieux après quelques dialogues et des rencontres avec elle, je n’aimais pas me baser sur des racontars sauf si c’est moi qui les inventaient, bien entendu.

- Bah, je ne la connais pas. Je n’ai pas eu de soucis avec elle, donc elle ne me dérange pas. Le fait qu’elle tienne à ma soeur aide aussi... Ne serais-tu pas jalouse ?


Un martini, une rencontre , soirée parfaite ?  - Page 2 CAzpEsrvQAr_tomosign
##   Sam 29 Oct 2011 - 1:34
Anonymous
Invité

- Bah, je ne la connais pas. Je n’ai pas eu de soucis avec elle, donc elle ne me dérange pas. Le fait qu’elle tienne à ma sœur aide aussi... Ne serais-tu pas jalouse ?

Jalouse … Ouais, c’est possible. Mais Miya a toujours appartenu à Shizuru, je le savais depuis le début. Mais Shizuru, elle, elle savait qui était ma Miya … J’aurai aimé être la seule, sa seule personne mais dès le début ce fut faux. Je l’avais déjà remarqué quand elle m’avait apporté Nina, elle l’avait utilisée pour que je me détache d’elle … mais elle aussi … est partie.

- C’est possible, mais tout ca, c’est du passé …

Fermant les yeux en me posant sur Tomoyo, je déposais ma tête sur son épaule avant de ronronner comme un chaton. Un ange passa … Regardant Tomoyo, je lui adressais un grand sourire avant de rapprocher de son visage et de déposer mes lèvres sur sa joue.

- Tu sais ... t’es une personne étrange, Tomoyo.

C’était clair non ? Pourquoi ? Parce que je me sentais attirée par celle-ci. Comme une épingle attirée par un aimant … elle ressemblait pas à Tomoe ou Miya, ni à Nina … Non, elle était différente de toutes les personnes que j’avais croisé jusqu’à présent …

- T’as un copain ?
##   Sam 29 Oct 2011 - 2:10

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Tomoyo Marguerite Asama
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

- C’est possible, mais tout ca, c’est du passé …

Elle semblait tellement triste, que cela me fit mal au coeur. Je comprenais sa peur, j’avais moi-même perdu celui qui était le plus important pour moi, celui qui me faisait avancer, celui qui faisait en sorte que je sois moi-même. Alors oui, je comprenais sa peine. C’est du passé, comme elle dit, mais au final ça reste bien ancré en nous, ça nous hante tous les jours, cela nous bouffe...

Elle se rapprocha de moi, et ronronna comme un chat, ce qui me fit rire silencieusement et déposa légèrement ses lèvres sur ma joue.

- Tu sais ... t’es une personne étrange, Tomoyo.

J’adorais Marina, elle était étrange, elle avait son côté enfantin qui me touchait énormément et il m’attendrissait. Je me sentais bien avec elle, je n’avais pas à être quelqu’un d’autre, je n’avais pas à être tout le temps intéréssante, je n’avais pas à cacher mes blessures. Elle me plaisait, mais au final j’avais si peur de l’amour, le vrai que je n’osais pas... Saloperie !

- T’as un copain ?

Je baissais les yeux à ce souvenir. Trop douloureux. Trop noir. Trop pitoyable. Je ne voulais plus y penser et pourtant chaques jours, je me battais contre ces souvenirs, je les chassais. Mais au final, ils revenaient toujours, et il revenait plus puissant que jamais.

- Non je n’ai personne.

J’avais sans doute été plus sèche que je ne l’aurais réellement voulu, mais je n’y pouvais rien. J’avais ce ton agressif à chaque fois qu’on me posait cette question en particulier. Je lui fis un regard désolé, en essayent de retrouver mon masque d’indifférence et de fille sûre d’elle.

- Je n’ai eu personne depuis un certains temps. Et toi quelqu’un en vue ?

Je me repositionnai et mit ma tête sur ses genoux en allongeant mes jambes sur le divan. Je mis mon bras devant mes yeux. Je commençais à avoir mal de tête à me rappeler tout ça, la tête me tournait, je décidais donc de me calmer.


Un martini, une rencontre , soirée parfaite ?  - Page 2 CAzpEsrvQAr_tomosign
##   Sam 29 Oct 2011 - 2:20
Anonymous
Invité

- Non je n’ai personne.

Merde … j’ai dit quelque chose de mal ? Je voyais pas … peut être que elle avait été en couple et que le mec lui a fait un sale coup … genre la tromper ou la lâcher ou encore pire ! Soit, je savais rien et sérieusement, je tournais les yeux pour pas croiser son regard triste là … Put’n mais t’es une bite Marina !

- Je n’ai eu personne depuis un certains temps. Et toi quelqu’un en vue ?

Heu … Bah ouais.

- Ouais, un mec que j’ai rencontré y a peu … genre un mois. C’est une étoile terre, trop beau et surtout, il m’aime déjà.

J’affichais un sourire grand en disant cela. Attend, c’était pas le pieds ça ? Amoureuse et tout ! Attend mais je surkiffais, je crevais d’amour et d’envie de l’avoir là, tout de suite ! Aller Hop ! On y va ! Tournant la tête, je vis la tête de Tomoyo … Bah quoi ?

- Non sérieusement, j’ai bien quelqu’un en vue mais sinon, je suis pas en couple.

Affichant un sourire un peu plus gêné, je poursuivis d’un ton calme :

- C’est une personne magnifique, calme et gentille avec moi. Elle est bizarre, mais je crois que je l’aime déjà … comme un genre de coup de foudre en fait !

Ouais … J’y croyais pas à ça, mais là faut se l’avouer, on aime une personne qui tombe du ciel tel un ange … On a envie d’être avec elle, tout savoir d’elle et tout toucher d’elle … Connaître tout de Elle.

- Mais je sais pas si j’ai mes chances en fait, je suis une fille et elle aussi donc bon … Ouais Shizuru elle fait bien ça et personne dit rien. Mais c’est un icône, tout le monde l’aide où à envie d’avoir sa tête enterrée à 3000km sous terre.

Tout le monde le sait hein ? Je fais partie de la catégorie deux !

- Mais bon … Je l’aime vraiment.
##   Sam 29 Oct 2011 - 2:47

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Tomoyo Marguerite Asama
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

- Ouais, un mec que j’ai rencontré y a peu … genre un mois. C’est une étoile terre, trop beau et surtout, il m’aime déjà.

Pourquoi ma tête s’était-elle figé en l’entendant dire qu’elle aimait bien ce mec ?! Non mais c’était qui d’abord cet espèce d’abruti, moi jalouse ? JAMAIS !

- Non sérieusement, j’ai bien quelqu’un en vue mais sinon, je suis pas en couple.

Pas encore en couple avec ce dindon, heureusement ! Non mais Tomoyo reprend toi ! Tu n’es pas jalouse, les autres sont jaloux de toi !

- C’est une personne magnifique, calme et gentille avec moi. Elle est bizarre, mais je crois que je l’aime déjà … comme un genre de coup de foudre en fait !

Non mais je n’ai visiblement pas de bol en amour, d’abord lui. Ensuite, Marina, je savais que je pouvais l’aimer, mais évidemment elle était déjà amoureuse... Quelle poisse !

- Mais je sais pas si j’ai mes chances en fait, je suis une fille et elle aussi donc bon … Ouais Shizuru elle fait bien ça et personne dit rien. Mais c’est un icône, tout le monde l’aide où à envie d’avoir sa tête enterrée à 3000km sous terre.

Nan, mais elle était amoureuse de combien de personne hein ? D’abord ce mec, ensuite maintenant c’est une fille... J’allais devenir complètement folle ! Et puis deux personnes, il me fallait une stratégie... Une personne c’était facile, mais deux il fallait que je m’y prenne différemment...

- Mais bon … Je l’aime vraiment.

Ne ! Je n’avais pas envie d’entendre ça, vraiment pas. Oui j’étais clairement jalouse !

- Cette personne a bien de la chance que tu lui portes autant d’intérêt... J’espère qu’elle en vaut la peine et qu’elle te rendra heureuse... Mais au final, tu vas choisir qui ? Cette mystérieuse inconnu ou ce beau jeune homme ?


Un martini, une rencontre , soirée parfaite ?  - Page 2 CAzpEsrvQAr_tomosign
##   Mer 2 Nov 2011 - 22:51
Anonymous
Invité

- Cette personne a bien de la chance que tu lui portes autant d’intérêt... J’espère qu’elle en vaut la peine et qu’elle te rendra heureuse... Mais au final, tu vas choisir qui ? Cette mystérieuse inconnu ou ce beau jeune homme ?

Bah … Elle se foutait de ma gueule ? Elle avait pas capté que je parlais d’elle peut être ? Non mais en plus d’être bonne, elle était conne. La feinte à la noix. Hum, donc je disais, Owi seigneur, je suis tombée amoureusement d’une poubelle ! Du nom de … ! Owi !

- Bah … heu … la mystérieuse inconnue et le beau mec en même temps. Parce que tout les deux sont identiques pour moi.

Ouais, des personnages imaginaires !

- Bah sinon, non en fait, j’aime encore une autre chose … personne en fait.

Vais-je aussi avouer mon amour pour cette créature de rêves ?

- Non, laisse tomber.

Du Con ! Salope ! Pauvre Conne ! Connasse va ! Heu ?

- Sinon, c’est quoi ton genre de filles ou garçons ?
##   Jeu 3 Nov 2011 - 11:24

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Tomoyo Marguerite Asama
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

- Bah … heu … la mystérieuse inconnue et le beau mec en même temps. Parce que tout les deux sont identiques pour moi.

Oh mon dieu, voulait-elle être bigame plus tard ? Ouhhh, ça ce n’était vraiment mais alors vraiment pas pour moi ! Identiques, nan mais oh, c’est quand même vachement différent un mec et une fille hein ! Chez la fille y’a plus de relief en haut et chez l’homme en bas, fin c’est vrai quoi ! C’est comme si orange et banane, c’était pareil.

- Bah sinon, non en fait, j’aime encore une autre chose … personne en fait.

Oui Miya, ça je le savais, je savais aussi qu’elle ne pourrait jamais l’oublier...

- Non, laisse tomber.

Paf ! Comment Marina pouvait me faire atteindre le sommum de la frustration en à peine 2 secondes. Si elle m’aimait, elle ne pouvait pas le dire réellement, c’est peut-être pitoyable, mais depuis mon histoire avec lui, je n’ose plus aller vers les gens qui compte pour moi.

- Sinon, c’est quoi ton genre de filles ou garçons ?

Comment changer de conversation de manière ... subtile ? Mon genre de mecs ou de filles ? Les mecs et bien plutôt grand, intelligent et avec de l’humour les yeux bleu ou vert sont un avantage, et les filles et bien je n’en savais rien, je n’étais encore jamais réellement sortie avec une fille c’était plus dans des soirées pour m’amuser et en soirée on prend généralement ce qui vient.

- Tu me frustres Marina ! Sinon mon genre de mec, grand, intelligent avec de l’humour et les filles, bah toi ça me convient bien en fait.

Huu, la couleur qui devait être sur ma figure était le rouge, je sais étonnant pour quelqu’un qui a autant confiance en soi, mais je ne dis jamais ça pour du vrai généralement.

- Et toi, c’est quoi ton genre, hein ?


Un martini, une rencontre , soirée parfaite ?  - Page 2 CAzpEsrvQAr_tomosign
##   Ven 4 Nov 2011 - 20:26
Anonymous
Invité

- Tu me frustres Marina ! Sinon mon genre de mec, grand, intelligent avec de l’humour et les filles, bah toi ça me convient bien en fait.

Elle venait de dire que j’étais son genre, mais bizarrement, ma tête n’avait pas l’air de vouloir comprendre l’information qui venait de traverser les lèvres. Regardant dans le vide, la tête dans les étoiles, les doigts posés sur mes genoux d’un air studieux, je continuais à écouter d’une oreille sourde ce qu’elle me demanda par la suite.

- Et toi, c’est quoi ton genre, hein ?

Ah ? Mon … genre. Bah j’aimais bien les japonaises en fait, mignonnes, Kawaiii et bonnes … en cuisine et en privé ? Non mais sérieusement, j’avais pas vraiment de genre en fiat, j’aimais tout le monde moi ! C’est la boite magique qui a dit d’être comme ça … Awh … Boite magique, tu me manques !

- Bah en fait … Tout les genres me conviennent, j’aime tout les styles, mais pas toutes les personnalités !

Ouais, il ne faut pas croire hein !

- Genre, j’n’aime pas ceux qui sont méchants et abusent de leurs pouvoirs … genre Shizuru ou encore ceux qui les protègent, genre Natsuki ou encore ceux qui me mentent … genre Tomoe. Mais je pardonne facilement, du moins, … je crois.

LOL.

- Mais sinon, je plaisantais la tantôt, j’ai bien quelqu’un qui m’attire et seulement elle …

Vais-je le dire ? Suspense ! Rendez-vous au prochain épisode ! Non, mais t’as cru ?!

- Elle est justement assise à côté de moi.

Lui adressant un sourire charmeur, les yeux plissés, je n’osais les ouvrir pour voir la tête de Tomoyo … manquerait plus qu’elle me rit à la gueule en disant « Heu, non, je crois pas là … F.B.I. ! Fausse Bonne Idée, han ! » … Boite magique, je te maudis pour me faire retenir ce genre de choses !
##   Ven 4 Nov 2011 - 20:53

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Tomoyo Marguerite Asama
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

- Bah en fait … Tout les genres me conviennent, j’aime tout les styles, mais pas toutes les personnalités !

Toutes les personnalité, encore heureux, on pourrait se servir d’elle sinon et même si je ne la connaissais pas tant que ça, je n’avais pas envie qu’on lui fasse du mal.

- Genre, j’n’aime pas ceux qui sont méchants et abusent de leurs pouvoirs … genre Shizuru ou encore ceux qui les protègent, genre Natsuki ou encore ceux qui me mentent … genre Tomoe. Mais je pardonne facilement, du moins, … je crois.

Protéger celui ou celle qu’on aime est logique mais avec des limites, fallait pas abuser non plus. S’il ou elle, le méritait alors, j’estimais qu’il fallait alors laisser couler. Cruelle ? Peut-être, pourtant c’est ce que j’avais vécu. Mentir, une chose que je n’aimais pas forcément, même si ça m’avait déjà sauvé la vie, mais la plupart du temps j’essayais d’être honnête même si je devais blesser les gens autour de moi. Après tout « il n’y a que la vérité qui blesse »…

- Mais sinon, je plaisantais la tantôt, j’ai bien quelqu’un qui m’attire et seulement elle …

Oui, bah y’avait toujours quelqu’un et ce n’était visiblement pas moi ! Saloperie !

- Elle est justement assise à côté de moi.

Assise à côté d’elle, comment ça assise à côté d’elle, y’avait que moi à côté d’elle – je suis quand même assez stupide pour regarder de l’autre côté, bien sûr Tomoyo, une rivale invisible c’est bien connu – Puis après quelques minutes de bug intense, je compris que c’était de moi qu’elle parlait ! OMG, je l’attirais ! A cet instant précis, j’aurais osé faire la danse de la joie – Oui oui, comme chez les indiens-.

- Moi ? Genre vraiment moi ?

Oui, il m’arrivait d’être stupide ! Mais merde quoi !

- C’est sérieux, c’est pas pour faire semblant hein ?

Je lui fis un grand sourire et lui sautait dessus pour lui faire un super gros câlin en répétant – tu m’attires aussi Marina, Cool cool cool ! – très recherché comme vocabulaire, mais pour le moment, je n’avais que ça en stock.


Un martini, une rencontre , soirée parfaite ?  - Page 2 CAzpEsrvQAr_tomosign
##   Ven 4 Nov 2011 - 21:42
Anonymous
Invité

- Moi ? Genre vraiment moi ?

Elle avait looké sur le côté … elle croyait que je parlais du coussin peut être ? Non ! Me dis pas que t’es une abrutie Tomoyo *bonhomme faisant « O » avec sa bouche* Non mais sinon … Merde quoi, bah ouais que c’est toi !

- C’est sérieux, ce n’est pas pour faire semblant hein ?

Bah non. Comment tu veux que je te le montre ? En te dézapant et hop, on y va peut être ? Je savais que j’aurai du fermer ma grande gueule mais quand même … Je veux dire … merdre, elle me fait peur.

– tu m’attires aussi Marina, Cool cool cool !

Là, je suis au ange, elle venait de me sauter dessus pour me prendre dans un câlin ! Comme ceux que font les peluches vivantes à Disneyland ! Ouais, je te jure ! J’ai déjà été là bas ! Quand j’étais petite avec Antonio !

- Oui, je ne mens jamais, Tomoyo.

La serrant un peu plus contre moi, j’attrapais son visage entre mes mains avant de déposer un doux baiser au coin de ses lèvres. Affichant un sourire satisfait, je plissais des yeux un instant avant de lui dire :

- Heu … dis … ta jambe … elle, elle pousse là.
##   
Contenu sponsorisé

 

Un martini, une rencontre , soirée parfaite ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant