Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Je n'ai jamais autant détesté Jérém. [Jérémy-du-con]
##   Ven 4 Jan 2019 - 0:41

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Messages : 749
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

Jérémy s'met à m'raconter. Sans pudeur, sans rien cacher, il me raconte. Il sait probablement que j'connais un bout de l'histoire, soit parce que j'l'ai fait comprendre là, soit parce que Nico lui en parler. Il sait que j'ai explosé de rire quand j'ai appris qu'il faisait partie des Vikings. Je l'écoute en hochant la tête. Nicolas était bien plus fort que Jérémy. Mais il était déjà pas mal puissant, surtout s'il avait continué après une punition de gang, et qu'aux dires de Nicolas, il était pas mal placé c'bâtard. 12 ans, sa race. Il était super jeune. Jérémy devait pas être beaucoup plus vieux. C'est chaud. C'est chaud de fou en vrai. Jérémy boit une p'tite gorgée. C'est chaud.

Bah bravo Jérémy, non, on essaie de déf son pire ennemi dans cet état. J'suis pas fière là. Et en plus il a fini a l'hosto mais quelle idée. Dans une autre vie j'devrai être dans la chambre de Nico il est carrément plus méritant damn. Mais en fait j'fouille dans les yeux de Jérémy quand il me raconte tout ça. Il a pas dû kiffer.

Ca d'vait pas être marrant. Si jeune à t'vénère contre un énergumène increvable, ça a dû tellement te vénère. Alors qu'en plus t'avais pas mal réussi ton bout d'chemin à c'que je sais. Mais enfin, rentrer chez les Vikings et se faire appeler le Chasseur. Mec. Admets, c'est ridicule. Les Vikings, merde. Le Chasseur. Ahaahaha ! Chatteur ça t'irait mieux tiens !

J'peux m'marrer autant que j'veux, quand tout le monde connaît ton prénom et ta couleur de cheveux c'est pas forcément mieux. Bon sinon la vie continue tout ça, embrasser des gens quand j'en ai envie et m'servir des verres, la belle vie j'ai envie d'te dire ? Il a juste fait une drôle de tête après mon cul sec.

Oskur pourquoi j'ai dit ça p'tain. J'ai l'coeur qui se serre et les yeux qui s'humidifient. Non. Arrête ça genre non tu pleures pas là Elwynn. Ca m'saoule, ça m'saoule parce que c'est vrai, parce que c'est un des rares trucs qui fait que j'suis cassée, et que j'ai du mal avec moi. C'est un des trucs que j'déteste chez moi. Parmi tant d'autres. J'finis par vouloir demander avec une voix pétée.

Toi t'as eu des-...

Jérémy est en face de moi. Il est arrivé là comment ? Bonjour Jérém' moi aussi j'suis contente de t'voir. Et c'est mes cheveux ça. Oui. Bonsoir. Alors. Je ferme les yeux quand il vient vers moi, le laisse faire. J'crois j'aurai aimé que ça dure encore. Je rouvre les yeux doucement, il est toujours tout proche. Il est tout doux quand il parle. J'ai un léger sourire, parce que c'est gentil, et puis j'détourne le regard, avec un air boudeur.

Hmmm.... C'pas parce que je suis bourrée que tu dois prendre que c'que je bois. Ou alors tu prends tout.

Je tourne le regard vers lui, gardant ma tête tournée, faisant la moue. C'est pas juste s'il est cute comme ça il veut quoi ? Que j'continue à lui demander s'il a tué des gens ? Comment ? Combien ? S'il prenait l'temps de torturer les gens ? C'qu'il trouvait de pire dans le fait de le faire ? Le nombre de nana qu'il a embrassé avant de s'rendre compte qu'il pouvait les faire jouir en vrai ? S'il trouve pas ça vraiment trop ridicule, les Vikings ? Bah en fait, s'il est Jérém', patient, attentionné mais gêné d'l'être quand ça lui arrive, qui essaie de devenir meilleur, avec sa tête toute sérieuse et son sourire, j'en ai plus rien à foutre de toute ça. J'suis un monstre bien pire que lui j'crois, alors tant pis.




Je n'ai jamais autant détesté Jérém. [Jérémy-du-con] - Page 3 Elwynn%20signa
##   Ven 4 Jan 2019 - 1:36

Personnage ~
► Âge : 20
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Jérémy Bonnet
Messages : 272
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 26
Humeur : Hm.

En vrai, il s'attendait pas à c'qu'elle se montre limite sympa, là. Bon il a été honnête, c'est peut-être ça qui change tout mais pas à ce point, parce qu'elle se met dans ses bottes un peu ; ouais, essayer de battre Nicolas c'était impossible en franchement chiant, il gardait bien ses secrets, n'avait que de rares habitudes, ne faisait quasiment aucune erreur... Ouais, Jérémy avait galéré bien plus que lui pour se faire une place. Mais contrairement à Nico, il était respecté malgré tout, c'est ce qui pourrait faire croire qu'il a eu une vie plus facile... Personne là-bas n'avait une vie facile. Et à force, ça devient vite épuisant ; avoir peur de sortir, ne jamais montrer de faiblesse, toujours sur le qui-vive. Toujours trouver le moyen d'asseoir son autorité. C'était Nico qui prenait parce que c'était facile, c'était un étranger. Il n'avait aucune famille dans le coin et personne ne se souciait de lui. Et tout ça, Elwynn l'a compris. Mais elle approuve pas, c'est sûr et certain. Quelque part il ne l'approuvait pas non plus. S'il avait suivi son instinct de survie plutôt que son orgueil, il ne se serait jamais approché de Nico en vérité ; on n'attaque pas un loup solitaire. C'est bien plus imprévisible qu'une meute ordonnée.

Elwynn enchaîne en se marrant encore une fois, à propos des Vikings. Il le sait bien que c'est débile... Ça n'enlève rien au fait que c'est une fierté pour lui. Les Vikings sont tellement respectés que rien que d'entendre leur nom ou des noms de code assimilés au gang, le silence se faisait. La vie était plus facile soudainement et la violence avait une justification particulière, l'aidant à moins se sentir coupable, à mieux pouvoir se regarder dans le miroir ; c'est un ordre du Jarl. Puis il a toujours trouvé que le Chasseur lui allait très bien... Jusqu'au moment où El', blaguant toujours, le renomme le Chatteur. Il hausse un sourcil. :

-J'aime bien. J'adore les chats en plus.

C'était pas si surprenant que le ton change. Il s'attendait juste pas à ce qu'Elwynn le fasse d'elle-même... Oui, il croyait clairement qu'il allait finir par dire une connerie et qu'il allait se faire virer de là à coup de pompes dans l'cul. Et ça aurait été mérité. Mais le fait de la voir toute calme d'un coup, sans doute en train de penser en elle à du coup, cette non-enfance, il sait pas, ça l'anime un peu. Il en a vu des gosses sans enfance, le plus dur pour lui est sans doute de se souvenir qu'il a aussi peut-être brisé des enfances en étant au village. Mais une personne qui n'en a pas connu du tout, ça l'énerve un peu. On peut pas laisser les gosses un peu innocent sérieux ? Parfois ce serait bien si la vraie vie n'était pas... La vraie vie. Si la vie c'était celle où quand on est bébé, on peut recevoir l'amour inconditionnel d'un parent qui ne veut que notre bien, qui va essayer de réparer tout ce qui est cassé à l'intérieur de toi avec patience et tendresse,... qui va guider sur un autre chemin avec de la douceur et de la gentillesse...

Peut-être que c'est ce qu'il essaye de faire avec Elwynn... Même si je dois m'y prendre comme un manche parce que j'y connais absolument rien MAIS SOIT.

Elle réagit pas au baiser, elle ferme juste ses yeux... Et une fois lui avoir expliqué pourquoi j'avais fait ça, elle a sourit. J'avoue. Ça m'a fait plaisir autant que ça m'a fait du bien de la voir sourire. Pas que je pensais qu'elle allait s'effondrer, genre, lol, Elwynn s'effondrer d'abord, ensuite devant moi ?! Ahah, ce jour-là, je change de religion. Mais ça me fait bizarre de la voir pas... bien. Pas comme El' Puncheuse quoi, comme Elwynn au passé qui hante... C'est jamais cool un passé qui hante... Pourtant l'instant d'après elle boude. Je plisse les paupières, en me demandant si elle fait genre ou si elle a réfléchit finalement à ce que je viens de dire... Ah non. Juste c'est parce qu'apparemment j'ai pris ce qu'elle devait boire. Je souris un peu. Roooh ça va eh, c'était une goutte ! Finalement, elle me propose de tout prendre.

Je tique. :

-Prendre tout ?... Tout toi ?

Genre Elwynn Evrard veut bien de moi. ...Wait en fait, elle l'avait pas dit plus tôt que c'était envisageable ?... WAIT QU'EST-CE QUE J'AI DIT EN FAIT ?


Je n'ai jamais autant détesté Jérém. [Jérémy-du-con] - Page 3 EXvZ4


Cadeau:
 


Dernière édition par Jérémy Bonnet le Sam 5 Jan 2019 - 19:13, édité 1 fois
##   Ven 4 Jan 2019 - 2:09

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Messages : 749
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

Il a l'air vite fait surpris quand j'interviens. J'interviens pas longtemps, suffisamment pour dire que j'pige de fou comment il a dû s'sentir. Bah ouais en fait c'est marrant parce que maintenant j'ai un bout des deux versions, et j'étais à la place des deux ahahaha LOL SUPER MARRANT. Il dit rien à propos du nom des Vikings. Mmmpf. Ok bon. Non mais si c'est ridicule merde j'suis désolée c'est les enfants qui font ça. C'était des enfants Elwynn. Mais ferme ma gueule là oooh. Il me dit qu'il aime bien Chatteur, et qu'il aime bien les chats. Je rigole de plus belle.

Chaton blond, Chatteur, j'vais pouvoir te donner pleins de surnoms !

C'est plus drôle que Chasseur avoue mec. J'suis sûre tu préfères. J'suis sûre mec.

Jérém' est là comme ça, avec son regard où il se passe trop de choses dedans. Ca l'a ému à c'point que j'ai pas eu d'enfance ? Il voit quoi dans sa tête ? Une p'tite gamine rousse qui trottine dans les rues de son village pour tenter de comparer ? J'aurai probablement pu, mais j'aurai pas survécu longtemps non plus. Maitre Yo m'a permis de survivre en premier lieu. Ca a pas été un parent, mais c'est c'qui s'en rapprochait le plus. J'sais qu'il avait de l'affection pour moi, j'en ai eu tôt, puis plus du tout, puis de nouveau beaucoup plus tard. Mais c'était pas un parent. Nan, c'était le Maitre.

Il a l'air un peu genre, gêné ? Surpris de m'voir comme ça ? Eh ouais, ouaaah El' aussi elle a des problèmes dans sa vie. GUESS WHAT pas grand monde le sait et s'y intéresse, à la limite y a Misao, merci bro d'être là, mais j'en parle pas. Pas parce que j'suis une dure ou quoi, non parce que c'est pas assez fort pour m'gêner, et parce que j'suis une bille pour exprimer mes sentiments. Soit y a rien qui sort, soit tout d'un coup et euh j'ai pas trop envie qu'ça arrive tu vois.

Il finit par sourire, puis par pas comprendre c'que je demande. Il me demande si j'parlais de tout moi. J'fronce les sourcils et écarte les bras.

Tu vois autre chose que moi ici, Jérémy-du-con ?

Je bois une gorgée et pose mon verre sur la table, puis je tourne la tête vers lui, il est toujours aussi proche. Il sent l'alcool. Moi aussi. Du coup j'sais pas si c'est moi ou si c'est lui, j'sais même pas s'il sent l'odeur. J'ai envie de toucher son visage. A la place j'en fais rien, je le regarde juste dans les yeux, les miens un peu plissés, un p'tit sourire aux lèvres.

Qu'est-ce que tu piges pas Chatteur ? C'était pas une vanne quand j't'ai dit que j'avais aimé la dernière fois. C'était pas pour t'faire plaisir. C'était juste vrai. T'es un bon coup.

Je rappelle, je suis bourrée. Mais c'est pas une excuse suffisante. J'pose mon front contre le sien le temps de souffler.

En plus de devenir un type plutôt bien, et plutôt pas mal.

Je m'écarte un peu pour le voir, et je souris d'un seul côté, sans le lâcher des yeux. My turn.

J'ai jamais fait l'amour pendant un "J'ai jamais."




Je n'ai jamais autant détesté Jérém. [Jérémy-du-con] - Page 3 Elwynn%20signa
##   Sam 5 Jan 2019 - 19:49

Personnage ~
► Âge : 20
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Jérémy Bonnet
Messages : 272
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 26
Humeur : Hm.

Je pense une fraction de seconde à ma mère ; pas celle de Nicolas, la mienne. Virginie. Elle savait comment me consoler quand j'allais pas bien, j'en suis sûr. Elle savait dire les mots qui me faisaient comprendre mieux les choses, j'en suis certain. Mais j'ai aucun souvenir de ces gestes, de ces mots, et je regrette tellement d'avoir annihilé cette partie de moi pour mieux apprendre à faire mal sans avoir de scrupule après. Je crois bien que j'aurais préféré me faire tabasser toute ma vie et être un moins que rien pendant des années pour pouvoir consoler Elwynn, rien qu'un peu. Abandonner ma suprématie pour un câlin. Pour un putain de câlin à une fille l'air boudeuse qui tend ses bras vers moi. Elle les tend, elle ne se protège pas, elle ne se cache pas, elle n'a pas peur et avec ses yeux verts de tigresse... Elle m'appelle encore Jérémy-du-con.

Je pouffe, le temps qu'elle finisse son verre encore une fois. Nos visages sont très proches. Elle sourit, me rappelle que, si elle a dit plus tôt qu'elle avait aimé coucher avec moi, c'était la vérité, pas juste pour me faire plaisir. Je suis content, pour une fois, pas parce que je suis un bon coup. Je suis content de lui avoir, vraiment, fait plaisir. Je ferme les yeux, elle pose son front sur le mien, me disant que je deviens un mec "bien". Je la comprends pas, mais j'ai chaud, d'un seul coup. Est-ce que c'est une sorcière vaudou ? Comment elle peut faire ça à mon corps avec trois fois rien ?! C'est l'alcool ? C'est moi ? ...C'est nous ?

Elle s'écarte, j'ouvre les yeux, elle me fixe sans vriller une seule seconde. :

-J'ai jamais fait l'amour pendant un "J'ai jamais."

Mon sang boue soudainement mais j'ai une seconde d'immobilité. Je réfléchis, mes pensées fusant à la vitesse de la lumière ; si je craque maintenant, j'ai perdu, j'ai pas fini mon verre, rien mais si je craque pas, je perds aussi... Si. C'est logique. Elle m'a complètement détruit en une phrase. La seconde étant passé, j'attrape doucement ses hanches pour qu'elle s'assoit sur mon genou. :

-J'ai perdu.

Instinctivement je vais mordre sa clavicule. Comme si je la connaissais déjà par cœur, comme si j'avais revisité son corps mille fois dans mes rêves. Et je laisse le prédateur m'attaquer durant la nuit.

**Ellipse**
Eh oui. Pas de fesses pour vous les keuchons.

Jérémy sent le soleil qui frappe son dos. Elwynn a du oublier de fermer son volet... Il geint, s'accroche au corps chaud près de lui. Ça fait du bien, le chaud humain. Il ouvre lentement les yeux... Hier soir, ça a encore dérapé avec Elwynn. Mais cette fois, il est moins pris au dépourvu. Cette fois, il sait qu'il n'a pas à s'inquiéter pour El' ou pour lui. Elle avait envie, lui aussi, voilà. Entre adulte, ça se fait, il n'y a pas d'échange équivalent à attendre... La seule monnaie, c'était le plaisir qu'ils ont pris hier... et bon, il en a un peu profité, il faut l'avouer. La voir le contempler en mordant ses lèvres et puis la sensation en elle quand elle... BREF. Il manque de sourire quand il constate plusieurs choses : Jérémy est si bas dans le lit qu'il a les pieds qui dépassent en bas, ses bras entourent pas les épaules d'Elwynn mais son bassin et il a une vive douleur dans le dos. Il desserre un peu son emprise sur El', sans savoir si elle est réveillée. :

-Pardon.

Il se lève, doucement, en passant une main dans ses cheveux fous. Ça doit être le milieu de matinée, ça va, Aaron et Nico doivent pas encore trop se poser de questions. Il passe sa main là où la douleur est plus vive, sur son omoplate... il sent rien sinon une brûlure... se retourne inquiet avant de pousser un souffle... Non, ce n'était pas du feu qui l'avait cramé dans la nuit, c'était sans doute les ongles d'Elwynn qui l'avaient griffé profondément. La douleur y ressemble. Il pose ensuite ses yeux sur El'. Il a vraiment envie de sourire alors seule la commissure gauche se soulève légèrement, pour une fraction de seconde. :

-J'peux aller à la douche ?


Je n'ai jamais autant détesté Jérém. [Jérémy-du-con] - Page 3 EXvZ4


Cadeau:
 
##   Sam 5 Jan 2019 - 21:05

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Messages : 749
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

Il a perdu hier soir. Non en fait, j'ai gagné. J'ai gagné une bonne soirée, et une excellente nuit. Le regard de Jérémy a changé. La première fois, il était surpris, il apprenait, il était perdu, et puis peut-être à ce qu'il ne s'attendait pas à terminer dans ma chambre. En même temps on m'aurait dit un an avant que ça aurait été le cas j'aurai bien rigolé. Cette nuit, il était heureux. Cette nuit, il était attentionné, il essayait de voir ce qui fonctionnait ou pas. Il prenait du plaisir aussi. C'était cool. C'était vraiment très cool. J'avais pas eu envie de résister et j'avais bien fait.

Jérémy bouge contre moi, et la lumière aide à me réveiller. J'ouvre pas directement les yeux, ressentant d'abord mon mal de tête. Hm, j'ai bu trop vite et sans eau. Ca va l'faire mais j'ai pas l'habitude. Hmmm. Et puis normalement ils se réveillent jamais avant moi. Mais bon, je sais qui c'est alors ça va. Jérémy s'excuse. Son visage était contre mon ventre, je sens encore son emprunte toute tiède. Ses bras autour de mon bassin, j'ouvre un peu les yeux, une main sous mon visage, l'autre devait être sur le sien. Je souris doucement en le regardant. Il est beau avec ses cheveux tout emmêlés. Ma voix est plus grave que la normale, j'ai vraiment trop bu.

Hey.

J'ai envie de toucher son visage encore, de passer mon pouce sur ses lèvres, envie de l'voir sourire. J'ai le droit de faire ça alors qu'il fait jour et qu'on est plus bourrés ? On est déjà complètement nus c'est peut être suffisant. A la place, j'étire tout mon corps, avant de regarder en face de moi histoire de me motiver pour me lever.

Ouais. Tu te prends une serviette dans l'placard.

Je lui souris, et le laisse aller dans la salle de bain. Oops, j'crois que j'ai un peu glissé pour son dos. En même temps, c'était carrément cool, et il a pas mal géré. Et euh. Ouais j'suis désolée. Je me mords la lèvre et ris un peu toute seule. Ouch aller debout. Je me redresse, assise sur mon lit, jambes repliées sur le côté. Ouuuuf. Du thé. De l'eau et du thé. Je me lève tranquillement, fait chauffer de l'eau. Je sors deux tasses même si j'suis pas sûre qu'il reste longtemps, il faut qu'il rentre à un moment. Je passe ma main dans mes cheveux, les secoue. Ils sont tout volumineux. Et vraiment super long, ils me tombent jusque sur les reins. J'attrape un t-shirt trop grand et trop large, et l'enfile le temps d'attendre de passer à la douche. J'ouvre la fenêtre, prend le temps de faire mon lit. En essayant de pas paniquer parce que j'ai couché deux fois avec le même mec et que normalement ça je fais pas.

C'est parce qu'on est enfermé à Terrae et du coup ça fait comme dans les films ? Ou alors c'est parce qu'il me plaît ? Il me plaît. Mais tous me plaisent. Toutes me plaisent aussi. C'est bizarre non ? Non j'crois que c'est normal. Même sain. Je sais pas. Est-ce que c'est parce que j'me bourre trop la gueule ? Probablement. J'sais pas. Aled. Bon ok go pas paniquer au pire c'est cool, et on verra la tête qu'il tire en sortant de la salle de bain. Non en vrai j'crois que j'suis juste contente. J'attends rien de plus, c'est juste, c'était cool. Ouais. Ok. C'est bon tout va bien.




Je n'ai jamais autant détesté Jérém. [Jérémy-du-con] - Page 3 Elwynn%20signa
##   Sam 5 Jan 2019 - 21:33

Personnage ~
► Âge : 20
► Doubles-comptes ? : Nicolas Lefebvre - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Jérémy Bonnet
Messages : 272
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 26
Humeur : Hm.

Jérémy claque des doigts quand elle lui rappelle qu'il doit prendre une serviette. Il se lève, prend ses vêtements à terre en tentant de cacher les cicatrices qu'il aime le moins sur son corps, avant de prendre son sac à dos. :

-J'ai ma serviette de sport, ça devrait aller. Merci quand même.

Il s'enferme dans la salle de bains, fait aller l'eau le temps qu'elle se réchauffe et se glisse sous le jet. Ça réveille les griffures et morsures de la nuit passée... Elwynn est sauvage quand ça lui plaît, mais ça le fait sourire sans retenue. Il prend son shampoing et son savon habituel. Il a l'impression de sortir d'une séance de sport... Ça lui fait du bien de se rattacher à quelque chose dont il a l'habitude après... tout ça. Ça l'équilibre. Ça lui permet d'apprécier ce qu'il a vécu, sutout en connaissant Elwynn. Elle va pas lui demander quelque chose en échange, juste, ça lui a plu de passer la nuit avec lui. Et ça fait du bien, avec tout ce que Nico lui a apprit, et ce que Aaron a pu lui dire, ça lui va. DAMN il aurait tellement aimé apprendre ça plus tôt.

Il sort, habillé de son t-shirt et jogging de la veille, ça ne lui plaît qu'à moitié mais il s'en contente. Elwynn a les cheveux tout en volume, glissant le long de son dos. C'est roux, mais il s'en fout ; au soleil, ils ont un tel éclat qu'ils ne peuvent être que magnifiques. Il voit qu'elle a préparé une tasse pour lui, réfléchit une seconde et pose son sac. Cette fois, il va rester. Il préfère un chocolat chaud pour le petit déjeuner, mais avec ce qu'il a bu la veille, le thé c'est une bonne idée. Il fait tremper le sachet dans sa tasse et vérifie le contenu de son sac ; oui, il ne s'est pas trompé, il avait de la brioche maison dans du papier d'aluminium. Il le sort et le déballe sur la table. :

-C'est une étoile en chocolat. Deux couches de brioches avec du chocolat noir fondu entre les deux, si ça te dit.

Une "étoile" parce qu'elle est coupé et pliée de manière à ce qu'elle forme une étoile ; Nicolas et Aaron aiment beaucoup cette façon qu'il a de faire ses brioches, et il ne s'en prive pas. :

-Merci pour la tasse. C'est quoi d'ailleurs comme thé ?

Il est à l'aise, et il est heureux... parce qu'il est rarement à l'aise...


Je n'ai jamais autant détesté Jérém. [Jérémy-du-con] - Page 3 EXvZ4


Cadeau:
 
##   Sam 5 Jan 2019 - 22:25

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Messages : 749
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

Le bruit de la douche dans ma chambre m'est presque familier maintenant. Pas qu'à cause de Jérémy hein, mais du coup ouais. J'suis pas plus perturbée que ça. Je sors les sachets de thé, je sers l'eau et fait infuser le mien. Jérémy sort de la douche, je lui lance un petit sourire, l'air de demander s'il s'en va. Dans ma tête il s'en va. Mais Jérém' pose son sac et s'approche de la table. Mes yeux le suivent, un peu surpris, et naturellement je me pousse pour lui laisser la place. En même temps il en prend tellement. C'pas sa faute, enfin si mais il est large, et il en prend déjà moins qu'avant. Merci Aaron.

Puis il va récupérer un truc dans son sac. J'me demande ce que c'est et finalement c'est de la brioche. Non pardon, c'est de la brioche de Jérémy donc c'est forcément meilleur que la brioche. Mon regard devient amusé quand il m'explique le fonctionnement de la chose. Je hoche la tête puis lève les yeux vers lui, en souriant. Mes yeux sont fatigués mais sincères.

Merci pour la brioche Jérém'.

Je sors un couteau et lui en coupe un bout avant de m'en prendre un, et attrape ma tasse pour souffler sur le thé. J'sais faut pas faire ça, mais j'adore c'te sensation le matin, la vapeur et puis tu souffles et ça fait un petit son que j'aime bien. Je réponds avant de prendre ma première gorgée brûlante.

Avec plaisir. Du thé vert au jasmin, basique mais j'aime beaucoup.

Je mords dans la brioche. Un léger "hmmmm" de "c'est trop bon sa race mec d'où tu cuisines comme ça qui fait ça c'est si bon." sort de ma bouche, et j'ouvre grand les yeux. C'te tuerie mon gars. Je me frotte les yeux du poignet, essayant de me réveiller pour de vrai. J'attendrai qu'il soit parti pour prendre ma douche, et puis j'ai la dalle j'veux prendre mon p'tit dej' tranquille.

C'est super bon. Merci beaucoup.

J'ai l'air à l'aise avec lui, il a l'air bien aussi. C'est cool, ça fait du bien de pouvoir juste discuter. C'est bizarre aussi un peu, parce que c'est Jérém'. Mais il change et ça c'est trop cool non ? C'est l'effet Terrae peut être, en tout cas c'est cool. J'ai un peu oublié pour l'instant l'histoire du J'ai jamais, tout ça, pour l'instant je focus sur ce p'tit déj plutôt cool.




Je n'ai jamais autant détesté Jérém. [Jérémy-du-con] - Page 3 Elwynn%20signa
##   
Contenu sponsorisé

 

Je n'ai jamais autant détesté Jérém. [Jérémy-du-con]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Gymnase.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3