Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Stay close. ♥ [ PV Abe ]
##   Dim 19 Aoû 2018 - 0:56

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

" Si tu as vraiment pas envie d'y aller, rentrer et me poser après la soirée me convient tout autant tu sais. Je proposais ça parce que je me sens d'humeur fêtarde mais c'est loin d'être une obligation pour toi. Je m'en voudrais de te t'emmener là où tu ne souhaites pas te trouver. "

Je réponds par un petit sourire. Je sais que je le pense beaucoup ce soir, mais elle est adorable. Je l'observe et l'écoute tout en mangeant distraitement mon dîner. Je ne pouvais pas avoir meilleure compagnie qu'elle ce soir. Ni tous les autres soirs d'ailleurs si vous voulez mon avis.

Sa proposition me stoppe net dans mon repas. Je pose mes couverts, essuie mes lèvres et éclate de rire. J'écoute à peine la fin de ce qu'elle raconte. Je me calme rapidement, les yeux de nos voisins s'étant tournés vers nous. La curiosité et l'agacement se lit dans les regards, aussi, au bout d'une petite minute, le fou rire est passé.

Je me penche légèrement sur la table et plante un regard amusé dans celui d'Aby.

" Hey, miss, j'adore tes plans. J'ai même une autre proposition de scénario : on peut faire comme si on ne se connaissait pas et on s'envoie les punchline de drague les plus clichées possible. Il y aura de quoi faire rager n'importe quel relou je pense. Voir partir de possibles conquêtes bras dessus bras dessous après des heures de ' t'as d'beaux yeux tu sais ? ' très beaufs. "


Je laisse échappé un autre léger rire.

" Je te propose donc le programme suivant : on va se promener après manger, puis on va en boîte. Puis on laisse le reste aux aléas de la vie et à la Dame des Imprévus, ça te va ? On se prend pas la tête. Ça m'amuserait bien d'aller en boîte avec toi. "

Je me redresse et lui adresse mon plus beau sourire.

" D'ailleurs, je t'ai dis que je te trouvais vraiment ravissante ce soir ? Erik a de la chance. "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Dim 19 Aoû 2018 - 2:08

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Messages : 330
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Je lance un regard mauvais à nos voisins de table qui nous regardent mal parce qu'on se marre. C'est quoi ces gens qui savent pas s'amuser. Je bouffe avec ma pote qui m'a organisé une soirée trop cool alors si je veux m'esclaffer bruyamment pour exprimer à Lys que je m'amuse, je le fais. POINT. Ouesh je suis pas des masses diplomates quand ça la concerne.

Mon amie, visiblement plus sensible que moi au bien être des gens dans la salle, se penche vers moi pour répondre à ma proposition, une lueur dans le regard que je ne parviens à traduire que lorsque des mots viennent le soutenir. Un sourire amusé, et stupide, né sur mes lèvres. Bien entendu que je veux jouer à ce jeu. Il a l'air fun et j'aime ça le fun. J'épouse le fun.

"Très bien Lys, allons avoir du fun toutes les deux alors. Ils n'ont qu'à bien se tenir les queutards parce c'est pas ce soir qu'il pourront poser leurs mains sur ma Reine bien aimée. Enfin sur cette superbe inconnue qui attire toute l'attention."

Faire comme si je ne connaissais pas Lys? Cela risque de se révéler la partie la plus ardue de l'affaire mais rien d'insurmontable avec un peu de baratin. Son rire sonne agréablement à mes oreilles et alors que je m'empressais de lui répondre, la voilà qui m'assène un compliment, gratifiant Erik d'une chance hors normes.Drôle de chance que voilà.

J'encaisse le compliment, les joues rosissantes quelque peu alors que je termine mon escalope. Encore les pâtes et le plat sera plié un origami de délices. Posant un regard des plus doux sur Lys, un sourire de même facture aux lèvres je lui lance:

"Ça me va. qui va se plaindre de rentrer au bras d'une nana comme toi franchement? Puis j'ai envie que cette soirée s'éternise un peu... Je me sens tellement bien là de suite. Entre toi et Riki, je suis comblée."

Je mérite vraiment pas ces gens dans ma vie vous savez ça? Je regarde sans grande motivation les pâtes et la sauce tomate qui traînent dans mon assiette. Le veau, j'aurai pu en manger en boucle, les pâtes me semblent un peu fadasses à coté de l'explosion de saveur qu'était la viande. Ou alors c'est juste que c'est trop pour moi. Quoi que ce soit qui fasse flancher mon appétit, je décide qu'il est préférable de se concentrer sur le vin qui commence à me monter un peu à la tête, provocant cette agréable sensation de flottement et de légèreté. un soupir de satisfaction m'échappe avant que je reprenne.

"Je crois que je pourrais m'habituer à être traité comme ça. T’imagines même pas comment Erik va galérer pour se mettre à niveau, mon niveau d'exigence va monter en flèche. Pouvais-je en attendre moins de ma Reine? je ne crois pas. Devais-je m'en attendre à autant? Grande question. En tout cas, c'est digne d'un rêve merci ma Lys."

Je conclus avec le sourire le plus sincère que je peux offrir à Lys, ne sachant trop comment la remercier autrement.
##   Dim 19 Aoû 2018 - 3:25

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

L'idée me plaît de plus en plus. La réaction d'Abe me tire un sourire et je lui offre un clin d’œil, ma foi, plutôt aguicheur. Puis je me laisse aller à la contempler , toute rouge qu'elle est après mon compliment.
Je ne m'étais pas rendu compte, mais ça lui donne un teint de poupée.

" Non. Vraiment. ' Ravissante ' c'est ... c'est même un euphémisme. "


Avec ses joues rouges, sa robe, son maquillage maladroit ... Elle a fait vraiment d'énormes efforts pour sa tenue aujourd'hui. Et elle continue. Même ses petites habitudes, peut être maladroite ici, ne font qu’embellir le personnage. Ah ! Et cette mèche colorée qui tombe dans son cou !
Je me sens un poil mal à l'aise dans ma propre tenue. J'aurais sûrement dû apporter plus de soin aux détails.

J'en oublie mon repas. A vrai dire, cela fait un moment que je n'arrive plus à me concentrer sur mon assiette. Tant de stress, ça vous coupe l'appétit. Cependant, quand je me rends compte que je la fixe depuis déjà un petit moment, c'est sur mon assiette que mon attention se reporte.
Je me replonge dans mon dîner, les joues chaudes et l'écoute avec attention, un sourire stupide sur les lèvres.

' Entre toi et Riki, je suis comblée. ' Une pointe de fierté me prend alors que je me rends compte qu'elle m'a tout de même placée avant lui. Fierté mal placée quoi qu'il m'en coûte de l'avouer. Ça n'a sûrement rien à voir et comparer nos relations n'est pas une idée fabuleuse.
Mais.
Mais.
Je le fais quand même. Parce que je peux. Elle m'a placé avant Erik et ça me plaît.

C'est à son tour d'enchaîner les compliments. Je relève légèrement les yeux vers elle, le rouge de mes joues, plus intense que tout à l'heure. Je lâche une nouvelle fois mon attention de mon plat et prends le temps de boire une gorgée de vin.

" Ça me fait plaisir à moi aussi ... "

Je repose mon verre et cherche désespérément à me défaire de ce sourire idiot qui tend mes lèvres. Mais mon effort est vain. Finalement, les mots sortent de ma bouche sans même me prévenir.

" Ça me fait plaisir de sortir avec toi en tête à tête. De te voir en robe. Je n'osais pas te le dire vraiment, mais je brûlais d'impatience de rencontrer Aby. Je la trouve charmante tu sais ? Ça vaut ce que ça vaut, Erik est sûrement meilleur juge, mais je te trouve magnifique. Pas le magnifique froid d'une blondinette de magazine. Non. C'est plus ... C'est comme ça. Pas besoin de retoucher ou de chercher une petite bête, il y en a pas.
Ça vaut tant pour le physique que pour le caractère d'ailleurs. Je suis contente de t'avoir rencontrée. Tu me donnes constamment envie de faire mieux et je t'en remercie. "

Il semblerait que ma langue et mon cerveau se soient mit d'accord pour agir complètement en décalé l'un de l'autre. Je ne réalise avoir parlé qu'à la fin de ma tirade. Je reste un instant surprise par cette prise de conscience, cherchant à remettre en ordre mes précédents propos dans mon esprit troublé.

" ... "

Je baisse les yeux et les enfoui dans mon verre de vin que j'entreprends de siroter pitoyablement.




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Dim 19 Aoû 2018 - 4:04

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Messages : 330
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Non mais fidheszzmtgreszg... C'est qu'elle insiste en plus! Je suis pourtant pas spécialement bonne! Perso je me sens godiche dans cette tenue et plutôt maladroite. Un problème d'habitudes. Si il m'arrive de porter des tenues féminines, les robes ne faisaient pas parti de mon domaine de prédilection. J'ai même plus de menu derrière lequel me cacher. C'est au péril de ma vie que je trouve quelque chose à rétorquer:

"Tu t'es regardé Lys? Sans rire. C'est moi l'euphémisme à coté de toi."

Je me demande si dans ma grammaire cela a encore du sens. Je vais partir du principe que oui. Parce que je peux, la preuve, je le fait, tiens voilà. Nan mais je dévisse complet là! Lys pourquoi ? WHY??? Regarde toi meuf, avec tes beaux yeux bleus, ton sourire chaleureux et tes jambes! quelles jambes! Nan meuf, c'est comparer un chihuahua à un loup gris. Ça joue pas dans la même cour, le premier pouvant servir de petit déjeuner au second.

Et le pire? C'est que quand je reçois le 'moi aussi" de la joie partagée, elle se relance en compliments, dissertant quelques instants sur le genre de beauté que je suis. Moi, une beauté. J'ai au moins . Ça y est. La rougeur totale est revenu et je me tasse un peu dans mon assise, écrasée par les douceurs de Lys. Bon je suis pas du tout d'accord, spécialement sur la conclusion. Au moins tu es plus réaliste qu'elle.

"Contente de te donner envie de te surpasser. Te faudra au moins ça pour être top master. Et j'attends de toi que tu y réussisses. Tu brilleras sans difficulté au dessus des autres. Juste parce que tu es toi. C'est ça que j'aime bien. Ton naturel, ta simplicité, ta candeur. Tu supportes mes mauvaises habitudes et mes idées folles. Je me sens comprise. Puis je crois que j'aurai du mal à me passer de ta présence trop longtemps. Devant tout les saints du paradis, je te l'annonce, je ne te mérite pas, meuf."


Ma déclaration partie, je fini mon vin avant de reporter mon attention sur la salle. Les râleurs de plus tôt semblent ne plus s'intéresser à nous, les serveurs vont et viennent entre la salle et les cuisines, tout semble en ordre. Je me prend à jouer avec mon atebas, ayant délaissé le peu de nourriture qu'il reste dans mon assiette alors que mon regard parcours le contenu de la table pour finalement se poser à nouveau sur Lys, ses cheveux redevenus longs et son sourire qui ne la quitte jamais. Enfin rarement en ma présence en tout cas. Je me permets de tendre une main vers saisir délicatement un mèche entre mon pouce et mon index.

"Ils ont bien repoussé. Tu as des cheveux magnifiques. C'est tellement dommage que j'ai dû les couper. J'aurai bien aimé te voir avec une longue chevelure à la Rapunzel. Tu as un port très noble, tu le sais ça?"

Un compliment à travers une considération purement esthétique. Après un instant je précise là où je voulais en venir.

"Je veux ton corps meuf."

... je me décompose un peu alors que mon cerveau se facepalm fort pour avoir laissé mes mots se choisirent sans son intervention. Devant sans doute maintenant présenter une couleur dans les tons pourpres.

"C'est pas exactement représentatif de ce que je voulais dire hein!?" Je m'empresse de corriger" Mais tu comprends ce que j'ai voulu dire..."

Pitié comprend ce que j'ai voulu dire par là et ne m'enfonce pas plus!!!!! Mouargh Cerveau pourquoi? Y a vraiment des fois où je parle sans réfléchir à ma tournure de phrase
##   Dim 19 Aoû 2018 - 4:30

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Elle aussi, elle est rouge et la balle passe une nouvelle fois entre ses mains. Je ne tente pas de cacher ma nouvelle teinte de peau, ce serait vain et épuisant. A la place je la regarde droit dans les yeux et lui adresse un immense sourire. Chaleureux, heureux, mais peu confiant.

" Je ferais de mon mieux, promis. Oh je ne pourrais pas non plus, me passer de toi. Mais ne pensons pas à de si tristes hypothèses, tu veux ? Par contre ..."

Je souffle un peu fort et fronce légèrement les sourcils. Je ne me sens pas réellement agacée, mais je ne peux m'empêcher de chipoter.

" Il n'est pas question de qui mérite qui ou qui ne mérite pas untel. Abe, Aby, je t'aime ! Si tu m'aimes aussi, la question de mérite n'a rien à faire là. Ne dis pas ça, ça me brise le coeur. Si je dis que je t'aime, si je dis que je veux être avec toi et que je suis heureuse en ta présence, c'est que c'est le cas. Sincèrement le cas. Je ne saurais être plus honnête avec toi. "

Une nouvelle gorgée pour faire passer tout ça. Je commence à être pompette apparemment. Hm. Est-ce si grave ? Peut être que demain, j'aurais oublié tout ces propos que je n'assume qu'à moitié. Voir au quart.
Le main d'Abe vient s'accroche à une mèche de mes cheveux et je louche dessus quelques secondes.

Je lui souris timidement :

" Je comptes les laisser repousser très longs. "

Peut être deviendrais-je Rapunzel ? Puis, là, Abe, dans toute sa grandeur :

" Je veux ton corps meuf. "

Je hausses les sourcils, surprise. Je reste un instant muette devant la déclaration. Oh bien sûr j'ai compris ce qu'elle voulait dire, mais son air décomposé m'arrache un léger rire. J'y mets rapidement fin et attrape sa main pour y déposer un baiser avant de la laisser aller.

" Tu es mignonne ♥️ Tu me réchauffe le coeur au point de le faire fondre, tu sais ça beauté ? "

Je lui tire la langue et termine mon verre de vin. Je regarde le contenue de nos assiettes respectives puis lâche un soupir satisfait. Je n'avalerai pas plus.

" C'était plutôt bon ! Je suis plutôt contente, je trouve que ça valait le coup. C'est cool qu'il y ait un aussi bon restaurant à Terrae ! Un dessert ? "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Dim 19 Aoû 2018 - 5:21

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Messages : 330
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Au son du "par contre", je ne peux m'empêcher de me crisper un peu, m'attendant à recevoir des reproches. Mais c'est une déclaration d'amour de ma meilleure amie qui m'atteint là où je pensais être fustigée. Je la regarde , quelque peu interloquée , avant de détourner le regard pour lui répondre. J'arrive pas à dissimuler ma gène. Enfin ma gène... Mon malaise? Je sais pas trop comment appeler ça.

"Désolée... je voulais pas te blesser. "

Après un instant d'hésitation, je fini enfin par lui dire ce que j'en pense vraiment, j'ai l'impression de pas toujours être complètement honnête avec elle. Enfin plutôt de souvent lui dire que la moitié de ce que je pense. J'ai trop de pensée pour les partager toutes en général. Puis j'en assumes pas certaines.

"Je t'aime aussi Lys. Vraiment, sincèrement. Tu me protèges de moi-même tu te rends même pas compte à quel point. J'ai encore rien fait de vraiment illégal depuis que je suis arrivé ici. Je te jure que c'est très différent de mes anciennes habitudes."

Hors contexte, on aurait l'air d'un couple en train de s'ouvrir l'un à l'autre pour la première fois. Ici je vois plus deux personnes un peu paumée qui se sont couvertes mutuellement et qui, maintenant que la crise est passée, font le point sur le support qu'elles se sont portées. J'ai toujours eu besoin de soutien dans ma vie... Je me demande juste si c'est pas moi qui dépend un peu trop d'elle. Certains soirs je serai incapable de dormir si je n'avais pas la colocataire de mon cœur à mes cotés.

"Un jour, je te promet que je vais me rouler dans tes cheveux. Ça doit être assez proche de la sensation ne nager dans une courant d'or."

Perdue dans ma panique, je sursaute quand Lys me prend la main pour y déposer un baiser. Elle me courtise là. Elle me courtise carrément. Normalement c'est mon jeu de faire le preux chevalier courtois. Mais je comprends pourquoi ça marche quand je lui parle comme ça. un petit gloussement un peu niais m'échappe avant que je rétorque:

"J.... Tu me fais le même effet. Mais tu triches, t'es ma Reine, il n'aurait jamais pu en être autrement."

La question qui suit me permet de revenir un peu de mes tendances coquelicot pour un sujet plus terre à terre, moins sucré et surtout sans pluie de compliment. Un dessert, quelle délicieuse idée. Le temps de me dire qu'on est dans un restaurant italien et je murmure la douce épiphanie qui vient de poindre en mon cerveau et me donne l'eau à la bouche.

"...tiramisu..."

Non, faut le dire à voix haute et clair si tu veux partager tes pensées avec Lys, moi.

"Je me laisserai bien tenté par un tiramisu. Tu sais à quel point j'ADORE le café."

Puis ça m'aidera à penser à autre chose. Pas aux yeux bleus qui tentent de me piéger, ni cette jolie robe qu'elle porte quand même vachement bien... Bon Lys faut qu'on cause, je suis jalouse de toi. Merde. J'adore ça en plus, être en admiration devant des choses qui te semblent si naturelle. Chiante parce qu'elle gère tout sans efforts, adorable parce qu'elle fait tout sans jamais être condescendante. Sauf quand il vient l'heure d'être la Reine, mais ça compte pas. En attendant que le serveur vienne prendre la commande des desserts, je tire mon verre vide à moi et donne un petit coup d'ongle pour le faire tinter.

"Hey, écoute!"

Je recommence le même procédé, mais ce coup ci, je passe ma main au dessus et me concentre intensément sur la vibration que je crée. Un instant le son semble se déformer, comme si il s'étirer avant de cesser d'exister. Je regarde le verre, un poil déçue, parce que je voulais rendre le son plus strident, pas le rallonger....

"C'est pas tout à fait ce qui était prévu, mais c'est le résultat d'heures d’entraînements."

Un petit sourire gêné accompagne mon échec. Je crains vraiment avec mes pouvoirs, j'arrive jamais à faire ce que je veux convenablement. Mais je vais pas laisser mon incompétence gâcher le moment... j'aimerai juste avoir l'impression de progresser.
##   Mar 21 Aoû 2018 - 2:29

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

J'évite de m'outrer à son énième ' désolée '. Je me contente de lui sourire gentiment pour lui faire comprendre que tout va bien et que je ne lui en veut pas. Elle n'a fait aucune bêtise en réalité. Mais je dois qu'avouer qu'entendre ce genre de choses me blesse un peu intérieurement. Malgré tout, je ne m'attarderais pas plus dessus maintenant. Je ne cherche pas l’embarrasser non plus.

Donc, je me contente de lui sourire et d'attraper sa main - cette fois dans les deux miennes - pour déposer un nouveau baiser dessus sans rien dire.
Elle comprendra sans que j'ai à lui dire le sens de mon regard posé sur elle. A mon avis, on aurait du mal à expliciter plus que ça, avec des mots en tout cas, nos sentiments l'une pour l'autre. On va se contenter de ces premiers pas et en douceur.

Un petit ' je t'aime ' s'échappe tout de même, sans que je n'y réfléchisse réellement. Je hausse les épaules intérieurement. Pas besoin d'y réfléchir après tout. C'est tout vu.

Je me redresse et relâche la main d'Aby pour la libérer dans ses mouvements.

" Va pour un tiramisu ! " , je dis tout sourire. " J'en prendrais un aussi, ils ont l'air succulents ici. " Je désigne du bout du doigt l'une des tables voisine où l'un des dessert a été servit.

" Hey, écoute! "

Je sors de ma transe de gourmandise pour me tourner vers elle. Je reporte tout ma concentration et mon attention sur ce qu'elle veut me montrer.
Elle fait tinter son verre une première fois. Celui-ci résonne de manière tout à fait basique.
La seconde fois, elle ne se contente pas que de le frapper de l'ongle, mais je suppose rapidement qu'elle se concentre sur ses pouvoirs. L'entreprise semble fonctionner. A mon oreille, en tout cas, je le son mute légèrement par rapport au précédent.

Je lui adresse un immense sourire qui contraste finalement beaucoup avec sa moue déçue.

" C'est pas tout à fait ce qui était prévu, mais c'est le résultat d'heures d’entraînements. "


" C'est bien, non ? Tu progresses ! C'est super ! "

Que dire ? Oh !

" Comment tu procèdes ? Comment tu fais pour modifier le son comme ça ? Ça m'intéresse ! "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Ven 24 Aoû 2018 - 1:29

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Messages : 330
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Un coup d'oeil à la table voisine et me retrouve à acquiescer de la tête à la remarque de Lys, non seulement ça a l'air bon, mais le regard de la cliente en train de le déguster ne me laisse que du bonheur en perspective.

"Regarde là, on dirait qu'elle va tremper sa culotte comme les biscuites de son tiramisu. J'en ai déjà l'eau à la bouche. "

Je me dépêche donc d'interpeller le serveur pour passer la commande de nos desserts parce que bon, j'ai pas que ça a faire d'attendre mon orgasme gustatif. Je commande à coté un café court, histoire de me donner un peu d'énergie pour appliquer le reste du programme de la soirée.

Pour meubler l'attente, voilà que Lys m'interroge sur mes progrès et le fonctionnement de mes pouvoirs. Le progrès c'est pas encore ça à vrai dire, le fonctionnement cependant, je commence à identifier un peu.

"Comme je le disais, c'est pas le résultat souhaité, je manque encore cruellement de maîtrise. En revanche, je commence à comprendre comment la partie sonore de mes pouvoirs fonctionnent. Il y a deux domaine d'expertises, d'un coté je peux donner de la puissance à ma voix pour intimer un ordre ou suggérer une idée qui va rester dans la tête de la personne. Dans un second temps, et qui fourni surement l'explication du premier, je peux, dans une certaine mesure, manipuler les sons. Mais du coup, un son c'est quoi, si ce n'est une vibration? Donc, j'ai décidé, pour le moment, de me concentrer sur la maîtrise des vibrations pour les amplifier ou les réduire à volonté. Dans l'idée, je pourrais au final augmenter ou diminuer la puissance d'un impact par ce biais. Enfin, en tout cas, c'est le principe. Qu'en penses-tu?"

Parce que bien entendu, l'avis de ma Reine est nécessaire là dessus, non seulement elle pourrait me donner une piste de réflexion satisfaisante mais en plus elle pourra également me dire, dans la mesure de ses connaissances, si ça tient la route ou pas. Qu'est-ce que je ferai sans Lys?
##   Lun 27 Aoû 2018 - 18:10

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

L'idée de manger un tiramisu est presque aussi délicieuse que de le faire pour de vrai. On reste un instant bouché bée, l'eau à la bouche, à regarder avec envie le dessert en train d'être entamé sur une table voisine.

Abe reprend ses esprits et finalement arrête le serveur pour lui faire passer la suite de notre commande. Un sourire bienheureux se dessine sur mes lèvres et l'attente commence.

La demoiselle répond à mon exclamation avec un peu d'amertume dans la voix. Je penche légèrement la tête de côté et l'écoute attentivement me décliner ses idées.
Je sirote en même temps le reste de mon verre de vin, cherchant à visualiser ce dont elle me parle.

" Hm. "

Je fronce légèrement les sourcils, perdue dans quelques réflexions, le nez dans mon verre. Au bout de quelques instants, alors qu'elle a terminé son discours, me demandant au passage mon avis, je relève la tête, un petit sourire sur les lèvres.

" J'en pense que tu réfléchis beaucoup sur le fonctionnement de tes capacités et plus tu m'en parle, plus j'ai l'impression que tu les comprend mieux. Ensuite ... Je ne saurais pas vraiment te dire si ta façon de faire est la meilleure pour progresser avec tes pouvoirs. Mais, tu me sembles avoir passé pas mal de temps à y songer et à t'y entraîner. A mon avis, si tu persévérè, tu y arriveras. Tu ne fais peut être pas encore exactement ce que tu espères, mais je trouve ça déjà pas mal.
Continue comme ça et tu t'en sortiras très bien ! "


Mon sourire s'étire au fur et à mesure de ma réponse. Le temps de finir et le serveur est de retour avec notre dernière commande.
On se fait servir des tiramisus aux airs de paradis gustatifs. Je profite de cette vision avant d'annoncer :

" Bon dessert ! "

Et je me jette sans plus de patience sur le gâteau.




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Mar 28 Aoû 2018 - 2:52

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Messages : 330
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Je dois avouer, le temps de réflexion que Lys se prend me met pas des masses à l'aise. J'ai raconté n'importe quoi et c'était incompréhensible? Je me disais bien que c'était pas normal que tout me semble si logique pour un truc comme ça, alors qu'on parle quand même de super pouvoirs samère ! Je peux .... Bah apparemment elle semble dire que je suis en bonne voie. Un soupire de soulagement part aussi vite qu'un sprinter au top. Je sais pas pourquoi, la présence de Lys réveil mes insécurités. Mais pour une raison plus absurde encore, elle la personne qui les traite le plus efficacement.

"C'est con mais tu me rassures. Dans ma tête, j'imagine trop que tu as fait d'immenses progrès avec Ys et que tu es beaucoup trop balèze avec tes pouvoirs. Je devrai pas tant me reposer sur ton talent. Je risque de te ralentir dans ta progression vers le sommet du top master sinon. Et il est hors de question que cela se produise."

Je me tais un instant et lui prend la main pour lui lancer avec le regard le plus sincère du monde :

"Je ne te faillirai pas, Ma Reine !"

Un raclement de gorge de la part du serveur me fait sursauter et rougir tout à la fois, aussi je me recale dans mon assise et réceptionne le fameux dessert que nous attendions avec impatience. Présenté dans une élégante verrine qui nous laisse tout le loisir d'observer les différentes couches du plat, je ne peux que me lécher les babines devant la quantité généreuse de vanille que je peux sentir émaner du petit carcan en verre.

Mascarpone, crème de café, biscuit imbibé mais craquant. Une richesse de saveurs et d'arômes me submerge alors que je mange religieusement mon dessert, déjà remis de mon mal être . Le pouvoir de la nourriture, il guérit tout les maux. Le sort de la pâtisserie fait, je me redresse lâchant à l'attention de Lys :

"Je file aux toilettes, je vais me laver les mains et le visage, j'ai beaucoup trop mangé et il me semble que la soirée ne s'arrête pas là."

Je pars sur un clin d’œil, me faisant indiquer la salle d'eau par un membre du personnel. Mission maquillage à neuf on!
##   Mar 28 Aoû 2018 - 3:03

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Je lui souris tendrement :

" Je fais des progrès oui, mais en effet, ne les compare pas aux tiens, d'accord ? Ce n'est pas un concours, on a chacune notre façon de travailler, de s'entraîner et de penser nos pouvoirs. "

Elle m'attrape la main et sa petite voix de Fou s'élève à nouveau :

" Je ne te faillirai pas, Ma Reine ! "


Je pose mon autre main contre les siennes, serre doucement et, avec un sourire, je lui réponds :

" Je sais. Mais ne te faillis pas non plus, ce serait bien pire à mes yeux. "

Le serveur nous ramène à la réalité, pose nos commandes devant nous et se retire, nous laissant à notre contemplation suivie rapidement de la dégustation.
Encore une fois, un silence solennel s'impose entre nous. Le silence religieux de ceux et celles qui apprécient vraiment la nourriture dans leurs assiettes. Et actuellement, je crois bien qu'on prend beaucoup de plaisir toutes les deux. Ce tiramisu est succulent.

Aby finit plus vite que moi de quelques bouchées. Elle ne perd pas de temps et file se retirer aux toilettes. Quelle chance ! Je hoche légèrement la tête, la regard filer et enfile ce qui me reste de tiramisu à une vitesse éclair.
Je ne sais pas pour combien de temps elle en a, mais il s'agit de faire vite. Je récupère nos affaires sur les sièges et file à la caisse du restaurant pour payer notre dû.

Par principe, je me force à occulter le prix - quand même assez élevé - de ce dîner. C'est bon, c'était prévu, ça ne posera pas de soucis. Enfin, si, sûrement à Aby qui va rouspéter parce que j'ai tout payé. Mais bon, la forcer à se laisser pouponner de temps à autres, est-ce que c'est vraiment si mal que ça ? Je ne pense pas.

Une fois l'addition réglée, je me pose non loin de la sortie, bien en vue histoire que la demoiselle de mon cœur ne me rate pas en revenant.

Et c'est avec un sourire que j'accueille son retour :

" Ola bellisima ! Prête pour une petite balade ? "

Je lui offre mon bras avec mon sourire le plus charmeur.




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Mar 28 Aoû 2018 - 3:38

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Messages : 330
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Est-ce que je prend mon rôle de Fou de la Reine un peu trop au sérieux, ou bien je sens vraiment un je ne sais quoi de sagesse dans les remontrances que Lys me sert avec un sourire si doux? Je ne sais pas trop sur quel pied danser, mais une chose est sûre, alors qu'elle me demande de faire attention à moi avant tout, je hoche la tête à l'affirmative.

"Promis, je ferai attention. Je veux juste faire les choses bien et ne pas te causer de soucis. Il serait injuste que tu sois la seule de nous deux à protéger l'autre. N'oublie pas que j'ai affronter le Garde-Vagin pour tes si jolies yeux. Je me vois pas faire ça pour grand monde."

En même temps il avait failli la cramer, au risque de me répéter. Mais c'est pas juste ça. Je me fais toujours un peu de soucis pour Lys, je la vois comme une sorte d'être perdu trop gentil pour ce bas monde. Même si elle est parfaitement capable de se défendre. Je ressens juste un besoin pas forcément rationnel de couver un peu quelqu'un que je chérie. Je suppose que ça peut pas être négatif.

Ma courte escapade au toilettes me prends quand même cinq minutes, le temps de repasser un peu de gloss parti avec le repas, vérifier que le reste du maquillage est à peu près intègre et de rajuster ce qui a besoin de l'être. Je sors pour découvrir Lys prête au départ, nos affaires à un bras, l'autre tendu qui m'attrape et me guide hors du restaurant. Un peu surprise dans un premier temps, je ne trouve l'idée d'arrêter mon amie qu'une fois hors du restaurant.

"Tu avais promis !"

Mon voix sonne un peu déçue et ma moue se fait triste. C'est un coup bas qui m'a été fait, j'ai été flouée, moi jeune femme crédule, par les sourire de cette diablesse aux yeux bleus. Je Laisse échapper un sourire avant de raffermir ma prise sur le bras de Lys et poser ma tête sur son épaule alors que je la laisse reprendre le chemin de la balade qu'elle a prévu.

"Je vais pas me fâcher, mais on avait un accord. Mais c'est bien parce que tu as été beaucoup trop adorable avec moi toute la soirée que ça passe pour cette fois."

Je dépose un bisou sur sa joue et lui rajoute sous la forme d'un murmure et d'un regard espiègle :

"Puis ça me donne le droit à une fourberie pour une autre fois. Je te conseil de pas l'oublier ou tu pourrais vite te retrouvée très surprise."


Je l'adore mais elle abuse un peu.... Mais je l'adore... J'y peux rien si je suis faible.
##   Mar 28 Aoû 2018 - 3:50

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Un petit rire m'échappe et je ne peux m'empêcher de revoir Abe s'en prendre à Ys, cette fois là. Il ressemblait parfaitement à un petit chevalier venu secourir sa princesse. Et c'est dingue ce que j'aime cette image. Abe le chevalier prêt à tout et Aby la demoiselle un peu timide et maladroite, mais incroyablement belle et adorable.

Ces pensées trainent durant mon attente, me faisant légèrement rougir dans mon coin et mon coeur se lâche un peu quand elle revient et que j'attrape son bras pour la tirer à l'extérieur. Mais ma rêverie mignonne est soudainement arrêtée par son air offensé, triste, et son ' tu avais promis ', plein de déception.

Je m'arrête et lui lance un regard d'abord surpris, puis gênée, pour finir penaud. Je baisse les yeux et bredouille.

" Je ... Pardon. Je voulais juste ... Enfin ... "

Mais elle se blotti un peu contre moi et cette action me rassure un peu. Je reprends tant bien que mal le rythme de notre marche, nous dirigeant, sans qu'elle le sache, vers le lac. Le stress me reprend peu à peu. J'en fais trop, n'est-ce pas ? Elle va détester, elle va se fâcher pour de bon ... Même si elle dit le contraire, je suis sûre de l'avoir vraiment blessée. Même si elle pose un baiser sur ma joue.

Baiser qui grille instantanément les neurones qu'il me restaient. Je pose le regard sur elle, apercevant son petit air de fouine vicieuse que j'apprécie tant. Un sourire tendre nait sur mes lèvres :

" Je suis désolée Aby. Tu as tout à fais le droit de te venger ... J'aurais pas dû faire ça mais ... "

Je la serre un peu plus contre moi tout en marchant.

" Mais je voulais vraiment ... Hm ... Te traiter comme on traite une demoiselle qu'on aime : t'inviter, t'offrir le restaurant ... Ça me tenait un peu à coeur et je ... Bah j'ai profité que tu me fasses confiance, j'avoue. J'aurais pas dû, je suis sincèrement désolée. "

Ma voix se brise un peu sur la fin et je pose un baiser doux sur son front.

" Tu ... Tu as passé un bon moment ? Je veux dire, ça t'allait, tout ça ? "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Mar 28 Aoû 2018 - 18:34

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Messages : 330
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Je ne m'en rend compte qu'après avoir parlé, mais les mots que je lui assène semblent la troubler, l'attrister. La culpabilité ne tarde pas à m’inonder, je veux pas qu'elle croit que ça a gâché quoi que ce soit. Comment je peux me plaindre après ce qu'elle vient de faire? Quelle ingrate je fais. Elle balbutie une excuse, s'apprête à se justifier mais ses mots se meurent dans le silence jusqu'à ce que, notre marche ayant repris, elle décide enfin de livrer ses pensées. C'est quand même plus facile quand on communique non?

"Arrêtons d'en faire des caisses tu veux, tu m'as fait un cadeau, je devrai pas râler après ça. Personne ne m'a jamais aussi bien traité."


Son étreinte se resserre sur mon bras, et un sourire s'affiche désormais sur mon visage alors qu'elle me fournie des explications dont je n'ai pas vraiment besoin. Je pense comprendre ce qu'elle souhaité faire et c'était pas bien malin de ma part d'y redire quoi qu ce soit. Un baiser de sa part sur mon front et me voilà à la serrer contre moi de aussi fort que je le peux sans lui faire mal.C'est fou ce qu'elle peut être adorable et prévenante.

"J'ai vraiment passé un moment unique dans ma vie. Tu es la première personne a m'avoir invité dans un vrai restaurant. Je me suis jamais sentie si féminine que ce soir et c'est en grande partie grâce à toi... ou à cause je sais pas encore..."

Oui parce qu'on bon, je me sens pas super à mon aise dans cette tenue, je sais pas trop comment réagir quand on me traite comme un femme et, en dehors d'Erik, on me traite pas trop comme une nana d'habitude. Normal que je sois un peu perdu je suppose.

Ne reconnaissant pas trop le chemin qu'elle prend, je tourne un regard curieux vers elle. J'essaye quelques instants de m'orienter mais c'est peine perdu, le vin aura annulé mes maigres compétences en orientation. Too bad. Au bout d'un moment je fini par demander à la coloc de mon cœur, une lueur brillante dans les yeux :

"Où est-ce que tu m’emmènes, beauté? Un coin au calme pour m'arracher mes vêtements? Enfin tes vêtements techniquement.... mais ça s'enlève tout aussi bien je suppose."


Je ne peux m'empêcher de ricaner bêtement à ma propre bêtise, je me sens bien entre l'air frais, le bras de Lys et juste sa présence à mes cotés. Plus de bonheur que je n'en mérite en définitive.
##   Mar 28 Aoû 2018 - 18:57

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

La réponse de la demoiselle me rassure. Je retient difficilement un soupire de soulagement et me contente de répondre silencieusement à son câlin, par un nouveau baiser sur son front. Je suis mille fois heureuse de savoir qu'elle a passé un bon moment, que tout va bien, que j'ai pas trop foiré l'affaire.

" Tu es une personne fantastique, Fou. Ne l'oublie jamais. "

Je sais quel malaise lui impose sa robe. Je sais à quel point elle n'en a pas l'habitude et à quel point l'effort doit lui sembler monstrueux parfois. Mais je le pense vraiment : qu'il soit homme ou qu'elle soit femme, mon Fou est un être fantastique.

Bordel, quand même, que de stress. Je souris bêtement, marchant tranquillement vers le Lac, la femme de ma vie accrochée à mon bras. Oui parce que bon, je vais arrêter hein : c'est clairement la femme de ma vie cette Aby. Ou le Fou de mon cœur quand il est Abe.

Je l'aime beaucoup trop. Beaucoup trop tendrement.

J'impose un rythme de marche tranquille, mais assuré. Je sais où je veux aller, je sais ce que je veux y faire. Même si le stress me pèse et forme une boule lourde et tenace dans ma poitrine.
Je me concentre juste sur notre marche, la présence de la demoiselle, mon souffle.

La soirée est tranquille et une fois éloignées dans grandes voies du village, le monde que l'on croise s'amoindrit de plus en plus. On se retrouve presque seules, bras-dessus bras-dessous, à traverser l'Institut, l'air perdues dans nos pensées respectives.

Au bout de quelques minutes, la voix d'Aby s'élève de nouveau, brisant le silence qui nous entourait alors.
Je pose les yeux sur elle, continuant d'avancer tranquillement, avant d'éclater de rire à ses suggestions.
Une fois le rire calmé, je hausse un sourcil, un sourire en coin sur les lèvres, plein d’ambiguïté.

" Peut être ? Qui sait ? "

Je ricane encore :

" Je me suis entraînée à retirer des p'tites culottes avec les dents, tu me diras ce que t'en penses le moment venu ! Huhu "

Je lui envoie un clin d’œil charmeur. Qu'on est cons. Mais on arrive bientôt là où je cherchais à nous mener et rapidement, le lac se révèle sous nos yeux. Je fais mine de rien et nous fais avancer sur l'herbe légèrement humide. Le coin que j'ai choisis est paisible. Quelques arbres bordent la rive du lac, offrant une couverture naturelle et intime à tout ceux qui voudraient un peu d'intimité.

Je me détache de la demoiselle finalement.

" On se pose là un petit peu ? J'ai pris de quoi rouler. "

Je sors de mon sac à main, l'attirail du parfait junkie puis, après avoir retiré ma veste, je la pose au sol et invite Aby à prendre place dessus en lui prenant les mains.




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   
Contenu sponsorisé

 

Stay close. ♥ [ PV Abe ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant