Partagez | 
Des conseils peut-être ? [Søren <3]
En ligne##   Dim 24 Juin 2018 - 14:27

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 479
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

A droite, un jet d'eau fuse en adéquation avec mon poing. Il retombe au sol, je ne le contrôle pas trop longtemps, ça reste un entraînement. J'enchaîne mes figures. J'envoie mes pieds suivis de grande gerbes d'eaux. Mes tresse volent autour de mon visage sans jamais me frapper, ayant trop l'habitude de me battre avec mes cheveux si longs.

J'entraînais hier soir, et tout s'est bien passé. Ce matin je me suis levée tôt, comme à mon habitude, et j'ai repris mes petites courses matinales. Ce matin, pas de transformation, juste moi tranquillement. J'continue le parkour tranquillement, escalader les toits quand y a personne c'est cool, et puis on voit Terrae comme rarement. Mais j'avoue que c'est un peu chiant seule, j'avais l'habitude d'en faire avec Roman ou Nina avant. Maintenant... J'pourrai demander à Nicolas peut être ? Ou Asbjorn ? J'sais pas trop s'il aura envie en ce moment, ni même la force, mais je sous-estime mon bro, j'pense qu'il peut faire beaucoup de choses. Enfin bon, j'espère qu'on va finir par s'en sortir.

Je fais une petite pause. J'ai chaud dans mon débardeur noir, et j'regrette un peu de pas avoir mis de short. Mais j'suis à l'aise dans mon jog, et puis c'est une habitude de couvrir mes jambes, pour éviter les éraflures quand j'cours et toutes les petites échardes de merde. Je crée un peu d'eau froide dans mes mains et me les passe sur le visage. Ca c'est quand même bien pratique, et puis ça me demande plus autant d'énergie qu'au début.

J'entends des pas derrière moi, un promeneur ? Je tourne la tête. Y a un type qui est présent depuis quelques temps au club. Je lui fais un signe de la main sans sourire. Eh non oh le sourire vous vous calmez dessus maintenant.

Salut... Søren c'est bien ça ?

Il a besoin de quelque chose, ou il se baladait juste ?

Tu cherches un truc ou tu... Te balades ?





##   Mar 26 Juin 2018 - 18:54

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 26/05/2018

Je commences un peu à me faire faire chier ces derniers temps. De plus en plus fébrile face à l'attente de mon initiation, je m'occupe un peu comme je le peux. En dehors de quelques rencontrent fortuites, plus ou moins agréable, j'ai dû me concentrer pour ne pas me laisser aller au trouble que l'inactivité provoque chez moi.

Il y a peu, dans cette perspective de trouver de quoi m'occuper, je me suis mis à fréquenter le club de self défense, diriger par une jeune femme rousse, Elwynn, qui ma foi ne manque ni de talents ni de choses à enseigner. Je regrette peut-être le fait qu'elle ne se soit pas spécialisé dans un seul genre d'art martiale pour ses cours. D'un autre coté, tout le monde n'a clairement pas le même niveau.

C'est quand même un peu le but quand tu prends des cours, tu veux juste progresser ton niveau de base compte pas.

Pourquoi tout ce préambule navrant et pas franchement utile? Parce que, comme je le disais initialement, je me fais chié, du coup je pars au lac avec l'intention de m'entrainer et de piquer une tête, l'ordre importe peu. Vêtu d'un T shirt gris et de mon pantalon s’entraiment blanc

Vous pensais bien que si je mentionne cette demoiselle, c'est que je tombe sur elle en arrivant au lac, je suis resté un instant en retrait quand j'ai vu, d'assez loin, qu'elle s'entraîne avec ses pouvoirs, mêlant, assez gracieusement je l'avoue, son style de combat à la maitrise de l'eau. Je finis par m'approcher pour recevoir des salutations et une question qui sonne à mon oreille comme "Tu vois pas que je suis occupé? Si c'est pas important, casse toi!"

Mais c'est peut-être de la surinterprétation. Je lui sourit donc en la saluant avant de répondre:

"Je venais faire comme toi, les pouvoirs en moins. Et vu que j'avais pas l'intention de me ménager autant qu'au club, plonger à l'eau après coup me fera le plus grand bien."

Finissant ma phrases, je laisse tomber mon T shirt et mes chaussures pour commencer à m'étirer un peu les bras et les jambes. Ne JAMAIS oublier les échauffements, c'est comme ça qu'on se blesse. Pendant ce processus, mon cerveau analyse la probable maladresse de mes propos.

"Après tout le monde n'est pas aussi féru d'art martiaux que nous je suppose... surtout que toi.... Tu en pratiques combien? Comment tu arrives à te disperser autant sans t'y perdre?"


Du coup, je voulais me reprendre, je finis par la bombarder de question. Tellement classique.
En ligne##   Dim 8 Juil 2018 - 21:47

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 479
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Søren me renvoie un sourire, auquel je réponds doucement. Souviens-toi comme j'galérais à en sortir avant. Eh. J'fais des progrès de fou mon gars, personne n'est prêt. Je reprends doucement mon souffle tout en l'écoutant. Il me lance que lui aussi vient s'entraîner. Je ne peux qu'approuver, et malgré une remarque qui pourrait être cynique, je choisis de l'interpréter comme le fait qu'étant seul et pas avec d'autres personnes qui apprennent tout juste, il peut plus se lâcher. Je ne peux pas l'en blâmer, moi-même je prends des temps seule avec Nicolas ou Jérémy, deux combattants par avant, pour progresser. Et faut vraiment que j'aille demander à Huo des entraînements plus approfondis. On a jamais terminé d'apprendre.

C'est une initiative que je n'peux qu'encourager.

Mon ton est neutre, parce que bah, c'est vrai, et voilà. Søren est doué, il savait déjà se battre à le voir se défouler au club. Il a des bonnes bases, des bons réflexes. Ses placements ne sont pas réfléchis tant c'est habituel pour lui. Il est doué, il fait clairement parti de ceux avec le meilleur niveau. Mais il est arrivé depuis trop peu de temps pour décréter le moindre progrès, contrairement à ceux qui sont là depuis janvier. Ou comme Ariana ou Adé, que j'entraîne depuis un an maintenant.

Le type se gêne pas pour retirer son t-shirt oklm, il retire ses chaussures, geste qui me fait sourire. Je retourne à mes petits exercices de repos pour rester chaud quand même alors qu'il s'échauffe. Il a les techniques. Scolaire, bon élève. J'étais pareil. Jusqu'au jour ou c'est plus l'échauffement qui compte, ni les blessures. Tg Elwynn putain arrête de faire ça c'est relou tout le monde en a marre. Moi la première.

Il finit par m'assaillir de questions. J'étire mes bras vers le ciel, et je réponds du tac au tac :

Je maitrise le judo, l'aikido et le jujitsu. J'ai au moins les bases dans la majorité des autres arts, avec une préférence pour le kendo. J'ai fait un peu de boxe aussi. Après y a des arts que j'aimerai vraiment apprendre, des trucs comme la capoeira.

Je craque ma nuque, puis pose mon regard sur lui, mains sur les hanches. Je souris légèrement.

Je ne me disperse pas vraiment. Les cours que je donne sont répartis, mais j'essaie d'apprendre d'abord à se défendre le samedi. Les autres jours c'est un peu à ma sauce, mais les bases sont souvent très ressemblantes. Et lorsque je le pratique moi... Bah c'est un peu comme quand t'as des cours de maths et de français. Tu peux apprendre les deux et mêler les deux sans pour autant te perdre, tu vois ce que je veux dire ? C'est pareil, j'ai appris chacun d'entre eux, au moins leurs principes, et j'en ai fait mon propre style. Et toi ? Tu te disperses lorsque tu en apprends trop ? Tu en pratiques combien ?

A savoir que mon style propre, il ne le verra jamais en entraînement. Personne n'a besoin de le savoir. Nicolas a pu l'entrevoir, Jérémy aussi. Jérémy l'a même subi. Parce que j'ai appris en plus de ça la faiblesse des corps. Les miennes. Et j'ai appris à me battre sans règles dans la rue. J'peux te dire que ça fait bizarre quand t'as l'habitude des arts martiaux.




##   Mar 10 Juil 2018 - 2:25

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 26/05/2018

J'écoute, l'air un peu incrédule, la liste de se compétences martiales et regrette un peu d'avoir posé la question. On doit pouvoir lire " Ah ouais quand même" sur mon visage. Ce n'est pas tant le nombre qui m'impressionne que la dévouement de la demoiselle à la maitrise du combat.  L'histoire retient bien des images du guerrier, et je dois avouer que cette figure mythique que chacun s’imagine à sa façon m'a toujours donné envie, quelque part au fond de moi, d'épouser cette voie pourtant parfaitement anachronique de nos jours. Pourtant dans ses propos et son attitude, Elwynn m'évoque un peu cette image.

j'acquiesce à son raisonnement, mêler ses connaissances est effectivement un pilier fondamentale du progrès. Les mono-maniaques n'avancent pas, ils tournent en rond. Je me gratte la tête le temps de ma réflexion, si sa réponse semble sortir naturellement, j'ai besoin de temps pour mettre les mots sur mon processus de fonctionnement.

"Disons que je tape dans le pragmatisme, j'avise selon les situation, mais j'avoue qu'en général je cherche plutôt à imposer des limites qu'à laisser de la marge de manœuvre. J4envisage un peu ça comme une danse, déformation d'apprentissage sans doute, chaque pas te préviens du suivant, d'une manière ou d'une autre, alors l'issue en devient prévisible. J'essaie de limiter les paramètres en somme."

Ouais je sais, j'ai pas encore parler de ce que je sais faire. Disons simplement que je ne suis pressé de faire le comparatif. Orgueil mal placé sans doute.

"Bon du coup, j'ai un bon niveau de cappoeira, j'ai dû apprendre quelques figures de luttes pour maitriser certains mouvements. J'ai aussi appris une ou deux figure de catchs américain... certaines sont surprenamment efficaces. J'ai un bon jeu de jambes et j'esquive bien, alors je suppose que je suis un boxeur décent. Après dans un registre beaucoup moins ... classique disons je suis pas mauvais à l'arc et au lancé de haches. J'ai coupé BEAUCOUP de bois de chauffage dans ma vie... Et en vrai, ouais quand j'ai trop de trucs à assimiler, j'ai tendance à me disperser. J'aime bien le manque de maitrise parfois. Ça rend humble"

Nan puis je me rends pas des masses justice non plus. je défonce tout un arc à la main. Dommage que les animaux de la forêts de Terrae soient majoritairement des morphes, sinon cela fait longtemps que je me serais laissé aller.

"Comment est-ce que tu as trouvé le temps d'apprendre tout ça ? Je me fais l'impression de l'amateur face au maître là. J'me trouve même médisant d'un coup."

J'entame un petit poirier, testant mon équilibre du jour avant de me promener un peu sur l'herbe, marchant sur les mains autant pour assouplir les bras et les épaules que par jeu. Le monde à l'envers a quelque chose d'envoûtant.
En ligne##   Mar 24 Juil 2018 - 23:07

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 479
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Le visage de Søren se décompose petit à petit lorsque j'énumère mes capacités. C'est rigolo. Je ne souris pas pourtant. J'aimerai savoir faire autre chose. Savoir faire ça mieux. Je ne suis pas aussi bien que j'aimerai. Peut être que je ne me rends pas compte. Mais il a l'air surpris et impressionné, ça flatte, j'espère seulement qu'il le prendra pas mal ou quoi, parce que c'est pas l'but, moi j'aimerai pouvoir l'apprendre à tous ceux qui veulent.

Il met un peu plus de temps à répondre. Je l'écoute tout en bougeant doucement de nouveau. Je fais venir un filet d'eau vers moi, fin, et le fait tourner, statique, autour de moi. Il envisage le combat plus comme un principe que comme un style. Hm, il l'envisage d'une façon qui me plaît et je souris. Il analyse, c'est une des clefs principales. Limiter les paramètres. Mon mode de vie précédent. Tout prévoir, ne rien laisser au hasard, ne pas faire d'erreurs, prévoir celles des autres. J'apprécie, mais je me contente de hocher la tête.

Il aborde ensuite le vif du sujet : ce qu'il sait faire. Je pose régulièrement la question à ceux que je décèle comme combattant actif au club pour essayer d'adapter l'entraînement, mais comme j'ai pas mal de monde depuis quelques temps c'est toujours un peu compliqué. J'vais m'améliorer hein, on va dire ça.

Ah, intéressant ! Si jamais ça t'intéresse aussi, moi j'veux bien apprendre quelques bases en cappoeira. C'est un style que je connais peu mais que j'admire beaucoup.

Et c'est vrai, si jamais il est d'accord pour m'apprendre, je prendrai ce qu'il sait avec plaisir. J'sais que pour le combat j'suis une bonne élève, et que pour ce qui est de la patience, je ne pars pas de nulle part. Sait-on jamais hein ? Le catch américain ne m'intéresse que peu, puisque très mal adapté à mon corps et mon physique. Et surtout ce qui m'intéresse en combat. Je trouve ce dont j'ai besoin ailleurs, mais pourquoi pas, ne dénigrons pas. Je hoche la tête en souriant. Aha, si on parle d'armes, je ne suis pas mauvaise non plus, mais on va pas en rajouter une couche. L'arc c'est pas mon fort, et la hache... J'avoue que ça m'attire pas mal, mais j'suis pas certaine que ce soit seulement un aspect pratique. Oopsy. Je souris lorsqu'il termine. Je tend mon bras rapidement et renvoie l'eau dans le lac, avant de reprendre un nouveau filet;

Je vois. J'aime bien ta façon de voir les choses. L'arc et la hache sont pas du tout mon fort, j'suis plutôt arme à poings et à feu.

Rapidité, efficacité.

Le manque de maitrise, dans ses limites, est délicieux à expérimenter. Enfin, non pas toujours mais c'est toujours intéressant. Et puis le brut à forger, c'est toujours plus intéressant.

Tu veux dire comme apprendre à un bourrin comme Jérémy-du-con à viser un point précis ? Tout à fait oui. Il marche sur les mains, et je regarde sa tenue. Toute gainée, rien à redire. C'est souple et maitrisé. Humble hein ? Ca va. Je tourne sur moi-même, lentement, bouge les bras pour sentir l'élément qui m'entoure.

Je n'ai appris que ça. Ma vie se résume à combattre. Enfin, plus depuis bientôt 2 ans, mais avant, je n'étais que ça. Donc j'ai dû apprendre vite et bien, et j'ai eu le temps. Ne le pense pas, c'est gentil de ta part. Mais je ne suis pas spécialement à admirer. J'veux dire, tu dois savoir bien plus de choses que moi pour certains sujets, je n'ai pas l'étoffe d'un maître. Je crois.

Le jour où j'aurai moins de tocs, moins de perfectionnisme et d'obsession, peut être que là, je pourrai devenir Maître. En vrai.




##   Mar 31 Juil 2018 - 1:01

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 26/05/2018

"Je crois que je vais commencer à penser à monter un cours carrément, parce que je suis toujours ouvert à partager mes connaissances et que tu es pas la première qui demande. N'empêche, ça fout un peu la pression quand j'y pense."

Donner un cours veut dire avoir l'attention des gens braquée sur toi et ce que tu vas dire. Autant, les démonstrations je vais m'en tirer sans problèmes, mais dès qu'il va falloir commenter ou conseiller, je ne me fais pas de doute sur ma capacité à dire des conneries. Peut-être que je devrais reconsidérer l'idée à un moment ou un autre.

Je prends instant dans ma routine pour observer l'entraînement de la rouquine. Je devrais être familier avec l'usage des pouvoirs. Mais justement d'habitude je les vois utilisés à torts et à travers
mais j'admets ce qu'en fait Elwynn est bien différent. Je me laisse un note mentale pour plus tard, ce me semble être la bonne manière pour moi d'apprendre à utiliser les miens. J'y serai venu, mais maintenant je pense commencer par là.

"Les armes à feu ça me donne mal au crâne. Pas l'habitude de tant de bruits près de moi je suppose."

En fait, j'aime juste pas ça, mais c'est mieux tourné comme ça je trouve. Je tique un instant sur le choix du vocabulaire dans sa phrase. Je comprends l'idée de l'adrénaline au combat mais j'ai du mal avec la part excitation, même si elle est plaisante, je trouve malsain le plaisir du combat. Je ne saurais expliquer pourquoi.

"Et plus cassant aussi, le secret de l'acier entre dans sa composition. Une fois carbone et fer mêlés, il convient de les épurer. Une synergie difficile à atteindre mais nécessaire."


Voilà que je me mets à causer comme un chaudronnier.

La tournure de sa phrase laisse entendre que ce n'est pas forcément un sentier sur lequel elle souhaite s'aventurer. Je préfère lui lâcher un franc sourire, content malgré moi de la prendre au piège de la rhétorique.

"C'est parce que l'idée du maître que tu as est erronée. Le maître c'est celui qui maîtrise un art, quelque soit son niveau, et s'investit à le retransmettre à autrui, on ne regarde ni sa compétence ni son talent, puisqu'il y a bien dû y avoir un premier maître. La seule chose qui compte du coup, c'est sa volonté. D'après ce que j'en ai vu et ce que tu m'en as dit... Tu as une casquette que tu ne soupçonnais pas, ou refusais de voir, c'est comme tu le sens."

Faut quand même rendre ça un poil plus audible.

"L'humilité c’est bien, la dépréciation c'est mal."

Bien joué moi pour ce raisonnement exceptionnel! Retourne donc faire des cabrioles dans ton coin et arrête de parler.
En ligne##   Jeu 16 Aoû 2018 - 14:58

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 479
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Je hoche la tête, l’air d’approuver complètement ce qu’il me dit.

J’trouve que c’est une bonne initiative. Euh. C’est peut être un peu débile mais si tu veux genre, commencer à proposer des cours sur les heures de mon club, ça peut être cool aussi. Pour toi j’veux dire, si jamais t’as besoin d’aide ou quoi. Pour le groupe notamment.

On sait jamais, autant proposer. Moi j’trouve que le partage de connaissances est hyper bénéfique, et moi qui suit pas allée à l’école, j’ai soif d’apprendre de nouvelles choses régulièrement. J’suis probablement pas la seule. Alors pourquoi pas tenter ? Et puis pour gérer le groupe moi j’suis ok. Ca j’ai appris à faire, même si j’suis pas certaine que ce soit la meilleure manière qui soit.

Je hausse les épaules à sa nouvelle réponse, sans cesser de faire tournoyer mon filet d’eau. Rien à dire de plus, c’est une réponse qui s’comprend. Quand tu grandis avec j’imagine que c’est encore différent hein ? Aha. Aled. Je l’écoute parler de la création de lame en comparatif. Je penche la tête sur le côté.

C’est justement parce que c’est plus cassant et difficile que c’est plus intéressant. Choisir toujours la voie de la facilité… J’suis pas certaine que ça fasse toujours avancer les choses.

Je note que ce type a déjà forgé des lames, ça peut toujours servir. Il sourit, d’un air tout fier, et me donne une définition de maître qui est beaucoup plus littérale que celle que j’employais. Je ris, l’air amusée. Je tire deux nouvelles salves puis renvoie l’eau dans le lac. Je ne le regarde pas en parlant.

C’est gentil, de nouveau. Dans ta définition alors effectivement, je peux l’être. Pas dans la mienne.

Ma définition de Maître d’arts martiaux s’arrête à celle de Maitre Yo. Maitriser les arts, le plus possibles, et ensuite continuer d’apprendre, en apprenant aux autres. Je n’en connais pas assez, et je ne sais pas si j’apprends correctement aux autres. Peut-être que je le serai un jour. Il rajoute que je me déprécie. Je tourne la tête vers lui, et sourit, alors qu’il a la tête à l’envers. D’une pichenette, j’envoie un jet d’eau tout maigre sur son nez qui lui éclabousse gentiment le visage.

Jouer à faire le charmant, c’est bien, jouer à faire le malin, c’est mal.

J’ai pas l’air exaspérée. Mais ma façon de sourire signifie que j’entends ce qu’il me dit. Ca veut pas dire que j’suis prête à l’accepter, sachant que je pense pas spécialement me déprécier. J’suis très consciente de ce que j’aime pas chez moi, et j’suis exigeante encore plus fort avec moi qu’avec les autres -c’est pour dire. J’étire de nouveau mes bras, puis me tourne vers le lac, et retire mon débardeur pour me retrouver en brassière. Il fait chaud en plein soleil, et je vais pour m’asseoir près du bord de l’eau.




##   Sam 18 Aoû 2018 - 2:41

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 26/05/2018

Une proposition qui, je l'avoue, possède son charme. Profiter du club d'Elwynn pour donner des cours, libérant l'emploi du temps de celle ci et me donnant l'occasion de perfectionner ma pédagogie et mon style. C'est ainsi que je me retrouve à acquiescer .

"C'est une excellente idée, je la soutiens totalement. Confronté à ma plus grande faiblesse, l'éloquence en public, je vais sûrement apprendre tout un tas de trucs."

Ce n'est pas normal que cette idée m'emballe ainsi, mais il s'agit d'arts martiaux, alors je ne peux que me laisser porter. Je vais tenter de me rapprocher un peu de la philosophie de mon interlocutrice quand j'aurai l'occasion de donner ces cours, ne serait-ce que pour l'empirisme, ça peut valoir le coup.

Parlant philosophie, elle reste sur sa position quand à la question de la forge. Au haussement d'épaule qui accompagne sa réponse, je répond par un grattement de tête un peu circonspect. Je suis pas sûr de bien comprendre où elle veut en venir. De mon point de vue, une lame cassante n'est pas fiable, je ne chercherai par à me protéger avec. Je crois que par réflexe même, je la délaisserai à la faveur d'un outil peut-être moins tranchant mais sur lequel je peux me reposer.

"Je sais pas si la recherche de l'harmonie est la voie de la facilité. Peut-être que j'ai un peu trop l'habitude de voir cela comme le bon sens. Un jour peut-être je me laisserai porter, histoire de voir ce que ça donne. J'ai toujours un peu de mal quand je m'approche de la limite de ce que je considère être raisonnable."

Si ma démonstration logique a un effet, c'est, à ma surprise, de provoquer l'hilarité de mon interlocutrice alors que ses filets d'eau finissent à l'eau. Au moins, elle ne s'offusque pas de mon esprit de contradiction. C'est une bonne chose je suppose, sinon elle se serait sûrement déjà agacé sur mon visage. Mais c'est au final de l'eau que j'y reçois en guise de leçon parce qu'apparemment, je fais le mariole. Un peu surpris par l’agression humide, je me laisse retomber sur le séant en souplesse. Elwynn, quant à elle, s'est débarrassé de son haut pour afficher au monde une brassière.... fournie, c'est le terme le plus convenable qui me vient... Avant d'aller se poser au bord du lac. Serait-ce parce que je suis d'humeur taquine, je ne peux m'empêcher de prendre un peu d'élan pour sauter à pieds joints dans l'eau, éclaboussant par la même la rouquine. si seulement je n'affichais pas un air stupidement satisfait ce faisant alors que je lui lance :

"T'as vu, moi aussi je peux faire se mouvoir l'eau!"

Elle ne venait pas de me dire d'éviter de faire le malin? Sans doutes.... Je suis un grand gamin dans le fond.
En ligne##   Dim 23 Sep 2018 - 1:00

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 479
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Søren a l'air ravi de ma proposition. Ca s'voit parce qu'il change de ton. Je souris un peu plus pendant quelques secondes. Tant mieux si ça lui fait plaisir. Il défend l'idée et souligne le fait qu'il pourra ainsi progresser. Complètement. C'est l'but de mon cours, et puis si j'peux apprendre des trucs moi aussi pour pouvoir me développer derrière c'est vraiment le feu.

Ok, beh faisons ça alors. Quelques samedis dans le mois tu pourras donner un cours, je t'assisterai pour cadrer la chose mais j'te laisserai faire ta sauce. J'te file mon numéro si tu veux.

Ouais j'suis une meuf sympaaaa ouais. Pas du tout. Et puis il continue sa réflexion. En fait j'dis pas que ce qu'il dit c'est d'la merde ou quoi, en fait j'suis relativement d'accord, c'est juste que mon mode de vie n'est pas du tout comme ça. Enfin si forcément un peu, bien sûr que je cherche quelque chose de stable, d'harmonieux, de simples pour beaucoup de chose. Mais j'aime progresser, prendre des risques. Etre raisonnable pour moi c'est pas si important que ça. Tu peux être pas raisonnable sans pour autant être débile et du coup faire des trucs sympas. Pas mal de types - et de meufs- ont fait des trucs qui semblaient pas raisonnables et en fait ça révolutionne pleins de trucs. Chacun sa façon d'faire quoi.

Yep. J'comprends. Moi j'aime bien, sortir du raisonnable. Peut être parce que les seuls domaines où je le fais, j'arrive à faire des choses pas trop mal.

Et là j'parle de quoi ? De mes performances sexuelles ou de mes talents d'assassins ? Mdr oskur.
Le garçon tombe sur les fesses, tout en souplesse. Vraiment, bon contrôle de son corps. C'est cool. Je le laisse faire et me cale devant le lac tranquillement. J'entends d'un coup des pas précipités. Je soupire avant même de le voir passé en volant au dessus de moi. Il m'éclabousse toute entière, et je lui jette un regard de type "seriously ?". Ma main ouverte devant moi, je me sèche en grande partie d'un coup. Jusqu'ici c'était assez évident que j'allais faire ça. Il a l'air tout fier et je hoche la tête.

Effectivement, tu te démerdes pas trop mal.

Je lui lance un sourire un peu moqueur en réponse à son geste, et d'un mouvement circulaire du bras, pourtant très doux, je lui envoie une vague à la figure sans même bouger. Je hausse les épaules ensuite en répliquant.

Ouais, tu te démerdes vraiment bien.




##   Mer 3 Oct 2018 - 5:48

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 26/05/2018

Me voilà donc avec une charge qui me convient. Je suis joie, il n'y a pas vraiment d'autres termes qui conviennent et si j'essaye de ne pas trop le montrer, cela doit se voir à ma mine ravie, au sourire qui ne quitte pas mes lèvres alors que j'accompagne la phrase qui suit par une respectueuse révérence.

"Ton numéro pourra être utile pour l'organisation, c'est certains. Je te remercie de ta confiance! Je ne te décevrai pas!"

Certains types verrait dans l'acquisition de ce numéro des opportunités secondaires, des distraction. J'ai bien l'intention de ne pas en abuser et de me contenter du minimum de contact requis pour organiser ces matinées futures.

Notre débat de philosophie de vie se poursuit alors qu'elle expose les raisons de son amour du risque, j'ai envie d'appeler ça comme cela même si c'est sûrement pas exactement le cas. En m'essayant à imaginer des situations où je pourrais perdre le contrôle, je finis par me rendre compte d'une chose que je finis par partager à Elwynn.

"Je crois que le manque de contrôle m'effraye un peu. Sans doute le manque d'habitude. L'impuissance est un cauchemar pour le genre masculin."


Qu'elle me pardonne pour le manque de subtilité de la blague mais je me sentais bien avec celle-ci jusqu'à ce qu'il franchisse mes lèvres. Certains jours je regrette l'absence de barrière de sécurité entre mes pensées et ma bouche.

Mon calembour aura au moins eu le mérite de la surprendre un peu. je ricane, bêtement face au regard qu'elle me lance, absorbant l'eau qui la détrempe pour se sécher pour me souffler un compliment... Avant de m'envoyer une déferlante d'eau au visage. Bien entendu trempé, je recrache un peu d'eau en l'affrontant du regard. Je n'aurai certainement pas l'avantage dans la bataille qui vient de s'engager, mais je peux encore me défendre à grande brassée pour envoyer de l'eau dans sa direction. Elle n'aura sans doute aucun mal pour s'en défendre, mais je ne dispose pas de pouvoirs pour y imposer mon contrôle, aussi, j'essaie d'avantage de l'aveugler que de vraiment la mouiller. Dans quel but? C'est ce que je me demande quand j'arrête.

"Pourquoi je m'en suis rendu là moi?"

Les choses te paraissent encore plus stupide une fois énoncées à voix hautes. M'asseyant dans l'eau pour y réfléchir, je finis par me laisser flotter à la surface, le regard perdu dans le vague et flou lointain. En quelques mouvement de brasse, je reviens sur la berge, prêt à m'entraîner pour de vrai. Commençant le ginga avant de me laisser aller à quelques figures simples, plus pour me dérouiller que pour vraiment m'éprouver, c'est pas vraiment l'objet en même temps.

"Du coup, si je devine bien à ce que tu me dis, tu as été amené à te battre souvent hein? Tu parles comme un vétéran de guerre."

Ce qui n'est pas un défaut, juste une constatation.
En ligne##   Lun 8 Oct 2018 - 23:57

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 479
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Je hoche simplement la tête. Il a l'air extrêmement heureux de cette proposition. Tant mieux alors. Il me fait une grande révérence en me remerciant de lui filer mon numéro, et me promets de pas me décevoir. Je souris, l'air amusée. C'est pas compliqué de pas me décevoir. Quoique c'est aussi très simple de faire l'inverse. Je me contente donc de lui rendre un petite révérence, à la japonaise faut pas déconner.

Søren réfléchit, longuement, puis finit par lâcher une phrase... De merde. C'est probablement une vanne j'dis pas, m'enfin j'le connais pas assez pour être certaine que cette pensée n'est pas enracinée en lui avant d'être une vanne. Je réponds donc, sur le ton de la vanne aussi. Mais moi c'est bien en moi aussi.

Je pense que le manque de contrôle effraie tout le monde, même moi. Et je pense que l'impuissance est la chose la plus désagréable qui soit pour tout être conscient. Notamment quand on a conscience de l'autre.

Osef de si t'as un bout d'peau et quelques vaisseaux sanguins qui pendouille mollement entre tes jambes, ou un trou étirable à différents degré, ou totalement autre chose. J'crois bien que c'est une des trucs qui contrarie le plus l'humain. Et le manque de contrôle peut bien m'amuser dans certaines situations, il m'est impossible de l'envisager dans d'autres. Il a juste pas b'soin de savoir ça.

Le Novice se lance ensuite dans une bataille effrainée. A base d'eau. Pour m'aveugler je suppose. Le détail c'est que l'eau ne me touche pas, en tout cas très peu et jamais dans les yeux. Avec tous mes entrainements pour gérer des parcelles d'eau parmi une masse, et ressentir les formes d'Ariana, j'crois que ça paie. Il se fatigue et s'arrête au bout d'un moment, je n'ai pas eu besoin de riposter une seule fois. Il s'est plus trempé en exécutant ses culbutes que moi. Et je suis quasiment sèche. En fait c'est comme si j'm'étais cassée en le laissant se battre tout seul. J'ajoute rien, je souffle du nez, amusée lorsqu'il me demande comment il a fait pour en arriver là.

Pas mal malgré tout.

J'le pense vraiment. Alors qu'il revient vers le bord, il commence de nouveau à excécuter quelques figures. De mon côté, je retire mon jog', pour passer en culotte, et entre dans l'eau du lac. Ca m'apaise, avoir mon élément tout autour, c'est frais et maitrisable. Søren me pose sa question, et je me retourne vers lui lentement, en répondant franchement.

Vétéran, carrément. Oui je me suis beaucoup battue. Pas spécialement par choix, mais j'ai jamais rien fait contre non plus ; ou alors j'ai raté.

J'ai répondu à la question.




##   Lun 19 Nov 2018 - 3:41

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 26/05/2018

C'est avec un sens de la synthèse certains qu'Elwynn amène le débat "l'être humain et le contrôle" à son point final. Je ne peux qu'acquiescer, tel l'apprenti qui reçoit une perle de sagesse. Bizarrement c'est la question d'autrui qui fini par me faire taire. Je pense pas souvent à autrui, sauf quand il s'agit d'obtenir une réaction particulière. C'est tout un talent.

Talent que je ne semble pas posséder, si je me fis à l'absence de résultat de mes projections aqueuses. Zut, je devais pas avoir l'air crédible, et le ricanement de la jeune femme, ainsi que le fait qu'elle indemne de toute trace d'eau sur elle.

"Je commence à me demander, si tel le canard, t'es pas un peu hydrophobe."

Il semble, à priori, que la demoiselle partage quelques compétences en commun avec Neo puisqu'il semble qu'elle ait réussi à esquiver la totalité de l'eau que je lui ai envoyé. Notons que les pouvoirs, c'est un peu de la triche quand même. J'ai cependant quand même le droit à un compliment. Pourquoi? Je sais pas trop, mais je vais pas poser de questions, ignorer la parties moqueuse et juste prendre le compliment.

"Merci... je suppose."

Oui, la deuxième partie de la phrase est sortie toute seule. Je ne sais simplement pas trop sur quel pied danser, je connais peu la personne et de mon coté ça commence à se sentir. Surtout quand elle apporte une réponse à ma question, qui s'avère indiscrète.

Je reporte finalement mon attention vers mon interlocutrice, la tête penchée sur le coté, je mets un moment à comprendre le sens de la phrase. Si les mots sont clairs, il me faut quand même un instant pour comprendre que la demoiselle n'a pas toujours eu le luxe de choisir ses combats. Dans quel monde naïf je vis? Je sais pas trop. Ainsi, avec les paroles de la rouquine arrive le retour à la réalité. Le monde est sale et pas très sympa. Bonjour on est à Terrae.

"Ce doit être une chose affreuse que de mener des combats qui ne sont pas les tiens."

Merci de la banalité, moi. Le mot "désolé" me brûle un peu les lèvres, mais je sens qu'elle ne va pas plus l'apprécier ou le prendre en compte. En fait je pense même qu'au pire des cas, si le sujet était sensible, elle pourrait mal le prendre, surtout qu'elle a déjà eu à me reprendre sur le sujet. Le blanc commence à être un peu long non?

Pendant que je tergiverse, j'entends Elwynn s'immerger dans l'eau alors que je poursuis mes acrobaties un instant et fini par regarder de nouveau la demoiselle faire. J'aperçois, sur le sol, son pantalon de sport. Ah bah voilà une idée de sujet de conversation.

"Du coup, c'est comment le potentiel offensif de l'eau? Des idées intéressantes pour l'exploiter en combat? Je me figure plus cela comme un atout défensif perso."

Le feu, et la foudre, je vois ça ultra offensif dans ma tête. Je conçois mal que l'eau soit aussi destructrice, sauf en cas de catastrophe naturelle majeur. Mais en même temps, si on arrivait à produire autant de feu qu'il y a d'eau dans un tsunami.... Vous pouvez tout à fait suivre le bout de mon file de pensée.
En ligne##   Lun 10 Déc 2018 - 0:47

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 479
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Je ne relève pas sa pique. Hydrophobe, ce serait rigolo pour une Eau. Mais je ne le suis pas spécialement. Je n'ai juste pas envie de me faire tremper par quelqu'un d'autre, et préfère largement choisir comme je l'entends le moment pour entrer dans l'eau ou pas. En attendant, il prend mon compliment sans trop rechigner. Il a l'air de trouver ça bizarre, j'dis juste ce que je pense.

Soren ne sait pas trop comment m'aborder, j'suis si mystérieuse que ça ? J'ressemble peut être pas à tout le monde mais quand même j'suis pas si farouche. Si ? Bon. Je vais donc dans l'eau tranquillement. Je réponds à sa question sincèrement, mais pas plus, et il me répond qu'il pense que ça ne devait pas être facile de mener des combats qui ne sont pas les miens. Dans un bruit humide, je hausse les épaules.

Oh... Quand t'es payée pour, c'est moins compliqué. Quand tu fais ça pour survivre aussi. Et puis tu réfléchis pas aussi loin. Tu fais c'qu'on te demande. Et ce que tu as à faire. C'est tout.

Des combats que j'ai fait mien, que j'ai rendu personnel, y en a eu quelques uns. Mais le principal n'est toujours pas terminé. Peut être qu'il ne le sera jamais. On verra bien. Mais il est toujours là, dans un coin de ma tête, endormi, loin sous les nouveaux objectifs que m'offre gracieusement Terrae, et sous la nouvelle vie avec toutes ces personnes incroyables.

Il change de sujet, et me demande ce que peut apporter l'eau en combat. C'est marrant, parce qu'il part directement du postulat que j'y ai réfléchi. Je souris, parce que c'est le cas, j'y ai réfléchi. Pas qu'à ce potentiel, mais il en fait partie. Je me laisse lassivement flotter à la surface, tout en regardant le Novice.

Hm, y a plusieurs choses. Déjà avec la maitrise de la glace ou de l'eau brûlante, on est sur un truc naturellement dangereux. Ca blesse et j'pense qu'avec une maitrise suffisante, ça peut réellement être dangereux et manipulable facilement. Ensuite comme avec certains Master Tonnerre, j'pense que tu peux créer des fouets. Et puis y a toujours l'idée de la quantité d'eau utilisée, tu peux écraser, broyer, noyer. Après tu peux l'utiliser avec des techniques que tu as déjà, comme support...

Me redressant dans l'eau, je crée un courant bref, mais suffisamment puissant pour m'expulser hors de l'eau. L'élément me suit sur plusieurs centimètres, avant de laisser mon corps exposé se pencher en arrière, sortir complètement de l'eau, avant de le récupérer, tête la première, pour amortir la chute. Je ressors la tête de l'eau, rabattant mes cheveux derrière moi.

Bon pour ça j'ai encore besoin du mouvement de mes mains pour m'aider, mais Etoile tu dois pouvoir gérer ça bien mieux. Et puis pareil pour les mouvements en combat. Ca constitue aussi une bonne armure et amortissant. Sans compter tout ce qu'on peut faire en l'accompagnant d'un autre pouvoir.




##   
Contenu sponsorisé

 

Des conseils peut-être ? [Søren <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.