Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Un peu de soleil ça fait pas de mal ! [pv Joyce]
##   Mer 11 Juil 2018 - 19:39

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Il y avait une certaine sérénité dans ce moment.  Galaad semblait impressionné malgré mon niveau, attentif à mes mouvements et à ceux de la flamme.
Quand je l'obligeai à m'embrasser sur la joue, j'avoues en avoir un peu profiter et cela s'est vu. Il y avait une rougeur sur mes joues qui ne voulait décidément pas disparaître.

Il a finit par me remercier, doucement et j'ai sourie, simplement. On était bien, je dois l'avouer, quant à mon humeur, elle s'était nettement améliorée. Galaad était vraiment un bon anti-dépresseur, même si la vanne peu paraître vaseuse. Il était simple et gentil, drôle et empathique.
Doucement, après un moment, il s'est penché vers l'arrière et je l'ai discrètement observé. Il m'avait prit l'épaule pour me remercier mais j'avais envie de l'embêter un peu. Peut-être aussi avais-je juste envie d'avoir une relation normale avec un ami, sans drame. Juste un temps de pause, une légère suspension du temps pour ne pas penser au reste.

Je me suis penchée à ses côtés, observant son profil d'un oeil taquin. Quand il me quitta du regard, je vins à mon tour lui faire un baiser. A charge de revanche. Fallait bien que je lui rende la pareille! Question de principe! Pi j'avais envie de voir si j'étais la seule à rougir comme une tomate. Je plaisante, mais honnêtement, c'était gênant.

- T'as toujours tes parents toi?

C'était une question anodine pour n'importe qui. Pas pour moi. Je ne savais pas ce que cela faisait de grandir avec sa famille, d'être encouragé ou engueulé. Je n'avais pas connu ça très longtemps. Et dans mon entourage, les parents étaient souvent en dessous de tout. Alors si Gal' pouvait me parler de parents super, j'étais partante.


Un peu de soleil ça fait pas de mal ! [pv Joyce] - Page 2 Bv3g
##   Jeu 12 Juil 2018 - 23:54

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Galaad Evans
Messages : 62
Date d'inscription : 04/02/2018
Age : 21
Humeur : Détendu

Elle avait l'air bien, l'air de rien je cherchais à lui changer les idées après sa ajournée de merde et cela semblait être une mission accomplie. Je souriais bêtement, on était tranquille et il n'y avait rien pour nous emmerder.
Tandis que j'étais penché en arrière elle avait l'air pensive aussi mais il fallut que je détourne le regard pendant quelques secondes afin qu'elle m'assène un baiser fatal sur la joue. Je fus un peu confus au premier abord et puis je me rappelais que je lui en avais fait un quelques minutes auparavant même si ce n'était pas de mon plein gré. Je rougis légèrement, surtout sous l'effet de surprise, je n'avais pas l'habitude qu'on m'embrasse, même sur la joue. J'avais peut-être l'air comme ça mais je n'attirais pas forcément les filles en général, ou alors je ne m'en rendais pas compte, allez savoir..
Elle changea un peu de ton pour me poser une question qui paraissait bien sérieuse pour la situation mais je pouvais comprendre le sens de cela..

- En effet oui, il vivent encore, à côté de Londres, leur petite vie paisible.

Je ne voulais pas trop en parler, pas trop étaler ma vie alors qu'elle n'avait pas eu la chance d'avoir ses parents derrière elle, je préférais rester dans la bonne humeur et l'humour. Non pas que son histoire ne m'importait pas, bien au contraire. Mais je ne voulais surtout pas qu'elle puisse ressasser des souvenirs douloureux par ma faute. Déjà qu'elle m'en avait parlé peu de temps avant et ça l'avait touché cela se voyait..
Je la regardais donc, un petit sourire au lèvres, toujours penché en arrière.

- Quand on sortira de Terrae un jour, si tu veux je pourrai te les présenter, ils sont adorables héhé.

Toujours dans l'humour Galaad, maintenant que je me le dis on peut rarement rester sérieux avec moi très longtemps..
##   Ven 13 Juil 2018 - 0:32

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Il avait rougis. Je ne sais si c'était le choc, la surprise ou simplement le geste qui en était la cause mais ça me plaisait de trop. Il était adorable avec ses joues rougies et son sourire un peu nerveux. Galaad faisait parti de ces personnes qui n'ont pas conscience de leur charme. Il aurait pu attirer tous les regards qu'il n'en aurait rien su. Il n'était pas conscient de sa valeur. C'était quelque chose que je m'engageais à corriger.

Quand il me répondit pour ses parents, je compris vite qu'il ne se sentait pas de m'en parler au vu de la situation et même si je le compris, cela faisait quand même mal. Après tout... Je n'étais pas si faible pour en venir à me sentir mal face à une famille heureuse.
Me couchant sur le dos, les bras grands ouvert j'ai fermé les yeux pour ne pas voir le soleil m'éblouir. Il était agréable de sentir la chaleur de l'été venir me caresser la peau.

- Pourquoi pas oui! Avec un peu de chance, à ce moment-là, je serais master!

Non je n'avais toujours pas abandonné ce projet. Si un crétin comme Ys pouvait le devenir, je le pourrais aussi! Et je peux le dire, c'est mon frère, je fais ce que je veux.

- J'adore la chaleur. Je pourrais rester des heures ici. Couche toi, tu verras, c'est largement mieux.

On m'a un jour dit, l'âge, ce n'est que dans la tête. J'étais trop jeune pour comprendre alors. Aujourd'hui je sais ce que cela finit. Alors c'est tout naturellement que, comme une enfant, j'ai ponté un nuage avec un sourire. Comme si mon enfance de m'avait pas été volé, simplement reportée.

- Regarde! On dirait un piano!

Parce que oui. Tout n'est qu'une question de moment. Un instant, cela va mal, la rencontre d'après, on respire.


Un peu de soleil ça fait pas de mal ! [pv Joyce] - Page 2 Bv3g
##   Ven 13 Juil 2018 - 22:59

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Galaad Evans
Messages : 62
Date d'inscription : 04/02/2018
Age : 21
Humeur : Détendu

Cela ne semblait pas l'avoir dérangé le fait que je lui dise de venir rencontrer mes parents un de ses quatre. Je ne pensais pas qu'elle dirait oui sincèrement, tout du moins je penserais qu'elle hésiterait un peu mais pas du tout elle répondit clairement et simplement, ce qui me fit sourire.

- J'espère bien que tu seras master oui !

Nos discussions avaient le don, plus que de me donner le sourire, de me donner du courage aussi. Je ne pouvais forcément me l'expliquer mais elle me faisait penser que tout était possible. Cela me faisait penser à une chose, elle m'avait parlé d'une personne avec qui m'entrainer.. Pourquoi pas elle finalement, c'est vrai, au lieu de devoir m'entrainer avec une personne que je ne connaissais pas autant le faire avec une amie plus entrainée que moi. Même si je me doutais qu'il allait falloir que je trouve quelqu'un qui aurait la même affinité que moi, c'est pour cela que j'espérais être feu, allez savoir j'allais peut-être avoir de la chance.
En réalité, je n'y croyais pas trop, j'avais cru comprendre que les pouvoirs étaient délivrés en fonction des personnalités de chacun et même si j'adorais la personnalité de Joyce je ne pouvais me rendre compte que d'une chose, c'est que l'on avait pas du tout la même héhé..
Enfin.. elle s'était allongée sur le sol et m'invita à la rejoindre ce que je fis dans la foulée. C'est vrai que l'on était bien à regarder le ciel..
On aurait dit des enfants à regarder le ciel et à deviner les formes des nuages mais cela faisait longtemps que je n'avais pas fait ça et clairement, ça m'avait manqué d'agir comme un enfant de temps en temps et d'oublier mes soucis..

- Oh oui, et celui-ci ressemble à un dinosaure !

Je me prenais au jeu et honnêtement c'était plutôt rigolo de revenir à l'état de gosse ! C'est dans ces moments-là qu'on laisse aller son imagination et qu'on dit et fait des choses absurdes mais on s'amuse et c'est le plus important..

- Dis, tu penses que j'aurai quel pouvoir Joyce ? Tu connais du monde alors tu dois connaître toute sorte de gens, tu me verrais avec lequel ?

Eh ! Aux gamineries, questions de gamins ! C'est vrai, quand on est petit on rêve toujours d'avoir des pouvoirs comme dans les dessins animés qu'on regarde à la télé mais là c'était bien réel et j'étais sûr de pas être le premier à m'être posé la question, ni le dernier..
##   Sam 14 Juil 2018 - 13:24

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Je n'avais pas peur de répondre honnêtement, ni même sans réfléchir. Ce n'était que des envies, des discussions sans réels engagements actuels. Après tout, nous avions encore le temps pour ce genre de choses non? Nous n'étions amis que depuis peu de temps. Enfin, j'apprenais quand même que même si on enlevait nos puces, on pourrait se comprendre! Il était anglais et j'étais américaine. Mis à part l'accent et quelques mots, on devrait pouvoir se parler sans trop de difficultés non?

J'ai ris à sa réflexion. Je serais master, oui, un jour. Ne serait-ce que pour me préserver à vie de cette maladie. On me disait en rémission. La définition de ce terme résumait à lui seul toute l'urgence de passer au range de master: Disparition des symptôme de la maladie sans qu'il y est forcément guérison. Elle pouvait ou ne pouvait jamais revenir, on ne savait pas. Mais il était certain que si elle revenait, je n'aurais peut-être pas autant de chance que la première fois.

- Evidemment attend! Ma prof est la meilleure tonnerre que je connaisse! Elle m'apprendra à être la meilleure feu!

Le pire, c'est que j'y croyais vraiment, même si, pour le moment, elle était out.
Quand Galaad s'est couché à côté de moi, on a observé les nuages et il s'est laissé prendre au jeu. C'était amusant, quelque chose que je n'avais pas fait depuis la mort de mon petit frère. Il y avait un peu de nostalgie dans ce moment. Jusqu'à ce que mon ami se penche vers moi pour me poser une question des plus sérieuse.
J'y ai réfléchis longuement, mais la réponse me semblait assez évidente.

- Mmh... Je dirais air ou terre. Après delà à savoir si tu seras lunaire ou solaire, tu m'en demandes peut-être beaucoup. T'as un caractère assez posé et calme, tu n'as ni la fougue des feu, ni l'impulsivité des tonnerres. Quand aux eaux... Je ne sais pas, tu n'es pas aussi timide. Après, je me trompe peut-être, je te dis ça selon mes observations, j'ai sûrement tords. Mais j'espère que tu m'appelleras pour me dire quand tu sauras! Et si besoin d'un prof, dis le moi, je pourrais t'en trouver un!


Un peu de soleil ça fait pas de mal ! [pv Joyce] - Page 2 Bv3g
##   Lun 16 Juil 2018 - 22:49

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Galaad Evans
Messages : 62
Date d'inscription : 04/02/2018
Age : 21
Humeur : Détendu

Le soleil commençait à décliner doucement, son zénith venait d'être atteint. La chaleur se faisait donc un peu moins présente même si elle était encore étouffante. Mais pour une raison que je ne m'expliquais pas, le fait d'être allongé dans l'herbe, à regarder le ciel, je ne ressentais pas énormément cette chaleur, elle était minime. Je me sentais très bien à vrai dire, comme un gamin en fait, je ne pensais plus à mes soucis.
Elle m'avoua que sa prof était la meilleure tonnerre qui soit et c'est à ce moment-là que je me dis à quel point j'avais envie de voir un master à l'action, cela devait être vraiment impressionnant.

- J'espère que j'aurai l'occasion de te voir à l'action en tant que master un jour alors !

Et même moi quand j'y pensais en fait, je me demandais si un jour je pourrais être capable de faire des trucs incroyables avec mes pouvoirs. J'espérais parce que finalement c'était quand même le but afin de ne plus avoir ce Vide que nous avions tous. Le temps d'un instant je commençais à m'imaginer sauver le monde avec mes pouvoirs. Ce que je pouvais avoir l'air badass dans mes rêves... Mais fallait pas pousser, j'allais sans doute ressembler à tout sauf à ça héhé..

D'après Joyce j'allais devenir soit Terre, soit Air ce qui n'était clairement pas les pouvoirs les plus évidents je pense, ce sont deux choses que l'on trouve partout qu'importe ce que nous faisons. Nous respirons l'air et quant à la terre je n'ai pas besoin de l'expliquer ça parait assez clair.
Cela dit, j'avais une petite préférence pour la terre, ça m'avait l'air d'être un assez gros challenge pour le contrôler et il me tardait de relever le défi !

- Merci pour cette expertise Joyce, je m'imagine déjà en train de sauver le monde héhé !

Toujours dans mes délires de gamins eh ! On ne me refait pas ! Mais même si je paraissais enfantin sur le coup on pouvait voir, dans mon regard, une flamme s'éveiller, la flamme du savoir, celle qui grandissait à l'idée d'apprendre quelque chose. Apprendre à combler ce Vide.
##   Mar 17 Juil 2018 - 13:15

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Galaad avait parfois l'inconscience des enfants. Leu innocence aussi. Toutes ses choses que je n'avais pas connu qui témoignaient d'un bon environnement familial. Même s'il m'avait un peu parlé de son histoire, je restais dubitative. Je ne pouvais comprendre que sa famille n'ait pas réussi à l'aider. Même si l'histoire de son ami était tragique, tout portait à croire que ce n'était rien de plus qu'un accident. Comme pour moi avec Vince, Gal' ressentait une profonde culpabilité pour Cal. Et je comprenais. Je l'avais vécu, moi aussi. Il faudrait du temps pour qu'il se pardonne et que son vide se comble. Mais bien entouré, ça serait plus facile. Et comme on avait été là pour moi, je le serai pour lui.

J'ai ris à sa réflexion et je l'ai regardé, une lueur de défi dans le regard.

- Oui peut-être qui sait? Et ce jour-là, je te mettrai la raclée du siècle!

Parce que oui, mieux valait en rire. J'avais eu le même genre de promesse avec Ys, un jour, et ce constat me fit mal. Mon frère m'avait totalement lâché depuis sa mastérisation. Il semblait être plus intéressé à sauver le monde qu'à aider ses propres proches. Je comprenais, bien sûr. Mais ça n'empêchait pas de faire mal. Le manque se faisait sentir et peu à peu, je lui en voulais, sans m'en apercevoir.

Galaad a fait une réflexion sur le fait de sauver le monde et j'ai soupiré. Ouais. Sauver le monde hein? Si ça pouvait déjà nous sauver nous, ce serait pas mal...

- Essaie déjà de pas te faire tuer par un débutant et de ne tuer personne et après, on en reparle.

J'avais le sourire, mais je n'en pensais pas moins. Il y avait des choses qu'il ne saurait pas avant un moment. Des épreuves dont il n'avait même pas encore conscience, dont l'étoilisation. J'espérais simplement que la sienne serait plus simple que la mienne.
Un jour, il comprendrait. Et ce jour-là, j'espérais qu'il aurait fait la paix avec une partie de son histoire. Parce qu'au fond, n'étions-nous pas là pour ça?


Un peu de soleil ça fait pas de mal ! [pv Joyce] - Page 2 Bv3g
##   Mer 18 Juil 2018 - 23:03

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Galaad Evans
Messages : 62
Date d'inscription : 04/02/2018
Age : 21
Humeur : Détendu

Elle semblait amusée et contente de me voir faire le gamin un peu, ce qui me donnait envie de continuer en fait. Elle me regardait tout en s'étant redressée et à peine lui avais-je parlé de sa démonstration lorsqu'elle serait master qu'elle me lançait déjà un défi ! Elle perdait pas de temps, ce qui était sûr. Et loin de moi l'idée de ne pas relever le défi ce que je fis immédiatement en la regardant de ce même regard.

- C'est toi qui le dit ça ! On verra qui de nous deux est le plus fort !

Ça avait l'air un peu d'un discours de gamin dit comme ça mais pas du tout, c'était très sérieux. Quand j'aurais mes pouvoirs et de l'entraînement derrière moi il fallait qu'on se fasse ça, cela rendait l'apprentissage encore plus palpitant...
C'est en pensant à ça que je me demandais si j'allais tomber sur d'autres amis et rivaux au cours de ce fameux apprentissage. Ce sont le genre de choses qui me donnent encore plus envie d'aller à fond et de me pousser dans mes limites, voire au delà. J'avais donc hâte de trouver d'autres personnes que Joyce afin de m'améliorer.

Puis dans la conversation je lui parla du fait de sauver le monde, ce qui, venant de moi, était une blague franchement. J'arrivais déjà pas à me sauver moi-même alors le monde entier fallait pas pousser. Mais elle sembla prendre la chose très au sérieux malgré son sourire aux lèvres. Elle me répondit quelque chose de très froid en rapport avec notre conversation qui était pourtant très décontractée jusque-là. C'est à ce moment-là que je me rendis compte qu'elle avait dû voir et vivre des choses dont je ne soupçonnais pas l'existence encore..

- Je sais je sais je plaisantais. Dis, ça a l'air vachement calme ici mais... justement j'ai l'habitude des environnements calmes et je sais que ça cache toujours des trucs. Terrae a déjà eu des problèmes avant ?

Quitte à partir dans des discussions sérieuses autant que ça me serve. Terrae avait beau l'air d'être une terre paradisiaque sans soucis à l'horizon, j'étais pas stupide et encore moins sourd. J'avais déjà ouï dans les couloirs des histoires d'attaques sur Terrae mais je n'y prêtais pas vraiment attention et pourtant, si je m'en souvenais c'est bien que cela m'avait titillé l'esprit..
##   Jeu 19 Juil 2018 - 0:15

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Galaad a répondu à mon défi et j'ai souris. Il était temps qu'il se trouve un but. Si c'était de me surpasser, tant mieux. Le mien, c'était de dépasser Ys, de lui prouver que je valais mieux que ce que l'on dépeignait de moi. Mon but, c'était juste de grandir le plus sainement possible et ce au milieu de gens pour qui j'importais, à défaut de ma famille.

J'ai vu en Galaad celle que j'étais jadis, à mon arrivée. A l'époque, j'étais plus jeune mais j'avais cette même fougue. Quand j'avais découvert l'existence des pouvoirs (là encore, merci Ys pour le trauma), j'avais eu l'inconscience de croire que ce serait facile. Mais rien ne l'est, surtout pas une telle responsabilité. Au contraire. J'avais finie par comprendre malgré moi que notre pouvoir tirait sa source de notre maturité en plus de nos entraînements. Selon notre mentalité, notre énergie n'était pas la même et notre contrôle sur celle-ci ne l'était pas non plus. Il fallait apprendre à se contrôler nous-même pour pouvoir contrôler ce pouvoir. Que ce soit les pouvoirs des éléments ou ceux tirés des astres, c'était la même corvée. Dans les deux cas, on devait apprendre à se maîtriser nous-même. Et à nous accepter pour ce que l'on était.

Il m'a posé une question quant à l'environnement calme de Terrae. C'est vrai, tout était assez paisible. Pour autant, rien n'était rose, nous avions aussi nos drames. Là-dessus, j'étais le parfait exemple: malgré Terrae, j'avais faillis y passer. J'avais survécus uniquement grâce à la bonté d'un homme que j'avais rencontré durant mes premiers jours. Un homme qui avait pris la décision de me sauver par tous les moyens et qui avait donné de son sang pour que l'opération se passe au mieux. Un homme qui avait supporter mon amnésie jusqu'à la fin. Ou presque.

- De ce que j'en sais, Terrae n'a jamais été totalement à l'abris des regards extérieurs. Je venais à peine d'arriver quand on a été attaqué par une horde de scientifiques. Ils voulaient comprendre l'essence des pouvoirs et ils n'hésitaient pas à sacrifier des vies pour ça. J'étais encore trop jeune apprentie pour participer au combat mais j'en connais qui ont lutter. Quant à la seconde attaque, elle a eu lieux très peu de temps avant ton arrivée. Je suis tombée dans le coma quelques jours avant. C'était, d'après ce que j'ai compris, un morphe resté sous forme animale trop longtemps. Il a finit par devenir fou je crois, mais j'ai pas vraiment suivi l'histoire. Je sais juste qu'il est dans le coma, depuis.

J'ai soupiré et j'ai observé le ciel, assise en tailleur et les mains sur mes chevilles. J'avais l'air d'une enfant.

- Terrae n'a rien de paisible mais en donne l'impression. Pour autant, ça reste un endroit où il fait bon de vivre, la plupart du temps. Et même si on rencontre des connards, parfois, on trouve aussi des gens géniaux. T'as de la chance, t'en connais déjà une!

J'ai souris en lui faisant un clin d'oeil. Ben quoi? Fallait bien faire sa pub non?


Un peu de soleil ça fait pas de mal ! [pv Joyce] - Page 2 Bv3g
##   Ven 20 Juil 2018 - 23:20

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Galaad Evans
Messages : 62
Date d'inscription : 04/02/2018
Age : 21
Humeur : Détendu

C'est fou comme une conversation peut passer d'un rire enfantin à un sérieux presque trop sérieux finalement en quelques secondes. C'est ce qu'il venait de se passer et croyez-moi on ne s'y attend jamais. J'avais beau tout faire chaque jour pour paraitre avenant et "rigolo" devant le monde parce que c'est comme ça que j'étais vraiment et c'est comme ça que je voulais que les gens me voient, ce n'est pas pour autant que je ne me posais pas de questions sur ce qui m'entourait. J'étais tout sauf insouciant et naïf. J'analysais et filtrais toutes les infos qui me parvenait, que ce soit du bouche à oreille ou bien une conversation tout ce qu'il y a de plus banal. C'est bien cela qui fait que j'ai réussi à me sortir de plusieurs bourbiers étant plus jeune et je dois vous avouer que ça me plait assez !
Bref, tout ça pour dire que tout ce que j'ai entendu jusqu'à ce moment faisait partie de moi et étant donné que désormais j'habitais à Terrae pour une durée indéterminée toute son histoire et tout ce que j'avais entendu sur elle faisait aussi partie de moi maintenant..

- Je vois.. C'était donc vrai ce que j'avais entendu dans les couloirs. Ça fait un peu bizarre de se dire qu'un endroit à l'apparence si paisible peut receler des horreurs pareilles. En plus, qui dit guerre, dit morts. Je suppose que Terrae ne fait pas exception à la règle..

Je baissais la tête, l'air un peu abattu. C'est vrai, ce nouveau départ était synonyme de bonheur et j'avais l'espoir que Terrae n'était que bonheur et joie mais on se rend vite compte du poids de l'histoire qui pèse ici en y habitant..
Mais, comme disait Joyce pour me remonter le moral, on trouve des connards mais aussi des gens géniaux comme elle ! Et ça suffit pour me redonner le sourire, je relevais la tête et la regardais.

- Oui, t'as raison et puis il doit bien y avoir plus de gens sympas ici que de connards !

Eh oui techniquement parlant, on a plus tendance à apprécier les gens qu'à les envoyer chier (à part chez certaines personnes évidemment). Donc je ne perdais pas espoir, j'allais me faire des amis, des gens biens avec qui je partagerais des moments incroyables, de joie comme de peine. Et la première personne avec qui je partageais cela était Joyce elle-même.
##   Sam 21 Juil 2018 - 19:40

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Je n'avais pas eu vent des pertes que Terrae avait subi par la faute de ce morphe. Je savais simplement que Ys avait finit par le plonger dans le coma et qu'à cause de ça, beaucoup l'avait montré du doigts.
Il est étonnant de voir qu'en cas de conflits, la population se scinde beaucoup trop souvent en deux groupes: Ceux qui s'unissent contre la menace et ceux qui vont plutôt se révolter.
Je n'avais pas pu prendre part ni aux combats, ni aux mesures de protection mis en place. A l'époque, j'étais à l'hôpital dans l'attente d'une greffe, puis dans le coma après avoir lutté trop longtemps pour en sortir indemne.

- Je ne saurais pas te dire comment ça s'est passé. Je n'étais pas apte à le voir à l'époque. Je sais simplement que ça a été une épreuve pour tout le monde...

En vérité, je m'étais pas mal renseigné sur les décisions qui avaient mené au coma du morphe. Mais Ys était mon frère et jamais je ne lui ferais du tord. Alors je me tus, et je ne dis rien, question de loyauté.

- Ecoute je suis tombée sur très peu d'abruti et pourtant crois-moi je les attire!

Eh! Je parlais pas de Liam je vous signale. Lui c'est juste un lâcheur, même si c'est pas politiquement correct de le penser au vu de la situation. Je sais j'abuse, mais honnêtement, j'avais le coeur brisé et il n'avait pas daigné me donner la moindre explication. Il m'avait lâché et puis c'est tout.
Non je parlais des autres. Du genre Plume avec qui j'avais plus souvent fini à l'infirmerie qu'autres choses. Elle était pas cool, même si je pouvais la comprendre. On était pas faite pour s'entendre je suppose. Et je vous parle pas de mon connard de voisin de pallier. P'tit con va celui-là!

- Tu comptes faire quoi maintenant? Je veux dire, t'es à Terrae, OK, mais pour y faire quoi? Etudes? Boulot? Copains? Repartir chez toi un jour? Trouver la femme de ta vie lui faire des enfants et vivre heureux jusqu'à la fin des temps?

Non, je ne pouvais pas être sérieuse, mais c'est sa faute aussi!


Un peu de soleil ça fait pas de mal ! [pv Joyce] - Page 2 Bv3g
##   Lun 23 Juil 2018 - 0:09

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Galaad Evans
Messages : 62
Date d'inscription : 04/02/2018
Age : 21
Humeur : Détendu

Le soleil continuait de baisser au fur et à mesure que notre conversation avançait, celle-ci était toujours aussi sérieuse mais on y plaçait quelques notes d'humour de temps en temps histoire de ne pas non plus pourrir l'atmosphère. On avait beau discuter de sujets importants je n'étais pas pour autant désintéressé de la conversation, au contraire. C'était des choses que je me devais de savoir pour continuer à évoluer ici à Terrae dans de bonnes conditions.
Nous avons continué de parler de l'incident du morphe encore un peu, elle m'avoua ne pas vraiment savoir ce qu'il s'était réellement passé et juste qu'il était dans le coma désormais. A mon avis ce n'était pas plus mal, même s'il avait fait du mal je ne pense pas que le tuer aurait été une véritable solution mais... je n'étais au courant de rien alors je préférais ne pas en parler. Et puis même si elle me disait qu'elle n'était pas au courant de grand chose, cela se voyait qu'elle savait des trucs qui la gênaient un peu donc motus et bouche cousue Galaad. J'en savais bien assez à mon goût.

- Je vois je vois..

C'est ainsi que l'on parla des connards en tout genre. A vrai dire, à part mes harceleurs du collège je ne connaissais pas de gros connards personnellement. J'étais plutôt du genre à être copain avec tout le monde, sans vraiment m'engueuler avec les gens. Ça peut paraitre un peu étrange dit comme ça mais je n'aime pas vraiment les conflits, sans doute dû à mon passé.
Elle avait l'air d'en connaître un peu elle au contraire mais je me doute qu'on doit se faire des ennemis de toute façon à un moment ou un autre et je suppose que ça allait m'arriver à un moment ou un autre aussi..

- Héhé, j'aimerais pas être ton ennemi en tout cas, tu m'as l'air de pas te laisser faire !

C'était peu de le dire, je ne me voulais jamais avoir à me frotter à elle. Elle était vraiment sympa et j'étais très heureux d'être son ami mais elle était forte, ça se voyait et tant mieux pour elle vu le monde dans lequel on vit.
Et c'est sur une touche d'humour qu'elle me demanda ce que je voulais faire à Terrae maintenant que j'y étais. Je n'y avais pas vraiment réfléchi à vrai dire. Remplir le Vide qui m'habitait était une priorité mais pour le reste très bonne question..
Je prenais un air pensif.

- Hummm... Je dirais me faire des amis déjà, c'est le plus important je pense. Et puis, pour ce qui est d'une femme et des enfants on verra mais c'est vrai que c'est pas mon but premier héhé ! Et toi, alors ?

Ça devenait intéressant héhé, que voulait donc Joyce pour le futur ? Il me tardait de le savoir !
##   Lun 23 Juil 2018 - 0:28

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Galaad n'insista pas et je l'en remerciai muettement. Il y a des choses qu'il vaut parfois mieux ignorer. D'autres qu'il est préférable de ne pas chercher à connaitre.
Il a finit par rire avec moi des connards et j'ai souris quand il a dit qu'il n'aimerait pas être mon ennemi. C'est vrai que je pouvais être nue vraie garce. Je n'avais pas ma langue dans ma poche et je n'étais que peu timide. Au fond, mon âme d'enfant était restée là, dans mes vengeances et dans ma fierté.

- C'est pas faux! Une fois, mon connard de voisin s'est plaint de mes répétitions de guitare à dix-neuf heures. Il a dit qu'on avait un accord et à l'époque, j'étais encore amnésique, j'en avais aucun souvenir. En vérité, y avait jamais eu aucun accord et l'après-midi même j'ai retrouvé mes souvenirs. J'en ai parlé avec un ami et il a confirmé mes soupçons. Alors un soir, à deux heures du mat', alors qu'il avait contrôle le lendemain à huit heures, j'ai allumé l'ampli après avoir prévenu tout le couloir pour qu'ils achètent des bouchons. J'ai joué jusqu'à quatre heures et j'ai laissé tourné la musique jusqu'à six.

J'étais plutôt fière de moi. Depuis, ce mec n'avait plus jamais essayé de m'emmerder. Comme quoi, fallait pas me chercher. Je m'étais fait rabrouer par un master mais ça en valait la peine. Et puis, quand j'avais expliqué la situation, ça avait plus fait rire qu'autre chose. Au fond, on est tous les mêmes. Shooté en plein vol dans notre enfance ou lorsque nous sommes devenus jeunes adultes, on cherche tous a gardé une part d'innocence.

A ma question, Galaad a eut l'air pensif. Je l'ai observé silencieusement, dans l'attente d'une réponse qui ne tarda pas à arriver. Se faire des amis hein? C'était un beau projet. Des amis, ça devient parfois de la famille, j'en savais quelque chose.
Et puis il m'a retourné la question et je me suis sentie bête. Mes objectifs? Mes rêves?

Je me suis redressée pour entourer mes jambes de mes bras, les yeux tournés vers le ciel. J'étais perplexe. C'était étrange en vérité. S'il m'avait posé la question des années plus tôt, et même quelques mois auparavant, j'aurai dis que je voulais guérir et que je voulais devenir musicienne. Que je voulais faire ma vie avec Liam, que j'étais amoureuse. J'aurais répondu que je voulais avoir une grande famille. Mais aujourd'hui, non, ça avait changé. Ce n'était plus pareil.
Alors je me suis tournée vers lui et j'ai souris, pour caché mon trouble.

- Je veux devenir master et battre mon frère! Et je veux devenir une super mécano!

Evidemment, ce n'était pas ça que je voulais répondre. Evidemment, je savais ce que je voulais. Evidemment, ces deux exemples feraient parti de mes envies annexes. L'un parce que ça me permettrait de ne plus jamais avoir peur de la maladie et de prouver à Ys qu'il était quelqu'un de bien qui m'avait élevé au delà du possible. L'autre, parce que j'aurai la certitude que mon père serait toujours à mes côtés à partir de là. Parce que je l'aurai rendu fier.
Mais en vérité, ma réponse était beaucoup cliché mais tellement plus profond: Je voulais être heureuse, tout simplement.


Un peu de soleil ça fait pas de mal ! [pv Joyce] - Page 2 Bv3g
##   Mar 24 Juil 2018 - 23:31

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Galaad Evans
Messages : 62
Date d'inscription : 04/02/2018
Age : 21
Humeur : Détendu

C'est en me racontant tous ses déboires avec son fameux voisin que j'esquissais un sourire, un poil moqueur mais surtout parce que je venais de me dire que nous avions beau être des personnes ayant vécu des situations exceptionnelles, nous pouvions encore vivre des situations tout à fait banales comme des querelles de voisins. Je riais un instant avant de retomber le dos sur le sol, me mettant à regarder le ciel de nouveau. La vie semblait bien simple aujourd'hui, elle qui semblait se dédier à emmerder Joyce avait l'air de s'être adoucie avec les heures. Il fallait que je me l'avoue, cela faisait longtemps que je n'avais pas eu de discussions comme ça avec quelqu'un. A vrai dire, la dernière personne avec qui je l'ai fait était, et je vous le donne en mille, Cal bien évidemment ! Je n'avais pas réellement trouvé de personne comme lui depuis un moment mais Joyce était le bol d'air frais qu'il me fallait, une amie, une vraie, sur qui je pouvais vraiment compter.

La discussion passa donc sur les envies futures et mon but était tout simplement de trouver la paix et des gens sur qui compter bien sûr et je cherchais à savoir ce que Joyce pouvait bien vouloir aussi. En effet, ne la connaissant pas vraiment j'avais beau chercher et l'inspecter sous tous les angles je cherchais encore qu'est-ce qui pouvait bien la motiver.. Elle se recroquevilla en regardant dans le vide et me répondit qu'elle voulait battre son frère et devenir une super mécano ce qui était très compréhensible héhé ! J'étais persuadé qu'elle en était capable, avec de la volonté on peut tout faire et je savais qu'elle en avait de la volonté.
Et pourtant, je me posais une question... Elle arrêtait pas de me parler de son frère mais, je me rendais compte que je n'avais encore jamais rencontré d'autre Noran qu'elle ici.. Même si le campus était grand j'aurais au moins dû en entendre parler n'est-ce pas..

- Je suis sûr que t'en es capable Joyce ! Mais dis moi, tu as un frère ici ? Je l'ai jamais vu !

Vraiment curieux Galaad, j'étais sûr que ça me jouerait des tours un jour mais que voulez-vous ? Je suis comme ça on me refait pas ! Et puis si elle m'en parlait c'est que ça ne devait pas la déranger donc j'osais sans vraiment y penser. Et puis je la laisserai volontiers me poser une question comme ça aussi après héhé.
##   Mer 25 Juil 2018 - 22:38

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

On a tous des rêves, des objectifs à atteindre. Pour certain, cela concerne la famille ou la carrière. Mais pour d'autres, il y a des sujets plus particulier: Ils concernent, la santé, les passions, le passé ou encore les sentiments.
Tout le monde a quelque chose qui le motive à se réveiller le matin. Parce que quand on a pas ça, où peut-on trouver la motivation à continuer? C'est à ce moment qu'on chute: quand on a plus ça.

J'ai observé mon ami, sincère dans mes propose, même si je ne disais pas tout. Une fois que je saurais où j'en serais, peut-être pourrais-je vraiment en parler. Mais pour le moment, c'était encore bien trop flou.
Et puis j'ai entendu une autre de ses questions et j'ai souris avant de me tourner vers lui, amusée. C'est vrai qu'Ys était mon frère, mais pas de sang. Mais honnêtement, ça valait le coups de le préciser? Et puis depuis quelques mois, c'était son sang qui coulait dans mes veines les gars!

- Disons que c'est compliqué. Ys, je l'ai rencontré y a trois ans, presque quatre, quand je suis arrivée. J'étais une ado perdue et garce au possible à l'époque, je venais de perdre mes parents et mon petit frère de façons tragiques. Et Ys m'a tendu la main. Il est allé jusqu'à littéralement me sauver la vie. Je la lui ai confié quand il a fallut et j'ai bien fais. Sans lui, je ne serai plus là. Son nom est Ochikawa, il est master aujourd'hui. Tonnerre.

Ouais. J'avais une dette énorme envers mon frère. Du moment où il avait promis d'être toujours là, il avait respecté sa parole. Il était peut-être temps qu'il cesse de se croire plus mauvais qu'il ne l'était vraiment. Derrière ses cheveux à la Salamèche et son caractère de cochon, c'était un vrai nounours.

- Vous vous entendriez bien je pense. Il est cool quand tu le connais. Mais si tu lui dis que j'ai avoué ça, je te coupe la langue!

Et oui. Le jeun du chien et du chat vous vous rappelez? Je ne faisais jamais de compliments à Ys, il ne m'en faisait pas plus. Sauf quand on avait nos moments. Ceux où étaient juste l'un face à l'autre et qu'on se remettait en question.


Un peu de soleil ça fait pas de mal ! [pv Joyce] - Page 2 Bv3g
##   
Contenu sponsorisé

 

Un peu de soleil ça fait pas de mal ! [pv Joyce]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Parc.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant