Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Je vous attendais ....Mrs Bond
##   Mar 31 Juil 2018 - 2:15

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Je me doutais que pour elle non plus la lecture n'allait pas être efficace. Du coup, il ne reste qu'une question qui me brûle le bout des lèvres et je cesse rapidement de m'empêcher de la poser, ne serait-ce que pour la taquiner.

"Et du coup, si les livres ne t'aident pas, tu te retrouves obligées d'entraîner tes pouvoirs sur les gens pas vrai? Pas la peine de répondre, je sais déjà que oui."

J'en sais rien. Mais j'en suis sûr. Je ne vois personne capable de s'empêcher de tester ce genre de choses, juste pour voir ce qu'on peut faire. Cela souligne d'autant plus les dangers d'un tel pouvoirs. De toutes façons, sensitif et télépathe sont tout les deux sur la liste des pouvoirs dont je me passerais volontiers. Oui j'ai fait une liste. Mentale d'accord mais ça compte quand même.

"Nan mais là le type n'a jamais allumé la télé, écouté une comptine pour enfant ou même ouvert un magazine. C'est un record! Perso, j'abandonne tout espoir et signe direct pour le deus ex machina de la mort du scénario."

25 +5+5, ça fait 35 bougre de chiure de drosophile! j'en perd mon sang froid. Fort heureusement, Lys vient au secours mental avec une épiphanie dont je me sens quelque peu responsable.

"J'me dit là comme ça, nos meilleures chances de trouver des pousses de bambous, c'est peut être dans la chambre d'un terre non? "

C'est sûrement le coup de batte qui m'a rendu con, c'est même pas le début d'une bonne idée. Ça aurait été quoi si ça avait été à la tête?

"Sinon, on y retourne en vitesse histoire que tu puisses accrocher ton souhait. Je voudrais pas te faire manquer cette occasion, tu avais l'air si enthousiaste tout à l'heure."

Puis comme ça on oublie l'idée d'effraction. C'est pas un mal.
##   Mar 31 Juil 2018 - 2:25

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

La question de Søren me donne le rouge aux joues. J'ai l'impression de me faire prendre en flagrant délit d'une bêtise ultra honteuse.

" Heu ... Oui, un peu c'est vrai. J'essaie d'éviter la plupart du temps. Il m'arrive de le faire volontairement, certes, mais souvent, c'est le trop plein de monde qui m'empêche de faire autrement. C'est éreintant de se bloquer constamment de dizaines et de dizaines de sentiments différents et instables. Du coup je m'amuse à deviner les sentiments des gens et jouer avec. Ou j'essaie. Ah ! J'ai pas fais ça sur toi ! Enfin, si, je me suis surprise à te décrypter, mais je le referais plus et je ne me permettrais pas de bidouiller ce que tu ressens. J'ai des principes. "

Je m'enfonce encore plus dans le canapé et reporte mon attention sur mon verre, gênée par ma situation. Je cherche à cacher ma gêne derrière ma boisson et mes cheveux.
C'est la proposition de Søren qui me sort de ma phase d'embarras. Je tourne des yeux brillants dans sa direction et esquisse un sourire. Je vois là un moyen d'oublier mes aveux et de passer à quelque chose de mille fois plus marquant : un cambriolage.

" Oh ! Y a des chances pour qu'on puisse trouver ce qu'on veut oui ! Les Terres doivent bien s'entraîner eux aussi, ils ont sûrement des plantes en pot. Il faut juste espérer tomber dessus dès la première chambre qu'on forcera. Je me vois bien tenter la chance une fois, mais pas deux, pas la peine de prendre des risques inutiles pour du bambou.
Au pire si il y a rien, ça aura été marrant.
Tout le monde étant à la fête, enfin quasiment tout le monde, on peut essayer ! Je penses pas qu'on tombe sur un Master ou un étudiant dans les couloirs ici ! "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Mar 31 Juil 2018 - 3:08

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Ma taquinerie à Lys tourne aux aveux, ce que je trouve plutôt marrant. Elle a l'air embarrassée par la situation et je ne peux m'empêcher de lui offrir un sourire narquois. Pour une fois que de nous nous deux, c'est moi qui rie à ses dépends!

"Je m'en doutais. Sorcière! Au bûcher ! "


Avant que quelqu'un me demande de la peser pour savoir si elle pèse aussi lourd qu'un canard. PArce que je pense que je canard pèse moins que ses repas cumulés sur la journée.

"Mais en vrai, je comprends. et je compatis. Quand je vois ce qu'il se passe dans ma tête, j'ai pas envie d'apercevoir ce qui se passe dans celle des autres."

je suis bien conscient que c'est pas tout à fait ça les pouvoirs de sensitifs, mais je me sentais pas de risquer une explication foireuse. Là de suite ça me parait insurmontable. La demoiselle se terre dans le canapé, caché derrière la jungle de ses cheveux lâchés avant de bondir hors de son assise à ma proposition qu'elle a malheureusement prise un peu trop au sérieux.

"On y va donc pour une effraction. Très bien."

Je me dirige donc vers la sortie de la pièce , direction l'étage des terres. Non mais franchement pourquoi je propose des trucs moi aussi? Je devrais savoir que la plupart du temps, je dois me taire pour pas dire une connerie. On s'accorde sur un tirage au sort qui déterminera qui sera le malchanceux du soir. Face à la porte désignée par le destin, je bug un instant. Je vais pas le faire si?

Je en saurai dire ce qui a guidé mon talon sur la serrure. Est-ce la culpabilité d'avoir fait raté son vœu à Lys? L'adrénaline du la rixe qui n'avait pas assez durée à mon goût? Je ne sais pas mais en tout cas, j'ai ouvert cette porte avec pertes et fracas. De bois essentiellement.

"Après vous madame.'
dis-je en me décalant pour laisser Lys passer.

##   Mar 31 Juil 2018 - 3:21

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

" C'est pas exactement ça les pouvoirs de Sensitifs. Je lis pas dans tes pensées, je vois pas dans ta tête, je peux juste savoir ce que tu ressens sur le moment. "

Je lève les yeux vers lui, mes cheveux en cascade cachant une partie de mon visage et dit, d'une voix neutre.

" Je sens ta peur. "

Ouais. J'avais la chance de la faire celle là, je l'ai prise, me jugez pas. Du coup par contre, on part sérieusement dans un plan d'effraction.
Enfin. Un plan. Il a proposé, j'ai dis oui, on est déjà devant la porte d'un type random choisit au dé sur toutes les chambres du palier. Je laisse ma concentration dériver dans les couloirs et les chambres voisines, mais je ne sens concrètement personne.

" Désolée, mais le hasard a dit que ce serait ... Toi. Hisoka Nakanô. "

... Je connais ce nom ? Non ? De loin ça me dit quelque chose mais impossible de me souvenir. Je hausse les épaules et regardes Søren frapper la serrure du talon. Sans prévenir. Le bruit du bois qui éclate résonne dans les couloirs pendant quelques secondes. J'attends un peu, mais rien ne semble avoir été perturbé par notre action.

" Après vous madame. "


" Ouais ouais, après moi, comme ça si il y a un soucis, j'aurais été la première dedans. C'est bien galant d'utiliser le fameux ' les dames d'abord ' dans ce genre de situation. Pff. "

Je prends de grands airs et passe devant lui pour pénétrer l'endroit. J'allume la lumière et peux enfin apercevoir l'intérieur. Rien de bien étrange et à première vue aucune plante. Un lit, une armoire, un bureau, une litière et une gamelle, des jouets pour chat, une base posée dans un coin ... Je m'avance et fouine un peu à la recherche de bambou.

" Hm ... Ça me semble être une effraction inutile cher ami. Point de bambou chez notre comparse le Terre. Aucune plante d'ailleurs. Par contre y a de l'écorce qui traine et des chutes de bois. "


Je pousse du bout du pied un des morceaux qui traine à terre et tourne les talons.

" Tant pis ! Y a rien d'intéressant malheureusement. "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Mar 31 Juil 2018 - 3:47

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

J'éclate de rire quand elle me joue son personnage de film d'épouvante nippon.

"Excuse moi mais des sentiments que tu suscites chez moi, la peur est absente. Tu as l'air beaucoup trop douce pour ce monde. J'insisterai d'ailleurs sur le tu as l'air. Le pauvre type aurait pu être cardiaque. Bon j'aurai pu péter les cotes du type qu'a mangé mes deux jambes aussi à ce compte là tu me diras. N'empêche, tu utilises beaucoup tes pouvoirs sur les gens je trouve. C'est signe que tu gagnes en maitrise non?"

Je dois avouer que je me serai passé de connaître l'identité du type qui va retrouver sa porte défoncé un soir de fête. Avec un peu de chance ça passera pour une connerie des ados de l'institut. Un peu de chance...

Un soupir m'échappe, autant pour ce constat que pour l'attitude soudaine de Lys. Maintenant elle cherche des excuses pour m'embrouiller alors que je viens de commettre un crime pour elle.

"Si quelqu'un se trouvait dans la pièce, crois moi sur parole, on serait déjà au courant. Surtout si cette personne a des pouvoirs pour se défendre."

Simple question de logique. Notre victime semble donc être un musicien, passionné de sculpture à la vue des outils qui trônent sur son bureau. L'alignement parfait et la basse impeccablement présentée ainsi que le lit fait au carré suggère une légère tendance maniaque. Ou il cherchait a impressionné quelqu'un. Cependant pas de signe de vie autre que les traces d'un chat.

"Je suis désolé Lys. Tu penses qu'on a encore le temps d'y retourner?"

Ça me semble jouable. Elle a déjà tourné les talons. Il est possible qu'elle soit déçue. Ça semblerait logique. Du coup, par défaut je vais lui voler un sourire avec simplicité.

"Hey Lys regarde!"

Une fois son attention sur moi, je me dirige vers la basse. Je commence par un désaccordage en règle, tournant les vis de manière tout à fait aléatoire avant de lécher mon index pour laisser une jolie trace de doigt sur la surface brillante. Ensuite, direction le bureau. Me sentant d'humeur à semer le chaos, je décide de répandre les outils sur le bureau, cherchant dans un premier temps à concevoir un message avec, pour laisser cela dans un empilement approximatif au bout d'une quinzaine de secondes.

Je me retourne vers Lys avant de lâcher pour toute justification à sa question encore muette:

"Fallait pas me dire que j'ai défoncer une porte pour rien. Mon cerveau a pas toléré l'information."
##   Mar 31 Juil 2018 - 21:49

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

[ Hrp : Je sais que tu es au taf actuellement jeune mécréant. Je tiens juste à te dire que j'ai de ouf brainfart sur ma réponse. Lys a fait des trucs randoms. Je pleure des larmes de sang. ]

Mon air ténébreux n'a pas eu l'effet escompté malheureusement. Je lâche un soupir et prend une mine déçue alors qu'il commence par dire que j'ai l'air douce. J'entends en échos à ses mots les hurlements d'Erik réveillé à coup de taser.

" J'utilise surtout l'électricité sur les gens, parce que c'est marrant. Je peux avoir l'air mignonne pour rien, c'est pratique dans ce monde de grosses brutes. "

Je dégage mes cheveux de mon visage et prend mon air le plus adorable en le fixant droit dans les yeux. Puis, après mettre assurée de son attention, j'approche mon visage du sien. M'arrêtant à deux centimètres de celui-ci, je secoue le nez tout en envoyant quelques petits arcs électriques au passage.
Je reprends une distance de sécurité confortable et lui adresse un immense sourire satisfait tout en prenant la pose.

" Mon attaque spéciale. Frotte-frimousse. Niveau 1 de PokéLys, mais ça distrait facilement l'adversaire. "

Je lève ma main au niveau de nos visages, brandissant fièrement le verre de l'énergumène.

" T'as même pas vu que j'ai piqué ton verre. "

Sans attendre de réaction j'en vide le contenu. Pourquoi ? Parce que j'en avais envie et que je pouvais et que la vie, la mort, la dichotomie et pleins de termes philosophiques pour vous embrouiller parce que je n'ai pas de raison valable.

Mes grands airs rendent vite son sérieux à Søren, ce qui est très drôle à observer. Je ricane face à sa réaction et passe vite dessus.

" L'absence de bambou est dommage, mais tant pis. Je ferais sans. Je peux peut être faire un avion en papier qui ira assez loin pour atteindre le brasier le moment venu ? "

" "Hey Lys regarde! "


Je me retourne vers lui pour le regarder mettre le bazar dans la chambre du Terre. Il prend le temps de désaccorder son instrument aussi. Je rigole légèrement et jette quelques coups d'oeil autour de moi pour essayer de décider de comment l'aider dans son affaire.

" ... "

Je me jette dans le lit et roule dedans avec force et courage pendant une petite minute avant de sauter hors de celui-ci pour récupérer un peu de litière fraîche et l'étaler sous les draps.

" Voilààà comme ça, on est très bien ! "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Mer 1 Aoû 2018 - 3:02

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Une seconde fois, c'est un aveux qui m'est fourni, ce coup ci, ponctué par une démonstration entre le ridicule et l'adorable. Je cache autant que je le peux mon amusement et lui sers un sourire attendrit quand elle se retrouve à se comparer à un pokémon. Avec la proximité de son visage, il me semble légitime de me demander si la distraction vient d'elle ou de la sensation de picotement sur mon nez.

" C'est quand même plutôt risqué de présenter ta frimousse si près d'un adversaire, mais je suppose qu'avec un peu plus de puissance dans la décharge, cette technique peut vite devenir incapacitante. J'aimerai pas faire les frais de son usage à pleine puissance."

Faut dire, personne ne souhaite être électrocuté en plein visage aussi. Je la regarde vider mon verre sans protester d'avantage, plus vexé dans mon ego de ne m'être rendu compte de rien que vraiment outragé, faut dire qu'il nous reste encore pas mal d'alcools, y a largement de quoi se resservir. Par contre rien ne m'empêche de vide le siens en retour.

"Comme ça on est quitte."

Apprendre à se connaitre par la boisson. un bon début de relation saine. Ou pas. Quant à notre effraction, je suppose que cela crée des souvenirs que l'on se remémorera plus tard en rigolant de notre stupidité? Je ne peux cependant m'empêcher de réagir à sa proposition avec une logique froide et implacable.

"Bah avec le vent et la distance, tes chances son plus que faibles, pour ne pas dire nulle. Lais je suppose que confier un souhait au vent a autant de chances d'aboutir qu'un bout de papier sur une branche à brûler non?"

Je sais pas, ça me semble tout aussi logique après tout.

Mes méfaits semblent lui tirer un rire léger, ce qui l'entraîne à me rejoindre dans mon acte de vandalisme, se jetant sur lit pour s'y vautrer allègrement avant d'y cacher un peu de litière pour chat propre.  C'est fourbe. Une part d'elle me semble démoniaque à cet instant. Je ponctue son commentaire satisfait d'un hochement de tête, le pauvre terre va se demander ce qui s'est passé. Nous prenons donc le chemin du retour, chose qui s'accompli prestement. Sur le trajet je relance la conversation.

"Je ne savais pas qu'il pouvait être si grisant de commettre des méfaits si mineurs. Je jouerai peut-être plus souvent les emmerdeurs à ce compte là. Par contre la litière, c'est carrément déloyal, le type va vouloir se coucher et va devoir nettoyer sa literie, puis passer un coup de balai avant de se coucher."

Je plains le gars qui va rentrer ce soir. Arrivé à la chambre de Lys, je me sers  une nouvelle tournée de vodka avant de prendre la place qui était originalement mienne dans le canapé.

"N'empêche, je trouve que pour la première fois de ma vie que j'enfonce une porte, je m'en suis bien tiré. Pas comme ces amateurs qui y donnent des coups d'épaules."
##   Mer 1 Aoû 2018 - 3:22

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Parfois je ne m'explique pas ce qu'il se passe dans ma tête. Pourquoi je parle ? Pourquoi j'agis ? Pourquoi je ne réfléchis pas avant d'agir aussi ?

" Je trouverais ça drôle de passer Master grâce à cette technique donc je l'entraînes malgré sa profonde stupidité. Pour la gloire et la rigolade. Je pense aussi qu'à pleine puissance ça pourrait faire un carnage. Moi non plus, j'aimerais pas être mon futur adversaire héhé ! "

Je joue le jeu jusqu'au bout. J'me sens pas bien là. Ptêtre le verre d'alcool finit d'un trait ? Ma précédente action qui fait échos dans ma tête ?
Si je continue de faire comme si de rien était, il se rendra pas compte que je me sens profondément mal à l'aise ahah. A l'aide.
Je le laisse vider mon verre sans un mot et hoche légèrement la tête avec un petit sourire.

" Yep. "


On est quittes et on passe à autre chose, ce sera très bien.

La logique de Søren. Le sérieux de Søren. Je me demande si il fait exprès de me prendre au premier degré ? Ou alors il se fiche de moi. Je le fixe un instant, cherchant quelque chose à répliquer.

" Tu sais, j'ai pas vraiment l'intention de le faire hein ? J'aurais juste dû y penser avant de partir du Lac. Maintenant qu'on est là je vais pas nous faire faire l'aller-retour. Non, c'était juste une idée rigolote et un peu stupide. Je peux faire mon voeu dans ma tête, à haute voix, sur un ballon, du bambou ou un cactus, ça changera rien à ses chances d'être réalisé. C'était juste par principe que je voulais le faire. "

Je hausse les épaules.

" Tant pis, on pourra au moins voir le feu d'artifice du Toit si tu veux bien ? "

Nos méfaits accomplis on s'éclipse de la chambre sans un bruit de plus et on file à l'étage en dessous, nous terrer de nouveau dans la chambre.

" Bah quoi ? J'ai pas été si vilaine, je t'ai juste suivis dans ta bêtise moi, j'ai été influencée ! "

On reprend rapidement nos places, l'épisode du drama ayant continué de tourner sans nous, je prends pas la peine d'essayer d'en rattraper le fil. Je me ressers simplement avant de m'enfoncer dans le canapé à côté de Søren, satisfaite de nos bêtises.

" Ça a l'air d'être une idée brillante ça, enfoncer une porte à coup d'épaule. M'enfin, ouais, c'était un coup de talon efficace ! Un bon coup sec et sans bavure, je t'applaudis. "

Je joins le geste à la parole, surjouant un peu le compliment.

" En tout cas, c'était marrant. Stupide, mais rigolo. "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Mer 1 Aoû 2018 - 3:58

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Lys semble un instant perplexe face à ma logique avant de me présenter sa avis sur les vœux, tenant à me signaler que c'était d'avantage le prétexte qui l'incitait à le faire. Ça aurait au moins eu l'avantage de nous faire participer à une activité traditionnelle mais je dois avouer que l'idée de braver à nouveau la foule me déplaisait au plus haut point, aussi c'est un soupir de soulagement qui m'échappe quand elle m'annonce qu'elle n'a pas du tout l'intention de faire le trajet retour. Sa question suivante me donne une chance de me rattraper et c'est sur cette occasion que je bondis.

" Aucun problème pour moi, c'est déjà quelque chose si on peut apercevoir le feu d'artifice, puis avec un peu de chance, des hauteurs du toit, on va peut-être pouvoir apercevoir d'autres feux d'artifices de la région. Après tout, il n'y a sûrement pas qu'à Terrae qu'on fête cet événement si?"

Je ne peux que rire confronté à la mauvaise foi de la demoiselle. Il y a une échelle légèrement différente, à mon sens, dans nos manœuvres d'emmerdement .

"Bah disons juste que moi, je vais pas trop l'empêcher de se coucher ce soir, au pire, je vais juste l'avoir saoulé avec mes dérangements mineurs. Toi il va tout de suite avoir besoin de régler les traces de ton passage, ou alors il a de curieuses habitudes de sommeil. Puis imagine si son chat décide de comprendre que le lit est sa nouvelle litière. L'image est déjà hilarante."

Puis je reprend plus sérieusement.

" Et va pas dire que tu as besoin de moi pour les idées stupides, je n'ai fait que proposer les plans, pas ma faute si tu as souhaité les suivre."


Faut pas déconner non plus, bientôt je serai seul a avoir vandalisé la chambre du terre si je la laisse continuer. Comme cette histoire de guêpe là. Cependant les applaudissements de la jeune femme chasse ce coup de gueule mental au profit d'un instant où je ne sais plus quoi faire de mon existence sociale, bienheureux que Lys pose finalement le point final de cette affaire, résumant avec un talent rare de synthèse ce que nous venions de faire et les sentiments qu'il avait suscité.

"Et du coup pendant ce temps là, notre abruti national se retrouve dans une salle de cours à pas savoir écrire son nom. Franchement, ça me fait relativiser sur notre propre niveau de bêtise pas toi?"

Parce que le drama ne nous a pas attendu, je me contente de le juger sur ce que je vois. C'est plus facile et possède d'un coup toute la pregnance de la médisance, travers auquel j'aime à me laisser aller de temps à autre.

"J'aurai fait un meilleur yakuza que lui à tout les coups. Manque juste quelques tatouages sur le corps et à être d'avantage bridé. Rien qu'un chirurgien et un tatouer ne peuvent arranger en somme."

Buvant de grandes gorgées de mon verres, je balaye une nouvelle fois la pièce de regard. Je ne sais pas pourquoi, considérant cette pièce comme la chambre de deux demoiselles, je m'attendais à plus de féminité apparente. Je ne peux donc que partager cette pensée avec l'une des occupantes.

"Toi qui m'annonçais plus tôt que la pièce aurait dû être en bazar, je dois avouer que je m'attendais à quelque chose de plus girly. Quelque chose qui est dû à ton coloc peut-être? si j'ai bonne mémoire, tu ne la décrivais pas comme quelqu'un de très féminisé."
##   Mer 1 Aoû 2018 - 4:31

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

" C'est une fête commune au Japon, il y a un immense feu d'artifice sur les eaux de Tokyo pour l'occasion. C'est celui-ci que je préfèrerais voir de près, j'avoue. Il paraît qu'il est fabuleux et flamboyant. Avec de la chance, ouais, on le verra ... "

Je suis satisfaite que l'idée lui aille, je me serais retrouvée bête toute seule sur le toit. Au moins, j'aurais de la compagnie et si il est trop embêtant, je pourrais le faire sauter. Toujours être prévoyant.

" J'oserais paaas. J'aime bien suivre les idées stupides. Il m'arrive aussi d'en avoir. En vrai, être con à plusieurs, c'est beaucoup moins triste que seul. Alors bon, je peux pas m'empêcher de suivre. Surtout que là, y avait clairement pire à faire. Puis, avec de la chance, il rentrera ivre mort et ne fera pas attention à tout ça avant demain. Il se demandera peut être même si ce n'est pas la faute de son lui bourré, tout ce bazar ! "

Je compte beaucoup sur la chance, moi, non ? Bah, après, de ce que j'en sais, les Terres sont tranquilles et sympas, il ne devrait pas y avoir de soucis. J'ai pas entendu parler d'un Terre taré. C'est généralement les Tonnerres et les Feux qui ont se qualificatif. C'est à croire que.

L'image de Søren pourvu de traits asiatiques m'arrache un rire et une moue pas convaincue. J'étire un sourire stupide et monte un peu ma voix dans les aiguës, style critique de mode d'une émission télévisée pourrie :

" Ça vaut vraiment pas le coup de te refaire le faciès, crois moi. Ce sera cher et pas efficace. T'as déjà les yeux tout pétés, les lunettes de travers - bon ça limite ça s'arrange -, t'es super brun pour un ours polaire, t'as la peau aussi blanche qu'une feuille de papier - quoi que ça devait sûrement être pire là-bas - et tu arrives à avoir un oeil BLEU et un oeil VERT. Ul-tra asiatique le type ... Je doute qu'on puisse te faire passer si facilement pour un japonais.
Surtout, imagine qu'on veuilles te faire passer pour un japonais yakuza de dix sept ans ... Hm ... "

Je pose un doigt près de ses lèvres, sur une ride, puis sur une autre sur son front.

" T'as des rides de gens grincheux, qu'est-ce que tu veux faire avec ça ? Botox ? Non non. T'as quoi ? Mon âge et tu fais déjà papy bougon. Tu vas me dire, ça donnerait du charisme au personnage du yakuza, mais t'as vu ces petits bras ? Je t'assures, ton cas est perdu. Tu es beau comme tu es, on t'aime comme tu es. "

Je lui tapote l'épaule en prenant un air compatissant. Puis, je lui adresse un petit sourire amusé et amical.

" Me prends pas au sérieux, je te vois venir. "

Il risque quand même de le prendre au sérieux hein ? Ou alors il va ouvrir ses neurones ?

Je lâche un petit soupir et prends l'air outré quand il parle du manque de féminisme de la pièce.

" Mon cher Søren, saches que vagin n'est pas égal à girly. L'aspect féminin est une question de norme sociale, si on t'avais apprit que vagin = camion, dès ton enfance et que j'avais eu une chambre girly, tu te serais posé la même question, mais dans l'autre sens.
De plus, le manque de féminité de ma colocataire n'est pas ton affaire. Même si j'avouuue j'essaie de lui apprendre des trucs de nanas quand je peux. Des fois elle tombe dans le piège c'est marrant. Mais juste, vu ses cheveux, si elle les laisse pousser, ils seront ... waow ! Un vrai canon de beauté !... Je la vois comme un papillon qui ne demande qu'à briser sa chrysalide. Je gardes espoir. "


Je lâche un soupir et prends le temps de respirer.

" Sinon, sérieusement, bah, j'me vois pas avoir des coussins à paillettes ou autres trucs du genre. Je veux bien faire mon emmerdeuse quand il s'agit de m'habiller et ce genre de choses, mais, l'intérieur de ma chambre est plus efficace que jolie. Puis, même si j'avais envie d'en faire quelque chose de coquet, je suis bordélique. Bordélique, mais je suis organisée dans mon bordel. Mais ça aussi, c'est qu'une question de point de vue. "

... Ouais.

" SINON. Chez TOI ? Comment c'est ? T'as débloqué les peintures murales pour ta décoration ? "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Mer 1 Aoû 2018 - 5:05

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

la conviction de Lys quant à ma carrière de yakuza ne semble pas très forte. Dans un premier temps sa moue et son rire, qui sonne quelque peu moqueur de prime abord, sont rapidement suivi par un descriptif des détails qui font que cela ne serait pas crédible.

La seconde partie du détaillée s'attarde sur tout ce qui me vieillit et là encore, le bilan ne semble pas terrible. Entre mes rides et mes bras... Comment ça mes bras? Ils ont aucuns problèmes, il sont correctement musclés pour quelqu'un de ma carrure. Je veux pas finir comme Schwarzenegger à ne plus pouvoir passer mes bras dans mon dos à cause d'une masse musculaire trop développée. J'aurai l'air sacrément con. L'envie de m'insurger, comme celle de me dérober au contacte de son doigt sur mon visage, disparaît quand elle admet, d'un sourire entendu accompagné d'une tape franche sur mon épaule, qu'elle rigole.

"Bien entendu, je ferai un bon yakuza, quoi que tu en dises. Avec mon trop pleins de sérieux et ma tendance à foncer vers le premier degré là où toute personne sensée irait comprendre le sous-entendu."

Par contre...

"Mais je sais également que je ne fais pas vieux, ni papy grognon. J'suis trop jeune pour ces conneries." Et j'en ai déjà rencontré, j'ai rien en commun avec eux pour le moment.

Il semble que ma réflexion sur la pièce est quelque peu froissé l'amour propre de la demoiselle. Normal d'une certaine façon, mais elle a complètement raté le point que je cherchait à soulevé.

"Oh ne t'en fait pas, j'ai pas l'intention de me mêler des affaires de ta coloc, j'ai bien compris que c'était une chasse gardée et protégée envers et contre tout, suffit de t'écouter en parler. En revanche, ce que je voulais dire par là, c'est que je m'attendais à autre chose. Parce qu'au final, la chose la plus marquante..." Je désigne ici les deux lits de l'index" ce sont vos couches accolées l'une à l'autre. N'importe qui irait à s'interroger quant à la nature la relation que vous partagez. Ça et que vous voué visiblement un culte malsain à la nourriture. On pourrait sans mal passer quinze jours sans sortir d'ici et tout de même avoir assez de nourriture je devine. Entre ce que je vois et ce qui est encore dissimulé, j'entends."


Par contre je ne m'attendais pas à ce qu'elle m'attaque sur le sujet de chez moi.

"Bah tu sais la peinture sur bois non traité, c'est pas terrible, aussi ai-je opté pour le coloris naturel de ce dernier. C'est bien plus hype et ça donne un coté vintage pas trop mal. D'ici quelques années, cela passera aisément pour un produit de luxe sur le marché immobilier nippon."

attendez, une cabane de presque 8m² dans Tokyo sans vis à vis, de nos jours, ça vaut déjà une fortune, imaginez dans 10 ans ! Mouaha!

"Par contre je crains que le feu de camp fasse un peu vieillot, je vais peut-être mon monter un fourneau en terre. Comme ça je pourrai envisager de vrai travaux ultérieur." L'accès à la terre cuite ça change tout.
##   Mer 1 Aoû 2018 - 5:31

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Je ricane une nouvelle fois alors qu'il s'offusque quand même pour le ' papy grognon '.

" J'te taquine, ça va, y a bien pire que toi à ce niveau. Mais fais gaffe, dans quelques dizaines d'années, tu risques peut être d'en être un. Tu as encore la fougue de la jeunesse qui te souffle de vandaliser la chambre d'un inconnu, mais un jour ... On pourra tous s'asseoir sur un banc pour juger les petits jeunes et tu seras le plus productif de la bande, c'est certain. "

Une nouvelle fois, je ponctue la fin de ma phrase d'un sourire, puis d'un tirage de langue pour le narguer un peu. Il y a effectivement pire niveau ' je me plains ', mais je sais pas pourquoi, ça me titille de l'embêter avec ça. La faute à ses grands airs d'homme sérieux et logique sûrement, ça me donne envie de l'emmerder sévère.

J'écoute attentivement Søren m'expliquer sa pensée à propos de la chambre. Je balaie la pièce du regard et lâche un petit soupir.

" On dort côte à côte parce que c'est plus rassurant. On est des bestioles bizarres, on a besoin de protection et d'affection du coup on s'en donne mutuellement. Elle, elle a bien un gars, mais moi je manque quand même d'attention, alors je fais le plein la nuit, en dormant avec Abe. "


J'étire un sourire.

" Je me vois pas faire autre chose avec mon coloc je dois t'avouer, je l'aime beaucoup et j'y tiens énormément, mais c'est heu. Un peu comme ma famille. A la fois une sœur, une meilleure amie, un meilleur ami, un petit frère turbulent ... C'est déjà tellement, y a pas la place pour une relation amoureuse sérieuse dans tout ça.
J'avoue, je peux faire des trucs stupides juste pour le plaisir de lui tirer un sourire, mais ça me semble normal de faire ça pour un ou une amie, enfin quelqu'un à qui l'on tient, non ? Je ferais pareil pour Erik si il me donnait l'occasion de pas le considérer comme une victime de choix. Mais non, lui, je prends un plaisir malsain à l'emmerder. Mais c'est aussi une preuve d'affection en soit. "


Je m'arrêtes de parler un instant et prends le temps de réfléchir.

" En fait c'est ultra compliqué de pas avoir de relation bizarre avec les gens je trouve. La limite entre la relation amicale et la relation amoureuse est sûrement tellement fine, que les gens la voient pas. Alors tout de suite, nos lits collés font tâche et laissent penser des choses ... Genre, comme ramener un mec dans sa chambre. Là aussi, c'est un geste qui rentre dans une catégorie particulière. Pourtant, on est dans le canapé à regarder un drama d'un type qui a un problème avec les flans, en buvant de l'alcool et en parlant de trucs randoms. Et ça, y a que nous pour le savoir, imagine les gens qui auraient pu suivre notre discussion. " Vas y on va chez moi ? " Ils ont du penser des trucs, c'est marrant. Ils se coucheront cons. "


Mon monologue terminé, je ricane. Je sais même plus pourquoi je disais tout ça à la base. Je tiens pas super bien l'alcool hein ?

" De l'âge du bois à l'âge de la terre cuite. Je vois que l'évolution progresse dans la forêt, c'est pas mal. Je viendrais visiter un jour, histoire de juger ton domaine de mes yeux royaux. "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Jeu 2 Aoû 2018 - 1:07

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Non mais elle cherche quoi là? Je me vois mal vieillard sénile et débile en train de filer à manger à ces rats volants que sont les pigeons. Non mais genre, je serai le plus productif des radoteurs. Meuf, tu juges tellement, tu peux pas me soutenir que tu vas pas pouvoir entrer en compétition avec moi sur ce jeu là. Sans tenir compte de sa taquinerie signifiée par une langue pendue, je répond à la jeune femme avec un air tout à fait blasé.

"Avec toi et ta capacité à porter un jugement sur autrui, on formera un duo de chocs de vieux râleurs. Prend garde jeunesse fougueuse car la vieille reine défranchie te regarde!"

Nan mais oh. Je vais pas me laisser traiter comme ça moi aussi. Pourtant, mes envies de protestations fondent devant ce qu Lys décrit pour justifier l'assemblage de la pièce. De jeune femme taquine, elle passe à demoiselle en détresse qui se cache.

"Il n'y a rien d'anormal à avoir une symbiose plus forte avec une personne plutôt qu'une autre, je dirai même que c'est courant. Quoi que je ne sois pas un spécialiste du domaine. Je suppose que si on peut facilement qualifier ta relation avec ton coloc de spécial, il ne pas connoté cette spécificité. Sauf pour trouver ça mignon à limite."

Je ne relèverai pas ses réflexion sur Erik, j'en ai moins entendu parlé pour le moment et je ne m'avancerai pas sur ce sujet, surtout qu'il y a fort à raisonner alors qu'elle se lance sur la métaphysique des relations humaines.

"Je sais pas trop, à vrai dire, si il n'y a pas une ligne claire entre passion et amitié. Pour moi, enfin dans ma tête, la ligne me semble strict, la passion commence quand l'amitié, pour une raison ou une autre, devient ambiguë. Mais cette étape là est au goût et au jauger de chacun je suppose. Puis les avis changent. En fait, c'est parce que les êtres humains sont cons et inconstants qu'on s'y retrouve pas. Suffirait qu'on se mette d'accord une bonne fois pour toute."

Si seulement cela ne relevait pas de l'utopie, le monde tournerait plus rond. Je ne peux que me laisser atteindre par le rire communicatif de la demoiselle, comparant les progrès de mon monde de vie à l'évolution de la technologie humaine. C'est beau dans un sens.

"Ta visite sera la bienvenue, je te préviens juste, je ne compte pas tenter d'atteindre l'âge de fer par moi-même, j'ai un peu la flemme. Par contre si je trouve un prétexte pour me mettre à la forge, là c'est une autre question."

Après tout, il y a au japon une longue tradition de forge d'acier damassé, ce serait un bon pays pour y apprendre cet art. Mais quel investissement de temps cela doit représenter. Une nouvelle réflexion à mûrir .

"D'ici là, j'aurai peut-être même réussi à rendre ça accueillant pour plus de monde qui sait. Je pourrais me lancer dans le social. Ou devenir une maison d'hôte ultra écolo. Va savoir, l'infinité des possibilités."

Je ne réalise que maintenant que j'ai l'impression de dire des trucs de plus en plus con. Mais c'est peut-être juste mon cerveau idiot qui me donne cette impression. Méchant cerveau pas efficace !
##   Jeu 2 Aoû 2018 - 1:38

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

[ Hrp : Je me disais justement que j'avais envie de casser les couilles à Soso et là ! Tu me réponds. T bô t3. ]

Son air blasé me fait sourire encore plus. Je suis ravie de mon niveau de connerie ce soir. Je l'écoute essayer de me relancer la pique, mais j'esquive dans un rire sincèrement amusé.

" Même vieille et défraîchie, une Reine se doit de continuer à imposer la peur au bas peuple. Alors si ragoter suffit à ça, je serais raviiie de t'accompagner dans cette activité. "

La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe. Je ponctue mon discours sur un petit sourire hautain.
Je continue de vider mon verre, en l'écoutant répondre à mes questions plus ou moins existentielles sur les relations entre humains. Je hoche légèrement la tête sans relever plus haut que ça le fait qu'il puisse trouver notre relation à Abe et moi ' mignonne '. On est pas mignonnes, on est terribles et violentes et féroces et effrayantes et viriles !

Une fois qu'il a finit, je plante mes yeux dans les siens.

" Que des gens bizarres. "

J'ai rien d'autre à ajouter. L'histoire est bien trop complexe pour qu'on débatte sérieusement dessus.

" Tout ça pour dire qu'il y rien de suspect chez nous. Je jure. "

Je lâche un petit soupir alors que mon attention retombe quelques secondes sur le drama.

" C'est de pire en pire. Il va vraiment s'emmerder à sauter d'un bâtiment à un autre juste pour du flan ? Si il y arrive, ils expliquent ça comment ? "

Je pose la question et la série y répond pour moi.

" Ah. La parabole. Bien entendu, suis-je bête. "

Finalement, mes espoirs en Søren sont brisés. Il restera à l'âge de la terre cuite jusqu'à ce qu'un alien lui apporte le savoir de la forge. Ça risque de prendre du temps. Beaucoup de temps.

" C'te maison d'hôtes toute pétée quand même. Paumée dans la forêt de Terrae. Tenue par un homme des cavernes. Ça fait tellement hipster je trouve. Tu te laisse pousser la barbe, tu mets des chemises de bûcheron et ce sera par-fait. "

Finalement je me redresse et m'étire un coup avant de filer vers un des tiroirs de ma commode.

" Ça me fait penser que ... j'ai faim. J'ai des biscuits, du chocolat, encore des biscuits ... Ah non, y a marqué ' réservé Abe ' sur ceux là. Donc j'ai aussi des gâteaux à l'orange, c'est plutôt bon ces trucs. Oh et y a des mochi ! Cool ! "


J'attrape le tout et retourne poser mes trouvailles sur la table basse.

" Ok, ouais, on a un soucis quasi religieux avec la bouffe, j'avoue. Mais c'est un vice assez léger comparé à d'autres. On pourrait se DROGUER. OH. WAIT. "

...

" Wait rien du tout, j'ai plus rien en fait. Déception. Tiens, j'me posais une question, tu parles quelle langue ? "

Par dépit, je sors un paquet de cigarette et m'assieds à nouveau à côté de lui.

" Je me demande, avec la puce, tu pourrais parler polonais que ce serait pareil pour moi. T'as un accent ? La puce traduit pas les accents que je saches ... Bordel, soit je suis con, soit c'est n'importe quoi ce système. Je me demandes souvent, quand je parles aux gens ici : Quelle est ta vraie voix ... ? Parce que ok, la puce traduit ce que j'entends, parfois elle cafouille, je n'entends pas les accents particuliers des gens, mais du coup, est-ce que la tonalité de la voix est la même ? Non sûrement pas vu qu'en fonction de la langue parlé, les accentuations et autres ne sont pas les mêmes. Alors une voix habituée au français ne sonne pas pareille en japonais ou même en anglais. "

Je tire une cigarette du paquet et l'allume.

" Ça me tracasse vachement quand même. "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Jeu 2 Aoû 2018 - 2:39

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Elle trouve tout de même à répondre à ma boutade passive-agressive. Je prends donc un air quelque peu renfrogné, bien vite abandonné pour poursuivre une autre conversation, j'en ai soupé celle ci. Le premier qui me dit que la soupe est un truc de vieux, je lui met en taquet dans sa mouille vitesse lumière.

Il se trouve en effet que Lys me classe volontiers parmi les gens bizarre. Je ne peux que m'accorder avec elle, à mon grand désespoir, je ne parviens qu'à sortir du lot dans bien des domaines, si certains vouent leurs vies à être le centre d'attention, d'autres aimeraient pouvoir rester dans l'ombre. C'est bien l'ombre.

" En tout cas rien de plus suspect que deux jeunes femmes qui vivent ensemble, consomment des stup et trafique de la nourriture. Disons que j'ai connu plus légaliste comme collocation. Mais qui suis-je pour juger?"

Un détective privé avec un diplôme modérément crédible en droit.

Devant nos regard ébahis, un crétin se jette d'un toit avec un drapeau cousu en wingsuit pour décrire, au travers d'une ligne droite quasi parfaite, une magnifique parabole. Et je rigole, aussi bien devant les effets cheap que sur la notion très relative, semble-t-il, de parabole au japon.

"Je suis pas un foudre de guerre en math, mais le concept d'une parabole n'est pas de présenter une courbe? Ou bien mon cas est plus grave que ce que je pensais et je suis plus con que notre héros. Putain ça me fait mal de l'appeler héros."

Lys se remet à me taquiner, ce qui ne me pose aucun problème à partir du moment où elle décide de rester soft. Mais voilà, être appelé homme des cavernes, ça me donne la sensation d'être un arriéré .

"Puis je vais couper mon bois à la hache, hurler timber à la chute de chaque arbre et je présenterai du ragoût de castor et d'élan aux invités. Ça serait tellement pittoresque ! Puis ensuite, je leur enseigne l'art ancestral de la course de rondin et on tombe bien dans le cliché. Puis je suis suédois, pas canadien. merde!"

Pas parce qu'il fait froid et que ces deux pays, qu'ils ont de grandes forêts que c'est la même chose. Pendant que je râle, Lys s'en va sortir de la nourriture d'un peu partout dans la pièce, confirmant mon impression antérieur. en période de famine, elles risquent d'être les premières à céder au cannibalisme. Ses fouilles sont interrompues par une interrogations qu'elle me soumets accompagnés de tout les maux de têtes qu'elle a pu se faire à démêler la question de la puce.

"Suédois la plupart du temps. Anglais quand j'ai besoin de me faire comprendre. Ouais je dois avoir un accent assez fort en anglais quand je fais pas attention, mais c'est clair que la puce doit épurer le signal pour le rendre plus compréhensible par l'interlocuteur. Mais je pense pas qu'il puisse déplacer les accents toniques et tout ce qui vient avec. Sinon, régulièrement, nos phrases n'auraient aucun sens l'un pour l'autre. Je pense du coup qu'elle fait bien son travail de traduction, vu que c'est le but de l'outil. Pas une copie conforme."

Remplissant à nouveau mon verre, je me dis que je comprends pourquoi cela lui donne mal au crâne, c'est que ça doit être un concentré de technologies de pointes.

"Après tu peux toujours décrire une parabole depuis le toit voir si ça t'avance à quelque chose. "

désappointée de ne pas trouver d'accès pour les paradis artificiels, le jeune femme s'en remet au tabac. Je hausse vaguement les épaules alors que devant nous, après son vol plané notre héros se saisi enfin du flan.

"Il a l'air tellement quelconque pourtant. Bon oublie l'idée de la parabole, visiblement selon cette série, c'est comme toi qui me traite de vieil homme des bois, ça ne rime à rien."

Parce que tu crois que mon taux d'alcoolémie montant va me faire oublier tes tirs jeune fille? C'est mal me connaitre. en guise de vengeance, je plante, gentiment, mon index dans ses cotes, prêt à esquiver la contre attaque.
##   
Contenu sponsorisé

 

Je vous attendais ....Mrs Bond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Loisirs. :: Cinéma.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant