Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Je vous attendais ....Mrs Bond
##   Sam 11 Aoû 2018 - 13:39

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

"En vrai , je sais pas si on peut appeler ça du respect ou de la crainte de se faire ouvrir en deux sans comprendre ni comment ni pourquoi. Elle fait plus de 4 arts martiaux différents la demoiselle. En combat ça doit être un peu du genre, choisi à quelle sauce tu vas être mangé. Je n'aime pas spécialement l'idée d'être traité comme un repas."

Lys accepte donc la proposition de passer au club, c'est une bonne chose. Pour elle et sa carrière de top master en tout cas. Je en peux réprimer un sourire alors qu'elle parle d'affuter, mon arcade me démange un peu quand elle me dit ça étrangement.

"Si je t'écoute je me fais l'impression d'un animal sauvage. Je sais que je suis pas très doué avec les gens mais je dois pouvoir participer à une activité de groupes sans poser de problèmes. Sauf si bien sûr je croise l'autre crétin de Titan, là je répond de rien. Mais comme les faits finiront nécessairement pas le prouver, ça sera de sa faute."

Parce que je sais me tenir et que je suis quelqu'un de respectable quoi qu'on en dise. Puis en plus si j'aime bonne mémoire j'avais pris des engagements. Pas trop mon genre de me défiler.

"Nan mais je t'avais promis de m'y inscrire, c'est pas comme si ça allait nuire à ma santé après tout. Au contraire ça fait du bien de se faire violence parfois. Puis je suis des plus curieux de te voir évoluer au milieu des gens et diriger un club. Va savoir pourquoi, je m'attends à un spectacle étrange."

Lys achève sa pizza alors que j'abandonne à la moitié de la mienne. Où est-ce qu'elle met tout ça? La réalité à quand même des lois et la jeune femme semble capable d'en défier certaines. Accoudée à la fenêtre elle se perd en contemplation avant de me signaler que la soirée semble toucher à sa fin. Dehors, le bruit des Terraens qui rentrent chez eux bourdonne tranquillement à travers l'institut pourtant éteint. N'empêche, on aura tout raté, c'est pas al compétence qui va nous étouffer. C'est pourtant pas difficile de surveiller l'heure... Je me demande si quelque part j'avais pas un peu envie de voir ça. Ou que Lys puisse voir cela puisque ça semblait lui tenir à coeur. L'un ou l'autre, je ne peux m'empêcher de ressentir un soupçon de déception. Puis elle était vraiment pas mal en tenue traditionnelle.

Je tente d'attraper mon rêve et prend conscience que le monde tourne un peu autour de moi. La soirée s'est effectivement étirée et un regard aux bouteilles m'apprend qu'on a depuis un moment franchis la limite du raisonnable. Bah, il parait que j'ai ça dans les gênes de bien tenir l'alcool. Une tentative de me redresser m'apprend que mon équilibre n'est pas vraiment d'accord. Je reste donc sur le canapé et me tend vers l'avant pour attraper ma boisson du bout des doigts.

"On aura quand même bien meublé la soirée. Pas de feux d'artifices pour nous, mais on a eu de la pizza. Explosion de saveurs contre explosion de couleurs. Franchement de toutes façons la vue c'est très surcoté de nos jours."

Mes yeux fatigués commence à me gêner. Je décide de m'atteler à redresser mes lunettes si cela est possible. Je m'affaire sur ce morceau de métal, tentant avec le plus délicatesse possible de lui redonner sa forme d'origine. Un petit craquement retenti dans la pièce et je me retrouve avec deux monocles...

"Bon... Je recroise ces types, je leur refait la façade façon Picasso pour venger mes verres de vues qui ont succombé des suites de leurs blessures. Reposez en paix, mes petits anges translucides."

Cette courte oraison funèbre conclue, je jette sans plus de cérémonie les deux morceaux de cadavres sur la table basse. Rentrer de nuit, ivre et sans lunettes n'est pas une chose que j'ai hâte de faire. Je risque d me perdre et de passer la nuit à tourner en rond. Génial. Achevant de grignoter une des croûtes de la partie consommée de ma pizza je redresse le regard vers Lys .

"Heureusement, quelqu'un a créé les assurances. Demain, j'ai gagné une matinée pour porter plainte et une heure au téléphone pour remplir les formulaire. Il est quand même dommage que le type qui assure mes lunettes soit la personne que j'appelle le plus sur ma liste de contacts."

Triste constat mais Terrae est probablement la bonne occasion pour tenter de tordre le cou à mes mauvaises habitudes sociale.
##   Sam 11 Aoû 2018 - 13:56

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

" Waw, elle a l'air effrayante cette fille, en effet. Je peux comprendre pourquoi tu es retissant à l'idée de te retrouver en duel contre elle. "

Qui est donc cette créature des enfers ? Elle doit avoir carrément la classe par contre la demoiselle.

" Oh ~ Ça va, c'est sexy le côté ' animal sauvage '. Puis tu vas pas me dire que c'est pas un peu vrai sur les bords. Je trouve que ce côté de toi ressort vachement bien quand tu parles de ce Terre justement. On ne peut pas échapper à sa nature profonde je suppose. "

Un petit sourire narquois étire le coin de mes lèvres. Puis j'éclate de rire. Un spectacle étrange ? Je n'ai pas vraiment cette impression personnellement. J'ai l'impression de faire les choses normalement. Ou du moins j'essaie.

" Je suis pas aussi stupide quand je gère le club tu sais ? Il y a pleins de gens différents, je dois m'adapter et essayer de ne pas paraître trop bizarre. Ça en ferait sûrement fuir certains. Déjà que depuis cette histoire de Taxe Abe, j'ai la réputation d'une revendeuse d'organes alors bon ... "

Histoire à la con. Mais histoire de plus en plus drôle avec le temps qui passe.

On reste silencieux un moment, chacun perdu dans ses pensées. Søren brise finalement le silence et ses lunettes au passage d'ailleurs. Je me tourne vers lui, un sourire sur les lèvres.

" C'est pas grave pour les feux d'artifices, après tout, il y en aura encore l'année prochaine. On pourrait peut être même essayer de les voir directement depuis Tokyo ... "

Une invitation pour dans un an, t'as le temps de te préparer gros.

" Tu n'as pas de lunettes de rechange ? "

Je m'éloigne de la fenêtre et reviens vers lui.

" Tu comptes pas rentrer comme ça au moins ? Justement imagine que tu les recroise ivre et aveugle, ça risque de mal finir. "

Je fais un peu la moue. Ce serait pas étonnant qu'ils rôdent encore dans l'Institut, mais ce serait de la malchance de retomber dessus. Par contre, vu la nuit, rentrer comme ça, tout seul, risque d'être compliqué, non ?

" Je te raccompagne ? Tu dors ici ? Choisis, je te laisserais pas le choix si tu ne prends pas une décision de toutes façons. "

Je finis par me rasseoir, je tangue un poil trop sur mes jambes.

" Oh et tu peux prendre mon numéro si tu veux ♥️ Vu mon rythme de vie, tu pourras sûrement me joindre à n'importe quelle heure. Tu pourras peut être appeler quelqu'un d'autre plus souvent. J'dis ça. J'DIS RIEN. "





- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Sam 11 Aoû 2018 - 22:50

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Je prend un instant le temps de considérer son commentaire avant de la corriger, je ne pense pas que le terme effrayante soit le bon qualificatif.

"Je dirai redoutable, c'est plus ça la sensation qu'elle provoque chez les gens. J'pense pas qu'un être sain d'esprit irait lui chercher des crosses. Pas si il l'a vu se battre ou donner un cours."

Il va de soit que sa notion du sexy et de la mienne ne vont pas de paire. Mais quand même. De là à parler de nature profonde moi je signe pas. Mais je note que si on fait le lien de cause à effet elle est en train de me dire qu'elle me trouve sexy. Mon ego apprécie.

" C'est pas ma faute si il m'a cassé les pieds. Puis j'ai bien le droit d'être rancuniers quand un mec me frappe non? bon frapper est pas le mot. violenter? C'est peut-être plus correcte déjà."

Sa réputation et son statut de dirigeante de club semblent être deux choses qu'elle gère indépendamment l'une de l'autre. Comment ça une revendeuse d'organes?

"Je savais bien que tu faisais des trucs louches Lys. Mais du coup pourquoi les gens viennent dans ton club? C'est pour intégrer ton business? C'est lucratif?"

Tiens maintenant je parle comme un banquier. Décidément ce soir je porte bien des casquettes. Ou je suis ivre mort et un peu con.

La positivité à tout épreuve de Lys la pousse à m'inviter pour la prochaine célébration, chose à laquelle j'acquiesce avec un sourire entendu.

"Comme ça on pourra à nouveau les rater pour faire contre-soirée pizza. J'aime ta façon de voir les choses. Il n'y a pas de problèmes, juste de la pizza."

Un regard un peu blasé se porte sur elle alors qu'elle me parle de mes lunettes de rechange. si elle savait. En effet j'en ai une paire de secours, comme toute personne portant des lunettes avec un peu de bon sens. Cependant il est un point essentiel où j'ai manqué de bon sens.

"Quand j'ai commandé mes verres, le type m'a demandé quel genre de monture je voulais pour ma paire de secours. Du coup, dans un jolie écrin style velours marine, j'ai une paire de lunettes à motif léopard du plus belle effet en termes de mauvais goût. Un vrai cancer du bon goût."

Un petit regard indigné à l'attention de Lys lui apprendra que je ne crains pas ces crétins, pas un seul instant. J'ai fait une erreur une fois la prochaine, je trouverai un moyen de prendre l'avantage, je tenterai même d'y réfléchir à l'avance.

"Bah j'en avais l'intention je t'avoue, mais il est hors de question que tu te fasses le trajet pour mes beaux yeux, aussi je te propose de couper court au débat, j'accepte ton invitation à rester ici, comme ça je crains rien et toi tu as pas à me raccompagner, comme ça tu crains rien non plus."

Le sens du mot équité en somme.

Celui du mot subtilité en revanche ne semble pas être le fort de Lys. Je sors donc mon téléphone et le lui tend, pour qu'elle y note son numéro.

"Volontiers, comme ça tu pourras également me joindre en cas de besoin ou si les emmerdeurs reviennent te demander des comptes. y a fort à parier que oui, on peut pas vraiment considérer ton physique comme banal ici. Puis bon aussi pour des motifs plus courtois également, je suis preneur. Je serai, par exemple, très curieux de rencontrer ton coloc, tu le vends tellement bien."

Tellement bien que je ne peux qu'imaginer une sorte de créature anthropomorphe étrange qui interagit avec les gens comme un dés sur une table jeu.
##   Sam 11 Aoû 2018 - 23:48

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

[Hrp: Kill her with fire.]

" Tu m'intrigues. Je viendrais m'inscrire ... Je suis curieuse de la voir maintenant. Puis, encore une fois, comme tu le dis si bien, ça ne peut pas me faire de mal. "

J'ai maintenant besoin de mettre un visage sur cette femme. Est-ce que je la connais ? Vais-je découvrir un nouveau phénomène étrange ? Quoi qu'il en soit je ricane face à la légère mauvaise foi du monsieur. Je prend un ton stupide et léger pour répondre :

" Moooh, mon pauvre chou. Tu te fais embêter à l'école ? Tu veux un bisou magique sur tes bobos ? "


J'avance légèrement ma lèvre inférieure, abaissant les sourcils dans un moue triste complètement surjouée.

" Je savais bien que tu faisais des trucs louches Lys. Mais du coup pourquoi les gens viennent dans ton club? C'est pour intégrer ton business? C'est lucratif? "

Je quitte ma grimace et lève les yeux au ciel tout en haussant les épaules.  

" Absolument pas, personne ne veut donner de rein pour la bonne cause. Que des égoïstes ces gens là ... "

Le ton de la bêtise s'est glissée dans ma voix. Moi qui voulait faire semblant d'être un peu sérieuse. Le sujet des feux d'artifices me laisse un curieux sentiment d'incompétence de notre part. En plus Søren surenchérit dessus. Je ne peux pas m'empêcher de rigoler, un poil salée quand même. Mais bon, des feux d'artifices, si on en veut vraiment, on en a, ce n'est guère un problème.

" La pizza, c'est la vie Søsø. C'est le Mésie de ma religion : la nourriture. "


Je plante mon regard dans le sien, un léger sourire sur les lèvres. Au moins, je n'ai pas raté le spectacle pour rien. J'aurais quelques petites choses marrantes à raconter à Abe quand il rentrera. J'espère qu'il a passé un bon moment lui aussi. Parce que moi je suis plutôt ravie de ma soirée.
Je ne relève pas l'information des lunettes léopard. A la mine qu'il tire, cet accessoire est déjà assez gênant pour que j'en rajoute. Je me contente de sourire, intérieurement amusée par l'image qui s'est formée dans mon esprit.

Il accepte de dormir ici.

" Je peux te proposer trois autres solutions du coup : on tire les lits et tu en prends le mien ; je te files les clés de ma chambre et tu squatte le bureau du club, ou alors le canapé. Qui est relativement confortable quand même, il est prévu pour ça. J'ai une foule de coussins et pas mal de pleds à te proposer. "

Ou alors on dort ensemble.
... [ Ici la joueuse vous fait savoir qu'elle en peut plus de son personnage. Lys n'a aucune constance émotionnelle. Vous avez sérieusement laissé ce perso devenir Sensitif ? MAIS QUEL EST VOTRE BUT ?! Aled. ]
Pourquoi je pense des choses pareilles ? Ah. Parce que Abe est pas là, faut que je le remplace dans ma tête. ON VA DIRE QUE C'EST POUR CA OK ?
[ Ici la joueuse vous rappelle que Lys est une jeune femme et que les phéromones tout ça tout ça ]
Fichu homme des cavernes. Ou des bois. C'EST FOUTREMENT PAREIL.
[ FFS ]

" Physique pas banal ? Tu sais, Elephant Man AUSSI avait un physique pas banal. Mais bon on va dire que c'est gentil. "

On insiste bien sur le ' gentil '. J'attrape son téléphone et entre mon numéro dans son répertoire.

" Ouais. Je pourrais te proposer un rencard avec Abe si tu veux. Je suis une super entremetteuse. "







- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Dim 12 Aoû 2018 - 2:17

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Un sourcil se hausse sur mon front quand la blondinette se permet à nouveau de me manquer de respect. J'ai le droit de pinailler sur mon vocabulaire merde. Zut.... 'Chier. Abandon, soupir résigné et tu laisses glisser.

"Nan c'est bon, j'ai déjà refusé un poche de glace alors que c'est efficace, alors le maternage m'aidera pas beaucoup plus. Mais c'est gentil de proposer. Si tu te sens d'humeur à bisouter des blessés, j'pense qu'il y a un Titan qui doit être en train de bien avoir les boules... Enfin pas trop non plus...."

Plus fort que moi, je me gausse au dépend du mec qui n'avait pas de bambou chez lui.

"Ah en fait, nos petit méfait dans sa piaule, c'était en vengeance de l'absence de bambous! Me demande pas pourquoi je me sens obligé de me justifier, j'aime bien me faire de fausse excuses. J'aime bien avoir bonne conscience pour le soir, quand je vais me coucher."

C'est clair que demain, dégrisé, je vais me dire que je suis complètement con. Et comme souvent, j'aurai raison. Alors qu'elle achève de me faire rire avec son histoire de reins, je me permet de lui rétorquer:

"Et toi? T'en as besoin que d'un, tu peux céder le second pour lancer ton affaire. C'est douloureux je te le concède, mais ça paye.Il convient d'envisager ensuite une expansion en chine où la population là bas sait toujours où trouver des gens qui ne savent que faire de leurs gosses. Merci l'enfant unique tout ça tout ça. Ensuite tu montes un agence d'adoption pour gens riches qui veulent sauver des enfants qui étaient destinés au trafic d'organes et là bingo tu fais déclenche un hype autour de ton affaire et tadam tu règles les problèmes de tout le monde d'un coup. Le capitalisme, quelle belle philosophie."

Je me suis un peu emballé, un vrai cadeau à noël.[Hrp: Je l'ai déjà fait celle là non?"]

Une nouvelle déclaration d'amour à l'hédonisme et elle me propose le menu de mes options. Deux propositions retiennent mon attention, d'une part la salle de club parce que j'y serai seul, l'autre ce canapé qui ma foi est plutôt confortable et ne me demande pas de bouger. J'aime bien cette idée, pas trop bouger. Après sinon le monde vas tenter de s'enfuir par les deux cotés en même temps et ça c'est pas canon.

"J'pense que je vais opter pour le canap' si ça t'embête pas. Je me sens pas d'humeur à m'aventurer sur mes jambes, je te remercie."

Ensuite, je sais pas pourquoi, elle décide d'entendre ce qu'elle souhaite entendre, me provocant un bref haussement d'épaule.

"C'est pas vraiment ce que j'entendais par là, mais si cette interprétation te convient...."

La seconde phrase me fait redresser mon absence de lunettes sur mon nez par réflexe. Comment elle a pu en arriver à cette conclusion celle-là? Elle a craquée ou quoi? Le personnage à juste l'air étrange et comme je le lui ai dit je suis curieux, pas en rute bordel!

"J'pensais pas à ça non plus mais écoute, si gentiment proposé, comment pourrai-je décliner cette offre?"

Jetez un peu de sel sur votre Søren et constatez la réaction chimique. Il produit des conneries et n'est absolument plus coopératif. Lors de cette expérience, veillez à bien porter une blouse et des lunettes de protections. Ne pas mettre au micro-ondes, merci.
##   Dim 12 Aoû 2018 - 2:43

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

[ Hrp : JE TE HAIS. Je te hais et je t'aime profondément. Tes persos me tuent de leurs conneries. Jpp. ]

Ce que je trouve fascinant chez ce type ? Son sérieux. Il arrive à être sérieux et profondément terre à terre tout le temps. Quant à son égo ! QUEL EGO ! Il doit faire la taille du soleil à ce que j'en vois. Il refuse mon bisou magique. Encore heureux, j'disais ça pour déco' moi. Pourquoi est-il si premier degré ? AH. Parce que ça lui permet de glisser une pique à l'autre Titan. Ma foi pourquoi pas.

Encore une fois, j'éclate de rire. Il est vraiment incroyable. On dirait un gamin qui boude, c'est choupignonement stupide à voir.

" Non ça va ! Il est trop loin, j'ai la flemme de bouger d'ici. Je filerais mon baiser magique à qui en sera vraiment digne. "

Ouais. Parce que le bisou de LA Reine bah il se mérite. C'EST VRAI ! Même que c'est Abe qui le dit ça. Il dit tout le temps des trucs cools de toutes façons.
Pas comme Søren.
Søren lui il est partit. Il est partit loin. Si loin que j'entends le son de sa voix s'éloigner à force qu'il parle.

Il se trouve d'abord une fabuleuse excuse pour le vandalisme de la chambre. En quoi ça soigne t conscience Søren ? EN QUOI ? Si tu sais que c'est une fausse excuse, ça doit te travailler le soir non ?
Ce type est... genre ... Juste. Non mais. Voilà. Je me redresse et le fixe attentivement. J'écoute plus vraiment. Non. Je regrette pour la première et dernière fois sûrement, de ne pas être télépathe. Que se passe t-il dans ta tête ? Pourquoi ? Comment ? Quel raisonnement robotique suis-tu pour être si parfaitement sérieux même quand t'es con ?

Du trafic d'organe si se termine en ' sauvant des enfants ' ? Tu m'refais le scénario d'Iron Man ? Waw. Je suis si silencieuse et je le fixe si fort.

Le silence est là et c'est perturbant. Brisons le !

" Tu es fascinant. "

Souris pas ! Non ! NON ! Putain, t'as soit l'air débile, soit l'air d'une psychopathe en puissance. Oui, toi, c'est bon ! J'prends la relève tu m'agaces !

Regardes là, il va dormir dans le canapé. Vas lui chercher de quoi se poser pépère et fous lui la paix, le pauvre. Il a aucun instinct à accepter de dormir dans ta piaule. TAREE.

Je me lève finalement et récupère des coussins sur les lits et un pled dans l'armoire. Je retourne vers Søren et pose le tout à côté de lui.

" Tu seras plus à l'aise encore avec tout ça. "

Ma blagounette à propos du rencard avec Abe lui fait révéler un tic assez marrant. Je pouffe légèrement.

" Je déconne ducon, elle a quelqu'un. Puis, même si elle était célibataire, je te le proposerais pas sérieusement. Ranges tes espoirs. "

J'sais qu'il en avait sûrement pas grand chose à faire, mais c'est rigolo.

" Plus sérieusement, c'est pas un mal d'avoir des numéros de gens de l'Institut dans son répertoire. Ça peut toujours t'aider si besoin. "

Je lui offre un grand sourire amical et pose les yeux sur la table.

" Je vais ranger un peu et te laisser dormir, t'as l'air crevé, tu remets en place des lunettes invisibles. "

...
AAAAAAAAAAAAAAAH.
Je hurle si fort en moi.


[ Hrp : Tvb. Pas d'pression. ]




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Dim 12 Aoû 2018 - 4:23

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

"Ça risque d'attendre un moment alors."

C'est parti tout seul, j'ai un problème avec ce type je crois. Faudrait que je parle à mon psy. Oui, un vieil arbre dans les bois devant lequel je me pose et je prend le temps de penser à des choses et d'autres. Oui je suis pas assez seul dans mon camp, je le suis encore plus au milieu des bois. Comme mon camp. Logique.

Je m'arrête un instant et la regarde dans les yeux quand elle me lâche son... compliment je suppose? Je ne sais trop que penser de cette déclaration, je l'avoue, aussi devant ce complexe problème mon cerveau échoue à combler les blanc et lâche un laconique:

"Ah."

L'étendu de mon charisme synthétisé en moins qu'un mot, un son qui sonne un peu con quand même, convenons-en. Après un instant de malaise profond, Lys me libère de ce nœud mental. Je retiens à grande peine un soupire de soulagement, ou de respiration, j'ai retenu mon souffle sans faire attention.

"Je te remercie."

Autre démonstration d'éloquence, par chance, le terrain de discussion revient à un endroit où j'ai des coups à jouer. Enfin plus ou moins, il y a un moment déjà que je n'ai plus la maitrise sur les propos que... J'allai dire que j'énonce, mais la vérités serait plus qu'ils m'échappent.

"J'y comptais pas vraiment je t'avoues, j'acceptais par politesse, me disant que ce devait être une demoiselle compliquée pour que tu la brades ainsi."

Hum... Incisif sur ce coup. C'est un style, mais je ne pensais pas que ça sonnerait comme cela. Note à moins même, un peu moins de roues libre s'il vous plait.

"En effet, C'est bien pratique, ça peut servir en cas de panne d'ascenseur. J'ai ressenti ma solitude profonde à cet instant. Bon j'étais pas seul, y avait une autre âme malheureuse avec moi. C'est rassurant de savoir que je suis pas le seul à pas avoir de bol."

Lys souhaite ranger avant que l'on se couche, et mon corps me hait déjà je le sais, je me sens obligé de l'aider, c'est la moindre des choses, elle a pratiquement tout fait elle même.

"Je te fais la vaisselle, Comme remerciement pour le toit !"

Oui j'ai des tocs, de sales habitudes que je n'arrive pas à perdre. Je me lève à mon tour pour rassembler mes esprits dans un premier temps puis couverts et ustensiles Les mains dans l'eau chaude, éponge à la main, J'entame tranquillement ce brin de nettoyage. C'est agréable cette chaleur.

"Abe ne trouvera rien à y redire?"


Je pose la question comme elle m'est venue, sans y réfléchir.
##   Dim 12 Aoû 2018 - 4:48

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

'' ... ''

Je dois prendre ça comment le ' ça risque d'attendre un moment ' ? Hm. Je hausse légèrement un sourcil, un instant soucieuse de la signification de cette déclaration puis lâche un léger soupir.
Inutile de fouiller et de chercher à comprendre. Il est tard, j'ai mieux à faire que m'embêter avec ça.

Un ' ah ', aussi simple que possible est sa réponse. Je rigole d'abord, amusée par la réaction. Il a l'air perdu.
Je m'arrête pour le rendre compte que je l'ai peut être possiblement vexé ou embarrassé. Je tique un peu, mal a l'aise à l'idée d'avoir fait une bêtise.

Je réfléchis a quelque chose a dire mais rien de pertinent ne me viens. Aussi je reste silencieuse le temps de commencer le nettoyage.

Je réponds à la proposition de Søren de m'aider par un simple sourire et un hochement de tête.

'' Abe ne trouvera rien a y redire ? ''

Après un instant de silence et de mal être de mon côté, je redresse la tête vers oui. Les mains dans la vaisselle, sa question a sonné étrangement. Elle sortait de nul part. Ou peut être y a t'il longuement réfléchi ? Qui pourrait dire ?

'' Non. ''

Je ramène les dernières bricoles a laver au suédois.

'' Je ne ramène jamais personne d'habitude. Puis on se contente de dormir et de manger des pizzas. Je n'ai pas de compte particulier a rendre. J'heberge juste un ami pour la nuit. ''

Je couvre le reste de pâte et mets dans le four le reste de la pizza de Søren.

'' Fais comme chez toi. Si tu as besoin de quelque chose n'hésite pas. ''




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Dim 12 Aoû 2018 - 12:49

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Le silence a été long, pesant, déchirant. Une torture pour mon cerveau confronté à mon incapacité à réagir d'une manière ou d'une autre et de devoir en même composer bonne figure alors que je me demande ce qu'il se passe. Je suis fascinant. On me l'avait jamais fait celle là.

La réponse à ma question semble sans appel. Bizarrement ce "non" seul dans sa phrase semble si négatif et chargé d'antipathie alors qu'il n'en est absolument rien. C'est juste ainsi que sonne ce pauvre mot. Fort heureusement elle enchaîne et sa conclusion me fait sourire. Un ami. Pris d'une liesse qui ne me ressemble pas, je me laisse aller à lui partager l'élan de gratitude qui m'étreint en cet instant.

"Vraiment Lysouille, merci pour ce soir, je me suis bien marré."

Je me sentais de le dire, mais en replongeant toute mon attention dans ma vaisselle je me fais l'impression d'y chercher refuge. Je me contraints donc à tenter de maintenir une conversation avec Lys alors qu'elle poursuit son rangement. Cependant, la division d'attention et moi ça fait deux et ainsi je ne parviens pas à sortir quoi que ce soit à part un nouveau "merci" un peu gêné, tant par la répétition que par mon manque de conversation.

C'est finalement quand l'évier est vidé, la vaisselle mise à sécher, que je peux me retourner vers Lys un sourire satisfait aux lèvres, me mettant au garde à vous pour lui lâcher :

"Mission accomplie mon capitaine, laver récurer rincer, la totale. Permission de piquer une seconde cigarette?"

L'avale tombe et je me rend donc consommer ma permission, regagnant par la même le canapé où j'étends le plaide que Lys y a posé plus tôt avant d'y placer soigneusement le coussin. Je me sers ensuite un fond de jus de fruit et laisse filer un long soupir d'aise alors que mon corps se détend enfin. Il y a un moment que j'aurai du regagner cette position pou mon bien-être.

"J'crois qu'on a maquillé les traces de notre crime. Reste plus qu'à faire disparaitre la dernière pizza et toute cette sinistre affaire sera terminée."

Une triste histoire que celle d'une pizza chorizo pepperoni dans le monde de Lys. Un drame comme l'humanité n'en a pas connu depuis au moins quelques.... Bah non désolé pas le temps de finir de taper cette phrase que c'est déjà invalidé. Un drame bien trop banal en fait.

"Lys? On a foutu quoi de la peluche?"

Je l'avais oublié ce truc là.
##   Dim 12 Aoû 2018 - 20:17

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Je lui souris.

" Ouais. Moi aussi je me suis plutôt bien amusée. "


A deux, les quelques conneries qui trainent sont vite nettoyées. Je compte les bouteilles et essaie de me souvenir le nombre de verres que j'ai pu boire. Ma vue légèrement brouillée et mon sens de l'orientation en carton suffisent cependant à me dire que j'ai peut être trop bu.

Søren boucle rapidement la vaisselle et je lui tends la cigarette qu'il demande avec un briquet.

" Permission accordée. "

Puis j'en allume une à mon tour pour aller me poser sur le lit.

" J'crois qu'on a maquillé les traces de notre crime. Reste plus qu'à faire disparaitre la dernière pizza et toute cette sinistre affaire sera terminée. "


Un léger rire m'échappe.

" Si tu ne l'exécute pas, ne t'en fais pas, je trouverais quelque chose à faire de cette fin de pizza. Crois moi. "

La manger au petit-déjeuner par exemple, c'est une idée qui me plaît. Je m'étale dans le lit un instant, tout en fumant tranquillement. Je suppose que quelque part ma tête et mon corps sont fatigués, mais je lirais bien un peu avant de dormir quand même. Je passe ma bibliothèque en revue du coin de l’œil.
La question de Søren me fait hausser un sourcil et je lâche un soupir las. Je me redresse et fais quelques pas dans la chambre à la recherche du dit objet. Mais rien à faire, elle n'est pas là la fichue peluche.
Je me retourne finalement vers lui.

" Il est possible que je l'ai oubliée au konbini ... "


Je me rassieds au bord du lit.

" Avec de la chance ils l'auront gardée et je pourrais la récupérer demain ... "


Avec de la chance et surtout plus de compétence de leur part que de la nôtre. Je lâche finalement un petit rire.

" Fichtre, on est fichument pas doués ce soir. C'est critique. "

Oh. Un livre qui parle de la philosophie dans Harry Potter. On a ramené ça d'où nous ? Ah c'est moi, je trouvais l'idée marrante. Finalement c'était pas follement intéressant.
On a quoi d'autre ? Des BDs. Bien sûr.
...
Après deux petites minutes à traîner devant la petite bibliothèque murale, je finis par me décider et en tire un petit livre de contes puis retourne m'étaler dans mon lit.

" J'éteins quand tu veux. Fais moi signe. "




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Dim 12 Aoû 2018 - 22:27

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Il semble donc que le sort de ma pizza soit déjà réglé . C'est une bonne chose, nous ne perdrons pas de temps avec cela. J'ai une confiance aveugle concernant Lys et sa capacité à emmagasiner la nourriture.

"Je m'en doute et t'en remercie, je me vois pas faire un nouveau repas avant après demain. deux dîner dans la nuit, c'est trop pour moi et mon corps visiblement."

J'ai l'estomac gonflé, prêt à craquer, je sens un regain de confort quand je décide de finalement lâcher un cran de ma ceinture. Je respire quand même carrément mieux. Lys quant à elle me confie qu'elle a oublié la peluche que je lui ai gagné. Prenant une nouvelle fois un air boudeur, je lui lance:

"C'était bien la peine que je me donne tout ce mal pour la gagner. Tu me brises mon kokoro Lysouille."

On peut être deux à jouer le jeu de l'attention blessée. Cependant ma comédie ne dure pas alors que je me laisse aller à exploser de rire. Effectivement, nous sommes incompétents et nous l'assumons.

"Si tu veux demain j'y passerai pour voir si ils l'ont. Je pourrai faire mes courses à la même occasion."

Après tout, je peux bien lui faire ce petit service non? elle m'a bien accueilli. Alors que celle ci flirt avec sa bibliothèque, sûrement à la recherche d'un truc à se mettre sous la cornée, je me laisse aller à m'allonger sur le canapé , tête sur l'oreiller. D'un coup d'un seul, le monde poids de mon monde s'abat sur moi, mon crâne et mes yeux. C'est à grande peine que je parviens à formuler la réponse à destination de la jeune femme.

"Tu vas lire, je vais pas te demander d'éteindre.  Je pense pas que la lumière me dérange outre mesure. Je crois que mon cerveau vient de faire un passage en revu du corps et désapprouve la plupart des décisions que j'ai pris ce soir."

Ce qui arrive plus souvent que je ne le souhaiterai, malheureusement. Je me retourne sur le canapé pour ne pas faire face à la source lumineuse. Au bout d'un moment, je comprend que quelque chose me gêne et décide de retirer mon haut pour être plus à mon aise. Libéré de mon carcan, me voilà plus disposé à rechercher le sommeil.
##   Mar 14 Aoû 2018 - 1:38

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

" C'était bien la peine que je me donne tout ce mal pour la gagner. Tu me brises mon kokoro Lysouille. "

Je ne peux que articuler un petit ' désolée ' triste et coupable. Ça m'embête de l'avoir perdue. Elle n'avait rien de splendide mais c'était un petit cadeau sympa. Je l'aimais bien quand même. En plus ça faisait un souvenir matériel sympa de notre soirée ...
Je souris tout de même à sa proposition et hausse légèrement les épaules.

" Si tu veux, mais ... C'est moi qui l'ai oubliée, ça m'embête de te laisser te charger de sa récupération. Je peux m'en occuper. "

Je note tout de même le second surnom un peu pourri qu'il me donne. Lysette ... Lysouille. Il ne me donne que de bonnes raisons de continuer avec le ' Søsø '. C'est MIGNON comme surnom. Les siens aussi d'ailleurs, ils sont choux.

La voix de Søren indique qu'il sombre peu à peu dans les bras de Morphée. Je souris et éteins malgré tout les lumières, une à une. J'y passe deux bonnes minutes, ma concentration et ma force ayant presque atteint leurs limites. Mais je m'acharne et finis enfin par ... par faire griller la dernière ampoule. Je lâche un petit soupir frustré.
Tant pis, c'était prévisible après tout.

A tâtons, je pose le livre à côté du lit et entreprends de retirer mon pantalon. Me retrouver en t-shirt et boxer me semble être mieux pour la nuit. Enfin, c'est ma tenue habituelle de repos, autrement j'ai sois trop chaud, sois je ne suis pas à l'aise.
Plusieurs minutes passent avant que je ne me lève une dernière fois pour aller me servir un verre d'eau. La lumière du frigo me fait légèrement plisser les yeux et je retourne me blottir sous la couette.




La nuit aura été, comme toujours, longue à en mourir. Impossible de m'endormir, comme d'habitude. Je me suis donc contentée de la lumière de mon téléphone pour lire tranquillement cachée sous la couette.
Les nuits me semblent bien plus dures à passer quand Abe ne dort pas avec moi. J'ai pris l'habitude de sa présence et nos lits collés m'ont l'air beaucoup trop grands ainsi. L'immensité de la surface qui m'est proposée me donne le vertige.
J'ai beau me sentir épuisée, j'ai beau fermer les yeux pour tenter d'appeler le sommeil à moi, rien à faire. Mon esprit tourbillonne et je me laisse aller à disserter sur tout et rien.

Ainsi je passe la nuit, entre lecture et cent pas furtifs dans la chambre pour ne pas réveiller mon invité.
Qui dort torse poil tient. La lumière du jour qui pointe me le fait remarquer. Je me sens moi seule d'un coup, en boxer.

Finalement, la faim arrive et j'extirpe doucement la pizza du four dans laquelle elle était rangée pour retourner m'allonger sur le ventre dans mon lit.
Un fabuleux petit-déjeuner accompagné d'une vidéo à la con sur mon téléphone, les écouteurs dans les oreilles.




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Mar 14 Aoû 2018 - 2:09

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Bien entendu, Lys trouve de petites choses à redire à ma proposition désintéressée. Des fois je me demande pourquoi je propose des trucs aux gens, ils refusent toujours de prime abord, comme quoi ça les embête, c'est de leur faute etc... Oui mais si je me propose, c'est malgré ces facteurs que j'ai pu identifier, vu que j'étais là. Je fini ma cigarette avant d'insister un peu. Pourquoi je fais ça? Je sais pas non plus, pour m'en tenir à ma ligne directrice je suppose.

"T'embête pas avec ça tu veux? Je te l'ai dit, j'ai à y faire de toutes façons alors ça constitue même pas un détour pour moi. Puis comme ça, si elle est pas là bas, tu seras pas venue pour rien. C'est tou bénef dans ce cas de figure."

C'est, en tout cas, ce qui me semble le plus pertinent. Sans bouger de son lit, la tonnerre commence à éteindre une à une les lumières de la pièce, la dernière se trouvant être doublement ponctuée d'un bruit anormal et d'un soupir. Un instant après, alors que je m'accommode à l'obscurité, je suis aveuglé par la lumière du frigo, qui projette vers moi un silhouette floue mais plutôt bien proportionnée, de longues jambes, un galbe agréable au regard, ce que je devine semble plutôt sympathique. Avec un sourire aux lèvres et la rémanence de cette image sur ma rétine, je sombre tranquillement vers un repos, à défaut d'être mérité, qui s'avère nécessaire.

Je rouvre les yeux après une nuit d'une traite, sans rêve ou dérangement. Elle avait raison ce canapé est plutôt confortable. Spécialement pour quelqu'un comme moi qui a tendance à dormir en chien de fusil . Balayant par réflexe la pièce du regard, comme si c'était la première fois que je la voyais, avant que mon regard ne bloque sur Lys en tenue de nuit allongée sur son lit, pizza dans main, téléphone dans l'autre, absorbée par le programme qu'elle regarde.

Je me permet de prendre le temps d'émerger avant de tenter de lui signifier mon réveil par un éclaircissement de gorge.  Mais voilà, elle a des écouteurs. Du coup elle risque pas de m'entendre.Tant pis !

Je me redresse donc du canapé, avec quelques précautions tout de même vu la soirée qu'on a passé à boire et m'étire de tout mon long, faisant craquer bras dos et jambes en plusieurs endroits. Qu'il est bon de se sentir vivre.
##   Mar 14 Aoû 2018 - 2:18

Personnage ~
► Âge : 23 ans (02/03)
► Doubles-comptes ? : Hisoka Nakanô / Eïon F. Nassel
► Rencontres ♫♪ :
Lys Atkins
Messages : 640
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Reine Suprême.
Humeur : Je m'en sors, merci.
https://myreeakaeiion.deviantart.com/

Du coup il ira chercher la peluche. Un simple sourire se dessine sur mon visage.

" D'accord. Merci. "

Je ne trouve pas plus à répondre et il n'y a pas besoin de dire plus. L'arrangement me convient, en espérant qu'il la retrouve là bas. Autrement je serais largement déçue tout de même. J'aimais bien sa tête d'handicapée.

La pizza au petit-déjeuner, c'est vraiment la meilleure idée du monde. Pas besoin de la réchauffer ou quoi que ce soit, c'est beau chaud, tiède et froid. Surtout quand c'est fait maison, bizarrement le lendemain il n'y a pas d'arrière goût étrange ou désagréable.

Je retiens péniblement des petits rires tout en regardant les images défiler sur mon téléphone. Mon euphorie solitaire est brisée par le mouvement que je remarque du coin de l’œil. Je tourne légèrement la tête, le bout de la pizza dans ma bouche pour ... Tomber sur un Søren réveillé. Je jette un coup d’œil à la fenêtre. J'ai pas l'habitude d'être avec quelqu'un de déjà réveillé à cette heure moi. Et ça se voit.

Je reste un moment silencieuse à l'observer émerger en s'étirant. J'enlève mes écouteurs et me redresse un peu. Il craque tellement et tellement fort c'est ahurissant.

" Bonjour ! "

J'étire un petit sourire et repose la part de pizza dans l'assiette pour me rouler à nouveau dans la couette.

" Bien dormi ? "

Il est pas assez près pour me voir correctement. Je retiens un soupir et me relève du coup. Torturer ses pauvres yeux de bon matin, c'est pas sympa.
Je me dirige vers la cuisine, pizza en main et me pose là pour finir de manger. D'ici il n'aura peut être pas à plisser des yeux pour rien.




- La Reine Suprême Lys
- Le Fou Philosophe Abe
- Le Garde Vagins Ys
- Le Corgi Erik / Rikiki Baner
( - La mascotte fétiche Tifa )
- Le Limier Søren ( il est là juste parce qu'il a couché, soyons honnêtes )
##   Mar 14 Aoû 2018 - 2:37

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Abe Dose le jeu !
► Rencontres ♫♪ :
Søren Westson
Messages : 194
Date d'inscription : 26/05/2018

Mes mouvements semblent parvenir à attirer l'attention de la jeune femme qui se retourne vers moi pour me saluer. La bouche un poil pâteuse, je cherche un instant comment la remettre en marche avant de pouvoir enfin répondre.

"Salut!"


Encore une preuve de mes capacités de communication, mais je ne vais pas me refaire, à peine levé après tout. Quoi que ce serait le meilleur moment pour le faire en vérité. Un seconde interattraction me cueille alors que la demoiselle se niche dans ses draps. C'est peut-être un peu tard pour la pudeur non?

"Sans écueil, sans problème et parfaitement bien, je te remercie. Faut dire le poids de l'alcool sur ma tête et de la nourriture sur mon estomac ont largement contribué à m'y aider. Et toi? Tombée de ton lit de bonne heure ou habitudes de vie désastreuses.?"


On peut pas vraiment dire que le tact sot mon plus grand talent au réveil. Il faut donc que j'enchaîne avant de me retrouvé dans un situation sociale délicate. Vaut mieux prévenir que guérir. Puis en plus il est des besoins que chacun se doit de combler. L'hygiène en fait parti.

"Dis-moi, je peux te piquer ta salle de bain? Je dois avouer qu'une bonne douche ne me ferai pas de mal avant de commencer ma journée. Je suis un peu toqué... J'aime pas trop déroger aux ablutions matinales."


C'est plus fort que moi, une journée sans se laver m'est plus insupportable qu'une journée sans manger. Ce qui n'est pas non plus une bonne chose. Faut faire attention à son corps et à sa santé. LA Base.
##   
Contenu sponsorisé

 

Je vous attendais ....Mrs Bond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Loisirs. :: Cinéma.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant