Partagez
Entre l'éthologie et l'art du stalkage, il n'y a apparemment qu'un pas. [Angelo]
##   Mer 11 Juil 2018 - 18:18

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? : A.Hamilton / A.Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Etienne Lefebvre
Messages : 18
Date d'inscription : 14/03/2018

C'est un peu creux, dans le cœur d'Etienne, ces derniers jours. Vide de sa famille. Vide de sa ferme. Vide d'avoir un rôle, une place. Oh, Terrae est un endroit agréable à vivre, ça ne fait aucun doute mais… Mais sa maison, sa sœur, son tonton.

Posé sur la branche de son arbre, jambes dans le vide, le garçon joue distraitement avec la lanière de cuir attachée autour de son poignet.

Il est tard la nuit, ou tôt le matin, et Etienne attend le lever de soleil. A l'aube, quand le monde dort, il espère voir des animaux déambuler, profiter du calme, lui rappeler la ferme, un peu. Ce n'est pas comme s'il allait pouvoir s'en occuper, mais au moins les admirer ! Il a même des jumelles, exprès pour mieux y voir sans déranger. Ah, pour bosser les examens, il n'y a pas grand monde, mais quand il s'agit de stalker la vie de la forêt, soudain, le garçon est déter.

Et soudain, alors que le soleil montre ses premiers rayons…

- PIYO PIYO !

Un sursaut déstabilise Etienne qui se rééquilibre avec la rapidité de l'habitué.

- PIYO PIYO !

Jumelles. Vite. Il fouille la forêt, à la recherche de la source du piaillement puissant, en farfouillant dans son cerveau pour se souvenir quel oiseau fait ce bruit. Parce que oui, en bon élève, aha, qu'il est, il a étudié avant de venir. Un martèlement remplace un instant le « Piyo Piyo » puissant.

- ...un pic ?

Il cherche encore, se rapproche de la source...mais faute d'oiseau, c'est sur un garçon qu'il tombe...Garçon qui voit Etienne. Avec les jumelles. Rivées sur lui. Et sur la branche du dessus, en effet, d'après les plumes au mélange de couleur gris, noir, rouge, vert voire jaune caractéristique, un pic awokéra.

- PARDON ! J'TE PROMETS C'EST PAS TOI QUE JE REGARDAIS MAIS L'OISEAU ! PARDON !

Il manque d'en faire tomber les jumelles mais les rattrape au dernier moment, joues bien bien roses.


Entre l'éthologie et l'art du stalkage, il n'y a apparemment qu'un pas. [Angelo] 26941540188_99ba95534a_b
##   Sam 21 Juil 2018 - 22:09

Personnage ~
► Âge : 15
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Angelo
Messages : 117
Date d'inscription : 29/04/2018

Deja quelques mois et pourtant. Il y a des nuits comme ça ou je ne pouvais m'empêcher de penser à la maison. Loin d'être la maison des gens qui m'ont adoptés.. je pensais à l'orphelinat, les chambres la bas. Zia me manque beaucoup. Je ne sais pas vraiment quoi faire maintenant, je devrais dormir comme j'aurais du dormir toute la nuit et pourtant incapable de fermer l'oeil. J'ai observer les gens au dortoir, j'ai pu entendre certain parler dans leurs sommeils. Et je dois dire que maintenant que le soleil arrive.. et que mon cerveau et mes yeux refusent toujours de se mettre en veille, j'en ai marre d'attendre en comptant des moutons invisible. Je me glisse donc dehors des dortoirs après avoir sauter dans des vêtements pour sortir.

Je compte me perché dans un arbre, ce que je fais après avoir profiter de l'air frais un moment. Je grimpe donc m'allonger sur une branche avec un soupire satisfait, je n'y peux rien si je me sens mieux comme ça. J'ai tellement souvent dormi sur les branche du vieux pommier de l'orphelinat. J'en profite pour somnoler dans la fraîcheur matinale, peut être durant une bonne heure. Jusqu'à entendre un piaillement vraiment fort. J'ouvre les yeux pour voir un oiseau sur la branche au dessus de moi. Je préfère ne pas bouger pour l'observer, ça me rends si heureux ça!

Je profite donc largement de cette observation avant de tourner la tête et voir quelqu'un dans l'arbre non loin, des jumelles fixée sur moi. Je prends une teinte rouge d'un coup. Je ne sais pas qui c'est et je me doute qu'il doit chercher l'oiseau mais c'est tellement bizarre et gênant. Tellement gênant et perturbant qu'en l'entendant, preuve qu'il m'a en effet vu je sursaute et tombe de ma branche, faisant s'envoler l'oiseau par la même occasion alors que mon dos fait la rencontre douloureuse avec le sol.

Awaiaiaie T.T

Je m'attendais pas vraiment à ça, et maintenant j'ai mal partouuuuuut. Beuh, méchant inconnu voyeur! Voila. Je me redresse doucement en couinant parce que ça fait VRAIMENT mal. Bon j'exagère presque un peu mais quand même. Et dire qu'il doit encore être pas loin.. je saurais même pas quoi lui dire moi, c'est trop gênant cette situation. Je veux juste pas y penser, d'accord, il s'est rien passé et je suis juste tomber d'accord? On en parle pas.. voila, ça n'est pas arrivé.

##   Mar 7 Aoû 2018 - 22:01

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? : A.Hamilton / A.Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Etienne Lefebvre
Messages : 18
Date d'inscription : 14/03/2018

…il est tombé.
Sans rire, le gars est tombé ?
Ouais. Et puis bien.

Etienne ouvre des grands yeux, encore plus grands qu’avant parce que OUI c’est possible alors que le corps heurte le sol. Je l’ai cassé ?. Eh beh on va prier pour que non ? Allez, prions.
Le Novice, jumelles autour du cou, descend aussi vite qu’il le peut de l’arbre pour se précipiter vers le blessé qui se redresse péniblement en émettant des couinements douloureux.

- Pardon…laisse encore une fois échapper le garçon.

Déjà qu’il a pas beaucoup d’amis, c’est pas comme ça qu’il va s’en faire plus hein. Il tenterait bien de l’aider à se lever mais depuis qu’il a rencontré Nicolas, il a compris que tout le monde est pas très très contact. Alors il évite de le toucher et à la place, il gratte nerveusement son cou, juste sous son oreille.
Non mais sans déconner, quel boulet je fais. Ce pauvre gars, il a rien demandé, et maintenant non seulement il croit que je l’espionnais ou je sais pas trop quoi, mais en plus à cause de moi il a mal. Je fais comment pour rattraper ça, moi ? …je me saoule..
Bon, on se calme, on respire, et on tente un truc.

- Tu…Tu veux que je t’accompagne à l’infirmerie ? Je te jure, je te regardais pas…Mais il y avait un oiseau au-dessus de toi, et j’aime beaucoup les animaux…Je voulais juste profiter qu’il soit tôt pour les observer, tu vois ? …Je suis désolé, je peux faire quelque chose pour me rattraper ? T’offrir un petit-déjeuner ? Ou un café ?


Le laisser répondre, pour commencer ?


Entre l'éthologie et l'art du stalkage, il n'y a apparemment qu'un pas. [Angelo] 26941540188_99ba95534a_b
##   Mer 8 Aoû 2018 - 1:41

Personnage ~
► Âge : 15
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Angelo
Messages : 117
Date d'inscription : 29/04/2018

Tout à mes gémissements de douleur et m’apitoyant sur mon sort plus que de raison, parce qu'il faut le dire, j'ai pas SI mal que ça après tout. C'est juste que voila.. le choc ça fait plus mal que la vraie douleur et ce n'est pas une situation à laquelle je m'attendait du tout. Qui viendrais aussi tôt pour observer les animaux? Moi.. OUI BON d'accord.. mais à part un jeune un peu fou qui n'arrive pas a dormir... Bon mauvaise question.

J'entendais un pardon et levait la tête. Tiens je l'avait pas vu venir, il me surprends mais je n'ose pas parler. J'ai l'impression d'être pris en faute maintenant. Enfin c'est pas ma faute je crois. C'est pas la sienne non plus vous me direz mais.. Je ne sais pas quoi dire et alors que je lui souris pour tenter de faire comprendre que ça va. Que j'allais lui dire, il se met à parler. Beaucoup. Vite. Trop. Comme si on venait de m'envoyer les phrases d'un coup. Ooyo ma tête, j'ai pas tout entendu en plus.. il doit être stressé.. non?

Oui Angelo. Je détecte du stress! Aha, je me disais bien. Merci Agent Angelo. Nous préconisons donc un câlin avant de répondre. Voila une excellente idée! Enfin d'accord avec moi même, comme souvent vu mes bonnes idées. J'avançais pour le serrer dans mes bras avec un sourire. Je ne me posais pas la question du tactile.. ça ne m'avait jamais poser de soucis.

Ehehe! T'es stressé! Ca va.. c'est le choc j'ai pas vraiment mal tu sais. C'est pas ta faute, je pensais pas que quelqu'un d'autre serait là a une heure pareille.. je voulais voir les biches de la foret...

Je le relâchais pour lui sourire, j'espérais que ça le calmerais. Avant de me souvenir qu'il avait parler de café.. le café j'aime pas ça mais un chocolat chaud avec des biscuits. J’oubliais instantanément ma chute pour sautillé.

Un café? Un café? J'aime pas ça... Un chocolat tu veux bien? Hein dit? Tu me dira quel animal t'a vu hein?
##   Lun 3 Sep 2018 - 18:50

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? : A.Hamilton / A.Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Etienne Lefebvre
Messages : 18
Date d'inscription : 14/03/2018

Etienne, nous disions donc, a commencé à prendre l’habitude d’être plus réservé dans ses contacts, de ne pas avoir de trop grands élans d’affection…Alors je vous dis pas sa tête quand le blondinet le prend dans ses bras…! C’est qu’il a perdu l’habitude, notre novice, et qu’il ouvre de grands yeux, comme des soucoupes.
L’inconnu lui explique que ça va, que c’était juste le choc, et que lui aussi voulait voir les biches. Un rire gêné file des lèvres du garçon brun, tandis qu’il acquiesce pour montrer qu’il comprend. En tout cas, ce dernier parait en effet avoir beaucoup moins mal soudain, car il se met à sautiller, chassant au passage une bonne partie de la culpabilité d’Etienne, remplacée par un rire plus sincère :

- Va pour un chocolat chaud, répond-il de sa voix un peu timide. Et. Euh. Oui, si ça t’intéresse je te dirai, bien sûr !

Il est content que le garçon ne le prenne plus pour un cinglé, il n’y a pas de doute, mais il l’est encore plus de réaliser qu’ils ont au moins un intérêt commun : les animaux.
Ainsi nos deux protagonistes se mettent en route vers le village Terrae pour aller s’installer dans un café. Tous deux commandent un chocolat chaud, avant qu’Etienne ne reprenne la parole :

- Du coup, moi c’est Etienne. Etienne Lefebvre. Et l’oiseau qu’il y avait aussi de toi, tout à l’heure, c’était un pic awokéra. On les reconnait parce qu’ils ont des plumes avec tout plein de couleurs, genre du gris, du rouge, du vert, du jaune… C’est magnifique ! Et ça a un piaillement très particulier, aussi. Puis comme tous les pics, ça se sert bien de son bec, haha ! On en voit pas mal ici à cause des forêts tempérées et des arbres bien feuillus, il leur faut un habitat qui ne perde pas trop ses feuilles. OH ! Et comme leur nidification se termine en juin, il doit y avoir des petits dans les nids en ce moment, ou au moins des moins grands ! Peut-être qu’on pourrait en voir ?


Tantôt, les yeux d’Etienne brillent d’une joie enfantine, tantôt du sérieux du professeur. Il parle, parle sans s’arrêter, comme chaque fois que ça le passionne. Il réalise à peine que les chocolats chauds sont arrivés, et ne s’arrête que quand sa bouche sèche lui indique qu’il a beaucoup causé. Il rougit un peu, et disparait dans sa tasse :

- Pardon je veux pas t’embêter !


Entre l'éthologie et l'art du stalkage, il n'y a apparemment qu'un pas. [Angelo] 26941540188_99ba95534a_b
##   Jeu 6 Sep 2018 - 2:10

Personnage ~
► Âge : 15
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Angelo
Messages : 117
Date d'inscription : 29/04/2018

Les voila donc tout deux parti vers la terrasse du premier café qui passe. Le premier café qu'ils croisent quoi. Ou du premier café devant lequel ils sont passés plutôt. Étrange les expression non? Comme si un café, le bâtiment pas la boisson, soyez logique. Pourquoi donc insinué que c'est le bâtiment qui bouge vers eu lorsque ce sont eux qui sont aller vers lui? Non vraiment les expressions sont très étrange et intéressante soit dit au passage. Et c'est vrai qu'on pourrais prendre deux minutes pour y réfléchir, juste comme ça. Mais bon, il y a plus important non? Comme ce petit blondinet qui viens de poser les fesses sur la chaise en fer froide pour ne pas dire congelée de ce petit matin encore embrumé. Et avec une grimace des plus désagréable en plus. Si si je vous jure, c'est SUPER froid.

Moi c'est Angelo!

J'ai a peine le temps de placer ça qu'Etienne. Parce que je sais maintenant qu'il s'appelle Etienne commence à me parler de l'oiseau. Je l'écoute en silence, j'aime beaucoup apprendre ces choses là et je ne m'y connais pas si bien en oiseau en vérité. En plus il a l'air sacrément passionné. Et j'adore écouter les gens passionné on est toujours certains d'apprendre une variété de choses toutes plus intéressantes les unes que les autres. J'en ai même oublier le temps ou de l'arrêter ou de boire, je suis juste concentré sur ses paroles, j'essaye de tout enregistrer d'ailleurs. Quand il s'arrête j'ai l'impression d'avoir été obligé de m'arrêté dans un roman a suspens au moment critique. Ou une publicité en plein milieu de l'action du film.

Hein? Non mais t'arrête pas! C'était trop intéressant! J'y connais rien moi, je veux apprendre!

Oh ça... je veux beaucoup trop apprendre, sur tous les sujets. Je ne suis jamais satisfait, apprendre les choses même les plus inutile c'est bien, mais une fois appris.. rien ne me passionne plus qu'un nouveau savoir que je n'ai pas encore. C'est peut être bizarre.

J'y connais rien en oiseau mais je sais bien grimper aux arbres! Tu crois qu'on pourra en voir des petits sans dérangés les parents? J'ai entendu dire que si des étranger s'approchaient du nid les parents partaient sans revenir s'occuper des petits les pensant mort.. je voudrais pas qu'on créer des ennuis... Tu en pense quoi?

Je continue a siroté mon chocolat avec un sourire, décidément, Etienne est peut être un peu stressé ou mal à l'aise, je ne sais pas. Mais on peux dire qu'il est efficace et prolifique sur ce qu'il aime. Je l'aime deja beaucoup moi! On va pouvoir se monter des cachettes dans les bois pour faire de l'observation j'en suis certain.

Eh dit! On pourrais observer les animaux ensemble non? Dans la forêt on doit pouvoir faire des abris pour ça! Je chercherais un livre sur le sujet peut être, ça peut être marrant non?
##   Lun 11 Fév 2019 - 17:05

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? : A.Hamilton / A.Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Etienne Lefebvre
Messages : 18
Date d'inscription : 14/03/2018

Hrp: Je suis extrêmement désolée du retard. J'ai mis du temps à repouvoir rp et quand j'ai pu j'étais à la bourre de ouf sur mes autres persos et du coup je bataillais pour remettre ça à jour et du coup là ça y est c'est Etienne :') Je serai plus régulière promiiiis

Les yeux d’Etienne, quand Angelo lui dit de ne pas s’arrêter, brillent doucement. Il est assez souvent seul et n’aime pas beaucoup parler comme ça, mais quand on l’écoute, et surtout par envie, ça lui fait quand même du bien. Sa ferme lui manque et parler de nature ça le rapproche un peu de son ancienne vie, après tout.

- Haha, content de pas t’ennuyer, alors ! qu’il lâche avec un petit rire à peine retenu par la gêne.

Angelo ajoute qu’il connait peut-être pas grand-chose aux oiseaux, mais qu’il est bien familier des arbres. Le Novice lui lance un sourire encourageant et familier en même temps. Celui qui dit « Ca je connais aussi. Ça, ça va faire qu’on va bien s’amuser ensemble. ». Par contre, le garçon se lance sur un « J’ai entendu dire » et le nez d’Etienne se fronce rapidement avant de reprendre sa forme usuelle.

- Non…C’est pas vraiment ça. Bien sûr, faut éviter d’embêter les oiseaux quand tu les observes, du coup on se mettra loin et avec des jumelles, aussi silencieux que possible, comme ça on gênera personne ! Par contre, il faut JAMAIS toucher un petit. Sinon il a ton odeur et les parents ne le reconnaissent plus…

Combien de fois a-t-il dû sauver un oisillon tombé du nid sans le toucher et du coup à la casserole, hein ? Il les compte plus, mais chaque fois il appréciait ce sentiment de satisfaction d’avoir apporté son aide à la nature.
Puis Angelo lui fait une autre proposition, l’air tout heureux, et qui fait battre le cœur du novice tout fort. Il a plein d’idées, plein de projets, et ça réveille l’enthousiasme enfantin d’Etienne.

- Oui ! Oui évidemment ! Ca peut être super ! Tu veux qu’on aille chercher des infos maintenant ? Euh. J’suppose que quelque part y a des ordinateurs mais je sais pas trop les utiliser. Tu crois qu’à la bibliothèque y a des bouquins là-dessus ?


Il parle trop vite et d’un coup son regard tombe sur son chocolat chaud et il s’arrête net. Nouveau petit rire gêné.

- Enfin. On peut finir nos boissons, aussi, avant haha !


Entre l'éthologie et l'art du stalkage, il n'y a apparemment qu'un pas. [Angelo] 26941540188_99ba95534a_b
##   Sam 16 Mar 2019 - 16:00

Personnage ~
► Âge : 15
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Angelo
Messages : 117
Date d'inscription : 29/04/2018

Hrp: Flfllffl j'avais pas vuuuu pardoooooooon T.T

Ah enfin il semble se détendre en se rendant compte qu'il ne me dérange pas. Je ne sais pas trop pourquoi les gens et surtout les adultes ou jeunes adultes ont si peur de déranger en parlant. Ou même, pourquoi ils ne s'intéressent pas tout simplement à tout. Il n'y as pas de sujet ennuyeux, tout peut être intéressant pour peu que l'on prenne le temps d'ouvrir l'esprit pour écouter. Et puis apprendre d'un passionné ne rends que les discussions bien plus importantes. Honnêtement j'ai du mal à comprendre le comportement de beaucoup de gens plus âgés que moi. A moins que je sois juste trop gentil.. je ne saurais le dire mais on me l'a déja dit souvent.

Mais il continue et je sirote toujours mon chocolat profitant du gout comme un chaton qui lécherait son bol de lait. Oui bon j'y peux rien, c'est bien trop bon les chocolat chaud au petit matin. On peux pas nier que pour le coup c'est tres enfantin mais après tout je m'en fiche. J'écoute donc l'explication d'Etienne en hochant la tête. Donc il ne faut pas toucher les petits.. c'est compliqué, j'ai du mal a imaginer comment on peux les aider sans les touchez.. parce que même avec nos vêtements ça met l'odeur non? Alors quoi? Une épuisette peut être? Ou une louche ou une casserole? Ca dépend de ce qu'on a dans la main? C'est pas très pratique mais je le saurais la prochaine fois, je n'ai pas envie qu'un oiseau perde ses parents a cause de moi.

D'accord! Je ferais attention si je vois un petit tombé du nid! J'ai pas envie qu'il ai plus de parents par ma faute ce serait beaucoup trop triste!

Je remarque qu'Etienne parle tellement et est si embarqué dans ses explications qu'il ne pense même pas à boire. Je connais un peu ça, mais il risque de se déshydraté aussi et ça c'est vraiment pas bien. Ca m'est arrivé une fois et on se sens pas bien pendant longtemps! Je ne lui souhaite pas alors j'essaye de retenir mes questions pour qu'il puisse avoir le temps de penser à boire un peu. En tout cas il à l'air emballé par l'idée de faire un abri d'observation et semble vouloir trouver les information tout de suite. Je ris même quand il parle d'ordinateur. Je suis absolument nul moi avec ça. Je sais même pas me servir d'un téléphone correctement et si Helm et Adonis ne m'avaient pas offert de console a noel jamais je n'aurais véritablement toucher un jeu video de ma vie.

Héhé. Oui. Pense à boire, tu parles beaucoup tu va te déshydraté et c'est pas drôle du tout du tout. Mais je suis nul en ordinateur. Par contre je connais bien la bibliothèque, j'adore lire, je suis sûr qu'on peut trouver des instructions pour un abri d'observation! Et apres on aura plus qu'a le construire et trouver des jumelles! Ca va être vraiment amusant!

J'ai hâte qu'il termine pour aller voir de quoi il en retourne. J'aime énormément les animaux et si je veux pouvoir les observer, j'aimerais bien un jour visiter un élevage ou une ferme ou je pourrais les approcher sans craindre que leur vie soit en danger par ma faute. C'est que j'ai toujours vécu à l'orphelinat en ville alors à part quelques chiens et des chats je n'ai pas trop eu l'occasion de m'approcher de beaucoup d'espèce.. mais je regrette presque que Terrae ne possède pas sa propre petite ferme. On pourrais élevés des poulets.. des lapins et même quelques vaches! J'en suis sûr. Je soupire même...

Ah.. si Terrae avait sa propre petite ferme ce serait tellement bien...
##   
Contenu sponsorisé

 

Entre l'éthologie et l'art du stalkage, il n'y a apparemment qu'un pas. [Angelo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Forêt.