Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Naoto, montre nous un peu ce que tu vaux !
##   Sam 27 Aoû 2011 - 18:26

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Un sourire perça sur mes lèvres. La première initiation que j'accomplissais depuis que j'étais partie chercher cette chère Elena, fille des originels... Il était temps pour tous ces nouveaux novices d'évoluer dans cette (bien contre moi) hiérarchie qui semblait se fonder à Terrae ! Les novices, puis les initiés, les étoiles, et enfin les Masters...
    Observant le nom écrit sur le dossier, je le refermai doucement, mémorisant la photo de la jeune fille. Un passé bien sombre, et bien difficile, mais pour la majorité des personnes que j'accueillais ici, c'était le cas, alors... Devais-je tous les plaindre ? Ce n'était pas la bonne démarche à adopter. Je devais juste les traiter comme mes pairs, des personnes entièrement égales à moi. Car je n'étais en aucun cas supérieure !
    Quittant mon bureau en prenant soin de refermer la porte derrière moi, j'arrivai quelques instants plus tard en salle de Masters où m'attendait Ryu ainsi que tous les autres Masters que je saluai d'un signe de tête chaleureux.
    Je me postai au centre de la pièce, en compagnie de Ryu, tandis que les autres Masters commençaient à former ce cercle symbolique autour de nous.

    -Naoto Moriyama est attendue en salle des Masters,
    souffla la voix de Ryu dans tout l'institut, le Master se servant de son pouvoir de Sonore.


Naoto, montre nous un peu ce que tu vaux ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Sam 27 Aoû 2011 - 19:26
Anonymous
Invité

Il faisait sombre autour de moi, tellement sombre qu’il m’était difficile de dire ou je me trouvais mais j’étais surement dans une chambre ou un salon car je croyais discernais quelques meubles cependant même si cela me semblait familier je ne parvenais pas à reconnaitre ce lieu. Je me leva alors en tâtant un peu partout et avança cherchant une sortie quand soudain je trébucha sur quelque chose. Ignorant de quoi il s’agissait je fis glisser ma main sur la moquette pour retrouver la chose qui m’avait fait tomber. Je sentis d’abord un liquide froid et un peu visqueux aussi je crois ce qui eu pour conséquence de me faire retirer ma main tout de suite. Puis mes yeux commençant à s’habituer à la pénombre j’aperçus vaguement une silhouette. Je m’approcha et lui demanda si il allait bien mais lorsqu’il se retourna je me rendis compte que c’était en fait mon père qui me regardait avec un de ses sourire effrayant dont il avait le secret.

- Naotooo regarde ce que tu a fait à ton papa ! Ce n’est pas bien tu mérite une punition.

Lorsqu’il disait cela son sourire s’étirait davantage alors qu’il avait pourtant le couteau que j’avais utiliser contre lui planter dans sa gorge. C’est lorsqu’il le retira pour le retourner contre moi que je me réveilla.
Merde je pensais encore à lui, pourquoi je ne parvenais pas à l’oublier ? C’était fini ils étaient mort tout les deux, je ne risquais plus rien, alors pourquoi ?
Mon cœur battait à tout rompre et mon corps ne cessait de trembler, exactement comme ce jour là.

Bon il fallait d’abord que je me calme, c’était fini, oui fini, je serais bien à Terrae. Du moins je l’espère… Raah aller lève toi et puis c’est tout baka ! Je me claqua les joues avec mes deux mains et sortis de mon lit et jeta un rapide coup d’œil sur celui au dessus du mien.
Arya dormait encore et c’était d’ailleurs le cas des autres filles du dortoir également. Il faisait encore nuit noir dehors, j’en conclut qu’il devait être encore tôt. Je regarda l’heure sur mon portable. 4 h 22, en effet c’était pas encore l’heure de se lever mais bon je n’allais pas aller me recoucher je n’arriverais pas à me rendormir après ça. J’enfila alors mon uniforme et me prépara en faisant le moins de bruit possible et sortit de la salle.

Le calme régnait dans les couloirs, le seul son qu’il y avait était celui de mes pas et de temps en temps celui du vent contre les fenêtres.
Je sorti ensuite de l’établissement et me dirigea vers le lac de Terrae ou je resta jusqu’à l’heure de mon premier cours. J’aimais bien cet endroit, il était apaisant et il n’y avait jamais personne.

En première heure j’avais cours de japonais, ça va c’était pas trop galère. Je m’étais mise dans le fond côté fenêtre comme d’habitude. Il y avait un oiseau qui gazouillait sur l’arbre à côté.
Je soupirais légèrement quand j’entendit une voix d’home venant de je ne sais ou.

- Naoto Moriyama est attendue en salle des Masters.

Naoto Moriy… aaaah ! Mais c’était moi ça ! Je devais aller en salle des Masters, mais pourquoi ? Etais-ce pour mon initiation ? Je me sentis soudain très stressée, il est vrai que j’attendais ça avec impatience, mais d’un autre côté, je n’avais aucune idée de comment cela allait se passer. Et puis pour couronner le tout les regards étaient braqué sur moi, chose dont j’avais horreur. Je rangea vite mes affaires dans mon sac et demanda au professeur de m’indiquer ou se trouvais la salle avant de sortir à la hâte d’ici.

Une fois arrivée devant la salle en question, j’inspira un grand coup avant de toquer et une fois qu’on me permis d’entrer ouvra la porte d’abord légèrement puis entra à l’intérieur.

- Euh bon… bonjour, Na… Naoto Moriyama…

Oula j’étais toute tendue. Ils étaient beaucoup et devaient tous être des Masters. Logique c’était pas la salle des Masters pour rien.
##   Mer 31 Aoû 2011 - 10:38

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    La jeune fille arriva bientôt dans la salle des Masters, visiblement pas assurée. Ce constat me fit sourire : finalement, c'était la même chose pour tous les initiés, à chaque fois, ils pensaient que quelque chose de grave allait leur arriver. Cependant, quel était ce "quelque chose de grave" ? Je n'en avais pas la moindre idée. Il fallait que je garde ça en tête, histoire de poser enfin la question une bonne fois pour toute à un initié. Et tiens, pourquoi pas Naoto...? Hmm, vu comme elle avait bafouillé, je préférais ne pas l'embêter avec ça pour le moment.

    -Bonjour Naoto,
    soufflai-je avec un petit sourire doux.

    Je marquai une pause, sentant Ryu à côté de moi reculer pour aller se placer dans le cercle des Masters qui m'entouraient.

    -Ne t'inquiète dont pas, déclarai-je d'une voix doucement amusée. Tu as été convoquée ici pour passer l'initiation. Il s'agit de cette étape où tu vas recevoir les pouvoirs qui t'attendent, qui se sont montrés propice à ton corps à cause de ce vide que tu as ressenti avant de venir ici.


    L'observant avec un regard protecteur, j'ajoutai :

    -Je te demanderais donc de faire un choix : accepter de passer initier, continuer de vivre ici en rencontrant des tonnes de gens, ou bien repartir de Terrae, rentrer chez toi, en n'oubliant tout ce que tu auras pu vivre ici pour l'instant ?


    Attendant sa réponse, j'ajoutai l'explication habituelle :

    -Sache qu'en passant initiée, tu possèderas des pouvoirs, et que par conséquent...


    Ma voix manqua de se briser à cet instant, lorsque je repensais aux récents évènements, mais je me retins.

    -... par conséquent, les scientifiques chercheront à te kidnapper, à t'étudier, à faire de toi un rat de laboratoire qu'ils chercheraient à comprendre afin de copier l'ADN de tes pouvoirs. C'est pourquoi la protection que nous vous garantissons est peut-être sévère, mais juste : vous ne devez jamais quitter Terrae sans permission.


Naoto, montre nous un peu ce que tu vaux ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 31 Aoû 2011 - 15:50
Anonymous
Invité

Ce fut une jeune femme qui devait avoir à peu près 25 ans ou pas loin qui me répondit.
L'homme à côté d'elle se contenta d'aller rejoindre les autres Masters. Etait ce la directrice, ou alors une prof principale ou quelque chose du genre ? En tout cas elle était vachement jeune, comme la plupart des gens présent dans cette salle.
Mais bon, je ne m'était pas trop attardée sur leur visage à vrai dire étant donner que sans le vouloir je réadoptais le comportemen que j'avais lorsque j'étais collégienne. C'est-à-dire, tête baissée, en train de me tripoter les ongles pour me déstressé même si ce n'était qu'à peine utile et les yeux qui ne se levaient que quelques fois pour faire face à mes interlocuteurs. En gros j'étais lamentable.
Pourtant elle n'avait pas l'air antipathique, elle me parlait d'une voix douce qui se voulait rassurante. Mais bon avoir autant d'adulte autour de moi qui me fixaient tous et être "the" sujet du jour, c'était très déstabilisant.
De plus j'aimais bien savoir ce qu'il m'attendait avant de me rendre quelque part, or là j'ignorais totalement comment se déroulerait les choses et je n'étais même pas certaine que c'était pour mon initiation que l'on m'avait faite venir ici.

-Ne t'inquiète donc pas, tu as été convoquée ici pour passer l'initiation. Il s'agit de cette étape où tu vas recevoir les pouvoirs qui t'attendent, qui se sont montrés propice à ton corps à cause de ce vide que tu as ressenti avant de venir ici.

Elle me déclara cela avec un léger sourire sur les lèvres et une pointe d'amusement dans la voix. Donc c'était bel et bien pour mon initiation. En même temps, je ne voyais pas pour quel autre motif on aurait pu me faire venir ici. Elle m'observa avec un regard protecteur et ajouta :

-Je te demanderais donc de faire un choix : accepter de passer initier, continuer de vivre ici en rencontrant des tonnes de gens, ou bien repartir de Terrae, rentrer chez toi, en n'oubliant tout ce que tu auras pu vivre ici pour l'instant ?

Ah on avait le choix, quand même ? Mais pour moi c’était évident que c’était oui, je ne voulais surtout pas retourner à l’hôpital psychiatrique et même si on me laissait rentrer chez moi je n’avais personne qui m’y attendait. Etant encore mineur je voyais aussi mal comment je ferais pour me nourrir et payer le loyer. Et puis surtout j’étais enfin parvenue à me faire des amies, si je partais je ne reverrais plus jamais Marina et Tomoyo et ça c’était hors de question. Je leva alors enfin avec un air déterminé.

- Oui, je souhaite passer mon initiation et rester à Terrae.

Après avoir entendus ma réponse, elle ajouta :

-Sache qu'en passant initiée, tu possèderas des pouvoirs, et que par conséquent... par conséquent, les scientifiques chercheront à te kidnapper, à t'étudier, à faire de toi un rat de laboratoire qu'ils chercheraient à comprendre afin de copier l'ADN de tes pouvoirs. C'est pourquoi la protection que nous vous garantissons est peut-être sévère, mais juste : vous ne devez jamais quitter Terrae sans permission.

Pourquoi c’était elle stopper au milieu de son explication ? Est-ce que par hasard des élèves avait déjà été kidnapper par les scientifiques ou bien avait-elle été elle-même l’objet de leurs expériences. Elle devait certainement avoir sa part de mauvais souvenir elle aussi.
En tout cas malgré ça je ne changerait pas d’avis et puis nous étions en sécurité ici normalement non ? Je planta mes yeux dans les siens, il me sembla y voir un peu de mélancolie. A ma grande surprise c’est moi qui essayait d’être rassurante maintenant.

- Quand bien même, je ne rebrousserais pas chemin. Et ne vous inquiétez pas je ne sortirais pas sans permission.


##   Dim 4 Sep 2011 - 0:09

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Les réponses que me fournit Naoto me suffirent. Je n'avais pas besoin d'en entendre davantage ; une seule image restait gravée en moi : la confiance que je pouvais placer en elle. Dans un sourire, je hochai la tête.

    -Tant mieux alors.


    Je penchai doucement la tête sur le côté, arborant une expression du visage sereine avant de poursuivre.

    -Terrae a besoin de personnes comme toi
    , avouai-je.

    Je marquai une nouvelle pause, avant de finalement remonter la capuche sur mon visage.

    -Lorsque tu seras prête, place-toi alors au centre du cercle, et nous débuterons l'initiation.


    Je l'observai tandis que je marchai en reculons pour rejoindre le cercle déjà formé par les Masters. Beaucoup d'élèves m'avaient déjà fait remarqué que cette organisation faisait penser à celle d'une secte. Etait-ce vrai ? Devais-je bien le prendre ou alors...? Silencieuse, j'attendis qu'elle s'avance, toute concentrée que j'étais. Dans un élan de lucidité, je me rendis compte que j'avais oublié de lui demandé si elle avait des questions ou si nous pouvions d'ores-et-déjà commencer.

    -Naoto,
    soufflai-je, si tu as des questions avant que l'on commence, n'hésite pas.

    Je la regardai, m'espérant encourageante. J'aurais aimé savoir ce que ça faisait d'obtenir ses pouvoirs d'un coup, comme ça. D'apprendre normalement à les découvrir, comme une personne ordinaire. J'aurais adoré... mais je n'avais pas eu cette chance. Ca m'était tombé dessus, comme ça, ce jour où il y avait eu cette fameuse Ellipse, je ne sais combien d'année après la mort de l'Ancienne Terrae.


Naoto, montre nous un peu ce que tu vaux ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Dim 4 Sep 2011 - 1:04
Anonymous
Invité

Lorsqu'elle entendit ma réponse elle hocha la tête un sourire aux lèvres et me dit "tant mieux". Elle l'inclina ensuite légèrement sur le côté le visage serein et ajouta que Terrae avait besoin de personnes comme moi.
Comment ? Qu'avais-je donc de spécial ? Etait-ce parce que j'avais préciser que je sortirais pas sans autorisation car les autres élèves seraient plus désobéissant ou alors car j'avais l'air déterminée ? Si c'était pour cela il ne fallait pas qu'elle se méprenne, si je n'allais pas sortir de l'institut c'est simplement car je n'avais aucune raison de le faire, je n'est plus rien qui me retiens chez moi, oui absolument rien et puis la détermination dont j'avais fais preuve un peu plus tôt je pense qu'elle était assez éphemère, après tout je suis et j'ai toujours été quelqu'un qui se décourage vite.

Après une courte pause elle remonta la capuche sur son visage et poursuiva.

-Lorsque tu seras prête, place-toi alors au centre du cercle, et nous débuterons l'initiation.

Ah on allait commencer, il fallait que j'arrête de penser et que je me tienne prête alors. Par contre j'aurais aimer qu'elle m'explique un peu le déroulement des choses avant, histoire que je n'ai pas de mauvaises surprises. Mais bon apparemment je devrais faire sans.

Ella alla rejoindre le cercle ou l'attendait déjà les autres Masters et me demanda enfin ce que j'esperais. Des questions, bien sûr que j'en avais. Mais quand même c'était quoi cette ambiance ? On se serait cru dans un manga de magie.

-Euh oui. Est-ce que vous pourriez m'expliquer avant comment se passe l'initiation ?



##   Jeu 8 Sep 2011 - 21:08

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Sa question ne m'étonna pas plus que ça, finalement. C'était vrai que j'avais tendance à aller vite, peut être -et malheureusement- à cause de lassitude, après tout je répétais toujours le même scénario. Mais aussi par habitude. L'habitude me poussait à oublier certains détails qui semblaient pour moi logiques... Comme l'initiation en soi. Ou l'étoilisation, tout comme la masterisation pour les plus grands.
    Un petit sourire perça alors sur mes lèvres tandis que je penchai avec amusement la tête sur le côté.

    -L'initiation...
    débutai-je, affichant un air pensif. Et bien...

    Je marquai une pause, faisant mine de réfléchir, avant de reprendre.

    -Disons que c'est une simple étape qui te permet d'accéder au sommet de la "hiérarchie" de Terrae. Hiérarchie qui s'est cependant formée contre mon gré, malheureusement !


    Lui adressant un nouveau sourire, je croisai mes bras sur ma poitrine, geste instinctif.

    -Tu vas donc bel et bien obtenir des pouvoirs. Si tu veux, lorsque tu as ressenti ce vide, avant d'arriver à Terrae, ça a déclenché en toi une certaine... Comment dire ? Ton corps est comme devenu un réceptacle à ce moment, une sorte de réceptacle à pouvoirs, tu comprends ? Et donc l'initiation est le passage qui te permet de "remplir" ce "réceptacle" pour obtenir les pouvoirs qui t'attendent. Bien sûr, nous t'apposons au début un sceau, qui permet de bloquer ton pouvoir pour que tu apprennes petit à petit à le maîtriser. A chaque nouvelle "étape", Etoilisation, passage au rang de Master... Ce sceau est toujours un peu plus débloqué, jusqu'à ce qu'il soit entièrement détruit et que tu disposes de l'entière puissance de tes pouvoirs.

    L'observant avec douceur, j'enchaînai :

    -D'autres questions ?


Naoto, montre nous un peu ce que tu vaux ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 13 Sep 2011 - 22:35
Anonymous
Invité

Suite à ma question, elle répliqua que l’initiation était une étape qui avait pour but de me faire monter dans la hiérarchie de Terrae. J’écarquilla cependant un sourcil lorsqu’elle ajouta que celle-ci c’était formée contre son grée. C’était quelqu’un lui étant supérieur qui avait imposé cela et elle était contre ? Ou alors cette hiérarchie avait vu le jour naturellement lorsque des élèves possédant déjà leur pouvoirs depuis longtemps imposait leur loi au plus faible ? C’était très probable. Dans les établissement normaux c’était déjà un peu la loi du plus fort ou du moins des plus charismatique car certains donnaient l’impressions de l’être du fait de leur franc parler mais en réalité étaient relativement faible. Comme on dit ce sont les petits chiens qui aboient les plus fort.

Elle m’adressa un nouveau sourire et approfondis ses explications.

-Tu vas donc bel et bien obtenir des pouvoirs. Si tu veux, lorsque tu as ressenti ce vide, avant d'arriver à Terrae, ça a déclenché en toi une certaine... Comment dire ? Ton corps est comme devenu un réceptacle à ce moment, une sorte de réceptacle à pouvoirs, tu comprends ? Et donc l'initiation est le passage qui te permet de "remplir" ce "réceptacle" pour obtenir les pouvoirs qui t'attendent. Bien sûr, nous t'apposons au début un sceau, qui permet de bloquer ton pouvoir pour que tu apprennes petit à petit à le maîtriser. A chaque nouvelle "étape", Etoilisation, passage au rang de Master... Ce sceau est toujours un peu plus débloqué, jusqu'à ce qu'il soit entièrement détruit et que tu disposes de l'entière puissance de tes pouvoirs.

Je vois donc le pouvoir que l’on nous conférais comblais en quelques sorte le vide ressentis si j’avais bien compris.
Elle me dit également à ce dont Mitsuki m’avait déjà parler, les sceaux qu’ils débrident petit à petit. Donc j’aurais surement des pouvoirs très limité au début.
Ses dires étaient intéressant cependant elle n’avait pas précisée ce que je voulais le plus savoir, c’est-à-dire, si c’était douloureux ou pas.

-D'autres questions ?

J'hésita à lui demander puis me disant que je le saurais de toute façon bien assez tôt lui répondit que j'étais prête.
Je pris une grande inspiration et me tenais prête à recevoir les pouvoirs que j'avais attendus avec tant d'impatience.
##   Dim 25 Sep 2011 - 17:42

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Elle sembla réfléchir un instant, méditant certainement mes paroles, avant de me dire qu'elle était finalement prête. Avec un sourire, je hochai la tête, signe que je l'avais entendue, puis je fermai les yeux. Elle était déjà placée, s'étant avancée tout à l'heure. Il ne restait plus qu'à l'initier... Un vrai jeu d'enfant, finalement !
    En quelques secondes à peine, mon esprit se relia à celui de tous les autres Masters. Nous ne fîmes plus qu'un et il ne fallut pas attendre plus de quelques instants avec que son corps se mettent doucement à l'éviter. Lorsqu'il atteignit une hauteur de 3m, sa tête bascula en arrière et ce fut à cet instant qu'elle perdit connaissance.
    Instant fatidique, moment essentiel de l'initiation... Elle venait à peine de laisser son esprit vagabonder avec liberté que déjà une lumière bleue envahissait toute la pièce, douce et chaude en même temps, malgré la froideur habituellement associée au bleu. A Terrae, sans que je ne sache pourquoi, toutes les affinités me donnaient se sentiment de chaleur. Même si Ryu était Air, même si Tomoe (Yoshida) était Eau... Même Keitaro, Master Terre... Même si ces affinités étaient en général froides, par leur élément... Me savoir aux côtés de ces personnes augmentait en moi ce sentiment de protection, et plus que jamais, je me sentais dans ce genre d'environnement chaleureux.
    C'était un des points qui me rendait heureuse à Terrae, et qui me donnait l'impression de ne pas faire de cet endroit un endroit trop fade... Mais était-ce la seule à ressentir tout ça ?
    L'énergie bleue qui s'évadait, libre, du corps de Naoto continua à déambuler dans les airs un petit instant avant de revenir se nicher au creux de son coeur, s'engouffrant en elle avec légèreté. Son corps commença à redescendre, et je ne rompis le contact avec les Masters qu'une fois que chaque membre du corps de la toute jeune initié fut déposé délicatement sur le sol.

    -Bienvenue à Terrae, soufflai-je à la jeune fille alors que je m'agenouillais à ses côtés, attendant son éveil.


Naoto, montre nous un peu ce que tu vaux ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 28 Sep 2011 - 0:40
Anonymous
Invité

Une fois que tout le monde était en position et fin prêt pour mon initiation, les masters fermèrent les yeux tout en ayant l’air concentré. L’ambiance était vraiment sérieuse à présent, ma poitrine me serrais un peu à cause du stress, cela allait-il être sans douleur ou pas ? Je penchai plus pour la seconde option, ça ne pouvait pas être si facile, j’allais forcément souffrir au moins un peu.

Je sentit soudain mon corps se détacher du sol. Normalement sous la surprise je n’aurais pu m’empêcher de gigoter, mais là mes membres cessaient de m’obéir peu à peu et je parvenais de moins en moins à penser sentant que mes paupières voulaient se fermer ce qu’elles ne tardèrent d’ailleurs pas à faire. L’instant d’après ma tête bascula vers l’arrière et j’avais perdu connaissance.

Lorsque je les rouvris, j’étais au beau milieu de l’océan et je ne me souvenais pas de ce que j’étais en train de faire juste avant, mais cela n’avait aucune espèce d’importance tant j’étais captivée parce ce qui m’entourait en ce moment même.
Il y avait une grande quantité de coraux avec des bancs de poissons de différentes couleurs qui passaient à côté, des requins, des dauphins un peu plus loin et j’aperçus même une raie manta passer au dessus de ma tête un moment. Puis je vis des méduse remonter vers le haut faisant d’étranges mouvements. L’eau était d’une couleur magnifique et surtout j’avais beau être peu vêtue je n’avais pas froid, elle était étrangement juste à la bonne température. C’est lorsqu’une énorme baleine bleue passa devant moi que je revint à la réalité.

Mes pieds ne touchait toujours pas le sol mais je n’était plus dans l’eau, ou plutôt je n’y avais jamais été puisque tout cela n’était finalement qu’un rêve, trop court d’ailleurs, mais il m’avait fais un bien fou. Je me sentais vraiment toute légère, sentiment qui devait être aussi pas mal accentuer par le fait que je flottais dans les airs.
Je me rappela finalement de tout et surtout nota qu’une lumière bleutée s’échappait de mon cœur et teintait toute la pièce de sa couleur. Puis lorsqu’elle eu finit de déambuler, retourna se loger dans mon corps qui peu après retrouva la terre ferme.

La jeune femme s’agenouilla ensuite à mes côté et me souhaita la bienvenue, du moins c’est-ce qu’il m’avait sembler, je n’étais pas encore parfaitement éveillée à vrai dire. Je me contentais simplement de la regarder, un sourire doux sur les lèvres.
Une chose était claire à présent, j’était une eau et probablement une morphe, en tout cas c’était ce que j’en avais déduit de toute cette faune qui m’avait entourée dans mon songe.

En fait, je crois que je ne m’étais jamais sentie aussi bien de toute ma vie.

- Ahah c’est drôle, c’était vraiment tout le contraire de ce que je m’étais imaginé. Lâchai-je finalement, des larmes perlant sans que je ne m’en rende compte sur mes joues.
##   Mer 28 Sep 2011 - 15:13

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    La réaction de Naoto me troubla réellement. Mais dans le bon sens. Une jolie surprise, agréable. Une surprise... Qui avait fait naître sur mes lèvres un léger sourire, doux.
    Je l'observai un petit instant, écoutai ses quelques mots qui accompagnaient les larmes qui coulaient sur ses joues ; des larmes de bonheur. Du moins, c'est ce que j'en tirais comme conclusion... Comment expliquer autrement le sourire qui animait son visage ?
    Alors, avec délicatesse, je pris sa main, toujours sans un mot, et me relevant, je l'aidai et l'invitai à en faire de même. Lorsqu'elle fut enfin debout, je la lâchai doucement, et laissai ma main retomber le long de mon corps. Lui adressant un sourire chaleureux, je demandai enfin, curieuse :

    -Et qu'est-ce que tu imaginais, alors ?


    Oui, qu'est-ce que chaque élève, avant de passer son initiation, s'imagine, hein ? C'était une question à laquelle je n'aurais jamais pu répondre... Tout bonnement parce que moi, je n'avais jamais connu l'initiation. L'angoisse ? Certains la ressentaient, oui. Le stress peut-être ? L'excitation ? Le bonheur ? La peur ? Je n'en savais rien, mais vraiment, qu'est-ce que j'aurais donné pour le savoir !

    Je m'autorisais alors ce geste, et j'essuyais une des larmes qui perlait sur sa joue, lui tendant par la suite un mouchoir que je tirai de ma poche.

    -Essuie ces larmes, Naoto, on pourrait presque croire que tu es triste maintenant !
    déclarai-je avec un petit sourire.


Naoto, montre nous un peu ce que tu vaux ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 10 Oct 2011 - 0:42
Anonymous
Invité

La jeune femme me regardait, attendrie, puis saisi ma main et m’invita à me relever, chose que je fis. Je ne savais trop comment décrire cela, je sentais quelque chose en moi de changé, mais c’était tout sauf désagréable.

Nous étions en train de nous sourire toute les deux lorsqu’elle me demanda :

-Et qu’est-ce que tu imaginais, alors ?

Mon expression changea soudainement pour laisser place à, je crois, de la surprise. Il faut dire qu’elle était restée silencieuse jusque là et puis j’étais tellement dans les nuages qu’il me fallu un petit temps pour me rappeler en détails des angoisses que j’avais eu avant mon initiation.

- Euh, eh bien… Je pensais que cela serait plutôt douloureux. Disons que en temps normal pour obtenir un grand pouvoir il faut fournir beaucoup d’efforts. Et puis dans les mangas ils doivent toujours passer des épreuves de ouf. Lançais-je accompagné d’un petit rire idiot.

Je fus encore plus surprise lorsque je vis sa main s’approcher de mon visage pour essuyer mes larmes, cependant je ne la repoussa pas pour autant. En fait c’était ça la vrai surprise, en temps normal je me serais tout de suite écartée. Elle me tendis par la suite un mouchoir qu’elle sortait de sa poche en me disant d’essuyer mes larmes.

Mais oui ! Je venais tout juste de réalisé que j’était en train de pleurer comme une madeleine entourée de gens qui pourrait en plus être mes professeurs par la suite. C’était vraiment lamentable. Le pire fut quand j’aperçus ce fameux Aaron que j’avais rencontrée à la salle de bain, alors comme ça il était Master ! Celui là il m’aura vraiment vu dans mes états les plus pitoyables. Après m’avoir vu nue, il pouvait maintenant me voir sourire comme une grosse niaise juste parce que j’ai reçu mes pouvoirs et me voir pleurer comme une gamine. Vu qu’apparemment je suis morphe, je devrais pouvoir me changer en animal, est bien là j’aurais réellement aimer le faire pour devenir une souris et me cacher dans un petit trou pour ne plus jamais en ressortir. Je baissais la tête afin d’éviter qu’on ne voit trop que j’étais rouge comme une tomate et ne trouva à répondre qu’un faible « désolé » à mon interlocutrice.
##   Dim 16 Oct 2011 - 20:25

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Un sourire doux étira mes lèvres tandis que je l'observai essuyer ses larmes après m'avoir répondu. Elle regarda alors autour d'elle, et son regard sembla se figer sur quelqu'un, mais je n'eus pas le temps de voir de qui il s'agissait, car quelques secondes plus tard, elle avait baissé les yeux et fixait ses pieds avec timidité. Amusée, je la regardai quelques instants, étudiant ses expressions faciales. Il n'y avait pas à dire, face à sa gêne présente, malgré son passé difficile, Naoto était une véritable Eau, et elle pouvait être fière de l'être : Terrae manquait de Morphe d'après moi. Et sinon, oui, j'étais Feu et j'osais dire ça...
    Je fis relever la tête de Naoto vers moi, saisissant son menton pour l'obliger à me faire réellement face. Lui adressant un sourire chaleureux, je relâchai la prise que j'avais sur son menton et déclara solennellement :

    -Et bien il faut croire qu'ici, c'est un peu comme dans un manga, mais un manga un peu différent, où on a tous les avantages sans s'encombrer des inconvénients.

    Affichant un sourire légèrement amusé, je repris :

    -Maintenant, dis-moi Naoto, que dirais-tu de nous montrer ce que tu es capable de faire ?

    Tu as le choix, soit tu te transformes, soit... Tu crées de l'eau. Au cas où, on devrait prévoir une cruche d'eau... En fonction de la personne, il est généralement plus simple de contrôler de l'eau déjà là que de la créer directement. Mais bon, j'avais confiance en cette petite Naoto, j'étais certaine qu'elle y arriverait !


Naoto, montre nous un peu ce que tu vaux ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Jeu 27 Oct 2011 - 17:58
Anonymous
Invité

Voyant ma gêne qui était entre nous impossible à ne pas remarquer, la jeune femme saisi mon menton et releva ma tête, m'obligeant à lui faire face. Malgré ma prise de conscience sur mon comportement que je qualifiais des plus minable, je ne réussi tout de même pas à garder mes yeux planter dans les siens et orienta mon regard vers le sol une fois de plus.
Retirant sa main elle se mis à commenter ce que j'avais dit un peu plus tôt. Quel idiote, qui irait parler de mangas à ses profs ? Certes elle était jeune donc ce n'était pas impossible qu'elle aime ça et de toute façon même si c'est plus rare il arrive que des personnes assez agées en lisent aussi. Mais bon comme si c'était le moment de parler de ça, elle devait certainement me prendre un peu pour une idiote ou une gamine, mais c'était sur que mon cas devait l'amusée vu le sourire qu'elle arborait.

- Maintenant, dis-moi Naoto, que dirais-tu de nous montrer ce que tu es capable de faire ?
Tu as le choix, soit tu te transformes, soit... Tu crées de l'eau. Au cas où, on devrait prévoir une cruche d'eau...


Aie, non ça ne me disait pas trop de leurs montrer, je le sentais mal à vrai dire mais bon il allait bien falloir que je me serve de mes pouvoirs un jour ou l'autre surtout depuis le temps que j'attendait de les recevoir, alors autant le faire sous la surveillance des enseignants. De toute façon même si elle me posa la question ils étaient déjà en train de préparer la cruche, la preuve qu'il ne me laissaient pas le choix. Je ferma les yeux un court instant, puis les rouvris affichant un air plus sérieux avant de répondre simplement.

- Très bien.

Quand tout fus en place, mon regard se posa d'abord sur le sien comme pour lui dire que j'y allais avant de se diriger vers la fameuse cruche et de prendre une couleure bleutée.
Voyant mal comment je pourrais m'y prendre pour me transformer, je décida d'essayer de contrôler de l'eau. Je m'étais sentie bien plus proche d'elle que des animaux qui m'entourait quand ils m'avaient initié après tout.
Malgré ma concentration l'eau ne bougeait quasiment pas. Je la voyais se troubler de temps à autre, mais on était bien loin du résultat que je souhaitais obtenir.
Ayant un peu la pression avec toute cette foule autour de moi et sentant le stress m'envahir de nouveau, je redoubla d'efforts et lorsque la fatigue commençait à s'emparer de mon corps, des filets d'eau se mirent soudain à sortir de celui-ci.
Je perdais maintenant complètement le contrôle, les filets se faisaient de plus en épais et venaient s'exploser contre les murs de la salle, certains aspergèrent même des Masters. L'instant d'après je m'effondra au sol, sentant la soif m'envahir, rien d'étonnant vu la quantité d'eau que j'avais perdu, j'étais même à la limite de m'évanouir.
##   Ven 28 Oct 2011 - 22:40

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Ah... Ca, c'était pas prévu ! Généralement, les élèves contrôlent l'eau extérieure, et pas celle de leur corps ! La petite Naoto venait littéralement de mettre sa vie en danger !
    Tandis que son corps allait toucher le sol, je vis Ryu compresser l'air sous son corps afin d'y créer un coussin d'air, retenant son corps qu'il fit doucement s'allonger sur le sol. Tomoe (Yoshida-PNJ [tu peux aller voir dans les persos prédéfinis pour plus de précision :)]) repris le contrôle de l'eau qu'elle avait perdu, et s'agenouilla à côté de la jeune initié, s'affairant à refaire rentrer cette eau dans son corps vidée de toute énergie à présent. Enfin, un Guérisseur -haha, j'avais oublié son nom à lui !- s'approcha de Naoto, et une fois que Tomoe eût terminé son travail, il commença à ramener à la réalité l'adolescente, la reprenant aux mains de Morphée. Il ne fallait surtout pas la laisser sombrer dans l'inconscience...
    Une fois que la brunette revint parmi nous, je m'accroupis à ses côtés, faisant signe à Ryu et au guérisseur de s'éloigner, ne laissant que moi et Tomoe dans le champ de vision de Naoto.

    -On va retenter Naoto... Mais cette fois, tu te concentres sur l'eau extérieure, sur la cruche, et tu écoutes Tomoe qui est ici, d'accord ?
    déclarai-je d'une voix douce en lui tendant une main pour l'aider à se relever.

    Je lui souris doucement, me voulant rassurante.

    -En cas de problème, si tu le souhaites, Ryu sera là et pourra contrôler ton énergie, même si j'ai tendance à préférer, en général, que les élèves découvrent sans l'aide de personne leurs capacités.


    Je la fis se relever en même temps que moi.

    -Tu me dis quand tu es prête, je ne veux surtout pas te pousser ! Prends ton temps surtout. Et dès que tu es prête, dis-le nous, et Tomoe commencera ses explications pour te guider avec plus de précision.


Naoto, montre nous un peu ce que tu vaux ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   
Contenu sponsorisé

 

Naoto, montre nous un peu ce que tu vaux !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.
Aller à la page : 1, 2  Suivant