Partagez
Aoi, je t'attendais plus tôt que ça !
##   Sam 27 Aoû 2011 - 18:33

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Un sourire flottait sur mes lèvres depuis que j'avais ressenti cette initiée dévoiler son potentiel d'étoile... Aoi. Ma toute première initiée. Combien de temps avait-elle mis avait de passer étoile ? Elle était plus lente que les autres... Mais pourtant, je savais que ça ne la ralentissait absolument pas dans sa gradation, et qu'elle finirait bien vite Master. Elle était douée, et je ne pouvais le nier. Qui l'aurait pu ? Elle tirait sa force de ses sentiments, et je n'étais certes pas la mieux placée pour le savoir, mais il suffisait de croiser son regard pour comprendre à quel point elle était sensible.
    J'avais cependant refermé son dossier, et m'étais dirigé vers la salle des Masters. En marchant, je me remémorai ce sentiment fort qui m'avait envahi en même temps qu'elle révélait son potentiel : la peur. Oh oui, elle avait eu tellement peur... Et la panique l'avait entièrement envahie.
    Malheureusement, ce que je constatai à travers ce geste pourtant si héroïque, c'est que le passé rattrapait toujours les élèves, et que c'était à cause de ça que la majorité d'entre eux passaient Etoile. Ils révélaient leur potentiel en se souvenant de leur malheur qui les avait conduit à Terrae.
    Dans un soupir, je poussai la porte en bois massif qui signait l'entrée de la salle des Masters. M'engouffrant dans la salle en saluant du regard les Masters à l'air endormi, je fis signe à Ryu, qui appela Aoi dans la seconde suivante.

    -Aoi Amazaki est attendue en salle des Masters.


Aoi, je t'attendais plus tôt que ça ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 30 Aoû 2011 - 17:30

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Messages : 1298
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je glissai la lettre que je venais de recevoir de ma mère, mais écrite à son intention (bien qu'elle n'eût visiblement aucune intention de la garder), dans mon carnet. Je ne comprenais toujours pas pourquoi elle s'évertuait à me coller sous le nez toutes ces choses... Que je ne voulais absolument pas savoir. Que je n'avais pas le droit de savoir.
Je serrai le petit livret contre moi. Toutes ces choses que j'apprenais, qu'elle m'avait cachées, ou que l'on découvrait ensemble... Sur Papa, que je n'ai jamais connu, et n'ai en réalité jamais voulu connaître... Sur Allen... Qu'il me semblait connaître, que... Apprendre que sa mère était l'une des personnes les plus proches de ma mère ? C'était un peu trop. Trop d'un seul coup. Maintenant, j'étais assaillie de questions toutes plus futiles les unes que les autres, et bien encombrantes à vrai dire. Questions que je ne pourrais plus lui poser. Nos communications se sont restreintes, et ce n'est pas le hasard. Il se trame quelque chose, et je suis certaine que ma mère a ce pressentiment, elle aussi.
Je sursautai en entendant la voix de ce Master Air, qui m'avait aidée lors de mon initiation. Ryu-sensei, il me semblait.
Je me levai, rangeai mon carnet sous mon oreiller et sortis de ma chambre. A pas vifs, je me dirigeai vers la salle des Masters. Que se passait-il ? Pourquoi m'appelait-on ? Il y avait un problème ? Ou bien était-ce en référence à cette fois, avec Allen-kun, lorsqu'il était tombé ?
Je frissonnai. Ne pas y penser.
Arrivant devant les lourdes portes, j'eus un petit sourire en me souvenant de mon stress, alors que j'étais initiée. Je frappai deux petits coups à la portes, puis l'ouvris délicatement, un air bien plus curieux et détendu que timide et stressé peint sur le visage.

- Bonjour... Vous m'avez appelée ...? les saluais-je d'une voix douce, admirant en silence la salle. Depuis le temps, le lustre avait été remplacé.

Je ne sais que penser, mais je crois me douter de ce qu'il se passerait d'ici quelques minutes.
Posant mes yeux tour à tour sur chacun des Masters, je me sentis bien plus sereine qu'auparavant. Ils dégageaient tous une aura de force tout aussi captivante que calmante. Je me sentais mieux, sans pouvoir l'expliquer.



Je vole en #F54759
##   Mer 31 Aoû 2011 - 10:58

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Ce fut la voix douce et claire d'Aoi qui brisa le silence qui pesait dans la salle. Elle était entrée, toujours aussi simple, toujours aussi calme, et nous avais salué, nous demandant indirectement la raison de sa venue ici.
    Instinctivement, j'avais souri. Ce genre de comportement me plaisait, encore et toujours, et je ne pouvais nier le fait que j'aurais beaucoup aimé apprendre à connaître mieux Aoi. Elle était ma première initiée, et une de mes premières élèves lorsque Terrae avait réouvert, après la première génération des Masters que nous comptions maintenant. Alors comment aurais-je pu détester cette enfant ?
    Dans un sourire, je lui répondis d'une voix douce :

    -L'étoilisation.

    Un seul mot, qui expliquait tout. Marquant une légère pause, je repris finalement :

    -Tu as été convoquée ici pour ton étoilisation, suite à ce potentiel que tu as débloqué... J'imagine que tu arrives très bien à voir de quoi il s'agit...?
    demandai-je avec une lueur de complicité dans le regard.

    Ne la quittant jamais des yeux, j'ajoutai :

    -C'est donc aujourd'hui que tu vas avoir le droit de passer cette "seconde initiation" qui te permettra de débloquer tes pouvoirs pour te rendre encore plus puissante... Et pour te rendre encore plus capable d'aider et de protéger tes amis.


    Je l'observai, souriante et confiante :

    -Tu es donc prête ?


Aoi, je t'attendais plus tôt que ça ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 31 Aoû 2011 - 17:13

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Messages : 1298
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Étoilisation.
Ce mot résonna quelques temps dans mon esprit. Le temps d'une ou deux éternités, me semblait-il. J'allais réellement être étoilisée ? C'était vrai ? Je ne rêvais pas ?
Une bouffée de joie m'enveloppa toute entière. Maman n'avait pas eu cette chance, avant moi. Elle allait être tellement...
… Tellement rien du tout, à vrai dire. On ne pouvait plus se parler. J'avais oublié ce détail, l'espace d'un instant. Elle ne le saurait pas, peut-être même jamais. Jamais je ne pourrais lui expliquer ma joie. Lui expliquer ce que j'ai ressenti, ce qu'il se passait. Comment tout se déroulait.
Je repris une inspiration, ne laissant rien paraître de mon trouble. J'écoutai ce que Honda-sama m'expliquait. Un pouvoir que j'avais débloqué. Évidemment, je m'en souvenais. Évidemment... Donc c'était ce qu'il s'était produit, ce jour-là, avec Allen-kun ? Lorsqu'il avait été blessé, cette peur que j'avais ressenti, et cette nouvelle force, c'était ça, le potentiel étoile dont on nous a tant parlé ?
Je hochai la tête, m'efforçant de ne pas trop me perdre dans mes pensées. De ne pas me souvenir des reproches qu'il m'avait faites, ce jour-là.
J'attendis calmement la fin de ses explications. Une nouvelle chance d'aider ceux qui m'étaient chers. Je saurais leur prouver que je pouvais leur être utile. Je saurais leur prouver... Que ma présence à leurs côtés n'était pas si inutile que ça.
Je hochai à nouveau la tête.

- Je suis prête.

Je l'ai toujours été.



Je vole en #F54759
##   Sam 3 Sep 2011 - 23:48

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Lorsque je vis le regard déterminé que me lança Aoi au moment où elle hocha la tête pour déclarer qu'elle était prête, je compris que cette nouvelle étape de sa vie allait lui permettre d'aller encore plus loin.
    Certes, j'avais pensé qu'elle serait étoilisée plus tôt, que j'aurais l'occasion de la voir rayonner devant les autres... Mais elle avait été précédée par des personnes, des jeunes élèves tout aussi compétent. Je ne pouvais pas juger, et dire que telle ou telle personne était plus douée qu'une autre. Je ne pouvais pas, car chacun avait une particularité, un détail qui les rendait unique mais aussi fort dans un domaine unique. Et Aoi, malgré sa différence avec Shizuru, Mitsuki, Akari qui n'allait pas tarder à passer elle aussi Etoile... Malgré tout ça, je savais, je sentais qu'elle aussi était maîtresse d'un potentiel énorme, qu'elle dévoilerait bien évidemment dans des circonstances toujours différentes des autres.
    Vous savez quoi ? C'était un des aspects de Terrae que j'aimais. Un des aspects magique mais surtout énigmatique de Terrae qui m'attirait : cette diversité. Tous étaient là pour un passé différent mais qui leur avait fait ressentir la même chose... Tous étaient là pour aller de l'avant avec un but différent. Tous étaient là avec leurs particularités, leurs différences si attirantes.
    Un sourire perça sur mes lèvres, et enfin, je penchai doucement la tête sur le côté, adressant ce fameux sourire à la douce Aoi.

    -Très bien alors... Dans ce cas, place-toi au centre de ce cercle, comme lors de l'initiation.


    Et comme lors de l'initiation, je remontai la capuche noire de ma cape sur mon visage, laissant mes traits sombrer dans la pénombre. Je reculai pour me placer dans le centre, et attendis qu'Aoi se mette en place. Une fois que ce fut fait, un dernier sourire se dessina sur mes lèvres avant que l'étoilisation ne commence... et que nos esprits entrent en contact. Nous ne fîmes alors plus qu'un, et c'est à cet instant clé que le corps de la jeune Air commença doucement à s'élever dans les airs.
    Lorsqu'elle atteignit une hauteur de 3m, sa tête bascula en arrière, et elle perdit connaissance. Ce spectacle, que je ne voyais que rarement, m'émerveilla. Sortant de son corps, la poussière argenté commença à flotter dans les airs, créant des créatures et des animaux de toutes sortes, jouant autour d'elle. La lumière sembla danser autour d'elle, vive et fluide. Au bout de quelques instants, un sceau orangé se dessina juste en face du ventre d'Aoi, et sembla se briser légèrement. Le sceau était débridé, presque entièrement déjà...
    Le halo lumineux qui entourait jusque là la jeune fille s'estompa, s'engouffrant dans les poumons de la belle. Son corps redescendit lentement, et se déposa sur le sol avec délicatesse.
    Me détachant du cercle, je m'approchai d'elle, m'accroupis à ses côtés, et lui pris la main.

    -Re-bienvenue à Terrae, Aoi-chan,
    soufflai-je d'une voix douce.


Aoi, je t'attendais plus tôt que ça ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Dim 4 Sep 2011 - 16:36

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Messages : 1298
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

La directrice me fit un sourire qui me rassura immédiatement. J'étais prête, et je n'attendais plus que ça. Pas réellement avec impatience, mais avec un petit frisson d'appréhension ; de curiosité.
Alors qu'elle reculait dans le cercle, relevant sa capuche, je m'avançai jusqu'au centre du cercle, plus déterminée que jamais. Je me sentis tout d'abord flotter dans les airs, puis... Plus rien.
Sans doute un petit peu plus tard, je me réveillai sur le sol, Hideko-sama me tenant la main et me souhaitant une nouvelle fois la bienvenue à Terrae. Je lui souris de toute mes dents.

- Merci, sensei.

Je ramenai mes jambes près de moi, puis me relevai lentement, avant douceur. Je me sentais bien. Tellement bien... Ca avait été une expérience... Tout simplement magique. Il n'y avait pas d'autres mots.
Je me sentais comme lorsque j'avais découvert mon potentiel Étoile, en bien mieux. Mes pouvoirs courant à l'intérieur de moi-même, dans mes veines. Gonflant mes poumons d'air, et mon cœur d'espoir.
Je me sentais comme après mon initiation. Un peu moins vide, avec l'impression que quelque chose d'autre se raccrochait à moi. Une chose que je n'avais jamais eu, ou que j'avais perdu ? Ces pouvoirs débridés, que je ressentais de tout mon être. J'étais tellement heureuse, de pouvoir sentir un peu plus cet air tout autour de moi.
J'avais l'impression que c'était hier que j'arrivais à Terrae, que je devenais une initiée de l'Air. Et pourtant, maintenant, plusieurs mois plus tard... Je me retrouvais Étoile.
Une douce lumière brillant dans le ciel obscure.



Je vole en #F54759
##   Jeu 8 Sep 2011 - 21:16

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Ses remerciements me firent chaud au coeur. Avec ce regard presque maternel que j'arborai à chaque nouvelle Etoile, j'observai les yeux gris d'Aoi qui redevenaient peu à peu noisette après l'étoilisation. Son regard doux avec quelque chose de nouveau, mais en même temps... Elle restait cette fille douce et gentille que j'avais rencontré. En mieux.
    Oui, en quelque sorte, elle avait changé elle aussi, mais en mieux.
    Je lui lâchai lentement la main lorsqu'elle entreprit de se lever, et je la suivais dans son mouvement. Les Masters, encore debout autour de nous, en cercle, était silencieux, dans ce silence de marbre que personne ne peut perturber. Ils étaient là sans être là. Moi, j'avais cette sensation de chaleur au centre d'eux tous réunis, comme si leur présence assurait notre protection. Mais à cet instant, je me demandais s'il en était de même pour les élèves. Se sentaient-ils eux aussi protégés, ou étaient-ils simplement mal à l'aise ?
    Revenant à la réalité, je me rappelais des remerciements d'Aoi, et avec un petit air amusé, je ris doucement avant de lui répondre :

    -Tu n'as pas à me remercier.


    Je lui adressai un sourire, et repris :

    -Mais enfin, je ne t'oblige à rien ! Fais comme tu le sens !


    Repoussant ma capuche de mon visage, remarquant que j'avais oublié de le faire, je poursuivis :

    -Bien, alors... Aoi, préfères-tu tester tes pouvoirs améliorés ici avec nous, ou peut-être préfères-tu les tester seule ?


Aoi, je t'attendais plus tôt que ça ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 24 Oct 2011 - 20:39

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Messages : 1298
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je l'observai un instant, me demandant à quoi elle pensait sous sa capuche relevée.
À quoi pouvait bien penser un Master ? Avaient-ils, eux aussi, ces moments d'absence, où rien ne semblait plus exister autour d'eux, lorsqu'ils usaient de leurs dons ? Ressentaient-ils, eux aussi, leurs pouvoirs pulser dans leurs veines ?
Je supposai que oui.
Et pourtant, ils me semblaient tous, dans ce silence presque religieux, des ombres omniprésentes que je ne saurais jamais rattraper. Ou bien étaient-ils des astres lumineux nous protégeant de leur lueur, sans que nous ne le sachions, des ténèbres qui nous menaçaient ? Comme ils ont cherché à protéger Mitsuki et les autres, lorsqu'ils sont revenus ?
Nous laisseraient-ils, nous aussi, tomber entre les mains de ces monstres sanguinaires ..?
Non... Non, ils ne feraient pas ça. Je le sais ; je le sens.
Rien que cette manière qu'ils ont de se regrouper, de nous observer... On peut comprendre que, jamais plus, ils ne laisseraient quelque chose de mal nous arriver.
N'est-ce pas aussi cela, le rôle d'un Master ?
Secouant la tête, me rendant finalement compte qu'elle m'avait posé une question -et avait retiré, par ailleurs, sa capuche-, je secouai légèrement la tête, gardant toujours mon sourire scotché aux lèvres.

- Oh, je suis désolée. J'estime que je vous ai dérangés assez longtemps, alors... Je préfère les essayer plus tard, répondis-je d'une voix douce, mon sourire néanmoins légèrement gêné. Ah, et !...

M'inclinant légèrement devant elle, je repris.

- ...j'estime que vous méritez tous nos remerciements.

Me redressant avec lenteur, plantant mes yeux dans ceux d'un bleu si profond de mon interlocutrice, je continuai, de la même intonation tendre que j'avais déjà utilisée, mais aussi d'une voix étonnamment assurée :

- Sans vous, cet endroit n'aurait pas pu exister. Alors nous nous devons de vous remercier pour vos efforts, pour votre accueil, et même votre simple présence.

...Parce que, sans vous, de nombreuses vies auraient été abrégées... Je le sais.

- Alors, simplement... Merci pour tout.

Peut-être en ai-je trop fait ?...
Mais peu importe. Si je ne l'avais pas fait maintenant, je lui aurais dit tôt ou tard.
Parce que j'estime que des personnes s'occupant si bien de nous méritent même bien plus que cela.



Je vole en #F54759
##   Ven 28 Oct 2011 - 22:27

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Tant de remerciements... J'étais comblée ! Et en même temps, doucement amusée.

    °°°

    Inclinée en face de moi, j'observai Aoi, cette fille si douce et si gentille. J'étais étonnée, mais en même temps flattée. L'écoutant d'une oreille attentive, je laissai un sourire se dessiner sur mes lèvres. Au bout d'un instant, lorsqu'elle termina ses éloges, je ne pus empêcher un léger rire filtrer à travers mes lèvres. Je l'observai d'un oeil attentif.

    -Tu es vraiment adorable Aoi, tu sais...


    Je lui adressai un sourire doux, chaleureuse.

    -Mais tu sais... Je ne sais pas si tous sont d'accord avec toi. Même si ça me fait énormément plaisir... Beaucoup doivent se dire que je ne suis pas si indispensable à l'école ! Et je les comprends, après tout, qui n'a pas rêvé de se rebeller contre ce qui est synonyme d'autorité ?


    Amusée par ma réflexion, je repris cependant :

    -Cela dit, c'est moi qui te remercie pour toutes ces si belles paroles Aoi. Merci, vraiment, ça me fait énormément plaisir, ce que tu me dis là.

    Je l'observai un petit instant, avant d'esquisser un petit sourire, lui adressant un clin d'oeil.

    -Et je suis bien contente de voir que tu commences enfin à prendre confiance en toi !
    lançai-je en me référant au ton si assuré qu'elle avait emprunté.


Aoi, je t'attendais plus tôt que ça ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 21 Déc 2011 - 21:26

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Messages : 1298
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je souris, légèrement gênée. Je n'avais définitivement rien d'adorable ; j'étais simplement une fille normale. Une fille totalement banale et ordinaire.
Mon sourire se fit triste lorsqu'elle me dit que tous n'étaient pas du même avis. Certainement, mais c'est parce qu'ils ne comprennent pas... Pas encore. On ne regrette, ne comprend que quelque chose nous tient à cœur seulement lorsque nous le perdons définitivement. Et moi, j'ai peur que ce jour arrive. J'ai peur que toutes ces personnes, qui auparavant ne croyaient pas en Terrae, se trouvent mal lors de sa disparition. C'est une chose que je juge simplement inconcevable...

- Il n'y a pas besoin de me remercier. Je le pense sincèrement, répondis-je d'une petite voix, tout de même reconnaissante.

J'ai toujours trouvé étrange que l'on nous remercie pour dire des choses sincères. C'est un peu idiot, presque idyllique ; mais j'aimerais que les gens comprennent que lorsqu'un compliment nous va droit au cœur, ce n'est pas un merci qu'il faut dire.
Je m'égare.
Souriant encore, je retins un petit rire devant ses derniers mots. C'est vrai, j'étais plus confiante... Mais pas encore assez au goût de certain.

- Ce n'est que grâce à mon entourage. Ils m'ont fait comprendre des choses, me les ont fait voir sous un angle totalement différent. Et c'est grâce à eux, grâce à leur présence, à leur joie de vivre, à tous les moments que nous avons passé ensemble.

Je pensais notamment à Shizuru, que j'avais revue peu de temps après notre première rencontre, et à Allen, aussi. À ma mère, qui continuait de m'envoyer ses lettres ; à Hideko-sensei, aussi ; à Mitsuki, à Miya-sensei et à toutes ces autres personnes merveilleuses qui gravitaient autour de moi depuis mon arrivée ici. Moi qui me sentais tellement désemparée... J'avais finalement retrouvé goût à toutes ces choses que je trouvais sans saveur.
C'est bête, mais j'aimerais pouvoir vivre éternellement à leurs côtés...



Je vole en #F54759
##   Jeu 22 Déc 2011 - 13:56

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    - Il n'y a pas besoin de me remercier. Je le pense sincèrement.

    Je souris, hochai la tête pour lui montrer que j'avais compris où elle voulait en venir. Finalement, je la comprenais peut-être même plus que quiconque. J'étais aussi comme ça, à presque refuser les remerciements des gens, en les obligeant à se dire que tout ce qu'ils avaient, ce n'était que grâce à eux, et que moi, nous tous, nous n'y étions pour rien. Certes, l'angle n'était pas le même, nous ne voyions pas exactement la vie de la même façon... Mais ça restait pareil. Presque pareil.

    - Ce n'est que grâce à mon entourage. Ils m'ont fait comprendre des choses, me les ont fait voir sous un angle totalement différent. Et c'est grâce à eux, grâce à leur présence, à leur joie de vivre, à tous les moments que nous avons passé ensemble.

    Alors vraiment... Honnêtement, sincèrement, pour de vrai de vrai... Terrae, les gens que je l'y avais accueillis l'avaient aidé ? Un sourire, doux, mais avant tout sincère, se peignit sur mes lèvres. Je levais le regard vers Aoi, affichant un air serein et rassurée, heureuse et comblée. Une partie de mes rêves se réalisait, vraiment... Alors est-ce que ça allait continuer dans cette direction...? Je l'espérais tellement !

    -Ce que tu me dis là me réchauffe le coeur. Je suis vraiment heureuse de t'entendre dire tout cela !


    Je lui adressai un nouveau sourire, avant d'étouffer un bâillement.

    -Mais enfin. Je vais te laisser aller te coucher maintenant, Aoi-chan. Tu as besoin de repos, non ? Après cette longue nuit ! Une nouvelle chambre, spécialement dédiée aux Etoiles, t'a été attribuée. J'ose espérer qu'elle te plaira !


Aoi, je t'attendais plus tôt que ça ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Sam 31 Déc 2011 - 12:43

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Messages : 1298
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je lui souris encore une fois, et m'inclinai à la mode japonaise face à elle une fois de plus. Maman avait horreur de faire ça, mais elle ne cessait de me répéter que, lorsque je le faisais, j'étais « trop mignonne », et j'en passe... Et puis, en plus, je vois même pas ce qu'il y a de si mignon dans le fait de... Bref, on s'en fiche !
Je me redressai presque immédiatement, le visage illuminé de joie.
Je la vis s'empêcher de bâiller de son mieux, et elle ajouta qu'il serait peut-être temps que j'aille me coucher, ainsi que je pouvais déménager dans une nouvelle chambre à présent que j'étais étoilisée. Etoilisée... Quel bonheur !

- Je suis certaine que ce sera le cas ! lui dis-je, le cœur rempli de joie.

Je m'éloignai doucement en direction de la porte.

- Bonne nuit à vous tous, la saluais-je en même temps que les autres Masters, que nous oubliions trop souvent lors de ces cérémonies.

J'ouvris lentement la lourde porte de bois, et tournai encore une fois mon visage vers les adultes présents dans la pièce.

- Et merci pour tout ! rajoutais-je alors que je m'apprêtais à fermer la porte, avant de prendre le chemin de ma nouvelle chambre.



Je vole en #F54759
##   
Contenu sponsorisé

 

Aoi, je t'attendais plus tôt que ça !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.