Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis]
##   Mer 25 Juil 2018 - 18:37

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

La journée d'aujourd'hui était chaude, plus que je ne l'avais imaginé. On ne se rend pas bien compte lorsque l'on reste enfermé, surtout en plein été, la saison du calvaire pour moi. Le sommeil avait été difficile a trouvé, je ne faisais que me retourner encore et encore, puis, lassé d'essayer en vain, je me levais et décidais qu'aujourd'hui serait un jour de sortie. Après une légère appréhension, je franchis enfin le pas et sortis.

Comme à chacune de mes sorties en plein jour, je revêtais ma combinaison ourson et les enfants du village -les adultes aussi d'ailleurs- ne manquaient pas l'occasion de me remarquer et les premiers de jouer autour de moi. Au début, peu habitué à l'activité des gens en journée, j'avais été plutôt troublé par cet intérêt. Pourtant, au fur et à mesure, je commençais à prendre beaucoup de plaisir à sentir les personnes qui vivaient sous le soleil : ils discutaient, s'amusaient, certains se promenaient ou faisaient les boutiques... des boutiques ouvertes! Ça, ça changeait de mon quotidien nocturne. Le jour était tellement plus attrayant que la nuit, il y avait tellement plus d'activité.

-M'sieur! Ici! Ici!

Les enfants m'avaient repéré de loin, j'en venais même à me dire qu'ils guettaient mon arrivée. Me prêtant au jeu, je me débrouillais toujours pour faire un détour par le stand à l'entrée du village, acheter des ballons, que je leur redistribuais ensuite. Cette fois, j'avais en main une bonne vingtaine de ballons de toutes les couleurs. Je leur fais un grand signe, ça ne rate pas: ils se précipitent tous en hurlant, leurs parents, plus calmes, marchant tranquillement dans ma direction. S'en suit toute une série d'amusements, beaucoup de photos, de la danse même où je me retrouve à me dandiner dans mon costume d'ourson ou à faire des mouvements drôles, ballons au vent et, enfin, la distribution.

- Merci pour ton joli sourire! Reviens t'amuser à nouveau! On ne pousse pas, il y en aura pour tout le monde! m'exclamais-je en prenant toutes sortes de voix.

Oui, à vrai dire, je m'amuse aussi comme un fou. Ils sont trop amusants à voir (enfin, sentir), tous veulent jouer avec le "gros nounours". Et pourtant, sentir un tel groupe avec mes sens avait quelque chose d'éprouvant, leur nombre et leurs mouvements réguliers étaient épuisants à capter. En quelques minutes, tous mes accessoires se retrouvent leurs petites mains, partant de tous côtés. Seul un ballon a survécu à la marée enfantine, un beau ballon tout rouge, brillant sous le soleil couchant. Désireux de l'offrir, je tourne la tête dans tous les sens, me rendant compte que le parc commence à être déserté. Une perturbation dans l'air attire alors mon attention. Bon, ce n'est pas un enfant, mais il est tout proche, il me semble d'ailleurs avoir remarqué son énergie plus tôt dans la journée au parc. Je fais un pas vers lui et lui tend son cadeau en sautillant pour la forme.

-C'est pour qui le joli ballon ?! dis-je d'une voix enjouée, toujours pris au jeu.


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] 1416521899-matheo-signature
##   Mer 25 Juil 2018 - 22:00

Personnage ~
► Âge : 24 [28 Juillet]
► Doubles-comptes ? : Yulishka Tokarev
► Rencontres ♫♪ :
Adonis Bertodeli
Messages : 311
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 20
Humeur : " May all your bacon burn. "
https://www.wattpad.com/user/YukaiiUso

Cela faisait un peu plus d'un mois que Adonis avait obtenu ses pouvoirs et tout ne se passait pas à merveille, un peu comme ce qu'il s’imaginait depuis le début.
Par bonne volonté il avait essayé d'utiliser ses pouvoirs pour s'entraîner raisonnablement mais cela se soldait très souvent par un échec. Il faisait cramer ses vêtements, souvent ses manches, ou encore se brûlait les mains par inadvertance quand il tentait de manipuler les flammes déjà existante.
Il était claire qu'il manquait de concentration et sans doute de conseils. Pourtant ce n'était pas fautes de s'être renseigner au sujet des pouvoirs et des affinité pour être un minimum familiarisé avec ! Du coup il se focalisait sur l'invisibilité, c'était moins risqué et ça par contre il y arrivait mieux !
Mais encore une fois, comme de nombreuses autres, il se demandais à quoi bon cela pourrait lui servir.

Mais trop tue le trop, Adonis avait décider de sortir, de ne rien faire, peut être juste jouer de la guitare dans le parc. C'était LE moyen qu'il appréciait le plus pour se détendre et cela fonctionnais à tout les coups.
Bien entendu il y avait les jeux vidéo en seconde position, mais il fallait savoir sortir et s’aérer les méninges parfois. Il avait eu le temps de prendre ses repères et ne se perdait plus cette fois.

Et c'est alors qu'il cherchait un endroit tranquille où se poser qu'il s'arrêta non loin d'une foule accumulée autour d'une sorte de mascotte. Un ours plus exactement, qui distribuait des ballons aux enfants s'amusant autour de lui. Le châtain chercha autour si il n'y avait pas un clown ou un autre rigolo du genre car peut être est-ce qu'il y avait une activité qu'il ignorait ?

Ce même ours, armé plus que d'un ballon, s'approcha de l'espagnol comme monté sur des ressorts ce qui fit largement sourire le jeune homme qui accepta joyeusement ce cadeau .

« Wowi ! Merci ! Sa fait ma journée tu peux pas savoir à quel point, ahaha ! » lacha-t-il dans un rire léger en accrochant la ficelle du ballon sur le manche de sa guitare qui se trouvait jusqu'à maintenant dans son dos.

« T'as du courage l'ami de faire ça avec ce temps . Fait vachement chaud . »

Il rapporta son regard sur la source de bonne humeur qui lui faisait face maintenant. c'est fou comment la gentillesse d'une personne peut redonner le moral en quelques secondes pensa-t-il.


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] Tumblr_lsaa2vTtYT1r3tvt7o1_500
##   Jeu 26 Juil 2018 - 7:26

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Mon enthousiasme paye visiblement puisque je "vois" sa main saisir la ficelle du ballon et l'accrocher à... une guitare je dirais! Je ne perçois pas bien à cause de la combinaison mais je suis persuadé que c'est une guitare! Une basse à la limite mais c'est moins courant je trouve. Sa voix résonne alors à mes oreilles. Instantanément, je souris sous mon casque. Il n'a pas l'air perturbé par mon cadeau, à se demander quel fou lui offre un ballon, il a l'air même plutôt ravi au ton de sa voix.

-Tant mieux dans ce cas. La vie est plus belle avec un joli ballon non? Tu joues de la guitare? demandais-je joyeusement.

Question stupide me dis-je aussitôt, surtout qu'il en a une en mains... Il loue alors mon courage, de porter mon costume avec cette chaleur. Je rigole légèrement. il ne sait même pas à quel point il a raison. Certes, sans ce costume je mourrais, mais de l'extérieur, c'est normal qu'il se pose des questions. Il doit penser que je suis une sorte de publicité, une mascotte engagée par un stand ou une boutique pour amuser les enfants. Vu le design de la combinaison de Ys, je ne peux pas l'en blâmer.

-Tu n'imagines même pas à quel point, soufflais-je en me laissant tomber au sol. Si je continue à gigoter comme ça, je vais faire une syncope...

Une combinaison de la NASA n'est pas franchement équipée pour l'aération. C'est lourd, c'est épais... Il fait extrêmement chaud à l'intérieur. Mais les UV ne passent pas au moins, c'est déjà ça.

-J'espère que le soleil va bientôt se coucher, je pourrais enfin retirer ma combinaison, dis-je sans cacher mon soulagement.

Un détail attira alors mon attention. Si je perçois moins bien l'air sous ma combi, je sens toujours aussi bien les énergies en revanche. La sienne est hasardeuse, neuve presque je dirais. je perçois comme de petites pulsations, mais il y a une énergie c'est sûr. Un large sourire étire mes lèvres (même s'il ne peut pas le voir avec le casque, vivement que je l'enlève).

-Tu es nouveau à Terrae non ? Juste initié du moins, je me trompe ? demandais-je d'une voix douce.


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] 1416521899-matheo-signature
##   Jeu 26 Juil 2018 - 11:21

Personnage ~
► Âge : 24 [28 Juillet]
► Doubles-comptes ? : Yulishka Tokarev
► Rencontres ♫♪ :
Adonis Bertodeli
Messages : 311
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 20
Humeur : " May all your bacon burn. "
https://www.wattpad.com/user/YukaiiUso

« Oh... Ouai quand j'ai envie. C'est surtout pour passer le temps je dirais. » répondit-il en remettant justement son instrument dans son dos grâce à la bandoulière qu'il ne portait que sur une épaule quand il était à l'arrêt comme maintenant.

Épuisé sans aucun doute par la chaleur l'ours décide de s'improviser une pause en s'installant parterre. Il lui confie qu'effectivement il avait bien chaud la dessous puis il lui fit part de son impatience de pouvoir retirer ce costume une fois le soleil passer de l'autre coté de l'horizon. Sa pouvait se comprendre sans à avoir à porter une tenue similaire !
Mais Adonis était habitué à ce genre de chaleur , c'était en quelque sorte quotidien pour lui. Après tout quand à 4 heure du  matin il fait déjà 21 degrés … Cependant les températures à Tenerife étaient constante et oscillaient rarement avec de grandes différence .

«  Tu devrais boire quelque chose de frais dès que possible . » conseilla-t-il avec un sourire bienveillant même si c'était une chose évidente à faire.

Bien qu'avenant, c'est avec étonnement qu'il écouta son interlocuteur lui parler de ses pouvoirs tout en précisant sans se tromper que son arrivée était assez récente. En fait, il n'en avait pas encore vraiment parlé, pas même à sa princesse Sibylle à vrai dire. Il attendait sans doute d'être un peu plus prêt de la réussite et d'être capable de présenter autre chose qu'un accident incendiaire.
Il laissa échapper un rire nerveux et le langage de son corps accentuait cela davantage : il détourna le regard en se frottant l'arrière de la nuque.

« Sa se voit tant que ça ? .. Pourtant je fais attention ahah ! »

Il faut dire que depuis il évitait de porter tout ses t-shirt à manches longues et favorisait donc les manches courtes pour ne pas les ruiner quand il s'essayait à pratiquer.


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] Tumblr_lsaa2vTtYT1r3tvt7o1_500
##   Jeu 26 Juil 2018 - 18:27

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je lâche un petit "oh" qui, comme chacune de mes paroles, résonne à l'intérieur de mon casque. J'avais trouvé cela très drôle les premiers temps, comme lorsque j'étais allé au parc d(attraction avec Mitsuki et Ys, mais maintenant, surtout à répétition, ça donnait mal à la tête. Surtout qu'il était plus difficile d'entendre ce que les autres disaient.

-Oh je vois. C'est quand même agréable de passer le temps comme ça. Moi qui n'ai aucun talent artistique, je suis fasciné par ceux qui parvienne à jouer d'un instrument!

Sans compter qu'il peut profiter du soleil et de la chaleur sans soucis, là où moi je suis au bord de l'extinction. Mais voir les enfants amusés par ma prestation et par mes cadeaux, ça valait bien le coup de prendre tous ces risques.
Ma soudaine chute et mes commentaires semblent faire réagir mon compagnon d'infortune qui me prodigue un conseil bien utile: boire frais. Je hoche la tête, conscient que c'était important, tout en émettant un petit "hum". Je ne savais pas quoi lui répondre sans trop l'alerter... Je décidais donc de me répéter.

-Lorsque le soleil ne sera plus là et que la nuit commencera, je pourrais boire autant que je veux et retirer ma combinaison! En plus ce sera plus sympa pour se parler car tu ne me vois pas et, moi, je te perçois mal, dis-je d'un ton boudeur.

C'est vrai que l'obstacle de l'épaisseur m'empêchait de bien le sentir, tant l'air était distant de moi. Je parvenais à percevoir sa taille et sa silhouette mais guère plus. Et à sa voix, j'en déduisais assez facilement que c'était un garçon. Cependant, au moment où je prononçais ses mots, je me dis qu'il n'allait rien comprendre à mes allusions car il ne savait pas pour moi. Je me pinçais les lèvres, retenant une exclamation. Je n'étais plus habitué aux nouvelles rencontres... Norah avait peut-être raison quand elle disait que je faisais vieux garçon maintenant.
J'entendis son rire, teinté de nervosité, alors qu'il paraissait se dandiner, mal à l'aise. Je penchais la tête sur le côté, intrigué par son attitude. Sa réponse m'éclaire un peu. Un petit rire s'échappe de mes lèvres.

-Non ne t'en fais pas! C'est parce que je sens ton énergie et elle semble... neuve? On va dire comme ça, donc j'ai deviné.

Curieux, je me permis de lui poser une question plus personnelle, mais que tout le monde a dû subir au moins une fois à Terrae.

-Tu as des soucis avec tes pouvoirs ? Quelle est ton affinité ?


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] 1416521899-matheo-signature
##   Ven 27 Juil 2018 - 21:41

Personnage ~
► Âge : 24 [28 Juillet]
► Doubles-comptes ? : Yulishka Tokarev
► Rencontres ♫♪ :
Adonis Bertodeli
Messages : 311
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 20
Humeur : " May all your bacon burn. "
https://www.wattpad.com/user/YukaiiUso

Le terraen caché sous l'ours semblait vraiment apprécier ce genre de petit 'talents', comme si il n'en avait pas. Pendant ce court instant Adonis eu l'impression de s'entendre parler. Il avait dit quelque chose de très similaire à son grand frère qu'il trouvait bourré de talents, tel un super héro, et qu'il cherchait à imiter en tout point à l'époque.

« Bah au départ j'avais tester la batterie, mais très mauvaise idée : je n'arrive pas à faire battre mes pieds et mes mains à des allures différentes... Et puis le piano c'est franchement pas pour moi !  Mais sa s'apprends facilement la guitare . J'peux te donner quelques leçon pour au moins essayer si tu veux. » proposa-t-il gentiment avant que le garçon lui rappel la situation suite à son conseil précédemment donner.

Il semblait vraiment embêté par cela et sans à avoir à comprendre pourquoi il fallait absolument attendre après le couché du soleil, Adonis hocha la tête. Est-ce que cet personne était touchée par une sorte de malédiction comme certaines princesses de conte qui change d'apparence entre le jour et la nuit ? Si seulement il savait .. alors il n'aurait pas d'idées saugrenues et surtout idiotes en tête à essayer de comprendre tout seul sans rien demander ! Il se faisait des films si facilement avec un rien.

Alors qu'il était encore surpris que ce garçon mystérieux devine si aisément son acquisition récente de ses pouvoirs, il fut encore plus surpris quand il lui confia que c'était son énergie qui lui avait permit de comprendre cela. Voilà une chose qu'il n'avait pas étudié à la bibliothèque ! Mais son attention fut rapidement ramenée sur son jeune interlocuteur qui lui demanda quel était le problème avec ses pouvoirs.

« Oh si  tu savais ! » s'exclama-t-il en laissant ses bras tomber mollement le long de son corps dans un long soupir de désespoir mais heureux qu'il lui demande.

« Tout le monde semble aimer avoir des pouvoirs et vouloir les maîtriser. Ils y prennent goût et font des progrès ! Mais moi j'ai l'impression que c'était juste une grosse erreur. Si y avait un incendie quelconque dans Terrae faudra pas chercher plus loin c'est ma faute... Mais au moins l'invisibilité est sans danger. Enfin... Je crois ? » il finit sa phrase par un autre soupir avant de serrer entre ses mains la bande de tissus tressé qui tenait sa guitare.

Sans le savoir son interlocuteur venait de mettre le doigt sur ce qui tracassait le châtain depuis maintenant bien un mois et c'est sans doute parce qu'il n'en avait pas parler à d'autre avant qu'il venait d'en dire autant, se surprenant lui même un peu.

« Euhm... Au fait, pour revenir à tout à l'heure, le soleil est actuellement en train de se coucher.» essaya-t-il pour revenir au sujet précédent.


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] Tumblr_lsaa2vTtYT1r3tvt7o1_500
##   Ven 27 Juil 2018 - 22:42

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Souriant sous ma protection, j'écoute, amusé, le discours du jeune homme sur les divers instruments qu'il avait déjà testé. Son enthousiasme et sa hâte d'expliquer me rappelaient un peu ma façon de parler lorsque j'étais très excité, sauf que lui, tout allait de façon très naturelle. Heureusement que je parvenais à le suivre. Je me retenais de pouffer par moment, pas par moquerie, mais par amusement. C'était rigolo de l'entendre parler de ses déboires avec les instruments. J'avais moi aussi testé le piano mais j'avais rapidement renoncé, donc je le comprenais. Sa proposition me surprit en revanche. Je me redressais légèrement avant de lui répondre.

-C'est très gentil et ça me ferait vraiment plaisir... Mais je ne suis pas sûr de convenir comme élève, dis-je, gêné. Tu comprendras lorsque tu me verras sans protection.

Par la suite, je le sens gigoter au fur et à mesure de mes remarques. Nul besoin d'être voyant pour comprendre qu'il est intrigué, et qu'il ne comprend pas forcément ce que je lui raconte. Quoi de plus normal... Mais pour le coup, je serai curieux de savoir à quoi il pense. J'ai tout de même eu droit à des théories très créatives lorsque je laissais aux gens le soin de deviner. Je lui demanderais plus tard ce qu'il avait imaginé.
Je l'écoute alors me raconter les misères qu'il rencontre avec ses pouvoirs et, surtout, la sensation qu'il a de ne pas être fait pour eux, au point de ne pas réussir à trouver cela super. Un sourire triste, toujours invisible pour lui, étira mes lèvres. S'il savait comme je le comprenais... Je me levais et me posa sur le banc, à côté de lui. Je posais une main d'ourson sur son épaule, décidé à le rassurer.

-Tu es donc Feu solaire de ce que j'ai cru comprendre... Tu ne dois pas culpabiliser parce que tu ne maîtrises pas encore tes pouvoirs, c'est tout à fait normal. On est tous ainsi au début. Moi aussi j'ai cru qu'il devait y avoir une erreur lors de mon initiation, je l'ai même souhaité... Mais tu sais quoi ? Je te promets qu'un jour, tu ne regretteras plus ses pouvoirs, surtout lorsqu'ils te seront utiles, dis-je avec douceur. Je t'aiderai si tu veux!

Je ne comprenais que trop, comme n'importe quel Terraen, le problème des pouvoirs. Mais il n'y en avait que certains qui avaient ressentis cette distance, comme s'ils contemplaient leur propre consécration de loin. Il était normal qu'il soit perdu.
Sa remarque me tira de ma rêverie. Je poussais un profond soupir. Enfin! Je me levais d'un coup, requinqué, prêt limite à courir pour me changer. Sauf que, je n'avais pas vraiment envie de l'abandonner là... surtout après ce qu'il venait de me dire. Une idée me vint, très pratique pour lui faire comprendre ma situation.

-Super! Je vais pouvoir me changer. Ca te dit de m'accompagner jusque dans ma chambre ? J'ai du jus de fruits aussi, je crois que tu en as bien besoin, ajoutais-je avec un petit rire.

Je le guidais sans problème à travers le parc jusqu'à l'institut. On continuait de discuter de tout et de rien, pour passer le temps d'arriver à ma chambre. Il nous fallut peu de temps pour y parvenir. J'ouvris la porte sans hésitation et, me rendant compte que mes rideaux étaient encore tirés, et ma chambre dans le noir absolu. Le temps d'arriver, la nuit avait déjà commencé à envahir le lieu, mais je me permis de faire passer un peu du clair de lune en tirant mes rideaux.

-Je vais prendre une petite douche d'abord, j'ai l'impression de me liquéfier à l'intérieur de ma combinaison... Le frigo est là, n'hésite pas à prendre ce que tu veux, installe-toi où tu as envie aussi, je serai très rapide!

Effectivement, il ne me fallut pas longtemps pour me doucher... c'est enlever la combinaison qui me prit du temps! Parce que cette chose est lourde, épaisse et loin d'être pratique. Adonis devait m'entendre grogner et râler contre le mécanisme de ma protection. Après un temps qui parut infini, je parvins à me libérer. Cinq minutes plus tard, bon, plutôt dix en réalité, j'étais tout propre et habillé dans une de mes tenues d'intérieur: un T-shirt blanc sur un pantalon en toile large, les cheveux tout ébouriffés après un séchage express. A vrai dire, je m'en fichais, je ne voulais faire attendre Adonis trop longtemps. J'espérais juste ne pas lui faire trop peur avec mon apparence...
Je finis par sortir de la salle de bain, les yeux résolument fermés, appréciant au passage la légèreté de mes déplacements, largement facilités par l'absence de combinaison sur le dos.

-Pardon, j'ai été long je crois! excuse-moi j'avais des problème avec ma combinaison! Tu t'es servi j'espère hein ?!


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] 1416521899-matheo-signature
##   Sam 28 Juil 2018 - 16:45

Personnage ~
► Âge : 24 [28 Juillet]
► Doubles-comptes ? : Yulishka Tokarev
► Rencontres ♫♪ :
Adonis Bertodeli
Messages : 311
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 20
Humeur : " May all your bacon burn. "
https://www.wattpad.com/user/YukaiiUso

Depuis qu'il était arrivé à Terrae, Adonis n'avait trouvé personne qui suscitait autant de mystère que ce garçon.
Lui qui s'était résigné à ne pas à chercher à comprendre il y a quelques minutes était vraiment intrigué maintenant. Non pas parce qu'il ne voyait pas l'apparence de cette personne avec qui il venait de se confier et de discuter, car en fait il avait l'habitude quand il jouait aux jeux vidéo de se contenter d'un pseudo et d'un avatar en tant que coéquipiers, mais parce que par ses paroles il venait de titiller sa curiosité.
Son interlocuteur semblait en plus bien le comprendre, et le dialogue était fluide et facile avec lui. Il était calme, sage et rassurant. Sur le coup Adonis se sentait moins seul, moins loin de sa famille et de tout ce qu'il connaissait.

Le soir s’installant rapidement, ils avaient migrer du parc jusqu'au 4ième étage de l'institut. En soit un bonne petite marche qu'il n'avait pas vu passer. Heureusement que la partie des Feu se trouvait au second étage parce que faire ça tout les jours devait bien être fatiguant pensa l'espagnol qui venait de passer des dortoirs aux chambres depuis peu de temps.
Une fois arrivés, ce fut dans une pièce bien sombre qu'ils entrèrent. Le manque de lumière n'était pas plus dérangeant que ça mais Matheo prit des dispositions pour mettre à l'aise son invité au point de lui donner l'autorisation de se servir dans le frigo' .

Pendant qu'il s'était éclipsé dans la salle de bains en un rien de temps, Adonis prit le temps de d'abord regarder la chambre dans la quelle il se trouvait, restant planter là au milieu, mains dans les poches. Il posa ensuite sa guitare contre un mur pour être plus libre de mouvement et moins encombré.
Il n'avait pas eu à attendre longtemps que finalement son hôte fit son apparition.

-Pardon, j'ai été long je crois! excuse-moi j'avais des problème avec ma combinaison! Tu t'es servi j'espère hein ?!

« Non pas du tout j'étais sur mon tel' en fait parce que- … parce que ma sœur avait encore prit celui de ma mère pour me parler...  Je .. euh.. Je ne me suis pas servit non.»

Déjà, pourquoi tout le monde pensait le faire attendre à chaque fois ? Sibylle aussi c'était dépêchée lorsqu'ils étaient à la piscine mais il préférait que les gens prennent leur temps plutôt que se dépêcher pour lui. C'est le meilleur moyen de se faire mal en fait, genre se prendre un mur ou se cogner aux meubles et après ça se dépêcher c'est le parcours du combattant à cause de la douleur ! En tout cas c'était le cas quand Adonis se dépêchait.

Et puis il était surpris oui et c'est normal. Il pouvait mieux entendre la voix de Matheo et mettre finalement un visage sur ce beau prénom. Il s'était imaginer un garçon serte mignon mais pas comme ça. Faut dire qu'il en avait rencontrer du monde alors monter le portrait de quelqu'un à l'aide de son imagination sa peut donner des choses tout aussi bien incroyable que idiote.
Mais ce qu'il voyait n'était pas étrange ni bizarre. Pourquoi donc était-il si gêné de se montrer ?
Adonis avait bien marqué un moment de silence sans réellement le vouloir mais c'était simplement le temps que ses neurones se reconnectent entre eux à vrai dire et que toutes ses suppositions farfelues s’envolent en poussière.


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] Tumblr_lsaa2vTtYT1r3tvt7o1_500
##   Dim 29 Juil 2018 - 9:48

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je le retrouve au milieu de la pièce, sans rien dans les mains si ce n'est son téléphone, encore debout. Oh non le pauvre, il n'a pas osé faire comme chez lui! Pourtant je le lui ai dit. Je me suis peut-être mal exprimé... Je dois être un très mauvais hôte. J'ai tellement l'habitude que mes mais fassent comme chez eux que je ne sais plus comment réagir avec les inconnus. Ni une ni deux, j'ouvre moi-même le frigo, tâtonne quelques secondes et en tire deux briques de jus de fruits. Je m'approche de lui et lui tends l'une d'entre elles.

-Tiens! Désolé, je n'ai rien de mieux que ça, je suis plutôt simple comme garçon... dis-je, mal à l'aise.

Effectivement, il ne trouverait jamais de bière ou autre boisson alcoolisée dans mon frigo puisque je n'aimais pas ça. La sortie au bar avec Ys m'avait vacciné contre ce genre de produit.
A présent que j'étais débarrassé de ma combinaison, je percevais beaucoup mieux ses traits. Affinant ma perception grâce à l'air autour de lui et son énergie, je parvins à retracer les contours de son corps et de son visage. Il est grand! Plus grand que moi en tout cas! Enfin, je commençais à avoir l'habitude des géants. Pour le reste il semblait normal, il avait de beaux traits.

-De quelle couleur sont tes yeux et tes cheveux, s'il te plait ? demandais-je avec douceur.

Comme à chaque fois, si ma perception aidait à percevoir les formes, les couleurs m'étaient définitivement retirées. Mais c'était mieux que rien.
Joueur, je fis un tour sur moi-même, comme lors d'un défilé de mode, pour me montrer sous toutes les coutures, et décidais de le questionner pour voir ce qu'il avait en tête. J'étais curieux depuis un moment maintenant, j'avais hâte d'entendre ses réflexions.

-Alors je t'écoute! Quel est mon problème d'après toi, maintenant que tu m'as sous les yeux ? Je suis très curieux de savoir à quoi tu peux bien penser, expliquais-je, amusé.

Je captais, un peu à retardement, qu'il était au téléphone avec sa famille. Je me rembrunis un court instant, le temps de réfléchir au fait que je n'avais pas de nouvelles de la mienne depuis un petit moment, la distance n'aidant pas, avant de retrouver une mine normale. Un sourire étira mes lèvres alors que je lui demandais:

-Ta famille vit loin d'ici ? Adonis... Je ne sais pas du tout d'où tu pourrais venir... Je suis mauvais à ce jeu-là de toute façon...




Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] 1416521899-matheo-signature
##   Dim 29 Juil 2018 - 12:48

Personnage ~
► Âge : 24 [28 Juillet]
► Doubles-comptes ? : Yulishka Tokarev
► Rencontres ♫♪ :
Adonis Bertodeli
Messages : 311
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 20
Humeur : " May all your bacon burn. "
https://www.wattpad.com/user/YukaiiUso

« Aucun problème, les jus de fruits c'est très bien ! J'ai que ça aussi dans ma chambre alors sa m'va ! » dit-il en acceptant avec plaisir le rafraîchissement qu'il lui offrait.
Et pendant qu'il sirotait et appréciait la fraîcheur du jus, Mathéo lui demanda quelques précisions sur son physique. C'est dans un hochement de tête qu'Adonis lui répondit.

« Mes yeux sont bleu. Et mes cheveux … uh … Ils sont d'un châtain plutôt banal. » finit-il par un haussement d'épaule après avoir attrapé une de ses mèches folles pour la regarder d'un air blasé, comme si il ne se souvenait plus de sa propre apparence. Ce qui était un peu bête en y réfléchissant ….

C'est après la petite pirouette de Mathéo qu'Adonis laissa échapper un petit rire suivit d'un large sourire.

« Bah écoute, le physique que je t'avais crée dans ma tête ne colle pas du tout à celui que je peux voir maintenant, et je ne suis pas déçu de m'être trompé ! J'te pensais roux, yeux vert avec de mignonnes tâches de rousseur, je sais pas pourquoi, me demande pas d'explication. Ensuite.. tu parles de problèmes mais... si c'est par rapport à tes yeux sache que pour moi ce n'en ai pas un . »

Il marqua une pause pour aspirer une gorgé de jus puis il repris avec beaucoup trop de rapidité et de détermination que d'habitudes :

« Oh ! Et pour revenir aux leçons de guitares, je ne vois aucun soucies à ce que tu essais ! Après tout les meilleurs artistes au monde étaient ceux qui avait hélas un sens en moins ! Par exemple, Beethoven était sourd et sa l'a pas empêché de composer ses symphonies ! Y a Ray Charles aussi ! Stevie Wonder ! Oh et Andrea Bocelli, même si c'est un chanteur lui … »

Adonis avait encore tant d'exemple à donner mais le but n'était pas de montrer sa connaissance en musique mais plutôt d'encourager le jeune homme. Il espérait en tout cas le motiver un minimum.
Vient ensuite la question sur sa famille, ce qui inévitablement rendit le métisse nostalgique, mais bien moins que lors de son arrivée ou à ce moment s'en était presque maladif.

« Sachant que l'avion est un des moyens de transports les plus rapides et qu'il m'a fallu 13 heures pour venir au Japon... Euh .. oui je suppose que les îles Canaries sont loin d'ici. » dit-il d'une voix remplis de réflexions à ce sujet. «... Ou alors c'était 17 heures de vol . Je sais plus ! »soupira-t-il bruyamment.


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] Tumblr_lsaa2vTtYT1r3tvt7o1_500
##   Dim 29 Juil 2018 - 13:39

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je lâchais un petit "ouf" en l'entendant dire qu'il n'avait que des jus de fruits dans sa chambre également. Tant mieux, ce serait dommage de créer un malaise dès maintenant. Certains amis m'avaient déjà dit de prévoir des bières au cas où quelqu'un passerait et préférerait ça, même si moi je n'en buvais pas. Par prévoyance en gros, un peu comme pour le café, mais je m'y étais refusé. Je ne voyais pas l'intérêt de les acheter pour les garder pendant un temps qui pouvait être infini... De toute façon, les gens me connaissaient bien maintenant, ils connaissaient mes habitudes.

Une fois ses indications données, j'ajoutais mentalement les couleurs à mon schéma mental pour compléter son portrait. Un sourire éclaira mon visage.

-C'est bon, je te vois, dis-je en hochant la tête.

Je haussais haut les sourcils en écoutant l'apparence qu'il m'avait forgé dans sa tête. Roux aux yeux verts... Sachant qu'à la base, avant que ma maladie ne dégrade tout, j'étais blond aux yeux bleus, il était effectivement loin de la réalité. Un grand sourire barra mon visage, et je ne pus me retenir de rire avec légèreté. L'image qu'il avait de moi sous ma combinaison était drôle. Je finis par hocher la tête, sans me départir de mon sourire, ni de mon amusement.

-Alors... en effet je ne suis ni roux ni avec les yeux verts. Si tu veux tout savoir ils étaient bleus avant. Pas trop déçu? insistais-je en riant.

Parfois les gens imaginaient des choses et se retrouvaient déçus face à la réalité. Cela peut arriver. Lui me disait que non mais peut-être ne voulait-il juste pas me vexer. Plantant la paille dans ma brique, je sirotais mon jus un instant avant de reprendre mon jeu.

-Tu as bien vu que j'étais aveugle, mais il te reste autre chose à trouver! Dis-moi... cela ne t'a pas intrigué que je ne retire pas mon costume au soleil ? le questionnais-je avec malice.

Mais la surprise était loin d'être terminée. Il comprit aussitôt que mon refus d'apprendre la guitare venait de mon handicap. Comment jouer d'un instrument que l'on en voit pas ? Comment gratter des cordes alors que je ne connaissais pas leur position ? Il me donna tout un tas d'artistes, connus pour leur capacité musicale malgré des handicaps... je me contentais de baisser la tête, réfléchissant à ce qu'il me disait. Il avait raison dans un sens, sauf que je ne pouvais me comparer aux génies qu'il évoquait. Ils avaient le talent, l'habitude... Moi je n'étais pas sûr de me confronter à une difficulté supplémentaire de mon handicap. Je trichais déjà tous les jours en percevant l'air et les énergies, là où un véritable aveugle serait désarmé. Face à un instrument... J'avais peur de me sentir vulnérable, véritablement aveugle.
Je relevais finalement, avec un petit sourire.

-Tu as raison. Pourquoi ne pas tenter ? dis-je, peu rassuré tout de même.

Je sentis que l'atmosphère devenait lourde tout à coup. Je penchais la tête sur le côté, fixant mon attention sur lui à travers mes paupières closes. J'écoutais sa voix m'expliquer avec émotion le temps de son voyage. Sa famille lui manquait. Il n'était pas ici depuis suffisamment longtemps, et si en plus il était proche d'eux, cela devait être compliqué.

-Tu as l'air très proche de ta famille... Désolé Adonis, je ne voulais pas te rendre triste, dis-je, penaud.

D'abord hésitant, je finis tout de même par lui demander:

-Tu accepteras un jour de me parler des îles Canaries ? Je n'ai jamais voyager alors j'aime quand les gens me parlent de leur chez eux, dans d'autres pays.

Estimant toutefois qu'il était sage de changer de sujet, je posais ma brique de jus de fruit sur la paillasse de la cuisinière et me postais face à lui. Toujours souriant, les mains derrière le dos, une idée m'était venu par rapport aux problèmes qu'il avait évoqués.

-Et si tu me montrais ce que tu peux faire avec tes pouvoirs ? Je pourrais mieux t'aider si je voyais ce qui te pose problème. Oh, m'exclamais-je soudain, j'ai oublié de te dire, je suis Air guérisseur, donc ne te fais pas soucis d'accord?!









Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] 1416521899-matheo-signature
##   Dim 29 Juil 2018 - 21:57

Personnage ~
► Âge : 24 [28 Juillet]
► Doubles-comptes ? : Yulishka Tokarev
► Rencontres ♫♪ :
Adonis Bertodeli
Messages : 311
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 20
Humeur : " May all your bacon burn. "
https://www.wattpad.com/user/YukaiiUso

Bleu ? se répéta intérieurement Adonis en se penchant un peu au dessus de Mathéo pour le regarder plus en détails. Non pas seulement ses yeux, mais le reste de son visage, ses cheveux,et aussi constater d'un peu plus prêt sa taille, petite, comme celle de tout ceux qu'il rencontrait presque. Mais ça c'était juste sa faute d'être aussi grand ! Mais il se devait d'assurer au garçon la véracité de ses dires.

« Mmmh... Non. J'suis vraiment pas déçu ! » dit-il d'un ton persuadé en ébouriffant un peu plus qu'ils ne l'étaient déjà les cheveux du plus petit .

« Et puis au sujet de ce que je dois deviner... Bah, tu vas trouver ça idiot mais non sa m'a pas plus intrigué. »

Même si il n'était franchement pas doué, il faisait travaillé ses méninges pour ne pas gâché le jeu de son hôte. Un contraste flagrant entre les deux était leur couleurs de peau, chose qui avait marqué Adonis au début en fait.

« Je vois bien que tu as une peau très pale et à part supposer qu'elle doit être très sensible et que c'est pour ça que tu la protège, je ne vois rien d'autre, désolé. J'ai jamais été doué aux devinettes, ma sœur me battait toujours ! »

Mathéo s'excusa de faire remonter ce sentiments lunatique en Adonis mais celui ci agita un peu les mains, embêté d'avoir provoqué cette petite moue triste sur le visage du garçon qui souriait malicieusement juste avant.

« Ah ! Mais c'est rien ! Haha ! C'est avec plaisir que je te décrirais ce paradis ! J'ai pas non plus beaucoup voyagé, alors j'espère que tu me feras part aussi de là d'où tu venais . »

Et là , ce à quoi l'espagnol s'attendait le moins arriva. Une démonstration de pouvoir. Le doute s’empara de lui. Il ne savait pas du tout ce que cela allait donner. C'était souvent hasardeux et quand cela fonctionnait ce n'était pas garantit que sa s'arrête comme il le fallait. Mais surtout, il ne s'était jamais entraîné devant quelqu'un et cela parce qu'il avait un peu honte de ne pas réussir comme certains.

« J'suis.. J'suis pas sûr que ce soit une bonne idée en fait. J'ai pas envie de mettre accidentellement feu à ta chambre surtout. Et puis même en me confiant tes capacités je suis quand même inquiet ! Et puis jaloux aussi ! Air guérisseur c'est utile au moins pour les gens ! Si j'aurais pu choisir c'est sans doute ce que j'aurais voulu. »


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] Tumblr_lsaa2vTtYT1r3tvt7o1_500
##   Lun 30 Juil 2018 - 11:09

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Un petit rire m'échappa lorsque je le "vis" faire des mouvements étranges, de tous côtés pour m'observer. Il se penchait, se baissait, me re-dépassait, m'analysait comme une curiosité. Mes mots l'avaient-il tant perturbé ? Je m'efforçais de ne pas bouger, me prêtant volontiers à ce jeu d'investigation. Les mains derrière le dos, seule ma tête suivait par occasion ses mouvements. Lorsque, finalement, il jugea haut et clair qu'il n'était pas déçu, je en pus m'empêcher de rougir légèrement, rougeur qui s'accentua lorsqu'il m'ébouriffa les cheveux.

-Ah ben... euh... Tant mieux, bafouillais-je.

Il m'avoue par la suite ne pas avoir été intrigué plus que ça par mon apparence. Je lâche un petit "oh" surpris. C'est bien la première fois que l'on me dit ça! D'habitude les gens me demandent toujours si je suis malade, voire un fantôme. Un large sourire fend ma bouche, je n'avais encore jamais rencontré de personne si peu intriguée par moi. Deuxième instant de surprise: alors qu'il prétend ne pas être doué pour les devinettes, il parient à percer mon mystère avec maestria. le contraste entre ses dires et sa bonne réponse me tire un rire bref.

-Tu pourras dire à ta soeur que tu t'es amélioré alors! Exact, je ne peux pas sortir en plein jour car me peau n'a aucune protection contre les UV, c'est une maladie appelée xeroderma pigmentosum. On nous appelle aussi les enfants de la lune, tu as peut-être vu ça en science, dis-je avec douceur. La combinaison que tu as vu me permet de sortir de jour mais elle tient chaud et est très lourde... Du coup, la plupart du temps, je reste enfermé dans le noir.

On sentait bien qu'il était nouveau, car presque tout le monde était au courant pour moi à Terrae, j'étais un peu la bête curieuse. Les habitués de l'infirmerie devaient me croiser souvent lorsque je donnais un coup de main à Norah. Tant qu'il ne me prenait pas pour un monstre, tout allait bien. Ce na semblait pas être le cas, ses réactions étaient plutôt amusantes et, pour le moins, déconcertantes. "C'est bien un feu"me dis-je en pensée.
Il s'agita tout à coup, bougeant les mains si vite que j'arrivais à peine à les percevoir, déterminé à me rassurer quant à sa nostalgie. D'abord surpris, je finis par hocher la tête et lui offris un nouveau sourire. Il promit de me parler des îles Canaries en plus, j'avais hâte de l'entendre parler.

-Moi, je suis français, mais je ne suis pas le mieux placé pour en parler...

Il refusa net de me montrer ses capacités, gêné, prétextant qu'il ne voulait pas abîmer ma chambre. Je comprenais son raisonnement, parfaitement logique, je me dirigeais donc naturellement vers la porte.

-On peut sortir si tu veux ? Mais si tu ne veux vraiment pas, promis, je n'insisterai pas, jurais-je.

Sa réflexion sur mon statut de guérisseur,s u le fait qu'il aurait préféré cela s'il avait eu le choix fit remonter de vieux souvenirs à la surface.

-Tu sais, lorsque Mademoiselle Honda m'a annoncé que j'étais guérisseur mais condamné à na guérir que les autres... j'ai eu un moment de doute. J'ai eu envie de refuser mon pouvoir, de prendre n'importe lequel sauf celui-là... Au final je me suis dis que je pourrais donner aux autres ce que je n'ai pas et j'ai accepté. C'est pareil pour toi. Ton pouvoir peut faire beaucoup de bien contrairement à ce que tu penses, quand tu le connaîtras bien, tu comprendras ce que je veux dire, dis-je avec compassion.




Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] 1416521899-matheo-signature
##   Lun 30 Juil 2018 - 17:25

Personnage ~
► Âge : 24 [28 Juillet]
► Doubles-comptes ? : Yulishka Tokarev
► Rencontres ♫♪ :
Adonis Bertodeli
Messages : 311
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 20
Humeur : " May all your bacon burn. "
https://www.wattpad.com/user/YukaiiUso

Finalement Adonis n'était pas si nul aux devinettes. Matheo lui confirma, suivit d'explications que son autre problème était belle et bien lié à sa peau. Maintenant c'était clair et évident oui. Il lui semblait bien avoir entendu parler de cette maladie mais jamais il ne s'y était vraiment intéressé. Mais maintenant il souhaitais réellement comprendre tout ce que cela pouvait entraîner pour lui.
Rester enfermer la journée hein ? Sa expliquait d'une certaine manière pourquoi il lui avait répondu qu'il n'était pas bien placé pour décrire son ancien lieu de vie.

Sans doute que Matheo voulait sincèrement aider Adonis à prendre confiance en ses pouvoirs, mais le châtain ne se sentait pas du tout prêt à ça. Il était touché bien entendu mais même après réflexion il secoua de nouveau la tête .

" Peut être une autre fois, hein ? J'aimerais pouvoir te faire une démonstration cool quand même ! Pas un petit feu follet tout maigrichon que j'arriverais pas à éteindre en plus ! Mais par contre... l'invisibilité ça va ! Mais est-ce qu'il te faut vraiment une démonstration pour ça ? "

Il se disait sur le moment que sa ne servirait pas à grand chose, puisque hélas son interlocuteur ne pouvait déjà pas le voir, juste le percevoir grâce à son énergie. Est-ce que lorsqu'il utilisait ce pouvoir son énergie aussi était dissipée ou cachée de sorte à ne pas être perçus aussi ? Si sa pouvait être le cas se ne serait pas à son niveau qu'il y réussira pensa l'espagnol qui était maintenant dubitatif. Mais les douces paroles encourageante du petit air rendirent rapidement son sourire au maladroit feu qui venait de finir bruyamment la briquette de jus de fruit. Dans sa réflexion il l'avait vider d'une traite sans vraiment y faire attention. Il avait peut être bien raison après tout, c'était à Adonis de demander aux autres comment ils utilisaient leurs pouvoirs pour rendre service dans Terrae. Les bouquins ne pouvaient pas aider en tout.

Puis c'est avec un certains détachement de la situation que Adonis lança la question qui lui trotait maintenant dans la tête.

" Hey.. Tu as dis que tu restais enfermé dans ta chambre le plus souvent. Mais qu'est ce que tu y fais ? Tu as souvent de la visite j'espère ? Parce que crois moi si c'est pas le cas je pourrais passer tout les jours si tu t'ennuies ! Jt'e ramènerais des bricoles et des ragots, genre à l'heure du goûter. Et puis si tu souhaites vraiment essayer la guitare faudrait des moments régulliés. Court si tu veux au début. "


Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] Tumblr_lsaa2vTtYT1r3tvt7o1_500
##   Lun 30 Juil 2018 - 18:29

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Adonis n'était visiblement pas prêt pour une démonstration. J'aurai pu continuer d'argumenter pour le convaincre, lui dire que je ne voulais que l'aider, qu'il ne fallait pas avoir honte, que je pouvais éteindre moi-même ses flammes sans problèmes si jamais un souci se posait... Mais j'avais promis. De toute façon, ce n'était pas dans ma nature d'insister lourdement. Je ne voulais surtout pas le mettre mal à l'aise, j'avais l'impression qu'il l'était déjà bien assez comme ça? Quant à l'invisibilité... Sa remarque me tira un doux sourire, alors que je penchais légèrement la tête sur le côté.

-Comme tu veux! Je sentirai ton énergie bouillir, mais ça ne changera pas grand chose pour moi effectivement, ajoutais-je, amusé.

Il resta silencieux un long moment, sirotant son jus de fruit à une vitesse intense puisque j'entendis le fameux bruit où il n'y a plus rien à aspirer. Je secoue ma propre brique: il m'en restait encore la moitié environ. Ou il était assoiffé, ou il avait davantage besoin d'occupation que je ne l'avais imaginé.

-Si tu as des questions n'hésite pas à me les poser surtout!

J'allais m'éloigner de la porte lorsque, me tournant vers lui, je préférais lui demander son avis.

-Tu veux rester ici ou tu préfères que l'on aille se promener ?

Il n'y avait pas grand chose de bien passionnant à faire dans ma chambre, mais s'il s'y sentait bien et qu'il préférait parler tranquillement, je n'allais pas lui claquer la porte au nez. Je sortais déjà bien assez souvent. Je ne lui avais pas demander s'il avait découvert un peu Terrae depuis son arrivée. Difficile d'imaginer qu'il ait déjà tout vu. On verra selon ses préférences.
Sa remarque sur ma solitude me tira un joli sourire, que je gardais alors que j'envisageais de lui répondre.

-Je reçois des visites de temps en temps, mais peu. Tu sais, mon rythme de vie est l'inverse du tien. Je dors le jour et je vis la nuit, donc je ne suis pas vraiment seul. Mais à l'heure du goûter, je suis réveillé en général, ou si je sais que quelqu'un doit passer. Donc ne te force pas à venir... C'est difficile de tenir mon rythme pour une personne normale, dis-je, gêné.Je suis très touché par ta demande, mais tu ne dois surtout pas te forcer.

C'est vrai. je le connaissais à peine, on venait tout juste de se rencontrer mais il proposait déjà de venir me tenir compagnie lors de mes journées trop longues. C'était un gentil garçon, ça s'entendait, ça se sentait et là, ça se confirmait. Le coup des ragots était particulièrement amusant, Huo s'était déjà donner ce rôle avec sa gazette, il était au courant de beaucoup de choses. Par contre, il me re-proposa la guitare. Je fis mine de réfléchir.

-Tu es sûr de pouvoir me supporter? Je ne suis pas très doué de mes mains... Tu risques de prendre beaucoup de temps pour m'apprendre des choses pourtant simples tu sais, dis-je d'une petite voix.

Je ne voulais pas le dégoûter trop vite. Son enthousiasme était touchant, mais si ça se trouve, il regretterait vite sa proposition. Les Feux sont certes moins changeants que les Tonnerres, mais sait-on jamais...






Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis] 1416521899-matheo-signature
##   
Contenu sponsorisé

 

Il faut bien se prêter au jeu! Aha! [Adonis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Parc.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant