Partagez
Je suis désolée. (Pv : Angie)
##   Jeu 2 Aoû 2018 - 16:27

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Ys était parti. Je n'avais pas pris la peine de répondre. Je ne savais plus quoi dire, et les mots restaient de toute façon coincés dans ma gorge. Le temps m'avait semblé s'écouler avec une lenteur folle. Je tournai en rond, me rongeai les ongles ; j'avais dû dévaliser leur distributeur de café.

Au bout d'un moment, j'avais fini par prendre conscience du fait que j'avais planté mes collègues de travail en plein milieu d'une réunion et j'envoyai un texto à l'un d'eux pour m'excuser de mon absence, un contre-temps m'ayant forcé à changer mes priorités.

Finalement, une infirmière vint à ma rencontre pour m'indiquer que Charlie-Ange avait été ramené dans une chambre. Je ne savais pas combien de temps s'était écoulé depuis qu'il avait été admis aux urgences -quelque chose comme l'éternité- mais je m'en fichais. A peine eut-elle terminé de parler que je m'étais précipitée dans les couloirs pour m'arrêter devant la porte portant le numéro qu'on m'avait indiqué. J'hésitais quelques instants. Je toquai quelques coups ; pas de réponse.

Alors, timidement, j'ouvris la porte. Charlie-Ange était là, dans un lit, encore allongé. Mon coeur se serra quand je me remémorai la dernière fois que nous nous étions vu à l'hôpital. Quel affreux souvenir. Et si aujourd'hui, ça se passait comme cette fois-là...?

Je m'avançais vers lui sans faire de bruit, et m'assis sur la chaise à côté de lui. Je posai doucement une main sur la sienne, le coeur lourd de remord.

-Je suis désolée pour ce qui t'est arrivé, Charlie-Ange...
##   Jeu 2 Aoû 2018 - 16:59

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

Bon t’es pas dans une fforme olympienne, loin de là. T’as un beau bandage sur la tête pour cacher une grande cicatrice. Les soigneurs ont tari l’hémorragie, mais ils ne pouvaient pas faire disparaitre la poche de sang collectée dans tes méninges. Alors t’avais eu droit à une trépanation, et à de l’attente. On t’avait pas guéri magiquement la cicatrice, préférant laisser le mode d’emploi pour le cas où ça se remette à saigner dans ta tête, sait-on jamais.
En bref tu as une sacrée migraine, et t’as pas grand-chose pour la calmer que l’amour et l’apaisement de tes soignants. T’es de retour dans une chambre d’hôpital et ça te fait moyennement du bien. T’es seul dans ta tête un peu, et ça fait moyennement du bien aussi. T’en es à regretter de pas être shooté à la morphine, mais bon mec on va éviter de te replonger dans l’comas ce serait coolos.
Tu te sens quelque-chose comme abominablement mal, mais tu repenses pas trop à ce qu’il s’est passé chez Mitsu. Tu penses pas trop à grand-chose autre que « bordel, j’ai l’impression d’être passé dans un mixeur. » ce qui évidemment n’est pas très agréable. Tu te dis plus ou moins confusément qu’Ys a du s’arrêter à un moment et se rendre compte que c’était un gros con, parce que l’instant d’avant t’étais dans sa cuisine, l’instant d’après t’étais dans cette piaule. Toi t’as pas vécu la terreur de l’entre-deux.
Puis là il y a Mitsu qui rentre avec genre une tête d’enterrement. Et là tu te permets de flipper un peu, il s’est passé quoi ? Pourquoi elle fait cette tête déjà ? Tu te permets d’écarquiller les yeux quand elle s’excuse.

« Pardon ? »


Un Ange passe, mais ce n’est pas un Charlie. Ça se voit comme le nez au milieu d’une maison qu’elle se sent coupable. Ah, c’est p’t’être pas la bonne expression, mais ton nez il est plus tellement au milieu de ta figure et là il est un peu enflé et bleuit. Tu as un sac de glace qu’on t’a gentiment conseillé de garder appuyé dessus. A priori tout est réparé mais il faut encore attendre que le sang et sa pigmentation disparaisse de tes tissus. T’es bon pour ressembler à Belphégor encore une bonne semaine.

« T’es sérieuse en fait ? Tu crois que t’as besoin de te sentir désolée ? T’y es pour rien de base en fait. »


Je suis désolée. (Pv : Angie) Youpi10
##   Lun 6 Aoû 2018 - 16:23

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je relevai les yeux vers Charlie-Ange. La lueur qui passa dans son regard me serra le coeur. Non, ce n'était pas de ma faute... Non, c'est vrai, peut-être pas. Mais je m'en voulais, parce que j'aurais pu le prévoir ? J'aurais dû voir qu'Ys n'allait pas bien, j'aurais dû agir en conséquence. J'aurais dû sentir que quelque chose le bouffait et j'aurais dû lui en parler pour qu'on essaie de gérer ça ensemble.

J'aurais peut-être pas dû faire ces photos avec Charlie-Ange, même si j'avais passé une bonne journée cette fois-là ; même si j'avais réussi à rire à nouveau sincèrement. J'aurais pas dû faire ça, même si Ys était partie, même si je n'ai rien fait de grave en fait, j'aurais peut-être pas dû le faire ?

J'ai toujours eu du mal à savoir où se trouvaient certaines limites, notamment celles du corps. Je n'ai jamais été pudique, et je n'ai jamais ressenti la moindre gêne vis à vis de mon corps. J'aurais dû en apprendre plus, pour savoir ce que j'avais le droit de faire et ce qu'il valait mieux que j'évite de faire ?

-J'aurais dû sentir que quelque chose n'allait pas. 'Fin, chais pas, je sais juste que j'aurais dû faire quelque chose. Comment c'est possible d'en arriver là ? Tu méritais pas ça...


Je me mordis la lèvre inférieure et détournai le regard.

-J'aurais dû le voir venir et l'anticiper...

Quelques secondes de silence.

-Je suis désolée pour les photos...
##   Lun 6 Aoû 2018 - 22:22

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

T’as mal à la tête et pas vraiment de patience faut l’avouer, pourtant t’inspire lentement, tu te forces à pas être agressif. C’est pas tout à fait évident et tu n’y arrives qu’à moitié.

« C’est possible car ton gars est un débile qui pense que j’peux changer quoi que ce soit à votre histoire, ou à ce que tu ressens pour lui. Il manque de confiance en tes sentiments parce qu’il manque de confiance en lui. Classique et désagréable, il avait besoin d’un coup de pied au cul, je crois qu’ça lui a été… Merde je trouve pas le mot, que ça lui a été… »

C’est la page blanche, c’est le vide intersidéral. Tu sais qu’il y a un mot mais impossible de mettre la main dessus, et ça t’énerve, et ça te fait un peu plus mal.

« Que ça l’a aidé. »

Tu conclues en rageant contre toi, parce que t’as pas retrouvé ce foutu mot et que t’as du le formuler autrement. C’est que la première fois Angie, mais tu t’y habitueras.

« T’as pas à te reprocher sa virilité froissée, et certainement pas ce qu’il a fait. C’est lui qui gère mal, pas toi, et s’il te plait arrêtes de suite de te culpabiliser pour de la merde. C’est à lui de régler ses problèmes et pas à toi, il a besoin d’avancer et pas d’être couvé. T’avais pas à anticiper putain, il fait d’la merde et il en a besoin, on grandit pas sans faire d’erreur et j’pense qu’il en avait besoin. »


Besoin d’aller trop loin, besoin de se faire peur. Comme ça il s’est arrêté non ? Alors il commence à comprendre et il va pouvoir avancer non ? Il va pouvoir réaliser et t’es prêt à retourner lui causer du pays s’il le faut, parce qu’il est à peu près inacceptable qu’il rende Mitsuki malheureuse ou qu’il l’empêche de briller. Comment, il est allé trop loin en te défigurant ? J’crois que t’es assez con pour t’en foutre et pour au passage te considérer comme un dommage collatéral.

« Et merci de pas te mettre des idées à la con en tête, t’as pas à t’excuser pour la photo, elle se réimprime, et j’ose espérer que tu t’excuses pas pour avoir fait ces photos. C’est ton corps, t’en fait ce que tu veux, quand tu veux, tu t’es pas mise en danger avec moi, t’as rien fait que tu puisses te reprocher ou qu’il puisse te reprocher, tu t’es respectée autant que je t’ai respectée et putain j’ai mal à la tête. »

Finis-tu par dire alors que t’as l’impression que ta voix résonne bien trop fort à l’intérieur. T’as l’impression d’avoir pris une mauvaise cuite


Je suis désolée. (Pv : Angie) Youpi10
##   Mar 7 Aoû 2018 - 10:22

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Et je baissai les yeux, comme une petite fille qui vient de se faire gronder par son parent parce qu'elle a fait une bêtise et qu'il faut qu'elle s'en rende compte pour ne plus jamais la refaire.

Je rentrai parfois un peu plus la tête dans les épaules alors que Charlie-Ange s'emportait. Qu'est-ce qu'il m'arrivait, en fait ? Pourquoi je prenais tout sur moi comme ça ? Si j'avais été dans l'autre situation, si je m'étais trouvée à la place de Charlie-Ange, est-ce que je ne me serai pas emballé contre la personne qui s'excuse, moi aussi ? Est-ce que je ne lui aurais pas crié qu'elle n'avait pas à la faire puisque déjà, d'une, elle n'avait même pas levé la main sur moi, et, à l'inverse, m'avait emmené à l'hôpital ? Est-ce que je ne serai pas devenue cette pauvre fille, qui te sort tout le temps, avec un sourire innocemment triste : "Fais ce que je dis, pas ce que je fais."

Est-ce que je serais devenue hypocrite en pensant pouvoir tout contenir pour protéger les autres alors que, clairement, personne n'est capable de ça ?

Alors pourquoi, pourquoi Mitsu est-ce que tu fais ça ? Pourquoi tu cherches à prendre pour lui, pourquoi tu t'excuses, pourquoi tu endosses ? Tssk.

Tu as juste beaucoup trop peur de le perdre encore une fois.

-T'as raison. C'est son problème et uniquement le sien...


C'était dur à dire. Mais je ne voulais pas froisser Charlie-Ange. J'voulais pas qu'il me rejette comme ça avait déjà pu arriver il y a plus d'un an... On avait finalement réussi à se retrouver, en tant qu'amis, je ne voulais pas que ça disparaisse aussi...

-Tu veux que j'appelle quelqu'un pour ta tête ? On peut peut-être te donner des médicaments ou des tranquilisants ou... J'sais pas. Tu n'as pas mal ailleurs ?


Faut voir la tête que tu as maintenant Angie... J'espère que tu guériras vite et que tu n'en garderas pas de séquelles.

-Tu étais réveillé depuis longtemps quand je suis arrivée ?
##   Mar 7 Aoû 2018 - 14:39

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

Bien, elle commence à se sortir de la tête qu’elle a mal agi. C’est un bon début, elle a par contre l’air pas bien convaincue et pas mal préoccupée. C’est donc à une de tes patounes de venir lui caresser le sommet du crâne pour la rassurer. Tout va bien. T’es pas fâché, pas contre elle. Contre lui si, pas parce qu’il t’a littéralement dégommé la gueule, mais parce qu’il a pas réfléchi qu’en faisant ça il faisait du mal à ton amie. Ça c’est la seule chose impardonnable à tes yeux, mais t’es pas assez fort de caractère pour détester quelqu’un longtemps de toute manière. Être en colère demande bien trop de ressources pour qu’il le reste, il est trop paresseux.

« Tout va bien Mitsu. »

Plus ou moins, t’appuis sur un bouton et te voilà qui reçoit une dose de calmant. On t’a dit de le faire le moins souvent possible, et de toute manière la machine ne permet pas d’en recevoir plus de deux par heure… Mais la sadique compte le nombre de demandes, des fois que… Enfin, qu’importe, la dose est injectée et la douleur reflue un peu.
Peut-être que tout va pas tout à fait bien, mais bon, t’es un éternel optimiste, tu vous le verre à moitié plein et pas celui à moitié vide. Là t’as plus mal mais tu te sens étrangement fatigué. T’as qu’une envie c’est de fermer les yeux, tu t’avachis sur le coussin bien tassé dans ton dos et tu lui demandes.

« Je sais pas, j’ai pas de montre, il est quelle heure ? »

Pas que ça t’avance t’as pas la moindre idée de quand tu es sorti du bloc ou de quand tu as reppris tes esprits. T’as pas la moindre idée non plus que c’est Mitsu qui t’a sauvé et amené ici. Toi tu te souviens que tu étais avec Ys puis ici. T’en conclue brumeusement qu’il s’est rendu compte à un moment ou un autre qu’il était en train de faire une connerie. Saurais-tu la vérité que cela ne changerait sans doute rien à tes actes.


Je suis désolée. (Pv : Angie) Youpi10
##   Mer 8 Aoû 2018 - 13:17

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Un mince sourire triste étira mes lèvres alors qu'il m'assurait que tout allait bien. Ca n'allait pas vraiment bien... Je ne comprenais pas qu'il puisse aller bien. Cela étant, je ne savais même pas comment tout ça avait véritablement pu finir ainsi. Quelques idées, des suppositions compte tenu de l'état des lieux et des photos. Mais je n'avais aucune d'idée de ce à quoi avait ressemblé leur échange et des raisons qui avaient véritablement poussé Ys à passer à l'acte.

Je ne demanderai pas à Charlie-Ange. Ce n'était pas à lui de m'en parler. Pour le moment, j'étais déjà bien heureuse qu'il ne me repousse pas.

Mon ami se laissa tomber en arrière pour s'appuyer contre l'oreiller. Je voyais à sa tête qu'il était fatigué. Après tout ce temps à se faire soigner, ça se comprenait... Je n'allais pas le déranger trop longtemps. J'avais juste voulu m'assurer qu'il allait bien. Et m'excuser. Pour Ys.

Pourquoi est-ce que lui n'était pas venu s'excuser...?

-Bientôt 18h.


Heureusement qu'il y a des guérisseurs à Terrae, hein... Sinon, ça aurait pu être bien pire, j'imagine.

-Je ne vais pas te déranger trop longtemps, je voulais juste m'assurer que tu allais bien. Si tu veux, je peux t'apporter quelque chose avant de partir ? Tu as besoin d'un truc en particulier ? Ou même une boisson, un truc à grignoter ?


Hm, c'est pas une bonne proposition ça Mitsu, ça m'étonnerait que juste après une opération on puisse manger à s'en faire péter le bide...
##   Mer 8 Aoû 2018 - 18:05

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

[time alerte]
Dix-huit heures ? Si vous n’aviez pas changé de jour tout allait bien, tu te rappelais avoir débarqué vers neuf heures, c’est bien moins de dix heures avaient disparues de ra timeline. Ouai, tu trouves ça bien mais comme on dit : on se satisfait de peu. Franchement Angie tu me saoule, sérieux, tu pourrais t’énerver un peu, te dire que c’est injuste et que t’as pas mérité ça non ? Toi t’es juste pénard avec ta dose de morphine, sérieux gars si un jour tu te mets à la dope c’est la fin des haricots, tu perdras sans doute toute crédibilité mais encore plus : tu perdras toute envie de bouger. T’es bien finalement au fond de ton lit. Certes ça tape encore dans ta tête mais ça ne fait plus mal, ça raisonne et c’est chiant mais la douleur semble être partie.

« Si tu pouvais me ramener mon carnet à dessin et mon crayon… Normalement ils sont sur la banquette arrière de ma voiture garée devant chez toi… Les… AH. Les. Le truc qui sert à ouvrir doit encore être posé dans l’entrée sur ton paquet, s’il l’a pas trouvé il est pour toi. »

C’était le mot clef qu’il te manquait ce coup-ci, mais qu’importe. Autant il a déchiré le grand tableau imprimé, mais tu ne te souviens pas qu’il ait déchiré l’album photo. Avec un peu de chance le petit paquet serait passé inaperçu en comparaison du grand et aurait survécu à son accès de folie. Accès de folie, ouai, tu te raccroches à ça. Tu peux pas croire que ce soit son état normal, pas en connaissant Mitsuki, elle ne se laisserait pas faire par un homme violent. Elle lui dégommerait gentiment sa face et elle le larguerait s’il osait lever la main sur elle. Donc ce n’est pas possible qu’il ait été dans son état normal.


Je suis désolée. (Pv : Angie) Youpi10
##   Jeu 9 Aoû 2018 - 9:37

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Son carnet à dessin et son crayon... Pourquoi est-ce que ça ne m'étonnait pas venant de lui ? Je lui offris un joli sourire et hochai la tête après avoir écouté ses indications. Je soufflai un petit "Je reviens vite !" et disparus. Une fois à la maison, je n'y trouvais pas Ys. Ou en tout cas ne l'y entendait pas. J'allai dans l'entrée et, suivant les indications de Charlie-Ange, je tombai sur un petit paquet sur lequel se trouvait ses clés. Je pris les clés que je fourrai dans ma poche et m'assis sur le sol pour ouvrir le paquet.

Je fus surprise d'y découvrir un album photo ; mais surtout un album photo rempli uniquement de photos de moi. Mes yeux s'illuminèrent un instant alors que je tournai les pages, retrouvant sous différents angles l'oeuvre que mon ami avait peinte sur mon dos et mes jambes. Je souriais niaisement, heureuse que ce petit paquet n'ait pas été découvert par Ys. Mes souvenirs étaient encore là, intacts. Ys n'avait pas tout détruit. Il restait quelque chose, un petit quelque chose qui me permettrait de me rappeler de cette journée.

Je finis par me relever, me téléportant pour glisser l'album photo dans le tiroir de ma table de chevet. Je retrouvai ensuite la voiture d'Angie et y récupérai son carnet et son crayon. J'allais me téléporter quand je décidai plutôt de ramener la voiture d'Angie à l'hôpital. Bon, on va y aller tranquillement Mitsu, ça fait hyper méga longtemps que t'as pas conduit, non ? Pis faut dire que t'as jamais été une brillante conductrice... Bah voilà, comme quoi, toi aussi t'as des défauts !

Après de longues péripéties, je finis par arriver à l'hôpital sans avoir fait un seul accroc à la voiture (j'suis hyper fière, hé !). Je retournai à la chambre de Charlie-Ange et après quelques coups frappés à la porte, j'entrai timidement dans la pièce, ne sachant s'il s'était endormi ou non pendant mon absence.

-Je viens de revenir... Je te mets ton carnet et ton crayon sur la table de chevet,
soufflai-je en m'approchant de la dite-table sans faire de bruit.
##   Sam 11 Aoû 2018 - 17:27

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

Pouf elle disparait et tu te retrouves seul dans la chambre vide. T’aimerais penser logiquement, mais t’as encore trop mal pour ça, mal aux pensées. Elles s’enchaînent bizarrement, plus que d’habitude, et tu n’arrives pas à te concentrer sur un sujet en particulier, tu voudrais penser à ce qu’il s’est passé ce matin, vérifier que tu n’as pas trop abusé, même si au fond tu sais que c’est faux, tu as définitivement abusé. T’es du genre à croire que la violence n’est pas unilatérale, le genre de gars qui même quand il se fait refaire la face se dit que c’est lui qu’y a merdé.
Et en même temps, t’as merdé t’en es certain, s’il t’a frappé c’est de ta faute t’en es persuadé. Faudra que tu t’excuses à un moment…. NON EN FAIT NON TA GUEULE MERCI. T’as pas merdé, tu lui as dis ses quatre vérités en face, et il a pas assumé, alors il t’a démoli. Tu n’y es strictement pour rien. Nada. Alors ouai t’aurais pu agir avec un peu plus de tact, mais en fait tu l’aurais fait ça n’aurait rien changé. Il te voyait comme un ennemi bien avant que tu n’entres dans sa barraque, alors s’teuplait tu vas me faire le plaisir d’arrêter de douter. Oh, t’en as des objections et mes convictions te convaincront jamais, parce que t’es déjà en train de dysfonctionner et de te dire que c’est uniquement de ta faute si t’es dans cet état. Ça faisait longtemps dis donc, tu veux pas t’endormir avant que je t’assomme STP. Merci.

Tiens voilà qu’un guérisseur passe à nouveau et pose sa main sur ta peau, il inspecte et répare les choses dont t’as même pas conscience qui reprennent peu à peu leur fonctionnement normal, pas trop vite faudrait pas en louper une pas trop lentement faudrait pas que ça dégénère. La douleur reflue un peu et tes rêves se font plus sereins. C’est Mitsuki qui te réveille quand elle revient malgré ses précautions.

« Merci. »
tu te découvres une voix pâteuse.

« Tu diras à Ys que je m’excuse quand tu le croiseras, d’accord ? »

PUTAIN MAIS ANGIE TA GUEULE. Juste non je suis pas d’accord. T’AS RIEN FAIT DE MAL. PUTAIN


Je suis désolée. (Pv : Angie) Youpi10
##   Lun 13 Aoû 2018 - 9:49

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Malgré mes précautions, Charlie-Ange se réveilla quand je déposai ses affaires sur sa table de chevet. Je lui adressai un sourire léger, et hochai doucement la tête.

-D'accord. Je le ferai.

Mais avais-tu vraiment besoin de t'excuser ? Qu'avais-tu bien pu dire pour mettre Ys dans cet état ? Qu'est-ce qui l'avait poussé à perdre les pédales à ce point...?

Et Ys, quand allais-je le revoir ? Est-ce qu'il était à nouveau parti pour une durée indéterminée ? Est-ce qu'il se cachait, ou bien est-ce qu'il était parti assumer directement ses actes et serait là ce soir ? Comment réagirait-il aux excuses de Charlie-Ange ? Est-ce qu'il serait heureux ? Est-ce qu'il aurait envie d'aller le voir lui aussi ? Est-ce qu'il irait le voir au moins une fois avant qu'il ne quitte l'hôpital, d'ailleurs ?

Je me pinçai un instant la lèvre, croisant les doigts pour qu'il rentre à la maison au moins ce soir.

-Mais ne te fais pas trop de souci. Repose-toi,
soufflai-je en lui adressant un joli sourire. Oublie un peu ce qu'il s'est passé et pense à toi. Tu dois te rétablir avant tout.

Je m'approchai de lui pour l'embrasser sur la joue mais me retins au dernier moment, constatant que ce geste pouvait être mal interprété. Je lui souris, et lui adressai un petit signe de la main en m'avançant vers la porte de sortie.

-Repose-toi Angie. J'essaierais de passer demain matin avant d'aller travailler. Si tu dors encore, tant pis, je te laisserai juste un petit mot, d'accord ? Allez. A demain.


Dernier sourire, dernier signe, et pouf ! disparue.
##   
Contenu sponsorisé

 

Je suis désolée. (Pv : Angie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Hôpital.