Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
J'ai vu l'arbre défolier au printemps | Alice
##   Lun 21 Jan 2019 - 14:13

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 706
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Charlie-Ange reste sagement assis en silence, il ne manifeste rien de particulier. Il a l'air même plutôt serein qu'Alice s'occupe de ses cheveux avec application. Elle-même apprécie cette sentation qu'elle n'avait plus retrouvée depuis un bon moment maintenant. Elle s'applique et lorsqu'elle passe au rasoir, attrape la mousse et la passe sur ses mains puis sur les cheveux du Terre pour bien raser, sans lui abîmer la peau. Au bout d'un moment, il ne reste plus de cheveux, elle passe rapidement sa main pour enlever le gros de la mousse et le laisse se regarder.

« Avec plaisir Charlie-Ange. »

Elle l'observe elle aussi pendant qu'il inspecte, découvre, touche son crâne tout lisse. Elle s'amuse un instant du reflet de la lumière sur sa tête, mais n'en rigole pas non plus. Ce doit être étrange de ne plus avoir de cheveux, une drôle de sensation de ne plus être protégé de l'air ambiant. Est-ce que ce genre de coup pourrait d'ailleurs être réellement sensible chez les Airs ? C'est une question à étoffer. Alice écoute la question de Charlie-Ange et de nouveau regarde le visage du Terre.

« Lève un peu la tête pour me regarder. »

Elle se décale pour ne pas qu'il se dévisse le cou, et le regarde quelques instants avant de déclarer, avec un joli sourire aux lèvres.

« Tu ressembles à la fois à Charlie-Ange sans cheveux, et au personnage principal de Split. Ou de One Punch Man, comme tu préfères. »

Elle lui fit un joli sourire puis va chercher une serviette et retire les dernières traces de mousse sur son crâne, tout en lui proposant.

« Tu veux aller voir dans la salle de bain ? Tu veux que je vienne avec toi ? »


J'ai vu l'arbre défolier au printemps | Alice - Page 2 Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   Lun 21 Jan 2019 - 17:28

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

Elle te regarde, elle le regarde. Ton crâne dénué de cheveux, ton crâne dénudé. T’y pense pas mais si elle te dit que t’as une gueule de bite, est-ce que tu le vivras bien ? Sans doute que oui, il est même probable que tu transformes ta tête en œuvre d’art en cherchant un couvre-chef transparent pour pousser le vice. Bon on ne va pas se mentir, tu te servira sans nul doute de ce nouvel espace d’expression à un moment ou un autre… T’as déjà quarante-six idées délires pour utiliser ta boule à zéro de manière utile. Genre peinture plus apposition te crâne sur une toile vierge ça donne quoi ? UNE EXPLOSION D’IDEES. Hum. Bref. Tu te redresses quand elle te le demande pour qu’elle puisse mieux te mirer. Le verdict tombe et…

« Je ne connais aucune de ces références… »

Bonjour, ici Charlie-Hasbeen. Elle est plus jeune que toi et plus dans le coup. Tu le sens ce coup de l’âge ? Pas trop mal tu t’en accommodes, et peut-être qu’en plus elle va te passer des références sympas de livres à lire. Hasbeen.

« Oui j’vais aller voir, et ne t’inquiète pas je risque pas de faire une crise cardiaque en me voyant, je suis préparé ! »


Préparé mais surpris, tes mains parcourent le sommet brillant de ta personne. C’est bizarre parce que c’est nouveau plus que ça n’est bizarre car différent. Tu t’inspectes sous toutes les coutures, et quand tu ressors de la petite salle d’eau tu as un grand sourire aux lèvres.

« C’est parfait ! Tu crois que je peux aller emprunter des feutres pour dessiner dessus ? »

A bin voyons, pourquoi je ne suis pas étonnée ? Avec toi ça ne pouvait pas tarder.


J'ai vu l'arbre défolier au printemps | Alice - Page 2 Youpi10
##   Mer 23 Jan 2019 - 14:36

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 706
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice sourit lorsque Charlie-Ange lui répond avec toute la sincérité du monde dans sa voix, qu'il ne connait aucune des deux références. Il n'était pas obligé de les connaître, et elle n'avait pas l'air surprise qu'il ne les connaisse pas, elle ajouta donc avec douceur.

« One Punch Man est un maga récent, c'est l'histoire d'un super-héros, qui est trop fort quoiqu'il arrive, alors qu'il n'a pas de pouvoir. Si tu veux il y en a quelques tomes à la bibliothèque, et sinon c'est un anime aussi, mais je ne l'ai pas regardé. Il n'empêche que l'histoire est très rigolote ! Et Split, c'est un film sorti il y a... 2 ans je crois ? C'est américain, et il me semble que c'est l'histoire d'un homme avec de multiples personnalités en lui. Je ne l'ai pas vu non plus, j'ai simplement vu la bande-annonce et ta tête m'y a fait pensé. »

Elle ne peut décidément pas s'empêcher de raconter ne serait-ce qu'un bout de l'histoire pour faire envie hein ! Petite Alice aime trop raconter les histoires, et les partager pour les faire découvrir à tous ceux susceptibles de les aimer.

Elle rigole lorsqu'il prétend ne pas faire de crise cardiaque... On en a perdu pour moins que ça. Néanmoins elle lui fait confiance et l'attend dans la pièce principale, un sourire aux lèvres. Il a l'air encore plus ravi en sortant de la salle de bain, ce qui fait sourire de plus belle Alice. Elle a bien fait d'insister sur cette vision du rasoir, il a l'air tout libre maintenant, et beaucoup plus serein. Elle se met à rire à sa demande et lui répond joyeusement.

Alice sourit lorsque Charlie-Ange lui répond avec toute la sincérité du monde dans sa voix, qu'il ne connait aucune des deux références. Il n'était pas obligé de les connaître, et elle n'avait pas l'air surprise qu'il ne les connaisse pas, elle ajouta donc avec douceur.

« Contente que ça te plaise ! Si tu veux dans la salle de jeu des petits il y a des feutres exprès pour ne pas trop abîmer la peau, tu veux que je te les montre ? »

Toujours prête à laisser libre court aux envies artistiques des autres, Alice savait à peu près où se trouvait chaque outils de dessin dans l'hôpital, les différentes cachettes et outils, et elle avait fait venir exprès des feutres spéciaux pour les enfants malades avec le budget dédié à ses activités. Une vraie petite gérante. Elle voulait aussi et surtout que Charlie-Ange, avec son crâne blessé, n'aggrave pas les choses avec quelques produits toxiques en plus.


J'ai vu l'arbre défolier au printemps | Alice - Page 2 Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   Sam 26 Jan 2019 - 21:33

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

Pas un super héros mais trop fort ? C’est quoi ce deal ? C’est un anti-héros, comme Jessica Jones ? Comment ça se fait que tu la connaisses elle ? La série Netflix est plutôt récente… Elle existait bien avant Netflix… Par curiosité tu ferais ce qu’elle te conseille et tu irais les emprunter à la biblio… Tu les regarderais en streaming s’ils existaient sur ce média.

« On pourra le voir ensemble à l’occasion si tu veux. »

Quand on te parle d’un film qu’on a pas vu, tu proposes souvent ce genre de solutions. C’est toujours plus sympa de regarder un film à plusieurs. Ainsi on peut en discuter après, échanger, approfondir. Parfois mieux le comprendre et changer absolument d’avis dessus. T’es toujours dans le partage, quand on te laisse faire. Quand t’es de bonne humeur. Quand tu ne te replies pas sur toi-même. Rarement, mais peut-être de plus en plus souvent finalement.
Tu pourrais lui dire que tu connais cette salle, comme tu connais cet hôpital. Comme un pensionnaire, un résident, quelqu’un qui y va bien trop souvent encore maintenant, mais t’as la pudeur de ne rien dire. Tu veux pas la mettre mal à l’aise, et peut-être aussi peur aussi de lui faire peur.

« Je veux bien que tu me montres, même si au point où elle en est ma peau supporterait tout aussi bien des feutres à bas prix de la boutique à l’entrée... »

Elle en a vu passer des vertes et des pas mûres ta peau. Du maquillage, de la peinture, des feutres, de la craie, mais aussi du crayon trempée dans de l’eau chaude. Tu sais plus qui avait eu cette foutue idée, mais ça avait eu un mal fou à partir.


J'ai vu l'arbre défolier au printemps | Alice - Page 2 Youpi10
##   Jeu 31 Jan 2019 - 12:54

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 706
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

La proposition du garçon a l'air de plaire à Alice, qui hoche vivement la tête en souriant. Sans vraiment se rendre compte, elle a l'air d'une enfant à qui on a proposé d'aller voir un super chouette film au cinéma. C'était l'occasion de prendre le temps de regarder Split qui l'intriguait beaucoup. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Alice n'aimait pas spécialement les films d'angoisse, mais n'avait pas de problème pour les regarder non plus. Elle avait simplement un peu peur de se retrouver avec des scènes trop sombres pour elle qui était réellement apeuré par le noir. L'idée de le regarder avec Charlie-Ange était donc la bienvenue.

« Avec plaisir oui ! Dès que j'ai un après-midi de libre on pourra faire ça, je te tiendrai au courant. »

A force de faire des choses pour les autres, on trouve moins de temps pour soi. Malgré tout la petite Terre était assez douée pour prendre du temps lorsqu'elle le voulait. Et alors qu'elle lui propose de lui montrer l'emplacement des feutres pour les petits, ce sont des images de l'hôpital et de la salle de jeu qu'elle voit en premier lorsque les pensées de Charlie-Ange viennent vers elle. Elle ne dit rien non plus, elle a bien compris qu'il savait. Dans ce cas elle l'accompagnerait pour le plaisir d'être avec lui. Rien n'est bien grave.

Elle laisse échapper un petit rire et le regarde avec un air amusé.

« Allez viens. Tu sais, j'ai beau ne pas faire partie du corps médical, ce ne serait pas très responsable pour moi de te donner directement des feutres qui ne respecte pas la peau de ton crâne. Si tu dois faire des bêtises, je te laisserai les commencer tout seul ! »

Le problème n'est pas la bêtise mais la place qu'a Alice à l'hôpital. Elle ne semble pas spécialement se formaliser qu'il se recouvre le crâne de substances plus ou moins toxiques, elle l'aidera même s'il lui demande, mais elle n'initiera pas quelque chose qui pourrait lui nuire. Même un peu. Elle sort dans le couloir accompagné du malade devenu tout chauve, et l'entraîne avec elle jusqu'à la salle des enfants malades. Lorsqu'elle ouvre la porte, c'est une ribambelle de "ALICE !" pleine de voix différentes qui s'élève. La Terre salue sobrement les enfants de la main et de son sourire si joyeux, avant de se faufiler jusqu'à un meuble à tiroir peint avec en fond les trois couleurs primaires, et par dessus des ronds avec leur correspondantes. Elle l'ouvre et en sort les feutres.

« Si jamais tu en as besoin ils sont dans son tiroir. Si jamais tu aimes bien la compagnie des enfants, je pense qu'ils se feront un plaisir de dessiner avec toi. »

Penser aux autres plus largement que seulement la personne avec qui elle parle, on a là notre Alice qui prépare des activités pour tout le monde à longueur de journée.


J'ai vu l'arbre défolier au printemps | Alice - Page 2 Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   Sam 2 Fév 2019 - 22:00

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

Lui faire des bêtises ? Jamais ! Le jeune homme était bien trop sage, il l’avait toujours été… Cela étant il avait tendance à croire que tout ce qui ne mettais en danger que sa propre sécurité n’était pas une bêtise. Heureusement qu’il avait toujours été quelqu’un de prudent, ses sottises n’étant le plus souvent que les fruits d’un imaginaire trop extravagant.

« Promis Alice, le jour où je dois tuer quelqu’un je ne t’appellerais que pour planquer le corps ! »
dis-tu non sans humour.

Il n’est heureusement pas de pauvres ères qui ont le gout du sang, et il est peu probable qu’il ne tue jamais quoi que soit d’autre qu’un moustique… Si tu avais à tuer les animaux toi-même tu serais végétarien. Tu suis Alice tout en connaissant son chemin, enfin vous atteignez l’aire de jeu. Il n’y a pas beaucoup d’enfants à l’hôpital de Terrae, et ce principalement parce qu’il n’y a pas beaucoup d’enfants à Terrae qui restent malades bien longtemps. Les soignants airs faisaient des miracles. Pourtant pour les quelques qui restent à l’hôpital sont choyés, la salle de jeu qui les accueille quand ils peuvent sortir de leur chambre. Tu souris aux quelques-uns qui te connaissent, ceux qui peignaient avec toi à l’atelier peinture qui avait lieu régulièrement les après-midis ici quand tu y séjournais. Certains ont moins de chance que toi, toi tu guéris.

« Bonjour, moi c’est Angie. »
tu te présents aux autres. « J’ai récemment changé de coupe et j’aurais besoin d’aide pour décorer ma tête… Est-ce que vous voulez m’aider ? »

Quand on propose aux enfants de faire ce que leurs parents leur interdisent habituellement il ne leur faut pas longtemps pour accepter. Il y a un petit garçon qui a la bonne idée de demander :

« C’est pas une bêtise ?
- Non puisque c’est de l’art ! » réponds-tu, et tu te demandes pourquoi on te prend pour un débile ? »




J'ai vu l'arbre défolier au printemps | Alice - Page 2 Youpi10
##   Lun 4 Fév 2019 - 16:00

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 706
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

A sa blague, Alice se met à rire doucement, l'air le moins bouleversée du monde. C'était une blague qui aurait pu paraître beaucoup moins drôle dans la bouche d'un tueur, comme beaucoup de personnes à Terrae finalement, et puis c'était assez rare de rire de fait de tuer quelqu'un. Malgré tout ça ne semblait pas gênée Alice, qui répondit avec tout autant d'humour.

« Si c'est seulement pour le cacher alors c'est d'accord ! »

Elle n'aurait pas beaucoup de problème, sachant bien maitriser la terre. Enfin, ça ne risquerait pas d'arriver, et puis Alice ne réagirait probablement pas comme ça si cela arrivait réellement. Il ne faut pas t'étonner si parfois, les gens te trouvent étrange Alice. Vivre dans son monde, ça voulait dire aussi ne pas être compris par pas mal de monde. Mais ce n'était pas grave pour la Terre. Elle amena donc son ami jusqu'à la salle de enfants. Certains petits reconnaissent également Charlie-Ange, ce qui ne manque pas de faire sourire la Terre.

Ni une ni deux, Charlie-Ange se présenta à tout le petit monde qui griboullait ou jouait autour de lui. L'attention se porta instantanément sur l'ami d'Alice qui tenait les feutres en main. Alice sourit en voyant l'engouement dans les yeux des enfants, l'envie et l'émerveillement. Certains, un peu moins sûrs que d'autres, n'osèrent manifester leur joie que lorsqu'Alice montra son accord, elle ne semblait nullement gênée par la proposition de Charlie-Ange.

Pourtant certains avaient besoin d'une vraie confirmation. Il ne fallait pas faire de bêtise à l'hopital, on leur avait bien fait comprendre ça. Charlie-Ange, avec tact, expliqua que ce n'était que de l'art, de gribouiller sur sa tête. Alice explique ensuite que comme il est d'accord, ils peuvent dessiner sur sa tête, mais seulement à Charlie-Ange.

« On dessine ce qu'on veut ? demande une petite fille l'air toute incrédule devant cette proposition incroyable.
- Vous pouvez demander à Charlie-Ange ce qu'il préfère avant, c'est lui qui décide ce qu'il veut sur sa tête ou pas ! »

Et avec tendresse, Alice posa sa main sur l'épaule du Terre. Elle s'adressa seulement à lui cette fois.

« Je vais devoir retourner travailler Charlie-Ange. Je vais te laisser avec eux, je te fais confiance pour les gérer. Si je ne te recroise pas aujourd'hui, ça m'a fait vraiment plaisir de te voir ! »

Elle fit un signe aux enfants qui s'affairaient déjà à choisir quelle couleur allait le mieux orner le crâne nu du garçon, et elle lança avant de disparaître dans le couloir.

« En fait, je crois que j'aime vraiment bien ta nouvelle coupe ! »


J'ai vu l'arbre défolier au printemps | Alice - Page 2 Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

J'ai vu l'arbre défolier au printemps | Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Hôpital.
Aller à la page : Précédent  1, 2