Partagez
Arya, bienvenue.
##   Lun 29 Aoû 2011 - 1:17

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je regardai les étoiles à travers la fenêtre de mon bureau, mes pensées vaguant à des occupations bien plus importantes pour moi que les initiations que je devais passer à la chaîne ces derniers jours. Malheureusement, après avoir été chercher Elena, j'avais pris pas mal de retard, Ryu ayant préféré que je rentre, ne perdant son temps que sur les papiers administratifs. Il m'avait dit qu'il ne se sentait pas de prendre mon rôle, et que vis à vis des autres Masters, il préférait que ce soit moi qui gère. Ben oui, comme ça s'il y a une gaffe, c'est tout dans ma gueule, et si on parle dans le dos de quelqu'un, c'est pour moi, comme ça il n'y a que moi qui ait les oreilles qui sifflent !
    Revenant à la réalité en entendant la porte de mon bureau s'ouvrir, je tournais sur ma chaise, fixant Ryu arrêté dans l’entrebâillement de la porte. Il commença à ouvrir la bouche pour parler mais je l'interrompis en levant la main. Je refermai le dossier de la future initiée, retenant bien son nom et son visage sur la photo accrochée au coin à droite du paquet de feuille.
    Me levant de ma chaise, je me dirigeai ensuite en compagnie de Ryu en salle des Masters, où tous les autres Masters nous attendaient. Nous nous plaçâmes au centre du cercle, et la voix forte de Ryu, sa jolie voix de Sonore, s'éleva enfin dans les airs.

    -Arya Lannister est attendue en salle des Masters.


Arya, bienvenue. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 29 Aoû 2011 - 11:15

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Arya Lannister
Messages : 203
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Killing In The Name

Je venais de sortir de cours, et j'étais littéralement crevée. Mon escapade nocturne dans la forêt m'avait tuée. J'allais me poser sur mon lit et tenter de m'endormir aussi rapidement que possible. Pour les devoirs, je me débrouillerai demain. Le plus important, c'est que personne ne sache ce que j'ai fait la veille. A part Mitsuki qui elle ne l'oublierait pas. . .


-Arya Lannister est attendue en salle des Masters.

Et merdeeee! Bon, soit j'ai fait trop de bruit en rentrant au dortoir dans la nuit, provoquant le réveil d'une ou deux dormeuses qui m'avaient caftées dans la journée. Ou alors, elles se sont rendues compte dans la soirée que je n'étais pas là, ce dont je doute puisqu'à part Naoto et Tomoyo, personne ne me connaît. En plus Tomoyo a sûrement changé de chambres, depuis le temps qu'elle attendait son Initiation. . . Une troisième hypothèse serait que Mitsuki ait balancé, ce qui serait vraiment stupide de sa part puisqu'elle se serait trahie elle même. . .

Je me dirigeais vers la salle des Masters rapidement, mieux valait ne pas trop les faire attendre. . .

J'ai toqué puis je suis rentré dans la salle où la totalité des Masters m'attendait, les yeux fixés sur moi, c'était d'ailleurs assez dur à supporter. J'étais rouge comme une tomate et on ne peut plus effrayée. C'est simple, si l'on me renvoyait d'ici, je me retrouverais à la rue dans un pays que je ne connais pas, dont je ne parle pas la langue et ce, sans argent. . . Du tout. Il était préférable d'avouer maintenant. . .

-Je peux tout expliquer. . . Ce n'était pas volontaire, je. . . Je suis désolée. J'accepterais votre punition, en espérant qu'elle ne soit pas trop lourde.


"Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres..."
George Orwell, La Ferme Des Animaux

Sur que tu pourras devenir un Krach boursier à toi tout seul
On pourrait même envisager que tout nous explose, à la gueule
Sous les oliviers palpitent les origines
Infiniment se voir rouler dans la farine. . .
##   Mer 31 Aoû 2011 - 10:50

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    -Je peux tout expliquer. . . Ce n'était pas volontaire, je. . . Je suis désolée. J'accepterais votre punition, en espérant qu'elle ne soit pas trop lourde.

    Je la regardai, surprise, arquant un sourcil. Une punition...? Mince, recevoir des pouvoirs était si horrible que ça ? Il aurait fallu me le dire plus tôt !

    Amusée, j'éclatai d'un rire léger, avant de lui répondre d'une voix calme :

    -Et bien, pourquoi es-tu si effrayée ? Tu as fait une bêtise dont je ne devrais pas avoir connaissance ? C'est trop tard, tu sais ! Je suis quand même la directrice, je suis au courant de tout !

    La vérité ? C'était faux. Je ne savais rien de tout cela. J'étais la directrice, certes... Mais mon boulot n'était pas d'espionner chaque élève individuellement. Non, mon boulot c'était de veiller à ce que la bonne humeur règne sur Terrae, et d'être certaine qu'il n'y ait aucun dépassement. Dans ce cas, j'intervenais, mais sinon... Les élèves étaient libres, et je n'avais pas à connaître tout de leurs moindres faits et gestes.

    -Non, plus sérieusement,
    soufflai-je dans un sourire, tu es ici pour passer l'initiation. Est-ce que tu es prête ? Car là, maintenant, tout de suite... C'est à toi de faire un choix. Accepter, ou refuser : rester à Terrae, ou rentrer chez toi.

    Je marquai une pause, chassant de mon esprit l'enlèvement de ces élèves par les scientifiques.

    -Sache simplement que l'obtention de ces pouvoirs entraîne une modification de ton information génétique, et les scientifiques gaga d'ADN à identifier ne rêvent que d'une chose : étudier les élèves de Terrae, et donc t'étudier un jour.


    Ouh, très rassurant tout de même tout ça...

    -C'est pourquoi nous vous demandons de toujours rester dans l'enceinte de l'établissement où nous vous garantissons une protection que j'espère sans faille.


    Après tout, nous l'avions plus que renforcée après cet enlèvement...

    -Ainsi que l'interdiction formelle de sortir seul, sans être en compagnie d'un Master.


Arya, bienvenue. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Sam 3 Sep 2011 - 11:50

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Arya Lannister
Messages : 203
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Killing In The Name

Ça la fait rire? Bon, c'était de bonne augure au moins, je n'allais pas me faire virer. . . Enfin, j’espérais. Après tout, c'est vrai que j'étais rentrée sans rameuter tout Terrae, juste moi et Mitsuki.

-Et bien, pourquoi es-tu si effrayée ? Tu as fait une bêtise dont je ne devrais pas avoir connaissance ? C'est trop tard, tu sais ! Je suis quand même la directrice, je suis au courant de tout !

Bien sûr qu'elle était au courant. J'étais restée dehors jusqu'à je ne sais quelle heure, j'avais raté l'appel et réveiller toutes les filles en entrant dans le dortoir. Je lui dirais que ce n'est pas volontaire, donc pas vraiment une bêtise et je n'aurais peut-être qu'une petite punition à cause de la peur que j'avais dû leur flanquer.


-Non, plus sérieusement,
tu es ici pour passer l'initiation. Est-ce que tu es prête ? Car là, maintenant, tout de suite... C'est à toi de faire un choix. Accepter, ou refuser : rester à Terrae, ou rentrer chez toi.

Rentrer chez moi? Je peux, avec ma grand-mè. . . Ça m'était sorti de la tête et le retour à la réalité fût difficile. En fait, je serais bien rentrée chez moi, mais je n'avais aucune chance de survie, pas de famille et pas de logement. Je n'avais pas le choix, je devais rester.


-Sache simplement que l'obtention de ces pouvoirs entraîne une modification de ton information génétique, et les scientifiques gaga d'ADN à identifier ne rêvent que d'une chose : étudier les élèves de Terrae, et donc t'étudier un jour.


Of Course! Je n'ose pas imaginer les dégâts que pourrait faire une armée de super-soldats capables de foudroyer des adversaires, de créer des raz-de-marées ou de brûler une ville d'un geste. Au fond, c'était tellement dommage, la vie aurait pu devenir tellement plus belle sans ce fléau humain qu'était la guerre.


-C'est pourquoi nous vous demandons de toujours rester dans l'enceinte de l'établissement où nous vous garantissons une protection que j'espère sans faille.


Toujours rester dans l'enceinte de Terrae? Ne jamais sortir? C'est quoi cette arnaque? Je ne verrais jamais le reste du monde en gros?

C'est le genre de moment où l'on se pose une quantité astronomique de questions. . . Ou plutôt une question majeure et où l'on doit opposer des arguments qui semblent inébranlables. C'était déjà l'heure du choix, rester ou partir? Vivre à son aise mais enfermé ou vivre libre et, peut-être, crever de faim dans une semaine, un mois, ou un an . . .
-Ainsi que l'interdiction formelle de sortir seul, sans être en compagnie d'un Master.

"Sans être en compagnie d'un Master." Il y a moyen de sortir de temps en temps alors? Tout en étant sûre de vivre bien? Le choix est fait.

-Je reste. . . Ce n'était pas dit avec un grand enthousiasme, mais bon, c'était dit. J’espérais juste qu'elle ne me demanderait pas pourquoi il y a si peu d'envie dans ma déclaration.

-Et, que va-t-il se passer maintenant?


"Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres..."
George Orwell, La Ferme Des Animaux

Sur que tu pourras devenir un Krach boursier à toi tout seul
On pourrait même envisager que tout nous explose, à la gueule
Sous les oliviers palpitent les origines
Infiniment se voir rouler dans la farine. . .
##   Dim 4 Sep 2011 - 0:19

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Le peu de détermination, d'envie, ou même l'absence totalement de joie dans sa réponse me glaça partiellement le sang. C'était la première fois qu'une élève semblait si... Peu enthousiaste à l'idée de rester. Comment devais-je réagir ? Après tout, ce manque d'entrain amplifiait simplement ce fait bête et méchant : Terrae ne lui plaisait pas. Et je devais être honnête, ça me blessait. J'avais tout donné pour cet endroit, je me dépensais chaque jours, j'essayais encore et encore de le rendre meilleure... J'avais essayé... Mais apparemment, comme toujours, il y avait quelque chose qui n'allait pas, car sinon, Utopia aurait existé depuis bien longtemps.
    Tandis que je reprenais mes esprits, entre guillemets bien sûr, la jeune Arya en profita pour me demander ce qui allait se passer ensuite. A contre-coeur, je lui répondis la gorge nouée :

    -Tu réfléchis à ton choix. Je veux que tu sois sûre... Une fois que tu seras vraiment sûre de toi, on débutera l'initiation. Tu te placeras au centre du cercle, et là, nous procéderons à l'attribution de tes pouvoirs.


    Je marquai une pause, avant de soupirer doucement.

    -Mais jusque là, je veux que tu réfléchisses pour que tu sois bien sûre de toi. Personne ne t'oblige à rester, personne ne t'oblige à repartir. Bien sûr, tu as le droit de poser toutes les questions que tu veux, à n'importe qui d'entre nous même, si mes réponses ne te conviennent pas ! Tu es libre de faire ce que tu veux, mais je veux une réponse... Déterminée,
    lui confiai-je avec un léger goût amer dans la gorge.

    Je jetai un petit regard à Ryu, qui avait rejoint le cercle des Masters. Comment aurait-il réagi, lui ? Vous voulez que je vous dise ? J'aurais adoré connaître la réponse de cette question. Mais rien ne venait. Je restais là, dans mon coin, à me dire que finalement, malgré tous les efforts que je pouvais faire, il y aurait toujours quelqu'un qui, finalement, refuserait de rester ici, et ferait tout pour repartir... Toujours.


Arya, bienvenue. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 7 Sep 2011 - 21:43

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Arya Lannister
Messages : 203
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Killing In The Name

Je lus sur le visage de la directrice sa déception profonde. Je ne voulais pas lui mentir, mais ce n'est pas pour autant que je voulais lui faire du mal. Sa réaction me blessait par la même occasion d'ailleurs, j'avais l'impression que Mme. Honda était au bord des larmes et c'était aussi difficile pour elle que pour moi, j'en étais sûre.



-Tu réfléchis à ton choix. Je veux que tu sois sûre... Une fois que tu seras vraiment sûre de toi, on débutera l'initiation. Tu te placeras au centre du cercle, et là, nous procéderons à l'attribution de tes pouvoirs.


Il me semblait que ce n'était pas normal, puisque d'habitude l'initiation se faisait dés l'acceptation des conditions par le Novice. En gros, elle savait que je n'acceptais pas le contrat avec grand plaisir, peut-être n'était-elle tout simplement pas au courant pour ce qui m'était arrivé. C'est vrai après tout, c'était impossible de tout savoir sur tous les élèves de Terrae non? Elle devait bien comprendre que j'étais désorientée. . .


-Mais jusque là, je veux que tu réfléchisses pour que tu sois bien sûre de toi. Personne ne t'oblige à rester, personne ne t'oblige à repartir. Bien sûr, tu as le droit de poser toutes les questions que tu veux, à n'importe qui d'entre nous même, si mes réponses ne te conviennent pas ! Tu es libre de faire ce que tu veux, mais je veux une réponse... Déterminée.


Elle jeta un regard vers un autre Master qui était adossé au mur et qui ne semblait pas tellement réagir, il donnait l'impression de comprendre mon comportement.

J'étais sonnée par la proposition d'Hideko, retarder ainsi une Initiation devait chambouler son emploi du temps. Je me répète peut-être mais je n'avais pas envie de lui mentir, mais la, je ne savais plus où j'étais, ni ce que je devais faire. L'arrivée des souvenirs m'envahi, je ne pouvais plus rien retenir, ou alors pas longtemps . . .

Je m'approchais alors, avant de craquer littéralement à quelques centimètres de Mlle Honda. Ses bras. . . Je me suis jetée dans ses bras, cherchant du réconfort. Mon côté tactile ressortait vraiment pour la première fois depuis que j'étais ici. C'était aussi la première fois que je pleurais, et je pleurais tout ce que j'avais retenu depuis la mort de Grand-Mère, tout ce que j'vais retenu pour ne pas attrister mes camarades et gâcher leurs plaisirs. Je ne pouvais plus tenir debout, les larmes coulaient sur mes joues, sans arrêt. Je me suis agenouillée, le visage sanglotant dans les mains, je n'avais plus la force de tenir debout. J'avais envie de partir en courant, mais je n'en avais pas l'énergie, ou peut-être que je n'en avais pas le courage, je ne sais plus trop maintenant. Je ne sus rien dire sur le moment que:

-Je suis désolée. . . Je ne sais plus. . .


"Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres..."
George Orwell, La Ferme Des Animaux

Sur que tu pourras devenir un Krach boursier à toi tout seul
On pourrait même envisager que tout nous explose, à la gueule
Sous les oliviers palpitent les origines
Infiniment se voir rouler dans la farine. . .
##   Jeu 8 Sep 2011 - 22:54

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    J'écarquillai les yeux sous la surprise. Sauf que ce n'était pas vraiment la réaction que je devais avoir. Une réaction, meilleure que celle-ci, et vite ! Mais quoi ? Quoi comme réaction ?
    Un peu dépassée, je regardai Arya qui était littéralement en larme dans mes bras, serrant mes vêtements de ses mains et de ses doigts fins. Au bout de quelques instants, elle me lâcha et s'effondra sur le sol, enfermant son visage dans le creux de ses mains. Mon coeur se pinça, et je me mordis la lèvre inférieure. Je savais que les gens qui venaient ici avaient vécu quelque chose de terrible... Mais pourtant, c'était la première fois, et je l'aurais juré sur qui vous voulez ! C'était la première fois qu'une élève pleurait comme ça devant moi.
    Chaque sanglot témoignait de l'horreur qu'elle avait vécu. Chaque inspiration toujours plus difficile, chaque soulèvement de son diaphragme semblait douloureux. Mais le pire dans tout ça... C'était sa voix. Son ton enterré sous la tristesse, sa voix brisée, sa gorge que je savais nouée.
    Mon coeur se serra une nouvelle fois, et par instinct, je m'accroupissais pour l'attraper par les épaules et la serrer contre moi.
    Certes, j'étais Feu, je n'étais pas de nature attendrissante ou même forcément très joviale. Mais toujours, j'avais toujours détesté voir quelqu'un pleurer. Lorsque c'était de la comédie, ça m'énervait. Lorsque c'était sincère, que la douleur était présente... Ca me brisait le coeur. C'était douloureux, et le pire, c'est que j'étais incapable d'imaginer ce qu'elle ressentait, alors que déjà pour moi c'était dur. Voir, sentir, être avec quelqu'un de triste, ce n'est pas terrifiant ? Être dans la peur de ne pas réussir à l'aider tout en voulant plus que tout le faire... Espérer être à la hauteur de ses attentes, souhaiter plus que tout au monde lui redonner le sourire.
    Dans un silence de plomb, seulement troublé par les sanglots de la jeune Arya, je restai là, à attendre que ses larmes disparaissent par magie. Doucement, je tentai de laisser un courant chaud parcourir son corps, cherchant à être chaleureuse. Je laissai ce "liquide" fluide la réchauffer, tandis qu'elle trempait mes vêtements.
    Au bout d'un moment, je poussai un soupir, non pas agacé, ni même blasé, mais simplement... "inattendu".

    -Arya... Tu n'as pas à t'excuser. J'attendrais ta réponse le temps qu'il faudra. Inutile de te presser, je serais toujours prête, je n'attends qu'un signe de ta part. Tu restes ou tu pars, c'est ton choix, et tu dois y réfléchir pleinement.

    Expirant doucement, je m'éloignai d'elle pour planter mes yeux dans les siens, saisissant ses mains dans les miennes pour l'empêcher de se cacher le visage. Je lui adressai un sourire confiant.

    -Mais surtout, pour l'instant, tu oublies tout, et tu ne penses qu'à sécher toutes ses larmes de ton joli visage. Tu penses à quelque chose de joyeux et tu me retrouves ce beau sourire.

    Penchant doucement la tête sur le côté, j'ajoutai :

    -Et bien sûr : tu me reproches tout ce à quoi je viens de te refaire penser et tu te défoules sur moi !

    Tentant d'y mettre une touche d'humour, je poursuivis avec un sourire :

    -Profites-en, c'est encore gratuit.


Arya, bienvenue. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 12 Oct 2011 - 19:17

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Arya Lannister
Messages : 203
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Killing In The Name

Je ne sais pas ce qu'il m'a pris mais j'étais dans ses bras, et j'avais l'impression de ne pas avoir été dans un tel cocon depuis des années. On ne peut pas dire que je me sentait mieux, mais ma tristesse se clamait, devenait sereine. Ce n'était plus ce violent coup qui m'a terrassé un instant auparavant. Je me calmais, et la directrice me murmurait à l'oreille.

-Arya... Tu n'as pas à t'excuser. J'attendrais ta réponse le temps qu'il faudra. Inutile de te presser, je serais toujours prête, je n'attends qu'un signe de ta part. Tu restes ou tu pars, c'est ton choix, et tu dois y réfléchir pleinement.

Elle plongea son regard au plus profond de mon être et ouvrît des portes que je maintenais bloquées, inconsciemment, depuis la mort de mes parents. elle transperça mon esprit et s’immisça aux abysses de mon âme. J'avais l'impression qu'elle savait tout ce qui m'était arrivé, et surtout qu'elle le comprenait. Les larmes continuaient de couler, mais plus calmement, et c'est tout le mal qui ressortait avec elles.

-Mais surtout, pour l'instant, tu oublies tout, et tu ne penses qu'à sécher toutes ses larmes de ton joli visage. Tu penses à quelque chose de joyeux et tu me retrouves ce beau sourire.

Je fis tous les efforts possibles pour redonner un éclat de bonheur à mon visage, mais rien n'y fît. Je ne pouvais pas me remettre si rapidement, même pour vous Miss Honda. J'ai collé mon front au sien, j'essayais de lui faire un signe pour lui faire comprendre que je faisais tout ce qui était en mon pouvoir pour me retenir, mais que la lutte était peine perdue.

-Et bien sûr : tu me reproches tout ce à quoi je viens de te refaire penser et tu te défoules sur moi ! Profites-en, c'est encore gratuit.

Je ne pouvais pas lui faire ça, c'était insensé. Elle me recueillait, me proposait une chose dont tout le monde rêve et il fallait que je m'énerve sur elle. Non, bien sûr que non.

Je me suis relevé, les mains d'Hideko entre les miennes. J'ai séché mes larmes avec l'aide de ma manche, et j'ai tenté un sourire, avec plus ou moins de réussite, il n'en avait peut-être rien paru, mais Miss Honda comprendrait sûrement que j'avais tenté quelque chose.

- Vous savez, je. . . Je n'apprécie pas tellement cet endroit pour le moment, enfin non . . . Ce n'est pas ce que je voulais dire en fait. . . Je. . . La situation est compliquée.

Je jetais mon regard dans le sien, essayant de lui faire comprendre ma détresse. Cela ne suffisait évidemment pas. Je me récitais les mots dans ma tête.

- La situation que j'endure en ce moment ne me permet pas d'apprécier Terrae de façon maximale. Mais je suis sûr que j'apprécierais cet endroit quand j'irais mieux. . .

Arfff, ça sonnait carrément comme un diagnostic médical, et complètement faux par la même occasion.

- Je, je vais rester. . . Mais, je. . . Vous êtes sûre que je mérite un . . . Don? Je peux vivre. . . Ça va peut-être vous paraître bizarre mais. . . Je ne sais pas si j'en ai réellement besoin. . .




"Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres..."
George Orwell, La Ferme Des Animaux

Sur que tu pourras devenir un Krach boursier à toi tout seul
On pourrait même envisager que tout nous explose, à la gueule
Sous les oliviers palpitent les origines
Infiniment se voir rouler dans la farine. . .
##   Dim 16 Oct 2011 - 20:44

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Tandis qu'elle parlait, tentait tant bien que mal de s'expliquer, je l'écoutai avec un regard que j'espérais doux. Elle avait beau faire tous les efforts du monde, j'avais beaucoup de peine en la regardant, car elle semblait vraiment être au bord du gouffre. Mais vous voulez que je vous dise ce qui, en elle, m'avait le plus surpris ? C'était sa dernière question... Elle estimait elle-même ne pas avoir besoin de ce que je lui offrais. Or, jusque là, je n'avais eu droit qu'à des gens qui sautaient sur l'occasion pour obtenir ces pouvoirs, ce que, malgré tout, je comprenais parfaitement. Je n'irais jamais dire que tous les initiés étaient assoiffés de pouvoirs. Non, beaucoup d'entre eux les acceptaient aussi pour... Je ne sais pas, essayer de s'améliorer, de devenir de meilleures personnes. Beaucoup avaient accepté de venir à Terrae dans le but de changer car ils n'aimaient plus leur vie, ou n'aimaient plus ce qu'ils étaient devenus. Mais alors elle... Oui, pourquoi est-ce qu'elle était venue à Terrae ?

    -Arya... Arya, dis-moi simplement : qu'est-ce qui t'a poussé à venir à Terrae ?

    Attendant sa réponse, je gardai mes yeux encrés dans les siens, une expression chaleureuse animant mon visage tout entier. Ses traits fins m'interrogeaient, car derrière cette apparence fragile, j'avais l'impression de faire face à quelqu'un au psychisme immense.
    Car oui, si elle redoutait avoir besoin de ce don en ayant pourtant fréquenté toutes ces personnes ayant des pouvoirs autour d'elle... N'était-ce pas tout bêtement parce qu'elle se sentait inférieure, qu'elle avait cette sensation de ne pas avoir droit elle aussi à cette magie ? N'était-ce pas... Parce qu'elle ce sentiment de ne pas le mériter ?
    C'était moche, et même très triste à dire... Mais en même temps, c'était paradoxal. Car si elle se sentait di inférieure aux autres, c'est que, souvent dans l'ombre, elle avait dû passer énormément de temps à observer le monde qui l'entourait. Assez de temps dissimuler dans son coin pour se rendre compte qu'il tournait incroyablement bien, et cela, sans qu'elle ne fasse quoi que ce soit. Alors c'était sans doute pour ça qu'elle ne se sentait pas le droit d'avoir droit elle aussi à ce don que je lui offrais... Car voir toute cette population évoluer sans nous, ça peut avoir tendance à nous faire comprendre qu'on est dispensable... Et par ce fait, qu'elle ait des pouvoirs ou non, quel est l'intérêt lorsque nous n'avons pas d'utilité ?
    Oh, Arya, Arya... Est-ce que tu allais un jour ouvrir les yeux pour te rendre compte que si tu avais été choisie pour venir à Terrae, c'était pour une bonne raison ? Si toutes les personnes tristes du monde séjournaient à Terrae, nous n'aurions jamais assez de place pour héberger tout ce beau monde, c'est la planète entière qui devrait devenir Terrae.
    Or, seules quelques personnes sont "choisies"... Et ce n'est en général pas pour rien.


Arya, bienvenue. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Jeu 27 Oct 2011 - 22:03

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Arya Lannister
Messages : 203
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Killing In The Name

-Arya... Arya, dis-moi simplement : qu'est-ce qui t'a poussé à venir à Terrae ?

En fait, je n'y avais jamais vraiment pensé, dans le détail. C'est vrai, je connaissais par coeur la suite des évènements qui m'ont conduits ici, mais lequel fut donc le décisif? Je n'en avais pas la moindre idée. . .

-Je ne suis pas venue de moi même, vous le savez, enfin, un Master est passer me prendre dans la maison qui soudainement n'appartenais plus à personne. Je n'avais plus de famille, plus de maison. . .
Vous voyez comment cela finit, j'arrive dans un endroit qui est sensé être extraordinaire, qui l'est sûrement. Mais je n'arrive pas à en profiter, je ne sais pas si un pouvoir me rendrais meilleure.
Si je suis là, c'est sûrement par pitié, Terrae m'a choisie parce que j'allais mourir, c'est tout. Mais pourquoi moi? Alors qu'il y en a tant qui souffrent. . .

Je n'avais pas parlé vite, ni fort, et pourtant, j'étais de nouveau épuisée. J'avais besoin de reprendre mon souffle. Cette conversation ne me menait nulle part.

-Oubliez tout ça, je ne sais pas pourquoi je suis là, mais il doit y avoir une bonne raison.


"Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres..."
George Orwell, La Ferme Des Animaux

Sur que tu pourras devenir un Krach boursier à toi tout seul
On pourrait même envisager que tout nous explose, à la gueule
Sous les oliviers palpitent les origines
Infiniment se voir rouler dans la farine. . .
##   Ven 28 Oct 2011 - 21:48

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    -Je ne suis pas venue de moi même, vous le savez, enfin, un Master est passer me prendre dans la maison qui soudainement n'appartenais plus à personne. Je n'avais plus de famille, plus de maison. . .
    Vous voyez comment cela finit, j'arrive dans un endroit qui est sensé être extraordinaire, qui l'est sûrement. Mais je n'arrive pas à en profiter, je ne sais pas si un pouvoir me rendrais meilleure.
    Si je suis là, c'est sûrement par pitié, Terrae m'a choisie parce que j'allais mourir, c'est tout. Mais pourquoi moi? Alors qu'il y en a tant qui souffrent. . .

    Une pause.

    -Oubliez tout ça, je ne sais pas pourquoi je suis là, mais il doit y avoir une bonne raison.

    Je finis par sourire. Une bonne raison ? En effet. Il y en avait une. Mais je commençai à me demander si il était utile que je la formule, cette raison. Est-ce qu'au moins elle me croirait ? Me prendrait au sérieux ? Ne penserait-elle pas que je lui dis ça simplement dans le but de lui remonter le moral ?
    Un petit rire léger m'échappa, et je levai mes yeux bleus vers elle.

    -Arya... Tu penses vraiment beaucoup. Ca bouillonne dans ta tête, c'est incroyable !

    Lui adressant un sourire doux, je repris :

    -Ne cherche pas à comprendre pourquoi. L'origine doit rester un mystère, sinon elle ne serait plus aussi plaisante. Si tu savais pourquoi c'est toi qui avait été choisie, qu'est-ce que cela changerait réellement ? Est-ce que ton monde en serait transformé ?


    Je tournai doucement la tête vers Ryu, qui me regardait avec suspicion. Je reportai mon regard sur Arya.

    -Pense à la conséquence, et pas à la cause. Pense aux possibilités que t'offrent Terrae. Aller de l'avant, te créer une nouvelle vie, essayer de réparer les quelconques erreurs que tu aurais pu avoir fait avant d'arriver ici. Tu peux devenir ce que tu as souhaité devenir lorsque tu étais petite, avant que tu ne perdes tout envie d'aller de l'avant.

    Je lui adressai mon plus joli sourire, me voulant la plus chaleureuse possible.

    -Je veux que tu retrouves la vraie joie de vivre Arya. Je veux que tu retrouves un joli sourire, sincère. Je veux que tu redeviennes l'Arya que tu étais avant de tout perdre. Parce que je veux que tu retrouves ce que tu as perdu.

    Je laissai un instant s'écouler.

    -Je parle de bien immatériel, bien sûr. Parce que tu as perdu bien plus que ces personnes qui comptaient pour toi Arya. Et même si je sais que tu es bien assez mature pour faire le deuil... Il y a un deuil que je refuse que tu fasses : c'est celui de la perte de ta vie. Redonne des couleurs à cette vie, avant qu'elle finisse par sombrer.


Arya, bienvenue. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Dim 27 Nov 2011 - 16:55

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Arya Lannister
Messages : 203
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Killing In The Name


-Ne cherche pas à comprendre pourquoi. L'origine doit rester un mystère, sinon elle ne serait plus aussi plaisante. Si tu savais pourquoi c'est toi qui avait été choisie, qu'est-ce que cela changerait réellement ? Est-ce que ton monde en serait transformé ?

-Pense à la conséquence, et pas à la cause. Pense aux possibilités que t'offrent Terrae. Aller de l'avant, te créer une nouvelle vie, essayer de réparer les quelconques erreurs que tu aurais pu avoir fait avant d'arriver ici. Tu peux devenir ce que tu as souhaité devenir lorsque tu étais petite, avant que tu ne perdes tout envie d'aller de l'avant.


Aller de l'avant? Ces termes ne me correspondaient plus du tout. Hideko venait de toucher un point sensible. Malgré l'apparence combative que j'avais, au final, je dépérissais, depuis que j'avais perdu ma famille. . . J'accusais Terrae, mais. . . Ce lieu n'y était pour rien.


-Je veux que tu retrouves la vraie joie de vivre Arya. Je veux que tu retrouves un joli sourire, sincère. Je veux que tu redeviennes l'Arya que tu étais avant de tout perdre. Parce que je veux que tu retrouves ce que tu as perdu.


La joie de vivre, je ne l'avais pas vraiment perdue. . . Disons qu'elle était là, elle me couvrait, permettant de montrer aux autres la voie pour apprécier la vie. Mais alors qu'elle masquait mes vrais sentiments, qu'elle transmettait un peu de bonheur aux autres, cette vibration ne battait pas en moi. Les autres en jouissaient, je l’espère, mais j'étais incapable de l'apprécier moi même. . .
C'est une bonne chose non? Je veux dire, les autres sont heureux, c'est le plus important.
M'enfin, peut-être était-il temps de faire un effort supplémentaire, de me battre, d'arrêter de me cacher. . .


-Je parle de bien immatériel, bien sûr. Parce que tu as perdu bien plus que ces personnes qui comptaient pour toi Arya. Et même si je sais que tu es bien assez mature pour faire le deuil... Il y a un deuil que je refuse que tu fasses : c'est celui de la perte de ta vie. Redonne des couleurs à cette vie, avant qu'elle finisse par sombrer.


Ces derniers mots étaient incroyablement violent, non? Je veux dire, je venais à peine de craquer, de fondre en pleurs dans ses bras, de me rendre compte de la catastrophe qui se déroulait en moi; et voilà que je subissais ces mots de plein fouet.
Ça avait au moins eu le mérite de me réveiller, tel un seau d'eau. Il était vraiment temps d'agir. . .


-Vous avez raison. . . Je crois que je n'es pas été assez combative ces derniers temps. . . A ne pas vouloir souffrir, j'ai refusé d'accepter la perte de ma famille et j'ai vécu dans un monde mensonger. Un mensonge que je construisais moi même. . . Il est temps d'affronter tout ces évènements, de prendre quelques coups. . .


Je laissais un temps couler, paisiblement, avant de relever la tête, de jeter un regard déterminé.


-Passons à l'Initiation. . .




"Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres..."
George Orwell, La Ferme Des Animaux

Sur que tu pourras devenir un Krach boursier à toi tout seul
On pourrait même envisager que tout nous explose, à la gueule
Sous les oliviers palpitent les origines
Infiniment se voir rouler dans la farine. . .
##   Dim 27 Nov 2011 - 17:57

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    -Vous avez raison. . . Je crois que je n'es pas été assez combative ces derniers temps. . . A ne pas vouloir souffrir, j'ai refusé d'accepter la perte de ma famille et j'ai vécu dans un monde mensonger. Un mensonge que je construisais moi même. . . Il est temps d'affronter tout ces évènements, de prendre quelques coups. . .

    Un élève qui relève la tête, qui se redresse, c'est toujours plaisant à voir. Malgré tout, je ne pus m'empêcher de ressentir cette petite pointe d'hésitation : et si je l'avais induit en erreur ? C'était plutôt rare, tout le monde disait tout le temps qu'il fallait savoir se relever et aller de l'avant... Mais peut-être qu'elle allait rencontrer des choses pires, et qu'elle allait m'en vouloir de l'avoir poussé à se réveiller ? Ah... J'étais tellement contradictoire, parfois. Mais en même temps, la vie est tellement énigmatique ! Tout peut toujours arriver.

    -Passons à l'Initiation. . .


    Je lui souris doucement, et hochai la tête.

    -Tu te places au centre du cercle alors, s'il te plaît ?


    Je me reculai à mon tour, remontant ma capuche sur ma tête, rejoignant les Masters qui étaient déjà placé. Adressant un dernier sourire à Arya, je fermai les yeux au moment où elle terminait de se mettre en place. Un courant d'air chaud s'engouffra dans la pièce, et mon esprit s'ouvrit pour ne faire bientôt plus qu'un avec celui des autres Masters. Le corps d'Arya commença à s'élever dans les airs, et lorsqu'elle atteignit une hauteur de trois mètres, sa tête bascula en arrière tandis qu'elle perdait connaissance. Une lumière marron se propagea dans la salle, émanant de son petit corps frêle. Je souris. Cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas eu de Terre à Terrae...
    La lumière illumina la pièce un bon moment avant de revenir se nicher au creux de son coeur. Son corps commença à redescendre lentement, et je ne coupai le contact entre chaque Master qu'une fois que je fus sûre qu'elle fut correctement reposée sur le sol.
    Je m'approchai d'elle, m'accroupis, et lui murmurai d'une voix calme :

    -Bienvenue à Terrae Arya... Te voici désormais Terre Solaire, tu contrôles la Terre et tu es télépathe... Use bien de cette magie.


    Haha... Le réveil risquait d'être douloureux, avec toutes les personnes aux alentours, les pensées allaient être violentes...!


Arya, bienvenue. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   
Contenu sponsorisé

 

Arya, bienvenue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.