Partagez | 
Merci, mais je suis un grand garçon • Huo ♥
##   Mer 22 Aoû 2018 - 17:16

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

L'avantage d'être en pseudo convalescence, c'est que personne ne vient me faire chier avec le boulot. Le désavantage d'être en convalescence, c'est qu'on se fait chier tout court.

Bon, je dois avouer que j'aurais peut-être préféré être en arrêt à un autre moment que pendant les vacances scolaires, si vous voyez ce que je veux dire. Là, ça sert à rien, c'est pas rentabilisé et qu'est-ce que je m'emmeeerde. Bon, ok, je sais que je suis rentré à la maison hier soir et que j'ai dormi jusqu'à une heure indue ce matin, mais en même temps, quand on a le cerveau en compote et qu'on a l'habitude de faire cinquante trucs à la fois, c'est frustrant. On a fini de manger y a pas trop longtemps, Jérémy est sorti et Nicolas, lui, est parti faire une course. Charlotte joue sur le sol et crapahute partout, je suis obligé de lui courir après si j'ai pas envie qu'elle grimpe les escaliers et qu'elle les dégringole à l'envers — oui cette petite me fait peur. Je compte passer voir Mitsuki un peu plus tard dans l'aprem, mais je vais attendre que Nicolas rentre pour savoir s'il peut s'occuper de la petite pendant que je suis absent. Mitsuki aura peut-être pas envie de voir Lottie.

Résultat des courses, je suis en train de jouer à pokémon rubis sur ma vieille gameboy SP, affalé dans le canap, et je me fais défoncer la gueule par ce sale Altaria de merde dans l'arène Vol. Cette arène m'a toujours rendu fou, je sais pas pourquoi j'ai tenu à recommencer le jeu la dernière fois. Le masochisme ? Surement. C'est dans le thème de la semaine.

C'est quand je me fais mettre KO pour la 2e fois — c'est bon j'ai compris qu'il fallait que j'aille pexer un peu, j'pensais que ça allait passer sur un malentendu — qu'on sonne à la porte. Charlotte lève immédiatement la tête et sourit de toutes ses dents (pas beaucoup, du coup) avant de se précipiter vers la porte d'entrée en trébuchant sur ses propres pieds. Mamma mia, elle devient dangereuse pour elle même...

Je la ramasse au passage, pour l'aider à se remettre debout, et ouvre la porte. Haussement de sourcil quand je vois la gueule d'Huo. Oulah, il s'est fait tej par sa meuf ?? Il a pas l'air content, on dirait qu'y a eu un mort dans sa famille là.

—Yo Huo, ça va ? je lui lance avec un demi sourire amusé, alors que Charlotte crie pour parler saluer Huo plus fort que moi et tend les bras vers lui pour qu'il la soulève et lui fasse un câlin.

J'en profite pour éteindre ma console et la refermer. T'façon, j'étais mort, alors bon.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Mer 22 Aoû 2018 - 20:02

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1181
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je crois qu'on peut dire que les Tonnerre sont définitivement les plus fort quand il s'agit d'en faire un peu trop. On aurait pu se disputer le titre, hein. Mais là le vainqueur par KO c'est Ys avec sa Greffe. Ha, et Mitsu. Ils ont réussi à faire exploser leur foutue baraque. Genre. Vraiment. Dire que je pensais que je pouvais faire des colères, là je m'incline. La maison quoi...

J'ai senti ça depuis chez nous. Bon, et j'ai du aider à nettoyer un peu aussi. Va falloir qu'ils déménagent je crois… J'avais entendu parler des problèmes caractériels de Ys dernièrement mais là… J'suis impressionné un peu. Lui et Mitsu ont fini à l'hosto. Aoi était pas super contente. Inquiète surtout, je crois. Elle m'a dit qu'apparemment Aaron a été s'occuper de Ys et je dois avouer que ça me rassure pas non plus.

Pas que Aaron ferait du mal à Ys, c'est pas son genre. Enfin, pas de manière durable ou trop méchante. Mais si il s'est mis en tête de régler le problème tout seul, bah il va en faire trop. Et deux Master qui se tapent dessus ça finit jamais bien.

J'avais raison. Ce con a sorti sa greffe et comme Mossieur Williams ne sait pas se mesurer, il a passé une journée à l'hosto. Tch. On croirait qu'après tout ce temps, il aurait appris mais noonnnn. La demi mesure c'est pour les faibles, hein. Je suis pas inquiet, c'est faux.

Déjà j'ai pris sur moi pour pas aller le voir direct après parce que bon Nico était flippé un peu et qu'il devait avoir besoin d'une soirée tranquille. Mais il va m'entendre, cet abruti. J'suis pas énervé. J'ai juste envie de lui en mettre une derrière la nuque.

Quand il ouvre la porte, il a l'air surpris de me voir. Oui, bah je me suis inquiété, voilà. Et Lottie qui me crie un bonjour et bon ok j'peux pas trop faire la gueule à cette gamine. Je me baisse pour la prendre dans mes bras. Ourf, elle est lourde.

— C'est à toi qu'il faut poser la question, espèce d'abruti irresponsable.

Eh, j'aurais pu crier. Mais j'ai la gamine dans les bras. Je vais pas m'énerver sur son père devant elle.

— Mec, j'vais te faire un bipper pour les urgences Master. Faut que t'arrête de te foutre en l'air comme ça.

Un jour il va y rester. Ce con. Et après ce sera à moi de ramasser Nico et la petite. Personne veut ça.


##   Mer 22 Aoû 2018 - 22:25

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Charlotte est super heureuse de voir un de ses tontons. Elle lui fait un gros câlin et un bisou sur la joue et commence à lui raconter sa journée en posant ses mains sur ses joues, babillant à moitié des termes que ni lui ni moi ne comprendront. Mais l'essentiel est là : elle a fait une super construction et son pinou a fait un truc (j'imagine qu'il a tout cassé parce que "booom brooum brouuuuummmm" ça m'évoque pas grand chose de plus) paske c'est un méchant pinou, et puis après t'as dumbo super éléphant qui a tout sauvé tout le monde. Eh ouais. Ignore pas ma fille, Huo, tu t'en mordrais les doigts, c'est une pipelette, elle te le ferait regretter.

Haussement de sourcils. Lottie fait un "OH !!" bien sonore.

—Ca veut dit quoi "abuti" ?? demande la petite en levant de grands yeux gris vers Huo.

Je lui lance un regard noir. Pas de gros mots devant ma fille, espèce d'abruti irresponsable toi-même !

—C'est rien ma chérie, c'est un mot qu'il ne faut pas utiliser.
—Peux pas abuti ?
—Non.
—Ohhh...

Bah voilà, ça y est, elle est déçue. Mais elle va me le rabâcher toute la journée quand il sera parti, ou se jettera sur Nico et Jérémy pour leur dire qu'elle a appris un nouveau mot aujourd'hui... Tssss Huo tu fais chier.

Je roule des yeux et laisse entrer le Master en lui faisant un geste vague pour qu'il me suive, avant de poser ma console sur la table basse du salon. Je vais récupérer Lottie, lui fait un bisou et la repose par-terre.

—Tu retournes jouer chérie, s'il te plaît ? On doit parler avec Tonton Huo.
—Maiiiiiiiiiis euhhhh.
—Promis, tu pourras revenir tout à l'heure.

Elle tape un peu du pied et s'éloigne en allant récupérer ses peluches, boudeuse. Elle se met pas trop loin pour nous observer, et ça m'arrange de l'avoir à portée d'oeil. Mais pour le moment, s'il se met en colère, j'aimerais autant qu'elle ne soit pas juste à côté.

Je m'installe dans le canapé et soupire, avant de répondre calmement à Huo :

—Il me semble pas que je me sois foutu en l'air, sinon ce serait un peu plus sanglant que ça. Je vais parfaitement bien, je gérais la situation.

Mis à part le cache sur l'oeil, mais ça c'était à prévoir et ça ne le regarde pas.

—J'ai conscience d'avoir inquiété pas mal de monde, mais tout s'est bien passé.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Sam 25 Aoû 2018 - 16:36

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1181
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

C'est compliqué de rester fâché quand tu as une petite de deux ans dans les bras qui te câline en te faisant des bisous. J'ai un faible pour les enfants, voilà. Mais ça m'empêche pas de garder les sourcils froncés vers Aaron. Et elle parle quoi. Mais un truc de ouf. Une vraie pipelette même si j'en comprend pas la moitié et j'acquiesce distraitement.

Bon par contre, j'avais pas calculé que "abruti" c'était genre une insulte à pas dire. J'essaye de retenir un éclat de rire en voyant la bouille super déçue de la blondinette. Eh, j'suis tonton, j'ai le droit de lui apprendre des vilains mots c'est ma prérogative de pas parent. Je rends le petit monstre à son père, pas mécontent parce que bon elle fait son poids à la longue.

Je suis pas en colère, en vrai. Mais vaut mieux que la petite soit pas à côté pour le savon que je compte lui passer. Même si connaissant Aaron, il va juste me la faire à l'envers et c'est moi qui vais plus savoir ce que je fous là.

— Tu gérais la situation, hein… Et ça te serait pas venu à l'esprit de demander de l'aide ?

Espèce de crétin d'abruti et son complexe du héros alakon.

— Enfin, regarde toi ! Ça te tuerais de mettre les gens au courant ? Une greffe comme celle d'Ys… Aussi instable. T'aurais au moins pu prévenir Norah ou Tomoe de ce tu comptais faire.

Il aurait pu y rester putain. Ça lui fait rien ? Il a du dormir plus de 24h d'affilé pour récupérer un minimum et même là je trouve que son niveau d'énergie a l'air bas. Et son œil… Comme si ça suffisait pas. Je soupire lourdement, me passe une main dans les cheveux avant de me laisse tomber sur le canapé.

— Tu peux pas en revenir après coup et juste dire "tout s'est bien passé" quand ça aurait pu ne pas être le cas. C'est juste-

Depuis quand est-ce que Aaron est devenu un ami ? Je sais pas bien. C'est insidieux comme sensation. J'ai juste eu cette boule dans la gorge en songeant qu'il aurait pu crever.


##   Dim 26 Aoû 2018 - 18:28

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Bah. C'est un peu étrange quand même. Huo ressentirait-il des émotions ? C'est une question qui mérite une grande réflexion. Non parce que dans une autre situation, j'aurais peut-être pu forcer un peu la barrière mentale pour entrevoir ce qu'il se passe sous sa caboche, mais là vu mon niveau de fatigue c'est même pas la peine, et très franchement j'en ai pas la moindre envie. Mais quand même, j'aurais envie de confirmer l'hypothèse qui me vient à l'esprit en le voyant agir de manière aussi... bizarre, ouais. Laissez-moi être désespéré à l'idée qu'il s'inquiète pour de vrai. Ca impliquerait qu'on est amis. Ce serait chelou. J'accepte pas encore, là, oké. …ouais bon j'abuse.

Demander de l'aide ? Pour quoi faire ? Pour qu'il y ait encore plus de personnes impliquées, encore plus de blessés, des morts peut-être ? Est-ce qu'il se rend compte que Mitsuki a failli crever plusieurs fois, alors qu'elle est immortelle et très puissante ? Ce dragon, si on se l'était bouffé dans la gueule, même à plusieurs, je sais pas si on aurait pu le battre. Et c'était pas le but de la manoeuvre ici. J'ai pas été blessé, à part quelques griffures qui sont encore en train de cicatriser. Je hausse donc un sourcil et m'appuie contre le dossier du canapé, le bras contre le coussin pour le regarder de haut en bas.

—J'me suis regardé, et je vois que je n'ai pas été blessé tout simplement parce qu'on ne s'est pas battus. Faut être taré pour s'opposer à lui en combat direct, et mon but était pas de crever.

Un soupir m'échappe. Heureusement qu'il ne parle pas trop fort, même si son ton est plutôt pressant. Je jette des coups d'oeil à Charlotte qui nous fixe d'un air inquiet, de loin, puis reporte pour attention sur Huo.

—Ca aurait pu ne pas être le cas, mais ça n'a pas été le cas. J'ai été bien plus en danger dans l'arène, quand Ys m'a choisi pour être son adversaire, qu'en utilisant ma Greffe. Celle d'Ys était instable, en effet, et il fallait faire quelque chose pour le régler.

Un geste vague de la main, comme pour balayer son inquiétude.

—Tu crois que je me suis précipité dans la gueule du loup sans prévenir qui que ce soit ? J'ai envoyé un message à Hideko, j'ai prévenu Norah qui m'attendait de pied ferme au retour. Tomoe était au courant, elle surveillait que tout se passe bien. Ce n'est pas parce que je ne t'ai pas prévenu toi que personne n'était au courant, je soupire.

Je le fixe encore pendant quelques secondes.

—J'irais pas jusqu'à dire que je savais ce que je faisais, mais j'avais l'intuition que ça marcherait. Et pour Mitsuki, je pouvais pas ne pas tenter le coup.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Dim 2 Sep 2018 - 22:17

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1181
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

J'ai l'impression de réagir excessivement. C'est idiot. Il est juste calme alors qu'il aurait pu mourir et moi ça m'agace. J'ai envie de le secouer, de lui expliquer que ce qu'il a fait était juste stupide. Même s'il avait pas pour but d'attaquer Ys ou sa Greffe, ça restait dangereux.

Je sais ce que ça fait, d'aller se battre en s'en foutant de si on va mourir. Putain, je le sais que trop bien. Mais lui, j'arrive pas à savoir s'il s'en fout ou pas. Et au final, peut-être qu'il a raison et que ça change rien ? Je veux dire… Il regarde Charlotte du coin de l’œil pour s'assurer qu'elle nous écoute pas. Je me sens tellement stupide de m'être inquiété.

— Tu- Pour Mitsu, ok.

Je soupire lourdement, me mord la lèvre brièvement. Pourquoi je me suis inquiété au final ? Ca change rien au final. Il est là, il va à peu près bien. Alors pourquoi ça m'énerve comme ça ?

— J'peux entendre que t'as pas fait ça n'importe comment. Enfin, ça me parait évident maintenant que c'était surement la bonne chose à faire, c'est juste-

Pourquoi je me sens tellement désemparé et confus ? Ca n'a aucun putain de sens. Aaron et moi on est pas si proches. C'est juste un pote.

— Parfois, on dirait que tu t'en fous de ce qui t'arrive ?

Je m'en fous aussi par moments. Quand je suis en face d'un idiot qui menace ce à quoi je tiens, j'ai rien à foutre de ce qui peut m'arriver. Mais dernièrement ce à quoi je tiens devient peut-être trop gros pour le gérer tout seul. J'ai Aoi, j'ai Terrae, j'ai une famille. Et quelque part, à notre manière tordue, j'crois que Aaron en fait parti.

— J'suis probablement juste stupide. Enfin, je sais que je suis pas quelqu'un d'intelligent comme toi ou Aoi ou des gens comme Ryu ou Misao. Mais j'ai-

J'ai flippé. Exactement comme pendant la discussion avec Aoi. Ou la fois où j'ai découvert que Nico se droguait. Ou pendant la mutinerie de cet hiver. J'ai entrevu le vide que pouvait laisser ceux qui partent et plus j'avance plus ça me fait du mal.

— Fait attention à toi, d'accord ?


##   Jeu 11 Oct 2018 - 18:14

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Mon doigt tapote doucement contre l'accoudoir du canapé, mais ce n'est pas réellement d'agacement, plus de la réflexion. En face, je vois bien qu'Huo est en conflit avec lui-même (et non pas avec ma botte) ; un micro soupir m'échappe. Il panique un peu, sinon il ne me parlerait pas comme ça. Autant ça pourrait me faire rire, autant j'ai pas envie d'en rire ; je sais ce que je risquais, ce que ça aurait pu me coûter. Je sais aussi que j'ai pris ces risques en compte avant d'y aller, et que j'ai décidé d'agir malgré eux, parce que les risques étaient minimes comparé à un vrai plan bien construit.

... Enfin il n'était peut-être pas si bien construit que ça, mais sur le coup, ça avait l'air de pouvoir marcher en fait ? Du coup j'ai dit YOLO et j'ai foncé dedans. Dans tous les cas, si ça avait été trop dangereux, je serais ressorti sans lui et j'aurai ramené une bonne pâtée de Masters. Même si j'aurais presque plus douillé que maintenant, à tous les coups. On se rend pas compte de la quantité d'énergie qu'un seul Master peut déployer. Alors plusieurs mdr. Vous voulez pas savoir.

Les paroles d'Huo font stopper mon doigt, qui redevient immobile. Mon regard se perd une seconde, avant que je ne revienne le fixer dans les yeux, une moue sur les lèvres. Un soupir m'échappe et je m'appuie en biais sur le canapé, dos contre l'accoudoir, pour être tourné vers lui.

—T'es pas stupide, et j'suis pas intelligent. Ou un peu. On s'en fout en fait ? C'est pas le souci. Et je. M'en fous pas vraiment ? Enfin plus maintenant. J'ai pas envie de laisser mes gamins dans la merde si je fais des conneries. Et honnêtement, c'est aussi pour pas qu'ils tombent sur un dragon enragé comme certains ont pu tomber sur une Avatar enragée fut un temps que je l'ai fait. Parce qu'Ys est aussi mon ami, mais qu'il était dangereux pour lui et pour les autres. T'imagines si le dragon, qui habite juste à côté de chez moi quasiment, avait décidé de sortir pendant que ma gamine jouait dans le jardin ? Moi j'ai imaginé, et j'en aurais pas dormi la nuit.

Je parle un peu vite exprès pour que Charlotte ne me comprenne pas. Elle ne semble pas se rendre compte que je parle d'être, et c'est tant mieux.

—Mais en soi, oui, je préfère autant m'en prendre dans la gueule moi que laisser d'autres s'en prendre à ma place ? Ca, c'est stupide. Mais c'est aussi réfléchi. Ca peut être réfléchi et stupide quand même, à bien des égards. Un jour j'arrêterai p'tetre de fourrer mon nez où il faut pas, mais en attendant...

Haussement d'épaule, je ramène une jambe contre moi et gratte machinalement sur mon pansement à la joue.

—Je suis pas aussi abîmé que tu le crois. Et je fais attention. Merci de t'inquiéter.

C'est sincère.
Je tapote mon oeil empaqueté sous un pansement épais pour couper la lumière :

—Ca, c'est juste une conséquence de ma Greffe. Mais j'ai papoté avec elle aussi et j'ai réglé le problème. On se comprenait juste pas très bien, comme Ys et son dragon. Ca a été bénéfique pour nous deux, je termine en souriant. Rassuré ?

C'est chiant, les gens qui s'inquiètent, quand même. On peut même pas être suicidaire en paix, pff.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Jeu 29 Nov 2018 - 17:50

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1181
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je me sens un peu con, je crois. Enfin, con… Pas stupide mais… Enfin j'ai l'impression de m'être inquiété pour rien. Je me sens pas légitime de l'avoir fait ou de le faire maintenant. Mais en même temps j'ai le droit ? Je sais pas. Ça m'empêche pas de m'inquiéter au final donc ça change rien.

Ce qui me rassure, c'est que Aaron a l'air de comprendre de quoi je parle. C'est un risque calculé ? Enfin presque. J'aurais probablement peut-être un jour des enfants. Et si c'est le cas je veux qu'il aillent bien, qu'ils soient en sécurité. Alors, oui. Je veux jamais devoir revivre ce sentiment d'impuissance totale que j'ai ressenti quand Aoi avait fini à l'hosto à cause de Aëlita. Jamais. J'acquiesce lentement.

— C'est surement un peu hypocrite venant de moi… Mais je pense que ton entourage préfèrerait partager les dégâts que te laisser encaisser tout seul en passant derrière pour te soigner.

Je grimace un peu quand il évoque sa greffe et l'effet que tout ça a eu. Pas se comprendre. Ha… Ouais bah je préfère pas penser à ce qui pourrait se passer si j'étais pas en accord avec la mienne, de greffe.

— Rassuré, je sais pas…

J'esquisse un sourire en coin.

— De toute façon, ça t'empêchera pas de recommencer. M'enfin…

Je me mordille la lèvre, un peu hésitant.

— Je pose ça là, t'en fera ce que tu veux. Mais si un truc similaire se reproduit… Enfin j'encaisse vachement mieux que n'importe qui à Terrae.

Aoi me tuera si je lui fait un coup pareil en vrai mais well… Je la connait. Elle ferait la même. On tient tous trop à Terrae pour laisser passer la moindre menace. Protéger sa maison c'est quelque chose comme un instinct primaire de l'humain, je pense.

— Tu crois qu'être un idiot sacrificiel c'est un pré-requis obligatoire pour passer Master ?


##   Mer 5 Déc 2018 - 21:32

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2942
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Expliquer les choses prend du temps, mais c'est utile, surtout quand la personne en face accepte qu'on lui expose notre point de vue. En soi son inquiétude est légitime, et honnêtement, même si je me serais pas senti d'aller le voir directement, je sais que si j'l'avais croisé après qu'il ait fait une connerie du même genre — et je l'aurais croisé, genre, OOPS c'est un hasard, mais en fait non — j'aurais tenu à peu de chose près le même discours. Sauf que moi j'aurais fait du drama en plus, parce que je suis plus doué que lui pour ça. Rendons à César ce qui lui appartient, hé.

Haussement d'épaule. Le problème étant que comme c'est moi qui me suis mis dans la merde, je suis pas HYPER objectif là-dessus.

—Ah ça c'est clair, mais j'veux pas partager les dégâts si je peux éviter. Et quand je me fous dans la merde, j'aime bien le faire tout seul. Comme ça si mon plan de merde foire, c'est que moi qui trinque. Et j'serais pas mort.

Nor ma le ment...

Sourire en coin de ma part. 'Taaaain il me connait bien le bougre. Je. J'sais pas comment le prendre. Quelque part, c'est vrai que ça m'empêchera pas de recommencer en scred si besoin. Et qu'il me dise qu'il encaisse bien... J'sais pas. Bien sûr, c'est une donnée à prendre en compte. Mais j'ai trop longtemps eu l'habitude d'agir en solo ou de manière impulsive pour changer ma manière de fonctionner du jour au lendemain. Maintenant... Ouais, je suppose qu'il faut faire des efforts.

—Je note, je souris doucement, en essayant de me convaincre que oui, on peut inclure d'autres gens que soi dans ses plans foireux.

Tant qu'ils sont au courant des conséquences. Moi j'le suis pas toujours, alors ça peut être compliqué de prévenir ceux qui m'accompagnent. "Au pire, on meurt. Ou on perd un bras, une jambe, un oeil, jsp. Au mieux, ça marche. Hé, c'est un bon plan okay ?!".... J'aime pas discuter de la fiabilité de mes plans hjfjd.

—Et pas b'soin de se sacrifier quand on a une Greffe de protection, je rajoute en lui patpatant la tête comme un enfant. Par contre, ouais, faut être sacrément maso. Déjà, qui est le con qui s'est dit "hé, entretuons-nous pour passer Master !" ? Juste, non, c'est teubé. Si encore on avait le choix ; mais non, on l'a même pas !

Ahhh putain quand j'y repense. Limite si Hideko m'a dit : "Aaron, t'es recommandé. Me fais pas honte, stp". Non, ok, c'était pas sous ces termes, mais vous voyez un peu l'idée ? Et après on m'a forcé ! Et j'ai bouffé du sable. Tss.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Merci, mais je suis un grand garçon • Huo ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Logements Masters. :: Maison d'Aaron & co.