Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Juste avec toi et personne d'autre (PV Mitsu)
##   Lun 1 Oct 2018 - 20:17

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2176
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Lol.
Le Master ravale difficilement sa salive. Pourquoi depuis le début de ce match il a comme la nette sensation que Mitsuki venait de marquer un gros point?? Ah ouais, pare qu'elle n'a peut être pas tout à fait tord?! C'est vrai. Elle faisait des efforts sur ses tenues et surtout ses tendances de nudistes. Et bouche bée, Ys fixa cette dernière. Il n'y a rien à redire sur ces conditions là. En même temps, ça parait normal. Aoi ne se balade pas nue, Huo n'accepterait pas. Allen et Aria, c'est pareil. Pourtant Aria a un sacré grain de folie. Et des couples on en passe. Mais c'est pas pour autant qu'il a déjà croisé l'un deux les fesses à l'air. Donc c'est évident..
Et bordel, s'il ne tenait pas à elle, il s'en moquerait et la laisserait faire n'importe quoi. D'ailleurs leur relation n'aurait pas duré plus de jours, suffisamment pour qu'il s'intéresse à ce qu'elle fait.


"Je voulais juste montrer…"

Ouais non, en fait, il n'a aucun argument. La prochaine fois que ses mains baladeuses voudront lui dire "bonjour", il attendra d'être chez eux.
Mais passons. Faisons table rase. Et après ce baiser de paix, vient la proposition du shopping. La demoiselle a des étoiles plein les yeux et sur l'instant Ys crut que ce fut le résultat d'un baiser passionné, il retomba très vite de son escabeau quand il comprit ses réelles motivations.
Putain mais cette fille n'a rien d'une fille "normale". Dépité, Ys fixa cette dernière énumérer sa liste de courses.


"Ouais... on est loin des robes et du maquillage."

Soupire-t'il désespérément. Mais c'est Mitsuki, et c'est comme ça. Et puis du moment que ça lui fait plaisir. Par contre le porte feuille, lui, il est moins emballé.
Lorsque la demoiselle avoue avoir "emprunté" du matériel à l'institut, Ys l'observe perplexe, un regard remplit de sous entendus.


"Mitsu… je sais que ton père était un voleur et qu'il t'a donné quelques notions… T'es pas obligée de me mentir."

Emprunter, ouais c'est ça! A d'autres! Avoues que t'as pas résisté de faire joujou avec et que t'as pas demander la permission à qui que se soit!!
Enfin bref, ce n'est pas lui qui la dénoncera.
Lui prenant la main, il l'entraîna avec lui. Ah oui, et surtout ne pas oublier la palette de couleur. Parce que quand même, il s'est démené pour la gagner. Il affrontait un gérant possédé, des ménagères hystériques, la sucette d'un enfant, alors il ne compte pas le laisser là. C'EST A LUI MAINTENANT!
Le calant sous le bras, les deux terriens se dirigèrent vers la première boutique et donc celle de l'outillage.
Un regard en coin, l'esprit d'Ys divague quand un souvenir lui revint. Jusqu'à présent il n'avait pas osé lui en parler mais un jour où l'autre, on finit par affronter ses démons. Même Mitsu.


"Au fait, je sais que je passe du coq à l'âne mais... Tu aimerais que j'aille voir Allen? Histoire de tâter le terrain."

Cette séparation dure maintenant depuis un an environ et ça commence à faire long. Même Aria aimerait qu'ils se reparlent. Et tout en respectant le choix de la Master, le jeune homme ne s'était pas mêlé de leur histoire. Mais étant donné qu'ils étaient aussi têtus l'un que l'autre, un coup de main serait le bienvenue.


##   Jeu 11 Oct 2018 - 18:38

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Oué bah la prochaine fois tu montres pas en plein milieu de tout Terrae. Scrogneugneu. Ouais, j'avais rien d'autre à dire.

Une question et ma réponse plus tard, je fixai Ys avec un air déçu. Bah ouais bah écoute chacun son type de courses. Et de toute façon, fais pas genre, si j'avais fait le tour d'un milliard de boutiques de fringues, ça t'aurait saoulé ! Scrogneugneu bis. Ce sera mon argument de la journée.

Sa réflexion suivante me tira un air offusqué. Comment ? Moi, une voleuse ?!

-Mais je te mens pas ! J'en ai emprunté jusqu'à ce que je les rapporte ! Si je les avais volés, je chercherai pas à en racheter pour les rendre ! C'est juste que Misao est super chiant, le jour où il a remarqué que c'était moi qui empruntait du matériel, il m'a incendié comme si j'étais une fille pas responsable alors que j'ai toujours rendu tout ce que j'ai emprunté !


Je finis par hausser les épaules, déçue qu'il ait pu penser ça de moi. J'suis honnête dans le travail, quand même !

... Bon, j'suis de mauvaise foi, c'est pas comme si je portais actuellement des lunettes et une casquette volée.

-J'te mens jamais en plus !


J'affichais une moue boudeuse, lui jetant un regard appuyé. Nan mais c'est vrai, j'veux bien être une voleuse, mais pas une menteuse ! Quand même. Un peu d'honneur et de loyauté. Tous les voleurs ont un admirable code de l'honneur.

Ma moue disparut pourtant très rapidement, alors que je commençais à regarder les différents outils du magasin dans lequel on venait d'entrer, quand Ys lança une conversation à laquelle je ne m'attendais pas du tout. Je décidai de jouer au jeu du sourd pendant que je comparais les différents fils qui se trouvaient devant moi, vérifiant leur étanchéité, leur résistance, et surtout leur prix. Nan mais c'est pas cool, tu peux pas lancer le sujet "Allen" d'un coup comme ça ! L'autre il balance une bombe comme ça, sans ménagement !

-Ca sert à rien, je sais franchement pas ce que je pourrais lui apporter dans sa vie à part rien alors... Tant pis. C'est des choses qui arrivent. Ca sert à rien de ressasser le passé.


Disons que j'ai APPAREMMENT merdé toute ma vie avec lui, alors j'ai compris le message, j'vais plus aller l'emmerder. J'voudrais pas qu'il se sente mal à cause de moi, déjà que j'suis passé à côté du message pendant autant de temps visiblement lol. J'veux pas être un parasite dans sa vie.
##   Jeu 11 Oct 2018 - 21:29

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2176
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Arquant un sourcil, Ys fixa la jeune femme se défendre corps et âme. Bon c'est vrai, pour sa défense, elle ne ment jamais. Mais avec un père comme le sien, elle n'est pas foutu de savoir si du vol ou pas. Eux, chez eux, ils appellent ça de l'empreint. Et elle s'étonne encore que Misao ait hurlé?? Mais c'est normal!
Bon en même temps, Misao n'est pas un bon exemple. Ils n'arrêtent pas de se bouffer le nez. Allez savoir pourquoi….
Ceci dit la moue offusquée de sa compagne, et pour une Master ce n'est pas crédible, lui tira un doux sourire en coin. Il n'en dira rien, lui laissant le bénéfice du doute. On ne va pas briser ses rêves hein?!

Mais la conversation prend une toute autre tournure et si ce n'était pas lui qui faisait le premier pas, ce ne serait pas la miss qui l'aurait fait. Cette dernière fit mine de n'avoir rien entendu. Sérieusement?? Se tenant dans son dos, Ys la fixe chercher les outils. OK. LE SILENCE NE RESOUT RIEN! C'est son psy qui le dit.


"Mitsu?'

Lâche-t'il d'une voix blasée, du style "te fous pas de moi, je sais que tu m'as entendu". Alors oui, c'est assez soudain mais il faut bien en passer par là. Finalement la Master finit par lui donner une réponse. Une réponse sans surprise à vrai dire. Il s'y attendait. Laissant un soupir lui échapper, Ys posa ses mains sur la tête de la jeune femme, l'obligeant à le regarder. Sa tête en arrière et contre son torse, leurs regards se croisèrent. Il reprit alors d'une voix plus autoritaire et un sérieux dans son regard.

"Et là, tu ne me mens pas peut être?"

Il se doutait bien que ce ne serait pas une partie de gagner. Ils ont grandis ensemble ces deux là, ils se connaissent suffisamment. Et malheureusement, ils sont aussi bornés l'un que l'autre. Pourtant il en était sûr, même si Mitsu était moins attristée de son absence, elle aimerait surement lui parler de nouveau. Comme autrefois.
Lui rendant sa liberté, Ys prit un panier où il entreposa les outils choisis avec soin par la Master, tout en continuant.


"Heureusement que tout le monde ne fait pas comme vous. Mais il faudrait qu'un jour où l'autre, vous vous affrontez. Sinon vous finirez par le regretter."

Une conversation. Juste une et tout le reste se mettra en marche. Seulement c'est ce premier pas qui leur ait difficile. Ys le sait, il faudra qu'il aille se confronter plus tard avec Allen.
Ne désirant pas pour autant faire de cette histoire une affaire d'Etat et rendre sa compagne malheureuse, il relança la conversation sur autre chose.
Des plus inattendues du moins. Ayant fait quelques pas en avant, il s'arrêta et prit cette voix soudainement mystérieuse et sérieuse.


"Par contre, y a quelque chose que je n'admet pas…"

Faisant face à la demoiselle, Ys afficha un tout autre regard. Portant sa main près de ses lèvres, il fit un battement de cils. Jouant la comédie, on aurait dit une jeune fille en détresse.

"Je pensais que j'étais et serais à jamais ton seul élève. Je te suffis donc plus, c'est ça?"

Oui, il a osé. Non mais en vrai, il était fier pour elle qu'elle soit de nouveau une sensei. Après tout, c'était grâce à elle qu'il était devenu si bon. Elle était douée pour enseigner. Bien que quelque part, elle restait toujours sa sensei.


##   Dim 14 Oct 2018 - 20:56

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Heureusement que tout le monde ne fait pas comme nous gnagnagna. Nan mais ça va hein, il m'a jetée comme une vieille chaussette alors que pendant des années j'ai fait des efforts dans sa direction. J'l'ai aidé quand il a eu sa période d'alcoolique, j'ai toujours essayé de faire en sorte qu'il se socialise bien, j'suis toujours revenue vers lui, j'l'ai fait sortir, voir des gens, s'amuser... J'en ai trop fait ? Et alors ? Vous vous rendez pas compte à quel point ça peut être compliqué d'être amie avec Allen. Il faut toujours faire attention à tout, parce qu'il râle sans arrêt, alors on sait pas si ce qu'on fait est bien ou pas, et en même temps, bah si on fait rien on se rend compte qu'il reste toujours dans son coin à rien faire, qu'il va pas vers les autres, et l'être humain à besoin de se sociabiliser ! Ok, j'veux bien entendre qu'il a p't'être son rythme, sa façon de faire, qu'il veut pas trop speeder, qu'il veut faire les choses à sa façon, mais des fois, ça fait du bien d'être poussé un peu par son entourage, non ?

Mes doigts se refermèrent sur un paquet d'une centaine de câbles. Je les pris avec moi et marchai vers la caisse en gardant les yeux rivés vers le sol. D'accord, j'en ai trop fait. Ok. J'ai merdé. Mais il m'a fait beaucoup trop de mal pour que je songe un jour à revenir vers lui. Ca a été trop dur. Trop douloureux. Et lorsque je pense à lui, je ne pense qu'à cette pierre qui s'est abattue sur mon coeur après ses mots. Alors je ne peux pas revenir vers lui. C'est simplement trop difficile.

Je commençai à faire la queue, et relevai les yeux vers Ys après sa nouvelle prise de parole. Mes lèvres s'étirèrent en un sourire timide, balayant maladroitement les pensées néfastes qui m'avaient envahie quelques instants plus tôt.

-Oh l'autre ! Tu dis ça alors que c'est toi qui m'a demandé de prendre Joyce comme élève y'a quelques années ! Fais pas geeenre ! Et puis c'est pas ma fauuute, Elfie m'est tombée dessus comme ça et puis elle est trop mignonne et- Et t'as rien à me dire de toute façon, tu passes ton temps avec Lys et en plus tu laisses toutes les filles autour de toi tomber amoureuse de toi et moi j'dis rien alors HEIN. Tu choisis d'entraîner que des filles et j'ai jamais rien diiit !


Bon, ok, ça aussi c'est sorti tout seul. Nan mais hé, fallait pas me reprocher de l'abandonner omfg.
##   Dim 14 Oct 2018 - 22:11

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2176
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Cette affaire Allen/Mitsu est loin d'être classée. Surement qu'à un moment donné, il sera obligé d'y fourre son nez. Certes, il ne forcerait jamais Mitsu parce que mine de rien, même si elle est chiante et parfois naïve, elle a déjà tenté d'être une bonne amie. Alors qu'Allen… Bah Allen, c'est un casanier. Non mais il lui rendra visite. Lui et ses poings. Ca rentrera surement plus facilement dans sa petite tête.

Ne voulant pas blâmer sa petite amie ou lui gâcher la journée, Ys rebondit sur une toute autre histoire. La senseiiiii!!!!
Un sourire en coin se dessine quand cette dernière fonce sans broncher. LOL c'est trop facile. Elle tente même des arguments au sujet de Joyce. A cette époque là, il n'était lui même pas Master. Et puis à ses yeux, elle était la seule à pouvoir faire quelque chose.
Elfie? Hum… Non ça ne lui dit rien. Par contre ce nom est exceptionnel. Il se demandait bien quelle tête cette élève pouvait avoir. De toute manière, à ses heures perdues, il viendrait espionner ses cours. Par contre, la suite, il ne la vit pas venir.


"Quoi? Attends mais comment tu sais ça toi?"

Lys et son penchant dramatique. Comment Mitsuki pouvait être au courant? Abe? Après tout, ils passaient leur tour dans un club de danse, il aurait pu balancer l'info. Non mais un mec, ça ne trahit pas ses collègues. Et puis il voulait régler cette histoire avant que cela ne prenne des proportions aggravantes.
En revanche, il ne comprit pas pourquoi elle pensait qu'il avait plusieurs élèves.
….. Attendez! Les entraînements avec Joyce Tahia ne sont que des entraînements. Rien de plus. Elles ne sont pas ses élèves! Et puis y'a bien eu Mathéo dans ce cas! Touchez pas à sa virilité svp.


"Et puis je vois pas pourquoi tu t'énerves, je faisais juste que plaisanter. J'y peux rien si je suis sexy. Et après tout, toi aussi, tu es tombée dans mes filets…."

Relance-t'il sur un ton charmeur tout en se penchant légèrement vers la jeune femme. Elle aura beau dire, mais il y a eu quelques prétendants. Allen, Charlie. Et Matthew, on en parle?
Malheureusement le Master est interrompu dans son rapprochement quand un raclement de gorge se fit entendre.


"Quoi encore?!"

Jouant les gros durs, Ys se tourne vers la personne qui ose les interrompre. Ah oui… ce n'est que le caissier attendant impatiemment alors que la file d'attente prenait de l'ampleur. Tirant un sourire crispé, Ys n'eut que d'autres choix de rapporter leur conversation à plus tard. Prenant des bras de la Master le matériel nécessaire, il régla celle ci et ils purent ainsi quitter les lieux. On peut décidemment pas avoir une conversation sérieuse…
Sac sur l'épaule, sortant une cigarette de son paquet, Ys reprit naturellement tout en posant son bras autour des épaules de sa compagne.


"Bon dis moi en plus maintenant sur cette élève. Tu t'en sors encore? Je serai bien curieux de voir ça. Dis je pourrai venir un jour?? Allez dis oui!"


##   Dim 14 Oct 2018 - 22:38

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Comment je sais ça ?! OMG MAIS IL A MEME PAS HONTE. IL ME DIT RIEN ET IL OSE FAIRE LE MEC SURPRIS PARCE QUE JE SUIS AU COURANT.

Non en fait, je sais rien. Je sais juste qu'il a une élève de sexe féminin. Et beaucoup d'amies filles. J'ai juste voulu renvoyer l'ascenseur parce que j'me suis sentie coupable de quelque chose dont je ne suis pas coupable en fait. Nan mais c'est sa faute avec ses histoires de "Je croyais que j'étais ton seul et unique élève" blablabla. J'ai cru que j'avais encore fait une bêtise alors j'suis partie sur la défensive. MAIS du coup, j'en apprends un peu plus. P't'être que je devrais m'intéresser aux rumeurs ? En fait si ça se trouve Ys me cache tout un milliard d'autres choses. Genre, j'sais pas, il a acheté un bateau et il a prévu de faire le tour du monde en péniche ! Beurk, nan, une péniche c'est naze. Mais il me cache peut être d'autres trucs ! Genre il a une double vie. Avec une autre fille, des gosses, toussa toussa. OMG.

-Et c'est comme ça que tu te défends ?! Mais attends, mais je rêve ?! Et tu dis ça fièrement ?! Donne-moi son nom, faut que j'aille la voir. Les noms en fait. J'vais toutes aller les voir. Y'en a combien en fait ?!

La conversation fut interrompue par le caissier qui attendait qu'on présente nos articles et qu'on paye. Je laissais Ys me débarrasser et je croisai les bras sur ma poitrine, boudeuse. Bon, il va falloir lancer la mission d'espionnage. A qui j'peux demander ? Ipiu serait hyper bien placée niveau technique, mais ça risque d'être plus compliqué avec son fauteuil roulant. En même temps, si Ys sait pas qu'elle est impliquée, elle a pas vraiment besoin de se planquer ? Moi j'pourrais pas le suivre, il captera mon énergie direct et je serais cramée. Faut que je voie un peu avec mon entourage. Des personnes qui voient fréquemment Ys, qui sont à son contact, mais qu'il ne pourrait pas soupçonner... Aria ? Et dans les Masters. 'Doit bien y avoir des Masters en contact avec lui. Ronron ? Ouais, nan, j'pense que c'est pas le bon plan, il a trop été impliqué récemment sur une affaire épineuse, ça serait louche qu'il s'intéresse d'un coup à sa vie de tous les jours. Ahem. Voyons voyons...

Je tournai la tête vers Ys en sortant du magasin. Mais genre il reprend la conversation normalement, comme si de rien n'était. LE MEC AVOUE QUE DES TAS DE FILLES ONT DES CRUSHS SUR LUI ET IL VA PAS PLUS LOIN.

-Non tu viens pas ! Moi j'm'incruste pas à tes entraînements ! Ou devrais-je dire à tes rendez-vous camouflés ! Et puis j'veux pas que tu fasses peur à Elfie, elle est trop gentille !


Puis manquerait plus qu'elle tombe sous son "charme" aussi, tiens ! Allez là mais j'suis trop jalouse.
##   Dim 14 Oct 2018 - 23:16

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2176
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Oki, en fait, là tout de suite, il devrait embrasser le caissier d'être intervenu. Il vient de lui sauver les miches! Mec, comment elle se transforme la meuf!! J'ai peur….
Ok, la base, c'était d'avoir un joker dans la poche. Mais il a été tout aussi surpris qu'elle sorte ça comme ça, comme si elle en savait quelque chose. La boulette…
Et tout ça parce qu'elle avait été poquée au vif. Maintenant il est dans le caca.

Bon premièrement, il faut quitter ce magasin. Y'a trop de regards tournés sur eux. C'est extrêmement gênant. Limite y'a des filles qui le fixent en mode "enfoiré d'infidèle" et des gars qui lui sourient en mode "bien joué mon cochon".
On arrête tout de suite les frais, il était pas consentant.

Bref une fois, dehors il tente de nouveau approche mais sa technique ne semble pas fonctionner. Mitsu est remontée et se trouve rapidement sur l'offensive. Bien, tu vas galérer frère. Ôtant son bras de ses épaules, Ys se mord les lèvres.


"Non mais là c'est toi qui fait flipper. Et puis j'ai pas de rendez vous camouflés."

A quel moment ça a merdé déjà?
Non mais là, il lui faudrait un miracle pour calmer la tempête. Mistuki lui fait la tête, elle est rouge comme une tomate. Et puis c'est pas sa faute s'il est beau comme un dieu #prétentieux. Passant une main derrière sa nuque, le jeune homme posa son regard sur la demoiselle. Faut pas qu'ils se retrouvent dans un coin isolé, mauvais plan. Elle pourrait l'éventrer et puis ce n'était pas le Dragon qui viendrait le sauver. Il a choisis Mitsu ce traitre.


"Bon écoutes, c'est pas grand chose hein?! Et puis, ça me manque aussi de plus m'entraîner avec toi. En fait, je crois bien que j'avais finis par y trouver un certain plaisir à que tu me vautres par terre. Un peu sado, mais la vue de toi au dessus n'était pas mal…."

Termine-t'il en se perdant dans des souvenirs.
Il se plaignait souvent à cette époque, mais il en garde un très bon souvenir. Et c'était aussi l'uniquement moyen de pouvoir partager du temps avec elle. (elle qui ne grillait jamais rien héhé)
Reportant son attention sur la demoiselle, un sourire en coin vint fondre ses lèvres.


"Et ce repas avec tes parents, ça tient toujours?"


##   Dim 14 Oct 2018 - 23:48

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

"J'ai pas de rendez-vous camouflés" et blablabla et surtout me donne aucun nom. Je rêve. Le mec il ose essayer de détourner la conversation. Mais c'est un scandale ! LES FILLES SOUTENEZ MOI. SAUTEZ LUI DESSUS, EMPECHEZ LE DE NUIRE A NOUVEAU.

Enfin non. Non, lui sautez pas dessus, le touchez pas trop non plus. C'est pas que j'suis pas partageuse mais y'a des limites. Surtout avec ce qu'il vient d'avouer. Et on en parle des crises auxquelles j'ai le droit QUAND MOI JE NE FAIS STRICTEMENT RIEN ?! Nan mais le déliiiiiiire.

J'vais aller l'aider à réparer le toit et j'vais faire tomber malencontreusement des tuiles sur sa tête, c'est moi qui vous le dit.

Sa réflexion suivante me tira un roulement des yeux. Je lâchai un soupir et pris un air condescendant.

-Mouais, bah c'est pas ce que tu m'as dit l'autre jour quand je t'ai proposé de t'entraîner...


Comment ça je transforme tout ? Nan mais le dragon, toussa toussa, je saiiiis. J'aime bien retourner les situations à mon avantage. Même si j'abuse un peu. Nan mais nan j'abuse pas, c'est lui qui voit des filles en secret, qui m'en parle même paaaas ET JE DOIS RIEN DIRE ?!
Allez là j'suis une victime dans cette histoire.

Et puis de toute façon, j'vois pas pourquoi je devrais le laisser dire qu'il me matait à mon insu. Le mec il a aucun filtre, je rêve ! IL OSE ALORS QU'IL VA DRAGOUILLER AILLEURS.

J'ai une idée. J'pourrais embaucher Houston. Il surveille Ys grâce aux caméras de surveillance. MAIS D'AILLEURS POURQUOI JE TOMBE JAMAIS SUR LES ENREGISTREMENTS D'YS. Omg, si ça se trouve il les supprime. C'est pas possible autrement. Ca peut pas être juste la faute à "pas de chance c'est encore quelqu'un d'autre qui a dû se charger de visionner les vidéos sur lesquelles Ys est susceptible d'apparaître". P't'être que je devrais reprogrammer Mokona et Modoki pour qu'ils attaquent toute personne susceptible d'être une concurrente ? Hmmm. Ca se réfléchit.

Je fus tirée de mes rêveries par Ys qui reprit la parole. Je tournai la tête vers lui, clignant des yeux plusieurs fois. Pardon ? Pardon ? J'ai pas bien entendu ? Hm, j'avais la tête ailleurs, tu peux répéter ?

-Hein, quoi, de quoi tu parles ?


MAIS SERIEUX JE PEUX PAS LAISSER TOMBER LA CONVERSATION COMME CA, J'ADMETS PAS QUE DES FILLES PUISSENT ETRE A FOND SUR TOI ET QUE TU M'EN PARLES PAS OK.

-Juste des entraînements et des élèves ça peut se transformer en autre chose rapidement...


Nan mais c'est vrai. P't'être que j'en fais des tonnes, mais c'est comme ça qu'on a fini ensemble, même s'il joue au pervers. J'ai le droit d'avoir peur et de ne pas me sentir en sécurité dans cette position inconfortable...
##   Lun 15 Oct 2018 - 0:24

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2176
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Hrp> Le coup des enregistrements m'a tué! xD Psychopathe!

Ouais c'est vrai, il s'est souvent plaint. C'est qu'avant de pouvoir profiter de certains angles de cet entrainement, elle le tirait très tôt de son lit et le forcer à courir. Des heures en plus!! !!!!Normal qu'il était un peu retissant sur ces entraînements. Est ce que Elfie est au courant? Non parce que lui, au moins, il avait l'avantage de d'obtenir des récompenses sous certaines formes. Mais Elfie? Ah moins que les filles soient son hobby. Enfin avec Mitsu… Okay, pervers sors de là! La situation tourne au drama, déconnes pas!

Secouant la tête pour effacer toute pensée non catholique, la jeune femme réagit de nouveau aux paroles du Master. Enfin du moins, en quelque sorte. Elle n'a donc rien entendu au sujet des parents? Ah c'est qu'elle est vachement remontée alors. Attendez, elle est jalouse? … WOUAH! Qui l'aurait crut? Généralement, elle a suffisamment confiance en elle pour douter qu'il puisse y avoir une rivale, n'est ce pas?

Un point pour elle. Et leur vécu le confirme. Mais les deux parties étaient intéressées et consentants. Alors que là, bah Lys, c'est un peu comme son petit oisillon. Son poulain. Alors oui, il n'était pas très content d'apprendre qu'un bigleux lui tournait autour, mais c'est normal. Non?
Bref.
C'est pas pareil. Et puis mine de rien, leur couple ne s'est pas crée du jour au lendemain. Enfin dans un sens, même s'il se doute qu'il va ramer, dans le fond il l'a trouve touchante. Mitsu jalouse. Elle est mignonne vue d'en haut. Quand elle gonfle ses joues et tout. Et… faut calmer le jeu, sinon il va retrouver du poison dans ses plats. (Ah non, c'es vrai, elle cuisine quasiment pas héhé)


"Hum, ouais mais non. Faudrait être un vrai pervers."

Parce que mine de rien, il l'était. Il l'est toujours évidemment, il ne s'en cache pas. Mais avoir une prof telle que Mitsuki, avec ses tenues trèèèèès près du corps, allez garder votre concentration. Maintenant qu'il y pense, elle cherchait surement à l'aguicher. Hum.
Lâchant un soupir, le jeune homme se doutait que s'il ne lui apportait pas des réponses concrètes, elle continuerait de douter. Et encore, il ne lui a jamais parlé de ce baiser avec Abe. Lui non plus d'ailleurs, il ne veut rien en savoir. S'il avait pu se verser de l'acide sur les lèvres, il l'aurait fait.


"Ecoutes, ce n'est que mon élève et si je dois m'en séparer pour te convaincre qu'il n'y arrivera jamais rien, alors je le ferai."

Putain c'est vraiment compliqué une meuf! Tu demandes rien et ça te tombe dessus d'un coup! A une époque, tout le monde le regarder de travers comme s'il s'agissait d'un monstre. Et maintenant on voudrait un autographe de lui sur la fesse?! MAIS MOTHER FUCKER!

"Sérieux je sais pas ce qu'il faut que je fasse pour te rassurer…"

On aurait pu lui livrer un manuel. Y'en a bien eu un sur les femmes mais les pages sont toutes blanches. Il faut aller à l'instinct pour survivre à ces dames.
Ah si. Il pourrait y avoir une chose. Le pas ralentissant, Ys prit les épaules de Mitsuki pour l'obliger à se tourner vers lui.


"Mitsuki?"Reprit-il d'une voix étrangement sérieuse et grave."Faisons un enfant ensemble."

En preuve de sa bonne gratitude, c'est tout ce qu'il avait trouvé. Après tout, les trois quarts des femmes ont cette instinct maternelle, pourquoi pas Mitsu? Au moins, elle pourrait comprendre son véritable engagement dans leur couple.
Ouais….
Comme si l'échec du mariage ne lui avait pas suffis. Ys, tu es un crétin né.


##   Lun 15 Oct 2018 - 17:20

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Moui, bon, c'est bon, j'suis convaincue, mais quand même, j'suis pas à l'aise ! Parce qu'une fille qui te tourne autour, ça devient vite deux, puis trois, et ça ne s'arrête plus. Alors bon ! J'ai le droit de me faire du souci. Et puis de toute façon, avouons-le, ce serait dans l'autre sens, ce serait pire ! ALORS VOILA. J'ai le droit de faire ma jalouse ; pour une fois que c'est moi !

...

Bon.

Par contre.

Celle-là.

Je m'y attendais pas.

Je sentis mon visage virer brutalement au rouge. Les mains d'Ys sur mes épaules me firent rapidement l'effet de parpaings qui m'écrasent. Je le fixais comme un poisson rouge, les yeux ronds. Mon pouls s'emballa rapidement et finis, au prix d'un gros effort, par ravaler ma salive pour ne pas me noyer dedans.

Un.

Enfant.

Donc.

Un putain d'enfant.

Lolz.

C'est là que je panique je crois ?

Pourquoi est-ce qu'aucun son ne sort de ma bouche ? Pourquoi est-ce que RIEN NE VEUT SORTIR DE MA BOUCHE ET POURQUOI MON CORPS EST-IL SOUDAINEMENT DANS L'INCAPACITE DE FAIRE QUOI QUE CE SOIT ?! UNE REACTION, UNE SEULE ?!

Une toute petite ?!

Juste... Cligner des yeux ?

BORDEL MITSU CLIGNE DES YEUX.

Après une fichue grimace, sans avoir pourtant réussi à cligner véritablement des yeux, je ravalai une deuxième fois ma salive et finis par rapidement baragouiner :

-Et donc si tu enfin nous tu vois enfin il se trouve que. Voilà.


Est-ce que je n'aurais pas une commotion cérébrale par hasard ? C'est possible d'en faire une sans se faire frapper ? Ou un AVC ? On devient pas incapable de faire des phrases correctes après un AVC, aussi ? BORDEL MAIS IL FAUT QUE J'ARTICULE PARCE QUE LA LA PANIQUE EST EN TRAIN DE ME FAIRE FLANCHER.

Mais j'ai déjà dit "promis un jour quand je me sentirais capable" pour le mariage, comment j'fais pour le bébé ? SERIEUX MAIS POURQUOI IL A DIT CA ?!

-Il faut que je vois avec Norah si c'est possible pour moi d'avoir des enfants ou pas.

POURQUOI J'AI DIT CA ?! CA RESSEMBLE A UN OUI. CA RESSEMBLE GRAVE A UN OUI ET CA FAIT GRAVE PEUR PUTAIN. PAS D'ENFANT, PAS ENCORE. UN JOUR, OUI, PEUT-ETRE. MAIS MAINTENANT JE SUIS ENCORE TROP JEUNE OMG. PAS DE GOSSE POUR LE MOMENT. JE DOIS ENCORE REVOLUTIONNER LE MONDE DE LA ROBOTIQUE, VOYAGER, ME MARIER.

Oui, me marier passe avant faire des gosses.

-Je- Tu- Enfin elle voulait me faire passer un test de stérilité l'autre jour et je savais pas alors j'ai dit non alors voilà je sais pas si je peux avoir des enfants - probablement que si mais elle se posait des questions, comme on sait pas encore les répercussions de ma greffe donc voilà il faudrait que je passe les tests avant et qu'on s'assure que tout va bien là-dedans et qu'on voit si mes ovules sont fréquentables et voilà enfin tu vois quoi tout ce beau bazar.


Et on respire. Parce quand on parle sans respirer, plus rien n'est compréhensible à la fin.

MAIS POURQUOI ?!
##   Lun 15 Oct 2018 - 21:01

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2176
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Mouahaha!!! Cette diversion a magnifiquement bien fonctionné! La pauvre Mitsuki ne sait même plus quoi répondre. Alors déjà, elle va cesser sa parano. Limite le garçon était jugé d'infidèle sans avoir rien fait. Et dans un sens, il pouvait lui prouver toute la valeur qu'elle représentait à ses yeux. Et maintenant, elle le croit??
Ouais enfin….
Il l'a perdu surtout. Sur son front il pouvait s'y afficher "error". Il est peut être allé un peu fort. Ceci dit, il n'avait pas d'autre choix. Elle ne l'aurait pas crus sinon. Maintenant c'est de pouvoir relancer son cerveau sans qu'il ait de séquelles. Et quand cette dernière tente un retour à la civilisation, c'est incompréhensible. Meuf, tu baves là.


"Oh Mitsu… Penses à respirer."

Lâche-t'il d'un ton calme mais le visage ferme. Déconnes pas, il est mauvais en premier secours. Tu pourrais y rester. Bon, il est aller peut être un peu fort. D'ailleurs, il ne la lâche pas. Pas encore. On ne sait jamais si elle tombait.
Arquant un sourcil, la suite de ses paroles sont compréhensibles. Et c'est bien dommage. Parce que là, pour le coup, c'est lui qui flippe.
Lui, il avait juste dis ça pour la faire taire et faire preuve de bonne foie. Malheureusement pour lui, le piège se referme sur lui. Pourquoi il a cette désagréable sensation d'entendre de nouveau son psy? Mitsu ne dit pas non. Elle ne dit pas réellement oui. Mais surtout, elle ne dit pas non.
Autrefois, lorsque leurs rares conversations les mener sur le sujet du mariage, elle était directe et ne tournait pas autour du pot. Pour elle, il n'était pas question de mariage.
Mais là, ça merde. Ca merde sérieusement.


"Tu sais, je disais ça juste comme ça..."

Pas rassurant le garçon. Il faut dire qu'ils n'avaient jamais eu ce genre de conversation. C'est arrivé comme une bombe. Et s'il devait quelques instants prendre cette histoire au sérieux, avoir des enfants avec elle, signifierait aussi vivre avec elle pour le restant de ses jours. Et dans un sens, ce n'est pas si désagréable.
Ouais enfin là, ils sont trop jeunes.
En revanche il en apprend un peu plus sur les journées de sa compagne. Lâchant enfin cette dernière, le ton de la blague est loin.


"Quand tu parles de ces tests, ce sont que tu as eu après notre accident?"

Il vrai que Norah lui avait fait subir des examens suite à leur altercations. Vérifiant ainsi l'état de sa Greffe, ce à quoi la jeune femme guérissait différemment des autres personnes de son âge.
Croisant des bras, tête légèrement penchée sur le côté, Ys ne décrocha pas son regard de celui de la Master.


"Pourquoi tu m'en avais pas parlé?"


##   Mar 16 Oct 2018 - 12:14

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Pense à respirer, pense à respirer, C'EST FACILE A DIRE CA. L'AUTRE IL LANCE UNE BOMBE ET IL VEUT QUE JE RESPIRE. IL A REFLECHI DEUX SECONDES OU QUOI ?!

Il finit par dire qu'il disait ça juste comme ça. Ouais. Ouais ouais ouais. COMME CA. PERSONNE BALANCE CA COMME CA OK. C'EST HYPER AGRESSIF ET CA DETEND ABSOLUMENT PAS.

Je fais de l'hyperventilation je crois. Mon visage me brûle carrément et mes membres ne me répondent plus. Vous croyez que je vais m'évanouir ? P't'être que j'vais même faire un arrêt cardiaque. Rien n'est impossible. Et puis vu à quelle fréquence bat mon coeur, c'est grave envisageable, l'arrêt cardiaque. Nan mais si. Si. BORDEL MAIS SERIEUX ?!

Je finis finalement par réussir à articuler un truc sans respirer, et le visage d'Ys changea. Une brique s'enfonça dans mon estomac. Pourquoi je lui ai pas dit avant hein ? Haha. Hahaha. Hahahahaha...

-Tu... Heu... Enfin...


Un jour, j'arriverai à parler à nouveau.

-J'sais pas. J'pensais pas que tu voulais des enfants, enfin... Enfin pas maintenant. Pis même tout court. Norah m'a proposé de passer ce test mais j'en avais marre de tous ces tests alors j'ai laissé couler parce que j'pensais pas que c'était important. Je sais même pas encore si je veux des enfants, et puis on en a parlé alors j'ai jamais imaginé que c'était quelque chose d'urgent. Enfin j'sais pas, ça m'a pas paru important sur le coup alors j'ai pas pensé à t'en parler. La question se poserait, bah... Le jour où elle se poserait.


AHEM. Je crois que mon visage est toujours aussi rouge.
Je baissai les yeux pour aller les poser sur mes pieds, mal à l'aise.

-Et puis tu veux des enfants au moins ? Si ça se trouve t'en veux pas et la question aura jamais vraiment à se poser, alors ça sert à rien de faire ces tests, non...? Enfin, j'sais pas...

Je sentis mon coeur se serrer un peu, sans vraiment comprendre pourquoi. Mes pensées s'embrouillaient et mon esprit avait du mal à y voir clair.

-Désolée...?
##   Mar 16 Oct 2018 - 22:35

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2176
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Oooooooohhhhhhhhh!!!!!
WHAT THE FUCK?!!!!!!!! Ok leçon retenue. On ne fera plus jamais de blagues pareilles. Mitsu oublies limite de respirer quand elle lui répond. Son visage est rouge mais à force, il va virer au bleu.
Et ses réponses plus au moins clairs foutent une trouille!! Ok, ils auraient vraiment du en parler un autre jour, tranquillement, pas comme ça au milieu d'une rue. Y'a des passants qui les toisent du regards. ARRÊTEZ DE JUGER BORDEL!

Cherchant du regard sa compagne, Ys fut néanmoins piqué par la curiosité et quand cela concerne les examens médicaux de Mitsuki, il réfléchit plus et il fonce. Il veut savoir, il a besoin de savoir. Si elle lui cachait quelque chose d'extrême grave?? Il peut être un soutient, il l'a été pour les autres, mais pour Mitsu, il doit l'être d'autant plus. Parce qu'elle est son étoile jumelle.
La réponse finit par tomber. Si tout parait calme, ce n'est qu'en apparence, car dans leur fort intérieur, c'est la vitesse maximale genre ils pourraient alimenter tout Chicago.

Elle ne pensait pas qu'il serait bon un jour de savoir s'il lui était possible d'engendrer des enfants. Lui? Ok. Mais elle? Non mais avant de lui demander s'il en veut, elle a pensé à elle un peu? Non parce que même s'ils sont ensemble aujourd'hui, il n'est pas dis que demain se soit une autre histoire.
Si un jour, elle rencontrait une personne bien mieux que lui, ne souhaiterait-elle pas avoir des enfants?
Certes, il ne lui est pas envisageable qu'elle le quitte pour un autre, mais il a bien conscient de ne pas être le meilleur des hommes. Quant à savoir si un jour, il souhaiterait être père, le souffle lui manque. Il marque un temps alors que la jeune femme s'excuse. Mais de quoi?


"Mitsuki…"

Faiblement, songeant à cette interrogation, le Master eut bien du mal à y faire le tri. Pourtant la réponse lui parut soudainement évidente. Posant une main sur son épaule et redressant le visage de la nippone de l'autre, il lui adressa un doux sourire.

"Je n'y avais pas pensé jusqu'à maintenant. Je ne sais pas non plus si je ferai un bon père mais…"

L'enfant, c'est la suite logique des choses, non? Enfin si deux personnes s'aiment, il est normal que se soit la prochaine étape. Et si un jour, l'évènement venait à se produire, serait il heureux? Serait elle heureuse?

"Je pense que je serai prêt à le devenir. Parce que pour moi, il n'y a que toi qui puisse devenir la mère de mes enfants."

S'il y a bien une aventure particulière qu'il voulait vivre avec une femme, ça serait avec elle et personne d'autre. Et après tout, s'occuper d'un enfant n'est pas si terrible que ça. Si?
De toute manière, ils se débrouilleront très bien. Peut être pas des modèles, mais leur gosse sera heureux, c'est ça, le plus important.
Ceci dit, il se demandait bien si la demoiselle n'avait pas eu peur d'aller plus loin dans ses examens déjà parce qu'elle ne savait pas elle aime ce qu'elle désirait, mais aussi parce qu'elle pensait que le Master ne le souhaiter pas. C'est idiot. Ils devraient vraiment parler plus souvent.

Bon.
Elle est encore rouge, c'est pas croyable! Comment fit-elle pour rester rouge aussi longtemps? On dirait la face d'un poisson rouge!!! Et surtout, elle ne respire toujours pas!
Il est temps de ramener Mitsu à la vie. Il va vraiment finir par la perdre. C'est bien beau les jolis discours, mais faire un gamin avec une morte, c'est contre nature. Du coup, Ys prit cette dernière dans ses bras et l'invita délicatement à se coucher sur le sol.


"Mitsuki, écoutes moi. Maintenant il faut vraiment que tu respires! Je vais t'aider, je vais te faire du bouche à bouche. Allonges toi et ne bouges plus. Restes avec moi, ok?!"

Ôtant son t-shirt pour en créer un oreiller qu'il vint placer doucement sous la nuque de la jeune femme, son agitation attira les regards et très rapidement une foule entoura le couple. Inquiets, certains se demandaient même s'il ne fallait pas appeler les secours?
Agitant les bras pour faire reculer les curieux, Ys reprit le contrôle.


"RECULEZ TOUS! IL LUI FAUT DE L'AIR ALORS RECULEZ!"

Reportant son attention sur la Master, Ys se pencha vers elle, plaçant une main sur son bas ventre et une autre près de son visage.

"Mitsuki, je vais te sauver."

Ni une, ni deux, leurs lèvres se rencontrent et… bah c'est tout sauf un bouche à bouche. En fait, là, il est juste en train de l'embrasser langoureusement et c'est pas désagréable...


##   
Contenu sponsorisé

 

Juste avec toi et personne d'autre (PV Mitsu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Couloirs.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3