Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
" Noice. Smort. Cool. " - Abe
##   Jeu 23 Aoû 2018 - 17:13

Personnage ~
► Âge : 19 ans ( 05/01 )
► Doubles-comptes ? : Lys / Hisoka
► Rencontres ♫♪ :
Eïon F. Nassel
Eïon F. Nassel
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 60
Date d'inscription : 27/07/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Procrastinateur pro
Humeur : PTDR

Quand on a pas de thunes et qu'on veut quand même s'amuser, il faut savoir être ingénieux. Mais Eïon applique généralement une autre stratégie : pas de stratégie. Juste de la connerie pure et poussée jusqu'au bout du bout.

C'est ainsi que l'australien, un après-midi, s'est levé avec l'envie d'aller voir un film. N'importe quel film. Il trouvera le moyen de se marrer quoi qu'il arrive. C'est certain.
Après avoir enfilé des vêtements, il quitte le dortoir pour se diriger vers le village. L'orage gronde à l'extérieur, mais il n'y fait pas attention. Il referme son k-way, rabat sa capuche sur sa tête, enfonce les mains dans ses poches et se glisse sur la route.

Le vêtement protège son visage et son torse, mais le reste se retrouve vite trempé, collant à ses jambes et ses chaussures noyées.
Il peste comme il sait si bien le faire, mais renonce à retourner dans son lit : pas tout ça pour ça. Il s'obstine et accélère le pas.

Il arrive enfin au cinéma et s'abrite sous le porche, non loin des caisses. Il prend quelques minutes pour s'habituer à la sensation désagréable de ses vêtements trempés et se concentre sur les séances de la journée.

" Cool, y en a une qui finie bientôt. "

Il prend donc le temps de fumer une cigarette, affalé contre le mur avant de se décider à bouger. Il replace une nouvelle fois son capuchon sur sa tête et entame un tour du bâtiment. Les issues de secours ne s'ouvrent pas de l'extérieur. Pas étonnant. Mais l'une d'entre elle doit mener à la salle qu'il recherche.
Il retourne donc se protéger sous le porche. Après avoir passé une nouvelle dizaine de minutes à fumer et à observer les gens, il retourne aux portes de secours. Certains préfèrent ces sorties à celle passant par l'avant du bâtiment. Il attend, caché à l'angle, la sortie des précédents clients.

Au bout de plusieurs longues minutes d'attente, l'une d'elle s'ouvre enfin et quelques groupes émergent, parapluies et capuches au dessus du crâne.
L'australien attend patiemment et se glisse dans l’entrebâillement de la porte lorsque le flux se fait moins important.
Si il croise quelqu'un, il dira qu'il a oublié quelque chose. Mais des peu qui le voient, personne ne lui pose de question. Il fait mine d'aller fouiner les sièges pour s'approcher discrètement de la porte d'entrée de la salle.

Discrètement et rapidement, il se glisse dans l'intérieur du cinéma. Évitant brillamment les employés, il grimpe quelques escaliers jusqu'à une salle supérieure. Une séance débute dans quelques minutes et c'est un film d'horreur. Parfait pour la rigolade.

Encore une fois, il attend dans un coin. Cette fois, le début de la séance. Une fois assuré que les lumières sont déjà éteintes, il pénètre enfin la salle. Mieux vaut être précautionneux.

En effet, le film a déjà commencé et tous sont paisiblement installés dans leurs sièges, pop-corn en main. Eïon se glisse derrière un groupe de demoiselle, chacune ayant le plus gros format de pot en main. Une source possiblement infinie de pop-corn.

Puis il se laisse glisser dans son siège avec un soupir satisfait. Le trempant au passage. Au bout de plusieurs dizaines de minutes de film, il se lâche.
Rires tonitruants, commentaires beaucoup trop audibles, vol de pop-corn et drague lourde. La panoplie du pire voisin au cinéma.
Il joue même à snake sur son portable.
Qui a encore snake sur son portable ?
Qui ?


##   Jeu 23 Aoû 2018 - 18:25

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Abe Doe
Air au pouvoir lunaire
Messages : 336
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Malgré tout les petits soucis que cela suppose, J'ADOÔORE travailler dans un cinéma. C'est pratiquement un rêve de gosse. En plus bon on va pas se le cacher, le cinéma de Terrae, c'est pas la fréquentation qui va nous tuer. Aujourd'hui, j'assure seul le départ de plusieurs salles, une ballade de santé d'un local à un autre. Un employé assure le contrôle des couloirs et me confirme le cas échant qu'il temps de lancer tel ou tel film. Un troisième, qui en réfère à la même personne que moi, faire le tour des salles une fois celle-ci vidée et jette les déchets qu'il peut trouver avant le début de la projection suivante. La tâche ingrate du lot je suppose.

Pendant les séances, je serais à la surveillance des salles depuis les locaux de projections, ça permet d'avoir une vue plongeante, on peut presque tout voir. Le seul angle mort se trouve être l'entrée des salles où aucuns sièges ne sont disposés. Plutôt bien pensée, je trouve.

Le projet, c'est 3 films à lancer, l'un après l'autre, sur trois bons quarts d'heures en assurant la transition avec les spots publicitaires. Rien de très complexe mais faut être réactif et prévenant. La tâche accompli, entre autre par de nombreux aller-retours entre les différentes salles techniques, je passe à la partie sympa de mon travail. Je descends au stand de nourriture, me sers un pot de pop corn salé et fait quelques mes inspections entre les salles, profitant du calme qui règne normalement pour regarder des bouts de films et grignoter. Parmi les séances projetées à ce moment là se trouve un film d'horreur, rien de bien terrible, une petite boucherie gratuite et réglementaire abusant de jump scare. Il est normale d'avoir un tout petit peu d'agitation pendant ces séances, mais à la lueur de l'écran, je vois plusieurs personnes s'agiter sur leurs fauteuils, l'attention absolument pas braquée sur le film et visiblement contrariées. Je décide de descendre voir, au pire des cas, ça tuera le temps.

Je me glisse donc à pas feutré dans les couloirs du cinéma, lampe torche à la main, et entre furtivement dans la salle pour prendre connaissance de la situation. Très rapidement, je repère un truc atypique. Un type, sur son téléphone en train de jouer sur son téléphone avec le son en plein milieux de la projection, à une jeune femme qui lui demande de ranger son portable, il lui répond de se taire parce qu'il va battre son record. Je crois qu'on me l'avait jamais fait celle là. Je m'approche donc du client grossier et lui dit:

"Excuse moi, t'as raté les messages d'annonces qui demandent d'éteindre et de ranger les téléphones pendant la séance? Il y en a au moins trois."

En plus le type il joue à snake... En 2018... Sacré phénomène, ce jeu est indémodable.
##   Jeu 23 Aoû 2018 - 18:54

Personnage ~
► Âge : 19 ans ( 05/01 )
► Doubles-comptes ? : Lys / Hisoka
► Rencontres ♫♪ :
Eïon F. Nassel
Eïon F. Nassel
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 60
Date d'inscription : 27/07/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Procrastinateur pro
Humeur : PTDR

" Heu t'es dans un ciné, tu peux ranger ton portable ? "

" Shhhhhttt j'vais battre mon r'cord ! "

Il fait signe à la demoiselle de se taire, fronce les sourcils et se replonge dans son jeu. Alors qu'il voit bientôt son record dépassé, une voix l'interpelle de nouveau.

" Excuse moi, t'as raté les messages d'annonces qui demandent d'éteindre et de ranger les téléphones pendant la séance? Il y en a au moins trois. "

Il ne tourne pas immédiatement la tête, se concentre quelques secondes plus sur son jeu avant de ridiculement perdre. Il jure et lève les yeux vers l'individu. Un type tout petit qu'à pas l'air content. Comme tous les gens tout petits. C'est fou comme la proximité avec le sol peut rendre aigrie certaines personnes :

" D'solé, j'suis arrivé en r'tard. Du coup j'savais pas m'sieur. "

Il lui offre un immense sourire et il sait pertinemment que le mensonge est grossier. Il ne prendra jamais.
Mais il se contente de se renfoncer dans son siège, ricanant au passage de la scène en cours. Ignorant royalement l'individu, toujours debout à ses côtés.
Si il lui demande son billet, il dira qu'il l'a jeté.

Il enfonce ses mains et son portable dans ses poches et redressa sa capuche. ' Pour plus d'intimité '.


##   Ven 24 Aoû 2018 - 0:50

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Abe Doe
Air au pouvoir lunaire
Messages : 336
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Le type ne démonte pas à ma remarque et bidonne l'une des pires excuses que ce monde ait connu. Genre tu sais pas qu'il faut éteindre son portable au ciné. Il se contente de mettre ses mains dans ses poches, téléphone avec, après s'est réajusté sur son assise le saligaud. Je le regarde un instant, un poil surpris d'avoir été reconduit comme ça et d'avantage encore parce qu'il a l'air satisfait de lui. Mais je vais pas me laisser démonter pour si peu. J'ai tout une batterie de possibilités pour lui compliquer la vie dans l'immédiat.

"Quand j'ai dit le téléphone éteint et ranger, c'est dans cet ordre là, pas autrement. Parce qu'il est clairement encore allumé et je pourrais t'accuser d'enregistrer le film dans l'immédiat. alors si tu veux pas passer le reste de la séance dans les locaux de sécurité, je te recommande d'obtempérer."


Ma voix est basse mais mon ton est impérieux et ne souffrira aucune contradiction. Je vais quand même pas me laisser impressionner par cet ado imberbe. Parce qu'il a pas l'air très vieux. Par contre il a l'air con. Ça, c'est autre chose.

"Et dans un second temps, je te demanderai de rester poli et courtois avec les autres usagés de la salle. Si je dois revenir dans la salle, je te mets dehors, on est d'accord?"

J'espère bien qu'il l'est, sinon de toutes façons, je me contenterai de lui faire passer un mauvais moment pour lui passer le goût des incivilités dans une salle de cinéma. N'empêche certaines personnes ont aucun respect. Des gens payent pour voir un film peinard et t'a un type qui a décidé de faire chier le monde juste par principe. C'est le genre de choses qui me foutent vite en rogne. J'espère pour lui qu'il va être coopératif.
##   Sam 25 Aoû 2018 - 2:16

Personnage ~
► Âge : 19 ans ( 05/01 )
► Doubles-comptes ? : Lys / Hisoka
► Rencontres ♫♪ :
Eïon F. Nassel
Eïon F. Nassel
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 60
Date d'inscription : 27/07/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Procrastinateur pro
Humeur : PTDR

La maigrichon semble pas vouloir s'en aller. Il reste debout près d'Eïon et continue son discours moralisateur.
Le brun ressort donc le téléphone et l'éteint en prenant bien soin que l'énergumène le voit.

" T'façons j'avais perdu. "

Il le range au fond de sa poche et tourne finalement la tête vers son interlocuteur.

" Et dans un second temps, je te demanderai de rester poli et courtois avec les autres usagés de la salle. Si je dois revenir dans la salle, je te mets dehors, on est d'accord? "

" De toutes façons, c'film il est pourri. "

Il dit ça bien fort histoire que tout le monde entende, forcément et se lève en même temps.

" J'préfères me tirer. "

Une fois debout il se rend bien compte de la différence de taille entre lui et le petit bonhomme face à lui. Il lâche un ricanement en le jaugeant à la lumière de l'écran.
De là, comme ça, il le trouve mignon le bougre.

Un sourire stupide étire ses lèvres et il se penche légèrement vers son visage.

" Sinon ... Avant que j'me tire, tu finis à quelle heure ? Vu l'accueil, m'faut une autre bonne raison de rev'nir foutre les pieds ici. "

Un clin d'oeil ponctue sa phrase et il fourre les mains dans ses poches en se redressant.


##   Sam 25 Aoû 2018 - 2:42

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Abe Doe
Air au pouvoir lunaire
Messages : 336
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Un soupir agacé file entre mes lèvres alors qu'il soulève sa défaite à voix haute. Genre c'est la raison pour laquelle il obtempère. Tant de mauvaise foi. Mais au moins il coupe et range l'outil sans plus d'histoire.

"Merci! C'était pas si dur."

Bah non, c'est m^me plutôt facile, un coup de bitogno et hop, le portable est éteins. Magie! Par contre qu'il s'en prenne au film... Bon okay en l’occurrence il a pas tord, mais je suis sensé les vendre moi ces films. Il décide quand même de prendre la poudre d’escampette . Une fois debout, il prend le temps de me toiser. Je braque mon regard dans le sien, comme si j'essayais de lui dire " T'as un problème?" sans articuler le moindre mot avant qu'il me lâche finalement une question.

Un sourire s'étire sur mes lèvres. Je le tiens.

"Je termine vers minuit, le temps de vérifier les salles et m'assurer que tout est en ordre dans le locaux. Et l'accueil n'a rien à voir avec un comportement déplacé. Tu veux pas regarder le film, tu sors, tu veux le voir, tu restes et t'es sage. L'achat d'un ticket est contractuel tu sais?"

Parce que oui, quand on prend une place de cinéma, on se soumet au règlement du dit cinéma, sauf si le film est une bouse intergalactique décevante. là on peut discuter. Dans le cas présent, sur du film d'horreur cheappos, il peut se gratter pour une quelconque contre-partie. en général les exploitants se foutent de ces films.

J'escorte donc le malotru jusqu'à l'extérieur avant de le laisser filer avec une ultime remontrance, parce qu'il a quand pas mal oublié de respecter les gens ce gusse.

"Je te préviens, je vais pas rfaire passer le mot à mes collègues parce que j'aime pas spécialement jouer les balances, mais si je dois à nouveau te voir dans une salle pour emmerder ton monde, je laisserai les masters trancher la question. On a pas forcément la police ici, mais du coup, on est pas soumis aux même règles."

Un crétin averti en vaux deux. Est-ce une bonne chose? C'est en réfléchissant à cette question que je retourne à mon poste, reprenant ainsi le cours normal de mes activités. N'empêche, le type il jouait à snake dans une salle de cinéma. Il y a vraiment des gens qui ont trop de temps à perdre. Je devrai raconter ça à Lys. Un texto/clope me prendra pas plus de 2 minutes.
##   Lun 27 Aoû 2018 - 15:16

Personnage ~
► Âge : 19 ans ( 05/01 )
► Doubles-comptes ? : Lys / Hisoka
► Rencontres ♫♪ :
Eïon F. Nassel
Eïon F. Nassel
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 60
Date d'inscription : 27/07/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Procrastinateur pro
Humeur : PTDR

Le petit gars esquisse un sourire dans le noir. Sans hésiter, il lui donne son heure de débauche. L'australien, lui, se retient de se marrer, réfléchissant déjà à la façon dont il va pouvoir se venger de lui. On ne dérange pas un Eïon à l'état sauvage, ça mord.

Il lâche un soupir et, cette fois, lui répond en chuchotant :

" Ok, j'conçois que j'ai p'têtre été un poil dans l'excès. "


Il se fait accompagner à la sortie, restant silencieux jusqu'à avoir atteint l'extérieur. Si la pluie s'est calmée, quelques gouttelettes froides tombent encore du ciel. Il plisse les yeux et lâche un nouveau soupir. Après avoir remonté sa capuche, il fait un pas sous la pluie.
Il se tourne vers le ' flic de cinoche ' qui lui lance un nouvel avertissement. Il en profite pour le détailler du regard.
Bien plus petit que lui, comme il l'avait deviné, des cheveux cuivrés agrémentés d'une mèche multicolore qui lui tombe dans le cou, des yeux fauves et un air de fouine.

Clairement un air de fouine fière d'avoir du pouvoir. Il tique et agite la main de droite à gauche après avoir sortit un ' tchip ' sonore.

" J'ferais gaffe, c'bon. "

Il rouspète un coup et sans un nouveau regard à l'individu, il se dirige vers l'extrémité de la rue, décidé à se remettre au sec devant le cinéma.
Il ne prend pas la peine de faire attention à ce ' flic ' qui lui colle au train. Une fois arrivé à l'endroit voulu, il retire son K-way, le pose au sol, passe une main dans ses cheveux et s'assied par terre, dos contre un mur.

Quelques passants lui jettent des coups d'oeils intrigués. Là se fait un déclic dans son cerveau. Un sourire étire ses lèvres l'espace de quelques instants puis, il enfoui son visage dans ses mains.
Lorsqu'il le relève, c'est une expression de tristesse profonde qui se lit sur ses traits.

Il tend les mains en avant :

" Pitié, pour manger. "

Avec ça, il trouvera peut être de quoi se payer un ticket. Et du pop-corn.


##   Jeu 30 Aoû 2018 - 2:16

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Abe Doe
Air au pouvoir lunaire
Messages : 336
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

il fini par faire une sorte de mea culpa que j'accueille avec un soupir. au moins il comprend le problème, il est pas complètement crétin. Il accuse mon avertissement en me détaillant du regard. Dans ma tête je me demande si ma tronche lui revient pas. Au pire, cette partie là, c'est pas vraiment mon problème. C'est finalement avec un claquement de la langue qu'il m'affirme avoir compris où je voulais en venir.

"Dans ce cas, y pas de raison que ça se passe mal la prochaine fois qu'on se croise. Va te mettre à l'abri avant que l'eau imprègne ton cerveau."

Je le congédie comme ça. Je me sens le rôle d'une adulte. Ce que je suis techniquement hein. C'est juste que ça me fait bizarre de jouer ce rôle aux antipodes de mes vieilles et vilaines habitudes. Mais alors que je suis sur ses pas pour aller fumer ma clope, voilà que le type pose son manteau à terre avant de commencer à mendier.

"Oh le con !"

Ça m'a complètement échappé mais c'est assez représentatif du niveau de connerie que le gars m'impose. Y a vraiment beaucoup trop de trucs qui ne vont pas et mon cerveau ne sait pas par où prendre le problème. Je m'approche donc de casse -pieds brun et après un haussement d'épaule, je décide d'appliquer une technique dont je connais l'efficacité. Je l'attrape par son oreille sans ménagement et le pousse à me regarder dans les yeux.

"Moi qui me disais que tu étais pas le dernier des abrutis, en fait t'es juste un petit nouveau non? Comment tu veux faire la manche dans un endroit où les gens sont soient issus de l'institut, soit ce sont des travailleurs venu de l'extérieur. On ne peut pas avoir de mendiant à Terrae c'est pas possible. Deuxièmement, il est mal venu de faire la manche devant un endroit d'où on vient de se faire virer. Mais ça tu le sais hein?"

Sans lui laisser la chance de se défendre ni relâcher son oreille qui a viré au rouge suite au mauvais traitement, je l'invite à ramasser son manteau et çà me suivre à l'intérieur.

"Bon c'est quoi ton problème? Tu te fais chié?"

parce qu'en ce qui me concerne, je suis en train de travailler et ça commence à me prendre le chou de jouer les babysitters. Ça j'évite de le lui jeter au visage pour qu'il reste un minimum coopératif.
##   Lun 17 Sep 2018 - 23:13

Personnage ~
► Âge : 19 ans ( 05/01 )
► Doubles-comptes ? : Lys / Hisoka
► Rencontres ♫♪ :
Eïon F. Nassel
Eïon F. Nassel
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 60
Date d'inscription : 27/07/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Procrastinateur pro
Humeur : PTDR

Il lui parle comme à un gamin. Mais après tout il agit comme un gamin, même si il assume pas. Pour lui il est fort et viril ; sûr de lui ; inébranlable ... Bref, l'homme parfait. Après tout, il est peut être un peu jaloux la demi-portion ?

Ça expliquerait beaucoup de choses. Ou alors rien du tout ? Eîon, t'as peut être juste été un poil trop loin cette fois ? Tu manges le respect, t'étonnes pas si d'autres le font aussi.

Mais ces questions ne le travaillent pas une seule seconde et il se contente de laisser la part atrophiée de ses neurones, décider pour lui. Ce qui le pousse à mendier, un demi-sourire satisfait de lui-même figé sur ses lèvres.

Il ignore royalement l'autre casse-pied qui s'approche de lui. De toutes façons qu'est-ce qu'il peut bien lui f... :

" Aïe ! "

Une douleur sur son oreille. Les petits doigts du gamin le pincent durement et il est obligé de relever la tête vers lui. La lèvre inférieure en avant, les sourcils tombants, il le regarde d'un air plein d'incompréhension.
Mais, plus la réprimande avance, plus il retient difficilement ses ricanements.

" T'prends tout ça trop au sérieux gros. "

Il fait le malin, mais ça ne semble pas changer l'avis de son " agresseur ". L'oreille toujours brûlante entre ses doigts, il attrape maladroitement son manteau et traîne la patte jusqu'à l'intérieur du cinéma.

" Bon c'est quoi ton problème? Tu te fais chié? "

Il hésite un instant, tente de se dégager de l'étreinte avant d'abandonner très vite, puis hausse péniblement les épaules.

" Un peu oui. "


##   Mar 18 Sep 2018 - 1:32

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Abe Doe
Air au pouvoir lunaire
Messages : 336
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Le plainte pas très virile du jeune homme fait poindre sur mes lèvres un sourire un poil sadique. J'avoue, je comprends pourquoi les éducatrices de l'orphelinat usaient de cette méthode. Ou dans les films de Bud Spencer... Une fois le prisonnier conduit à l'intérieur et mon sermon servi sur son lit de sel, je constate la moue débile du gars, qui ose me trouver trop sérieux.

Un regard noir se pose sur lui un instant, et le menaçant d'un doigt, je laisse ma perte de patience arriver alors que je tiens toujours son oreille assez fermement dans l'autre main.

"Trop au sérieux hein? Tu sais que c'est mon putain de job de faire, et je pourrais avoir des emmerdes parce que ça me prend si longtemps et qu'en plus je dénonce même pas aux masters un gamin qui gruge le ciné. Là tu vois, c'est le pain de la bouche de ma colocataire que tu mets en péril et ça m'amuse pas trop."

Puis après toutes les attentions qu'elle a eu pour moi, cette coloc', je peux pas prendre le risque de plus ramener d'argent à la maison. Question de principe.

Parlant principe, alors que je m'attendais à une énième bouffonnerie du petit brun, voilà que'il répond, avec une sincérité désarmante, au sujet de son ennui. Pris de court, je lâche son oreille. Il est juste désœuvré. Pas très étonnant, même si Lys et moi avons vite su combler notre temps libre, tout le monde n'est pas aussi prompt à faire des choses. On tient pas en place putain.

"Ah. Okay...." Besoin d'activer cerveau, centre de commande, vous me recevez?.... Pas de signal.. Bon on improvise. "Dans ce cas, si tu as rien à faire de mieux de ton temps, il est l'heure pour toi de passer aux travaux d’intérêt généraux."

Je l'attrape par la manche pour le guider à travers les couloirs du cinéma, le menant vers la salle de projection que j'occupé plus tôt. Je referme la porte derrière nous et l'invite à venir observer la séance qui va pas tarder à toucher à sa fin.

" Comme tu le remarqueras peut-être, c'est le film que tu as troublé, du coup, à la fin de la séance toi et moi, on nettoie cette salle, on ramasse les trucs qui traînent. Pour les chewing gum collés, c'est le personnel d'entretien, du coup t'emmerde pas avec."

Puis, anticipant une éventuelle plainte de mon petit bizu du jour, je lui montre la carotte après lui avoir donné le bâton.

"Puis si je suis content et que tu t'emmerdes vraiment, je pourrais peut-être glisser un mot au patron pour toi, on a toujours besoin de main d'oeuvre. Et le travail est cool."
##   Dim 28 Oct 2018 - 23:14

Personnage ~
► Âge : 19 ans ( 05/01 )
► Doubles-comptes ? : Lys / Hisoka
► Rencontres ♫♪ :
Eïon F. Nassel
Eïon F. Nassel
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 60
Date d'inscription : 27/07/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Procrastinateur pro
Humeur : PTDR

" Qu'est c'qu'elle vient foutre là ta coloc ? "

C'est vrai quoi ? C'qu'une coloc. Eïon il s'inquiète pas pour ses colocs lui. Ils font leurs vies, lui la sienne et si ils crèvent la dalle c'est qu'ils sont nuls c'est tout. Non ?

" Pis qu'est c'que les Masters ils en ont à foutre d'un "gamin" qui gruge l'ciné ? M'enfin. Aïe ! "

Il couine une nouvelle fois, son oreille endolorie par la prise brutale et ferme du gnome. C'est d'ailleurs ça qui le fait craquer. L'individu ne semble pas vouloir lâcher le morceau, aussi, il fait profil bas.

En plus, il s'emmerde sévèrement et pour de vrai.

Quand le gnome lâche enfin son oreille, il pose une main dessus pour la masser légèrement tout en se laissant traîner à travers le cinéma.

" Travaux d'intérêts généraux ? "

Il tique mais ne l'ouvre pas plus grande. Au moins ça lui fait un truc à faire de plutôt pépè- Argh. Nettoyer. Il lâche un léger grognement et s'apprête à rétorquer quand l'individu prend les devants.

" Puis si je suis content et que tu t'emmerdes vraiment, je pourrais peut-être glisser un mot au patron pour toi, on a toujours besoin de main d'oeuvre. Et le travail est cool. "

Il lâche une moue pas convaincue.

" Bosser c'pas mon truc t'sais. J'veux bien t'aider c'soir mais moi je suis plus du genre pickpocket ou mendiant, c'est s'lon l'humeur tu vois ? "


##   Mar 13 Nov 2018 - 3:47

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Abe Doe
Air au pouvoir lunaire
Messages : 336
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Un léger tic nerveux me crispe le visage alors qu'il me demande ce que la question de ma colocataire vient faire dans le potager. Un poil agacé par son ton de branleur, que j'ai pourtant souvent utilisé, je lui assène donc :

"J'ai choisi de vivre avec elle, on partage les frais de bouche et les extras, c'est une amie, ce sont des raisons suffisantes. On a un accord ensemble et je compte bien m'y tenir. Puis y a rien de mal à être prévenant pour quelqu'un."

Sa deuxième question, je la trouve stupide, je tire plus fort.

"Ils ont en a foutre que nous sommes sous leur responsabilité. Ce cinéma est un commerce comme un autre, il a besoin de tourner, et pour cela il a besoin d'argent. Vu qu'on les étudiant de Terrae sont les seuls client qui viennent, on se doit de payer, ne serait-ce que pour continuer à bénéficier du privilège d'un cinéma."

Et moi d'un travail au passage. C'est quand même aussi un minimum important je trouve de mon point de vue.

La punition infligée au jeune homme semble ne pas trop lui plaire et pis encore, il se permet de décliner mon offre d'un travail respectable pour parler de vol et de mendicité.

"Comme je te disais, y a pas de mendiant à Terrae, personne de filera un centime. Sauf les gros pigeon. Quand au vol à la tire, je te le déconseille, y a des gens qui lisent dans les penser un peu partout ici. Tu te feras choper bien vite."

Le film entame la scène finale, un beau feu de forêt avec des cadavres d'étudiants qui traînent de ci de là, un joyeux carnage.

"Je te préviens parce que je suis de la même école. Faut se tenir à carreaux ici. Mieux tu te comportes, plus tôt tu pourras négocier des sorties de Terrae et t'adonner à ce genre d'activité sans risques de te faire prendre par un télépathe. Après 6 mois, j'ai commis que des détournements d'objets oubliés et perdus. je trouve que je m'en sors bien. Après, je rêve d'une petite bijouterie aux étales bien remplies. Ça me ferait une bonne rentrée d'argent et me rappellerait le bon vieux temps."

Sortir d'une boutique riche de deux anneau en or de plus, c'est comme dans un rpg.

"Mais encore une fois, même si il y en avait une ici, je serai forcé de m'abstenir. Chienne de vie."

Un soupir m'échappe. Un jour, peut-être, je me permettrai ce genre de fantaisie.
##   Mer 14 Nov 2018 - 2:49

Personnage ~
► Âge : 19 ans ( 05/01 )
► Doubles-comptes ? : Lys / Hisoka
► Rencontres ♫♪ :
Eïon F. Nassel
Eïon F. Nassel
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 60
Date d'inscription : 27/07/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Procrastinateur pro
Humeur : PTDR

" Anh. "

Il trouve rien de mieux à répondre au sujet de la coloc. A vrai dire celle là l'intéresse pas, lui son problème immédiat, c'est le machin qui lui casse la tête. Il est plus préoccupé par son oreille qui s'arrache peu à peu de son visage, plutôt que part la personne que son bourreau entretien dans la vie de tous les jours.

Il écoute vaguement le reste de la tirade, suivant du coin de l’œil le film en cours et rêvant de n'être jamais entré dans cette salle quelques minutes plus tôt.
Une fois la voix de l'autre énergumène éteinte depuis suffisamment longtemps, il se retourner vers lui, et hausse nonchalamment les épaules.

" Au final, à part t'dire que t'peux pas l'faire, ça t'sers à rien d'te dire que t'veux l'faire. Donc au final, c'tait super useless comme enchaînement. "


Libéré du joug oppresseur, il fait un petit pas en arrière, s'assurant de rester hors portée assez longtemps pour finir.

" Mais j'retiens que t'aimes bien voler des trucs, c'toujours intéressant. Sinon ... "


Il sort de sa posture défensive et se contente de jauger son adversaire, un doigt sur le menton.

" Sinon, qui que t'es toi en fait ? A part le type qui s'occupe d'projeter les films et de s'la toucher en douce ? "


##   Jeu 14 Mar 2019 - 6:35

Personnage ~
► Âge : 22 bougies,
► Doubles-comptes ? : /Søren Westson
► Rencontres ♫♪ :
Abe Doe
Abe Doe
Air au pouvoir lunaire
Messages : 336
Date d'inscription : 22/03/2018
Emploi/loisirs : Projectionniste/ écriture
Humeur : Nope.

Alors que je lâche mes conseils de survie minimum pour personnes avec de mauvaises habitudes, il décide de s'en tamponner le coquillard d'une violence rare, rétorquant à qui voudra l'entendre que ça sert un rien. Mais mec juste.... Pourquoi ta grammaire est encore plus approximative que la mienne. Le problème, en fait les problèmes, c'est que j'aime bien sa manière de parler et qu'il a pas tout à fait tord. Je suppose que Lys a une trop bonne influence sur moi.

"Certes."

Non mais je vais pas lui dire que je suis d'accord non plus.

"Il va sans dire que t'évite de le répéter, parce que tu es le seul au courant. Du coup si ça filtre, je saurais où me plaindre."

Je dis pas ça sur le ton de la menace, mais je pose le fait là. Qu'il aille pas bitcher plz. Mais non, il passe à autre chose, finissant par se rendre compte qu'il se faisait martyriser par un inconnu et que du coup, ça pourrait servir de mettre un nom dessus. OKAY ! Faisons l'adulte responsable et tendons la main et présentons nous, il parait que c'est important, ici au Japon.

"Abe Doe, Projectionniste et guichetier les soirs de semaines. Je suis à Terrae depuis quelques mois."

Je jauge à nouveau mon interlocuteur, essayant de me sortir nos petits différents pour me faire une idée plus précise de qui j'ai en face de moi. Un petit brun, l'air ahuri tout de suite avec son doigt sur le menton. Si je devais comparer nos styles vestimentaires, je dirai qu'il sont assez similaire si ce n'est que je porte un peu plus de couleurs. En fait, j'ai l'impression d'être face à quelque chose de familier. Le coté sale gamin sans doute.

"Alors comment ça s'est passé, ton arrivée? T'es tombé sur un master diligent qui a bien fait son travail ou tu t'es trouvé lâché avec un plan et une tape sur l'épaule?"

Toujours curieux de voir si j'ai eu le droit à un traitement de faveur ou pas. Puis y a plus mauvaise ouverture de conversation et peut-être une bonne histoire à raconter derrière.

"Moi, j'étais en train de boire mes économies dans un bar, je me suis réveillé dans un taxi avec le petit fascicule et un petit qui disait un truc du genre, "j'suis pressé bisou bon courage!" tu vois le style du type. "

Après bon, p'têt que je puais un peu le fauve. Dernièrement, il m'est revenu le souvenir d'avoir raté quelques douches sur cette période alcoolisé de ma vie.
##   Sam 18 Mai 2019 - 22:42

Personnage ~
► Âge : 19 ans ( 05/01 )
► Doubles-comptes ? : Lys / Hisoka
► Rencontres ♫♪ :
Eïon F. Nassel
Eïon F. Nassel
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 60
Date d'inscription : 27/07/2018
Age : 21
Emploi/loisirs : Procrastinateur pro
Humeur : PTDR

Avec une grâce tout à fait inattendue, l'australien se penche en avant, une main contre son cœur. Un sourire amical sur les lèvres il prend le ton le plus sérieux qu'il ait en réserve :

" Cela va sans dire. Je ne vois pas de raisons de vendre la mèche. "


Avant de se redresser, une lueur de provocation dans le regard :

" Du moins, pas encore. "

Il arrive cependant à lui arracher son identité. Abe Doe. Eïon penche légèrement la tête sur le côté, un sourcil légèrement redressé.

" Eïon Nassel. J'suis presque sûr qu'légalement c'est "Doe", moi aussi. Mais c'serait le moindre d'mes délits sur mon cassier ahah ! Hrm. "

Ah tiens il aurait réussi à se gêner tout seul l'idiot ? Visiblement. Il passe une main dans ses cheveux, signe qui trahit l'évidence de son embarras.

" Bah en fait ... "

Il hésite un instant et jauge son interlocuteur. Bah. Pourquoi pas ? Il lâche un petit rire et reprend :

" En fait, j'faisais d'la taule et ils sont v'nus m'chercher. " Fais gaffe à ce que tu fais " qu'il a dit le Master. "

Il hausse les épaules.

" C'qu'on m'a dit avant que j'me fasse prendre t'vois. "Un homme averti en vaut deux ". J'me suis quand même fais pécho. Genre savoir qu'tu dois faire gaffe ça te donne forcément d'la chatte. NAN. "

D'un coup de poignet expert il ajuste les lunettes sur le haut de son crâne.

" J'me pose une question depuis qu'j'suis arrivé. C'qui est mieux entre : être enfermé dans une boîte où tu vois rien de l'extérieur pendant 10 ans ou être enfermé dans un vaste univers où l'monde autour continue sous tes yeux sans qu'tu puisses participer ? "


Se posant dos contre le mur, les bras croisés :

" J'suis censé finir ma peine ici et m'tenir bien. "


##   
Contenu sponsorisé

 

" Noice. Smort. Cool. " - Abe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Loisirs. :: Cinéma.
Aller à la page : 1, 2  Suivant