Partagez | 
Une journée de travail comme une autre. (Pv : Houston ♥♥♥)
##   Dim 30 Sep 2018 - 18:59

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Cette journée avait commencé très simplement. Je m'étais levée, j'avais été me laver, j'avais profité ensuite des talents de cuisinier d'Ys pour prendre un bon petit déjeuner, puis j'étais partie de chez moi pour me rendre à l'Institut où j'avais rejoint la salle des Masters. Aujourd'hui, c'était la grosse journée de la semaine où on revoyait bien tout le système de sécurité, où on stockait les vidéos de surveillance après les avoir checkées au cas où -j'espérais d'ailleurs que personne ne remarquerait le passage que j'ai supprimé l'autre jour après m'être téléportée près des grilles avec deux chevaux très gentiment empruntés- et où on faisait un point tous ensemble pour s'assurer que tout était en ordre.

Les quelques personnes qui avaient rejoint récemment le comité qui assure la sécurité de Terrae avaient dû s'absenter aujourd'hui pour une affaire plus urgente, et je me retrouvai donc seule, avec Houston. Ce qui n'était pas si mal que ça, puisque depuis le Tanabata, je m'étais rendue compte que je l'appréciais plutôt pas mal, Houston ! Et sans les autres, on allait pouvoir être un peu plus tranquille (j'en ai trop marre d'avoir peur qu'on me balance auprès d'Hideko au prétextant que je ne suis pas assez sérieuse, nan mais oh).

J'arrivais la première en salle des Masters, et lançais deux ordinateurs sur lesquels étaient enregistrés les logiciels de contrôle. J'ouvris le dossier des vidéos de surveillance, et commençai à les lancer, non sans retenir un long bâillement. Ca allait être looooong. C'que cette journée était chiante ! J'avais proposé plein de trucs à Hideko, pour informatiser tout et nous rendre la vie plus facile, mais elle avait insisté pour que ces check-up soient faits par des humains et non des machines. La meuf trop en retard sur son temps quoi.

J'étais en train de me servir un café quand la porte d'entrée s'ouvrit. Je levai le regard vers Houston et lui offris un large sourire.

-Tu veux un café ?! On est que tous les deux ce matin, j'espère que tu débordes d'énergie parce que sinon ça risque d'être long !
##   Mer 10 Oct 2018 - 1:13

Personnage ~
► Âge : 24 ans (?)
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

HRP : Bon je suis pas à jour- Mais j'avais beaucoup trop envie de répondre xD


Pourquoi tout le monde est en retard ?
Je veux dire, j'ai pas le droit de partir au travail quand il y a personne pour me pouponner. A cause de cette décision de Justice (que j'ai approuvé, d'accord, je suis mauvaise langue), je suis obligé de bosser aux heures de bureau d'autres personnes et Dieu sait comme c'est fatiguant. Je veux dire stop, je peux travailler sainement sans babysitter quoi...

Bref, je me rends en salle des Masters ce matin là, lorsqu'on m'a informé que ma chère collègue était arrivée. En vrai, c'est plutôt amusant que ça soit là bas, je peux regarder les coulisses du rang de master, qu'est ce qu'ils mettent sur leurs bureaux, leurs dossiers secrets, comment ça flirte et ça se drague, les potins qui peuvent rapporter un minimum quoi. Un minimum de conversation, disons.

Au moment où je franchis la porte, la master énergique me propose un café. Un café, wow la matiné commence super bien. Surtout que bon apparemment on a pas un programme hyper chargé aujourd'hui. Une petite semaine de vidéo-surveillance, ça devrait le faire. Enfin, ça le ferait s'ils avaient plus d'écrans évidemment, mais c'est pas moi qui gère le matos.

Je fixe ma collègue et hausse les épaules avec mon habituel air de je-m'en-foutiste, parce qu'après tout j'ai pas tant d'avis que ça sur le café.

_ Je carbure pas au café, sinon j'aurais des problèmes cardiaques.

Oui je suis toujours aussi gentil le matin. Je commence à m'installer devant l'écran et à ouvrir le système de surveillance, avec la nouchalence la plus totale.

_ Et même si j'ai pas l'air t'inquiète je suis en forme, à 16h on aura largement fini. T'as des trucs à faire après ?

Ou l'art de faire la conversation hein. Et j'aurai plus rien à faire après, génial. Heureusement que j'ai pleins de clubs pour m'occuper. Je croise les pieds sur le bureau et lance les premières vidéos. En accéléré. Quatre fois. Et quatre par écran. Parce que sinon on en finira jamais.

Je fronce les sourcils en regardant les petites personnes qui courent sur les écrans. Je ricane en voyant une tentative de drague avorter de manière assez pathétique dans la cour, tandis que je suivais les coureurs des couloirs jusqu'au parc, jusqu'aux bêtises près des grilles.

_ C'est fou comme je déteste et j'adore ce sentiment à la foi... Je veux dire... On peut voir absolument tout ce qu'ils font, on sait tout. Jouer à Dieu ça a un côté fun.

Ma voix s'éteint sur la fin de ma phrase. Je sais que je ne dois pas... Replonger là dedans. Mais... C'est quand même un sentiment étrange.



Spoiler:
 
##   Dim 14 Oct 2018 - 20:47

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2246
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

La réponse de Houston me fit l'effet d'une voiture lancée à toute vitesse qui se prend un mur. Je décidais de ne pas y faire attention, et après m'être servi mon café, je reposai ma thermos et emportai ma tasse avec moi pour m'installer à mon ordinateur. S'il y a bien une chose incroyable avec Houston, c'est qu'on ne sait jamais vraiment face à quoi on se trouve. Est-ce qu'il est de bonne humeur ? Plutôt de mauvaise humeur ? Triste ? En colère ? Contrarié ? Une énigme de mon existence. Sa carapace est impénétrable. Il me fait penser à Ashton, un peu. Mais je préfère Houston quand même. Je sais pas trop pourquoi. Peut-être parce que j'ai plus communiqué avec Houston dans ma vie qu'avec Ashton.

Il s'installa à sa place et commença le check-up sans plus attendre. Moi qui m'attendait à ce que la journée soit plus funky, je suis déçue. C'est quoi cet air aussi sérieux ?! Ou blasé ? Ou ? En fait je sais pas. Son visage est toujours autant hermétique.

-Oh ! Heu, j'sais pas encore ! Je voulais peut-être en profiter pour rentrer et me replonger dans mon dernier prototype : un robot-radar qui survolerait Terrae et nous alerterait à chaque fois qu'il capte la présence d'un être qui n'est pas de Terrae. J'avais créé y'a quelques mois un programme qui permettait d'analyser les gens pour déterminer s'ils appartenaient à Terrae ou pas. Mais il me manque deux trois trucs, parce que pour les novices par exemple, qui n'ont pas de pouvoirs, le programme débloque parce qu'il considère qu'ils sont pas de Terrae du coup.


On sait jamaiiiis, si le club de sciences se dit "Tiens on va travailler avec Mitsu !" ça pourrait être cool. Nan mais parce que c'est pas moi qui ferait la démarche de m'inscrire dans un club où il y a Misao. Enfin je sais pas. Enfin. Notre dernière entrevue était trop bizarre pour que je prenne le temps de méditer dessus. Bref.

-Et toi, quelque chose de prévu après le travail ?


Je lançais une première vidéo, et ouvris deux pages pour les regarder en même temps, histoire d'accélérer un peu la procédure. Bon, pour l'instant deux c'est bien. Même si j'aimerais avoir les capacités de Houston pour en regarder mille à la fois. Ce mec est un génie.

J'accélérais le déroulé, et tournai la tête vers Houston alors qu'il me posait une question. AH il a lancé la vidéo que j'ai modifiée pour cacher le fait que j'arrive près des grilles avec les deux chevauuuux croisons les doigts pour qu'il remarque rien. Haha. Hahaha.

Je profitai de sa prise de parole pour faire diversion.

-C'est clair que c'est marrant de voir tout ça ! Enfin après faut être en bon terme avec son entourage parce que si t'avais prévu de voir quelqu'un à une heure précise, et que la personne s'excuse en ayant du travail et que tu la vois quelques heures après avec les caméras de surveillance en train de sortir avec ses potes sans toi, ça la fout mal.


Je reportai mon attention sur les deux vidéos que je visionnais.

-En fait c'est un peu comme si on était dans une émission de télé-réalité ! Et que nous on s'occupait de sélectionner les enregistrements qu'on montrerait au grand public ! C'est fou le nombre de personnes qu'on voit sortir seuls de la chambre d'un élève. Et les personnes qui se disputent. Et les échanges de trucs louches à la cafétéria et- Tu crois qu'il y a un trafic de drogue à Terrae ?!
demandai-je en remarquant deux élèves étrangement proches le temps de quelques secondes à peine sur la vidéo d'un des coins de la cour.
##   
Contenu sponsorisé

 

Une journée de travail comme une autre. (Pv : Houston ♥♥♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.