Partagez | 
Évoluer, respecter les autres et ne faire qu’un avec soit même [Avec Helm]
##   Mar 9 Oct 2018 - 13:11

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nils Hirano
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 792
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : - / la caligraphie et la sculture d'eau
Humeur : Zen... c'est se qu'on dit

Vingt et un ans… C’est qu’on commençait à se faire vieux. Les années passe sent que l’on s’en rende compte. Rin avait décidé de prendre la voie du budo. C’était une raison de vivre, une nouvelle façon de vivre, une nouvelle façon de respirer.

Aujourd’hui, comme tous les matins, il s’était levé à l’aurore. Il avait ouvert la fenêtre, respiré l’air frai de l’automne et la rosée du matin. Les feuilles devenaient or et rouge. Les jets chantaient déjà alors que le soleil commençait à percer la brume. Il enfila son haut noir puis son Hakama et attacha avec grand soin son katana à sa ceinture. Il se plaça sur un tabouret placé en face d’un miroir. Il tenu entre ses dents en cordelette rouge et à l’aide de ses deux mains, format une queue de cheval. Il noua à corde pour tenir le tout. Il passa une main sur la moitié de son visage, cachant le côté intact de son visage. Cette large cicatrice était son seul souvenir d’enfance, le seul souvenir qui le rattachait à son enfance et à sa vie paisible. Les marques de ses flammes resteraient à jamais gravé dans sa peau.

Après sa préparation, il quitta sa chambre en déposant son Haori sur ses épaules. Il avait pour habitude de s’entraîner plutôt en pleine air mais aujourd’hui il faisait exception à la règle. A cette heure-ci il n’y avait pas âme qui vive. Au moins, il aurait la paie. Il monta au 4ème étage de l’institut et pénétra dans la salle d’entraînement. L’odeur légère de la poussière, et le bois lustré. Il ouvrit les fenêtres pour faire passer l'air frais et insi profiter du calme et du son apaisant de l'extérieur. Rin alla s’agenouiller dans un coin de la pièce (Surement dédié aux eaux car une source d’eau s’y trouvait), fasse aux fenêtres, ferma les yeux un instant pour se concentrer. Quand il rouvrit ses yeux bleus, l’un d’un bleu profond et l’autre d’un bleu presque blanc, il se leva enleva son manteau qu’il mit dans un coin et ses positionna.

Justesse, beauté et efficacité, tel était la perfection qu’il essayait d’obtenir. Chacun avait son style de combat et Rin pensait que le sien se rapprochait de sa terre natale, le Japon. Il avait appris à danser dans son plus tendre âge, il avait appris à manier les armes, il avait appris à se concentrer. Mais actuellement, plus que tout, il avait l’impression de danser avec l’eau et de faire de l’eau son arme. Il leva une quantité d’eau qui pourrait s’apparenter à un ballon de basket, la fit tourner au gré de ses mouvements souples. Il entendait le son de l’eau, il la sentait comme étant une partie de lui. Ses gestes étaient tous gracieux et précis et ses déplacements semblaient lié à l’humeur de l’eau.

Lors de ses entraînements, il repensait souvent à sa mère et son père. Ils subsistaient en lui, se qu’ils lui avaient appris à l’époque faisait parti de lui à présent. Si une connaissance de sa mère voyait actuellement Rin, celle-ci aurait probablement dit qu’il lui ressemblait.
##   Sam 13 Oct 2018 - 11:41

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Disons la renaissance de Sébastian Dupont
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 16/05/2018
Age : 26

Il y a quelques mois de cela je venais enfin de trouver ce que j'allais faire de mon pouvoir ! Je me rendais donc souvent en salle d'entrainement pour maîtriser cette électricité ! Et depuis que j'avais commencé à faire cela, je n'avais plus aucun souci d'électricité statique ! ENFIN ! Enfin je retrouvais mes cheveux lisses ! Fini le chignon cache misère ! J'en avais mare !! Mais alors tellement mare de faire encore et toujours la même coiffure ! ça a quand même duré plus d'un mois cette connerie d'électricité statique hein !

Depuis ce jour, je m'entraîne régulièrement pour réussir à créer des lames d'urumi beaucoup plus longues ! Cinq centimètres c'est minable ! Aujourd hui, je vise au moins le triple ! quinze centimètres ! Lu minimum acceptable serait cinquante centimètres ! Si j'arrive à faire ça sur les deux urumis, avec les multis lames, j'aurai au moins réussi quelque chose ! L'objectif ultime serait de faire des lames mesurant entre un mètre et un mètre cinquante !
J'ai donc pris ma tenue de sport habituelle: un pentacourt en coton droit dont l'ourlet et volontairement déchiré, un t-shirt sans manche à la coupe asymétrique: cintré, col en V, avec plusieurs empiècements à des emplacements aléatoires donnant un effet de rapiècement minutes. Il est très court du côté droit, pratiquement taille haute pour finir en pointe au-dessus de mon genoux gauche. Pour les chaussures et chaussettes pareil un truc noir pour courir ! ... Ouais je sais je devrait vraiment changer pour en prendre une autre ! Mais j'ai pas trop la tête à ça pour le moment ! il faut dire aussi qu'après l'achat de la machine à tatouages qui m'a coûté un bras, on va essayer de faire gaffe hein !

Bref !

Je me tiens donc de nouveau à la salle d'entrainement ou j'attache mes cheveux en queue de cheval avec un élastique situé autour de mon poignet ! Maintenant que c'est fait, je peux enfin commencer à m'entraîner.

Je commence par la garde de l'urumi ! Parce que l'idée de la faire partir au niveau de la base des doigts comme l'avait suggérer Elfie, ou encore au bout de mes doigts comme je le voulais : Bah ce n'est vraiment pas top ! Donc... option pour l'urumi de base pour l'instant : L'épée souple à trois lames ! Du coup j'en étais ou moi... à oui ! La garde ! Je visualise mentalement une forme tubulaire de petite taille juste assez longue pour être tenue fermement le poing serrer ! J'observe les petites étincelles devenir plus denses... partir de la base de la garde pour s'allonger jusqu'à donner la forme imaginée dans mon esprit ! Maintenant, je pense aux lames: fines... Plates, larges de seulement quatre centimètres, tranchante des deux cotés ! J'inspire et expire profondément pour ne pas me déconcentrer... Garder l'image en tête de ce que je veux réaliser ! ça y est ! Je les vois ! Je vois les petites étincelles former trois petites lames plates comme dans mon esprit... mesurant tout juste cinq centimètres de long ! Comme la dernière fois ! Je reprends mon souffle maintenant il me faut juste les allonger !
##   Mar 16 Oct 2018 - 18:24

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nils Hirano
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 792
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : - / la caligraphie et la sculture d'eau
Humeur : Zen... c'est se qu'on dit

Dans sa bulle, Rin vidait son esprit. Créer des formes, divers. Sphère, disque, pyramide, étoiles. Il s'amuser souvent à créer des formes, plus où moins complexe. Une fois, il avait réussi à former une fleur en eau puis à la cristalliser. Depuis d'anciens incident, il essayait de contrôler mieux sa cristallisation. Il essayait avec des petites quantité, puis augmentait progressivement.

Tantôt, il jouait avec l'eau, tantôt il dansait avec, tantôt il créait de quoi se défendre. Il s'était toujours dis que les différentes affinités devraient s’associer une fois pour créer un spectacle grandiose. Avec l'eau, le feu, l'air, le tonnerre et la terre, ils pourraient faire un spectacle à couper le souffle comme personne n'en avait jamais vu.

Quand il eu terminé son enchaînement, il se relâcha légèrement. Il revint un peu dans "le vraie monde" et il remarqua bien vite qu'un nouvel arrivait s'exerçait lui aussi. Tout en continuant à jouer avec son eau, tournant autour de lui avec volupté, il observa celui-ci. Atypique était peut-être le mot. On devait probablement souvent le dévisager avec un tatouage pareil. En même temps, Rin aussi avec sa large cicatrice sur son visage. D'autant plus qu'il avait un œil presque aveugle à cause de ça. Il l'observa un instant dans un grand silence. L'homme ne l'avait probablement par remarqué. En même temps, il parait que Rin était assez bon pour dissimuler sa présence.

Alors... Il faisait donc face à un tonnerre. Il ne put s'empêcher d'avoir une pensée pour Ludmila, son ancienne amante. Rin observa longuement. C'est bien, il se concentrait pas mal bien qu'il semblait qu'il m'était un peu trop d'émotion. D'après Rin, plus on mettait d'émotion dans leur pouvoirs, plus il était difficile de bien les contrôler. Mais il ne se débrouillait pas trop mal. Il semblait se focaliser à créer une arme d'électricité. A en voir, il devait être encore étoile.

Rin décida de se rapprocher. Il s'arrêta à sa hauteur et fit tourner son eau tel un ballon de basket sur son doigt.

-Bonjour. Sa te dirait de s’entrainer ensemble? Je m'appelle Rin.


2ème compte: Nils Hirano
##   
Contenu sponsorisé

 

Évoluer, respecter les autres et ne faire qu’un avec soit même [Avec Helm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle d'entraînement.