Partagez | 
Elisha Frost - [Terminée]
##   Dim 11 Nov 2018 - 1:51

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 11/11/2018
Emploi/loisirs : Elever des châtons

Carte d'identité.

Prénom : Elisha
Nom : Frost
Âge : 19 ans
Affinité et pouvoir : Tonerre solaire






Apparence.

Elisha est une jeune fille au physique assez atypique qui se démarque très bien de ses semblables, autant au Japon qu’en Irlande. Non pas qu’elle soit d’une beauté à couper le souffle, loin de là : si vous l’écoutiez plus de deux minutes, elle pourrait vous lister une liste de défauts physiques à faire pâlir de jalousie Ugly Betty. Non, ce qui la rend si “unique”, intrigante au milieu de la foule, ce sont ses cheveux bleus électrique qu’elle teint depuis un peu plus d’un an maintenant. Avant, ils étaient d’un noir profond et déroutant, mais si elle arrêtait de se les teindre aujourd’hui, ils ressembleraient plus à des brins de paille bouclés. En plus de cela, ses origines maghrébines lui ont donné une peau basanée, ce qui en Irlande comme au Japon se démarque de la pâleur des adolescentes de son âge.

Sa silhouette est fine, voir maigre. Non pas que la jeune fille fasse une crise d’anorexie ou quelque chose comme ça, en tout cas pas selon elle. Si elle a perdu autant de poids, c’est surtout qu’elle a perdu l’appétit depuis plusieurs mois maintenant. Alors, quand elle se regarde dans la glace, elle voit bien la peau tirée qui laisse deviner ses côtes, ses hanches creusées et ses genoux qui ressortent un peu trop. Mais même si elle se trouve de plus en plus hideuse, elle n’arrive pas à manger, c’est comme ça. Ou plutôt, si elle ne se force pas à manger régulièrement et en assez grande quantité, elle peut passer plusieurs jours sans avaler plus qu’une pomme. C’est pour ça qu’elle a programmé une alarme “Repas” sur son téléphone, afin d’être sûre de ne pas oublier. Et pour cacher cette maigreur qui la dérange, elle porte des vêtements très peu moulants, comme des sweats ou des jeans larges.

L’adolescente possède un visage fin et allongé, encadré par des boucles bleues et brunes. Ses yeux en amandes, rieurs autrefois, ne reflètent plus que l’ennui, ou la colère. Ses prunelles grises peuvent parfois se poser plusieurs minutes dans le vide quand Elisha se perd dans ses pensées, et il n’est pas rare de voir ses yeux devenir humides dans ces cas là. Ses joues ne sont pas creusées, ce qui rassure beaucoup la jeune fille, pour autant on ne peut pas dire qu’elles sont rebondies non plus. Lorsqu’elle sourit, ce qui est de plus en plus rare, une petite fossette apparaît dans le creux de sa joue droite. Ses lèvres sont assez pulpeuses, et ses dents parfaitement alignées. Son nez, quant à lui, est un peu plat et assez caractéristique de ses origines algériennes. Elisha se maquille de plus en plus, préférant le noir et le bleu à toute autre couleur. Elle aime se donner un côté sombre en arborant un style un peu rebelle.



Caractère.

Elisha, c’est une boule de nerfs prête à exploser à la moindre occasion. Oh, bien sûr, elle n’a pas toujours été comme ça. Avant, elle était joyeuse, rieuse, toujours prête à donner un coup de main à ses amis, et puis elle savait s’amuser. Alors oui, lorsqu’elle est avec des personnes qui lui sont chères, elle se comporte encore ainsi, mais avant elle était capable de se montrer avenante avec n’importe qui. Aujourd’hui elle a plus tendance à se renfermer. Il lui arrive parfois de regretter son ancien “soi”, mais que peut-elle y faire ? Si elle a autant changé, ce n’est pas pour rien … Et le retour en arrière s’annonce très difficile.

Pour commencer, l’adolescente arbore en permanence un air renfrogné et indifférent qui peut laisser penser qu’elle veut rester tranquille, et c’est un peu le but. En réalité, elle aime la compagnie, et sait être une interlocutrice agréable et intéressante quand elle le veut, mais la seule protection qu’elle a trouvé à ce qui lui arrive est l’isolement, bien qu’au fond elle a désespérément besoin de compagnie et d’amis. Ses sourires sont rares, ce qui les rend encore plus appréciables. Alors oui, de premier abord, elle a l’air blasée, mais le Vide l’a rendue hypersensible et très émotive.

La jeune fille n’est pas vraiment du genre à jouer les hypocrites, et ne mâche pas ses mots quand elle a quelque chose à dire. Elle ne voit pas l’intérêt de faire semblant avec quelqu’un, ni d’essayer de devenir ami avec tout le monde. Elle a d’ailleurs horreur des personnes agissant de la sorte. En plus de ça, son hypersensibilité la rend assez imprévisible et impulsive : elle est totalement guidée par ses émotions, et peut passer de la joie à la colère en quelques secondes. Elle ne réfléchit pas beaucoup avant d’agir non plus, et pense peu aux conséquences. Cela a certes beaucoup d’inconvénients, mais en fait aussi une personne vraie à qui vous pouvez vous fier et qui ne fera pas semblant. La seule chose qu’elle garde enfoui au fond d’elle même, ce sont les secrets, et son passé douloureux. Ce sujet là, jamais elle ne l’a abordé depuis que c’est arrivé. L’adolescente refuse catégoriquement de l’aborder, et dévie toujours la conversation si cette dernière s’aventure un peu trop sur ce terrain.

Son mal-être pousse l’adolescente à repousser sans cesse ses limites. Elle boit régulièrement en soirée, a déjà essayé de fumer, et n’a pas peur de jouer la carte de la seduction quand elle a besoin de compagnie. Elisha reste une jeune fille qui se sent désespérément seule, et qui a l’impression que rien au monde ne pourra lui rendre ce qu’elle a perdu. Elle garde toujours dans la poche de sa veste un petit carré de tissu, seul vestige de ce passé douloureux. Au fond d’elle même, elle sait qu’elle doit prendre un nouveau départ, et qu’elle ne peut pas rester toujours comme ça, et c’est d’ailleurs pour ça qu’elle a accepté l’offre du master. Cependant, cela prendra du temps, et elle aura besoin de rencontrer les bonnes personnes.




Gouts.

Parler de ses goûts, c’est assez délicat, car Elisha change sans arrêt de centre d’intérêts. Malgré tout, on peut distinguer certains éléments qui restent constants. L’adolescente aime écouter de la musique à fond, que ce soit sur des enceintes ou dans des écouteurs. Elle aime beaucoup de styles musicaux, mais n’écoute jamais de rap. Elle aime aussi beaucoup sortir dans des bars, généralement seule. Il lui arrive alors de boire plus que de raison, et de finir éméchée à danser au milieu de la salle. Si elle ne sort pas, elle aime rester au calme dans un parc ou un espace vert. Avant, elle était très sportive, mais aujourd’hui c’est à peine si elle fait un footing de temps en temps. La jeune fille déteste le shopping, ou tout ce qui peut être associé à une image “girly” : elle c’est plutôt le noir et le drama qu’elle apprécie. Ce qui la branche en ce moment, ce sont les tatouages : elle songe très sérieusement à s’en graver un ou deux dans la peau, mais ne sait pas encore quels dessins choisir.

Elisha aime aussi des choses assez simples comme l’odeur de la pluie ou de l’herbe coupée, ou bien encore celle d’un gâteau qui sort du four. Elle aime les balades au bord de la mer, et sentir le vent souffler dans ses cheveux, peu lui importe si elle est décoiffée. Elle aime aussi les moments de complicité qu’elle passe avec ses amis. Elle déteste le superficiel, les faux semblants. Elle n’est pas particulièrement fan des animaux, ou tout du moins elle en a un peu peur. Et elle hait tout ce qui se rapproche de près ou de loin à un enfant, encore plus si c’est un bébé.



Histoire.

Assise sur la cuvette des toilettes, Elisha attendait, l’estomac noué. Dehors, le vent sifflait à travers les branches du bouleau du jardin, qui frappaient la vitre de la salle de bain d’un petit claquement sec. De l’autre côté de la porte, Lisa, sa meilleure amie, lui parlait d’une voix rassurante. Mais Elisha n’entendait rien de tout ça. Les yeux rivés sur le petit bout de plastique qu’elle tenait entre ses mains, elle priait, hurlait à l’intérieur, espérait que ce ne soit pas ça. Et pourtant … Les deux petites barres bleues étaient bel et bien là, et semblaient la narguer avec une insolence insupportable. Livide, elle se redressa et tira la chasse d’eau, puis déverouilla la porte, plongeant ses yeux humides dans les prunelles vertes de Lisa. L’adolescente ouvrit la bouche et tenta d’articuler quelque chose, mais le seul son qu’elle produisit ressemblait plus à un couinement qu’à un mot. Tout autour d’elle semblait vaciller, les murs ne lui semblaient plus vraiment droit à présent. Peut être que tout ceci n’était qu’un rêve ? Faites que tout ceci ne soit qu’un rêve … Elle sentait une boule monter petit à petit dans sa gorge, l’empêchant de respirer, de réfléchir, de parler. Voyant son amie ainsi, Lisa s’approcha et la prit dans ses bras. Alors la boule éclata, et Elisha fut ramenée brutalement à la réalité. Elle allait avoir un bébé … Les larmes coulèrent sans qu’elle puisse les retenir, et elle s’abandonna totalement dans la chevelure rousse de son amie. Sentant la panique monter peu à peu, elle tenta de s’exprimer :

- Comment ça a pu … m’arriver à moi ? Je … On l’a fait qu’une seule fois … Et … Oh Lisa j’ai fais putain de connerie là hein ? Comment je … Qu’est ce que je vais dire …

- Calme toi Eli’, calme toi … répondit la rouquine. Déjà … Faut que t’en parle à tes parents, et à Lewis ok ? Et puis … j’ai lu que c’était pas forcément fiable, faut que tu fasses une prise de sang pour être sûr … Allez ça va aller …

Hochant la tête, Elisha essuya ses larmes d’un revers de manche et attrapa un mouchoir. Si elle était vraiment enceinte, elle était coincée. A moins de partir au Royaume-Uni, et encore … Elle n’en voulait pas, de cet enfant. Elle n’avait que 18 ans, elle comptait passer ses examens de fin d’année, entamer ses études de médecin la rentrée prochaine. Mais maintenant, tout était fichu. Une main posée sur son ventre, la jeune fille attrapa son téléphone et, prenant une grande inspiration pour se donner du courage, composa le numéro de son petit ami.

*
*    *

Allongée sur son lit d'hôpital, Elisha regardait le plafond d’un regard vide. Elle se souvenait à peine de ce qui s’était passé : elle était au centre commercial avec sa mère et Lisa, et avait acheté un vêtement pour sa fille. Un petit body beige, avec un ourson brodé dessus. Et puis … et puis elle avait ouvert les yeux dans une ambulance, qui l’avait amenée ici. On lui avait raconté qu’elle était tombée dans l’escalier de la galerie marchande. Quelle idiote … Maintenant, il ne lui restait plus qu’à attendre le verdicte des médecins, afin de savoir si oui ou non elle allait avoir des séquelles. L’adolescente parcouru du regard la petite pièce. Lewis était à ses côtés, et tenait sa main fermement. Il avait été super, avec elle. Dès qu’il avait su pour l’enfant, il lui avait promis qu’il serait avec elle tout au long de la grossesse. Qu’ils s’en occuperaient ensemble. Et ça, c’était le plus beau cadeau qu’il avait pu lui faire. Lisa était là, elle aussi, avec son sourire bienveillant et rassurant. Et ses parents aussi, bien sûr. Oh, ils avaient eu beaucoup de mal à digérer la nouvelle, mais il avait bien fallu. Cela n’aurait servi à rien de lui reprocher toute sa vie, non ? Pourtant, quand la brune se retrouvait seule avec eux, elle sentait bien que rien n’allait plus … Que même si elle avait décidé de le faire adopter, la situation les rendaient nerveux. Son père n’osait même plus la regarder dans les yeux, malgré le fait qu’elle soit allongée avec une perfusion dans le bras. Mais Elisha était tout de même heureuse qu’il soit là.

Le médecin entra dans la petite pièce, un sourire gêné sur le visage. Se raclant la gorge avec force, il entama :


- Bien, mademoiselle, vous pourrez sortir d’ici demain, tout va bien. Nous allons simplement vous garder en observation pour voir s’il n’y a pas de complications.

Soupire soulagé de l’assemblée. L’adolescente aurait dû se sentir rassurée, pourtant … Elle sentait que quelque chose n’allait pas. Et si … D’une voix rauque, elle demanda :

- Et le bébé … ?

Le sourire du médecin s’effaça aussitôt, pour laisser place à une moue désolée. Le genre de moue que l’on voit à la télé, quand ils annoncent un décès. Le genre de moue qu’elle n’aurait vraiment pas voulu voir sur ce visage à cet instant.

- Malheureusement mademoiselle, vous avez perdu votre bébé. Il n’a pas résisté à la chute.

Le temps autour d’Elisha sembla s’arrêter un instant, et sa respiration se fit plus difficile. Oui, elle n’en voulait même pas, de cet enfant. Ce n’était qu’un horrible petit monstre qui poussait dans son ventre. Mais …  C’était son horrible petit monstre. Et maintenant, il n’était plus là. La jeune fille avait de plus en plus de mal à respirer, mais personne autour ne semblait s’en rendre compte. Personne ne mesurait l’impact des mots du médecin. Une fois ce dernier parti, sa mère prit la parole :

- Bon ma chérie, heureusement, tu vas bien. Quant au bébé … tu n’en voulais pas, de toute façon. C’est une bonne chose, comme ça tu n’auras pas à vivre ta grossesse jusqu’au bout. Si tu avais pu avorter, tu l’aurais fait de toute façon.

Jetant un regard horrifié à sa mère, Elisha se demanda comment on pouvait manquer de tact à ce point. Puis elle se rendit vite compte que toutes les autres personnes présentent dans la pièce semblaient être d’accords avec sa mère. Etait-ce elle qui avait un problème ? Pourquoi semblait-elle être la seule à ressentir ce Vide grandir en elle à une vitesse alarmante. Même Lisa et Lewis semblait parfaitement normaux. Elisha eu vite l’impression qu’elle ne trouverait pas de soutien ici. Oui, elle devait juste avoir une petite crise, c’était sa réaction à elle qui était anormale, pas celle des autres. Il fallait qu’elle fasse avec. Alors elle afficha un sourire figé, glacial, et répondit :

- Tu … as raison maman. Et puis ça nous fera des économies. Par contre, maintenant que tout le monde est rassuré, je voudrais rester un peu seule … J’ai besoin de repos.


La petite assemblée obtempéra, et Elisha se retrouva seule dans la pièce. Alors seulement ses larmes commencèrent à couler, et son coeur se serra dans sa poitrine. Elle n’en avait jamais voulu. Mais maintenant que sa fille n’était plus là, elle la voulait. Elle ressentait ce manque grandir en elle à chaque seconde qui passait. Et elle n’avait aucune idée de comment gérer la situation.

*
*    *

Assise sur son lit, Elisha finissait son 5ème shot de téquila. Même si elle savait que ses parents n’étaient pas là ce soir, elle ne voulait pas que quelqu’un la voit comme ça. Depuis sa fausse couche, elle prenait soin de faire comme si tout allait bien. Comme si ça ne l’avait pas affecté. La jeune fille s’était mise dans la tête que c’était la seule solution. Mais l'auto persuasion ne parvenait pas à effacer le Vide. Et puis, aujourd’hui, elle avait croisé Lisa dans la rue. Elle ne lui avait pas parlé depuis une éternité, s’étant réfugiée dans sa petite chambre d’adolescente. Elle n’allait plus en cours non plus, et les tensions dans la famille ne cessaient d’augmenter à cause de ça. Personne ne comprenait … Elisha aurait bien aimé parler à sa meilleure amie de tout ça. Si elle avait toujours été sa meilleure amie. Mais ce n’était plus le cas. Plus depuis qu’elle l’avait vue, les lèvres collées à celles de Lewis. Revoir cette pétasse rousse avait fait remonter beaucoup trop de souvenirs douloureux. Alors l’adolescente n’avait rien trouvé de mieux à faire que se saouler jusqu’à ne plus se rappeler son prénom. C’était pitoyable, et inutile, elle le savait. Mais qu’est ce que ça faisait du bien sur le moment …

Ça lui arrivait de plus en plus souvent : elle partait dans les bars avec ses nouvelles “amies” (plutôt connaissances), et buvait jusqu’à ne plus avoir le contrôle de son corps et de son esprit. Parfois, elle rencontrait des mecs sympa qu’elle passait la soirée à embrasser. Pas plus. D’autres fois, elle s’enfermait dans les toilettes pour vomir le contenu de son estomac. Dans la plupart des cas, elle ne se souvenait même pas de ce qu’elle avait fait. Mais ce soir là, elle était toute seule. Enfin, c’est ce qu’elle croyait.

Alors qu’elle se servait son sixième shot, Elisha entendit comme un bruit au rez-de-chaussée. Ses parents ne devaient pas rentrer avant une ou deux heures, c’était étrange. Un peu effrayée, elle décida tout de même d’aller voir ce qu’il se passait, d’abord parce qu’elle n’avait pas vu assez de films d’horreur pour savoir que cette décision était stupide, et ensuite parce qu’elle avait trop bu pour avoir un raisonnement cohérent. La jeune fille descendit les marches une à une, essayant d’être silencieuse dans l’escalier grinçant, sans grand succès. Arrivée en bas, elle se retrouva en face d’un grand homme vêtu d’un long manteau. Son premier réflexe fut de hurler et d’essayer de l'assommer, mais l’homme l’attrapa et s’adressa à elle dans son esprit. Dans son esprit, vous y croyez vous ? Sous le choque, Elisha failli s’évanouir. Mais elle ne le fit pas. Calmée, elle s’assit pour écouter cet homme si étrange, au début convaincue qu’il s’agissait d’une hallucination. Il lui parla de sa grossesse, de ce Vide qui prenait trop de place en elle, et de cet endroit, Terrae, pour les gens comme elle. Ceux qui avaient un Vide. Ceux qui n’avaient plus aucun but ni espoir. L’adolescente sourit. Pourquoi pas, après tout ? Ici personne ne pouvait l’aider. Peut être que partir serait une solution. Et puis, cela rassurerai ses parents de savoir qu’elle partait dans une université, qu’elle voulait aller de l’avant. Alors elle accepta. Elisha voulait s’en sortir, et Terrae semblait être le meilleur espoir qu’on lui offrait depuis son accident. Elle laissa un mot à ses parents et suivit le Master jusqu’à cette terre promise, n’emportant avec elle que le strict minimum, ainsi que le morceau de vêtement pour bébé qu’elle avait réussi à garder, et qu’elle avait toujours sur elle.  



Entretien chez le psy.

Extrait du rapport concernant Elisha Frost

Elisha semble totalement consciente de la perte qu'elle a subit, mais refuse catégoriquement d'en parler ou même d'aborder le sujet. Son traumatisme se traduit par un isolement et une aversion de tout ce qui se rapproche des enfants. La patiente semble manifestement atteinte d'une forte dépression, un suivit régulier est donc nécessaire. L'on peut noter également une forme d'anorexie physique qui se traduit par une perte d’appétit qu'il serait bon de surveiller. Mis à part cela, aucun autre trouble psychologique n'est à déclarer.




Codes du règlement.


_______________________________________

À propos de vous...

Vous êtes...? ^o^ : Appelez moi Mini BN ou Mini ~
Comment avez-vous découvert le forum ? : Je l'ai découvert sur un Top Site, mais je ne me souviens plus duquel :/ (j'ai du en faire 5 dans la même soirée :p )
Votre avis dessus ? : J'aime le design général, j'aime bien le contexte qui est assez simple et qui laisse de nombreuses possibilités, tout en étant suffisamment clair. Petit bémol (selon moi bien sûr) : il manque un topic recensant les différents avatars pris (ou alors j'ai pas trouvé x)), et j'avoue que je me suis demandée quelle tranche d'âge était la plus représentée.  


Dernière édition par Elisha Frost le Dim 11 Nov 2018 - 15:11, édité 4 fois
##   Dim 11 Nov 2018 - 13:45

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2300
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Bienvenue à toi Elisha !! :D

Même si ta présentation n'est pas encore terminé, j'ai adoré lire ce début de présentation : tu as une écriture très fluide et c'est très agréable à lire. J'ai hâte d'avoir l'histoire pour comprendre ce qu'il s'est passé dans sa vie !

Pour les avatars, nous en avions déjà parlé, et finalement, nous n'étions pas restées sur l'idée de faire un topic dédié à ça parce que les gens finissent par changer de personnage-type en fonction de l'avancée de leurs personnages... Et le topic finit par être tellement long que plus personne ne le lit haha

En revanche, pour la tranche d'âge la plus représentée, c'est une très bonne remarque, et c'est vrai qu'avoir un endroit où il y a une moyenne du nombre de personnage dans chaque tranche d'âge pourrait être une très bonne idée. Je te remercie donc pour tes remarques ! :D

Dans tous les cas, je te souhaite bon courage pour terminer ta présentation !

J'espère que tu te plairas ici parmi nous !
##   Dim 11 Nov 2018 - 14:12

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 11/11/2018
Emploi/loisirs : Elever des châtons

Merciiii ~ Tes commentaires me font très plaisir, et l'histoire arrive bientôt (c'est en cours d'écriture :p). Ravie que ça te plaise en tout cas ^-^

Effectivement il ne sert que très rarement x) En tout cas j'espère n'avoir pas pris le même avatar que quelqu'un d'autre :3 Et pour la tranche d'âge c'est surtout que si tout le monde joue des étudiants ou adultes, jouer un lycéen peut mettre un peu à l'écart et j'en avais pas trop envie :/

##   Dim 11 Nov 2018 - 15:13

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 11/11/2018
Emploi/loisirs : Elever des châtons

Petit double post (disoulée :/ ) pour vous indiquer que ma fiche est terminée ! Au cas où vous vous posiez la question (parce que je me la suis posée aussi x) ) , l'avortement était illégal en Irlande jusqu'en mai 2018, c'est pourquoi elle n'a pas envisagé cette possibilité :3

J'espère que mon histoire vous plaira, n'hésitez pas si une partie ne vous semble pas claire ou incohérente Si si
##   Dim 11 Nov 2018 - 16:32

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2300
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Aaah, j'ai a-do-ré ton histoire ! Tu as vraiment une manière d'écrire qui me plaît beaucoup !!! Je suis super contente que tu aies choisi de t'inscrire sur Terrae du coup :D

C'est sans plus attendre que je te valide : le vide est là, le caractère correspond parfaitement, l'avatar est aux normes ; bref, tout est parfait !!

Amuse-toi bien ici, et j'aimerais beaucoup faire un RP avec toi l'un de ces quatre :D
##   Dim 11 Nov 2018 - 17:17

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Yooo!
Bienvenue parmi nous!
Moi aussi j'ai bien apprécié ton style d'écriture :D Au plaisir de pouvoir rp


##   Dim 11 Nov 2018 - 19:34

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 11/11/2018
Emploi/loisirs : Elever des châtons

Huhu, merci pour ces compliments In love

Je suis sûre que je m'amuserai avec vous \o/ Et pour le RP, c'est quand vous voulez, je suis chaud patate ! :D
##   
Contenu sponsorisé

 

Elisha Frost - [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Présentations.