Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash]
##   Sam 15 Déc 2018 - 21:30

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 388
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

Akira était dans un piteux état, et il ne fallut que quelques coups de poing pour cela. Petit à petit, il enrageait de sa première défaite, et la douleur se faisait un malin plaisir à amplifier ce sentiment.

"Putain, c'est qui ce type ?!" Pensait-il alors qu'il tentait de se relever en s'appuyant sur un banc, situé près du mur du gymnase.

Difficilement, il réussi à se mettre sur pied, il contrôla ensuite sa respiration pour tenter de réduire cette douleur qui le lançait dès que ses poumons se gonflaient. Il leva alors son débardeur pour vérifier l'état de ses côtes. Ce sont deux belles marques rouges, tirant vers le violet qu'il pu admirer.

Fils de... Pesta-t-il machinalement.

Le blond fronça les sourcils et jeta un regard noir à Billy. Celui-ci ne prêtait pas attention à lui, il était bien trop occupé à se préparer pour son prochain combat et analyser Elwynn comme le ferait un robot venu assassiner Sarah Connor #Terminator.
C'est en le regardant longuement tout en posant ses fesses sur le banc qu'il eut une impression de déjà vue... Ce type, il l'avait déjà aperçu quelque part. Mais où ?

Son sac de sport non loin de lui, Akira en sortit son smartphone pour trouver des réponses. Ce n'était pas en cherchant dans la liste d'amis de son vieux profil Facebook qu'il allait en trouver, non, il chercha plutôt sur Google-images en comparant une photo prise à l'instant de Billy.
Le fameux moteur de recherche lui trouva un résultat intéressant, et ce fut légèrement surpri qu'il lâcha :

C'est pas n'importe qui en faite...

Il en profita pour en savoir un peu plus sur lui, tout en décollant de temps en temps ses yeux de son smartphone pour voir le combat...
##   Sam 15 Déc 2018 - 21:55
Messages : 259
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Un serpent, tu n’avais pas meilleur moyen de la décrire. Sa technique de combat qu’en la comparant à un animal pareil.  Elle était agile, souple, et te dominait largement en terme de vitesse. Elle esquiva ton premier flicker avec facilité, c’était à s’y attendre. Mais tu ne t’attendais pas à ce qu’elle commence à frapper dans tes nerfs, littéralement. Elle connaissait bien le corps humain et savait où frapper pour faire mal, mais … uniquement sur le court terme. Contrairement à toi qui affaiblissais pour gagner à la longue en gardant un rythme stable et en gardant ton endurance, le serpent essayait juste de t’incapacité avec ses morsures rapides, mais à la longue, elle ne  pourrait pas gagner. La différence de force était trop grande.  

Elle frappa alors intelligemment la jambe qui avait déjà légèrement souffert. Elle essayait aussi de me faire perdre à la langue, heureusement tu encaissas le choc en changeant d’appui et laissant le mouvement de ta jambe partir légèrement avec le donner pour encaisser le choc. Elle avait de la force malgré tout, mais tu étais bien plus prêt à encaisser les coups qu’elle. Cependant, tu voyais bien que ton articulation avait légèrement souffert de cela. Elle voulait bloquer ta mobilité. En voyant ta technique de combat baser sur les contres, tu décidas de lancer bien moins de coups. Mais elle semble refuser d’attaquer. Tu devais la laisser gagner pour le coup, mais comment faire ? Elle refusait de te laisser perdre facilement. Tu reculas alors doucement exprès pour sortir du tatami lorsqu’elle t’attaquera de plein fouet mais … elle refusait d’avancer. La sale petite ... Tu devais éviter les blessures lourdes maintenant, pour le moment, tu devais la forcer à encore utiliser plus son corps et laisser des ouvertures se créer. Tu devais juste attendre la bonne occasion pour sortir, mais si elle ne te forçait pas, tu devrais te laisser tomber, sauf qu’elle ne voulait pas te laisser tomber sans un bon nombre de blessures. Elle te mettait misère pour le coup, si restait plus longtemps et commençait à te battre sérieusement, tu n’aurais plus d’endurance pour le dernier combat. Le problème du garçon était réglé, mais elle … Tu devais trouver une stratégie… Peut-être que ? C’était un pari risqué, mais tu devais trouver une solution maintenant. Une manière de la blesser suffisamment pour gagner à la longue et finir par perdre.

Elle se lança alors soudainement sur toi, d’instinct tu lâchas un jab direct cette fois, mais frappant dans son torse, un peu plus bas et je frappais une zone plus … ? Est-ce c’était ça ? Elle était moins résistante que toi, la frapper n’importe où devrait suffire donc… Nan, il fallait autre chose. Mais ce n’était pas le moment d’y penser. Elle arriva droit vers toi, coup au ventre ? Un body blow, tu vidas ton air de tes poumons en expirant brutalement, écartant ton bras droit et la laissant frapper où elle voulait. Tu serras ton ventre et tes dents encaissant le coup, ton poing droit prêt à frapper. Tu relevas le regard pour la fixer droit dans les yeux, elle était proche, très proche. Tu le sentais, ton prochain coup allait la toucher, et elle devait le sentir aussi, voilà donc sa faiblesse. Voilà donc ton avantage.

Tu fermas les yeux avant de lâcher très doucement, presque dans son oreille, avec leur peu d’air que tu as pu reprendre après le coup :
« Fait attention à ton front. »  Et tu te laissas tomber en arrière légèrement après le coup de poing. Le prochain match sera pour toi, tu tombas donc légèrement sur le dos en souriant, un sourire narquois et provocateur. Tu savais quoi faire, Tu savais comment la battre. Et comment gagner ce duel-là.

Ton tomba sur ton dos en toussant fortement. Et en faisant signe d’abandonner pour ce combat. Tu continuas de tousser un moment en cachant ta bouche de ta main libre.
« J’ai pu te mettre qu’un coup et tu me frappes dans le diaphragme. La vache, t’as aucune pitié dit donc. » Tu fis signe à l’autre garçon.« Désolé de pas l’avoir retenu plus longtemps, ton tour. Par contre, je te jure, c’est pas un tigresse, mais un serpent.  » Tu toussas alors encore un grand coup pour te relever. Quelqu’un a dit une fois sur un champ de bataille : En guerre, on ne fuit pas pour vivre, mais pour revenir plus fort. Tu le savais parfaitement. Elle gardait son grand jeu pour la fin, mais toi aussi.


Theme
Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Sam 15 Déc 2018 - 23:42

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Messages : 749
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

Billy avait de la force, c'était indéniable. Il se débrouillait bien, avait une bonne connaissance théorique et la mettait en application. Il avait dû s'entrainer de façon assez libre pour pouvoir imaginer d'autres moyens de défense et les tester. C'est un bon combattant. Il semblait confiant, il devait donc connaître ses limites d'endurance. Effectivement j'paie pas de mine en terme d'endurance quand on m'voit. Faut être le dernier des idiots pour se dire que j'tiendrai longtemps contre 2 mecs.

Faut aussi être le dernier des idiots pour se dire qu'on peut gagner facilement face à moi. La force n'était pas un obstacle. La force n'était qu'une douleur comme une autre. Tous ses coups contre mes bras à chaque parades endolorissent doucement ma peau, mes muscles. J'aurai des jolis bleus demain, pas trop violent parce qu'il y a les gants mais quand même. Néanmoins, la douleur ne me déstabilise pas du tout. Il tente par plusieurs moyen de se faire éliminé après avoir compris mon type de défense.

Je ne l'en empêche pas particulièrement, mais je ne fais rien pour l'aider. Quand je fond sur lui, il abaisse ses défenses, laissant juste son coup partir. Il fait mal, mais assez peu de dégâts finalement. Il prend le coup de plein fouet. Il perd son souffle, puis lentement, viens me regarder dans les yeux. En combat réel, il serait mort, mais je me refuse à le frapper de nouveau alors qu'il tousse. Il se laisse doucement tombé, avec le regard de ceux qui ont compris quelque chose. Il me glisse aussi fort qu'il peut que je dois faire attention à mon front. Je le regarde se laisser tomber au sol.

Je baisse les yeux vers lui, toujours très neutre, alors qu'il sourit : il pense avoir compris comment je fonctionne. Dites-moi qu'il n'est pas bête au point de croire que je n'ai qu'un style de combat ? Dites-moi qu'il n'est pas imbu de lui-même à ce point. Je réponds simplement.

J'ai du bon sens, tu as failli lui briser les cotes, je préfère ne pas te blesser. Beau combat.

Le dernier qui a cherché à tester ma pitié à Terrae s'est retrouvé une mâchoire pétée, deux cotes fêlées, et un bras presque démis. J'ai eu un bleue à la joue. Néanmoins, il sera plus malin la prochaine fois, ce n'est pas une raison pour le sous-estimer. Je me demande si tous les Feux sont comme Jérémy et eux : imbus d'eux-même, se battant pour gagner, persuadés d'avoir le dessus malgré tout. Et pourtant Jérémy avait plus d'expérience qu'eux deux. Au final, peu d'adversaire, en tant qu'adversaire, étaient vraiment intéressants à Terrae. Au, ils étaient bons, forts, loin d'être indigne d'intérêt. Mais réellement intéressants, j'avais croisé Nicolas & Huo. That's it.

Je me retourne vers Akira, et lui lance un léger sourire, l'air un peu blasée par la remarque du garçon. On a essayé de m'en donner des surnoms. Tigresse, serpent, lionne... Au final c'est mon prénom qui restait. C'est pas plus mal. Une fois le grand blond en face de moi, je le salue également, et reprend exactement la même position qu'avec Billy, sans lâcher un mot. Pourquoi je suis Eau déjà ? Ah oui, "réservée". Introvertie moui.




Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 Elwynn%20signa
##   Dim 16 Déc 2018 - 23:33

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 388
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

Akira baissa les yeux. Un instant plus tard il les releva, et le duel était déjà terminé. On lui faisait en ce moment signe pour qu'il vienne enchaîner le prochain round.
La pause fut courte... trop courte à son goût. Peut-être était-ce la faute des 30 ans le guettait dangereusement, ou tout simplement à cause de rouquine qui ne fit preuve d'aucune pitié envers son adversaire… Un peu des deux, probablement ?

Le grand blond se leva, et croisa le garçon aux yeux dorés qui s'excusa de sa défaite précoce et qui faisait au passage une remarque sur le tempérament d'Elwynn.

Moi j'aurais utilisé le terme "Connasse". Répondit-il sur un ton bien détendu. Mais t'es plus poli que moi petit Prince.

Akira tourna son smartphone pour montrer son écran à ce cher Billy. On y voyait une page Wikipédia qui lui était dédié ; En gras il était écrit : Arash Ilios, le prince d'Egypte.

Ah ! Excuses-moi... Fit-il en lisant les prochaines lignes de sa biographie. Roi depuis peu apparemment ?

Il déposa son smartphone dans son sac, puis se tourna vers l'égyptien tout en s'éloignant à reculons.

J'commence à comprendre pourquoi Hideko s'intéresse à toi. Mais bon... si tu veux mon avis, s'entraîner avec une meuf qui se chie dessus dès qu'elle utilise ses propres pouvoirs, c'est pas le bon plan.

Sur ces "bons conseils" Akira ricana et laissa le Roi derrière lui. Il monta alors sur le tatami et salua Elwynn, avant d'ouvrir sa gueule une fois de plus.

Tu n'sera pas plus tendre avec moi qu'avec lui, hein ? Dit-il un sourire en coin collé sur le visage. Tant mieux, j'suis pas venu te chercher pour recevoir des câlins "p'tit chat".

Le japonais se mit en garde, dans un style différent cette fois. Sa position de combat s'inspirait du Karaté, le Karaté Kyokushinkai pour être plus précis. Plus question pour lui de danser sur le ring.

On le vit inspirer et expirer longuement, les yeux fermés. La douleur au niveau de ses côtes le faisait souffrir et allait sans nul doute lui faire défaut durant ce combat. Il tentai s'habituer à elle pour ne pas freiner ses coups.

–  Aller je t'attends ! Lança-t-il en rouvrant les yeux.

Si les arts martiaux, quel qu'il soit, lui avait appris une chose : c'est qu'il fallait faire preuve patience et de sang-froid lors d'un combat... Akira avait fini par négliger ces qualités au fil des années, et il tentait à présent de s'en resservir .
Était-ce une raison pour se la jouer défensive ? Pas du tout !
Il attendit qu'Elwynn lance le premier assaut pour tenter l'impossible, il voulu finir le combat avant même qu'elle ne le touche et pour cela, il s'accroupit, s'appuya sur le sol et tenta de lui faucher les deux jambes avec un balayage.
Evidemment, tout le monde savait qu'Elwynn n'allait pas se faire avoir aussi facilement. Le but d'Akira était de faire sauter la jeune femme pour mieux l'expulser du tatami en la chargeant ensuite avec un puissant coup de poing.
##   Lun 17 Déc 2018 - 18:38

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Messages : 749
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

Alors qu'Arash sort du tatami, Akira fait tout un monologue sur le fait qu'il a trouvé qui il était. Perso je m'en bats les couilles à un point. Je le regarde faire, souffle du nez quand il annonce que "Connasse" m'irait mieux : c'est pas faux. Sur le portable du blond est noté Arash Ilios et des milliards de trucs ensuite que j'ai pas le temps lire. Heinhein donc Billy s'appelle en fait Arash. Chacun son prénom chelou.

Et il repart sur un bon gros tir sur Hideko. J'pourrai en rire, parce que pour avoir vécu les conséquences de son caractère, j'apprécie moyennement. Mais j'imagine que tout n'est pas si facile pour elle, et que ça Akira s'en fout. Il se ramène devant moi, me salue correctement avant de m'dire de pas être plus douce. Je fais non de la tête avec un léger sourire. Il reprend mon expression préférée, et ça m'fait rire intérieurement. Okey, bah alors on est parti p'tit chat.

Il s'assouplit lui aussi. Décidément. Jouer sur mon terrain leur plaît apparemment. On s'approche doucement, et il me regarde, le regard de l'attente. Que je frappe ou de ma faille ? Hm, non, il se défend trop bien, de ma frappe. OK, dans ce cas je vais pour la lui donner. Je vise tout de même précis, je cherche à atteindre son épaule, mais le grand blond se baisse rapidement. Je ne m'attendais carrément pas à ce qu'il vienne me faucher, j'crois que je ne retiens pas un visage surpris.

Sa jambe va frapper ma première placée. Il veut me faire tomber ? La position de ses pieds indique qu'il est prêt à se redresser ? Me déstabiliser ? Ok, j'espère juste qu'il a pas prévu ça... Je le laisse frapper ma première jambe, l'incitant à continuer son mouvement. Dans un même mouvement je me plie en arrière, laissant mon autre jambe s'élever. Mes mains au sol, je met toute ma force dans ma jambe droite lorsqu'Akira commence à se redresser, et au lieu de continuer mon mouvement vers l'arrière, la jette autour du coup du Feu. Je me redresse sur cette jambe pour me pousser vers l'avant et me redresser au dessus de lui, lui faisant perdre l'équilibre. Mon genou entoure son cou, pied fermé, fesse sous le menton. On chute ensemble. Mon pied se tend pour absorber le choc. Je viens bloquer son bras gauche avec ma jambe gauche, chope son autre bras dans l'élan en prenant un coup au visage et le tord vers le haut.

En plus de ses cotes blessées, je fais gaffe quand même à pas l'asphyxier et lui tord le bras. J'attends qu'il frappe le sol avec sa main donc le bras est bloqué sous mon genou. Une fois fait, je lui lance un joli regard désolée.

T'avais dit pas de câlin, j'ai merdé, désolée p'tit chat.

Et je me redresse en faisant attention à ne pas lui donner de coups supplémentaires. Ouais non mais j'suis maniaque du fair play, donc bon. Merci de respecter.




Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 Elwynn%20signa
##   Mar 18 Déc 2018 - 11:06

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 388
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

Quoi ?! Déjà ?!
Décidément la présidente du Fight Club ne manque pas à sa réputation et met le garçon à terre en un temps record. C'est avec une belle démonstration de souplesse qu'elle sauta sur Akira, le fit  chuter, l'entravant par la suite de ses mouvements et lui tordant le bras pour qu'il abandonne. Elwynn montrait clairement aux deux hommes que c'était elle qui dominait le Game. Le blond avait beau se débattre, il était obligé de taper le sol avec sa main avant qu'un des os de son bras ne se déloge de son articulation.
La victoire de la rouquine était incontestable.

Akira paraissait un peu contrarié sur le coup, mais il ne dit rien... Il frappa juste le sol avec le poing et ragea intérieurement. C'est donc avec la tête du mauvais perdant qu'il quitta du tatami, croisa Arash et lui hurla dessus avant même que celui-ci n'ouvre la bouche.

TA GUEULE TOI !

Intérioriser n'était décidément pas un truc pour Akira. Il continuait d'avancer et s'en prennait à tout ce qu'il croisait. C'est Ryu, notre bien aimé Master Air et professeur de sport qui eut le malheur de croiser sa route en premier.

Alors Aki, comment se passe l'entraine... Eweeeh... Meeeennn... Weeennnt.

Akira venait d'attraper le Master par les épaules et s'était mit à le secouer comme un poirier. Il le relâcha ensuite pour aller se passer les nerfs sur d'autres... Par exemple sur cette pauvre poubelle qui était sur son passage et qui n'avait rien demandé à personne.

PUTAIN D'POUBELLE ! Gueulait-t-il en la renversant à grand coup de pied.

Il entendit aussi des pigeons roucouler à la fenêtre et balança un de ses gants sur le carreau pour les dégager.

PUTAIN D'PIGEONS !

C'est ensuite au tour d'un élastique de musculation de subir son courroux.

PUTAIN D'ELASTIQUE !

Il mordit dedans à pleine dents et tira dessus comme un taré en même temps. L'élastique finit par lui glisser des mains, le faisant claquer dans sa propre tronche.

PUTAIN, DE PUTAIN, DE CHIOTTE DE PUTE, DE ...!

Tandis qu'Akira ne cessait d'envoyer des insultes à tout va, le Master s'approcha alors d'Arash et d'Elwynn en leur disant.

Ne vous en faites pas, ça arrive souvent haha !

Qu'est ce que ça allait être s'il perdait sa dernière vie ?

Akira 1♥️ - Arash 2♥️ - Elwynn 3♥️


Dernière édition par Akira Buichi le Mar 18 Déc 2018 - 15:59, édité 1 fois
##   Mar 18 Déc 2018 - 13:33
Messages : 259
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Petit prince ? Faisait-il référence au livre pour enfants : Le Petit Prince ? Nan, aucune chance, il ne fallait pas rêver pour cela. Mais pourquoi disait-il cela ? Tu n’avais encore nulle part déclaré ta royauté d’une façon ou d’une autre. Tu penchas la tête légèrement suspicieux. Mais tu compris rapidement que le jeune homme était intrigué par toi et avait fait des recherches sur son téléphone. Mais ce qu’il dit ensuite te perturba encore bien plus. Hideko qui se chie dessus lorsqu’elle utilisait ses pouvoirs ? Qu’est-ce que cela voulait dire ? Tu comprenais parfaitement le sens de la phrase, tu n’es pas stupide, mais… Est-ce que c’était seulement vrai ? Sur le moment, le doute te troubla l’esprit.

Cependant, à peine tu avais le temps de poser tes fesses et boire un peu d’eau qu’Akira se retrouva au sol écrasé sous le postérieur de la demoiselle… Une autre vie de moins. Une vie que tu jugeais de gâcher, mais si ça permettait au garçon d’apprécier la douceur des fesses demoiselles, et bien soit. Ce n’était pas à toi de juger. Tu craquas légèrement ta nuque, Elwy n’a pas eu le temps de ce fatigué, et tu ne lui as mis qu’un seul coup. Un combat qu’on pourrait juger perdu d’avance, mais tu avais encore deux techniques à utiliser. Et deux vies. L’attaque à longue distance ne fonctionnait pas, à toi de voir maintenant si elle pouvait faire quelque chose contre des contres à distance. Tu ne comptais pas aller l’affronter avec une technique de boxe cette fois, nan, elle semblait habituer, il était temps de sortir un léger mixup.

Tu entras sur le terrain en ne pensant même pas à provoquer ou regarder le gamin faire sa crise nerf, sans dire un mot en la saluant. Cette fois, tu allais y aller sérieusement, il fallait lui faire perdre des vies. Ce combat était entre elle et toi, le garçon ne comptait même plus pour le coup. Enfin, tu ne le calculais même plus dans ton opération. C’était un duel entre elle et toi, et elle avait l’avantage. Elle avait fragilisé ta jambe gauche et avait pas mal blessé ton jeu. Depuis le début, elle n’a fait que se concentrer sur les contres.

Tu avais aussi légèrement analysé les techniques actuelles de la demoiselle, son coup de pied à ton tibia était un coup de savate. Tu avais vu aussi du karaté. Comme tu t’y attendais, elle maitrisait plusieurs sports de contact. Tu allais donc adopter une autre technique. Si l’attaque ne fonctionnait, pas, tu la laisserais venir, elle c’était blesser pour venir te mettre un coup puissant. Tu n’avais plus qu’à la laisser jouer contre toi. Et la contrer. Tu te plaças sur ton autre côté cette fois, mais gauche lever au niveau de ta bouche et main droite devant toi, mais légèrement plier. Tu comptais bien la surprendre, en gardant un visage stoïque, tu gardas tes poings fermé, comme pour la garde européenne. Tu ne bougeas alors plus, rester fixe sur ta position, la laissant entrer en première dans le jeu.


Theme
Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Mar 18 Déc 2018 - 21:03

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Messages : 749
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

Alors que je me redresse, Akira se met à pété un câble. Mais genre, pété un câble. J'hésite entre l'engueuler, me foutre encore plus de sa gueule ou l'insulter de gros gamin. Oui non parce qu'autant j'comprends qu'on aime pas perdre mais gérer sa colère c'est un truc pas mal il paraît dans la vie. Et j'parle d'expérience pour ça. J'sais pas trop si c'est une bonne chose ahaha.

Finalement, Ryu ce gros fdp vient nous dire que c'est normal et qu'il ne faut pas s'inquiéter, que c'est comme ça. Bon en vrai Ryu c'est pas un mauvais bougre maaaaaaais à cause de lui quand même j'ai vu tous mes potes en pls et mon meilleur ami faire une dépression donc BON. J'suis pas non plus hyper apte à lui sourire. Je hoche simplement la tête, me désintéressant d'Akira à mon tour pour me concentrer sur Arash. Je le salue également, puis je me replace dans cette exacte même position.

Je me demande ce qu'il me réserve pour maintenant. J'attends un peu, on tourne en se faisant face. Je ne suis toujours pas agressive, mais lui non plus cette fois. Il ne tente pas de m'assaillir comme la dernière fois. Ce qui n'est pas une mauvaise idée, subir des coups c'est pas ce qui m'épuise le plus vite. Enfin, pas grand chose en combat m'épuise vite.

Toujours rien au bout de plusieurs instants à se tourner autour. Il attend que je frappe la première, parce que je ne l'ai presque pas fait pour l'instant. Qu'est-ce qu'il cherche ? Il ne fera pas comme Akira, il a bien dû comprendre que cette technique ne fonctionne pas, et que dans tous les cas je ne réagirai pas de la même façon. Alors quoi, tester quelque chose de nouveau ? Hm, l'idée de tester me plaît. Qu'est-ce qu'il a à proposer ? J'veux dire, si on fait ce combat, moi j'm'en fou de gagner, je sais qu'en situation réelle, dans ma vie d'avant par exemple, ils seraient tous les deux mort et moi déjà loin. On est là pour les entrainer, et pour m'entrainer aussi finalement.

J'pourrai tenter la technique du "Bah non j'attends que tu commences" mais ça va on est pas des gamins, on est là pour s'entrainer. Je lance trois jabs à la suite, rapide, sans pour autant forcer sur ma vitesse. Il les contre tous naturellement, riposte et je pare. Ok. Bon. Et maintenant on fait quoi ? Je finis par mettre un peu de distance entre nous, suffisamment pour ne pas être trop proche du bord du tatami, et je l'observe. Il lui reste encore 2 vies, il a eu peu de temps pour se reposer, ça ne m'intéresse pas de forcer un combat. Bizarrement, l'idée d'attaquer la première ne me plaît plus aujourd'hui, alors qu'elle était ma technique favorite auparavant. Je le fais seulement en entraînement pour les autres, qu'ils progressent, mais là, pour un vrai p'tit combat...




Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 Elwynn%20signa
##   Mar 18 Déc 2018 - 22:40
Messages : 259
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Tu n’attendais qu’une seule chose, une occasion, elle pouvait t’attaquer comme elle voulait, tu savais que tes offensives se feront contrer facilement. Elle te battait en vitesse, attaquer était donc une mauvaise idée. Elle avait pris un sale coup en te chargeant dedans. Tu n’avais qu’à attendre son approche. Tu attendais, encore et encore mais … Non, elle refusa de s’avancer, elle tenta alors des légers jabs, trop petits et légers pour que tu entres dans ton jeu et utilise enfin ta technique. Tu contras donc cela normalement, et elle se protégea sans trop de soucis.

Et là, le calme. Tu ne bougeas pas d’un seul centimètre, attendant son offensive. Mais elle refusait d’agir, et toi de même. Une occasion en or, plus ça durait, plus tu pouvais récupérer ton souffle et ton endurance. Mais l’effet inverse était le cas aussi. Elle pouvait récupérer … Bien. Il fallait un peu attaquer non ? Alors autant tenter quelque chose avant de revenir sur la stratégie de base. Tu t’avanças légèrement, observant son corps dans son entièreté. Tu lanças deux jabs du droit qu’elle évita sans problème. Tu pris alors bien appui dans le sol, pivotant pour aller sur ton autre pied. Tu chargeas alors droit vers elle, en reculant ton poing droit. Enchainant alors deux flickers pour la forcer à agir, l’aveugler et pas à s’attendre à la droite lors de ton arrivé. Tu appuyas tous ton poids sur ta jambe gauche pour charger à pleine vitesse sur elle pour donner un direct du droit surpuissant. Mais là était le piège.

Alors que tu chargeais en prenant appui sur ta seconde jambe pour porter le coup fatal, tu te propulsas en avant et en restant un maximum le pied au sol. Ton poing droit qui partait déjà et semblait à mi-chemin baissa pour dans un uppercut sur la longueur. Le Gazelle Punch de Floyd Patterson, un uppercut dévastateur qui lui a permis de devenir champion du monde à 21 ans. Mais elle allait aussi le voir venir, c’est pourquoi tu cachais 5 autres mouvements dans cette charge, non seulement tu partais pour lui mettre un uppercut droit au menton, mais ton genou droit se releva dans l’impulsion pour partir droit vers son plexus solaire. Cet enchainement ne pouvait pas être esquivé ou contrer facilement. Si elle n’avait pas réagi lors du faux direct et bloque le Gazelle punch, elle serait à porter du genou, mais si elle avait essayé de reculer ou esquiver, le Gazelle punch l’atteindra peu importe la distance. Et si elle essayait de profiter pour t’attraper dans ton mouvement ou de faire une esquive très peu connue à la boxe, tu réservais un enchainement derrière encore. Ce combo était complexe, mais, pouvait s’avérer efficace contre elle. Et si elle osait contrer, elle ne pouvait pas s’attendre à ton dernier enchainement, très … terre à terre. Mais, c’était ton seul moyen de la pousser à se battre.


Theme
Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Mer 26 Déc 2018 - 23:33

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Messages : 749
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

J'm'attendais à ce qu'on arrête de se battre et qu'on parte prendre un café. Non mais sérieusement, ce serait pas super drôle là, qu'on s'arrête et qu'on s'casse en laissant l'autre enragé tout seul ? Moi j'trouve ça super marrant. Mais j'crois que seule Ipiu pourrait comprendre ça. Bon tant pis. Il finit par attaquer alors que j'allais éventuellement proposer ce café. Hmmmpf. Il attaque rapidement, en sachant que je vais parer, il attaque bien de façon à me faire réagir. Alors je réagis, je pare plutôt que d'esquiver, me permettant de sentir ses mouvements, de voir son corps.

Et puis il attaque plus fort, deux flickers que je pare en répliquant à sa force, alors que son équilibre change. Je ne vois pas exactement, je découvre seulement quand son coup est parti. Un droit. Non, ça dévie alors que j'allais me reculer. Il va m'atteindre, un joli uppercut qu'il me lance là. Ah là on s'amuse, là on parle. Au lieu de regarder son poing, je pose mes yeux dans les siens, me permettant en même temps de voir son corps, son attitude. Il a compris, il garde un masque de neutralité. Bien ça, bon élève. Ok, il enchaîne. J'vais prendre cher. C'est pas grave.

Après tout, c'est comme ça que j'vis nan ?

J'avance vers son poing tendu, son genou revient vers lui, pour finir sur moi j'imagine. Déstabiliser un côté entier de son corps, c'est une décision comme une autre. Ok. Maintenant, faut faire vite. De ma main gauche, je viens glisser sur son poignet, et je me tourne, dos à lui, entrant dans son étreinte. J'accompagne la force de son coup droit devant, me servant de sa force pour tirer sur son bras. Hm, il contractait trop, et je répugne un peu à lui déboiter le coude. Dans cette même fraction de seconde, je me prends son genou dans les reins, trop proche pour que son genou aille plus haut. Un gémissement de douleur sort de mon corps, réflexe. L'instant d'après, mon coude droit s'écrase dans ses cotes, juste assez pour faire en sorte qu'il ait l'impression de ne plus respirer. Son pied n'est pas encore au sol, son bras peut se refermer sur moi à tout moment, et son bras gauche peut m'atteindra à ce moment, quoiqu'il arrive. Je serre les dents.

Avant que son autre pied touche le sol, je viens frapper son genou avec mon talon, finissant de le fragiliser et faisant basculer son poids sur son côté déséquilibré. Je baisse la tête, me protégeant du bras droit pour éviter tout coup au visage, je le repousse violemment encaissant les coups, reculant de quelques pas. Alors, toujours debout ?




Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 Elwynn%20signa
##   Jeu 27 Déc 2018 - 1:12
Messages : 259
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

La suite se passa rapidement, trop rapidement. Aussi bien ton enchainement fut  rapide, aussi bien le sien le fut aussi, elle pourrait presque poser des problèmes à ton héros si elle le voulait … surtout que cet idiot refuse de frapper les demoiselles. Alors que ton coup parti droit vers sa mâchoire, elle s’approcha acceptant le coup de genou pour contrer ton poing et retourner la force contre toi. Elle te contra en plusieurs points mais ignora le but de cette attaque suicide. Elle frappa de plein fouet tes côtes, mais par chance tu avais bien fait de vider tes poumons d’air pour éviter la douleur.  Elle décide dans son contre d’utiliser ton poids contre toi, en forçant à utiliser ton poids contre toi-même, te déséquilibrant sur ton côté gauche. Tu n’y croyais pas, mais oui, l’occasion en or était là. Craignant un coup sec venant de toi et protégeant son visage de son bras droit, elle n’a pas pu prévoir autant de coup d’avance.

Le but de cette attaque forçant le côté droit à attaquer n’est pas seulement à forcer l’adversaire à se protéger ou contre, mais à le mener dans une grande erreur. En étant projeté de cette manière, tu étais bon pour tomber, à moins que tu te rattrapes sur quelque chose… Tu ne lâchais pas la demoiselle du regard alors que ta main gauche agrippa son bras gauche au niveau du poignet. Tu l’attiras vers toi, mais ne suffirait pas, c’était donc montrer que la plume est plus forte que l’épée. Tu concentras non pas ta force dans la fermeté de ta poigne, mais sur chacun de tes doigts, appuyant précisément sur les articulations et les points de pression. Une fois attrapé correctement, un bras est parfaitement manipulable, n’opposant plus aucune force. Tu serras les dents en sentant ton poids s’appuyer sur ta jambe gauche. Mais facilement, tu repris ton  équilibre. La demoiselle ne partirait pas en avant avec toi, et servira donc parfaitement de point d’attache pour éviter la chute. Rapidement, et profitant de l’énorme pression que tu as du mettre dans son épaule pour retenir tout ton poids, tu te ramenas vers elle, mais au lieu de frapper droit dans son visage, ce qu’elle devra parer sans problème, tu utilisas une autre technique.

Tu ramenas ton bras droit sur le gauche, pivotant et pliant les jambes pour passer sous son bras, en tournant ta main gauche pour lui forcer à retourner son poignet et affaiblir la force qu’elle pouvait avoir dans le bras droit. Tu te retrouvas alors très bas, exposant ton dos, mais en la posant en position de faiblesse en tenant son bras droit. Tu frappas alors dans un cri avec férocité son foie avec ton coude en ramenant grâce à son côté droit exposé. Ta main droite partie alors vers son plexus solaire pour appuyer dessus et la  tirer au sol. Ta main gauche tira en gardant le poignet retourné pour la forcer à devoir le blesser si elle osait opposer une force contraire à celle que tu donnais. Tu glissas ta jambe droite, juste à l’arrière  de sa propre jambe pour la faire tomber. Et avec le foie touché, ses jambes ne devraient plus pouvoir réagir pour contrer. Ce mouvement brutal mais extrêmement technique était ta botte secrète, mais au moins, tu pourrais prendre l’avantage grâce à cela.


Theme
Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Jeu 27 Déc 2018 - 12:53

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Messages : 749
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

Arash continue d'enchainer. Tel un bon élève qu'il a sûrement dû être, il encaisse gentiment puis attrape mon poignet. Ok, et ensuite qu'est-ce que tu proposes ? Il choisit d'appuyer comme il se doit pour permettre de ramollir la force dans mon bras, good job. Je force doucement sur sa poigne en plaçant mon poignet dans un angle qui n'arrange pas le sien. Il se tient à moi pour retrouver son équilibre. Pour ne pas me blesser, je fais bloc, lui permettant de mieux se rattraper également. Je me déplace pour être bien face à lui, bien en appui. Il finit par se baisser rapidement.

Je suis bien obligée de suivre le mouvement, ne le forçant pas à me lâcher pour l'instant, mais tenant mon autre bras à l'abri. Et c'est là que se trouve son coup décisif. Aaaah voilà. Pas mal, pas mal du tout ! Bon allez ça suffit maintenant. Je me laisse entrainer bien trop loin lorsqu'il me tire le bras, son coude s'écrase juste sous mon foie, causant tout de même une vive douleur qui me fait serrer les dent. Il vise mon plexus, ce qui a pour effet d'irradier toute ma poitrine, et un vieux bruit chelou du fin fond de mon corps sort de ma bouche. Il y va pas de main morte le p'tit gars. Pendant ce mouvement, je tourne mon bras en forçant au niveau de mon épaule pour tourner son poignet, sans le faire me lâcher. J'attrape son épaule de ma main libre, et profite de sa jambe qui vient faucher les miennes pour bondir sans répliquer à son coup. Je passe par dessus lui, mon mouvement n'est pas gracieux après tout ces coups, clairement pas. Mais je reste rapide. Son bras se retrouve dans le vide, et sa jambe tendu doit le déstabiliser un peu, mais vu l'équilibre dont il fait preuve, on va confirmer ça.

Me battre avec des membres en moins n'est plus une épreuve aujourd'hui. En sautant par dessus lui, j'atterri dans son dos. J'appuie violemment sur les nerfs à la base du cou avec mon pouce et le plat de mes doigts, et profite de son équilibre précaire pour le pousser vers le sol. Mon poignet enfermé me permet de tirer son bras dans son dos. Je me déboite presque le coude pour attraper son poignet et lui tordre le bras en une clef de bras musclée. De mon genou gauche, je viens appuyer sur ses cervicales, l'empêchant de se redresser, et l'appliquant au sol petit à petit. Je souffle, ok, terminé. Ouah, cette fois j'en sors clairement pas indemne. Limite je suis toute tremblante de douleur. Enchaîner 3 combats, c'est beaucoup d'adrénaline, et ça n'aide pas quand on est rechute. Je le relâche et me redresse.

Tu es bon... Arash c'est ça ? Vraiment pas mal, tu as de très beaux enchaînements.

Je le pense réellement. Essouflée, je lui lance un sourire, et tend ma main pour faire venir une bouteille d'eau et la descendre. Ouah ça fait du bien. Je remets en place mes cheveux, les détachants pour les rattacher en queue de cheval haute. La prochaine fois on jouera autrement, j'ai hâte de voir ses propositions. A moins que je sois trop fatiguée ? Non, il veut s'entrainer, on est là pour lui, pas pour moi. Je me tourne vers le grand blond qui a toujours l'air pas content.

Hey Akira ! C'est à toi.




Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 Elwynn%20signa
##   Jeu 27 Déc 2018 - 14:41
Messages : 259
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Pour le coup, tu ne t’attendais pas à cela, tu aurais du la prendre par la nuque pour éviter son échappatoire. Mais jamais tu n’aurais pas cru qu’elle serait capable de se sortir de là de cette manière, … Elle pourrait presque se battre à égale avec ton frère. Et toi, tu devras moins te retenir. Ton coup au foie fut un poil trop léger et ses jambes encore opérationnelles… À moins que tu réussisses ton coup, mais que la demoiselle à suffisamment entrainer son corps pour supporter le coup … Nan, tu avais du mal à y croire. Ses reins, foie et son épaule droite ontt été forcés, et tu pouvais jurer que son coude droit avait mis à rude épreuve. Son côté droit te donnerait ton avantage, et le combat contre Akira ne pouvait aucunement lui permettre de soigner son foie après un enchainement pareil. Elle allait être épuisée et fatiguée, ses mouvements seront lents, et tu pourras sortir ton finishing move. Il fallait juste arriver à le placer. Elle te tendit la main pour te relever. Avec un sourire … Oh oui ! Celle-là tu voulais la battre. Tu voulais gagner ce combat, tu voulais lui donner une raison de se battre au sérieux.

Quelqu’un qui sourire après un combat est heureux de s’être battu, et tu adorais voir les gens sourire après un combat, contre toi ou n’importe qui. Tu attrapas sa main pour te relever en souriant comme un enfant devant ses cadeaux de Noël.
« Incroyable, toi aussi t’es pas mal, tu pourras presque mettre mal mon maitre … Enfin, s’il n’avait pas cette manie de ne pas frapper les femmes. Il gagnerait facile mais bon. Sinon, très beau match, t’y a mis tellement de rage, je pourrais jurer que je te repousse. Pourtant, imagine un rendez-vous avec moi, tu n’en auras pas droit à deux fois dans ta vie. Héhé. » Tu sortis tranquillement du ring, l’adrénaline et la joie couvrant les douleurs qui traversaient ton corps.


Theme
Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Sam 29 Déc 2018 - 17:42

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 388
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

Akira se frotta nerveusement le dessus du crâne. Il avait toujours cette grimace haineuse collé sur le visage et se questionnait vis à vis de cette compétition et de ses challengers.
"Comment veux-tu que j'gagne ?" Se demandait-il. "Et puis c'est qui c'es deux là... des champions hors catégories de MMA ou quoi ?!"

Akira savait pourtant qu'Elwynn était douée au combat... mais pas à ce point. Il ne s'attendait pas non plus à ce qu'un Roi les rejoignent sur le tatami... et encore moins à ce que ce roi sache se défendre.
On était bien loin l’adepte en art martiaux bonne qu'à enchaîner les Katas, et de la célébrité faisant appel à un cascadeur dès qu'il fallait se salir.

Ils ont passé leur vie à s’entraîner ces cons ? Grogna-t-il dans son coin. Pff... j'suis sûr qu'ils sont encore puceaux.

Tandis qu'Arash se relevait à l'aide d'Elwynn et qu'ils échangeaient un sourire passionné (Beurk), le blond fit un pas indécis en avant. Il semblait hésitant pendant un instant, c'est là que le fameux Ryu vint l'encourager.

Aller Akira, n'ai pas peur. Donnes-toi à fond !

Akira se stoppa soudainement dans sa lancée et se retourna vers le Master. Il était étonné de voir quelqu'un de son côté, en train de l'encourager. Mise à part cette teubé de Sibylle, il était rare qu'on vienne l'encourager ainsi. Cependant, il ne montra pas sa surprise, il fronça les sourcils et rétorqua simplement :

J'n'ai peur de rien.

Ryu, le professeur de sport avait donné quelques conseils à Akira lors de son initiation à la boxe. Le blond était en quelque sorte son élève, c'était pour ça que Ryu l'encourageait.

Bien décidé à gagner, on vit alors le blond poser le pied sur le tatami. Il frappa ses poings, l'un contre l'autre, devant lui.

Cette fois j'te défonce. Fit-il avec un air bien différent.

Sa mimique avait changée, ce n'était plus celle d'un gosse mauvais perdant. Cette fois, c'était plutôt celle d'un gamin prêt à vous mettre une bonne raclée sur une partie de Tekken.

"Si j'perds celle-là, j'me fais la boule à Z" se jura-t-il à lui-même. Et c'est sur cette pensée que le blond salua son adversaire et se mit en garde.

Akira joua cette fois la clé du harcèlement pour tenter de gagner cette manche. Il comptait bien profiter de l'état de fatigue d'Elwynn, et ne pas lui laisser le temps de souffler. Il fonça alors vers elle et démarra les hostilités en balançant sa jambe gauche sur le flanc gauche de la demoiselle. Sa jambe partit comme un coup de fouet et filait au niveau de l'épaule de la rouquine.
Mais charger Elwynn de la sorte, sans prévoir un second coup était idiot... C'est pour cela que, dès que sa première attaque fut parer, Akira resta en équilibre sur sa seule jambe d'appui, et au lieu de poser son pied à terre il plia le genoux, pivota légèrement son bassin et envoya un nouveau coup de pied circulaire en visant plus bas, vers les côtes.
##   Dim 30 Déc 2018 - 0:27

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Messages : 749
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

Je souris à Arash, qui a l'air tout content du combat lui aussi, et l'aide à se relever. Je le remercie en hochant la tête. Je me retiens de lui sourire en lui disant que si j'rencontrais son maître dans un combat à situation réelle, il en sortirai probablement mort. Mais je ne le connais pas et ne peut pas juger. Néanmoins, pour avoir eu une petite dizaine de professeurs différents, et en continuant à apprendre aujourd'hui, j'pense qu'on doit être pas mal à niveau égal. Au final, est-ce que je suis pas en train de devenir un maitre moi aussi, à Terrae ? J'm'enflamme ahaha on verra ça plus tard. Je réplique en souriant.

Si j'y mettais de la rage, je ne serai pas la seule à avoir un peu mal crois-moi. Tu devrais peut-être reconsidérer ta chance à toi !

Je lui souris, entrant dans son jeu. Est-ce que c'est lui qui mérite un repas avec moi, ou moi qui mérite un repas avec lui ? En attendant qu'Akira qui rage dans son coin arrive, j'applique un peu d'eau froide sur mon épaule et mon ventre. La douleur est là, mais ça ira. Après avoir bu un peu d'eau rapidement, ça devrait le faire. Je regarde Akira monter avec un regard qui ne rigole plus du tout. Ah, merci de comprendre que non, j'ai pas juste appris à m'battre dans un dojo putain.

C'qui apparemment est compliqué à comprendre, c'est que j'ai appris à me battre avant d'apprendre à lire, j'ai appris à courir avant de savoir compter. J'aurai pu devenir championne olympique j'suis sûre. Et puis j'suis arrivée dans la rue. Et j'ai survécu pendant un peu moins de 10 ans dans ce trou d'merde. La douleur, l'accumulation de combat, la fatigue, c'est mes habitudes. C'est handicapant, on va pas déconner non plus. Mais un claquage ne m'arrêtera pas. Une balle dans la cuisse ou trois adversaires en même temps non plus. Ma difficulté actuellement est loin d'être celle que l'on peut croire. Là tout de suite, c'qui me fait chier et qui m'fait mal à admettre, c'est que je ne peux pas les tuer, ni les blesser grièvement. Et ça, ça m'fait bien chier.

Je souris à sa remarque et glisse avec un clin d'oeil évocateur.

J'espère bien.

On perd pas son sens de l'humour, LOOOOOOL. Je le salue, et on engage. Akira est énervé, c'est sa force et sa faiblesse pour ce combat. Va falloir se méfier. Son corps se tend pour foncer vers moi. Ok. Je fonce vers lui moi aussi, première fois que je viens au front. Il se jette sur moi, et me balance sa jambe, que je pare simplement. Hm. Son corps se penche, l'bâtard a prévu de continuer à frapper. Ok. D'un mouvement souple et rapide,bien sur mes appuis, je lève ma jambe, et vient contrer la sienne. Ca amorti bien le coup mais j'le prends quand même bien. Mon tour.

Ma main gauche fuse pendant qu'il frappe, et vient toucher vivement le nerf juste derrière le genou. J'enchaîne sur un droite gauche visant son visage pour qu'il pare, de petits coups secs et rapides, mais désagréables parce que cuisant au contact. Restant en appui de nouveau, j'envoie mon pied droit vers son genou. Même s'il pare, ce qui sera probablement le cas, je renchaine sur de nouvelle frappe rapide, à chaque endroit où sa garde est trop faible. Je joue la carte qu'il a tenté, celle de le surmener. Je pince, frappe, cogne, pare, me prend des coups en retour, évidemment, c'est le jeu. Je finis par accélérer mes coups, sautillante, souple. Profitant d'une de ses attaques utilisant plus fort son corps, j'accompagne son mouvement du mien, et vient frapper violemment sous son aisselle, et j'enchaine directement avec ses cotes déjà touchées.




Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash] - Page 2 Elwynn%20signa
##   
Contenu sponsorisé

 

Le club où tu apprécies ceux qui te font du mal [Elwynn & Arash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Gymnase.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant