Partagez | 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Chez les anglais! Voyage scolaire -PV Shizu, Akari, Tomoe-
##   Lun 5 Sep 2011 - 19:59

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 320
Date d'inscription : 18/02/2011
Emploi/loisirs : Danser &&' chanter! :)
Humeur : #Electric #Happy #Dance

Je regardais les aiguilles que l'on venait de me livrer. C'était des aiguilles en métal, fines et dangereuses. Je les mis dans une pochette, et l'accrochai sur ma jambe droite, au niveau des cuisses. Il était clair qu'en tant que Tonnerre Lunaire, j'étais téléporteuse, et apparemment, je maîtrisais mieux la téléportation que les éclairs. Après tout, le feu et le tonnerre, ça se ressemble non? Ils sont tous deux générés par un sentiment fort, souvent la colère. Je me demande comme j'ai pu être Tonnerre. Peut-être que je ne me connais pas assez bien? Pourquoi est-ce-que je fais ces préparatifs? Bah... Vous le savez bien, non? On part en voyage scolaire! Hahaha! Vous ne saviez pas? Et bien là, vous le savez! En effet, notre professeur Tomoe a décidé de m'emmener moi, grande-soeur Akari, Shizuru-san en Angleterre, ma patrie. C'est cool, non? Et je me suis armée de ça... parce-que l'on ne sait jamais! Si on tombe sur un scientifique, on peut facilement le battre... Enfin, surtout la Master et les deux étoiles... Pour habit, j'optais pour un débardeur jaune, et une jupe noire et rose. Oui, je suis excentrique au niveau des couleurs mais j'aime ça. C'est tellement mignon d’être excentrique... Hahaha! Bref, nous avions rendez-vous à l'aéroport. Akari m'avait demandé de ne pas l'attendre, alors je me téléportais immédiatement devant l'entrée de l'aéroport, meme si cela me prit... un bon moment. Lorsque j'entrais, je pu aperçevoir le professeur. Je courais donc vers elle, attirant les regards sur moi, et fit:

- Bonjour madame! -avec un énorme sourire, bien évidemment!



Watch out...:
 
##   Lun 5 Sep 2011 - 20:52
avatar
Invité

Dois-je vraiment vous expliquer ce que je faisais à cette heure si matinale à l’aéroport ? Devais-je vraiment vous le dire ?! En sachant qu’une manipulatrice de première m’avait fait une scène de tout les diables disant qu’elle voulait partir en voyage en Angleterre avec sa chère Akari et cette même demoiselle voulait prendre sa petite sœur pour lui faire « revisiter » son pays ?! Non cela serait trop présomptueux de ma part, cela ne serait même pas amusant si je ne vous expliquais pas ce qu’il s’est passé dans les moindres détails.

Nous étions donc un samedi, il y a de cela un mois. Shizuru, belle, fière et grande s’était présentée dans le bureau d’Hideko en clamant que nous n’avions pas assez de sortie scolaire. Pendant ce temps, moi, flânant dans les couloirs à chercher un élève à martyriser, j’étais passé par mégardes devant le bureau de notre chère directrice. Seulement, je n’avais pas vu la tête blonde me regardant, les yeux rouges en se disant « Bingo » avec son sourire voulant bien dire « Tu ne m’échapperas pas ! ».

Sentant que cela n’allait pas être bon pour mon quotidien des plus … calmes, je m’étais décidée à faire demi tour et de retourner faire ma balade. Mais malheureusement, je me fis suivre, et cela pendant une semaine par Shizuru jusqu’à ce que j’accepte sa demande. Vous rendez-vous seulement compte que je n’avais même plus d’intimité ? Constipée pendant une semaine à cause de cette vipère … Oh mon Dieu, Shizuru, que je t’aime !

Et voilà pour la petite histoire trop débile, qui me faisait attendre comme une conne à 7h du matin à l’entrée de l’aéroport à attendre mes élèves avec la charmante compagnie du pilote du jour. Parce que oui, cela aurait été trop beau que nous puissions prendre l’avion « normalement », non, Shizuru avait exigé que l’on prenne le Jet privé de la famille Fujino. Je ne vous dis même pas comme j’ai sué, corps et âme, pour avoir l’autorisation de la Mère de Fujino-Sama pour prendre le Jet de la famille. Entre les seringues qu’elle m’avait lancé à la figure et les autres cris disant « C’est un X-Men, enfermez la, disséquez la ! », j’aurai pu mourir cent fois.

- Bonjour madame!

Regardant une tête rose venue de nulle part me saluer, j’affichais un air surpris avant de me pencher respectueusement et de répondre à son salut. Etait-elle la sœur d’Akari ? Elle ne lui ressemblait pas du tout, une tête rose, un air mignon et gentil … Serait-elle une enfant adoptée ?

- Bonjour, Celia-Chan, n’est-ce pas ?

Lui adressant un peu sourire, je poursuivis ma tirade en lui demandant :

- Je ne t’avais même pas vu arriver, téléporteuse à ce que je peux en conclure donc Tonnerre Lunaire, n’est ce pas ?
##   Mer 7 Sep 2011 - 16:17

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1522
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : 1. Mannequin de renom. 2. Infirmière de Terrae. 3.Cut someone into pieces...?
Humeur : Don't go screaming if I blow you up with a bang, sweetie~

- Non vas-y sans moi demain, Celia. J’ai…J’aurais des choses à faire.

Voilà ce que j’avais répondu à ma petite-sœur qui voulait y aller avec moi, puisqu’elle ne connaissait personne. Où allons-nous ? Et bien, en Angleterre, dans ma patrie ! Pourquoi ? Parce-que Shizu, sur un coup de tête a décidé d’organiser un « mini » -faut bien le dire, très mini même- voyage scolaire, qui était réservé à la base pour moi, Tomoe et elle bien-sur. Mais après avoir remarqué l’ennuiement total de ma très chère petite-sœur chérie, j’avais décidé de la ramener aussi. Comme ça, je pourrais au moins leur présenter ma petite-sœur. J’ai de quoi être fière, elle a été initiée rapidement (comme moi) et elle était tonnerre. Bref, lorsqu’elle raccrocha, je mis mon portable dans la poche et me dirigeais vers la chambre de grand-frère, qui avait reçu un mail de papa. En effet, j’avais demandé à mon père une information sur Celia. Parce-qu’en fait… Je sentais… Je sentais qu’elle était une Ushiromiya. Mais une McWind à la fois. Père n’a jamais rien dit, gardant cela confidentiel. Mais après avoir fait équipe avec Dan, nous l’avons harcelé pour qu’il nous dise la vérité sur Celia. Bref, lorsque j’entrais, je du d’abord dégager les copines de Dan, puis nous allumions l’ordinateur portable, pour consulter les mails. En effet, nous en avions reçu un. Expéditeur ? Actuel chef du groupe Ushiromiya soit mon père. Il est beau, a gardé sa jeunesse, et incroyablement intelligent. Il est cool, aussi. Bref , lorsque nous ouvrions la mail, moi et Dan restâmes de marbre devant le mail. Puis, un sourire étira nos lèvres. « On dirait que tu avais raison, Akari… » me dit mon frère en me tapotant la tête. « Voyons, j’ai TOUJOURS raison ! » répliquais-je alors en souriant.
Le Lendemain, je roulais ma valise à travers les rues. Oui, j’étais prete pour le voyage. J’avais opté pour une mini-valise bleue à pois blanc, absolument magnifique. Bien évidemment, comme d’habitude j’attirais les regards de mes admirateurs ET admiratrices secrets. Lorsque j’arrivais à l’aéroport, je pu aperçevoir Tomoe, et Celia. Apparemment, Shizu’ n’était toujours pas là. Je pu remarquer –de loin- que Celia portait une sorte de pochette au niveau des cuisses. Des…des aiguilles ?
Toujours avec grace, je me dirigeais vers elles, arborant un sourire. Tout d’abord, je donnais un bisous sur la joue de ma sœur, histoire de lui dire bonjour. En suite, je saluais simplement la prof :


- Coucou Tomoe ! – avec un sourire, bien sur !







Oh...Come here, my prey. Get ready to be cut!:
 


- absente (Dan et Celia aussi x3)
##   Jeu 8 Sep 2011 - 15:34
avatar
Invité

Savez-vous pourquoi ce jour est spécial ? Non, comment ça non ?! Ne vous l’avais-je pas déjà dit ? Dis quoi ? Et bien que je partais pour l’Angleterre aujourd’hui voyons ! Me levant de bonne heure, donc vers trois heures du matin, j’avais pris une douche avant de préparer mes valises. Je savais que la mode anglaise était à refaire là-bas, c’est aussi pourquoi je m’étais décidée à prendre mes vêtements typiquement japonais ainsi que mes ensembles que je qualifierais de trop beaux. Pantalons, slim, shorts, T-shirts, chemises, pulls, vestes, sous-vêtements, affaires de salle de bain, chaussures … aurais-je oublié quelque chose ? Ah ! Ma hallebarde bien sur.

Vous me demanderez sans doute pourquoi, et comment je me suis retrouvée en voyage scolaire, n’est-ce pas ? Et bien je vous répondrais tout simplement que j’ai eu la chance d’avoir comme amie et dévouée servante, une magnifique master qui n’eu guère le choix que de céder à mon caprice. Et oui, c’est ça, être bonne, belle, intelligente et tout ce qui s’en suit.

Une fois parée, je me retrouvais sur le parking avec mes trois valises. Regardant ma moto d’un air triste, je croisais les bras en me demandant si il était possible que je la prenne avec … malheureusement, il ne fallait pas en demander de trop, n’est-ce pas ? Mais … Elle allait rester là toute seule … la pauvre petite chose. Déposant une petite rose rouge sur la selle de mon bijou, je lui tournais le dos avant de m’avancer vers une voiture m’attendant un peu plus loin.

Il fallut quand même une demi-heure avant d’arriver à l’aéroport. Le conducteur s’était garé et m’avait suivis jusqu’à l’intérieur en portant mes bagages. Cet homme avait … cette chose qui lui donnait son air de chauffeur, la casquette, l’uniforme, mais aussi, ce sourire impartial disant « je suis la chose de mon maitre », je ne pouvais qu’adorer.

Voyant le petit groupe des trois filles m’accompagnant aujourd’hui en « voyage scolaire », j’accouru vers celle-ci avant de sauter dans les bras de Tomoe qui me réceptionnait sans grande difficulté. Faisant sourire amical à Akari, je me détachais de Tomoe pour venir lui accorder une étreinte. Une fois cela fait, je m’arrêtais devant la petite tête rose, sourire aux lèvres, me penchant respectueusement, les yeux rivés dans les siens avant de dire :

- Je suis enchantée de rencontrer la très chère petite sœur d’Akari-Chan, je me présente, Shizuru Fujino pour vous servir.

Me redressant, je ne peu m’empêcher de venir à mon tour lui accorder également une étreinte, elle était la sœur d’Akari après tout, un petit ange cachant bien son jeu, n’est-ce pas ?

- Et bien, il est temps d’y aller.

Voyant le gentil homme nous suivre jusqu’au loge spécial que j’avais demandé, nous arrivâmes dans une petite salle bien décorée en attendant les préparatifs pour nous vol. croyez-vous vraiment que j’allais nous faire mettre en classe économique si nous devions voyager pendant 14h ? Je n’étais pas assez folle pour cela. C’est pourquoi, j’ai demandé à ce que Tomoe me procure le Jet privé des Fujino et évidemment, elle l’a eu.

- Ce vol dura 14h, mais ne vous inquiétez pas, je me suis arrangée pour que notre vol ne soit pas trop ennuyeux.
##   Ven 16 Sep 2011 - 17:53

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 320
Date d'inscription : 18/02/2011
Emploi/loisirs : Danser &&' chanter! :)
Humeur : #Electric #Happy #Dance

A ma plus grande surprise, le professeur s'inclina devant moi. Pourquoi? J'étais assez embarassée, et je ne savais vraiment pas quoi dire. Est-ce-que c'est encore grande-soeur? D'un coté, ça ne m'étonnerait pas trop que ça soit à cause d'elle...

- Bonjour, Celia-Chan, n’est-ce pas ? Je ne t’avais même pas vu arriver, téléporteuse à ce que je peux en conclure donc Tonnerre Lunaire, n’est ce pas ?

Elle était plutôt perspicace. D'un coté, c'est un professeur n'est-ce-pas? Une Master. Cela ne m'étonnait pas. J'admirais les Masters. Ils étaient tous si courageux, si forts... Contrairement aux initiés de mon genre... Je me suis renseignée sur elle grace aux super informations mafieuses des Ushiromiya. Elle s'appellait Tomoe Marguerite, et avait une apparence différente il y a quelques mois. Elle est une des nombreuses amantes de Shizuru-san. C'est tout ce que j'ai récolté...J'adressais un sourire enjoué au professeur:

- Oui, madame! En effet, vous avez raison sur toute la ligne.

A peine eus-je fini de répondre qu'Akari m'embrassa sur la joue. Je l'avais sentis venir -avec tous ces regards pervers, j'ai envie de dire...- . Je lui adressais à elle aussi un gentil sourire. Il ne manquait plus que Shizuru-san que je ne connaissais pas vraiment. Je la connaissais juste de vue, et je savais qu'elle était devenue amie avec grande-soeur. Elle ne tarda pas à se montrer. Et elle imita le professeur: elle s'inclina. J'en fis de meme, un peu embarassée. Puis elle me fit une étreinte à laquelle je ne savais pas trop comment réagir.

- Je suis enchantée de rencontrer la très chère petite sœur d’Akari-Chan, je me présente, Shizuru Fujino pour vous servir.
- En...enchantée. Je suis Celia! -fis-je avec un sourire.
- Et bien, il est temps d’y aller.

Elle nous amena dans une loge.

- Ce vol dura 14h, mais ne vous inquiétez pas, je me suis arrangée pour que notre vol ne soit pas trop ennuyeux.

Je faillis m'étrangler lorsqu'elle me dit 14h. Depuis combien de temps n'avais-je pas fait autant d'heures de voyage...?

HRP: Désolée du retard... ^^'




Watch out...:
 
##   Ven 16 Sep 2011 - 20:48
avatar
Invité

On était toutes assises dans la loge à attendre avec impatience le moment où nous pourrions enfin rentrer dans l’avion. Regardant autour de moi avec un air las, j’examinais la pièce dans tous ses recoins. Nous étions à son centre, su des fauteuils en cuir, à notre gauche, un plasma montrant les actualités du jour sous lequel se trouvait une table comportant plusieurs jeux raccordés à la télévision. Ornée de fleurs sur ces deux côtés ainsi qu’une statue représentant … je ne savais pas vraiment quoi.

A notre droit, un bar où se trouvait un barman essuyant ses verres d’un air content, venait-il de recevoir une augmentation ? Passer de nettoyages de verres à celui des bouteilles peut-être ? Qu’importe après tout.

Regardant la bée vitrée, je pus y voir les avions en tout genre. Des grands comme des petits, mais ce qui me fit sourire fut le logo de la famille des Fujino sur l’un d’eux. Une pieuvre mécanique entourée de flammes dans les tons rouges et violets. La signature du maitre également, celui de Shizuru « Kyhohime ».

Me redressant en tendant la main à ma chère maitresse, j’invitais les autres à me suivre en dehors de la pièce. Prenant des escaliers où nous fûmes escorté par des gardes, il ne fallut pas plus d’une dizaine de minutes avant d’arriver dans l’avion.

L’intérieur blanc, les sièges en rond pouvant accueillir une dizaine de personnes. Une table à son centre remplis de nourritures, de desserts et de boissons en tout genre, que du plaisir pur à vrai dire. Sautillant presque, évidement mentalement, je m’empressais de prendre place sur l’un des sièges.

Le reste de l’intérieur de l’avion n’était pas à plaindre non plus, d’une part, on pouvait trouver un endroit isolé du bruit pour ceux désirant faire une sieste et de l’autre, un écran magnifiquement grand où l’on pouvait soit jouer, soit regarder un film.

Je ne me souvenais plus de quand la dernière fois j’étais montée dans un des avions de la famille Fujino, sans doute dans mon enfance, mais c’était bien la première fois que je voyais un comme celui-ci.

- Serait-ce ton avion personnel Shizuru ?

Celle-ci m’adressait un sourire avant de dire d’un ton calme :

- N’as-tu pas remarqué ma signature ? Evidemment, celui-ci n’est pas utilisé par Oka-Sama ni Oba-Sama, il est mien.

Soupirant en me disant que cette fille était vraiment trop gâtée, je reportais mon attention sur nos deux invitées du jour.

- Alors, savez-vous ce que vous voulez faire en Angleterre ?



HRP: C'est pas grave =3
##   Sam 17 Sep 2011 - 16:22

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1522
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : 1. Mannequin de renom. 2. Infirmière de Terrae. 3.Cut someone into pieces...?
Humeur : Don't go screaming if I blow you up with a bang, sweetie~

Après avoir fit une étreinte amicale à ma très chère Shizuru, cette-dernière nous accompagna dans sa loge, pour attendre le Jet privé. Il faut dire que c'était assez plaisant, je n'avais absolument rien à reprocher. Je m'affalais sur un des canapés, attendant l'appel de mon très cher Père. Celia s'assit d'ailleurs à mes cotés, se sentant mal à l'aise. C'est plutot bizarre, elle est du genre à s'entendre avec tout le monde... Pourquoi agi-t-elle ainsi? Peut-etre que parce-que depuis qu'elle a vu mon combat contre Shizu, elle a peur? M'enfin, Celia... avoir peur, ça m'étonne un peu. Je me demande quel est son problème. Alors que je jetais un rapide coup d'oeil à travers les baies vitrées, j'aperçus le Jet privé de Shizu. Je me demande ce qu'il y a à l'intérieur....
Tomoe nous invita à la suivre. Nous fumes escortés par des gardes bien habillés, mais à mon gout pas trop musclé...
Je ne fus pas trop étonnée par l'intérieur du Jet privé. Il ressemblait un peu au Jet d'Ange... Quoi? Vous ne savez pas qui c'est? Quel honte! C'est la meilleure pianiste du monde, je dois l'avouer. C'est... ma grande-soeur. En fait, elle est assez bizarre. Elle est très calme, sarcastique, arrogante et... sadique, bien entendu. Mais pour une Ushiromiya, elle est réputée pour être la plus calme de la famille. Comme mon père, elle a les cheveux rouges, les yeux rouges et est incroyablement belle. Elle est beaucoup plus intelligente que moi, et fait tout avec grâce... En réalité, elle ressemble à... papa. Enfin, quoique... Bref, pourquoi je parlais d'elle déjà? Ah oui, donc ce Jet ressemblait beaucoup à celui d'Ange.
Je regardais quelques instants Celia qui découvrait les lieux avec l'expression admiratrice d'une gamine -ce qui m'arracha un rire discret-. Shizu parlait avec Tomoe, et moi je cherchais une place où s'asseoir. Quand Tomoe m’interrompit:


- Alors, savez-vous ce que vous voulez faire en Angleterre ?

Un sourire assez mystérieux illumina mon visage. On pouvait s'attendre à tout avec moi.

- Une petite visite dans le manoir principal des Ushiromiya? Et une petite présentation de la branche principale...

Cela faisait depuis un long moment que je n'y avais pas mis les pieds, dans mon manoir. Une vague de nostalgie me submergea. Je voyais les domestiques me chouchouter, nos diners familiaux qui partaient toujours en bouillie lorsque moi et Dan nous disputions -c'est-à-dire tarte dans la face, table cassée, sauce partout et bien sur avec les parents furieux...-, sans oublier la salle de torture de la famille. Bon nombre de gens y étaient entrés sans en ressortir. Et puis aussi quand je jouais avec lui dans le jardin -qui ressemble plutôt à une foret, entre nous...-, et.... ça se trouve il y a encore les dessins que j'avais fait avec Dan, Ange et Celia quand nous étions jeunes et que nous avions accroché sur un chêne présent depuis plus de cent ans... Je croisais le regard de Celia, qui elle aussi, semblait être submergée par une vague de nostalgie...







Oh...Come here, my prey. Get ready to be cut!:
 


- absente (Dan et Celia aussi x3)
##   Mar 20 Sep 2011 - 11:54
avatar
Invité

- Alors, savez-vous ce que vous voulez faire en Angleterre ?

En entendant la question de ma chère Tomoe, une pointe de curiosité m’envahissait, je ne savais pas ce que nous allions faire là-bas, hormis visiter le pays et faire du shopping. Regardant la jeune Celia, celle-ci n’avait pas l’air d’en savoir grand chose, c’est ainsi que mon regard se tourna vers sa sœur, qui elle, décidait à répondre à la question de la Master Air.

- Une petite visite dans le manoir principal des Ushiromiya? Et une petite présentation de la branche principale...

Une visite dans leur manoir … une idée comme une autre, et cela me plaisait, je me demandais qu’avait été leurs vies dans ce manoir, mais aussi, ce qu’était la branche principale de la famille. Je savais qu’Akari avait deux sœurs et un frère si je ne m’abuse, son frère était même à Terrae, sous le nom de Zero … Du moins, c’est ce que j’avais entendu dire.

- C’est une bonne idée, tes parents seront-ils présents ?

Pourquoi cette question ? Par pur curiosité une fois de plus, ne me demandez pas pourquoi, mais aujourd’hui était mon jour de « Je veux tous savoir, et sur tout ».

Me posant un peu mieux sur mon siège, je laissais ma tête tomber sur l’épaule de Tomoe qui était assise à côté de moi, je pouvais sentir ses lèvres s’étirer en un sourire mi amusé, mi charmeur, n’y portant pas plus attention que cela, je regardais la jeune Celia qui n’avait guère beaucoup parlé depuis notre arrivée dans l’avion. Serait-elle timide ? Mais n’est-elle pas une Ushiromiya ?

- Dis-moi Celia-Chan, c’est la première fois que nous nous rencontrons, parle moi un peu de toi, quel âge as-tu ?


HRP : C'est à mon tour de m'excuser pour mon retard =3
##   Mer 21 Sep 2011 - 19:21

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 320
Date d'inscription : 18/02/2011
Emploi/loisirs : Danser &&' chanter! :)
Humeur : #Electric #Happy #Dance

On nous emmena rapidement dans le Jet privé des Fujino. Un Jet qui ressemblait incroyablement à celui d'Ange -ce qui m'arracha d'ailleurs un sourire-. Je ris légèrement en voyant Akari s'affaler sur un des canapés du Jet. Elle semblait attendre quelque chose dont je ne connaissais absolument pas la nature. Je vins m'asseoir à ses cotés, écoutant d'une oreille distraite leurs conversations. J'étais juste... trop occupée à penser. Qui suis-je réellement? Au final, suis-je une McWind? Peut-être que je suis une Ushiromiya? Quelle est la vérité? Et surtout, quand est-ce-que je saurais. Je regardais à travers la vitre le ciel complètement bleu et vide. Juste en dessous de nous flottait des nuages blancs. Je soupirais, ce qui fit apparaître de la buée sur la fenêtre. Je m'amusais donc à dessiner un autoportrait version chibi de moi. Je suis enfantine, n'est-ce-pas? Je ne sais pas pourquoi, d'ailleurs. Je ne suis pas très mature non plus, mais on m'aime comme je suis. N'est-ce-pas cela le plus important, à votre avis? Lorsque qu'Akari parla de rentrer au manoir, un large sourire illumina mon visage! Revoir papa et maman? Et Ange? Et les domestiques? Et peut-etre Alyss? De tas de souvenirs me submergèrent. Des souvenirs heureux.

- C’est une bonne idée, tes parents seront-ils présents ? Dis-moi Celia-Chan, c’est la première fois que nous nous rencontrons, parle moi un peu de toi, quel âge as-tu ?

Je tournais ma tete vers Shizuru-san, avec un air un peu surpris. Mon instinct me disais qu'elle me trouvait silencieuse, voire trop peut-etre. En réalité, c'était parce-que je me méfiais un peu de Shizuru-san, qui avait osé lever la main sur grande-soeur Akari, et sa compagne, la prof, je ne l'appréciais pas trop non plus, surement parce-qu'elle ressemblait vulgairement à un toutou. Tiens? Mais depuis quand je pense ainsi? Mais que se passe-t-il donc? A la fois confuse, et surprise, je répliquais avec un sourire:

- J'en ai...quinze. Je suis petite, n'est-ce-pas?-demandais-je, toujours le sourire aux lèvres- Et, maman, papa, et Ange sont tout le temps à la maison. Alyss aussi.

HRP: Pas grave! ;)



Watch out...:
 
##   Lun 26 Sep 2011 - 17:52
avatar
Invité

- Une petite visite dans le manoir principal des Ushiromiya? Et une petite présentation de la branche principale...

je n’écoutais que d’une oreille la discussion qu’entretenait les autres personnes m’accompagnant, m’enfonçant dans le siège, je regardais par le hublot en me demandant ce qu’il se passerait si celui-ci éclatait … serions-nous aspiré par cette petite ouverture ? Arriverais-je seulement à y passer ?

- C’est une bonne idée, tes parents seront-ils présents ?

Regardant Shizuru du coin de l’œil, je me demandais pourquoi elle était si curieuse aujourd’hui, elle avait l’habitude de poser beaucoup de questions sur tout, mais son empressement de savoir me semblait un peu différent que d’habitude, elle n’avait pas sa posture de « Je suis la grande Fujino », non, on aurait plutôt dit qu’elle était … à son aise avec Akari et sa sœur.

- Dis-moi Celia-Chan, c’est la première fois que nous nous rencontrons, parle moi un peu de toi, quel âge as-tu ?

Celia … la petite qui ne parle pas depuis le début, aurait-elle peur de quelque chose ? Si c’est moi, ca se comprend. Non, je plaisante, je suis inoffensive, je ne tuerai même pas une mouche … trop peur de ma salir pour rien.

- J'en ai...quinze. Je suis petite, n'est-ce-pas ? Et, maman, papa, et Ange sont tout le temps à la maison. Alyss aussi.

Oui elle était petite, un mignon petit Minimoys à la tête rose. Mais je ne m’arrêtait pas à cela, voyant Shizuru hocher de la tête d’un air disant bien « Je vois, je vois », je me décidais à demander à la jeune fille :

- Qui est Alyss ?

Bah oui … Je connaissais bien les noms principaux de la famille, mais les autres, je n’en savais rien.
##   Mar 27 Sep 2011 - 21:13

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1522
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : 1. Mannequin de renom. 2. Infirmière de Terrae. 3.Cut someone into pieces...?
Humeur : Don't go screaming if I blow you up with a bang, sweetie~

- J'en ai...quinze. Je suis petite, n'est-ce-pas ? Et, maman, papa, et Ange sont tout le temps à la maison. Alyss aussi.

Au nom d’ « Alyss », j’étouffais. J’étais justement en train de savourer un verre de jus d’orange comme je les aime, apporté par un serviteur de la famille Fujino. Généralement, je n’étouffe pas quand j’entends un prénom. Mais celui-ci, « Alyss », me dégoutait presque. Bon, c’était méchant pour elle, donc peace and love, je me calme.

- Qui est Alyss ?

La question qu’il ne faut point poser. A vrai dire, Alyss fait partie de la famille Ushiromiya, mais de la branche secondaire. Il y en a cinq, en tout, ce qui est très compliqué, dés fois. Pour les gens de l’extérieur, ils ne comprennent rien. Il y a quelques branches qui ont disparues puisque les soi-disant « Heritières » de ces branches devaient porter le nom de famille de leur conjoint. Pour l’instant, il n’en reste que cinq. Soit la principale, celle des trois petits-frères de papa, et ainsi que celle de la petite-sœur de papa (qui n’est pas mariée, encore…). Alyss provient de la branche du petit-frère ainé, nommé Sebastian. En gros, mon oncle quoi. Un homme très…joyeux, qui vit la vie à fond, ce qui est assez contraire aux « principes » de la famille Ushiromiya. Sa femme ? Une jeune femme très douce, et gentille qui se soucie des autres. Et leurs enfants, donc Ted (l’ainé), et Alyss . Ted ressemble énormément à son père, c’est un vrai tombeur ! Mais Alyss… elle est assez… particulière ? Buvant une petite gorgée, je dis :

- Alyss est notre cousine, issue de la branche secondaire.

J’avais dit ça avec un tel dégout. Cette fille, depuis qu’elle m’a vue, me suit partout, me répète qu’elle veut se marier avec moi plus tard, et pleins d’autres choses embarrassantes ! Et pour couronner le tout, elle est aussi perverse de Shizu’-chan. Voire un peu plus. Je suis sure qu’à peine j’aurais posé le pied dans le hall qu’elle me sautera dessus, mais littéralement. Cela me donnait des frissons. J’avais presque envie de m’enfuir. Un bruit me réveilla, celui de mon Iphone qui m’avertissait d’un nouveau SMS. Je lis donc : « Nous serons à la maison, prêts à vous accueillir. Une limousine vous attendra devant l’aéroport. Ah, et tachez de vous conduire convenablement. – Ange Ushiromiya ».

- On va directement aller chez nous, apparemment. Cela ne vous gêne pas, j’espère ? –demandais-je en regardant Tomoe et Shizu-chan.







Oh...Come here, my prey. Get ready to be cut!:
 


- absente (Dan et Celia aussi x3)
##   Dim 2 Oct 2011 - 20:58
avatar
Invité

- Qui est Alyss ?

Il était vrai que moi non plus je n’avais jamais entendu ce prénom, serait-ce le dernier enfant des Ushiromiya ? Non, Celia était la dernière de la famille … Du moins, à ce que j’avais entendu dire.

- Alyss est notre cousine, issue de la branche secondaire.

Voilà ce qui était plus compréhensible, cependant, je me demandais pourquoi une branche auxiliaire se permettait d’être dans la demeure principale de la famille. Les Fujino aussi avaient des branches secondaires, et pour marquer cet exemple, Yomi faisait partie de celle-ci. En pendant à celle-ci, je me demandais où elle se trouvait, cela faisait déjà un long moment que je ne l’avais croisé dans l’institut.

- On va directement aller chez nous, apparemment. Cela ne vous gêne pas, j’espère ?

Evidemment que non, lui adressant un sourire, je répondais à sa question d’un ton calme.

- Cela ne me dérange pas, allons-nous résider la nuit dans votre demeure dans ce cas ? Il ne serait pas plaisant de changer au beau milieu de la nuit en sachant que nous arriverons en soirée chez vous.

Une question comme une autre n’est ce pas ? Voyant une serveuse arriver, je regardais intensément celle-ci jusqu’à ce qu’elle comprenne que je la fixais. Arrivant vers moi, elle se pencha respectueusement avant de demander de sa voix fluette :

- Puis-je vous être utile Fujino-Sama ?

Croisant les bras, je lui demandais à mon tour :

- Puis-je savoir ce que vous avez comme divertissement à nous proposer ?

- Et bien, nous avons placé le plasma à l’arrière de l’avion avec un choix multiples de Dvd à regarder … il a également toutes les consoles de jeux. Sinon, vous pouvez toujours regarder dans les armoires au dessus des sièges, il a des jeux divers dedans … évidemment les jeux de Fujino-Sama sont rangés dans son casier personnel.

Entendant un petit gloussement de la part de Tomoe, je me retournais vers celle-ci en affichant une expression gênée … Mais quelle idée de donner ce genre d’infirmation en présence de mes invités !

- Les jeux de Fujino-Sama hein …
##   Ven 7 Oct 2011 - 18:09

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 320
Date d'inscription : 18/02/2011
Emploi/loisirs : Danser &&' chanter! :)
Humeur : #Electric #Happy #Dance

- Qui est Alyss ?

J'esquissais un léger sourire, impatiente de voir la réaction de ma grande-soeur. Disons qu'Alyss et Akari ne sont pas les meilleures cousines du monde. Alyss vénere presque grande-soeur, tandis que cette dernière la repousse comme... la peste. C'est assez drole à voir, mais je me sens désolée pour Alyss, qui est une fille pourtant adorable (juste quand elle parle à Akari, ou à Dan) et insolente avec les autres. C'est comme... une Akari bis, quoi, mais en beaucoup moins sadique et courageuse.

- Alyss est notre cousine, issue de la branche secondaire.

Les branches de la famille Ushiromiya a le plein droit de pénétrer dans le manoir, puisqu'à leurs têtes, ce sont les frère et soeurs de papa. Mais comme ils sont dans différents pays, c'est très rare de les avoir à Londres. Par exemple, la branche secondaire s'est installée au Japon. Pourtant, nous n'avons jamais pu les croiser, puisqu'on est à Terrae, et il est impossible pour nous d'aller au dehors. Bien que les Ushiromiya soient bizarres, c'est une famille incroyablement soudée...

- On va directement aller chez nous, apparemment. Cela ne vous gêne pas, j’espère ?

Super! Direct à la maison!

- Cela ne me dérange pas, allons-nous résider la nuit dans votre demeure dans ce cas ? Il ne serait pas plaisant de changer au beau milieu de la nuit en sachant que nous arriverons en soirée chez vous.

Lorsque Shizuru-san commença à regarder intensément une serveuse qui se tenait de coté depuis tout à l'heure, la serveuse s'inclina machinalement et vint à sa rencontre;

- Puis-je vous être utile Fujino-Sama ?
- Puis-je savoir ce que vous avez comme divertissement à nous proposer ?
- Et bien, nous avons placé le plasma à l’arrière de l’avion avec un choix multiples de Dvd à regarder … il a également toutes les consoles de jeux. Sinon, vous pouvez toujours regarder dans les armoires au dessus des sièges, il a des jeux divers dedans … évidemment les jeux de Fujino-Sama sont rangés dans son casier personnel.
- Les jeux de Fujino-Sama hein …


Pourquoi est-ce-que la prof riait? Moi et grande-soeur nous échangions un regard. On se comprenait rien qu'avec un regard de toute façon: était-ce- un jeu pervers? Je vis Akari soupirer puis sourire, exaspérée. C'est vrai que grande-soeur n'est pas une perverse, c'est limite une nonne. Bien qu'elle ait reçu son premier baiser... Bon je me tais. Je répliquais donc à la question de Shizuru-san, à la place de grande-soeur:

- En effet, il est préférable que vous restiez la nuit. Il ne devrait pas y avoir de problème. On a tellement de chambres inoccupées... -fis-je avec un sourire- et...euh... pourrait-on jouer à ton fameux jeux? Puisque professeur Tomoe semble apprécier... enfin je crois.

Je m'attirais les foudres de ma soeur...

HRP: Désolé du retard, mais la seconde c'est tellement stressant... =='



Watch out...:
 
##   Ven 7 Oct 2011 - 19:21
avatar
Invité

- En effet, il est préférable que vous restiez la nuit. Il ne devrait pas y avoir de problème. On a tellement de chambres inoccupées… et...euh... pourrait-on jouer à tes fameux jeux? Puisque professeur Tomoe semble apprécier... enfin je crois.

Avalant de travers ce que j’étais en train de boire, je regardais d’un air perdu la jeune Celia. Non mais savait-elle seulement ce qu’elle venait de dire ?! Jouer aux jeux de Shizuru ? Elle est bien trop jeune, trop pure, trop … enfant pour cela ! Non ! Non, jamais, Shizuru n’accepterait pas cela n’est-ce pas ?!

Regardant justement celle-ci, je vis qu’elle souriait d’un air disant « Tu veux vraiment ? » à croire que je pouvais déjà la voir sauter sur Celia pour la déshabiller … Non, elle ne ferait pas cela devant moi, elle savait bien que cela n’était pas permis, elle savait bien que je la tuerai ! Quoi ? Il y a de la fumée qui sort par mes oreilles ?! Mais put’n, t’as entendu ce que je venais d’entendre ?

- Ara …

Entendant cette expression sortant de la bouche de Shizuru d’un air faussement amusé, mais bien pervers, je pivotais sur moi-même au sens figuré avant de m’exclamer le plus … étrangement possible, pour moi.

- Non ! Ce … ce n’est pas bon. On peut faire autre chose …

Me levant, je tournais un peu en rond en me demandant ce qu’on pourrait faire, attrapant une des serveuses, je la plaçai contre un mur en la tenant avant de lâcher le plus normalement possible :

- On peut jouer avec elle !

Voyant Shizuru faire une nouvelle fois ça tête de perverse, je soupirai avant de laisser échapper ma proie et de reprendre place sur mon siège.

- Celia-Chan … les jeux de Shizuru ne sont pas … pour les enfants. N’est-ce pas Akari-Chan ?

Va y ! Dis que tu me comprends mon Dieu !
##   Mer 19 Oct 2011 - 19:01

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1522
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : 1. Mannequin de renom. 2. Infirmière de Terrae. 3.Cut someone into pieces...?
Humeur : Don't go screaming if I blow you up with a bang, sweetie~

- Celia-Chan … les jeux de Shizuru ne sont pas … pour les enfants. N’est-ce pas Akari-Chan ?

Comment...! Comment est-ce-que ma très chère petite-soeur a-t-elle pu oser? Oser lui demander de jouer aux jeux de Shizu'! Je suis carrément sure qu'elle sait quels genre de jeux ce sont! Certes, elle était plus perverse que moi (fois mille, meme! Quoique, quand ça parle de torse, je la bats de très loin...), moi qui était une nonne sainte et pure -qui a été souillée au niveau des lèvres à cause d'un certain prof dont je ne citerais absolument pas le nom, non absolument pas!-... J'avais littéralement envie de lui arracher les couettes, voire de la carboniser. Shiizu, au niveau de perversité était une des pires... Je croisais le regard confus, limite gené, bouleversé, surpris de Tomoe qui me supplia presque du regard de l'approuver. Mais bien sur que j'allais approuver! Je ne suis pas une perverse moi, je suis une sainte. Meme moi, qui était de nature très...calme, commençait à paniquer, presque comme Tomoe. Il était HORS DE QUESTION de jouer à ses jeux de pervers! Je suis sure qu'il y a des fouets, dedans!

- Euh...oui! Celia, oublie cette idée IMMEDIATEMENT!!
- Dommage... Bah la prof est grande non? Alors je peux avoir une démonstration?

Ma machoire se décrocha: de qui? de quoi? Mais...c'est moins pire en effet, mais non!!!







Oh...Come here, my prey. Get ready to be cut!:
 


- absente (Dan et Celia aussi x3)
##   
Contenu sponsorisé

 

Chez les anglais! Voyage scolaire -PV Shizu, Akari, Tomoe-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Le Monde.
 :: L'Europe.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant